Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Cirtice le Sam 12 Oct 2013 - 22:34

Bonjour à tous,

Il y a une faculté intellectuelle chez l’être humain qui est loin d’être parfaite. Il s’agit de son jugement. Même si celui-ci est trompeur et subjectif, même s’il est limité à cause des différences de caractéristiques dont j’ai déjà parlé plus haut, c’est en le mettant régulièrement à l’épreuve qu’Il va finir par s’améliorer. Jésus a déjà dit : « Ne jugez point et vous ne serez pas jugés ». Je ne suis pas d’accord avec cette maxime. Comme maxime, je préfère celle-ci : « Qui risque rien, n’a rien ». Et au niveau des jugements de valeurs, je regrette, mais il en a qui sont meilleures que d’autres et il faut avoir aussi le courage de ses opinions.

lol! sourire 
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Geveil le Sam 12 Oct 2013 - 23:45

Bonsoir Gaston, en te lisant, je me suis dit " attends", et je n'ai pas attendu pour rien, en effet:
gaston21 a écrit:Mais, au fait, késako la perfection divine? Pour parler de perfection divine, je suppose qu'il faut s'imaginer Dieu à l'image de l'homme, ce qui correspond d'ailleurs à ce que prêchent les religions qui font de l'homme l'image de Dieu . Et si Dieu était en dehors de tout ça, sans vertus ni qualités ni défauts? Inconcevable donc.
Un article du Huffington Post sur le boson de Higgs qui me paraît clair et intéressant. La masse a disparu; n'existent plus qu'un champ et des empreintes...de reptation, sans doute...Donc, plus de matière, mais un champ, aussi indéfinissable que les champs électromagnétiques qu'on ne décrit que par leurs effets. Plus de matière donc mais une Réalité fondamentale , foncière, hors espace-temps, mais pour toujours inaccessible à notre "comprenote"; pour le vieux gaston, le monstre Energie-Esprit qu'on peut d'ailleurs appeler Dieu sans lui en faire bouger une. De toute façon, il est comme les gendarmes de Brive...qui n'en avaient pas...

http://www.huffingtonpost.fr/fabrizio-bucella/boson-de-brout-englert-5-points_b_4068430.html
Décidément, tu es obsédé par le sexe...sourire 
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Nuage le Dim 13 Oct 2013 - 0:04

Au fait, la perfection, ce n'est pas le truc qui fait que tout s'enclenche les uns avec les autres, le truc qui donne le sens, "le rythme" ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6886
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par gaston21 le Dim 13 Oct 2013 - 15:58

Vieux Lion, je garde mes hormones en état de fonctionnement, comme Victor Hugo ! C'est d'ailleurs la seule chose que je partage avec lui ! Les hormones sont un symbole de la perfection divine! Elles donnent à la vie le tonus, l'énergie et la force d'aller toujours plus loin...Un peu comme dans la chanson "Plus près de toi, mon Dieu..." D'accord, on a le Dieu qu'on mérite...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Nuage le Dim 13 Oct 2013 - 16:09

Gaston, tu veux pas me donner un peu d'hormones, je crois que j'en manque.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6886
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Cirtice le Dim 13 Oct 2013 - 21:34

UN NOUVEAU CONCEPT : DES DIEUX IMPARFAITS !

Bonjour à tous,

Ce concept ne vient pas de moi, mais d’un dessin animé que j’ai vu à la télé d’État il y a environ 5 ans. Ce dessin animé a été produit par Disney et faisait partie d’une série intitulée : « Hercule, à l’école des héros ».

Dans l’épisode que j’ai vu, le roi des dieux Zeus avait maille à partir avec un méchant Titan qui avait réussi à ressortir de la Terre pour terroriser tout le monde à nouveau. Ce Titan avait l’apparence d’un gros dragon. Pour combattre contre ce gros méchant, Zeus a fait comme il avait déjà fait auparavant, c’est-à-dire lui lancer de la foudre. C’est d’ailleurs pour ça que Zeus avait été consacré le roi des dieux car il avait réussi tout seul à mettre tous ces méchants Titans hors d’état de nuire. Mais dans l’épisode en question, il en avait plein les bras et commença à manquer de munitions. Alors, une de ses femmes qui avait aussi le pouvoir de lancer de la foudre décida de lui venir en aide. Mais voilà donc que le dragon qui était capable de parler dit ceci : « Holà, ce n’est pas juste, mon cher Zeus. Tu avais été consacré le roi des dieux parce que tu avais réussi à toi tout seul à nous enfermer dans le fond de la Terre. Mais là, tu n’es pas loyal car tu es aidé par ta femme. Moi, je ne joue plus alors ; je m’en vais, salut ! ».

Vous pouvez alors devinez la morale de cette histoire : même Dieu n’est pas parfait car il lui arrive de temps en temps de demander du secours. Imaginez alors les pauvres créatures terrestres que nous sommes. « Help me ! » comme le chantait si bien John Lennon. En voilà un qui n’avait pas peur d’exprimer toute sa vulnérabilité dans son art. Avant de composer cette fameuse chanson, peu de gens savaient à ce moment-là que John était extrêmement dépressif. Est-ce possible ? John, dépressif ? Il avait tout pour être heureux, c’est-à-dire, la gloire, l’argent, les femmes, l’attention des médias, les voyages, le talent, le look, les critiques, etc.. Ça ne lui suffisait pas tout ça ? Faut croire que non… On pourrait aussi faire jouer sa chanson de Noël 365 jours par année. Elle est aujourd’hui plus pertinente que jamais.

câlinchat merci 
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Jésus n'a subi que les souffrances de mâle

Message par Cirtice le Dim 27 Oct 2013 - 15:10

Cher M'enfin,

Je t'ai déjà donné une adresse d'une conférence du professeur François Jullien dans laquelle il disait que le Mal est une notion périmée. Tu m'avais répondu que le son était très mauvais et que tu avais personnellement des problèmes d'audition. Je viens de vérifier si le son était si mauvais et tu avais raison et en plus ça parle beaucoup l'italien.

Je vais donc te donner une nouvelle adresse qui est bien meilleure. Par contre, tu as le son, mais pas d'image.

http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences_2012/a.c_120307_jullien.html

Bonne écoute !

merci lol! 
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Bulle le Dim 27 Oct 2013 - 17:15

Mais qu'en penses-tu toi de cette conférence Cirtice ?
Que penses-tu du glissement du mal vers le négatif suite à deux millénaires de philosophie ?
Pour toi est-ce que la forme la plus aboutie du jugement est celle du jugement du beau c'est à dire en rapport à une situation donnée ? Serais-tu toi aussi le développement de l'immanence d'une situation ; non plus obligation d'être mais pouvoir être, c'est à dire développement de l'humain ?

_________________
Hello Invité !  Le Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46735
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Dim 27 Oct 2013 - 18:28

Qu'est-ce qu'être "le développement d'une situation ?"
L'imperfection humaine, auto consciente ( quoique ??) oblige l'humain à ëtre, non à subir sa condition , imparfaite . La vraie perfection divine ne peut être imaginée que de manière imparfaite, par voie de conséquence .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Cirtice le Dim 27 Oct 2013 - 18:56

Chère Bulle,

Je suis pas mal d'accord avec tout ce qu'a dit M. Jullien. J'ai bien aimé entre autres ce qu'il a dit au sujet du Jardin de l'Eden dans lequel on s'ennuierait à mourir s'il existait pour vrai. J'ai pour mon dire aussi tout comme M. Jullien que le vrai Mal n'existe que dans le théâtre lorsqu'il y a toujours une forme de confrontation entre le Bien et le Mal ; dans le concret, ie Mal n'existe pas ; il y a seulement du négatif et du positif. Pour savoir c'est quoi la vie, il faut prendre le risque de l'explorer sous toutes ses facettes, quitte à se casser la gueule de temps en temps. Toutes les expériences que nous tentons sont utiles pour nous-mêmes ou pour les autres qui nous regardent agir. Mais en plus, il y a des facettes que nous ne pouvons pas explorer si nous n'avons pas les caractéristiques nécessaires pour le faire. Par exemple, moi qui suis un gars, je ne peux pas savoir comment je me sentirais si j'accoucherais d'un bébé. C'est vrai pour tous les mâles du passé, du présent ou du futur.

Durant les années '60 et '70, il y avait une très grande effervescence tout azimuts et c'était une bonne chose. Mais nous avons eu droit au retour du balancier dans la décennie suivante parce que nous avons été trop effrayés par tant de changements de façons d'être et de vivre. C'est peut-être aussi un peu à cause de l'assassinat du rebelle John Lennon.

blabla 

Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Cirtice le Dim 27 Oct 2013 - 23:29

Chère Bulle,

Il y a d'autres choses que j'ai bien aimées dans la conférence de François Jullien. À la fin de sa conférence, il mentionne trois choses importantes, c'est-à-dire, le laid, la peine et l'abject.

Quand il parle du laid, il parle d'un pouvoir être qui ne se réalise pas. C'est vrai que lorsque l'on ne fout rien et que l'on ne prend pas nos responsabilités, on a tendance à s'enlaidir et à s'encroûter.

Il trouve normal aussi que lorsqul'on vit des choses difficiles qu'on ait de la peine. Il n'aime pas que les gens demeurent toujours imperturbables même dans des situations les plus tragiques. Je suis 100% d'accord avec lui là-dessus.

Pour ce qui est des choses abjectes, ce n'est pas les choix qui manquent depuis l'apparition des camps nazis.

J'ai fortement l'intention d'écouter d'autres conférences de ce cher M. Jullien. bravo 
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Lun 28 Oct 2013 - 8:09

Des 88 minutes, je n'ai écouté que le début . Il s'agit donc de décrire un glissement sémantique , depuis la notion du mal moral, au négatif objectivement considéré . Mais seul le monde culturel humain a pu opérer- et combien imparfaitement - le glissement en question , puisqu'il est seul a avoir transformé la notion de négatif en tabou religieux et moralisateur . L'ethique est une notion humaine, dont on se demande bien comment notre sainte Mère-la-Sélection- Naturelle a pu nous permettre d'y glisser, puisqu'elle engendre la haine et les guerres destructrices .
Par contre, la sélection par utile ou nuisible, va de soi . Le mal, qui comprend les catastrophes naturelles, la maladie et la mort, est juste négatif . Il suffit d'améliorer leur maitrise et leur compréhension, et le voilà remis en place . Le mal moral, humain, est d'une autre nature et, constitutif de la liberté réactive, le voilà juste un bien à reconquérir, un négatif dont il faut inverser la valence . Si tout le monde était parfait, l'humain serait dieu - non perfectible . Quel ennui!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par M'enfin le Lun 28 Oct 2013 - 14:02

Quand les humains ont imaginé Dieu au début, ils ont probablement imaginé aussi qu'ils le désennuieraient. Mais c'était normal puisqu'ils l'avaient imaginé juste pour eux. 
JO a écrit:L'éthique est une notion humaine, dont on se demande bien comment notre sainte Mère-la-Sélection- Naturelle a pu nous permettre d'y glisser, puisqu'elle engendre la haine et les guerres destructrices .
C'est la sélection naturelle de nos idées qui a développé nos concepts JO, parce que nous les avançons à la manière des croisements génétiques et des mutations.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Lun 28 Oct 2013 - 23:04

C'est bien ce que je dis : la sélection naturelle, ou Dieu, c'est pareil : une intention qui fait le tri , dans un but évolutif .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par M'enfin le Lun 28 Oct 2013 - 23:15

JO a écrit:C'est bien ce que je dis : la sélection naturelle, ou Dieu, c'est pareil : une intention qui fait le tri , dans un but évolutif .
Non, pas d'intention ni de but, seulement une idée qui finit par se propager parce qu'elle arrive au bon moment et à la bonne place. Une coïncidence donc. Pourquoi la guerre et la haine? Parce que nous nous servons souvent de nos idée pour appuyer notre instinct de conservation alors que nous devrions nous contenter de le refréner. Et nous faisons la même chose avec notre instinct sexuel.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Mar 29 Oct 2013 - 6:28

l'idée: voilà une notion intéressante ? La sélection serait guidée par une idée ? quelle? venue d'où? conçue par quoi ou qui ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par M'enfin le Mar 29 Oct 2013 - 13:36

Quelle fut la première idée? Bonne idée JO! okey 
Qu'avons-nous imaginé en premier? De nouvelles manières d'assouvir nos instincts j'imagine: d'obtenir de la nourriture, de nous défendre, de communiquer, de copuler. Ce qui signifie que tous nos apprentissages et toutes nos découvertes ultérieures viendraient de la possibilité de développer de nouveaux gestes pour mieux assouvir nos instincts. Nous pouvons encore prendre conscience de nos instincts quand nous le voulons mais, la plupart du temps, nous cherchons encore de nouvelles manières de les assouvir alors qu'il me semble que nous n'avons plus besoin de faire ça.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Mar 29 Oct 2013 - 15:49

Donc, on a toujours besoin de nouvelles idées : je suis d'accord, mais elles sont rares . On se vautre dans la routine, ordinairement . Ou bien on cherche de plus en plus de profit, d'artifices...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par M'enfin le Mar 29 Oct 2013 - 21:00

La routine c'est la continuité, et il faut beaucoup plus de continuité que de changement pour assurer la cohésion de nos sociétés. C'est pareil pour les espèces: s'il y avait trop de mutations et si elles étaient trop importantes, les espèces ne survivraient pas.

Par ailleurs, selon moi, ce besoin de profiter dont tu parles JO vient justement du rapport entre imagination et instinct. C'est pour prévoir de combler de futurs besoins instinctifs que nous accumulons des noix, mais de voir que le voisin essaye d'en accumuler aussi nous incite à vouloir en accumuler plus que lui. Pourquoi? Par automatisme instinctif je crois, pour gagner la course à la chefferie du parti, la même course qui procure de la cohésion chez les clans de certains animaux.

Pour qu'il y ait cohésion il faut un chef, et il est plus avantageux pour une espèce de sélectionner le chef le plus fort que de procéder au hasard, d'autant plus que les animaux en question ne savent pas tirer au sort! Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 785552178 Pour éviter les débordements instinctifs propres aux humains, nous avons inventé la démocratie, qui est ni plus ni moins qu'une manière plus hasardeuse de choisir nos représentants. Après tout, c'est la diversité et non la force qui compte le plus dans l'évolution, non? Qui sait, d'ailleurs, si Hollande le mou ne va pas nous sortir un lapin très vigoureux de son chapeau? Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 785552178 
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Mer 30 Oct 2013 - 7:30

On attend ça avec impatience, mais la déception croit. Les humains ont besoin d'un guide plus que d'un chef, et ils ont souvent la flemme de former ce guide en eux . Ils délèguent, quitte à transformer l'ancien chef en bouc émissaire .L'humanité dans l'enfance est en pleine puberté . Dommage d'être né trop tôt dans un monde trop jeune!
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Nuage le Mer 30 Oct 2013 - 7:44

JO a écrit:. Dommage d'être né trop  tôt dans un monde trop jeune!
JO, je trouve que cette phrase est en contradiction avec la première partie de ton texte (la conclusion en contradiction avec ton argumentation).

Car si les humains ont besoin d'un guide plutôt qu'un chef, et qu'il nous appartient à chacun de nous de ne pas avoir la flemme de former ce guide en nous-même, alors il n'y a pas de monde trop jeune, ni d'être né trop top, pour cela.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6886
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Mer 30 Oct 2013 - 7:49

Je voulais inverser la formule de je ne sais plus quel homme célèbre " je suis né trop tard dans un monde trop vieux ", qui semblait vraie à la fin de l'avant-dernier siècle, où on croyait n'avoir plus rien à découvrir . Depuis Einstein, on sait qu'au contraire , l'homme n'est peut-être que le chainon manquant, avant l'Humain . Il est ado, du poiint de vue de l'évolution, pas vieillard revenu de tout .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Nuage le Mer 30 Oct 2013 - 8:12

Si c'était en référence à cette formule d'un l'homme célèbre d'une époque, alors tu aurais dû la mettre en accompagnement et en faire un lien (à la fois avec ta nouvelle  formule et à la fois avec ton argumentation).

Mais si tu voulais en inverser uniquement la formule, pour l'adapter à notre époque, en te contentant uniquement d'inverser la formule, inévitablement tu te retrouves dans le même schéma de pensée de cette source qui ne correspondait finalement pas à ce qui était, et par conséquence ta nouvelle formule ne correspond pas à ton argumentation.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6886
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par JO le Mer 30 Oct 2013 - 8:40

On doit avoir tort d'emprunter des formules, les pensant si connues que la référence est superflue . . A l'époque, on croyait tout savoir : l'humanité se croyait vieille.
La physique quantique a montré un monde encore à découvrir, comme aux enfants qui ont la vie devant eux .
Les formules permettent des raccourcis sémantiques . J'ai souvent la flemme de détailler, alors je résume, à tort, je t'en demande pardon .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les humains imparfaits ne peuvent  savoir où se trouve la vraie perfection divine - Page 5 Empty Re: Les humains imparfaits ne peuvent savoir où se trouve la vraie perfection divine

Message par Nuage le Mer 30 Oct 2013 - 8:49

Mais pourquoi  le "Dommage" dans ta phrase raccourcis sémantique ?
Pourquoi pas une autre formulation qui correspondrait à ton argumentation ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6886
Localisation : Sud-Est de la France
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum