Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut)

+5
Zarzou
Petramanus
JO
Geveil
mikael
9 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut) - Page 2 Empty Re: Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut)

Message par mikael Mar 18 Fév 2014 - 9:43

Merci, ronron, voilà qui me réconcilie (presque) avec saint Augustin.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut) - Page 2 Empty Re: Religiosité, religion, spiritualité, accomplissement de soi (Marcel Légaut)

Message par patrick_victo Dim 8 Mai 2022 - 3:16

Mon texte préféré de Marcel Légaut

"Dieu,
l'absolument autre
ni clos ni enclos,
sans contenant, sans contenu.

non pensable comme objet,
loin au-delà de tout espace,
proche en deça de toute distance.

sans agir comme sujet,
d'où tout sujet procède,
se déployant en tous.

l'acte en acte,
l'acte d'être,
l' "être" de l'acte en acte d'être.

L'être non étant
qui se tient dans l'instant,
sans passé, sans avenir,
qui se déploie en soi
sans commencement, sans fin.

qui sans cesse se dit
et jamais ne se redit.

qui sans cesse devient
et jamais ne redevient.

que nous nous devons d'affirmer
par tout ce que nous sommes
pour n'être pas nuées
que notre conscience dissipe
se dissipant elle-même,

mais que chacun ne sait que nommer
à partir de sa propre substance,
car rien de ce que nous connaissons
ne nous permet de dire davantage.

Dieu,

- Question nouée à l'homme
qui prend conscience de soi.

- Question porche du mystère
que l'homme est en lui-même.

- Question née du vide de l' "absence"
qui se creuse avec lui,
quand l'homme sait s'y tenir
il s'ouvre sur lui-même.

- Question née du silence de l' "attente"
et qui se nourrit d'elle,
et qui meurt avec elle
quand l'homme se renie.

- Question qui ne supporte
aucune réponse vraie,
mais sans cesse en suggère
quand elle reste vivante.

- Socle mystérieux d'union entre les hommes,
quand ils s'affrontent à elle chacun dans le secret,
elle les oppose entre eux
quand tous hors du silence lui donnent quelque réponse."

Marcel Légaut.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 299
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum