Homophobie

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Homophobie Empty Homophobie

Message par Ling le Lun 29 Déc 2014 - 7:40

Wili a écrit:L’homophobie est l'hostilité, explicite ou implicite, envers des individus dont les préférences amoureuses ou sexuelles concernent des individus de même sexe1. L’homophobie englobe donc les préjugés et les discriminations (emploi, logement, services), et cela peut se manifester par de la peur, la haine, l'aversion, le harcèlement, la violence ou encore de la désapprobation intellectuelle intolérante envers l'ensemble de la communauté LGBT1,N 1. « De même que la xénophobie, le racisme ou l'antisémitisme, l'homophobie paraît être une désignation de l'autre comme le mauvais contraire, inférieur ou anormal2. » L'homophobie peut aller jusqu'au meurtre ou, plus souvent, à la condamnation à mort institutionnalisée, notamment dans certains pays africains et du Moyen-Orient.

Wiki

Quelles sont les racines de l'homophobie? Elle se rencontre dans toutes les sociétés, chez la majorité des peuples, Elle est encore pénalisée dans plusieurs endroits du monde y compris dans des pays où officiellement la religion ne joue aucun rôle. Ainsi en Chine, l'homosexualité a été retirée des maladies mentales en... 2001 et l'homosexualité des hommes dépénalisée en 1997.

Quelles sont les sources de l'homophobie?

Love is love.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par JO le Lun 29 Déc 2014 - 8:37

A l'origine, sans doute en raison de la stérilité du couple homo. Et ça se fixe dans l'inconscient collectif, ça se fixe en coutume et en "mal" par rapport au "bien" .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Lun 29 Déc 2014 - 17:30

J'ai l'impression qu'elles sont en partie génétiques, issues du fait que l'instinct sexuel des hommes ne contient pas de restriction à la copulation, alors que celui des femmes en contient. Comme le montre l'avènement du sida, si tous les hommes avaient copulé entre eux sans contrainte, ils auraient été éradiqués rapidement de la planète. Ceux qui ne l'ont pas fait avaient peut-être un dégout inné de le faire, donc une caractéristique génétique, alors que ceux qui l'ont fait avaient la caractéristique inverse. La probabilité d’attraper une MTS étant plus grande chez les gays à cause de leur pratique plus risquée et plus fréquente, ils seraient morts sans pouvoir transmettre leur caractéristique, alors que ceux qui avaient cette pratique en horreur l'auraient transmise.

Chez les femmes, il me semble que cette caractéristique est moins prononcée: la plupart des femmes ne semblent pas avoir de dégoût à voir deux femmes copuler et elles se touchent facilement entre elles, alors que la plupart des hommes ne se touchent pas et ont du dégoût à voir deux hommes copuler. Les femmes sont sélectives et posent des restrictions pour copuler avec les hommes, mais je ne sais pas ce qu'il en est entre elles quand elles sont lesbiennes. Il me semble aussi que les lesbiennes sont moins ostracisées que les gays. Peut-être que ça parait moins parce que les femmes se touchent déjà d'avantage.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Lulu le Lun 29 Déc 2014 - 22:03

"Ô tempora, Ô mores !"

Ling a écrit:Quelles sont les sources de l'homophobie?
La morale.
Le bataillon sacré de Thèbes (Hieros Lokhos) dans l'antiquité était composé de 150 couples d'hommes. Alexandre le grand, lui-même homosexuel, l'a décimé.
L'homosexualité existe depuis toujours, sa valeur varie juste au cours de la morale (et dans un monde capitaliste, la morale c'est l'argent), les "anti" rapportent autant que les "pro", ce sont deux marchés exploitables, il suffit de les confronter.
La nature ne se commande pas avec la morale.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Mar 30 Déc 2014 - 15:27

Ça fait longtemps que la morale a pris le bord chez moi, mais j'ai toujours cette réticence à observer un couple gay à l'oeuvre, d'ailleurs je n'en ai jamais regardé, et ce n'est pas parce que je n'ai pas le choix. Je ne peux tout simplement pas m'imaginer à leur place, ça ne m'excite pas du tout. Je suis naturel ou pas docteur? Comment se développe la morale si ce n'est pour préserver subconsciemment des règles instinctives que notre imagination tente de contourner?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Lulu le Mar 30 Déc 2014 - 23:33

Entre ne pas être homosexuel, et être homophobe, il y a quand même une nuance assez franche il me semble, la nuance, est sans doute morale.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Ling le Mer 31 Déc 2014 - 7:20

La morale mais en quoi l'homosexualité est-elle immorale?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Mer 31 Déc 2014 - 7:48

Pour moi, la morale est un concept dépassé, comme la justice. Donc je ne crois pas que ce soit ce concept qui m'empêche de me mettre à la place d'un gay, et je ne crois pas que ce soit le regard de la société non plus qui m'empêche de le faire. Alors c'est quoi? La peur de perdre mon orientation sexuelle? La peur de devenir gay? Mais comment pourrais-je avoir cette peur alors que je sais très bien que notre orientation sexuelle est innée? Non, je crois que ma réaction est instinctive, donc innée, aussi innée que mon orientation.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par mirage le Mer 31 Déc 2014 - 10:57

Pour ne pas être homophobe, je dirais qu'il faut:
- ne pas prendre en grippe ce que les homos font sexuellement
- ne pas considérer qu'un homo soit un ou une partenaire potentiel(le) perdu(e)
- Accepter la différence -sexuelle déjà- avec un esprit ouvert
- ne pas avoir une morale bâtit par un dogme qui prône hétérosexualité à tout prix
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4876
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Lulu le Mer 31 Déc 2014 - 19:14

Ling a écrit:La morale mais en quoi l'homosexualité est-elle immorale?
La morale c'est toujours plus ou moins arbitraire, ça change comme change les modes ou les dieux. Comme évoqué plus haut, quand la pensée dominante dépend d'un homosexuel (comme Alexandre le Grand, César...etc), l'homophobie ne sera pas spécialement développée, en revanche lorsqu'elle dépend d'un roi catholique, il y a plus de chances que l'homophobie se développe de manière franche. Dans une société libérale libertaire capitaliste comme la nôtre, tout est bon à prendre puisque les homosexuels comme les homophobes ne représentent que des consommateurs, qu'il faudra entretenir en tension afin garder l'illusion de liberté.
M'enfin a écrit:Donc je ne crois pas que ce soit ce concept qui m'empêche de me mettre à la place d'un gay, et je ne crois pas que ce soit le regard de la société non plus qui m'empêche de le faire. Alors c'est quoi? La peur de perdre mon orientation sexuelle? La peur de devenir gay? Mais comment pourrais-je avoir cette peur alors que je sais très bien que notre orientation sexuelle est innée? Non, je crois que ma réaction est instinctive, donc innée, aussi innée que mon orientation.
Peu importe ton orientation, il ne s'agit pas de savoir si tu est gay ou pas, si t'as envie ou pas, il s'agit de savoir si tu es homophobe, à savoir si tu considères l'homosexualité comme un mal et si oui, pourquoi. Tu peux être hétérosexuel sans être homophobe, ce qui est certainement ton cas visiblement. Qu'est-ce qui fait que tu pourrais devenir homophobe ?

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Mer 31 Déc 2014 - 20:23

À moins que nous arrivions à contrôler les virus un jour, et tant que nous devrons copuler pour nous reproduire, l'homosexualité masculine est un problème pour l'humanité, mais ce n'est pas le seul: l'explosion sexuelle actuelle est aussi un problème. À mon avis, il faut s'attendre à des crises encore plus graves que celle du sida. Heureusement que l'instinct sexuel a ses propres parades contre les virus: les femmes sont toujours aussi restrictives qu'elles étaient face au choix d'un partenaire, et ce n'est pas prêt de changer si c'est inné.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Ling le Jeu 1 Jan 2015 - 12:29

M'enfin a écrit:
À moins que nous arrivions à contrôler les virus un jour, et tant que nous devrons copuler pour nous reproduire, l'homosexualité masculine est un problème pour l'humanité, mais ce n'est pas le seul: l'explosion sexuelle actuelle est aussi un problème. À mon avis, il faut s'attendre à des crises encore plus graves que celle du sida. Heureusement que l'instinct sexuel a ses propres parades contre les virus: les femmes sont toujours aussi restrictives qu'elles étaient face au choix d'un partenaire, et ce n'est pas prêt de changer si c'est inné.

On sent votre ésducation chrétienne ressortir dans ses mots... Un prêtre intégriste tient les mêmes propos.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Jipé le Jeu 1 Jan 2015 - 17:48

Je n'ai pas de ressenti problématique sur l'homosexualité, je trouve que deux personnes qui s'aiment justifient largement notre approbation. Tout le reste n'est que jugement par a priori et préjugé !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27042
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par stana le Jeu 1 Jan 2015 - 20:53

D'accord avec jipé. Personne ne choisis d'être ou de devenir homosexuel, bisexuel ou même hétérosexuel. Ce n'est pas un CHOIX, pas vraiment; le seul choix qu'à l'homosexuel, c'est de refouler ses pulsions et d'être malheureux toute sa vie. De quel droit devrait-il vivre une vie de malheur à cause d'une orientation qu'il n'a pas choisie?...Les catholiques disent que ce n'est pas l'homosexualité en sois qui est un péché, mais le fait de passer à l'acte, que l'homosexuel doit être abstinent XD quelle contradiction, et quelle cruauté ce serait de la part d'un Dieu sois-disant de bonté de décider qu'un humain né homosexuel devrait souffrir toute sa vie alors qu'il n'est pas responsable! Oui, l'amour passe avant tout. Moi non plus l'homosexualité ne me gêne pas, bien au contraire puisque je suis contre toute forme de discrimination. L'amour n'est pas une question d'orientation sexuelle mais de sentiments.
M'Enfin: pour autant que je sache, il y a, comme chez les hétéros, des personnes fidèles ou non, très actives et/ou libèrées sexuellement ou non, sentimentales ou non, stables ou non effectivement. Bien que les hommes soient génétiquement programmés pour détacher plus facilement que les femmes le sexe de l'affectif (pour pouvoir, à l'origine et lorsque l'espèrance de vie était plus limitée, féconder le plus de femmes possibles, pour la survie de l'espèce), il y a des exceptions des deux côtés, j'en connais plusieurs. Concernant les homosexuels, les hommes sont souvent actifs, de part leur nature, malgrès le fait qu'il n'est pas question, ici, de fécondation; mais l'instinct de l'accouplement est toujours présent. Ils ne sont cependant pas rares à être plus sentimentaux (leur côté féminin?). Les femmes lesbiennes restent sélectives dans leur ensemble je crois, mais beaucoup aussi sont très actives (leur côté masculin?) Si on regarde bien, tout ça n'a rien d'improbable.
J'ai vu des couples homosexuels très amoureux, fidèles, vivant ensemble 20, 30 ans, très unis. J'ai vu-à la télé-certains se marier et en être merveilleusement heureux. On percevait un tel amour entre eux que le baiser sur la bouche n'avait rien de choquant. Ce nouveau lien était important pour eux, afin de prouver aux yeux de tous que leur amour était légitime et retrouver leur dignité. Il ne peux y avoir de "mal" entre deux adultes consentants qui s'aiment, je n'arrive pas à le croire (la grande romantique du forum a parlélol! )
Et même lorsqu'il s'agit d'aventures, hé bien ils vivent leurs expèrience selon leurs penchants, comme nous l'avons tous fait.
M'Enfin, manifestement tu n'es pas homophobe, c'est juste parce-que tu n'as aucune attirance pour les hommes que tu as cette sensation d'écoeurement. Quelqu'un qui deteste l'idée du sexe à trois, quatre...ou du sexe anonyme (comme moi; l'idée même de coucher avec quelqu'un que je n'aimerais pas du tout provoque en moi une sensation de nausée) a la même réaction. Chacun doit vivre avec ses penchants naturels, pourvu qu'ils ne nuisent à personne; il serait abbérant de se forcer à quoi que ce soit. Notre liberté sexuelle a les limites qui nous sont naturelles.
Je suis d'accord avec le fait que dans un premier temps, l'homosexualité a été rendue taboue de par son infertilité (pour les mêmes raisons que citées plus haut, c'était alors une question de survie de l'espèce, alors liée à la reproduction intensive). Puis on a oublié les vraies raisons, et l'homosexualité était devenue un "mal" pour des raisons mystérieuses, on s'est dit qu'en effet il s'agissait de la volonté de Dieu, d'où l'ostracisme, la haine plus ou moins cachée, les préjugés, le dégout non pas lié à une différence de goûts, mais à une discrimination.
L'un des préjugés est de penser que les homos sont plus "sexuels" que les hétéros, tans on ne leur associe parfois que la notion de "sexe", avec leurs semblables donc, et tans le sexe est associé au "péché" dans l'inconscient collectif. Combien plus encore le sexe entre deux hommes ou deux femmes!...Beaucoup d'homophobes n'imaginent que les rapports entre les deux individus, en occultant le fait qu'ils peuvent être amoureux comme tout le monde, et que tous les amoureux du monde se désirent physiquement, naturellement...tout comme eux XD
Il est possible que dans un premier temps, les homosexuels aient eu une vie sexuelle plus effreinée que celle des hétéros, quant ils pensaient qu'ils étaient damnés de toute façon, donc pourquoi ne pas aller jusqu'au bout de son "péché" plutôt que de se contenter d'un seul partenaire?...
Voilà tout ce qui me vient à l'esprit sur le sujet^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Ling le Ven 2 Jan 2015 - 7:35

Stana a écrit:Il est possible que dans un premier temps, les homosexuels aient eu une vie sexuelle plus effreinée que celle des hétéros,

Elle est considérée comme plus effreinée car dénuée de l'alibi reproduction.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par stana le Ven 2 Jan 2015 - 10:20

Ling a écrit:
Stana a écrit:Il est possible que dans un premier temps, les homosexuels aient eu une vie sexuelle plus effreinée que celle des hétéros,

Elle est considérée comme plus effreinée car dénuée de l'alibi reproduction.
Mais oui, tu as raison!!!Comment je n'y avais pas pensé plus tôt? merci
Quant deux êtres du même sexe couchent ensemble, il ne peux y avoir fécondation, donc c'est du sexe pour du sexe (en oubliant le fait qu'ils peuvent le faire également par amour), donc pour ces esprits rigides, baignés dans le dogme, c'était mal parce-que Dieu a dit que le but de la sexualité est la coneption. Si deux homos ont une sexualité intense dans leur couple, c'est mal, c'est bestial, ils se laissent guider uniquement par leurs instincts lol en revanche, quant un couple (marié bien sûr...)homme/femme fait tout le temps l'amour, tout vas bien vieux c'est hypocrite à partir du moment où on n'a plus besoin de faire une ribambelle d'enfants pour assurer la survie de l'espèce, au contraire. Même les catholiques conservateurs admettent que nous ne sommes plus obligés d'avoir beaucoup d'enfants, si tel n'est pas notre choix, que nous pouvons choisir d'avoir tel nombre d'enfants, pas plus. Ils parlent alors de contraception naturelle; donc ils reconnaissent que nous avons des pulsions ne pouvant pas toujours être gérées par l'abstinence, donc ils reconnaissent que l'on peux avoir des rapports sans que le but sois la procréation, en choisissant des moments où la femme n'est pas féconde, parfois pendant des années, alors quoi?...
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Ven 2 Jan 2015 - 15:37

La question morale ne m’influençais pas du tout quand je baisais, et je savais très bien que le sexe était fait pour procréer, mais j'ai toujours baisé quand même. C'est pour le plaisir que nous baisons, rien d'autre. C'est un instinct, et il est en contradiction avec notre intelligence, comme tous nos instincts. Tout le flafla à son propos sert de prétexte pour pouvoir faire ce qu'on veut sans avoir l'impression de nous contredire. Le sexe est avant tout animal, et les animaux ne sont pas amoureux. C'est parce que nous sommes en contradiction qu'il est tabou et criminalisé.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Ling le Ven 2 Jan 2015 - 16:14

M'enfin a écrit:je savais très bien que le sexe était fait pour procréer,

Ce n'est là qu'une de ces fonctions à laquelle la bien-pensance s'accroche. Vous pouvez avoir d'autres exemples avec les bonobos....



Ce n'est qu'un exemple.

M'enfin a écrit:C'est parce que nous sommes en contradiction qu'il est tabou et criminalisé.

Ce n'est pas cette contradiction là. La contradiction vis à vis du sexe est avec la société. Mais nous sortons là du sujet.
Fuck M'enfin essayez d'être moins vulgaire..Fuck Wink


Dernière édition par Ling le Ven 2 Jan 2015 - 16:40, édité 1 fois (Raison : ajout d'un smiley)

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Ven 2 Jan 2015 - 17:53

C'est avec soi-même qu'on est en contradiction. Avec la société, on est illégaux. Mais une société peut très bien être en contradiction avec elle-même par contre. Les bonobos commencent à être conscients de ce qu'ils font, donc ils commencent probablement à percevoir la contradiction entre leur instinct et leur pensée. L'intelligence permet de pervertir nos instincts, c'est pour ça que nous appelons ça de la perversion quand nous exagérons. Les tueurs en série sont aussi pervertis que les baiseurs en série. rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par stana le Sam 3 Jan 2015 - 19:13

Ling a écrit:
M'enfin a écrit:je savais très bien que le sexe était fait pour procréer,

Ce n'est là qu'une de ces fonctions à laquelle la bien-pensance s'accroche. Vous pouvez avoir d'autres exemples avec les bonobos....



Ce n'est qu'un exemple.

M'enfin a écrit:C'est parce que nous sommes en contradiction qu'il est tabou et criminalisé.

Ce n'est pas cette contradiction là. La contradiction vis à vis du sexe est avec la société. Mais nous sortons là du sujet.
Fuck M'enfin essayez d'être moins vulgaire..Fuck  Wink
Très juste, pour les bonobos, c'est une coutume sociale; pour d'autres espèces de singes aussi d'ailleurs: dans certains groupes de ces primates, ils s'accouplent avec des singes de groupes différents (puisqu'ils vivent un peu en famille), pour faciliter les liens sociaux. C'est d'ailleurs pour ça que les premiers humains ont commencé à s'unir entre groupes différents, pour toujours des raisons de survie de l'espèce: c'était plus constructif que de s'entetuer ou de vivre replié sur eux-mêmes, sans compter l'inceste qui devait appauvrir l'espèce (d'où ce nouveau tabou d'ailleurs). Ce fut le début de la socialisation, et le sexe, le mariage même, en font partie. Ca n'a pas changé d'ailleurs!
M'Enfin, je l'attendais, ta réponse LOL je ne vais pas reprendre l'eternel débat vu que c'est un dialogue de sourds  tapelatête  . Tu connais mon point de vue sur le sexe et je connais le tien lol je vais me contenter de répondre à tes posts: je reconnais que l'amour est avant tout apparu pour ces mêmes raisons de survie de l'espèce, parce-qu'il contribue aux pulsions sexuelles. Il n'en reste pas moins que la pulsion qui nous pusse vers la personne que nous aimons sur le moment est plus intense-surtout dans un premier temps, procure une émotion que nous ne connaissons pas dans des étreintes sans amour, parce-que c'est une émotions physique ET psychique, et une recherche de fusion avec l'autre, en plus du désir. Même les personnes les plus terre-à-terre ont dû èprouver ça, même si elles le formulent différemment. L'amour est alors une raison de s'accoupler, pas un pretexte. Tout comme pour les bonobos et autres singes, la sociabilisation est une raison, non un pretexte. Tu dis toi-même qu'ils commençaient à penser XD

Mais je ne vois pas ce que l'homosexualité aurait à voire avec la pensée. Certains sont, ou deviennent, homos, bi, hétéro...ils ne choisissent pas, ce n'est pas le fruit d'une reflexion. La reflexion vient après pour justifier-et ils ont bien raison!Il n'y a rien à justifier en fait, mais dans ce monde il faut argumenter-leurs penchants, comme nous le faisons absolument tous. Ce n'est pas parce-que nos réflexions peuvent nous dire que l'homosexualité n'est pas un mal en sois que nous devenons homosexuel si nous n'y avons aucun penchant naturel. Je ne crois pas à l'homosexualité qui apparaît suite à de "mauvaises lectures", à cause de films etc comme l'imaginent les catholiques. Si la lecture ou autre révèle l'homosexualité de la personne, elle ne l'engendre pas, c'est que la personne avait déjà cette tendance endormie tout-au-fond d'elle. Et ne vaut-il pas mieux vivre selon notre vraie nature?...Tout comme le désir physique ne se commande pas, que l'on sois amoureux non; c'est une pulsion impossible à juguler sur le moment; à nous ensuite de choisir de la suivre ou non, pour telle ou telle RAISON: le libre-arbitre sourire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Sam 3 Jan 2015 - 22:44

Depuis que tout est libéralisé, tous nos instincts peuvent être assouvis en série: avec internet, on peut maintenant baiser en série, tuer en série, manger en série, se droguer en série, boire en série, et écrire en série, comme Stana. je sors
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par stana le Dim 4 Jan 2015 - 9:09

Pour ce qui est de manger en série ça m'est passé, boire aussi la plupart du temps, et tuer en série ça ne m'est jamais arrivé LOL le reste je ne dis pas lol, bien qu'on ne voit pas les choses sous le même angle pour tout^^

Il me vient une autre pensée, concernant l'homosexualité. D'après Sade (c'est vrai que je le cite souvent lol comme d'autres citent la Bible  vieux ), ce pouvait être une tendance que la Nature a donnée à certains d'entre nous, pour réguler les naissances, d'une certaine façon, toujours cette histoire de survie de l'espèce. Il disait qu'il en allait de même pour toutes les pulsions et pratiques sexuelles ne pouvant être fécondes. Et aussi que toutes ces pulsions nous viennent de la Nature, dans un but bien précis, que nous n'aurions pas ces envies si elles n'étaient pas naturelles.
Entièrement d'accord!
Ca paraît paradoxale que la Nature ai pu nous pousser à être inféconds pour assurer notre survie, mais c'est logique dans le fond: la surpopulation appauvrit l'espèce à plus ou moins long terme. Rien n'est dû au hasard, j'en suis sûre; Dieu et/ou la Nature sais ce qui est bon pour nous. mieux que nous le savons nous-mêmes.

Il est certain que me concernant, puisque je ne peux plus faire l'amour sans être amoureuse, la Nature m'a donné ce cœur d'artichaud pour me donner une raison (toi tu dirais un pretexte lol! ), afin que je puisse assouvir mes besoins...
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Ladysan le Dim 4 Jan 2015 - 12:18

M'enfin a écrit:
Depuis que tout est libéralisé, tous nos instincts peuvent être assouvis en série: avec internet, on peut maintenant baiser en série, tuer en série, manger en série, se droguer en série, boire en série, et écrire en série, comme Stana. je sors
Parles pour toi M'enfin ! Au moins avec Stana, on sait de quoi on parle...
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par M'enfin le Dim 4 Jan 2015 - 15:05

Évidemment, le cul, c'est facile à comprendre quand on ne le remet pas en cause. Je parie qu'Adam et Ève baisaient de la même manière que nous. En tout cas, il parait qu'ils en avaient honte, comme nous. Quelle évolution!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Homophobie Empty Re: Homophobie

Message par Jipé le Dim 4 Jan 2015 - 15:12

Qui en a honte ici à part toi ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27042
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum