L'effondrement de la société.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty L'effondrement de la société.

Message par _InfinimentGrand le Mer 23 Avr 2014 - 2:26

Tout d'abord bonjour à tous les nouveaux, on ne le rappelle jamais assez.  merci 

De plus en plus sur les réseaux sociaux, le net,

des articles dénoncent les horreurs, ou révèlent la vérité au grand jour.

Pédo-criminalité politique et maçonnique sur-protégée, poisons industrio-alimentaires, tortures de l'élevage à la barquette de viande, chasse à la baleine, produits phytosanitaires, pollution aérienne, déforestation, ingrédients dangereux, corruption juridique et politique, bon, j'en ai au tracto-pelle si vous voulez.

Une chose est claire. Toutes ces révélations sont un signe.

C'est le signe qu'une conscience est en train de se lever. Lentement mais surement nos petites consciences s'éveillent.

Allons-nous nous rendre à l'évidence, que le système dans lequel nous vivons est un vrai enfer paradisiaque pour les pauvres et fait par les riches. Paradoxe entre une nature verdoyante, et le désastre inconscient de l'homme à l'apogée de ses grandes libertés et de ses lettres de noblesse, qui lui autorisent de tout saccager sans le moindre scrupule.

Cette prise de conscience a été écrite depuis bien longtemps dans les révélations de nos chers ancêtres les Mayas, si vous avez lu le livre de la prophétie des Andes.

Reviendrons-nous à vivre de nous-même? Dans un esprit plus sain, plus libre.

Abandonnerons-nous enfin la ville, cité de la trime quotidienne où il n'y a plus rien à gagner pour sauvegarder nos campagnes?


_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par orthon7 le Mer 23 Avr 2014 - 8:52

Tu a raison infiniment G, oui la conscience nous l'avons,
nous savons comment le monde est régie par une bande
d’hypocrites qui ne pense q'au profit, à l'argent.

En massacrant terre, mer, homme s'il le faut.

ps: ils tiennent les raines trouveront nous le moyen de leur enlever ?
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Ladysan le Mer 23 Avr 2014 - 12:15

InfinimentGrand a écrit:Reviendrons-nous à vivre de nous-même? Dans un esprit plus sain, plus libre.
C'est quoi "vivre de nous-même" Y as-tu réfléchi ? Chacun sa hutte, et sa terre ? Tu serait libre de quoi ? Tu vendrais tes salades à tes voisins en échange d'une peau de bête tannée et confectionnée "naturellement" par la femme de ton voisin chasseur ? Et puis après ?

Orthon a écrit:Tu a raison infiniment G, oui la conscience nous l'avons,
nous savons comment le monde est régie par une bande
d’hypocrites qui ne pense q'au profit, à l'argent.

C'est exactement ce que pensent de nous les plus miséreux ou les SDF.  annonce haut  Nous sommes tous les hypocrites (conscient ou pas ) de quelqu'un...
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par orthon7 le Mer 23 Avr 2014 - 14:04

Ladysan a écrit:C'est exactement ce que pensent de nous les plus miséreux ou les SDF.  annonce haut  Nous sommes tous les hypocrites (conscient ou pas ) de quelqu'un...

pour ma part les SDF que je côtoie ne penses pas ça de moi, ma conscience est tranquille, et je me moque de ceux qui se moque de moi quand je les aident, si j'avais encore plus de moyen, je ferais plus, sans attendre en retour et même si je sais que parfois l'argent que je leur donne n'est pas utilisé dans le sens que je l'espère à chaque fois.

réfléchi Ladysan il y a au dessus de nous des gens sans scrupules, qui pensent être à l'abris de tout grasse à "leur argent".

ps: qu'est ce que j'aimerais être Joséphine ange gardien. lol!
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Ladysan le Mer 23 Avr 2014 - 16:22

orthon7 a écrit:
Ladysan a écrit:C'est exactement ce que pensent de nous les plus miséreux ou les SDF.  annonce haut  Nous sommes tous les hypocrites (conscient ou pas ) de quelqu'un...

pour ma part les SDF que je côtoie ne penses pas ça de moi, ma conscience est tranquille, et je me moque de ceux qui se moque de moi quand je les aident, si j'avais encore plus de moyen, je ferais plus, sans attendre en retour et même si je sais que parfois l'argent que je leur donne n'est pas utilisé dans le sens que je l'espère à chaque fois.

réfléchi Ladysan il y a au dessus de nous des gens sans scrupules, qui pensent être à l'abris de tout grasse à "leur argent".

ps: qu'est ce que j'aimerais être Joséphine ange gardien. lol!

Je ne parlais pas de toi, ni de ta bonne conscience Orthon, je sais combien nos sociétés sont injustes, je tentais simplement de te montrer les choses plus objectivement. Il y aura toujours des riches et des pauvres, mais si les riches étaient moins riches, les pauvres seraient aussi plus pauvres car les riches, et ça, il ne faut pas non plus l'oublier, sont aussi nos donneurs de travail. Que certains soient sans scrupules c'est une autre histoire. Il existe également quelques  chômeurs sans scrupules qui vivent au crochets de l'état toute leur vie...Je précise que je ne parle pas de TOUS les chômeurs dont la majorité n'aspirent qu'à trouver du travail. Comme quoi, il ne faut jamais jeter le bébé avec l'eau du bain. Et puis, il me semble qu'il n'y a aucune loi qui interdit à chacun de vivre comme l'écrit InfinimentGrand, à "vivre se soi-même dans un esprit plus sain et plus libre" Il existe encore des íles vierges dans ce monde non ?
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par orthon7 le Mer 23 Avr 2014 - 21:02

Je te comprends ladysan, mais je voie que tu oublies
le monde des très riches, c'est à eux qu'il faut jeté
la pierre sur les plus grande misère de nôtre monde.

ps: et je peux te dire que cela me rend triste. Neutral
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Millenium le Mer 23 Avr 2014 - 21:11

la servitude volontaire c'est quelque chose  merci

Sans les riches, il n'y aurait pas de pauvres  Arrow , nous n'avons besoin des riches que dans leur dictature.

Les riches dominent et exploitent le travail, le darwinisme social est une idéologie de domination,  un jeu macabre, une pathologie qui n'a rien de naturel, elle est complètement contreproductive mais parfaitement réversible, ça s'appelle la liberté démocratique, une émancipation , un pouvoir d'une force extraordinaire qui ferait sauter les verrous du fardeau qui pèse sur l'évolution de notre civilisation à l'agonie.
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par mirage le Jeu 24 Avr 2014 - 4:22

Ceux qui possèdent le plus; que ce soit la richesse, le pouvoir ou la santé par exemple, sont également ceux qui ont le plus a perdre...

tout le monde a quelque chose a quoi il tient le plus (l'argent par exemple).
enlevez leur ça, et il en restera la deuxième chose a laquelle ils tiennent le plus (le pouvoir).
répéter l’opération autant de fois que nécessaire.

les nantis se rendront compte d'eux même que ce qu'ils ont perdu n'est pas forcement le plus important,
et pourraient retrouver des joies dans dans ce qui pouvait leur paraitre dérisoire avant, comme Passer du temps a aider un inconnu.




Le geste gratuit est sympas, autant qu'une prise de conscience.




mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4830
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Jipé le Jeu 24 Avr 2014 - 11:44

Toujours ce misérabilisme de ceux qui ne peuvent s'empêcher de se regarder le nombril...Pathétique !!  No 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26981
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par orthon7 le Jeu 24 Avr 2014 - 14:01

Jipé a écrit:Toujours ce misérabilisme de ceux qui ne peuvent s'empêcher de se regarder le nombril...Pathétique !!  No 


désoler, jipé j'ai du mal à comprendre ce que tu dit ?
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Jipé le Jeu 24 Avr 2014 - 16:07

Je dis qu'au lieu de toujours se plaindre de sa petite vie, allons voir ailleurs comment ça se passe !
Je suis sûr que la grande majorité ne voudrait plus changer quoi que ce soit à la vie qu'ils ont et qu'ils n'arrêtent pas de s'en plaindre.
Parfois un peu de pudeur par rapport aux vraies souffrances ne ferait pas de mal...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26981
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Millenium le Jeu 24 Avr 2014 - 19:02

C'est toi qui parle de pudeur  ref alors que tu combats farouchement les idées de changement.

Parfois je me demande si tu n'es pas payé pour écrire de telles inepties.

Sous prétexte que nous sommes bien, les autres peuvent crever..., toujours cette belle mentalité du "déni" crasse.

Penser au autres ( les étrangers, mais aussi nos propres enfants et petits enfants ) ça s’appelle l’empathie.

A un moment il faut sortir la tête hors de l'eau, tout le vivant souffre de la destruction massive des consciences sous prétexte d'un confort que soit disant nous n'aurions plus, alors que ce n'est vraiment pas le cas quand on y réfléchit un tant soit peu.

Dans l'état actuel de détresse ultime de notre civilisation et avec les moyens d'information que nous avons, la servitude volontaire relève d'une intelligence parasite ( pour rester poli ) au ras des pâquerettes qui apparemment a bien besoin d'une mutation pour évoluer.

C'est toujours la même question qui revient, d’où vient cette croyance que nous avons quelque chose à perdre à coopérer et à partager ? , je ne comprends pas, il faut arrêter de rester comme ça prostré dans la peur.
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par _InfinimentGrand le Ven 25 Avr 2014 - 0:43

Ladysan s'est malheureusement trompé de jour en se levant et en disant: C'est quoi "vivre de nous-même" Y as-tu réfléchi ? Chacun sa hutte, et sa terre ? Tu serait libre de quoi ? Tu vendrais tes salades à tes voisins en échange d'une peau de bête tannée et confectionnée "naturellement" par la femme de ton voisin chasseur ? Et puis après ?

Ladysan n'a pas vraiment l'air de vouloir vivre, ou encore d'avoir une idée harmonieuse de la vie avec la terre, comme beaucoup. Envoyons des dons, organisons un Ladython.

Et puis cette idée systématique de revenir à l'époque extrême de la hutte ou encore de la grotte, montre le sublime niveau d'incompréhension de la vie. Parce-qu’apparemment même si on te donne une terre, toi, Ladysan, tu penserais encore à vendre tes produits, ou je me trompe. Parce-que vendre en échange, je ne connais pas. Ca s'appelle du troc.

Moi je serais content!

Mais tu vois à quel point tu t'ennuies de la vie! Qu'est-ce que tu attends de plus? Quand tu dis: Et puis après?

Bah après il pleut, après il fait beau, c'est ca la vie? N'attend rien, bouge-toi, tu n'as pas de salade si tu n'en plante pas! Mais quel pauvreté d'esprit!

C'est dingue de voir qu'il y a des gens qui veulent encore du bruit, du fric, du chahut dans la rue, des coups de klaxons, des clodos qui râlent à 2 heures du matin, du bouchon en ville, du micro-ondes, des factures...
... les gens sont tellement pris dans le système, c'est ça qui est à la fois triste et pathétique(un mot intelligent, tiens)

Mais qu'est-ce que tu fais de ta vie Ladysan? Quel est ton rêve pour la planète?

Laisse-le le mec qui veut sa hutte, après tout, si il a envie! Aujourd'hui il y a des gens qui font des maisons avec des matériaux recyclables du genre environnemental...

mais toi, non, tu veux du flic dans la rue, des vieux dans l'ascenseur, un voisin qui martèle dans le mur, ou encore ne jamais rencontrer tes voisins, t'enfermer entre tes quatre murs...

... mais allé, t'as quand même envie de prendre soin de toi, alors tu vas dans les magasins bio pour soulager ta conscience, tu ramènes tes petites courses, tu restes chez toi, tu fais ta petite vie connectée à internet, coupée du monde, ou sinon pour aller mieux, te ressourcer(un mot qui fait bien) il y a surement une maison de campagne dans la famille, avec des fraisiers et des pommiers, oh regardez, nous avons nos premières tomates, tiens je vais mettre de l'engrais bleu de chez Jardiland, un sac de 5 kilos ca devrait aller sur un pied de tomate, en plus il y en a que deux, ca fera une salade pour ce soir...



Quel individualisme

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Jipé le Ven 25 Avr 2014 - 10:21

Cette façon de juger de ce qui devrait être pour les uns ou pour les autres est déplorable !
La critique de la vie des autres ne se fait que par jalousie à mon avis...

Pour ma part, mon matérialisme est voulu, souhaité et assumé. Ce qui ne veut pas dire que je méprise ceux qui n'ont rien ou peu, bien au contraire. L'hypocrisie est de faire croire que l'on fait quelque chose sans rien faire en définitive, c'est peut-être pour compenser une forme de mauvaise conscience.

Les bonnes paroles n'ont jamais nourri personne, quant à vos actes, les donneurs de leçons, quels sont-ils exactement ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26981
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Millenium le Ven 25 Avr 2014 - 12:33

Dans une évolution ou l'organisation dépend du monde des idées, le premier acte consiste à prendre conscience de la barbarie en place et vouloir le changement.

En réalité, c'est ta peur et ta croyance qui conditionne ton immobilisme face à la barbarie.

Si tu avais conscience que tu n'as rien à y perdre, tu serais libéré et ta créativité pourrait enfin s'exprimer. ( les idées )
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Jipé le Ven 25 Avr 2014 - 13:55

Millenium a écrit:En réalité, c'est ta peur et ta croyance qui conditionne ton immobilisme face à la barbarie.
Barbarie ?! Comme tu y vas ! Mon immobilisme dis-tu ?  affraid Pendant 25 ans je n'ai pas arrêté de voyager, j'ai pris des centaines de fois les avions (sans peur...), les îles paradisiaques n'ont plus de secret pour moi !  pette de rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26981
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Millenium le Ven 25 Avr 2014 - 16:30

Vidéo supprimée. Article 11
Millenium
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par _InfinimentGrand le Ven 25 Avr 2014 - 21:20

Notre bon ami Millenium a dit en illuminant le sujet: Si tu avais conscience que tu n'as rien à y perdre, tu serais libéré et ta créativité pourrait enfin s'exprimer. ( les idées )

Je ne suis pas jaloux. Je posséde surment moins de biens que Ladysan, mais je ne lui en veux pas. Je critique de maniére créative la compréhension ou l'ouverture d'esprit de notre partenaire tant aimé. J'étais inspiré, faut dire. Connecté méme. Oú, je ne sais pas mais j'y croyais.

L'effondrement de la société n'est pas une blague. Il y a entre-autre l'effondrement de l'europe qui est en cours, faut le savoir, ca.

Personnellement je me sens libre et liberé de penser á bien á une vie aprés cet effondrement. Ce n'est pas un crime !
Quand j'entends : "Et aprés ta hutte, tu fais quoi IG purée de m...??????" Des gens totalement désemparés de ne pas savoir comment vivre sans leur lave-linge, leur bac á fruits, leur créme de nuit, ou encore Michel Drucker !

Mais la terre ne vous apporte que ce que vous faites d'elle. Soit vous l'entretenez, soit vous la tuez. Mais si elle meurt demain, vous ne pourrez rien faire. Alors mince je me contente d'étre en vie avec peu de choses en possession, d'avoir cette chance de ne pas étre en fauteuil roulant ou sous assistance respiratoire 24/24, pour vous dire quasiment chaque fois que je m'exprime, que l'on pourrait faire de notre terre un joli jardin de paix!

Mais non! Il vous faut vos 5 semaines en aout sur la cote aprés avoir travailler pour le systéme toute l'année, lequel fait disparaitre les valeurs de la France avec Valls de mes coui... et Hollande !

Incroyable.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Ladysan le Ven 25 Avr 2014 - 23:15

InfinimentGrand a écrit:
Ladysan s'est malheureusement trompé de jour en se levant et en disant: C'est quoi "vivre de nous-même" Y as-tu réfléchi ? Chacun sa hutte, et sa terre ? Tu serait libre de quoi ? Tu vendrais tes salades à tes voisins en échange d'une peau de bête tannée et confectionnée "naturellement" par la femme de ton voisin chasseur ? Et puis après ?

Ladysan n'a pas vraiment l'air de vouloir vivre, ou encore d'avoir une idée harmonieuse de la vie avec la terre, comme beaucoup. Envoyons des dons, organisons un Ladython.

Et puis cette idée systématique de revenir à l'époque extrême de la hutte ou encore de la grotte, montre le sublime niveau d'incompréhension de la vie. Parce-qu’apparemment même si on te donne une terre, toi, Ladysan, tu penserais encore à vendre tes produits, ou je me trompe. Parce-que vendre en échange, je ne connais pas. Ca s'appelle du troc.

Moi je serais content!

Mais tu vois à quel point tu t'ennuies de la vie! Qu'est-ce que tu attends de plus? Quand tu dis: Et puis après?

Bah après il pleut, après il fait beau, c'est ca la vie? N'attend rien, bouge-toi, tu n'as pas de salade si tu n'en plante pas! Mais quel pauvreté d'esprit!

C'est dingue de voir qu'il y a des gens qui veulent encore du bruit, du fric, du chahut dans la rue, des coups de klaxons, des clodos qui râlent à 2 heures du matin, du bouchon en ville, du micro-ondes, des factures...
... les gens sont tellement pris dans le système, c'est ça qui est à la fois triste et pathétique(un mot intelligent, tiens)

Mais qu'est-ce que tu fais de ta vie Ladysan? Quel est ton rêve pour la planète?

Laisse-le le mec qui veut sa hutte, après tout, si il a envie! Aujourd'hui il y a des gens qui font des maisons avec des matériaux recyclables du genre environnemental...

mais toi, non, tu veux du flic dans la rue, des vieux dans l'ascenseur, un voisin qui martèle dans le mur, ou encore ne jamais rencontrer tes voisins, t'enfermer entre tes quatre murs...

... mais allé, t'as quand même envie de prendre soin de toi, alors tu vas dans les magasins bio pour soulager ta conscience, tu ramènes tes petites courses, tu restes chez toi, tu fais ta petite vie connectée à internet, coupée du monde, ou sinon pour aller mieux, te ressourcer(un mot qui fait bien) il y a surement une maison de campagne dans la famille, avec des fraisiers et des pommiers, oh regardez, nous avons nos premières tomates, tiens je vais mettre de l'engrais bleu de chez Jardiland, un sac de 5 kilos ca devrait aller sur un pied de tomate, en plus il y en a que deux, ca fera une salade pour ce soir...

Quel individualisme

 pette de rire Mais ma parole, c’est un procès d'intention ça !  pette de rire 
Je te réponds demain IG car ton message va un peu dans tous les sens...Et vu l'heure...
En attendant je vais compter mes sous, gagnés à la sueur de mon front et celui de mon mari afin de pouvoir profiter d'une retraite confortable et sans soucis. C'est déjà pas mal non ? Si nous avions voyagés pour sauver le monde, nous serions aujourd'hui deux assistés de plus, tandis qu'en ayant travaillé toute notre vie, l' Etat, peut se permettre de prélever une partie du fruit de notre travail, c'est à dire,  65 euros mensuels pour la caisse de solidarité ! Peux-tu en dire autant ?
A +
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par bulder le Ven 25 Avr 2014 - 23:56

Et oui certains ont tout et trouvent le moyen de s'ennuyer et cherche à empiller les richesses pour passer le temps en participant activement à l'effondrement, alors que le bonheur est juste s'amuser une bonne heure, et une seconde heure, et ainsi de suite.

Le matérialisme n'est qu'un jouet que l'on remplace lorsqu'on en veut un autre. J'aime cette phrase de Bouddha

"L’être humain est né pour être aimé et les biens matériels, fabriqués pour être utilisés. Si le Monde est à l'envers, c'est parce que les biens matériels sont aimés et les humains, utilisés."

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par AC* le Sam 26 Avr 2014 - 0:04

C'est quoi ce délire ?

Contrairement à ce que IG pense, je crois que - non pas une mais - 7 milliards de consciences se lèvent chaque jour.

Okay, l'urbanisme est loin d'avoir que du bon, l'époque aussi d'ailleurs, où l'on ne parle plus de la vie avec le voisin (qui un peu ennuyant parfois, pour ne pas dire autre chose).

Jipé aussi dit une part de vrai: on trouve toujours plus difficile que sa propre vie, et le plus beau, c'est de ne pas regarder une herbe soi-disant plus verte ailleurs.

Mais je ne crois pas que ce soit le but de IG.

Concernant l'hypocrisie de l'argent, 'y a peut-être de ça - mais n'oublions pas que nous ne vivons pas dans un capitalisme pur et dur - Dieu soit loué.
Enfin, mon oncle dixit:
C'est celui qui a l'argent qui commande.  vieux 

Ca peu être malheureux, ou pas, et la philosophie ne nourrit pas les hommes tous les jours, comme la théologie d'ailleurs.


À part ça, les religions n'ont pas toutes pour but le bonheur (et peut-être aucune précisément), mais cela ne veut pas dire que l'homme doit ne pas le faire.
Ma mère dixit:
L'Homme qui marche droit, c'est la victoire de Dieu.

C'est un peu imagé, mais pensez au bon côté, un peu !


Très juste ta citation de Bouddha, Bulder, cependant.
AC*
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Ladysan le Dim 27 Avr 2014 - 20:52

@Infiniment Grand :
Il ne faut pas tomber non plus dans la névrose IG.
(Au passage,  Je te prie de bien vouloir laisser mon explication dans son contexte et de ne pas essayer de lui faire dire ce que toi tu veux lui faire dire)
Il est certain que les riches, c'est-à-dire, l’élite ou la classe dominante consomme trop par rapport  à la grande masse qui essaye de survivre tant bien que mal, mais pourquoi accuser les travailleurs qui  sont nés dans ce système dont la plupart n' en subissent que les aspects négatifs ? Qu’est-ce qui te gêne dans le fait que certains sont plus chanceux que d’autres ?
Quand j'entends : "Et après ta hutte, tu fais quoi IG purée de m...?» Des gens totalement désemparés de ne pas savoir comment vivre sans leur lave-linge, leur bac á fruits, leur crème de nuit, ou encore Michel Drucker !
Et après ? Mais il faudra assumer voyons ! Et ne plus compter sur les pays industrialisés pour nourrir tout le monde...(du moins le temps que  l’homme, libéré de toutes les sales technologies se remette à penser, créer, et transformer son environnement…Comme l’ont toujours fait et refaits depuis la nuit des temps nos ancêtres.
Cela dit, ce n’est pas une honte de vouloir vivre parmi une tribu loin de la civilisation ! J’ai déjà  visionné  une vidéo, ou ceux qui y vivent y décrivent une vie paradisiaque.  Ce n’est pas une raison de critiquer ceux  qui préfèrent vivre autrement, sans pour autant être accusés de mettre la planète en danger…
A propos, de Drucker,  annonce haut  tu semble  beaucoup plus renseigné que moi... A vrai dire, je ne sais même pas s’il est encore animateur, car  je regarde rarement la télé…Je préfère de loin regarder les reportages sur les tributs primitives. Il en existe encore des tribus qui ne connaissent pas la civilisation, et s’en passent très bien…Allons IG,  tu n’es pas le seul à être conscient que notre civilisation à très longs terme "pourrait" s’effondrer, tout comme se sont effondrées toutes les anciennes civilisations. Sauf que celle-ci, durera probablement  un peu plus longtemps vu son évolution et ses avancées technologique.
Personnellement je me sens libre et libéré de penser á bien á une vie après cet effondrement. Ce n'est pas un crime !
Dans le cas d’un éventuel effondrement, de nos sociétés, figures-toi que  nous y serons TOUS bien OBLIGES, mais en attendant…J’espère pouvoir continuer à me servir de mon lave-linge et de mon ordinateur…Où est le crime ?  
A ce propos, ma maman avait coutume de dire, que souvent,  le chat ne pouvant arriver à attraper le fromage, décide qu’après tout...Le fromage ce n’est pas bon et qu'il s'en passerait volontiers.  pette de rire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par âme-légère le Lun 28 Avr 2014 - 0:37

Il est clair que les consciences s’élèvent jour après jour, et il me semble que c'est plutôt naturel. J'ai comme perçu une idée que j'estime fausse, les pauvres se révolteraient contre ce système destructeur et inhumain qui met les détenteurs du pouvoir sur la chaise royale.. En effet, mais personnellement je ne mettrais pas l'accent sur les pauvres seulement. D'ailleurs une grande partie de ceux-ci seraient bien convaincus que la situation actuelle est immuable, ils n'oseraient même pas penser à une quelconque révolution ou à un changement de système.. Car ce sont eux qui ont vu de leurs yeux de corps malingres en train de crever de leur manque de billets verts. (Donc ils ne se mettraient pas à risquer leur vie pour "l'utopie" qu'est l'extirpation de l'Argent) Et ce sont eux aussi dont on n'a cessé de répéter cette chanson qu'il faut tout donner pour avoir de l'argent et pour vivre. Euh, survivre je dirais.
La conscience s’élèverait pour ces personnes qui ont déjà goûté au bonheur éphémère de l'argent et du pouvoir. Et qui ont compris que c'était dépourvu de sens, que l'Homme plongeait dans une illusion qui ne le mène nulle part.
(Bien sûr je parle d'une partie du tout, loin est là mon intention d'extrapoler ou de mettre le tout dans le même sac)

On répond quelques fois aux humanistes qui désirent vivre dans un monde spirituel, avec des hommes conscients et sages, indifférents à l'égard de la possession ou du pouvoir... Qu'il ne resterait plus personne à s'atteler des boulots fatigants etc...Car ce monde actuel est encombré de gens dépourvus de passion mais avides de l'argent que leur procure l'accomplissement de tâches déplaisantes.  Il faudrait alors songer, pour un monde meilleur et durable, à une économie où chacun travaillerait au bien commun, pour unique récompense l'estime que lui vaut l'utilité de son travail... Mais ceci probablement après que l'Homme ait tout compris...

âme-légère
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : (?)
Humeur : paisible
Date d'inscription : 02/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par Jipé le Mar 29 Avr 2014 - 17:10

âme-légère a écrit: Il faudrait alors songer, pour un monde meilleur et durable, à une économie où chacun travaillerait au bien commun, pour unique récompense l'estime que lui vaut l'utilité de son travail... Mais ceci probablement après que l'Homme ait tout compris...
Belle utopie, mais si on regarde de plus près, que ferait dans ce monde celui qui ne veut pas travailler, qui ne veut pas partager, etc...
Uniformiser les populations, rendre le travail obligatoire, l'échange aussi ? L'handicapé lourd serait non productif, tout comme le débile mental, on en ferait quoi ?
La Corée du Nord uniformise jusqu'à la coiffure des hommes, c'est cela le monde idéal ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26981
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'effondrement de la société. Empty Re: L'effondrement de la société.

Message par _InfinimentGrand le Mar 29 Avr 2014 - 22:02

Ladysan,

Tu remets en cause mon ignorance, mais je ne suis pas ignorant de ce qui se passe! et je ne critique en rien ceux qui veulent retourner dans les tribus. Tu sais lire, des fois?

Ladysan en tombant du lit:
65 euros mensuels pour la caisse de solidarité !
On applaudit Ladysan pour son geste bravo , sauf qu'aujourd'hui á ta place je ferais gaffe lá oú je mets mon fric. On se souvient tous de l'association de l'Arc? Bien.

Donner du fric qu'on ne gére pas soi-méme á la place d'actions, c'est facile aussi.

Moi je donne á manger. Je ne donne jamais de fric. Parce-qu'avec du fric les gens se droguent. Avec un repas dans le ventre, t'avances encore. Ou alors, je donne quand le pauvre homme me regarde (et je pése mes mots) avec son áme et que j'y vois de l'amour débordé. En quatre ans, ca m'est arrivé une fois: Un mec qui ne demandait rien. Vieux, barbu, sale, mais bon sang, des yeux brillants, un regard que je n'oublierai jamais.
Attention ! Ils y en a qui savent faire du théatre, de vrais pro.

Je ne jette rien de la cuisine, je fais de la soupe et je la donne aux chiens de la rue. Des fois j'achéte aussi une livre de croquettes, je les pause parterre, et je partage un grand moment avec un chien affamé, ou un chien boiteux parce-que les bus ne font pas attention.

De 2 á 10 chiens abandonnés par rue dans mon quartier. Ca fait mal au coeur, j'te jure. En France, il n'y a pas de chiens dans les rues, non, mais on les mal-traite á la SPA. Bon j'en dis pas plus, ca va faire hors-sujet, tu fuis le sujet IG!!! tu ne réponds pas á ma question IG!!!

Mais quand tu vois ici les gens pauvres savent mandier ou se mutiler pour mandier, ils jouent avec la pitié des gens. Comme on dit ici á Bogotá, les gens savent mentir avec la main dans le coeur. C'est autre chose qu'en France les copains.

Les gens montent dans les transports en commun (c'est pas d'hier le métro tu me diras mais c'est la maniére de faire), pour raconter leur vie je suis voleur, je suis drogue-adicte, ou raconter des mensonges, des fausses histoires, j'ai trois enfants á nourir, un loyer quotidien, ma mére á l'hopital, l'opération coute 8 million, blablabla du pain, du lait, le tout recouvert de Que Dieu vous bénisse, vous multiplie. Ah bah évidement c'est touchant comme tout. Donc terminé le saxophone ou la guitare. Et comme les gens sont super-croyants, ils donnent de l'argent.

C'est interdit mais les gens entrent dans les bus: Ils vendent á gogo des confiseries á l'unité (ah oui vendre á l'unité, les francais ne connaissent pas ca), des cigarettes, des films gravés piratés, des minutes de portable, des histoires, des chansons, tout se vend pour survivre. Et le bonus, mamographie gratuite pour les femmes (Machos endurcis).

Je rentre chez moi en 1 heure de bus. Il peut rentrer de 2 á 5 mandiants. Au bout du 5 éme, les gens n'ont plus de sous. Maintenant la mode c'est les jeunes qui rappent. (Rapper pour les anciens: Débiter un maximum de mots de maniére agressive ou vulgaire pour montrer ce qu'on a á dire sous le prétexte d'un art de la rue. La rue source de plaisir et de couleur: odeur de pisse et grafitis sur les murs, sombre reflet des jeunes qui ne veulent pas s'en sortir, aller travailler, assumer de s'efforcer un petit peu, ou qui veulent encore rester chez maman pour attendre á bouffer et laver le linge) Ils chantent 1 minute 30 et demandent un applaudissement et de l'argent.

Je suis désolé: Un véritable artiste ne demande pas d'applaudissement, ni d'argent. Il recoit et rammasse ce qu'il mérite. (Vieille école, bonjour.)

Dire qu'on a besoin des riches pour vivre, c'est conserver les pauvres. C'est l'opposé de l'égalité. Jusqu'á présent l'égalité, ce n'est pas le cas. Il y a des gens qui ont de l'argent, mais soit qui s'en servent mal, soit se le gardent pour eux. C'est surtout ca qui se passe aujourd'hui. Si ca coince quelque part dans le systéme, c'est qu'il y a trop d'individualisme. Les gens gardent leur pognon. J'attends celui ou celle qui me contre-dira ca.

Et pourquoi les gens gardent leur pognon? C'est parce-que l'argent part trop vite! Si vite que les gens n'ont pas le temps de le voir, ni de le sentir ou encore de se dire Tiens, j'ai du fric, ca fait plaisir ! L'argent est aussi fluide que le sang qui coule dans nos veines ! Bah d'accord, mais si le systéme du fric s'arréte, les gens penseront que c'est la fin, et qu'ils mouriront de faim.

Moi, ma lignée de famille est une famille pauvre de racine Vendéenne, Loire Atlantique, GALISSON, ca s'invente pas. C'est le nom le plus présent dans les l'histoire des conflits et des guerres Francaises, merci Wiki. Vous comprenez un peu ma hargne maintenant des fois. Moi je ne demande qu'á vivre, vous savez, le fric je m'en rince les paluches. Les Galisson sont des bons vivants et on aime bien que les gens soient bien. Je voudrais juste que des fois, le fric soit entre d'autres mains, des gens honnétes, des gens de bon coeur. Je voudrais qu'on transcende du systéme de fric actuel vers un mode de vie naturelle, sans fric, sans politique. Nous sommes le peuple, et le peuple est égal á lui-méme. Mais dés que la politique pointe le bout de son nez, ca monte en pyramide hiérarchique, et c'est foutu.

Qu'est-ce qu'on fait?                                         Qu'est-ce qu'on fait pour vivre?

Encore une fois je vous le rappelle...

Ladysan erxblurque: Et après ? Mais il faudra assumer voyons !  
On assume de payer et de surpayer, et on n'assumerait pas de vivre sans argent ! Voyons...

Il ne faut plus attendre maman pour nous servir á manger ! L'homme vient á peine de se concentrer dans les villes. Pourquoi il ne pourrait pas retourner dans la campagne? Cultiver lui-méme ce dont il a besoin?

Mais quelle étroitesse! Faut prendre sa vie en main, bah  biensur que oui il faut l'assumer. Oú est-ce que tu as vu le contraire, toi?

Il ya des gens qui assument, oui, trés bien! Les maisons écologiques, les villages anciens...

On est 7 milliards á polluer la planéte chaque jour avec nos déchets, nos sacs, nos emballages...

et on n'assumerait pas d'étre 7 milliards á ne pas polluer, á vivre égaux, libres et en paix, sous les cocotiers???

CHANGER, ce n'est pas essayer de changer les gens, c'est d'abord changer par soi-méme, donner l'exemple aux autres. On ne bougera notre derriére que s'il y en a un de nous qui donnera l'exemple. Le dernier s'est fait clouer sur une croix. On le remercie oui. Chaque semaine on se réunit dans une église, on ne sait pas pourquoi, et puis á la fin on donne du fric. Depuis le temps, il y en a un qui a du se les faire en or ! Je parle du pape !
Aah ! Le pape, les ministres, les hommes politiques, les multinationales... Ils pompent des salaires de milliers d'euros sur notre dos  annonce haut  toi y en a comprendre ? Et c'est de plus en plus le foutoir sur ce monde ! Vous trouvez ca normal?

Libérez-vous ! Cassez vos chaines, n'attendez pas qu'on vienne le faire, parce-que personne le fera sauf vous !!!

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum