Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Bulle le Sam 18 Oct 2014 - 13:26

Les récents propos de François 1 peuvent effectivement faire penser à un retour à l'aventure  Vatican II.  
Toutefois, il me semble que cet appel privilégieant la réalité anthropologique  des hommes et des femmes d’aujourd’hui,  et en appelant à une théologie de l’"autonomie des réalités" :  "l’Église ne doit pas regarder d’abord dans la chambre à coucher, mais dans la salle à manger" expliquerait le cardinal autrichien Schönborn, mis en exergue par la presse comme étant, à coup sûr, un signe de progrès, mériterait à être analysé de manière précise.
Est-ce que le fait que l'Eglise souhaite regarder la réalité en face : à savoir l'existence de l'homosexualité, ne peut pas être une autre manière de dire "ne rejetons pas, mais regardons le mal en face pour mieux le soigner " ?

_________________
Hello Invité ! Le Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par JO le Sam 18 Oct 2014 - 15:46

Il aurait dit : qui suis-je, pour juger ? Il me semble qu'il distingue le "péché" du pécheur . La pratique homosexuelle est interdite par le code chrétien, mais l'homosexuel est un chrétien simplement hors des clous et François se refuse à jeter la pierre évangélique . C'est honnête .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Magnus le Sam 18 Oct 2014 - 15:48

Il n'y a en tous les cas pas d'évolution au sujet de la dépénalisation de l'euthanasie : il la rejette farouchement !

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 27303
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par JO le Sam 18 Oct 2014 - 17:57

parce que c'est- au sens chrétien - un meurtre et chacun est responsable de soi. Le suicide n'est plus tout à fait tabou mais le "tu ne tueras point' demeure sacré .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Magnus le Sam 18 Oct 2014 - 19:29

...et, pendant ce temps-là, les bons chrétiens continuent de crever au lieu de mourir.

Sinon, pour le reste, il y a une forme d'ouverture de prime abord plutôt positive
par rapport aux autres papes.
Pour répondre au titre, elle me semble relever d'un nouvel angle d'approche.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 27303
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Ladysan le Sam 18 Oct 2014 - 21:29

Magnus a écrit:Pour répondre au titre, elle me semble relever d'un nouvel angle d'approche.
Tout à fait, cela ne signifie pas qu'il faille obligatoirement remettre en cause la croyance religieuse, mais comme l'a dit Bulle, regarder les chose en face pour mieux soigner
Jo a écrit:Il aurait dit : qui suis-je, pour juger ?
Je ne cois pas qu'il parlait de lui en disant ça, d'ailleurs ça ne veut rien dire, nous disons tous cela, même si nous continuons chacun  à défendre nos points de vue. François est simplement plus prudent, plus diplomate que ses prédécesseurs, et il sait très bien que ce n'est pas avec du vinaigre que l'on attrape les mouches, sourire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par mikael le Sam 18 Oct 2014 - 23:07

Les débats du synode  autour des questions sexuelles et morales sont totalement absurdes. Il ne s'agit pas de s'aligner sur la modernité, mais au contraire de reconnaître de tout temps la permanence de diverses situations face au sexe ou à la mort. Ces gens-là, qui ont couvert quand même nombre de débordements pédophiles en leur sein, ont une vision de l'Homme qui n'accomplit son vrai destin que dans une hétérosexualité féconde et en vivant sa vie y compris dans toutes les souffrances  de sa mort. Ils se condamnent eux-mêmes à disparaître, et c'est tant mieux.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par JO le Dim 19 Oct 2014 - 8:05

Exposer sa vision des choses n'est pas leur attribuer une valeur morale .
Un abbé de ma connaissance disait : " les sens interdits assurent la circulation urbaine, mais quand il y a le feu, les pompiers passent par les sens interdits ."
Le clergé sort de ses attributions quand il jette l'anathême, et il lapide la femme adultère au lieu de laisser les pierres où elles sont .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Bulle le Dim 19 Oct 2014 - 9:32

Ladysan a écrit:... regarder les chose en face pour mieux soigner ...
Ce qui nous ramène implicitement à l'idée de la différence confondue avec un mal !
JO a écrit:La pratique homosexuelle est interdite par le code chrétien, mais l'homosexuel est un chrétien simplement hors des clous et François se refuse à jeter la pierre évangélique . C'est honnête .
Elle ne l'est pas dans la Bible. Seuls la débauche (Sodome) et la sodomie le sont.
Il y aurait une désobéissance à l'ordre "soyez féconds" ? Que nenni, rien n'empêche un homosexuel de féconder par don de sperme par exemple. Le Lévithique 18 - 22 dit  " Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.". Sauf si les hommes contemporains possédaient des vagins, il me semble que c'est une évidence. Et s'il est question de rapports anaux, ils sont interdits avec les femmes également puisque la sodomie est interdite.  Et quid l'homosexualité féminine ?  

Mikael a écrit:Il ne s'agit pas de s'aligner sur la modernité, mais au contraire de reconnaître de tout temps la permanence de diverses situations face au sexe ou à la mort. Ces gens-là, qui ont couvert quand même nombre de débordements pédophiles en leur sein, ont une vision de l'Homme qui n'accomplit son vrai destin que dans une hétérosexualité féconde et en vivant sa vie y compris dans toutes les souffrances  de sa mort. Ils se condamnent eux-mêmes à disparaître, et c'est tant mieux.
Ouaouh là au moins c'est clair, franc et massif lol!

_________________
Hello Invité ! Le Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par pierre_b le Dim 19 Oct 2014 - 9:50

Quelle est la "pensée", la "religion", la "doctrine" qui n'a pas un jour ou l'autre couvert des saletés?

Mais également quelle est la femme , quel est l'homme qui un jour ou l'autre n'a pas failli à ce qu'il devait faire?

On peut toujours reprocher des saloperies passées, doit-on pour autant désespérer de l'Homme?
pierre_b
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Ladysan le Dim 19 Oct 2014 - 11:02

pierre_b a écrit:Quelle est la "pensée", la "religion", la "doctrine" qui n'a pas un jour ou l'autre couvert des saletés?

Mais également quelle est la femme , quel est l'homme qui un jour ou l'autre n'a pas failli à ce qu'il devait faire?

On peut toujours reprocher des saloperies passées, doit-on pour autant désespérer de l'Homme?
La question qu'il faudrait se poser est de savoir pour quelles raisons une culture cesse de satisfaire une génération, et pourquoi un système de croyances ne peut être définitif. N'est-ce pas ce que tentait d'expliquer ce médecin urgentiste via le lien de France culture, que Jo nous a fait partager ? Enfin, c'est ce que moi j'ai compris. C'est ce qui m'a interpellé le plus dans ce qu'il a dit. C'est pourquoi j'ai trouvé cette interview intéressante. sourire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par Ladysan le Dim 19 Oct 2014 - 11:04

Bulle a écrit:Ce qui nous ramène implicitement à l'idée de la différence confondue avec un mal !
Tout à fait
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ? Empty Re: Evolution, Révolution ou plus banalement nouvel angle d'approche ?

Message par JO le Dim 19 Oct 2014 - 11:26

Les religions, comme toutes les lois, sont faites pour aider le fonctionnement d'une communauté . Or Patrick Peloux, urgentiste familier des vies qui s'éteignent, précise que la mort n'est pas collective mais individuelle : chacun la franchit à sa façon propre, même dans un génocide . L'église légifère pour une abstraction nommée sexe, vie, mort ...mais la loi laisse l'individu libre de l'appliquer ou pas .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum