La menace "Facholique"

Aller en bas

La menace "Facholique" Empty La menace "Facholique"

Message par Eurynome le Mar 28 Mai 2013 - 16:15

(Note: Bien que ce sujet parle de catholiques, il ne parle pas de spiritualité ou de questions religieuses. Je l'ai donc placé ici. J'espère ne pas m’être trompé. Merci à la modération de corriger le cas échéant).

Peut être aurait-je dû écrire "Allons-nous être en guerre?", paraphrasant Baal Moloch qui posta un sujet à la thématique similaire.

Il y a quelques jours, j'aurais dû être heureux. Le projet de loi ouvrant le mariage homosexuelles était validée par le Conseil Constitutionnelle, sa promulgation devenant pour ainsi dire inévitable et dans la continuité du processus législatif.
Ce projet de loi était marquée par une opposition qui s'est rapidement mué en un amalgame grotesque, éructant et hurlant: des politiques de droite, outrés que leur rival socialiste ai eu accés au pouvoir, des groupuscules catholiques, réagissant à un appel à la croisade venue des évèques, divers mouvements d'extrêmes-droite, véritable bestiaire du petit nazillon assoiffé de violence et, dernier ingrédient de cette salade composée, quelques familles mué davantage par leur incompréhension du sujet et leur volonté de mettre le nouveau président sous pression que par réel poussée homophobe.
Sinistre recette, n'est'il pas? La suite est encore moins appétissante.
Au fur et à mesure que le texte passait devant le parlement, le mouvement "anti" a "fermenté", alliant l'imposture au grostesque: dénoncer un texte "totalitaire" en s'offusquant quand on leur démontre leur homophobie, crier à la "dictature" tandis qu'ils cherchent à empécher une journaliste d'intervenir dans un débat, hurler à la "bien-pensance" tandis qu'aucune pensée contraire n'est tolèrée au sein du mouvement....

Pourquoi je vous soûle (autant dire les choses comme elles sont^^) en vous relatant des évènements qui ne vous ont sûrement pas échappé?
Tout le monde aura remarqué la grande implication de l’Église Catholique et de ces groupuscules (Civitas and Co) dans le mouvement "anti": peu étonnant connaissant la mauvaise habitude du Vatican et de ces généraux à se mêler des affaires des autres. Il ne reste qu'à les laisser éructer et retomber finalement dans leur léthargie teinté de rancœur à maudire la république mécréante, la satanique laïcité et l'hédonisme criminel, (comme cela s'est produit lors de l'avortement ou du PACS) tandis que leur coreligionnaires, plus ouverts et modernes, fuient cette chape de ténèbres.

Ou pas.

En effet, en passant de temps à autre sur les forums catholiques, il m'arrive souvent de me pincer le nez ou de rire de tel ou tel jugement à l'emporte-pièce. Maintenant, cela prend un tour plus sinistre. La perspective pour le "Printemps Français" (imposture magistrale s'il en est) de peser en politique voir de mettre à bas le gouvernement actuel a teinté de nombreux posts d'un teint volontiers belliciste: on y rêve de "Mai 68 à l'envers", d'un "retour aux valeurs morales",... paroles qui auraient sûrement valu la visite de la police si leur auteur avait été musulman.

Car en effet, j'ai l'impression qu'à traquer le "nazislamiste" parmi les musulmans intègres, on n'en a oublié de chasser le "facholique" parmi les chrétiens modérés. De manière générale, j'ai l'impression que l'Eglise Catholique bénéficie d'une grande mansuétude de la part de l’État Français: dernièrement, elle a chassé de ces rangs un prêtre franc-maçon... que n'aurait on dit si cela avait été une affaire musulmane! Là, les gens sont scandalisé mais sans plus: c'est l'affaire de l’Église après tout. A l'entrée de certaines églises et dans des écoles privées (pourtant sous contrat avec l’État républicain), on distribuait des tracts appelant ouvertement à manifester... que n'aurait -on dit si cela s'étaient passé dans des mosquées! Et je ne vous parles pas des divers souhaits de mettre à bas la "République criminelle et christianophobe"... Certains se sont vus apposer l'étiquette "Al-Quaida" pour ce genre de propos.

Peut-être que je m'inquiète pour rien. Peut-être que ces posts et paroles empreints de bellicisme reflètent en réalité une impuissance. Peut-être qu'il s'agit d’esbroufe de la part d'une minorité vis à vis d'une population qu'elle perçoit comme ennemi car hérétique. Peut-être est-ce les soubresauts du catholicisme intransigeant qui se sait en train de mourir dans les pays européens, alors que les églises se vident et que l’Afrique apparaît de plus en plus comme la nouvelle terre du Christianisme. Je ne saurais dire.
J'ai juste peur. Peur d'un retour en arrière, que cela se fasse sous la forme vaguement policé d'un lobby religieux omniprésent ou que cela dégénère carrément jusqu'à un "Iran" Chrétien. Peur de voir les principes républicains, les droits de l'homme, la liberté de mœurs balayés finalement par leur premier adversaire. Triste destin que ce serait pour le pays de Voltaire et des Lumières.
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Magnus le Mar 28 Mai 2013 - 17:12

Retour aux valeurs morales, mais quelles valeurs morales ? En Belgique, la loi sur les Gay, en son temps, est passée avec discrétion, elle n'a provoqué ni manifestations ni violences ni délires de toutes sortes, et, depuis, la famille belge se porte bien, merci.
La loi sur la dépénalisation de l'euthanasie est passée aussi, et on ne s'est pas mis à étrangler les petits vieux pour la cause ! Au contraire, des souffrances intenables ont été évitées et aucun abus (contrairement à ce que d'aucuns voudraient nous faire accroire) n'a été constaté.
Ceci dit, je partage ta crainte. Il y a vingt ans que l'on dit que les facholiques tirent leurs dernières cartouches, les plus meurtrières, et malgré tout ils continuent à tirer d'une façon qui depuis quelques temps déjà relève d'une véritable "guerre sainte."
Eurynome a écrit:Peut-être que je m'inquiète pour rien. Peut-être que ces posts et paroles empreints de bellicisme reflètent en réalité une impuissance.
D'une certaine manière, oui. Une impuissance due à la nostalgie d'un certain passé qui leur file entre les doigts. Mais d'un autre côté, l'Eglise catholique (avec son Opus Dei, ces Civitas et ses Pro-Vie) est beaucoup plus puissante qu'on ne l'admet généralement. Et elle bénéficie, en France et en Belgique en tout cas, d'une mansuétude qu'en plein début de XXIième siècle je finirai par qualifier de douteuse.
Peut-être est-ce les soubresauts du catholicisme intransigeant qui se sait en train de mourir dans les pays européens.
Je ne sais si je suis réaliste ou pessimiste, mais en ce qui me concerne je ne vois pas de "soubresauts" mais au contraire la manifestation d'une force et d'une puissance réelles qui s'opposent de plus en plus à la mécréance, à la laïcité, aux nouvelles valeurs morales et au progrès éthique.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24940
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Eurynome le Mar 28 Mai 2013 - 17:35

Magnus a écrit:Retour aux valeurs morales, mais quelles valeurs morales ?
Valeurs morales selon leur vision: la lutte contre l'hédonisme (la liberté de mœurs et la déculpabilisation du plaisir), contre la "christianophobie" (le fait de ne pas accorder à la religion catholique un statut supérieur aux autres courants religieux cyclops ), le consumérisme (sans se rendre compte que les "gauchistes" qu'ils méprisent tant ont la même vision), la théorie du gender (qualifiée de "totalitaire", rien que ça) et la "culture de mort" (marrant pour des gens qui se prosternent devant un cadavre suspendu à une croix et qui savourent la chair et le sang de leur sauveur wistle ).
Peu de choses différentes en fait avec que promettent les islamistes qui égorgent leurs frères au proche Orient.
Magnus a écrit:
Ceci dit, je partage ta crainte. Il y a vingt ans que l'on dit que les facholiques tirent leurs dernières cartouches, les plus meurtrières, et malgré tout ils continuent à tirer d'une façon qui depuis quelques temps déjà relève d'une véritable "guerre sainte."
La mauvaise herbe a la vie dure.
Par "soubresauts", je parlais du fait que le catholicisme semble lâcher prise en Europe: les églises se vident, le chiffres officiel des fidèles est artificiellement gonflé (car basé sur les baptêmes) et pourtant peu élevé et la concurrence ne fait pas de cadeaux (islam, courants protestants, new age...).
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par komyo le Mar 28 Mai 2013 - 17:41

La radicalisation est dans l'air du temps, quelque chose me dit qu'un jour on reverra des gens porter une chasuble avec un croix rouge comme les croisés avant eux, histoire de mettre en exergue le groupe auquels ils appartiennent en réaction/opposition a d'autres groupes religieux qui se sont radicalisés avant eux.
Et pourquoi pas, finir par faire comme ce colon israélien qui avait assassiné sharon pour défendre ce qu'il croyait être juste.
Tout ça ne sent pas très bon.
komyo
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Magnus le Mar 28 Mai 2013 - 17:44

Quand je disais "mais quelles valeurs morales", c'était bien sûr une façon de parler puisque j'ajoutais qu'en Belgique la loi sur la dépénalisation de l'euthanasie n'a pas décimé la population et que la loi sur les gay n'a pas supprimé la famille. sourire
Eurynome a écrit:Par "soubresauts", je parlais du fait que le catholicisme semble lâcher prise en Europe: les églises se vident, le chiffres officiel des fidèles est artificiellement gonflé (car basé sur les baptêmes) et pourtant peu élevé et la concurrence ne fait pas de cadeaux (islam, courants protestants, new age...).
Vu ainsi, d'accord. Mais les courants concurrents sont du même acabit et si on les additionne, il y a de quoi craindre.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24940
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par _dede 95 le Mar 28 Mai 2013 - 18:00

Bien que derrière les manifs homophobes j'y vois bien autre chose qu'une simple prise de position concernant la société, il y a c'est vrai un soubresaut des cathos, ou ce qui l'en reste.
La mauvaise herbe a la vie dure.
Par "soubresauts", je parlais du fait que le catholicisme semble lâcher prise en Europe: les églises se vident, le chiffres officiel des fidèles est artificiellement gonflé (car basé sur les baptêmes) et pourtant peu élevé et la concurrence ne fait pas de cadeaux (islam, courants protestants, new age...).
En effet a propos du baptème justement, il était relativement facile il y a une dizaine d'années de se débaptiser, et surtout de faire retirer son nom des registres paroissiaux, pour ceux qui l'on fait c'est à se tordre, certains ont envoyés jusqu'à 10 lettres recommandées pour que soit simplement respectée cette loi:
Toute personne peut faire rectifier,compléter,actualiser,verrouiller ou effacer des informations qui la concernent lorsque ont été décelées des erreurs, des inexactitudes ou la présence de données dont la collecte, l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite.
Le droit de rectification constitue un complément essentiel du droit d'accès.
Lorsque des modifications sont apportées aux données concernant une personne qui a exercé son droit de rectification, le responsable du traitement doit justifier, sans frais pour la personne qui en a fait la demande, des opérations qu'il a effectuées.
Tout était bon, simple mention en marge, trait sur le nom, "En attente", et mieux, réponse du Monsignor concerné: "Vous ne pourrez plus prétendre à un enterrement religieux (sic)".
Bon perso j'y suis relativement bien arrivé, en me déplaçant deux fois!
Mais il y a 10 ans, aujourd'hui il y a sursaut, la preuve:
La cour d’appel de Caen examine ce mardi une décision de justice condamnant, pour la première fois, un diocèse à effacer un baptême de ses registres.
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Religion.-Du-bapteme-a-la-debaptisation_55257-2196743_actu.Htm
La fille ainée de l'Eglise file un mauvais coton, moi je vous le dis! sourire
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Jipé le Mer 29 Mai 2013 - 9:14

Au sujet de l'effacement des registres du baptême, info d'hier mardi 28 mai 2013...

Débaptisé, il veut faire effacer son nom des registres de l'Église.

"La justice avait tranché en sa faveur en première instance, au motif de la protection de la vie privée. Cette décision est examinée mardi en cour d'appel, à la demande du diocèse.

La démarche est symbolique: René Lebouvier, 71 ans, entend faire retirer des registres diocésains toute mention de son baptême, en août 1941. Mardi, la cour d'appel de Caen examinera une première décision rendue en ce sens par le tribunal de grande instance de Caen en 2011. Il avait condamné le diocèse à effacer, dans un délai de trente jours, toute mention du baptême dans ses registres. La suppression n'a pas encore eu lieu, la décision ayant été suspendue après que le diocèse a fait appel.[...]

[...]Le point final n'est pourtant pas posé. Le tribunal lui a certes donné raison, au titre du respect de la vie privée. La mention de ce baptême «sur un registre accessible à des personnes tierces» y porte atteinte, selon les juges. Mais l'évêché n'entend pas modifier le document. «Le baptême est un acte public, en présence de parrains et marraines, il n'est en aucun cas privé», fait valoir Me Vincent Asselineau, avocat du diocèse. Pour lui, effacer le nom du registre reviendrait à «effacer un acte public», ce qui est impossible. Il compare ainsi le registre diocésain à l'état civil. D'autre part, «le registre n'est consultable que par l'intéressé ou par l'évêque», note Me Asselineau. À ses yeux, il ne représente pas de menace pour la vie privée.

L'avocat s'appuie enfin sur la loi de 1905 de séparation de l'Église et de l'État, qui donne toute liberté à l'Église pour organiser son culte. «Elle peut donc gérer le registre comme elle le souhaite», indique l'avocat. Le parquet général a considéré qu'il y avait lieu d'intervenir, estimant que l'affaire relève de l'ordre public, et fera part de son analyse sur ce point lors de l'audience. René Lebouvier attend patiemment la décision de la cour d'appel. Il a déjà prévu de se pourvoir en cassation en cas d'annulation du jugement. Il résume l'enjeu qu'il voit dans l'affaire: «Il s'agit de savoir si le droit canon est supérieur au droit républicain.»"




_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par _dede 95 le Mer 29 Mai 2013 - 12:42

Débaptisé, il veut faire effacer son nom des registres de l'Église.
Non c'est vrai Jipé ? Et bien ça alors, voila une nouvelle pour moi! ref croule de rire croule de rire
-----------------------
Ps: Débaptisé, il veut faire effacer son nom des registres de l'Église, si si c'est dans la région de Nantes je sors


Dernière édition par dede 95 le Mer 29 Mai 2013 - 12:50, édité 1 fois
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Jipé le Mer 29 Mai 2013 - 12:46

Je ne comprends pas vraiment ton allusion Dédé?
Est-ce ton cas, et si oui y es-tu parvenu ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par _dede 95 le Mer 29 Mai 2013 - 12:51

Bah Jipé tu ne fais que répéter mon lien....
Et si tu m'avais lu tu aurais vu que j'y suis arrivé lol!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Jipé le Mer 29 Mai 2013 - 12:54

dede 95 a écrit:Bah Jipé tu ne fais que répéter mon lien....
Ah? Désolé, je ne l'avais pas vu...Si tu veux je le fais retirer par la modération. Neutral

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27045
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par _dede 95 le Mer 29 Mai 2013 - 12:56

Jipé a écrit:
dede 95 a écrit:Bah Jipé tu ne fais que répéter mon lien....
Ah? Désolé, je ne l'avais pas vu...Si tu veux je le fais retirer par la modération. Neutral
Non non sourire , mais je sais ce que c'est le Caïpi ? sourire
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par Eurynome le Ven 31 Mai 2013 - 21:36

J'avoue que j'aimerais voir ce genre de texte plus souvent:
Lettre ouverte à l'abbé Grosjean et ceux qui le suivent.
28 mai 2013 Par Thierry PELTIER

Monsieur l'abbé,

Permettez-moi d'abord de me présenter. Je suis un catho de la base. Je vais à la messe tous les dimanches, je prie tous les jours, je participe aux préparations liturgiques dans ma paroisse. A ce titre, je fais partie du conseil paroissial.
Je fais au moins une retraite chaque année. J'essaie de me mettre à la disposition des gens qui en ont besoin. Je suis marié. J'ai 6 enfants dont une adoptée et j'ai 4 petits enfants (avant la fin 2013, ils seront 7)... J'ai enseigné 36 ans dans une école libre des cours de math et de religion catholique. J'ai participé et je participe encore à des tas de mouvements chrétiens qu'il serait trop long de vous énumérer ici. Si je vous dis cela, ce n'est certainement pas pour me vanter ou pour vous "plaire", c'est simplement pour que vous voyez quelle genre de chrétien je suis.

Je vous connais mal, forcément. Je sais que vous êtes très "actif" sur Twitter... Mais quand je vous pose des questions sur le même Twitter, je n'ai pas de réponse. Alors, je vais profiter de la possibilité de dépasser les 140 caractères pour vous parler plus longuement.

Vous avez l'air de trouver tout à fait normal que l'Eglise intervienne dans la question du mariage gay qui en fait ne concerne pas l'Eglise. Pour l'Eglise, il n'y a pas de mariage entre deux personnes du même sexe. Et je suis d'accord avec ça. Mais de quel droit empêchez-vous deux non catholiques de même sexe de se marier ? Vous sortez de votre rôle grisé par un hypothétique "Printemps français" où les catholiques auraient eu un rôle prépondérant. Alors, vous commencez par critiquer le Gudd, le FN, Civitas, le Groupe Identitaire tout en sachant que sans eux, on ne parlerait pas tant de vous. Ces gens-là sont bons pour grossir le nombre de manifestants mais sont mauvais si on parle de casse. C'est chrétiens, ça, d'après vous ? D'ailleurs vous vous indignez des 293 arrestations qui ne concernent que ces groupes-là. Vous voulez sauver ce que vous condamnez. Est-ce cela le bien ? Puisque d'après vous il y avait 1 million de manifestants, les arrestations ne concernent donc que 0,0293 % des manifestants. Reconnaissez avec moi que c'est franchement peu si l'on fait une comparaison, comme vous le faites, avec les arrestations du Trocadero.

Vous vous voyez déjà dans une chrétienté retrouvée, ardente, victorieuse... Mais M. l'abbé, ce n'est pas ce que le Christ vous demande. La chrétienté, c'est terminé. Parce que tout simplement les non-chrétiens ont aussi des droits. Nous pouvons vivre notre religion dans le sein de la société. Nous pouvons même, par notre témoignage, plus que par nos paroles, essayer d'évangéliser encore et encore. Mais nous n'avons pas le droit de diriger toute la société et nous n'aurons plus jamais ce droit-là. Il faut en faire votre deuil. Ou bien, comme moi, vous considérez ce fait comme une chance car dans une société démocratique les droits des chrétiens sont respectés.

Venons-en à vos "arguments" contre le mariage homosexuel des non-catholiques. Vous dites que la base même de la société va être altérée, que c'est la porte ouverte à tous les abus et vous les citez : polygamie, zoophilie, mariages consanguins... Ecoutez : ici, en Belgique, il y a 10 ans que les homosexuels peuvent se marier. Venez voir, lisez la presse belge, fondez-vous dans la population belge. Rien de tous ces abus ne pointe à l'horizon. Ce ne sont que des fantasmes. Et si ces abus devaient un jour se réaliser, le mariage homo n'en serait pas plus responsable que toutes les composantes de la société. Vous voulez à tout prix présenter les homosexuels comme le bouc-émissaire idéal... Autrement dit, vous condamnez d'avance : vous faîtes un procès d'intention. Et ça, M. l'abbé, ce n'est pas chrétien du tout. C'est ce genre de procès qu'a subi Jésus-Christ. Reconnaissez avec moi que c'est la base même d'une vie de Chrétien. Imaginez qu’on dise que l’ordination d’un prêtre favorise la pédophilie !!!

Vous parlez aussi beaucoup des enfants de ces couples du même sexe. Vous annoncez fièrement qu'ils ne seront sûrement pas tout à fait heureux, qu'il leur manquera ce qu'il faut pour atteindre le bonheur... etc. Là aussi, vous cherchez un bouc émissaire. Parce que des enfants malheureux, il y en a des tonnes pour le moment. C'est un enseignant qui vous le dit. Et ils appartiennent à toutes sortes de famille : famille unicellulaire, famille monoparentale, famille recomposée... Il n'y a pas un seul genre de famille qui est à l'abri de cette catastrophe. Et je vous le dis tout net : un couple homosexuel donnera une garantie que les autres types de familles ne pourront jamais donner tout à fait. C'est l'amour désiré : un couple de même sexe est obligé de passer par l'adoption pour avoir un enfant. J'ai moi-même fait tout le parcours du combattant pour adopter notre petite fille qui venait d'Haïti. Nous avons été interrogés à maintes reprises, nous avons fait l'objet d'un profil psychologique et d'un profil socio-culturel. C'est cela que feront les couples de même sexe qui voudront adopter. Et, comme pour les autres candidats adoptants, certains seront refusés. Ce qui n'est jamais le cas pour des enfants biologiques. C'est une belle hypocrisie, M. l'abbé, d'avancer vos arguments. Vous surfez sur la vague "mais où va-t-on ?" Alors qu'on y est déjà dans ce "où" !

Pour encore mieux me faire comprendre, je vais faire une comparaison avec le divorce. Je l'avais fait en tweets, mais vous ne m'avez jamais répondu.

Vous le savez, le divorce chrétien, cela n'existe pas. Or le divorce laisse derrière lui toutes sortes de dégâts bien visibles. Il y a parfois des enfants qui sont blessés à vie par le divorce de leurs parents. Il y a des adolescents qui se suicident parfois de cela. Quand donc descendez-vous dans la rue pour défendre ces enfants ???? Jamais !

Alors pourquoi le faites vous pour les futurs enfants hypothétiquement malheureux des couples de même sexe ???

Vos arguments ne tiennent pas la route, M. l'abbé. Et vous êtes en train d'emmener des tas de chrétiens dans le mur de l'irraisonné ! Allez, je vous donne encore un exemple du manque de fondé de vos positions. Vous dites "un papa, une maman, pour chaque enfant". Dois-je vous rappeler ces multitudes de petites filles orphelines élevées dans des couvents de religieuses ? Ces enfants n'avaient "pas de papa" et sept ou huit mamans. L'Eglise elle-même organisait ces "familles" monoparentale et « polygames ». Maintenant, heureusement, un couple de même sexe, désirant un enfant, voulant l'aimer pourra le soustraire d'un orphelinat du Tiers-Monde et ce sera très bien ainsi.

M. l'abbé, vous avez à faire un travail énorme avec les chrétiens. N'allez pas à l'extérieur faire "votre" loi. Venez en aide aux couples en détresse, aux enfants mal-aimés, allez visiter des couples chrétiens séparés, venez en aide à l’adolescent en rupture avec ses parent parce qu’il est homosexuel... parlez avec les homosexuels (il ne faut pas aller loin : le Professeur Van Meerbeeck, Docteur en médecine, Neuropsychiatre et Psychanalyste, professeur à l'Université Catholique de Louvain, a affirmé à la télévision belge que 70 % des prêtres sont homosexuels peu ou prou)... Faites du bien à ceux qui vous donnent leur confiance... N'empêchez pas les non-chrétiens à construire leur propre bonheur... Je pense que l'Evangile que vous annoncerez alors sera bien plus beau à leurs yeux…

Pour terminer cette lettre, je vous invite à lire le petit passage biblique que propose les Vêpres de ce jour : 1 Jean 3 : 17-18

Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans se laisser attendrir, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ?Mes enfants, nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité. (Clin d’œil de celui qui nous aime infiniment)

Thierry Peltier

PS : Amis lecteurs, si ce billet vous a plu, faites le connaitre autour de vous. J'ai trop l'impression d'être seul pour exprimer mon regard.
Inutile malheureusement de préciser que sur le forum catholique "tradi" où j'ai repéré ce message, l'auteur s'est fait conspuer. No
Eurynome
Eurynome
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 348
Localisation : Clermont-ferrand
Identité métaphysique : Athée/Agnostique
Humeur : Dans la lune...
Date d'inscription : 15/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

La menace "Facholique" Empty Re: La menace "Facholique"

Message par _dede 95 le Ven 31 Mai 2013 - 22:00

Oui et il y a eu des réponse "laiques" là:
http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2013/05/30/osons-le-debat-reponse-a-thierry-peltier.html
Ca vaut son pesant de cacahouetes, et ce n'est pas semble-t-il un site tradi!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum