Je me demande comment prouver l'inexistence

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par Ling le Mar 10 Fév 2015 - 11:05

Bulle a écrit:
Jean Cérien a écrit:
Non c'est de la spiritualité avant tout............les religions sont venues après. sourire
Pas du tout. "Dieu", avec une majuscule est bien un pur produit de la religion monothéiste.

Non Bulle c'est Dieu avec un majuscule est un pur produit des alphabets...européens, il n'y a de majuscule ni en hébreu ni en arabe. Wink La majuscule fausse la compréhension du monothéisme.


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par dedale le Mar 10 Fév 2015 - 11:38

Jean Cérien a écrit:S'il suffit que tu enlèves la majuscule à dieu pour que tu comprennes que les religions découlent de la spiritualité

Depuis des milliers d'années, la vie spirituelle est une vie religieuse, l'approche philosophique de la vie religieuse, la juridiction religieuse, les sacrements : Spiritualitas par opposition à temporalitas.

« L’esprit », en latin « spiritus », est à l’origine de « spiritualité » et de « spirituel ». Dès l’Antiquité son champ couvre tout ce qui n’est pas matériel, corporel et charnel, alors tout ce qui est en opposition ou en complément avec celui-ci, donc avec ce qu’on qualifierait aujourd’hui peut-être de matériel, de biologique ou de naturel. C’est un attribut du divin et de l’homme rattaché au divin ou habité et animé par lui, une qualité de ce qui fait l’essence humaine au-delà de sa matérialité (substance) et de sa corporéité (forme). Son rapprochement avec l’air et la respiration, aussi longtemps que la matérialité de ceux-ci est ignorée, devient évident : « esprit, respiration, inspiration, expiration, spirituel, spiritualité », pneuma, « esprit » en grec, pneumatikos, l’adjectif « spirituel », ce que nous retrouvons dans « pneu, pneumatique, pneumatologie et poumon ». Avec le souffle, l’animation et la réanimation, le « souffle de vie » et « rendre le souffle » ou le « dernier souffle », nous sommes confrontés aux limites de la vie, à la question de la mort et de la vie, à ce qu’il y a avant et ce qu’il y a après, donc, inévitablement, à la question de Dieu et à ce qu’il y a ou qu’il n’y a pas de « divin » ou de « spirituel » en l’homme.
- http://www.ethikos.ch/1257/spiritualite-et-spiritualites-etymologie-et-histoire-des-idees

Le divin = le spirituel.

Pour les goûts alimentaire des ânes laissons ce domaine de réflexion au spécialiste de la question.

L'âne y voit la bonne nourriture mais il n'y a pas besoin d'être spécialiste pour y voir un leurre.

Ca y est ! Toi et moi nous sommes au même diapason !

Ton oreille n'est pas très musicale.

Par la réponse du post ci-dessous aux propos du post ci-dessus.

J'utilise 1 petit smiley de temps à autres, contrairement à toi qui ne fait que ça.
Ne prend pas tes fantasmes pour des réalités.



dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4698
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _Jean Cérien le Mar 10 Fév 2015 - 11:50

dedale a écrit:Le divin = le spirituel.
Ce qui originellement n'a rien à voir avec les religions..... te dis-je.

dedale a écrit:L'âne y voit la bonne nourriture mais il n'y a pas besoin d'être spécialiste pour y voir un leurre.

Merci pour cette information de toute première importance ......monsieur le spécialiste. okey
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par dedale le Mar 10 Fév 2015 - 14:38

Jean Cérien a écrit:Ce qui originellement n'a rien à voir avec les religions..... te dis-je.

Bon à partir de maintenant on discute sérieux. Fini la rhéto à 3 balles et les renvois de connerie pour gogol.
- Est-ce que tu as des arguments qui expliquent ton raisonnement, ou du moins, qui en traduisent le bien fondé?

Jusqu'à présent, tu n'as fait qu'affirmer. Approfondis tes propos.

dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4698
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _Jean Cérien le Mar 10 Fév 2015 - 16:44

Pose tes  questions et nous verrons si elles auront des réponses....
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par Bean le Mar 10 Fév 2015 - 19:23

dedale a écrit:- Est-ce que tu as des arguments qui expliquent ton raisonnement, ou du moins, qui en traduisent le bien fondé?
Jean Cérien a écrit:Pose tes  questions et nous verrons si elles auront des réponses....
Une bonne paire de lunettes valent mieux qu'un long discours.
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par animou le Mar 10 Fév 2015 - 21:13

l'est zarb cette question; on ne peut pas prouver l'inexistence puisque tout est susceptible d'exister; nos idées peuvent prendre forme; nos rêves aussi peuvent se réaliser; même nos cauchemars; tout existe même son contraire

on est vivant donc tout est possible non?
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par animou le Mar 10 Fév 2015 - 21:40

même quand on nous dit qu'on est stérile; après examen; on peut avoir un enfant par la suite alors bon; ça devient carrément un miracle pour la personne qui le vit; les preuves c' un peu du vent quoi; on sait pas ce qui se passe vraiment dans nos têtes
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par Lulu le Mer 11 Fév 2015 - 8:13

Oui, nous ne savons pas de quoi est capable notre corps. Ca c'est métaphysique.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par dedale le Mer 11 Fév 2015 - 14:58

animou a écrit:même quand on nous dit qu'on est stérile; après examen; on peut avoir un enfant par la suite alors bon; ça devient carrément un miracle pour la personne qui le vit; les preuves c' un peu du vent quoi; on sait pas ce qui se passe vraiment dans nos têtes

Ca peut arriver que les médecins déclarent stérile une personne qui a des enfants par la suite.
Mais faut pas rêver, ca ne marche pas avec tout le monde.



dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4698
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par dedale le Mer 11 Fév 2015 - 15:10

dedale a écrit:Depuis des milliers d'années, la vie spirituelle est une vie religieuse, l'approche philosophique de la vie religieuse, la juridiction religieuse, les sacrements : Spiritualitas par opposition à temporalitas.

« L’esprit », en latin « spiritus », est à l’origine de « spiritualité » et de « spirituel ». Dès l’Antiquité son champ couvre tout ce qui n’est pas matériel, corporel et charnel, alors tout ce qui est en opposition ou en complément avec celui-ci, donc avec ce qu’on qualifierait aujourd’hui peut-être de matériel, de biologique ou de naturel. C’est un attribut du divin et de l’homme rattaché au divin ou habité et animé par lui, une qualité de ce qui fait l’essence humaine au-delà de sa matérialité (substance) et de sa corporéité (forme). Son rapprochement avec l’air et la respiration, aussi longtemps que la matérialité de ceux-ci est ignorée, devient évident : « esprit, respiration, inspiration, expiration, spirituel, spiritualité », pneuma, « esprit » en grec, pneumatikos, l’adjectif « spirituel », ce que nous retrouvons dans « pneu, pneumatique, pneumatologie et poumon ». Avec le souffle, l’animation et la réanimation, le « souffle de vie » et « rendre le souffle » ou le « dernier souffle », nous sommes confrontés aux limites de la vie, à la question de la mort et de la vie, à ce qu’il y a avant et ce qu’il y a après, donc, inévitablement, à la question de Dieu et à ce qu’il y a ou qu’il n’y a pas de « divin » ou de « spirituel » en l’homme.
- http://www.ethikos.ch/1257/spiritualite-et-spiritualites-etymologie-et-histoire-des-idees

Le divin = le spirituel.

Jean Cérien a écrit:Ce qui originellement n'a rien à voir avec les religions..... te dis-je.

Pose tes questions et nous verrons si elles auront des réponses...

Qu'est ce qui te fais penser que le "spirituel" n'a pas de rapport avec la religion?

dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4698
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _Jean Cérien le Jeu 12 Fév 2015 - 13:21

Masse critique du mouvement spirituel initialisé par jésus=13 convives + 1 bonne bouffe...et après ça par en couille. explo

diable au fouet : écrits religieux , églises, rituelles, croyances, pouvoirs, guerres ...etc
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par lebelge le Jeu 12 Fév 2015 - 22:39

Jean Cérien a écrit:Masse critique du mouvement spirituel initialisé par jésus=13 convives + 1 bonne bouffe...et après ça par en couille. explo

diable au fouet : écrits religieux , églises, rituelles, croyances, pouvoirs, guerres ...etc

Jésus était peut-être Satan déguisé qui a bien joué son rôle Twisted Evil
lebelge
lebelge
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Athéerré
Humeur : Peace
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _Jean Cérien le Ven 13 Fév 2015 - 23:59

...serais tu un adepte de la théorie du complot ?sourire
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par db24 le Lun 7 Déc 2015 - 11:41

Jean Cérien a écrit:Lorsque l'athée croit béatement dans la science, sans la comprendre,  ne risque t'il pas de tomber dans l' acte de foi lui aussi ? segrattelementon

L'athée ne croit pas béatement dans la science. Il sait justement que la science est un processus de construction de théories et de remises en cause. aucune vérité n'est absolue en science.  Il reproche justement à la religion de ne pas être comme cela car celle-ci à la fâcheuse prétention a l'absolue.
Si l'on fait acte de foi dans la science, on ne fait plus de science. Accuser l'athée d'acte de foi, c'est ne pas comprendre que l'athée attend de la religion qu'elle fasse comme la science : se remettre en cause perpétuellement.
De plus l'athée estime que lorsqu'une théorie est précisément validée par une mesure directe ou indirecte ; alors cela lui confère un poids objectif indéniable. La nature serait elle mentir et s'adapter aux théories : se serait la une bien curieuse nature.

db24
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : St-Etienne
Identité métaphysique : db24
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 07/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _nawel le Lun 7 Déc 2015 - 11:51

db24 a écrit:
Jean Cérien a écrit:Lorsque l'athée croit béatement dans la science, sans la comprendre,  ne risque t'il pas de tomber dans l' acte de foi lui aussi ? segrattelementon

L'athée ne croit pas béatement dans la science. Il sait justement que la science est un processus de construction de théories et de remises en cause. aucune vérité n'est absolue en science.  Il reproche justement à la religion de ne pas être comme cela car celle-ci à la fâcheuse prétention a l'absolue.
Si l'on fait acte de foi dans la science, on ne fait plus de science. Accuser l'athée d'acte de foi, c'est ne pas comprendre que l'athée attend de la religion qu'elle fasse comme la science : se remettre en cause perpétuellement.
De plus l'athée estime que lorsqu'une théorie est précisément validée par une mesure directe ou indirecte ; alors cela lui confère un poids objectif indéniable. La nature serait elle mentir et s'adapter aux théories : se serait la une bien curieuse nature.

Le principe de relativité d'Einstein repose sur l'absolu.

Pourquoi dis tu qu'en sciences aucune vérité n'est absolue ?

A moins que par absolu tu sous entends que chez les croyants qui bien entendu se réfère à Dieu qui détient l'Absolu, tu contestes que cela soit pour le principe essentiel consistant à être non croyant, là, je suis d'accord. Tu ne peux véritablement dire que Dieu détient l'Absolu puisque tu ne crois pas en Dieu.

Le problème ne se pose donc pas.

Mais en Science le problème se pose, et faire acte de foi dans la science est aussi vraie que faire acte de foi en religion, un scientifique athée ne croyant qu'en sa science, qu'en la science.

Comme un athée ne croyant qu'à son athéisme même s'il ne croit pas en la Science, cela peut arriver aussi.

Tous les cas de figures sont permis devant la pluralité des avis divergeant.

La religion elle n'a pas à se remettre en cause ou trouver d'autres alternatives à la foi qui se veut toute simple en sorte puisqu'en l'occurrence lui se bornera à croire en Dieu si je peux dire, c'est assez restrictif et aucune gêne générée auprès de l'athée croyant en sa science. Un croyant pourra tout aussi bien croire à la science aussi, ce n'est pas incompatible même si ceux ci se veulent pas très nombreux, mais ceux qui jugent de l'incompatibilité de l'un et de l'autre seront des croyants ne cherchant pas plus loin que le bout de leur nez sachant que ceux qui veulent croire aux deux se veulent être des croyants en "un" Dieu détenant l'Absolu en toutes matières que ce soit y compris bien entendu en Sciences.

Tout comme un Catholique qui occultera le Bouddhisme car cela n'est pas du fait de sa religion alors que le Bouddhisme relève de Dieu en considérant que tout ce qui est sur terre relève de Dieu y compris le Bouddhisme.

Il s'agit d'un certain regard qu'il faut se donner, un croyant doit tout croire et non pas seulement à son dogme, en faisant bien entendu la part des choses car tout n'est toujours bon à croire aussi.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par Bulle le Lun 7 Déc 2015 - 14:35

nawel a écrit:
Le principe de relativité d'Einstein repose sur l'absolu.
Ah bon ?

Pourquoi dis tu qu'en sciences aucune vérité n'est absolue ?
Peut-être tout simplement parce que c'est le principe même de la science de remettre toujours tout en question, contrairement aux croyances qui posent la célèbre pétition de principe de l'existence de dieu ou de quelqu'avatar surnaturel comme explication à tout et n'importe quoi ?

_________________
Hello Invité !  Le Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Quizzj10du 01 juin 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44198
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _nawel le Lun 7 Déc 2015 - 15:05

Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Le principe de relativité d'Einstein repose sur l'absolu.
Ah bon ?

Pourquoi dis tu qu'en sciences aucune vérité n'est absolue ?
Peut-être tout simplement parce que c'est le principe même de la science de remettre toujours tout en question, contrairement aux croyances qui posent la célèbre pétition de principe de l'existence de dieu ou de quelqu'avatar surnaturel comme explication à tout et n'importe quoi  ?

Pour Einstein, effectivement Bulle.

Pour le second point, je n'ai jamais essayé de démontrer la Science par la simple croyance en Dieu. Je peux tout aussi bien faire le distinguo. Je peux m'avancer à dire que Dieu est le plus grand Scientifique qui soit, et ça je pourrais le répéter encore, ce n'est pas un problème, c'est ce que je crois.

Dans la foi, on peut tout aussi bien avoir certaines convictions aussi. sourire

En science, une vérité ne peut qu'être absolue sinon ce n'est pas de la science, maintenant, la quête se poursuit pour poursuivre l'objet scientifique, ce n'est pas la même chose.
Une équation se termine toujours, mais peut en amener une autre.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par Bulle le Lun 7 Déc 2015 - 18:07

nawel a écrit: Pour Einstein, effectivement Bulle.
En quoi le principe de la relativité d'Einstein repose-t-elle sur l'absolu ? Relatif, absolu, tu n'as pas l'impression qu'il y a comme un hiatus ?
En science, une vérité ne peut qu'être absolue sinon ce n'est pas de la science, maintenant, la quête se poursuit pour poursuivre l'objet scientifique, ce n'est pas la même chose.
Une équation se termine toujours, mais peut en amener une autre.
Le mot absolu en sciences n'a stictement rien à voir avec le sens philosophique du terme : il n'est donc jamais question dans une vérité scientifique de vérité absolue puisque la vérité absolue est une vérité "Dont l'existence ou la réalisation ou la valeur est indépendante de toute condition de temps, d'espace, de connaissance" (cf cnrtl). Ce qui est l'exact inverse de l'objet scientifique.
On peut effectivement parler de valeur absolue en math, mais c'est lorsque la quantité est "considérée indépendamment de son signe algébrique". (ibid)

_________________
Hello Invité !  Le Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Quizzj10du 01 juin 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44198
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par ronron le Lun 7 Déc 2015 - 19:01

Bulle a écrit:la vérité absolue est une vérité "Dont l'existence ou la réalisation ou la valeur est indépendante de toute condition de temps, d'espace, de connaissance" (cf cnrtl). Ce qui est l'exact inverse de l'objet scientifique.
C'est là beaucoup prétendre en savoir sur l'absolu alors que, par cette définition, on ne devrait pas en savoir autant, étant soi-même dépendant du temps, de l'espace, etc.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _nawel le Lun 7 Déc 2015 - 21:05

Relativité d'Einstein.

source : http://traces.revues.org/216

Ce que semble confirmer Bachelard dans La valeur inductive de la relativité : « Ainsi, comme on l’a souvent fait remarquer, le principe de relativité revient finalement à affirmer un absolu puisqu’il aboutit à un espace-temps unique » (1929, p. 194). Mais il nuance son propos en citant à cette fin H. Wildon Carr dans une note de bas de page : l’univers qu’affirme le principe de relativité est un univers dans lequel « les systèmes de référence sont définitifs (ultimate) sans être absolus, et relatifs sans être conditionnés extérieurement, dans lequel chaque système est suffisant par soi-même (self-sufficing)

A vrai dire Bulle s'agissant et je pense que nous serons sur ce point, d'un discours très spécialisé, je ne peux que te dire que toute relativité se doit être par définition comparée et je t'ai répondu je dirais intuitivement auparavant car, si l'on doit faire des éléments de comparaison, il a été évident pour moi qu'il faille le faire avec ce qui est sur l'échelle de la comparaison située en haut, c'est à dire l'absolu.

Je t'ai copié collé ce texte ou il est question des deux notions, à nous peut être de pouvoir prendre le temps de bien comprendre si cela nous est accessible au point de pouvoir dire effectivement nous avons raison ou tort de le comprendre de cette façon sourire
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par dedale le Mar 8 Déc 2015 - 7:19

nawel a écrit:A vrai dire Bulle s'agissant et je pense que nous serons sur ce point, d'un discours très spécialisé, je ne peux que te dire que toute relativité se doit être par définition comparée et je t'ai répondu je dirais intuitivement auparavant car, si l'on doit faire des éléments de comparaison, il a été évident pour moi qu'il faille le faire avec ce qui est sur l'échelle de la comparaison située en haut, c'est à dire l'absolu.

1 - Comparaison n'est pas raison.
2 - Il n'y a qu'une seule chose qui est absolue, c'est que tout est relatif.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4698
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty

Message par db24 le Mar 8 Déc 2015 - 9:37

nawel a écrit:
Jean Cérien a écrit:Lorsque l'athée croit béatement dans la science, sans la comprendre,  ne risque t'il pas de tomber dans l' acte de foi lui aussi ? segrattelementon

Le principe de relativité d'Einstein repose sur l'absolu.

Pourquoi dis tu qu'en sciences aucune vérité n'est absolue ?

A moins que par absolu tu sous entends que chez les croyants qui bien entendu se réfère à Dieu qui détient l'Absolu, tu contestes que cela soit pour le principe essentiel consistant à être non croyant, là, je suis d'accord. Tu ne peux véritablement dire que Dieu détient l'Absolu puisque tu ne crois pas en Dieu.

Le problème ne se pose donc pas.

Mais en Science le problème se pose, et faire acte de foi dans la science est aussi vraie que faire acte de foi en religion, un scientifique athée ne croyant qu'en sa science, qu'en la science.

Comme un athée ne croyant qu'à son athéisme même s'il ne croit pas en la Science, cela peut arriver aussi.

Tous les cas de figures sont permis devant la pluralité des avis divergeant.

La religion elle n'a pas à se remettre en cause ou trouver d'autres alternatives à la foi qui se veut toute simple en sorte puisqu'en l'occurrence lui se bornera à croire en Dieu si je peux dire, c'est assez restrictif et aucune gêne générée auprès de l'athée croyant en sa science. Un croyant pourra tout aussi bien croire à la science aussi, ce n'est pas incompatible même si ceux ci se veulent pas très nombreux, mais ceux qui jugent de l'incompatibilité de l'un et de l'autre seront des croyants ne cherchant pas plus loin que le bout de leur nez sachant que ceux qui veulent croire aux deux se veulent être des croyants en "un" Dieu détenant l'Absolu en toutes matières que ce soit y compris bien entendu en Sciences.

Tout comme un Catholique qui occultera le Bouddhisme car cela n'est pas du fait de sa religion alors que le Bouddhisme relève de Dieu en considérant que tout ce qui est sur terre relève de Dieu y compris le Bouddhisme.

Il s'agit d'un certain regard qu'il faut se donner, un croyant doit tout croire et non pas seulement à son dogme, en faisant bien entendu la part des choses car tout n'est toujours bon à croire aussi.
La relativité n'est pas considérée comme absolue par les scientifiques qui essaient de la dépasser avec de nouvelles théories plus générales. La relativité perd pied dans l'infiniment petit par exemple. La science est par définition évolutive et progressive. C'est un processus de remise en cause perpétuelle et est donc très différente du domaine de la fois.

Merci de respecter l'article 18 de la charte

db24
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : St-Etienne
Identité métaphysique : db24
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 07/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _nawel le Mar 8 Déc 2015 - 10:46

Pas de différence en ce qui concerne le Temps entre un système animé d’un mouvement quelconque et un système en translation uniforme. (tiré du livre )ici
Dès qu’elle cesse d’être une physique pour devenir une philosophie.

En somme si l'on devait résumer si je peux dire la relativité ce serait pour ma part en philosophie et je dirais qu'une heure passée dans le forum donnera l'impression de cinq minutes passées devant le film Dragonball évolution. Il s'agit d'une comparaison ou le temps semble se raccourcir et se dilater.

La science est évolution bien heureusement et progresssiste encore faut il dire il faut remettre en question tel concept lequel n'est pas la base que nous voudrions donner à l'évolution de tel domaine étant donné que même si nous obtenons en quelque sorte satisfaction nous déplorons les moyens mis en œuvre pour y parvenir.

La science est par définition à remettre sur la sellette si besoin est pour qu'elle puisse être évolutive et progressiste et non progressive.

Ce processus de remise en cause et là je suis heureuse de l'entendre dire car il faudrait que cela soit mais la plupart du temps les chercheurs ne se remettent pas en cause bilatéralement, s'inspirent des découvertes des uns et des autres, cherchent en parallèle et partent de ce que l'un a fait pour continuer et trouver la voie ou d'autres voies, mais ouvertement ne vont pas dire, ce que tu as inventé est bien mais....il y a mieux et de cette façon..... et il faut tout effacer pour recommencer et pourtant ........n'a pas à être comparée à la foi, il n'y a rien dans l'un et dans l'autre qui ne peut être comparé. C'est comme si nous comparions l'art culinaire et la mécanique. ( et encore dans cet exemple nous pourrions trouver des points communs - un rouage et l'art de peler la carotte pour lui donner cet aspect interroge )


Dernière édition par nawel le Mar 8 Déc 2015 - 10:56, édité 1 fois
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande comment prouver l'inexistence - Page 5 Empty Re: Je me demande comment prouver l'inexistence

Message par _nawel le Mar 8 Déc 2015 - 10:53

dedale a écrit:
nawel a écrit:A vrai dire Bulle s'agissant et je pense que nous serons sur ce point, d'un discours très spécialisé, je ne peux que te dire que toute relativité se doit être par définition comparée et je t'ai répondu je dirais intuitivement auparavant car, si l'on doit faire des éléments de comparaison, il a été évident pour moi qu'il faille le faire avec ce qui est sur l'échelle de la comparaison située en haut, c'est à dire l'absolu.

1 - Comparaison n'est pas raison.

et pourtant il le faut bien dans le principe de relativité et entre autre d'Eisntein.

2 - Il n'y a qu'une seule chose qui est absolue, c'est que tout est relatif.

oui aussi sourire

En fait je n'ai plus eu en mémoire cette notion, et il est vrai que si l'on veut bien comparer il faudrait le faire sur une base qui soit juste. Là si on doit la résumer en philosophie, cette relativité là accepte la comparaison entre deux états lesquels suggèrent au sujet qui se prêtent à l'expérience deux perceptions du Temps.

Mais dans l'absolu, si nous devions donner un temps caractérisé par sa justesse, quelle serait l'espace qu'il occuperait ? sourire
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum