Débats métaphysiques

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Geveil le Ven 4 Oct 2013 - 15:00

Ben dis donc, ton message écrit à 5,50h. A cette heure, j'étais réveillé, mais je faisais un sudoku pour me rendormir.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par JO le Ven 4 Oct 2013 - 15:17

J'ai toujours eu des nuits courtes. Avant le lever du jour, on a le monde pour soi et l'esprit alerte . Du moins les lève-tôt, dont je suis .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Ven 4 Oct 2013 - 15:31

Gerard a écrit: On fête un truc que notre mémoire n'a même pas jugé utile de conserver !
Tu veux dire que l'évolution n'a pas cru bon de nous doter d'une mémoire précoce j'imagine. Cette omission pourrait être due au fait que, à l'origine, le cerveau devait développer ses aires selon leur utilisation, et qu'il ne pouvait pas à la fois se développer physiquement et retenir les informations de manière précise. L'important, c'était que l'acquisition d'automatismes puisse se faire quand même, et dans un délai qui permettait généralement la survie du nouveau-né. Par ailleurs, ces automatismes que nous acquérons au tout début de la vie nécessitent bel et bien de la mémoire.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par _dede 95 le Ven 4 Oct 2013 - 19:08

Geveil a écrit:Ben dis donc, ton message écrit à 5,50h.  A cette heure, j'étais réveillé, mais je faisais un sudoku pour me rendormir.
De quoi de quoi? Moi ces casse-têtes me tiennent plutot éveillé! Voila bien un débat méta: pourquoi Geveil s'endort avec un Sudoku, alors que DD cela le tient éveillé?
That's the question!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Ven 4 Oct 2013 - 19:15

Tout dépend du besoin: un berger ne compte pas ses moutons pour s'endormir! Débats métaphysiques - Page 6 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par _dede 95 le Ven 4 Oct 2013 - 19:46

Mais dans un Sudo il n'y a pas à compter juste à poser un chiffre logiquement!
Ca me fais penser, pendant que je te tiens sourire , qu'il faut que j'intervienne sur certaines erreurs, ou méconnaissances, de ta thèse, en particulier le chapitre 19 que je viens d'étudier!

Sur ce une petite blague mignonne!
Savez vous pourquoi M'Enfin et Gérard se passent de diner lorsqu'ils conversent?
Réponse:
Parceque j'ai rarement faim!
croule de rire

Bah oui c'est aussi cela la philosophie!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Ven 4 Oct 2013 - 19:57


pette de rire croule de rire pette de rire 
Dis donc Dédé, t'es presqu'aussi drôle que Magnus quand il m'a accordé l'étendard de Repteux l'autre jour! Débats métaphysiques - Page 6 2223884064
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Ven 4 Oct 2013 - 22:45

Dédé a écrit:Ça me fais penser, pendant que je te tiens sourire , qu'il faut que j'intervienne sur certaines erreurs, ou méconnaissances, de ta thèse, en particulier le chapitre 19 que je viens d'étudier!
C'est gentil de lire mes écrits Dédé. J'attend tes corrections vu que la précision et moi, c'est le feu et l'eau! Débats métaphysiques - Page 6 2223884064 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par _dede 95 le Ven 4 Oct 2013 - 23:09

Bah oui, mais ce qui m'inquiète c'est que tu ais tiré des conclusions, à partir de données éronnées! C'est peut ètre là pourquoi on ne comprend pas ta thèse!
A demain sur le fil Cuba lol! 
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Ven 4 Oct 2013 - 23:15

Ma thèse est une proposition Dédé, pas une conclusion, je ne suis pas comme toi à croire que ma propre idéologie est meilleure que celle des autres! Débats métaphysiques - Page 6 2223884064 À demain!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Nuage le Sam 5 Oct 2013 - 2:44

Gerard a écrit:
Nuage a écrit:Faire une pratique plus constante dans les mêmes conditions ne mènera à rien. Lorsqu'une opération cognitive est impossible à réaliser ou extrêmement dure à effectuer, persévérer exactement de la même manière sur du long terme, ne va pas par miracle faire fonctionner la fonction cognitive défaillante. (...)
Ensuite et seulement ensuite, il en faudra un suivi plus ou moins long comme tout apprentissage.

Vois-tu la différence à présent Gérard ?
Neutral Ok.. Ok... Les enfants sont différents dans leur adhésion à un système pédagogique donné. Mais à système égal, l'enfant apprend mieux et plus vite qu'un adulte. Tu n'es pas d'accord ?
Mais à système égal .... Qu'entends-tu par système égal ?
Un système où l'enfant et l'adulte auraient les mêmes conditions cognitives et d'apprentissage, le même stade de développement ? De sorte à juger si dans ce système, l'enfant apprendrait plus vite, pareil, ou moins vite que l'adulte ?
Si les conditions sont les même alors l'adulte n'est pas un adulte, il a un corps d'enfant, des conditions internes de vécus identiques, de durée sur le temps, de formation interne tout pareil à celui de l'enfant.
Tu as un clone dans un environnement parallèle identique, en fait.
Tu compares donc deux choses identiques.

Car si tel n'est pas le cas, alors il faudra bien que tu prennes en compte le temps vécu qui changera forcément quelque chose dans le développement interne et externe. Le système ne sera donc pas égal.


Si tu veux dire par là, qu'un enfant, avec des capacités cognitives n, aura un stade de développement qui ne sera pas encombré par la suite de son développement, ce qui lui permettrait de mieux exploiter les ressources en cours dont il a besoin,  alors que l'adulte avec les capacités cognitives n, serait encombré pas le cumule de développement qu'il a eu depuis le même âge de l'enfant, alors Gérard je te dirais :

Que surement, il y a des choses que j'aurais préféré apprendre enfant, et que cela m'aurait été plus facile de les apprendre s'en m'en rajouter des couches supplémentaires ensuite qui n'ont fait que surcharger un programme dont les bases n'étaient pas encore assimilées (je pense aux maths par exemple).
Et qu'inversement, il y a des choses que je n'ai pu assimiler, que grâce à un long vécu dans les développements annexes, ce qui me permettait plus de consistance (je pense à l'orthographe par exemple).


* "Plus vite" voulant dire "avec plus de facilité", je pense.





Gerard a écrit:
Nuage a écrit:Je n'ai pas l'impression que je n'apprends pas ou n'évolue pas en permanence 24 h sur 24 h.
Neutral Oui, mais MOINS que dans la petite enfance.

Faut être logique : ce que tu as appris n'est plus à apprendre. Donc si tu fonctionnes sur une base référentielle héritée de tes apprentissages, c'est bien que tu as moins besoin d'apprendre qu'à l'époque où tu n'avais aucune base référentielle.

C'est comme le concept de sagesse absolue de Dieu : si Dieu est absolument sage, c'est qu'il n'a plus rien à apprendre. Toi tu n'es pas "absolument" sage, mais tu l'es de plus en plus, ce qui revient logiquement à dire que tu as de moins en moins de chose à apprendre. Si tu le contestes, c'est que tu contestes avoir appris des choses.
Etant donnée que c'est ce que j'apprends, donc acquière, qui me permet d'ouvrir de nouvelles perspectives un nouveau champ d'action et d'apprentissage (comme je l'ai développé dans mon post précédent), alors plus j'apprends et plus il y a à apprendre.
Si quelque chose n'est pas assimilé, comment veux-tu que celle-ci t'en fournisse tout ce qu'elle engendre ?
Si tu ne comprends rien à ce qu'il se passe autour de toi (ou à l'intérieur de toi), comment peux-tu différencier ce qu'il se passe autour de toi (ou à l'intérieur de toi), en dehors d'un immense chaos ?

C'est comme le concept de sagesse absolue de Dieu : si Dieu est absolument sage, c'est qu'il n'a plus rien à apprendre. (...)
Dieu ? je ne m'attendais pas à ce que tu parles de Dieu.
Et heu "infinité absolue de Dieu", ça marche aussi  ?
Et "Dieu est infiniment sage" ?


Je ne conteste pas avoir appris des choses.
Et je ne conteste pas que de celles-ci, d'autres choses se présentent, et ainsi de suite.
Sans celles-ci, rien ne se présenterait en dehors de ce que je suis (déjà) au moment où j'en suis. (ce qui reviendrait à dire que je ne pourrais pas être là où j'en suis car je n'aurais pas pu arriver jusqu'à là, donc que je n'existerais pas, et dans ce cas là je ne pourrais même pas me faire cette réflexion sur le devenir de ce que je "suis" dans cet instant sans passé, sans présent et sans construction).

Rien ne me dit où est la finitude absolue.
La "finitude" d'une chose,  ne se situe qu'au moment où il s'ouvre sur ce qu'il engendre.


Gerard a écrit:
Nuage a écrit:Et donc que j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de choses que j'apprends et à apprendre.
Ce qui est exactement l'inverse de la conclusion de l'homme du film au niveau des apprentissages.
Neutral Si le nombre de choses à apprendre est infini, alors Dieu ne peut pas être "absolument sage".

Par contre, si on considère le savoir comme une chose finie, alors plus on progresse, moins on a à progresser. Si tu manges une part de tarte, il te reste moins de tarte à manger. Le fait que la tarte soit vraiment énorme ne change rien à cette affirmation ni au fait que la première part de tarte t'apprendra plus de choses que les suivantes.

dubitatif La conclusion de l'homme du film au niveau des apprentissages est justement de reconnaître que les parts de tarte se ressemblent. Il a fait partie de ceux qui ont pensé que la Terre était plate, puis sa connaissance a évolué, mais c'est son questionnement d'origine qui était le plus important. Si tu ne t'interroges pas sur la nature de notre monde, quelle importance qu'il soit plat ou sphérique ? Donc son questionnement, sur la nature, la science, la religion.. ne dépasse pas celui de tout homme.

sourire Si tu préfères : imagine un chien qui vivrait 14.000 ans. Tu crois que ça le rendrait supérieur aux autres chiens ? Tu crois qu'il se demanderait si la Terre est plate ou ronde ? Non. Il aurait toujours les mêmes préoccupations que les autres chiens.

...
Je n'ai pas bien compris d'où te vient le gros gâteau absolue que tu ne vois pas puisqu'il est absolue, mais que tu vois puisque tu sais qu'il est déterminé dans sa circonférence.

Mais oui pour ma part, ce dont je te parle est bien l'option "le nombre de choses à apprendre est infini", car "en constante évolution". Quand bien même cette évolution viendrait à rétrograder, elle n'en demeurerait pas moins en évolution.
Penser le contraire, pour ma part, en reviendrait à être figé, dans un environnement figé, où le temps est figé, ce qui en reviendrait à ne même pas penser que cela pourrait être figé.

Je crois me considérer comme un homme (humain) avec un développement d'homme (d'humain), je ne peux pas présumer des préoccupations psychiques du chien, qui doit surement faire des logiques psychique de chien, il a peut-être lui aussi sa part de gâteau qu'il mange jour après jour, quand à sa consistance, peut-être me le dira-t-il un jour. sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par gaston21 le Sam 5 Oct 2013 - 14:44

dede 95 a écrit:
Geveil a écrit:Ben dis donc, ton message écrit à 5,50h.  A cette heure, j'étais réveillé, mais je faisais un sudoku pour me rendormir.
De quoi de quoi? Moi ces casse-têtes me tiennent plutot éveillé! Voila bien un débat méta: pourquoi Geveil s'endort avec un Sudoku, alors que DD cela le tient éveillé?
That's the question!
Je dors très peu et me lève tôt, à 6 heures en général. Et, comme le dit JO, c'est le matin que l'esprit est le plus vif. Comme dede, quand je me réveille avant l'heure, je lis pour tenter de me rendormir.
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par _dede 95 le Sam 5 Oct 2013 - 14:57

Oui enfin il n'y a pas que l'esprit qui est vif le matin! sourire 
Elle est raide celle là (Patois de Paris et d'ailleurs)
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par JO le Sam 5 Oct 2013 - 15:29

Pas de quoi se vanter: c'est physiologique .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Geveil le Sam 5 Oct 2013 - 17:19

dede 95 a écrit:Oui enfin il n'y a pas que l'esprit qui est vif le matin! sourire 
Elle est raide celle là (Patois de Paris et d'ailleurs)
Veux-tu dire que le clitoris de JO serait aussi vif que son esprit le matin ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par _dede 95 le Sam 5 Oct 2013 - 17:29

Je parlais de Gastou.net!
En ce qui concerne Jo, ça je n'irais pas y mettre ma main, mais ça se pourrait très bien, allez savoir! sourire 
Ce que je sais c'est que Jo à l'esprit malin! Et pas seulement le matin!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Geveil le Sam 5 Oct 2013 - 17:33

Ah, oui, JO disait qu'on a l'esprit alerte, Gaston lui l'a à l'aine.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Gerard le Dim 6 Oct 2013 - 11:46

Nuage a écrit:
Gerard a écrit: :|Ok.. Ok... Les enfants sont différents dans leur adhésion à un système pédagogique donné. Mais à système égal, l'enfant apprend mieux et plus vite qu'un adulte. Tu n'es pas d'accord ?
Mais à système égal .... Qu'entends-tu par système égal ?
Neutral He bien je veux dire que le système qui a échoué à t'apprendre l'anglais à 4 ans échouera encore plus à 30 ans.

Nuage a écrit:surement, il y a des choses que j'aurais préféré apprendre enfant, et que cela m'aurait été plus facile de les apprendre s'en m'en rajouter des couches supplémentaires ensuite
okey Tu as compris.

Nuage a écrit:
Gerard a écrit:Faut être logique : ce que tu as appris n'est plus à apprendre. Donc si tu fonctionnes sur une base référentielle héritée de tes apprentissages, c'est bien que tu as moins besoin d'apprendre qu'à l'époque où tu n'avais aucune base référentielle.
Etant donnée que c'est ce que j'apprends, donc acquière, qui me permet d'ouvrir de nouvelles perspectives un nouveau champ d'action et d'apprentissage, alors plus j'apprends et plus il y a à apprendre.
dubitatif Oui, l'apprentissage ouvre la porte à plus d'apprentissage. Mais tu dois bien faire la différence entre les clés et les portes. Ce que tu apprends enfant, ce sont des savoirs-clés.. lesquels te permettront d'ouvrir les savoirs-portes. Les portes sont facultatives tandis que les clés sont indispensables.

Donc l'enfance te permet d'obtenir plus de clés que tu n'en obtiendras dans toute la suite de ta vie (mais tu en trouveras toujours, je suis d'accord, mais plus RAREMENT). Ce qui revient bien à dire que tu as moins à apprendre.

Nuage a écrit:Mais oui pour ma part, ce dont je te parle est bien l'option "le nombre de choses à apprendre est infini", car "en constante évolution".
rire Donc Dieu ne peut pas tout savoir ?

Encore une fois, tu confonds le savoir-clé et le savoir-facultatif : une fois que tu sais additionner des pommes, tu sais additionner des poires. C'est ça le "savoir-infini" de Dieu : il n'a pas sculpté chaque planète de l'univers, il a juste défini des régles physiques qui mènent la matière à se présenter sous l'aspect que nous connaissons. Et c'est pareil pour tout le reste : Dieu connait toutes les ficelles des moteurs qui font évoluer le monde, ce qui revient à dire qu'il "connaît" toutes les évolutions possibles, donc qu'il connaît tout.

Pour nous, simples mortels, nous ne connaissons pas tous les moteurs et comme nous n'avons pas la science innée, la découverte de ces moteurs passe par l'observation de ses effets. Et ses effets, tu as raison, sont en nombre infini. Mais les moteurs, eux, sont en nombre fini. Ce sont les "savoirs-clés" et je persiste donc à dire qu'on en découvre beaucoup plus lors de l'enfance que par la suite.

Nuage a écrit:Je crois me considérer comme un homme (humain) avec un développement d'homme (d'humain), je ne peux pas présumer des préoccupations psychiques du chien
Neutral Ce que je voulais dire c'est que le chien ne peut pas apprendre nos savoirs-clés. C'est pour cela que lui aussi, il aura une infinité de chose à apprendre, mais TOUJOURS définies dans le cadre de ce qu'il aura appris quand il était chiot.

Wink Ce qui veut dire que l'accumulation d'expérience et de savoir, même sur des milliers d'années, ne pourrait pas changer la nature profonde de l'homme. Donc un homme de 14.000 ans serait très sûrement "un mec ordinaire". Tu ne crois pas ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9160
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Gerard le Dim 6 Oct 2013 - 11:48

Geveil a écrit:Veux-tu dire que le clitoris de JO serait aussi vif que son esprit le matin ?
Suspect Pourrait-on revenir au sujet du débat ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9160
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par M'enfin le Dim 6 Oct 2013 - 15:22

La morale du film, c'est qu'une femme en amour est prête à croire n'importe quoi, qu'un gars n'admettra jamais qu'un autre en sache plus que lui, ce qui montre que ses croyances ont trait à ses idées, et que les croyances des femmes ont trait à leurs sentiments, comme la dame en pâmoison devant celui qui pourrait être Jésus. Comment aurais-tu réagi toi Gérard?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par gaston21 le Dim 6 Oct 2013 - 15:57

Geveil a écrit:Ah, oui, JO disait qu'on a l'esprit alerte, Gaston lui l'a à l'aine.
Vieux Lion, comme tu sais, je vois l'esprit partout; au bout du bout, nous sommes esprit du dessus du crâne au bout des orteils. Mais l'esprit est plus vif en effet à certains bouts. Hélas, avec l'âge, il devient de moins en moins évident et de plus en plus intellectuel...Ca s'appelle un changement de polarité...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Nuage le Dim 6 Oct 2013 - 20:56

Gerard a écrit:
Nuage a écrit:
Gerard a écrit: :|Ok.. Ok... Les enfants sont différents dans leur adhésion à un système pédagogique donné. Mais à système égal, l'enfant apprend mieux et plus vite qu'un adulte. Tu n'es pas d'accord ?
Mais à système égal .... Qu'entends-tu par système égal ?
Neutral He bien je veux dire que le système qui a échoué à t'apprendre l'anglais à 4 ans échouera encore plus à 30 ans.
Ha bon je croyais que tu disais justement qu'à système égale l'enfant apprenait mieux et plus vite, non ?


Gerard a écrit:
Nuage a écrit:surement, il y a des choses que j'aurais préféré apprendre enfant, et que cela m'aurait été plus facile de les apprendre s'en m'en rajouter des couches supplémentaires ensuite
okey Tu as compris.
Et tout le reste que j'ai dit, comme "Et inversement ..." c'est passé à la trappe ? C'est une sélection de ce que je dis et que tu veux comprendre quoi .....
Je me suis cassée le cul a essayer de bien  expliquer avec structure dans son déroulement, pour rien en fait. confused 
C'est con parce-que tu es devenu vachement plus cordiale à un moment donné, et puis qu'ensuite vu ton changement de démarche dans ta façon de t'exprimer avec moi et ta façon de rédiger, j'ai presque cru que tu allais mieux comprendre ce que j'essayais de t'expliquer.


Spoiler:

Gerard a écrit:
Nuage a écrit:
Gerard a écrit:Faut être logique : ce que tu as appris n'est plus à apprendre. Donc si tu fonctionnes sur une base référentielle héritée de tes apprentissages, c'est bien que tu as moins besoin d'apprendre qu'à l'époque où tu n'avais aucune base référentielle.
Etant donnée que c'est ce que j'apprends, donc acquière, qui me permet d'ouvrir de nouvelles perspectives un nouveau champ d'action et d'apprentissage, alors plus j'apprends et plus il y a à apprendre.
dubitatif Oui, l'apprentissage ouvre la porte à plus d'apprentissage. Mais tu dois bien faire la différence entre les clés et les portes. Ce que tu apprends enfant, ce sont des savoirs-clés.. lesquels te permettront d'ouvrir les savoirs-portes. Les portes sont facultatives tandis que les clés sont indispensables.

Donc l'enfance te permet d'obtenir plus de clés que tu n'en obtiendras dans toute la suite de ta vie (mais tu en trouveras toujours, je suis d'accord, mais plus RAREMENT). Ce qui revient bien à dire que tu as moins à apprendre.

Nuage a écrit:Mais oui pour ma part, ce dont je te parle est bien l'option "le nombre de choses à apprendre est infini", car "en constante évolution".
rire Donc Dieu ne peut pas tout savoir ?

Encore une fois, tu confonds le savoir-clé et le savoir-facultatif : une fois que tu sais additionner des pommes, tu sais additionner des poires. C'est ça le "savoir-infini" de Dieu : il n'a pas sculpté chaque planète de l'univers, il a juste défini des régles physiques qui mènent la matière à se présenter sous l'aspect que nous connaissons. Et c'est pareil pour tout le reste : Dieu connait toutes les ficelles des moteurs qui font évoluer le monde, ce qui revient à dire qu'il "connaît" toutes les évolutions possibles, donc qu'il connaît tout.

Pour nous, simples mortels, nous ne connaissons pas tous les moteurs et comme nous n'avons pas la science innée, la découverte de ces moteurs passe par l'observation de ses effets. Et ses effets, tu as raison, sont en nombre infini. Mais les moteurs, eux, sont en nombre fini. Ce sont les "savoirs-clés" et je persiste donc à dire qu'on en découvre beaucoup plus lors de l'enfance que par la suite.

Nuage a écrit:Je crois me considérer comme un homme (humain) avec un développement d'homme (d'humain), je ne peux pas présumer des préoccupations psychiques du chien
Neutral Ce que je voulais dire c'est que le chien ne peut pas apprendre nos savoirs-clés. C'est pour cela que lui aussi, il aura une infinité de chose à apprendre, mais TOUJOURS définies dans le cadre de ce qu'il aura appris quand il était chiot.

Wink Ce qui veut dire que l'accumulation d'expérience et de savoir, même sur des milliers d'années, ne pourrait pas changer la nature profonde de l'homme. Donc un homme de 14.000 ans serait très sûrement "un mec ordinaire". Tu ne crois pas ?

...

Alors déjà je ne sais pas ce que vient foutre Dieu là-dedans.
Ensuite, alors effectivement nous ne devons pas du tout avoir le même cerveau, pour^considérer que les "savoir-clés" dans l'enfance sont une fin en soi, et que les "savoir-portes" ne sont pas si important que ça, qu'ils ne font d'ailleurs pas partis de tous ces trucs qu'on apprend,  et ne déboucheraient d'ailleurs pas sur des savoirs clés" lorsqu'ils sont maîtrisés ensemble à un moment donné.
Tien d'ailleurs ton Dieu il ne sait faire que des additions et pas des multiplications.

Et "mec ordinaire", c'est pour bien préciser que non seulement il ne peux pas devenir un sur-homme, mais qu'en plus il faut surtout qu'il reste à un niveau basique d'humain, style c'est normale que notre société soit pourri et parte en cacahouette, que personne ne se comprend, vu qu'on est et restera des mec ordinaires ?

Ha ben je suis bien contente finalement de ne pas me considérer comme si ordinaire que ça, au moins moi je continue à apprendre des trucs pas ordinaires dans les "savoir-portes" et les "savoirs clés", et ce non rarement comment tu le penses.
Au fait t'en es où toi au niveau du déficit d'attention depuis la petite enfance ?

Quand à ton truc de Dieu qui connait tout les savoir clés qu'il existe et possible d'exister, je te le laisse volontiers, j'ai autre chose à faire avec mon cerveau tous les jours, et puis pour ma part, je me suis déjà projetée avec les "Savoirs-clés" et les "Savoirs-portes" en évolution, pour avoir une idée de à quoi elle pouvait ressembler, "Elle" en pleine expansion dont nous devons surement faire partie, même si on crève au bout du compte d'une vie de si ordinaire humain parmi les si ordinaires animaux, et les si ordinaires arbres, et si ordinaire Terre, et si ordinaire Univers ....

Je ne veux pas du tout être désagréable Gérard, mais par moment j'aimerais bien être dans une si ordinaire vie avec de si extraordinaires choses, sans me prendre la tête continuellement avec la si ordinaire société avec ses gens si ordinairement extraordinaires qui ne se comprennent même pas entre eux et qui avance dans une vie si ordinairement régie, à tel point que tout est si ordinairement prévisible .....
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Nuage le Dim 6 Oct 2013 - 23:27

Tien j'en ai une bien bonne Gérard.

Savais-tu que le principe de factorisation (je crois que c'est comme cela que ça s'appelle), que l'on pourrait mettre dans les "savoirs-clés, et bien c'est un des premiers principes qui s'est produit dans mon cerveau de bébé en pleine construction ?
(bien que celui-ci a été interrompu brusquement au cours de son épanouïssement-développement).

Ce qui voudrait dire, si je suis ta logique (et non la mienne), que tout ce que j'ai appris ensuite enfant, n'étaient pas des "savoir-clés", mais des "savoirs-portes", des trucs pas important en somme pour la suite de mon évolution et apprentissage.

Bien que le principe de la division, qui est un "savoir-clé", a eu lieu dans mon cerveau pendant la petite enfance.  

Par contre le déchiffrage des perceptions sociales, tu le mettrais où toi ? Tu crois que c'est un principe mathématique aussi ?

C'est dingue quand même toutes ces choses "primordiales" qui donnent des choses "non primordiales", qui servent à .... .... quoi selon toi ?


Ha c'est sûr que le chien de Gaston doit bien se marrer .... !
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Gerard le Lun 7 Oct 2013 - 12:48

Nuage a écrit:
Gerard a écrit:
Nuage a écrit:Mais à système égal .... Qu'entends-tu par système égal ?
Neutral He bien je veux dire que le système qui a échoué à t'apprendre l'anglais à 4 ans échouera encore plus à 30 ans.
Ha bon je croyais que tu disais justement qu'à système égale l'enfant apprenait mieux et plus vite, non ?
confused He ben alors ? J'ai dit qu'à système égal, il échouerait encore plus à 30 ans, c'est donc bien qu'à 4 ans, il échoue moins.

Nuage a écrit:Et tout le reste que j'ai dit, comme "Et inversement ..." c'est passé à la trappe ? C'est une sélection de ce que je dis et que tu veux comprendre quoi .....
Wink Une "citation", surtout quand je n'ai rien à contredire, n'est là que pour te situer le sujet. Je ne vais pas tout citer à chaque fois, ça deviendrait illisible. Ce qui est un peu ton cas : tu cites tout et après tu parles de tous les sujets sans qu'on puisse voir ce qui correspond à une réponse ou pas.

Nuage a écrit:Alors déjà je ne sais pas ce que vient foutre Dieu là-dedans.
Neutral C'est juste pour signaler que notre façon de concevoir Dieu est révélateur de notre façon de concevoir le savoir. Si on considère Dieu comme omniscient, c'est qu'on considère le savoir comme une chose finie. Si toi tu considères que le savoir est infini, tu réalises bien que tu es en dehors de ce que considère la majorité des gens.

Nuage a écrit:Ensuite, alors effectivement nous ne devons pas du tout avoir le même cerveau, pour^considérer que les "savoir-clés" dans l'enfance sont une fin en soi, et que les "savoir-portes" ne sont pas si important que ça
silent Une importance relative ! Donc OUI, que tu deviennes linguiste ou biologiste, c'est secondaire si tu n'as pas d'abord appris à lire et à écrire. Tu n'es pas d'accord ?

Nuage a écrit:Et "mec ordinaire", c'est pour bien préciser que non seulement il ne peux pas devenir un sur-homme, mais qu'en plus il faut surtout qu'il reste à un niveau basique d'humain, style c'est normale que notre société soit pourri et parte en cacahouette, que personne ne se comprend, vu qu'on est et restera des mec ordinaires ?
Neutral Tu confonds encore le savoir individuel et le savoir sociétal. Comme le dit le héros du film, il n'a progressé que grâce au travail des autres, aux bibliothèques. Même sa propre origine (homme de cromagnon), il ne l'a comprise que grâce au travail des autres scientifiques, et sa sagesse religieuse, grâce à Bouddha. Donc "l'homme" peut progresser et devenir un "sur-homme" grâce aux acquis civilisationnels. Mais dans ce cas, n'importe qui peut en faire autant, avec une longévité normale.

Nuage a écrit:Au fait t'en es où toi au niveau du déficit d'attention depuis la petite enfance ?
rire Je n'ai jamais eu de déficit d'attention dans ma petite enfance. C'est plutôt en prenant de l'âge que j'ai fait du "déficit d'attention".

Nuage a écrit:Savais-tu que le principe de factorisation (je crois que c'est comme cela que ça s'appelle), que l'on pourrait mettre dans les "savoirs-clés, et bien c'est un des premiers principes qui s'est produit dans mon cerveau de bébé en pleine construction ?
(bien que celui-ci a été interrompu brusquement au cours de son épanouïssement-développement).

Ce qui voudrait dire, si je suis ta logique (et non la mienne), que tout ce que j'ai appris ensuite enfant, n'étaient pas des "savoir-clés", mais des "savoirs-portes", des trucs pas important en somme pour la suite de mon évolution et apprentissage.
dubitatif Je reconnais que la définition de la différence entre les savoirs-clés et les savoirs-portes est assez floue. Si le savoir devient un savoir-porte sous prétexte qu'un autre savoir l'a précédé et rendu possible, alors effectivement, passé la première semaine de vie, il n'y a plus que des savoirs-portes.

Neutral Mais je me borne à observer la construction de notre système scolaire : c'est seulement au lycée vers les 11-12 ans qu'on commence à spécialiser l'enseignement et qu'on demande à l'enfant de CHOISIR UNE VOIE. Dès lors, il entre dans une phase où il ne peut pas tout apprendre et doit "choisir des portes". Ce qui veut dire qu'il peut en ignorer certaines, ce qui veut dire qu'elles sont "facultatives".

Tandis qu'avant (jusqu'à l'enseignement secondaire) TOUS LES ENFANTS apprennent la même chose. Ce savoir est donc un savoir-clé non-facultatif et même indispensable à la poursuite de leur éducation. Tu vois la différence ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9160
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Débats métaphysiques - Page 6 Empty Re: Débats métaphysiques

Message par Gerard le Lun 7 Oct 2013 - 13:04

M'enfin a écrit:La morale du film, c'est qu'une femme en amour est prête à croire n'importe quoi, qu'un gars n'admettra jamais qu'un autre en sache plus que lui, ce qui montre que ses croyances ont trait à ses idées, et que les croyances des femmes ont trait à leurs sentiments, comme la dame en pâmoison devant celui qui pourrait être Jésus.
sourire Oui, c'est ce que je disais, l'objet central du film c'est peut-être plus la réaction de ses amis que le mec lui-même. Cela pose la question de la naissance d'une religion avec un leader charismatique : qu'est-ce qui fait qu'un mec qui fait une affirmation "extraordinaire" se retrouve vénéré ou crucifié ?

M'enfin a écrit:Comment aurais-tu réagi toi Gérard?
pette de rire J'aurais cru à une blague bien sûr !

dubitatif Après, faudrait être vraiment confronté à une telle situation pour pouvoir répondre.
Au début, dans le film, tout le monde rigole aussi... Mais quand l'insistance du mec commence à dépasser le stade de la blague acceptable et que ça commence à installer une ambiance pénible, comment savoir comment on réagirait ?... On le voit bien dans le film, y a un espèce de "VIDE" durant lequel les amis ne savent plus comment réagir à son affirmation.

Neutral Je pense que ce "vide" est la réaction la plus crédible.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9160
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum