La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Page 12 sur 21 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 21  Suivant

Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Mer 16 Oct 2013 - 23:19

Nuage a écrit:Tu as employé le passé quand tu t'es exprimé hier ?
Je ne sais pas si j'ai employé le passé mais, chose certaine, je parlais de mon éducation à ne pas mentir et à ne pas faire de compromis.
Nuage a écrit:
Il m'a fallu 65 ans aussi pour comprendre qu'on ne pouvait pas s'observer soi-même et que, par conséquent on ne pouvait qu'être d'accord avec soi-même, raison pour laquelle, pour se mettre d'accord avec les autres, il faut inévitablement se compromettre, donc se mentir à soi-même, car nous ne serons jamais complètement d'accord avec qui que ce soit.
Je ne suis pas d'accord du tout.
Ce qui prouve qu'on ne sera jamais parfaitement d'accord avec les autres, pourquoi? Parce qu'on est tous fondamentalement différents et qu'on ne peut pas changer cet état de fait.
Nuage a écrit:

J'espère que tu as compris mes explications, sinon on est repartis pour un tour! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 
Je ne comprends pas toutes tes explications, mais je trouve que tu es très compliqué lol!  Faut croire que ce n'est pas le monopole des femmes. sourire 
Les hommes et les femmes se trouvent tous deux réciproquement compliqués je crois, déjà que les hommes se trouvent compliqués entre eux et les femmes entre elles parce qu'ils sont tous différents, ajoute la différence sexuelle et tu obtiens l'incompréhension totale. La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 
Je ne vois pas de quoi tu parles........Le but du compromis, c'est de trouver un terrain d'entente qui convienne aux deux parties ensemble, tout en convenant également à chacun des parties séparément (c'est à dire avec soi-même).
Un compromis permet de trouver un terrain d'entente où chaque parti fait un bout du chemin, mais rien n'empêche l'un des partis de faire tout le chemin si ça lui convient, et c'est bel et bien ce que l'amour représente pour les femmes il me semble. Voilà pourquoi je parle de compromis unidirectionnel de la part des femmes.
Tout ce que j'ai dit ne m'a posé aucun problème, j'étais sincère, j'ai juste joué sur le créneaux que tu proclamais. Mais dans ce jeux, aucun mensonge pour moi,  puisque ce que j'ai dit et la façon de le dire était vraiment ce que je pensais,
Faire un compromis ne veut pas dire qu'on n'est pas sincère, au contraire, mais puisqu'il reste toujours un certain désaccord, on peut très bien avoir l'impression de se mentir à soi-même.
Par contre j'ai trouvé que tu éludais beaucoup mes questions ou répliques, quasiment systématiquement. Et ça je trouve ça très surprenant.
Moi, je ne suis pas surpris du tout, car j'ai moi-même cette impression de tous ceux avec qui je discute, alors que je n'ai pas pas l'impression d'éluder moi-même. Comment pourrait-il en être autrement quand on n'est pas d'accord??


Dernière édition par M'enfin le Mer 16 Oct 2013 - 23:50, édité 1 fois
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Nuage le Mer 16 Oct 2013 - 23:49

M'enfin a écrit:
Je ne vois pas de quoi tu parles........Le but du compromis, c'est de trouver un terrain d'entente qui convienne aux deux parties ensemble, tout en convenant également à chacun des parties séparément (c'est à dire avec soi-même).
Un compromis permet de trouver un terrain d'entente où chaque parti fait un bout du chemin, mais rien n'empêche l'un des partis de faire tout le chemin si ça lui convient, et c'est bel et bien ce que l'amour représente pour les femmes il me semble. Voilà pourquoi je parle de compromis unidirectionnel de la part des femmes.

Je trouve que tu généralises.
Il y a des personnes pour qui effectivement c'est unilatérale et pour d'autres non. Et ce du côtés des deux sexes, autant masculin que féminin.
Il y a ces femmes qui aiment trop, mais aussi ces hommes qui aiment trop (c'e sont des livres).

Personnellement, ce n'est pas mon cas, les compromis pour moi sont quelque chose qui se fait à deux et qui doivent convenir à tous les deux. Si tel n'est pas le cas, pour moi c'est sans issue, et je ne poursuivrais pas dans cette voie là..
Alors je suis très surprise que nos échanges de réplique n'aient fait que confirmer ton point de vue en la matière sur les femmes, d'autant plus que niveau compromis sur les répliques franchement, je ne vois pas ni le rapport, ni où il y a eu un compromis de ma part. Jouer sur ton créneau, en t'en balançant plein la figure, faut m'expliquer où est le compromis.Tu veux dire par là que tu n'y a jamais mis du tien dans la démarche, en dehors de la caresse du chat, et du miaoctobre ? je suis d'accord .....


Tout ce que j'ai dit ne m'a posé aucun problème, j'étais sincère, j'ai juste joué sur le créneaux que tu proclamais. Mais dans ce jeux, aucun mensonge pour moi,  puisque ce que j'ai dit et la façon de le dire était vraiment ce que je pensais,
Faire un compromis ne veut pas dire qu'on n'est pas sincère, au contraire, mais puisqu'il reste toujours un certain désaccord, on peut très bien avoir l'impression de se mentir à soi-même.
J'aurais préféré que tu laisses ma phrase jusqu'au bout sans la couper dans le citer, car en enlevant la fin, tu enlèves ce pourquoi je le disais.

Par contre je ne vois pas pourquoi tu me parles de "compromis" comme sujet de réponse ; ce n'est pas le "compromis" le sujet de cette phrase.


Par contre j'ai trouvé que tu éludais beaucoup mes questions ou répliques, quasiment systématiquement. Et ça je trouve ça très surprenant.
Moi, je ne suis pas surpris du tout, car j'ai moi-même cette impression de tous ceux avec qui je discute. Comment pourrait-il en être autrement quand on n'est pas d'accord??
Enfin quand même M'enfin. A chaque fois je répondais directement à une partie de ce que tu disais.
Alors que toi à chaque fois tu répondais complétement à côté (sauf deux fois et demi), comme pour éviter le sujet directe (ou la direction en zappant complètement et en partant sur autre chose)..

Quand on n'est pas d'accord, cela n'empêche pas qu'on ait tout de même l'impression de parler d'un même sujet, ou quand cela est précis, d'un même point de sujet.

Pour le reste (de ton dernier post), je suis globalement d'accord, et par moment plus ou moins.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 0:31

Nuage a écrit:Tu veux dire par là que tu n'y a jamais mis du tien dans la démarche, en dehors de la caresse du chat, et du miaoctobre. ?
Je veux dire que, dans une discussion, on ne peut pas prendre deux points de vue à la fois: soit on discute du point de vue des hommes, soit on discute de celui des femmes. Quand on parle du point de vue des hommes, il faudrait que tu te mettes à ma place, et quand on parle du point de vue des femmes, c'est moi qui devrait me mettre à ta place. Mais on ne peut pas naviguer alternativement de l'un à l'autre dans la même discussion, pas plus qu'on ne peut se concentrer sur deux idées à la fois, à mois peut-être d'être autistes.
Nuage a écrit:
Tout ce que j'ai dit ne m'a posé aucun problème, j'étais sincère, j'ai juste joué sur le créneaux que tu proclamais. Mais dans ce jeux, aucun mensonge pour moi,  puisque ce que j'ai dit et la façon de le dire était vraiment ce que je pensais,
Faire un compromis ne veut pas dire qu'on n'est pas sincère, au contraire, mais puisqu'il reste toujours un certain désaccord, on peut très bien avoir l'impression de se mentir à soi-même.
J'aurais préférais que tu laisses ma phrase jusqu'au bout sans la couper dans le citer, car en enlevant la fin, tu enlèves ce pourquoi je le disais. Par contre je ne vois pas pourquoi tu me parle de compromis comme sujet de réponse ; ce n'est pas le compromis le sujet de cette phrase.
Tu parlais de mensonge, et je voulais insister sur le fait que, dans un compromis, le mensonge est fait à soi même.
Nuage a écrit:Par contre j'ai trouvé que tu éludais beaucoup mes questions ou répliques, quasiment systématiquement. Et ça je trouve ça très surprenant.
Moi, je ne suis pas surpris du tout, car j'ai moi-même cette impression de tous ceux avec qui je discute. Comment pourrait-il en être autrement quand on n'est pas d'accord??
Nuage a écrit:Enfin quand même M'enfin. A chaque fois je répondais directement à une partie de ce que tu disais.
Ça, c'est de ton point de vue, mais pas du mien!
Alors que toi à chaque fois tu répondais complétement à côté, comme pour éviter le sujet directe.
Ça, ce n'est pas de mon point de vue non plus!
Quand on n'est pas d'accord, cela n'empêche pas qu'on est tout de même l'impression de parler d'un même sujet, ou quand cela est précis, d'un même point de sujet.
On ne peut pas prendre le point de vue d'un autre, on peut seulement l'imaginer, et on ne peut imaginer le point de vue d'un autre qu'à partir du nôtre. Quand on est d'accord, tout baigne, mais quand on n'est pas d'accord, il ne faut jamais imaginer que l'autre ne cherche pas à comprendre comme tu sembles l'avoirn fait quand tu t'es fâchée car, selon moi, c'est très rarement le cas. À mon avis, tout le monde fait son possible pour comprendre les autres, mais personne ne peut arriver à prendre le point de vue d'un autre, et ça transparait inévitablement dans nos réponses, tout simplement.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Nuage le Jeu 17 Oct 2013 - 9:14

Le gros problème M'enfin, c'est que tu cherches à comprendre par rapport à ton point de vue et uniquement ton point de vue, et non par rapport à ce que te dit la personne. (ce que te dit la personne, c'est juste une base pour toi pour dire ton point de vue, en changeant même la base du sujet de la personne).

Et encore quand je dis que tu cherches à comprendre, ce serait plutôt tu es sur de ce que tu dis, même quand l'autre te disait justement quelque chose de contraire et qui le concernait en propre.

Et là franchement, je trouve que c'est du mono dialogue de ta part. Et qu'il faudrait peut-être bien que tu te dise que si la personne dis ça, c'est que c'est vraiment ça, et pas un autre truc dont tu es persuadé).

Je vais te donner un exemple tout con.
Ma mère à de gros gros problème de santé, dont également le fait qu'elle ne peut pas rester assise dans un véhicule, même un camping-car, car les vibrations du véhicule sur de très long trajets et qui durent sur le temps (jours, semaines) lui font vivre un enfer au niveau physique. De plus elle a interdiction de la part de son médecins, de partir en vacances dans ces conditions si celles-ci durent plus de quelques jours même si le temps où ils rouleront ne prendra pas la majorité de la journée. Et si en prime c'est pour être loin des villes la majorités du temps.

Et bien mon père est persuadé et le dit sans aucune gène à ma mère, que si elle ne veut plus l'accompagner au Maroc en camping-car, ce n'est pas pour des raisons de santé, mais tout simplement parce-que qu'elle ne veut pas y mettre du sien, (d'ailleurs pour lui les vibrations ne peuvent en aucun cas causer des problèmes à ma mère), et que tout ce qu'elle dit ce ne sont que des faux prétextes. (alors que ma mère lui avait proposé qu'elle prenne l'avion à l'allée et au retour, qu'elle reste une semaine ou deux avec lui en camping-car pour visiter et voyager un peu, mais qu'il fera le reste de ces vacances de plusieurs mois au Maroc sans elle. (c'est sûre que ce n'est pas le même budget, vu qu'il y a le billet d'avion .... et qu'il faudra bien payer le chauffage en France pendant l'hiver du coup). Et bien non, il ne voit pas pourquoi elle prendrait l'avion et pourquoi elle ne l'accompagnerait pas pendant tout le séjour.

Et bien M'enfin tu réagis pareil, tu ne vois que ton point de vue, et quoi que te dise l'autre, tu ne vois que ton point de vue, parce-que pour toi on ne peut voir que son point de vue.

Je ne te penses pas égoïste (comme l'est mon père), alors sincèrement, je te conseille de passer des tests pour le Syndrome d'Asperger (forme d'autisme). Parce-que dans énormément de choses que tu dis et la façon dont tu le dis, le fait que les compromis ce serait se mentir à soi-même, et même cette impression de toujours tomber à côté dans le dialogue avec les personnes, pourraient fortement correspondre à une particularité du syndrome d'Asperger chez les hommes.
Quand je discute avec toi, oui j'ai vraiment l'impression de discuter avec quelqu'un d'autiste et de masculin. (bien qu'il y ait un petit quelque chose en parallèle à l'intérieur de toi qui me dérange).

S'il s'avérait que tu ais le S.A., alors cela ne pourra que être bénéfique pour toi de le savoir, à commencer par revoir entièrement ta théorie sur les points de vue, qui seraient typiquement féminin et masculin (et dont tu omettrais jusqu'à présent le paramètre principal  : celui des personnes autistes et celui des personnes dites neurotypiques).

Et pour information, dont on avait parlé une fois ailleurs sur le forum, et dont je n'avais pas encore toute l'information à cette époque, les personnes femmes ayant le S.A., ont un très bon équilibre entre leur partie anima et et leur partie animus (celles-ci semblent avoir la même influence, le même pouvoir).


Dernière édition par Nuage le Jeu 17 Oct 2013 - 10:18, édité 1 fois
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 10:05

Je suis assez d'accord avec ce que tu dis Nuage, je mets un lien qui pourrait aider à comprendre aussi la partie "systématisation" des autistes:

http://www.inforautisme.be/Articles/Autisme_cerveau_masculin.htm

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 15:05

C'est la deuxième fois que je suis diagnostiqué asperger sur le forum, La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 et la deuxième fois que je découvre ceci en me documentant à ce sujet: "propension aux routines répétitives et maladresse physique." Je n'ai ni cette propension ni cette maladresse. Certes, j'ai une certaine maladresse avec les gens, mais je ne l'avais pas quand j'étais jeune car, contrairement aux asperger, j'avais des amis. Autre chose, vous remarquerez que je ne résiste pas à m'interroger sur mon comportement ce que, par égocentrisme, les gars refusent normalement de faire ici en se moquant de leur interlocuteur. À mon avis, ce serait plutôt un signe d'empathie, que les asperger ne seraient pas supposés avoir. Autre signe d'empathie, je n'arrête pas de défendre le point de vue des femmes sur le forum, ce qui n'est pas le cas des autres hommes, dont certains croient que les femmes sont assez fortes pour se défendre elles-mêmes ce qui, selon moi, n'est pas le cas quand elles font face à l'égocentrisme des hommes. Pour ce qui est de ton article JP, je l'ai trouvé très intéressant, et j'en retiens ceci:

"Un « cerveau féminin » caractérisé par une plus grande habileté dans les tâches liées à l’empathie sociale : capacité à imaginer et à se représenter les pensées et les sentiments des autres, sensibilité à la communication verbale et non verbale, sensibilité aux situations sociales.
Un « cerveau masculin » caractérisé par une plus grande compétence dans les tâches liées à la systématisation, l’analyse et la représentation des systèmes, la déduction et la classification de leurs composantes et de leurs interactions."


J'enlèverais le mot pensée de la définition du cerveau féminin, et j'ajouterais le mot égocentrisme à la définition du cerveau masculin. Je définis l'empathie comme la capacité à s'imaginer à la place de l'autre, et je crois que la principale différence entre les cerveaux masculins et féminins se situe justement dans cette capacité. Je l'ai souvent dit et je le répète, pour moi, les femmes imaginent ce que les autres ressentent, et les hommes ce que les autres pensent, deux différentes sortes d'empathie dont l'une se nomme malheureusement de l'égocentrisme. En effet, imaginer ce que l'autre pense n'est pas considéré empathique, pourtant, il s'agit bel et bien de la même faculté mentale, l'imagination, mais pointée sur les automatismes au lieu des sentiments, et nos idées sont justement des automatismes qui, par définition, ne veulent pas changer, d'où l'apparent égocentrisme des hommes quand ils font face à l'empathie des femmes.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 15:17

Je n'ai fait aucun diagnostic sur ton compte M'enfin, j'ai dit que j'étais assez d'accord avec Nuage sur les autistes Asperger, je n'ai pas dit que tu l'étais...

À mon avis, ce serait plutôt un signe d'empathie, que les asperger ne seraient pas supposés avoir.
Tu n'as pas bien lu le sujet dont j'ai mis le lien alors!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par JO le Jeu 17 Oct 2013 - 15:22

L'avantage de l'empathie est de ne pas pouvoir servir de prétexte à la coercition, que permet l'affirmation fantaisiste de saisir la pensée d'autrui . Faire pitié n'est pas dangereux. Etre pris pour un agresseur alors qu'on est pacifique est plus ennuyeux .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 15:35

Jipé a écrit:Je n'ai fait aucun diagnostic sur ton compte M'enfin, j'ai dit que j'étais assez d'accord avec Nuage sur les autistes Asperger, je n'ai pas dit que tu l'étais...
Corrigé avant de voir ta réponse! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064
JP a écrit:
À mon avis, ce serait plutôt un signe d'empathie, que les asperger ne seraient pas supposés avoir.
Tu n'as pas bien lu le sujet dont j'ai mis le lien alors!
On y dit pourtant clairement que les asperger devraient manquer d'empathie par rapport aux femmes, et c'est bel et bien ce que je prétend en attribuant l'égocentrisme aux hommes. Je cite l'article:
Il doit être précisé de suite que ces compétences se retrouvent, à des degrés divers, chez tous les êtres humains. Simplement, on observe les compétences d’empathie davantage chez les femmes et les compétences de systématisation davantage chez les hommes, d’où la dénomination de cerveau « masculin » et « féminin ».
Il suffit de remplacer le terme systématisation par celui d'égocentrisme pour obtenir la différence homme/femme que je propose.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 15:51

JO a écrit:L'avantage de l'empathie est de ne pas pouvoir  servir de prétexte à la coercition, que permet l'affirmation fantaisiste de saisir la pensée d'autrui. Faire pitié n'est pas dangereux. Etre pris pour un agresseur alors qu'on est pacifique est plus ennuyeux .
Effectivement. Nous ne sommes pas conscients de notre égocentrisme, et quand on souffre de celui des autres, on ne peut pas s'en défendre par l'empathie. Voilà pourquoi je dis que les femmes ne peuvent pas se défendre de l'égocentrisme des hommes, mais il arrive qu'elles ne peuvent pas non plus se défendre de celui des autres femmes, car il y en a qui ont des couilles, comme on dit! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 15:54

Toujours ton défaut M'enfin, celui de déformer les écrits des autres afin d'amener, de manière tordue, à ce que tu veux pour confirmer tes affirmations.
Si tu te renseignes un peu, tu apprendras que les Asperger ne manque pas d'empathie...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par JO le Jeu 17 Oct 2013 - 15:58

Et la lucidité, c'est féminin ou masculin ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 16:05

Jipé a écrit:Toujours ton défaut M'enfin, celui de déformer les écrits des autres afin d'amener, de manière tordue, a ce que tu veux pour confirmer tes affirmations. Si tu te renseignes un peu, tu apprendras que les Asperger ne manque pas d'empathie...
Cette fois, je te tiens par les couilles JP! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 Je cite le début du deuxième paragraphe de Wiki:

"Ce syndrome a été nommé d'après les travaux du pédiatre autrichien Hans Asperger qui décrit en 1943 des enfants chez lesquels on constate un déficit de communication non verbale, une diminution de l'empathie, et une maladresse physique."
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 16:07

JO a écrit:Et la lucidité, c'est féminin ou masculin ?
Selon Léo Ferré, la lucidité n'est pas où on croit pouvoir la trouver! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 16:10

Ben non, diminution ne veux pas dire qu'ils n'en ont pas, c'est selon les cas plus ou moins, mais sûrement pas ce que tu disais:

"À mon avis, ce serait plutôt un signe d'empathie, que les asperger ne seraient pas supposés avoir."

Alors, tu devrais te tenir les tiennes de testicules, puisque tu parles ainsi...sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 16:18

Jipé a écrit:Ben non, diminution ne veux pas dire qu'ils n'en ont pas, c'est selon les cas plus ou moins, mais sûrement pas ce que tu disais:
Je corrige ma phrase pour la préciser:
"À mon avis, ce serait plutôt un signe d'empathie, que les asperger ne seraient pas supposés avoir autant que les empathiques comme JP." La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 16:23

Tu ne précises pas, tu changes le sens de ta phrase précédente, ce qui n'est pas la même chose...
Retournement de veste ? dubitatif 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 16:47

Jipé a écrit:Tu ne précises pas, tu changes le sens de ta phrase précédente, ce qui n'est pas la même chose... Retournement de veste ? dubitatif 
Absolument pas! Ma phrase a conservé tout son sens, qui est qu'un asperger est souvent un homme qui n'a pas autant d'empathie (au sens féminin) que les autres. Au lieu de lire entre les lignes en m'attribuant le bénéfice du doute, tu le fais pour renforcer ton impression que je suis insupportable pour tout le monde, ce qui est complètement faux sinon je me serais vraisemblablement déjà fait éjecter! Tu as probablement cette impression parce que je ne réponds pas à tes attaques comme les autres gars, et tu as raison, car je n'aime pas rouler des mécaniques comme les vrais gars. Mais tu te trompes considérablement sur mes intentions. Quand à mes manières, elles m'appartiennent et elles ne changeront pas plus que les tiennes, pour notre plus grand malheur ou bonheur selon les circonstances.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 16:53

Pourquoi ne supportes-tu pas d'avoir tort ? Pourquoi réagis-tu comme cela lorsqu'on ne t'approuve pas dans tes affirmations et qu'on te démontre tes erreurs ?
As-tu besoin de reconnaissance inconditionnelle à ce point ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 16:57

Jipé a écrit:Pourquoi ne supportes-tu pas d'avoir tort ? Pourquoi réagis-tu comme cela lorsqu'on ne t'approuve pas dans tes affirmations et qu'on te démontre tes erreurs ?
Parce que je n'ai pas fait d'erreur cette fois-ci JP, tout simplement! Que penses-tu de ma définition de l'empathie masculine, de notre égocentrisme basé sur la conservation de nos automatisme? N'est-elle pas plus claire que celle donnée au cerveau masculin dans ton article?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 17:02

Tu fais du déni car tu es dans l'erreur relis bien tes phrases que tu as toi-même rectifiées, pourquoi alors les changer si elles étaient correctes ? De plus, tu occultes la majeure partie de mes autres questions.
Tu ne peux pas y répondre ou tu ne veux pas ? Tu n' as pas d'obligation de le faire bien sûr, mais ne pas y répondre serait un aveu de faiblesse, non ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 17:23

Jipé a écrit:Tu fais du déni car tu es dans l'erreur relis bien tes phrases que tu as toi-même rectifiées, pourquoi alors les changer si elles étaient correctes ?
Pour te montrer que j'avais raison, ce que tout intéressé objectif verrait facilement.
De plus, tu occultes la majeure partie de mes autres questions. Tu ne peux pas y répondre ou tu ne veux pas ? Tu n' as pas d'obligation de le faire bien sûr, mais ne pas y répondre serait un aveu de faiblesse, non ?
Ça, c'est de ton point de vue, car du mien, je n'occulte pas les questions et je ne répond pas pour montrer ma force comme la plupart des gars le font sauf, naturellement, si je sais que j'ai raison comme cette fois-ci! Tu es battu à ton propre jeu JP, mais tu ne l'avoueras jamais parce qu'il s'agit d'un jeu subconscient. Comme l'empathie des femmes, l'égocentrisme masculin n'a pas besoin de la conscience pour s'exprimer. Mais tu n'as pas répondu à ma dernière question, serait-ce que tu l'as éludée de manière subconsciente en te concentrant sur ce qui t'intéressait? C'est malheureux qu'on ne puisse pas exprimer deux points de vue à la fois, sinon on pourrait simultanément être égocentriques et empathiques!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 17:35

M'enfin a écrit:
Jipé a écrit:Tu fais du déni car tu es dans l'erreur relis bien tes phrases que tu as toi-même rectifiées, pourquoi alors les changer si elles étaient correctes ?
Pour te montrer que j'avais raison, ce que tout intéressé objectif verrait facilement.
Ah bon ! Toi, tu changes le sens de tes phrases pour montrer que précédemment tu avais raison ? dubitatif 
Tu ne contrôles plus ton discours là, je te sens en panique émotionnelle...

A 15:35
M'enfin a écrit:Corrigé avant de voir ta réponse!
A 16:18
M'enfin a écrit:Je corrige ma phrase pour la préciser
Pourquoi ces rectifications si tu avais eu raison dès le départ ? De plus, la deuxième n'était pas pour "préciser", mais pour la modifier.


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27087
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 18:05

M'enfin a écrit:Corrigé avant de voir ta réponse!
Cette fois, j'ai corrigé pour ne pas te pointer du doigt parce que je sais que tu ne lâche plus le morceau quand tu te sens impliqué, comme présentement par exemple.
M'enfin a écrit:Je corrige ma phrase pour la préciser
Cette fois j'ai corrigé une imprécision parce que, contrairement à ce que tu sembles penser de tes phrases, je sais que les miennes ne sont pas toujours parfaites.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 Empty Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Nuage le Jeu 17 Oct 2013 - 20:47

Comprend bien M'enfin, qu'il ne s'agit pas là de montrer un mouton noir ; du tout, bien au contraire. Je suis moi-même diagnostiquée ayant le S.A. et je n'en éprouve aucune honte. Ce n'est ni une tare, ni un reproche par lui même, mais une particularité d'un fonctionnement différent. Il faut bien en prendre conscience .....

Et il est aussi important lorsque l'on est diagnostiqué d'avoir une aide pour nous expliquer certaines comportements sociaux, certaines choses liées à ces différences et fonctionnements, ce qui permettra  une meilleur approche, de mieux appréhender ou comprendre /apprendre ce qui nous entoure.
"Mieux", ne veut pas dire que tout va fonctionner sur des roulettes, mais au moins que c'est un peu moins en terrain inconnu.

M'enfin a écrit:C'est la deuxième fois que je suis diagnostiqué asperger sur le forum, :rig:et la deuxième fois que je découvre ceci en me documentant à ce sujet: "propension aux routines répétitives et maladresse physique." Je n'ai ni cette propension ni cette maladresse. Certes, j'ai une certaine maladresse avec les gens, mais je ne l'avais pas quand j'étais jeune car, contrairement aux asperger, j'avais des amis.
"propension", M'enfin, cela veut dire quoi pour toi ?
Parce-que pour moi cela veut dire qu'il y a une proportion à ce que les personnes ayant le S.A aient une maladresse physique, mais non que toutes les personnes ayant le S.A ont une maladresse physique. C'est d'ailleurs bien pour cela, que ce critère ne fait pas partie des critères obligatoires du diagnostique.

Ce n'est pas non plus un critères obligatoire de ne pas avoir d'amis pour être diagnostiqué ayant le S.A.
Le cadre environnementale peut très bien être favorable à l'intégration avec ses camarades.

Par contre cette question lors du diagnostic, est demandée aux parents (ou proches) et non à la personnes à qui ont fait le diagnostique. Tout simplement car il est fort possible que l'enfant réponde que oui il a des amis, car c'est ce qu'il pense, alors qu'en fait il ne s'agit de camarades et pas d'amis.
Un moyen de s'en rendre compte, c'est de demander si l'enfant était souvent invité aux anniversaires de ses camarades de classes (ou amis).

Mais quoi qu'il en soit, un enfant Asperger peut très bien avoir eu des amis lors de l'enfance, et / ou lors de l'age adulte.
C'est une très forte proportion à ce que les personnes ayant le S.A. n'est pas d'amis , et /ou n'ont pas eu d'amis lors de l'enfance.

M'enfin a écrit:
Jipé a écrit:Toujours ton défaut M'enfin, celui de déformer les écrits des autres afin d'amener, de manière tordue, a ce que tu veux pour confirmer tes affirmations. Si tu te renseignes un peu, tu apprendras que les Asperger ne manque pas d'empathie...
Cette fois, je te tiens par les couilles JP! La vie est ce que vous pensez qu'elle est - Page 12 2223884064 Je cite le début du deuxième paragraphe de Wiki:

"Ce syndrome a été nommé d'après les travaux du pédiatre autrichien Hans Asperger qui décrit en 1943 des enfants chez lesquels on constate un déficit de communication non verbale, une diminution de l'empathie, et une maladresse physique."
M'enfin, pourquoi cites-tu le passage de ce qu'était le diagnostic du Syndrome d'Asperger, à l'époque de Hans Asperger, c'est à dire au tout début, et non de ce qu'il est aujourd'hui ?

Là c'est le passage de wiki qui se trouve juste au-dessus de celui que tu as mis.
Le syndrome d'Asperger est un trouble du spectre autistique qui se caractérise par des difficultés significatives dans les interactions sociales, associées à des intérêts restreints et des comportements répétés. Le langage et le développement cognitif sont cependant relativement préservés par rapport aux autres troubles du spectre autistique. Bien qu'elles ne soient pas retenues pour le diagnostic, une maladresse physique et une utilisation atypique du langage sont souvent rapportées.
Lien
Mais j'espère que pour ta recherche sur le syndrome, tu ne t'es pas cantonné à wikipedia.


J'ai essayer de faire une recherche pour trouver une document qui expliquait le mieux avec les bons thermes ces caractéristiques, sans qu'il y ait des paramètres supplémentaires qui ne sont pas forcément présent chez toutes les personnes.. Mais ce n'est pas facile à trouver ce document, alors j'ai fait de mon mieux ....

Il faut savoir que chaque personne ayant le S.A. est différentes, autant par ses aptitudes que par ses déficits, et que par ses particularités propres.
Mais tous ont en commun trois domaines spécifiques : Troubles des relations Sociales, troubles de la Communication, et le troisième je ne sais plus, je crois que c'est l'Autonomie, mais je ne suis pas sûre.

Et en plus les personnes ayant le S.A. sont de nature incapables de mentir. Mentir leur pose un problème de faire semblant et elles ne comprennent pas pourquoi les gens mentent ; et si on les force à ce, cela leur procure un très grand malaise, et une dépense psychique (ou cognitive, je ne sais plus) beaucoup trop compliquée.

Il ne faut pas oublier non plus que la personne ayant le S.A. vas apprendre des choses au cours de sa vie, comme les expressions imagées, reconnaître des choses dans les perceptions et interaction sociales, mais cela ne se fait pas de façon naturelle, il faudra qu'elle apprenne tout ce que les autres ont acquis (et font) de manière automatique.

Voici les liens M'enfin. Prend au moins la peine de les regarder comme il faut.

- Qu’est-ce que le syndrome d’Asperger ?

- Ce qu'il faut savoir - Le syndrome d’Asperger et le TED non spécifié.

- Le syndrome d’Asperger.

- Asperger (syndrome d’) Trouble envahissant du développement.


D'ailleurs lorsqu'il est marqué que :
Les enfants qui ont un syndrome d’Asperger :
... / ....
ont de la difficulté à voir les choses du point de vue des autres.
... / ....
C'est donc bien qu'il est possible de voir les choses du point de vue de l'autre.

(même si pour toi cela t'est impossible et te semble impossible pour les autres).
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 21 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 16 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum