Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Cochonfucius le Mer 3 Avr 2013 - 14:47

Des quarks sans sel, en cas d'hypertension chronique.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27952
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par M'enfin le Mer 3 Avr 2013 - 15:10

Cochonfucius a écrit:Des quarks sans sel, en cas d'hypertension chronique.
Très drôle lol! mais pas très logique diable au fouet car le sel est fait de quarks. Nous aurons un intégrateur de quarks à la place du système digestif, et il fabriquera son propre sel, ses propres protéines, son eau, son air, etc, etc. pette de rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Cochonfucius le Mer 3 Avr 2013 - 15:17

Et le quarkier remplacera le boulanger, le boucher, le poissonnier, l'épicier et le chocolatier, à lui tout seul.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27952
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par M'enfin le Mer 3 Avr 2013 - 15:29

Cochonfucius a écrit:Et le quarkier remplacera le boulanger, le boucher, le poissonnier, l'épicier et le chocolatier, à lui tout seul.
Mais pas le cochonier! croule de rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Cochonfucius le Mer 3 Avr 2013 - 15:41

(En latin, "Porculator")


http://portail.atilf.fr/cgi-bin/dico1look.pl?strippedhw=cochonnier


Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27952
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par M'enfin le Mer 3 Avr 2013 - 15:51

Ils sont partout ces américains, même dans la langue française. Crying or Very sad Beau projet quand même! Tu as des racines anglophones toi, non? Impressionnant ton site, chapeau!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Cochonfucius le Mer 3 Avr 2013 - 15:58

Anglophone plutôt par nécessité professionnelle (quelques publications scientifiques).

Merci du compliment sur le site.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27952
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par gaston21 le Mer 3 Avr 2013 - 17:41

troubaadour a écrit:Si j'ai bien compris tuer des milliards d'insectes dans des souffrances terribles (empoisonnement) pour manger des patates ne pose aucun problème alors que tuer une vache pour la manger mon dieu quel horreur. !

Je ne vois pas l'intérêt de faire souffrir inutilement des animaux mais si c'est pour se nourrir se protéger se chauffer ou se soigner pour moi ce n'est pas inutile.
troubaadour, tu as de bonnes oreilles pour entendre les cris d'agonie des doryphores dans la boîte où tu les mets...Pendant la guerre, je les ai ramassés à la main dans les champs de patate; j'entends encore leurs (z)urlements désespérés !
Bien sûr qu'il faut un juste milieu, mais ce juste milieu et très largement dépassé dans notre système de production bestial. Penses-tu à la truie dans sa cage qui n'est même plus capable de se mettre sur ses pattes et qui n'est là que pour faire des p'tiots en série, des poules ( à plumes!) qui peuvent juste faire quelques pas, des vaches qui ne voient jamais le pré, etc...?
Sans prendre en compte le gaspillage de nourriture si on prend en compte le ratio poids
végétal/animal . Heureusement pour moi, je consommerai des houris alors que toi, tu en sers réduit à des consommés de grillons, de sauterelles ou de larves blanchâtres! Bon appétit pour le futur...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par troubaadour le Mer 3 Avr 2013 - 18:07

Tout cela parce que le doryphore ne crie pas assez fort pour que tu l'entendes... alors cela ne t’émeut pas. Mais je suis sur que si un jour on te fait une vidéo youtubuesque sur le sort de doryphores agonisants tu seras tout bouleversé et ne mangera plus de patate...

Et je n'ai rien contre le fait de manger des insectes si c'est bon et bien cuisiné pourquoi pas...point de vue alimentaire je mange de tout.... du moment que c'est comestible... .

Et je le redis lu sort des truies ou des poules je m'en fou comme de croquer une huître vivante ou de plonger un crabe vivant dans l'eau bouillante et comme toi tu te moques du sort des doryphores... L'important c'est que cela soit utile. Après l’intérêt de l'homme passe avant l’intérêt de la poule, je conçois mal le contraire... Faut arrêter l'hypocrisie : je préfère des poules en batterie afin que les enfants puissent manger un oeuf chaque matin, que des poules en liberté, où le prix de l'oeuf de poule serait équivalent à un jour de salaire... Après à chacun ses priorités cela ne se discute pas.

On mange de la viande, on boit du lait, on mange des oeufs, mes chaussures sont en cuir, mon pull en laine et mon oreiller serait en plume si je n’étais pas allergique... et pour avoir tout cela il faut bien le produire.... et comme on est 60 millions rien qu'en France faut le produire à grande échelle. Cela n'a rien d’étonnant.

Maintenant si pour le sort des poules tu ne veux plus manger ni poulet ni oeuf grand bien te fasse.
troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par orthon7 le Mer 3 Avr 2013 - 18:36

Zut je ne trouve plus le reportage de cdl
avec le reportage sur l’industrialisation
des animaux poules, vaches, cochons, ect.....
tous ces pauvres bêtes mangent de la merde
et sont élevées des façon ignoble
et tous cela en quelque années.
vive l'industrialisation
l'homme court a ça perte
rien que pour le profit
pauvre de nous. Crying or Very sad
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par M'enfin le Mer 3 Avr 2013 - 18:39

orthon7 a écrit:l'homme court a ça perte
Une chance qu'il ne court pas aussi vite que les animaux qu'il mange! lol!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par orthon7 le Mer 3 Avr 2013 - 18:50

M'enfin a écrit:
orthon7 a écrit:l'homme court a ça perte
Une chance qu'il ne court pas aussi vite que les animaux qu'il mange! lol!

Merci m'enfin lol!

j'ai retrouvé le reportage en question regarde le en entier, et réfléchi avant de répondre.



et surtout ne pensé pas que cela ce limite à l’Amérique.
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Kindy2 le Mer 3 Avr 2013 - 22:04

J'avoue que je trépigne de ne pas pouvoir mettre de lien avant quelques jours encore, car ma seule parole ne vous suffit pas (ce que je peux comprendre d'ailleurs).
Une autre remarque c'est que certains ne prennent pas le sujet au sérieux, peut-être que ça fait retomber un peu la pression intérieure de dire quelques âneries au milieu de la discussion hein Wink

Bon je vais vous répondre sérieusement, j'aimerais bien que vous me lisiez en faisant preuve de respect et d'ouverture d'esprit. Vous savez je n'ai rien à vendre et je ne fais pas partie d'une secte, je partage juste des informations avec vous. Ca s'arrête là.

Si j'ai bien compris tuer des milliards d'insectes dans des souffrances terribles (empoisonnement) pour manger des patates ne pose aucun problème alors que tuer une vache pour la manger mon dieu quel horreur. !
Personnellement je suis pour l'agriculture bio (c'est-à-dire normale en fait, surtout qu'elle est plus productive). Cela dit encore une fois je ne vais pas me suicider pour sauver un doryphore (en imaginant que le choix se pose comme ça), par contre le tuer par plaisir ou tuer une vache ou tout autre individu par plaisir je m'y refuse.
Tuer pour se nourrir n'est pas nécessaire du tout, la seule raison qui pousse à manger de la viande c'est le plaisir gustatif. Une vie contre 10 min de plaisir gustatif.

Je ne vois pas l'intérêt de faire souffrir inutilement des animaux mais si c'est pour se nourrir se protéger se chauffer ou se soigner pour moi ce n'est pas inutile.
Oui si c'était nécessaire, je comprendrais tout à fait : une situation de survie justifie les moyens. Notre situation est loin de ce cas-là.

Tibouc a écrit:
Les caractéristiques du corps humains (machoires, denture, tube digestif, ongles...) indiquent que son régime naturel est végétalien, même s'il est en effet capable de manger un peu de viande.
Celle-là faut oser la sortir sans se marrer quand même... Neutral
Quelle argumentation Tibouc.

Moi quand je vois une vache ou un cheval, ça me donne faim !
Oui mais tu serais bien incapable physiquement et psychologiquement d'aller saigner et manger le cadavre d'une vache ou d'un cheval, voilà ce que j'ai dit.

Oui, j'aime bien la viande de cheval. Mais je suis sûrement un horrible monstre...
Ca ne me choque pas. Quelle différence entre une vache et un cheval de toutes façons ?
Qui parmi vous mangerait un chien ?

ca fait un bail que je mange plus de viande mais je mange (bien sur) les oeufs, le fromage le lait etc... faut pas être extrémistes non plus
C'est pas de l'extrêmisme, je l'ai expliqué en page 1. Que penses-tu des souffrances découlant de l'industrie du lait et des oeufs ? Sinon je rajouterais que si tu as moyen de consommer ces produits sans occasionner aucune souffrance, ça ne pose effectivement pas de problème.
N'hésite pas si tu as des questions ou que je me suis mal exprimée.

On juge que ce que vivent les animaux est un enfer parce que l'on raisonne en humain et non en poule et tu ne sais pas non plus à quel point on les fait souffrir. tu extrapoles ta condition d'humain.
Il suffit d'ouvrir ses yeux pour constater la souffrance. C'est d'ailleurs pour ça que les gens ne veulent généralement pas regarder d'images d'élevage/d'abattage de ces bêtes : leur corps tout entier leur fait ressentir par procuration un peu de la souffrance observée (ça s'appelle l'empathie) et c'est insupportable. Sinon pour les gens qui se bornent à faire semblant de croire que nous serions les seuls animaux/mammifères a ressentir la douleur physique et/ou morale, il y a de plus en plus d'études prouvant le contraire (je te laisserai chercher).
Moi je n'y suis pour rien si je dois me nourrir, tuer, pour vivre.
Si tu y peux quelque chose puisqu'on peut vivre sans tuer.

Je suis de ton avis Troubaadour et je me demande si ceux qui se préoccupent de la souffrance des moules ou même des vaches, se préoccupent aussi des enfants qui crèvent de faim, de soif et de maladie à travers le monde ?
Les végétaliens se sentent concernés par tous les êtres vivants de cette planète, car nous sommes tous - humains, animaux, nature - interconnectés et donc solidaires. Beaucoup de souffrance humaine est directement reliée à la consommation de produits dérivés des animaux, comme les maladies cardio-vasculaires, certains cancers, la pollution, le gaspillage de l’énergie et des ressources naturelles telles que l’eau et les céréales, le déboisement, l’érosion des terres de surface, la famine. Nous pourrions nourrir convenablement tous les affamés de notre planète si nous ne donnions pas tant de place au bétail.

1,3 milliards d’humains pourraient être nourris avec les céréales et les fèves de soja utilisées pour engraisser le bétail des États-Unis.
80 % du maïs et 95 % de la production totale d’avoine, aux États-Unis, vont au bétail.
Un âcre de surface de terre cultivable produit 70 kg de bœuf ou 10 000 kg de pommes de terre.
La quantité d’eau requise pour produire 454 g de fève de soja : 827 litres. 454 g de bœuf : 9,326 litres.
Selon le «World Watch Institute », si toute la population du monde adoptait une alimentation semblable à celle des Nord-Américains, toutes les ressources pétrolières planétaires seraient épuisées en l’espace de 13 ans.

Et toi tu fais quoi de bien en ce moment ?


Kindy2
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : 43
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Végane
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par _Coeur de Loi le Mer 3 Avr 2013 - 23:31

Pourquoi manger des animaux alors qu'on a tout pour s'en passer ?

Vivre intelligemment c'est éviter des souffrances inutiles. On peut tout remplacer par des végétaux, et on économisera énormément en plus :

1 kg de céréale demande énormément moins de ressource qu'1 kg de viande.

---

Je dirais que c'est un choix spirituel.
_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Jipé le Jeu 4 Avr 2013 - 8:08

Et que fais-tu du plaisir et de la satisfaction personnelle ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27042
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par JO le Jeu 4 Avr 2013 - 8:23

On y viendra, j'espère . Le régime sans viande, à condition d'y inclure les sous produits animaux : beurre, oeufs, fromages est équilibré .Le bétail, alors, servirait à entretenir la nature , au lieu de la polluer .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par orthon7 le Jeu 4 Avr 2013 - 8:44

alors , on foncent, besoin des vaches qui elles pètent font
un trou dans la couche d’ozone, plus besoin de taureau
donc plus de corridas, et comme cela plus de place pour
pour élevé des bonne poules en pleine nature,et manger
de nouveau des Oeufs de qualités. orthon secret
ok

orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Jipé le Jeu 4 Avr 2013 - 8:54

Qui dit végétalisme, dit plus d'oeufs, plus de lait en plus de la suppression de la viande et des poissons...
Donc, plus de vaches parce que sinon on fait quoi de leur lait ?
Plus de poules, sinon on fait quoi des oeufs ?
Plus de pécheurs non plus, parce que plus de poissons, etc....
On voit là où peut aller la connerie, quoi!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27042
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Bulle le Jeu 4 Avr 2013 - 9:42

Kindy2 a écrit:J'avoue que je trépigne de ne pas pouvoir mettre de lien avant quelques jours encore, car ma seule parole ne vous suffit pas (ce que je peux comprendre d'ailleurs).
N'oublie surtout pas que les liens ne sont utiles que pour citer la source, des éléments (scientifiques en l'occurrence) qui fondent le discours que tu estimes pertinent, mais que l'essentiel est ton discours, tes arguments sourire
- pas de produits testés sur les animaux
Les tests médicamenteux devraient selon toi se faire directement sur l'homme ?
Ok Jipé, mais le problème c'est que c'est un mensonge de dire que l'alimentation végétalienne n'est pas équilibrée de nature. Tu comprends ?
Ca c'est un point de vue. Il ne fait cependant pas l'unanimité :
Selon le rapport de 2003 de l'Association américaine de diététique et des Diététistes du Canada, un « régime végétalien bien planifié, de même que d'autres régimes végétariens, est adapté à tous les stades de la vie, y compris en cours de grossesse, pendant l'allaitement, la petite enfance, l'enfance et l'adolescence. »
Cependant, alors que l'Institut national de prévoyance et d'éducation pour la santé (INPES) affirme dans le livre « La santé vient en mangeant » qu'un régime lacto-ovo-végétarien peut être nutritionnellement équilibré, l'institut n'est pas du même avis concernant le végétalisme. Il écrit en effet que « ce type de régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d'un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants. »
Source
D'autre part il est précisé que "La Vegan Society recommande donc à tous les végétaliens de manger des aliments fortifiés en vitamine B12 ou de prendre un complément alimentaire" (ibid)


Pour ma part il me semble que les réflexions suivantes :

Ingrid Newkirk, la présidente de PETA, trouve le véganisme peu adapté à la réalité et a une position Welfariste (en) : "Les puristes absolus devraient vivre dans une caverne. Quiconque est le témoin de la souffrance des animaux et espère réduire cette souffrance ne peut soutenir que c'est tout ou rien. Nous devons être pragmatique ".

Peter Singer, philosophe et professeur de bioéthique à Princeton University, est le promoteur de la « Paris exemption » (l'exception parisienne)28 qui défend la nécessité d'une certaine flexibilité dans certaines circonstances. En 2006, il déclare que le mouvement végane devrait être plus tolérant à l'égard des personnes qui utilisent des produits animaux, tant que ces dernières s'assurent que les animaux ont eu une vie décente
Bruce Friedrich, de PETA, déclare également qu'une adhésion stricte au véganisme peut devenir une obsession.
Ces prises de position reflètent une dissension au sein du mouvement pour les droits des animaux où s'expriment des perceptions différentes du statut des animaux. Les « abolitionnistes » représentant la partie qui milite pour un changement de paradigme sur le sort des animaux dans nos sociétés.
En 2006, il déclare que le mouvement végane devrait être plus tolérant à l'égard des personnes qui utilisent des produits animaux, tant que ces dernières s'assurent que les animaux ont eu une vie décente.
Bruce Friedrich, de PETA, déclare également qu'une adhésion stricte au véganisme peut devenir une obsession.
Source
Il me semble que Peter Singer et Bruce Friedrich font véritablement preuve d'ouverture d'esprit non ? sourire
Personnellement je suis pour l'agriculture bio (c'est-à-dire normale en fait, surtout qu'elle est plus productive). Cela dit encore une fois je ne vais pas me suicider pour sauver un doryphore (en imaginant que le choix se pose comme ça), par contre le tuer par plaisir ou tuer une vache ou tout autre individu par plaisir je m'y refuse.Tuer pour se nourrir n'est pas nécessaire du tout, la seule raison qui pousse à manger de la viande c'est le plaisir gustatif.
On voit que tu n'as jamais entendu le cri désespéré des endives au fond d'une cave croule de rire
Un peu de sérieux voyons : pourquoi fais-tu l'amalgame entre tuer pour se nourrir et tuer par plaisir ? Le pathologique "manger pour le plaisir de manger" n'a rien à voir avec le plaisir de déguster. Et désolée de te contrarier mais la recherche de plaisir est humaine.
Pourquoi devrait-on trouver l'homme plus coupable que l'ours ou la poule d'être des omnivores opportunistes et de consommer des protéines animales ou végétales suivant leurs goûts et/ou possibilités ?

Tuer pour se nourrir n'est pas nécessaire du tout
Exact, lorsque je mange des huîtres elles sont de préférence vivantes rire

Une vie contre 10 min de plaisir gustatif.
Arrête avec tes poncifs s'il te plaît : on dirait un prêchi-prêcha à visée prosélyte et culpabilisatrice !
Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Icon_r10

Pourquoi ne pas conseiller de manger le plus souvent possible les sangliers, lapin, mulot, chenilles etc... qui dévastent les jardins et empêchent d'être végétaliens lol!

_________________
Hello Invité !  Le Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44871
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par JO le Jeu 4 Avr 2013 - 10:13

L'ours et la poule n'ont pas les procédés d'élevage indignes que l'homme a développés.
Par ailleurs, le régime lacto-ovo-vegetarien respecte l'animal, sans tomber dans l'excès végétalien .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Ling le Jeu 4 Avr 2013 - 10:23

lacto-ovo-vegetarien. Les œufs ne sont pas nécessaires.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par cana le Jeu 4 Avr 2013 - 10:41

Jipé a écrit:Et que fais-tu du plaisir et de la satisfaction personnelle ?

Du quoi JP....Du plaisir personnel ? tu penses pas que c'est au detriment de ceux qui crevent de faim ? Pour elever la viande qui te garantie ton petit plaisir "dégustatif" on donne plus de la moitié de la production mondiale de cereales aux bovins ? Imagine si on donnait cette moitié a ceux qui crèvent de faim, de soif et de maladie à travers le monde ?
Tu ne vois toujours pas de rapport ou tu ne veux pas voir le rapport (plaisir personnel aidant...) sourire

@Kindy2
"Que penses-tu des souffrances découlant de l'industrie du lait et des oeufs ?"
j'ai une ferme a 50 métres de chez moi XD et je vais bientot avoir deux poules chinoises dans mon jardin !!!^^ mais comme je l'ai dit il ne faut pas abuser et se priver de viandes, ( PLUS )de laits et d'oeufs, fromage etc...peut avoir des conséquences néfastes sur la santé.

PS Depuis que tu ne manges plus de viande, as tu constaté une différence sur ta maniére de penser? merci

@m'enfin
"Un jour, on va pouvoir se nourrir seulement de quarks, mais on va quand même faire attention de ne pas trop leur faire de mal en les élevant et en les tuant! ."
oui sors méchant ! rire ^^ si on raisonne en quark, tout ce qui est dit ici, c'est du vent :) même nous ! pette de rire

@Sitrica
Les oeufs compensent l'absence de protéines contenu normalement dans la viande (ou surimi) en plus c'est super bon une omelette fromage champi ^^
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par JO le Jeu 4 Avr 2013 - 10:42

riches en proteines assimilables et, non fécondés, ne compromettent pas l'avenir de l'animal
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par Ling le Jeu 4 Avr 2013 - 10:46

Les diverses légumineuses remplacent ces protéines. Je mange ainsi depuis de 22 ans ( vieux ) et je n'ai aucune carence. Les produits laitiers contiennent également des protéines.

Voir ici

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Véganisme - Notre rapport avec les animaux - Page 2 Empty Re: Véganisme - Notre rapport avec les animaux

Message par cana le Jeu 4 Avr 2013 - 10:49

Stirica a écrit:Les diverses légumineuses remplacent ces protéines. Je mange ainsi depuis de 22 ans ( vieux )

Respect...
okey

ps
Sitrica, as tu constaté une différence dans ta maniére de penser depuis que tu ne manges plus de viandes?
(ou peux êtres as tu 22 ans rire )

Merci
cana
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum