Les langues étrangères

+4
Bulle
Ling
Lulu
mikael
8 participants

Aller en bas

Les langues étrangères Empty Les langues étrangères

Message par mikael Ven 16 Jan 2015 - 19:04

Les réflexions qui suivent ont pour objet de montrer à quel point il est important, voire impératif d’apprendre des langues étrangères. Car trop souvent les traductions proposées, y compris  pour des œuvres célèbres, ne sont pas ce que nous croyons, des exemples précis vont être donnés.

copier/coller:

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Les langues étrangères

Message par Lulu Ven 16 Jan 2015 - 20:38

Mikael a écrit:Par exemple, un seul mot, basileia, signifie à la fois : le règne, la royauté, le royaume.
Il y a aussi l'acception "empire", d'ailleurs le Basileus est le titre de l'empereur romain d'Orient.
Mikael a écrit:— On sait ou on ne sait pas, il y a la théologie pour nous guider. Ainsi, la phrase bien connue : « le Royaume de Dieu est parmi vous » (è basileia tou Thou entos umôn estin) pourrait tout aussi bien se traduire : « la royauté divine est en vous-mêmes » !
Oui, c'est tout à fait juste, voire "Vous êtes le règne de Dieu".
Et d’ailleurs, qu’est-ce donc que l’allemand de Freud ? Est-ce aussi difficile que la langue de Heidegger, dont Pierre Bourdieu disait qu’elle battait tous les records d’hapax et de néologismes, au point qu’on hésitait, pour Heidegger, à parler de génie incommensurable ou de jeux de mots dignes de l’Almanach Vermot ?
Ca complique la lecture de Sein und Zeit quoi ! rire
(ceci dit venant de Bourdieu, c'est pas vraiment étonnant. (mieux vaut curieusement se tourner vers les juifs : Derrida, Levinas...))

Merci Mikael pour ce post très intéressant !

edit :
Traduire le Logos du prologue de Jean par Parole est une réduction incroyable, il faudrait en fait laisser Logos en l’explicitant (parole mais aussi raison ordonnatrice de l’univers, concept venant de Platon et passé chez le grand Philon d’Alexandrie).
Chez les présocratiques le logos, Héraclite est le "père" du logos en tant que concept.


Dernière édition par Lulu le Ven 16 Jan 2015 - 20:44, édité 1 fois

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ling Sam 17 Jan 2015 - 9:08

C'est un peu plus complexe que la "simple" connaissance de la langue même pour un bilingue. Le sens des mots évolue dans  le temps, il n'est pas toujours le même dans les différents milieux sociaux. il y a également à prendre en compte la valeur d'un mot, il faut respecter le niveau de langue (traduire un terme argotique/slang par un mot de langue écrite ex: dick (bite) par pénis) Il y a les expressions toutes faites qui ne peuvent être traduites que par leur équivalent dans la langue de traduction, les jeux de mots intraduisibles mais qui font sens dans un texte. Il faut également connaître le contexte dans lequel a été ecrit un texte.

Hélas, nombre de ceux qui l’ont tenté ont arrêté en disant soit que certaines situations ou sentiments n’étaient pas, selon eux, transposables, soit qu’ils se mettaient peu à peu à écrire un autre livre !

De fait, c'est un autre livre, portant sur le même sujet, car le génie de chaque langue envisage le monde de manière différent, le rapport au temps, à l'espace n'est pas le même. Il est donc difficile traduire pour l'auteur. Pour rendre l'esprit du livre écrit dans sa langue natale, il écrira un nouveau livre.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bulle Sam 17 Jan 2015 - 9:16

Lulu a écrit:
Traduire le Logos du prologue de Jean par Parole est une réduction incroyable, il faudrait en fait laisser Logos en l’explicitant (parole mais aussi raison ordonnatrice de l’univers, concept venant de Platon et passé chez le grand Philon d’Alexandrie).
Chez les présocratiques le logos, Héraclite est le "père" du logos en tant que concept.
Et dans le dictionnaire de langue française on peut lire :

2. [Dans le lang. des relig. révélées] La parole de Dieu, la parole divine, ou, absol. (avec une maj.) la Parole. Expression de la pensée, de la volonté de Dieu, telle qu'elle est révélée par l'Écriture Sainte (la Parole écrite) et par la Tradition (la Parole non écrite); p.ext. Révélation (la Parole révélée). L'âme chrétienne habituée à recevoir avec respect la parole révélée de l'écriture (Théol. cath.t.4, 11920, p.896).La foi s'est plu à voir en lui [Jésus-Christ] Dieu présent parmi nous, ou encore, le fils de Dieu, le Verbe incarné, la parole de Dieu, le révélateur du père, etc. (Philos., Relig., 1957, p.48-15):
11. L'écriture sainte n'étant pas pour le protestantisme un texte sacré, dont chaque parole est divinement inspiré, l'interprétation de l'écriture ne saurait être celle d'un code; le protestantisme ne lit pas la Bible verset par verset, il lit la Bible comme une unité. Il n'oublie pas la diversité historique de ses écrits, mais, dans la mesure où la Parole y retentit, il y retrouve l'unité de l'acte de Dieu à l'égard de l'homme. Philos., Relig., 1957, p.50-6.

... ce qui correspond tout à fait à la définition philosophique de Logos...

A. − PHILOSOPHIE
1. [Chez Platon, les stoïciens, Hegel, etc.] Raison divine; sort, raison organisatrice, explicatrice de l'univers. Logos, terme que Pythagore, Platon et les premiers philosophes chinois ont également employé pour exprimer la manifestation de l'être ou de la raison suprême (Maine de Biran, Journal, 1823, p. 381

Sources cnrtl.

_________________
Hello Invité !  Le Les langues étrangères Quizzj10 du 01 février 2023 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 54222
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Lulu Sam 17 Jan 2015 - 13:37

Cnrtl a écrit:A. − PHILOSOPHIE
1. [Chez Platon, les stoïciens, Hegel, etc.] Raison divine; sort, raison organisatrice, explicatrice de l'univers. Logos, terme que Pythagore, Platon et les premiers philosophes chinois ont également employé pour exprimer la manifestation de l'être ou de la raison suprême (Maine de Biran, Journal, 1823, p. 381
Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui. Et la proposition "raison organisatrice" me semble très adequate ; outre "dire" , légô c'est aussi "cueillir", "rassembler", "énumérer", "trier", "choisir"...etc, bref, organiser.
(@Mikael => procurez-vous l'écrit de la conférence de 1951 d'Heidegger portant sur le "Logos", vous qui avez la chance de pouvoir le lire dans le texte, ça devrait vous plaire, vous y retrouverez par ailleurs quelques fragments explicités d'Héraclite (entre autre le fameux fragment 50 Diels/Krantz))

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ladysan Sam 17 Jan 2015 - 14:21

Ling a écrit:C'est un peu plus complexe que la "simple" connaissance de la langue même pour un bilingue. Le sens des mots évolue dans  le temps, il n'est pas toujours le même dans les différents milieux sociaux. il y a également à prendre en compte la valeur d'un mot, il faut respecter le niveau de langue (traduire un terme argotique/slang par un mot de langue écrite ex: dick (bite) par pénis) Il y a les expressions toutes faites qui ne peuvent être traduites que par leur équivalent dans la langue de traduction, les jeux de mots intraduisibles mais qui font sens dans un texte. Il faut également connaître le contexte dans lequel a été ecrit un texte.
Je comprends mieux pourquoi je rencontre moins de difficultés  pour  traduire un Curriculum Vitae, ou un Acte Notarial,  qu'une poésie ou un discours chargé d'émotions, dans lequel il s'agit de bien  comprendre, comme tu le précises,  le contexte émotionnel, ou autre, que veut "rendre" l'auteur d'un texte.

Parlant, et connaissant parfaitement la langue Italienne, pour l'avoir étudiée à l'école lors de mon séjours de 3 ans en Italie, de 1963 à 1966 , je suis aujourd'hui obligée d'avoir de plus en plus  recours au dictionnaire italien afin de vérifier si une expression est encore "utilisée" couramment en Italie. J'ai aussi du mal à suivre les infos à la RAI, parce qu'ils utilisent des termes, qui n'existaient pas en 1963. Idem pour leurs  différentes "expressions" en informatique, que même les dicos italiens ne peuvent tous traduire. Bien que je sois parvenue à comprendre que "Bacheca" en italien signifie "favoris", je n'arrives toujours pas à comprendre "le rapport" de ce terme avec ce qui marque la "préférence" ou la "sauvegarde" dans la langue italienne...
Alors, faut pas demander les difficultés que peuvent rencontrer les experts en traduction de livres ancien... sourire


Bonne continuation à tous, quant à moi...Je me contenterais de vous lire...
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bean Sam 17 Jan 2015 - 15:10

"Traduttore, traditore" sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bulle Sam 17 Jan 2015 - 18:55

Lulu a écrit:Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui.
Heu... Je ne vois pas bien le rapport entre le Logos et la théorie de Steiner ?
Le Logos (avec une majuscule)  a toujours eu un lien avec le divin et même chez les Pythagoriciens par exemple; ils ne disaient, au fond, rien d'autre avec leur "Les nombres gouvernent le monde" ; pour eux  les nombres étaient les raisons des choses ; le même mot, logos, exprime en grec à la fois "nombre" et "raison". Mais la découverte de l'irrationnalité  de racine de 2 mit un terme à la croyance du pouvoir magique (divin ?) des nombres du thaumaturge... On retrouve ce sens de logos = "tout" ou ordre et unité du tout plus précisément également chez Heraclite.
Comme quoi les contextes soulignés par Ling, ont une importance indiscutables...

_________________
Hello Invité !  Le Les langues étrangères Quizzj10 du 01 février 2023 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 54222
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Lulu Sam 17 Jan 2015 - 19:13

Bulle a écrit:
Lulu a écrit:Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui.
Heu... Je ne vois pas bien le rapport entre le Logos et la théorie de Steiner ?
Le Logos (avec une majuscule)  a toujours eu un lien avec le divin et même chez les Pythagoriciens par exemple; ils ne disaient, au fond, rien d'autre avec leur "Les nombres gouvernent le monde" ; pour eux  les nombres étaient les raisons des choses ; le même mot, logos, exprime en grec à la fois "nombre" et "raison". Mais la découverte de l'irrationnalité  de racine de 2 mit un terme à la croyance du pouvoir magique (divin ?) des nombres du thaumaturge... On retrouve ce sens de logos = "tout" ou ordre et unité du tout plus précisément également chez Heraclite.
Comme quoi les contextes soulignés par  Ling, ont une importance indiscutables...
Oui super ! Merci pour ce recadrage essentiel !

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ladysan Sam 17 Jan 2015 - 20:30

Bean a écrit:"Traduttore, traditore" sourire
Traduit tel quel, cela donne : "Traduttore"= traducteur, "traditore" = trahisseur, (ou  traditeur),   lol!  
Certains prétendent même que "  traditeur"  serait tombé en désuétude en France...Tous les français en comprennent aisément le sens, mais il est évident que  ces deux mots seront  reformulés autrement pour être en accord avec les règles grammaticales françaises, ce qui devient  donc : « Traduire c’est trahir » Cette discussion est vieille comme le monde, et je n'y vois personnellement aucun paradoxe. A condition bien sur de préciser que c'est une locution verbale ou proverbiale, utilisée couramment par les italiens et qui, à l'origine n'est pas forcément présentée comme une vérité, comme le  "c'est" qui n'est ajouté que pour marquer la cohérence des deux mots.
Oui, je sais...On peut expliquer ça autrement...Mais bon, sourire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par ronron Sam 17 Jan 2015 - 22:26

Pas évident d'apprendre une seconde langue surtout si on n'a pas nécessairement les aptitudes. L'idéal est de commencer très jeune et encore là, on n'aura pas nécessairement le talent de traducteur.

D'autant moins évident encore que, lorsqu'on regarde les diverses traductions pour un même texte, ceux-là mêmes qui sont censés connaître la langue et/ou les nuances ne sont pas nécessairement d'accord entre eux. Même ceux qui sont reconnus comme bons traducteurs?

L'avantage avec internet, c'est que justement plusieurs peuvent mettre à profit leurs connaissances, réflexions, etc. En outre, on a la chance de consulter des dictionnaires avec ce qu'on sait des différences de l'un à l'autre. Pour les langues, on a entre autres le site linguee qui donne des exemples de traductions selon le contexte... Je serais curieux de voir comment à partir d'un même texte en allemand, vous-même le traduiriez. Il y a aussi la langue de spécialité, etc.

Je me souviens avoir fait une recherche sur le nom de dieu, même si je ne connais pas l’hébreu. J’avais trouvé pour le fameux  אֶהְיֶה אֲשֶר  אֶהְיֶה   eyeh 'asher 'eyeh [Exode 3.14], entre autres :

- Je suis qui je suis. (Bible de la liturgie, Bible parole de vie)
- Je suis celui qui suis. (Bible Segond 21)
- Je suis: JE SUIS!  (Bible des peuples)
- Je serai qui je serai. (TOB, Chouraqui, Nouvelle Bible Segond)
- Je suis celui qui est.  (Bible du semeur, Bible de Jérusalem)
- Je suis l’Etre invariable!  (Bible du Rabbinat Français)
Etc.

Personnellement j’avais fait un rapprochement avec Asher  אָשֵר  que l'on retrouve dans le nom de dieu אֶהְיֶה אֲשֶר  אֶהְיֶה  :

«Aser ou Asher (Hébreu: אָשֵר, Standard Ašer, Tibérien ʾĀšēr) est, selon l'Ancien Testament, le huitième fils de Jacob. Sa mère est Zilpa, servante de Léa, la première épouse de Jacob. Son nom signifie "bonheur" car Léa dit : "Il est né pour mon bonheur".»
Wiki

En d’autres mots, dieu serait Bonheur...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6672
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bean Dim 18 Jan 2015 - 0:02

@Ladysan,
On aussi peut dire: "Traducteur, traître".
C'était une révision d'italien. lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ling Dim 18 Jan 2015 - 7:01

Lulu a écrit:
Bulle a écrit:
Lulu a écrit:Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui.
Heu... Je ne vois pas bien le rapport entre le Logos et la théorie de Steiner ?
Le Logos (avec une majuscule)  a toujours eu un lien avec le divin et même chez les Pythagoriciens par exemple; ils ne disaient, au fond, rien d'autre avec leur "Les nombres gouvernent le monde" ; pour eux  les nombres étaient les raisons des choses ; le même mot, logos, exprime en grec à la fois "nombre" et "raison". Mais la découverte de l'irrationnalité  de racine de 2 mit un terme à la croyance du pouvoir magique (divin ?) des nombres du thaumaturge... On retrouve ce sens de logos = "tout" ou ordre et unité du tout plus précisément également chez Heraclite.
Comme quoi les contextes soulignés par  Ling, ont une importance indiscutables...
Oui super ! Merci pour ce recadrage essentiel !

Dans le cadre d'une traduction, ce recadrage est en effet essentiel. Le traducteur peut être "tiré" par une notion récente et la projeter sur le texte à traduire. Nous ne sommes plus dans la traduction mais dans l'interprétation et nous perdons le sens initial.
.

@Ladysan: j'aime bien "traducteur" "tradideur" car il est équilvalent à l'italien, la proximité phonètique est respectée et le sens de l'expression est bien dans cette proximité phonétique, plus que dans le sens des mots à mon avis.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Lulu Dim 18 Jan 2015 - 12:13

Ling a écrit:
Lulu a écrit:
Bulle a écrit:
Lulu a écrit:Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui.
Heu... Je ne vois pas bien le rapport entre le Logos et la théorie de Steiner ?
Le Logos (avec une majuscule)  a toujours eu un lien avec le divin et même chez les Pythagoriciens par exemple; ils ne disaient, au fond, rien d'autre avec leur "Les nombres gouvernent le monde" ; pour eux  les nombres étaient les raisons des choses ; le même mot, logos, exprime en grec à la fois "nombre" et "raison". Mais la découverte de l'irrationnalité  de racine de 2 mit un terme à la croyance du pouvoir magique (divin ?) des nombres du thaumaturge... On retrouve ce sens de logos = "tout" ou ordre et unité du tout plus précisément également chez Heraclite.
Comme quoi les contextes soulignés par  Ling, ont une importance indiscutables...
Oui super ! Merci pour ce recadrage essentiel !

Dans le cadre d'une traduction, ce recadrage est en effet essentiel. Le traducteur peut être "tiré" par une notion récente et la projeter sur le texte à traduire. Nous ne sommes plus dans la traduction mais dans l'interprétation et nous perdons le sens initial.
En fait il ne me semble pas avoir dit le contraire, mais comme je ne suis pas assez intelligent, je ne comprends ni le sens de ton intervention, ni celui des interventions de Bulle. Mais à coup sûr vous devez avoir raison hein.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ladysan Dim 18 Jan 2015 - 14:10

Bean a écrit:@Ladysan,
On aussi peut dire: "Traducteur, traître".
C'était une révision d'italien. lol!
lol!
Il n'est pas question de préférences Bean, ce qui importe, pour moi du moins) c'est de pouvoir traduire correctement ces deux termes en français. Je vais donc reformuler ça autrement.
Ce que j'ai tenté d'expliquer, (très mal, je l'avoue) c’est que ces deux mots, sont impossibles à placer « tels quels » dans un texte parce que c’est un dicton, et qu’en italien, "Traduttore traditore, le  = ou le « c’est » est muet» Tu me suis ?

Ce qui fait que même en Italien ces deux mots doivent être nécessairement  reformulés « autrement » pour respecter les règles grammaticales italiennes.
Dans le contexte d’une phrase en italien, cela donne ceci :
Dubito che questa persona sia in grado di décifrare i geroglifici  Maya, perchè tanto, si sa che chi  dice  traduttore, dice traditore. on peut nuancer en ajoutant « (anche)= aussi "traditore
Traduction :
Je doute que cette personne soit en mesure de traduire correctement les écritures Mayas, parce que, ne dis-ton pas que traduire c’est trahir ?  

Ling a écrit:
@Ladysan: j'aime bien "traducteur" "tradideur" car il est équilvalent à l'italien, la proximité phonètique est respectée et le sens de l'expression est bien dans cette proximité phonétique, plus que dans le sens des mots à mon avis.
Sans aucun doute Ling, mais le hic, c’est que le verbe « tradir » n’existe pas en français, et n'est donc pas "conjugable" et qui est nécessairement rémplacé par le verbe "trahir" sourire


Conjugaison du verbe "tradurre"(traduire )
Io traduco
Tu traduci
Egli traduce
Noi traduciamo
Voi traducete
Egli traducono

Conjugaison de verbe "Tradire"(Trahir)

Io tradisco,
Tu tradisci
Egli tradisce
Noi tradiamo
Voi tradite
Egli tradiscono
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bean Dim 18 Jan 2015 - 16:02

Ladysan a écrit:
Il n'est pas question de préférences Bean, ...
Non, il n'en est pas question en effet ?!
Mais j'ai inversé deux mots, je voulais dire:
On peut dire aussi : "Traducteur, traître".
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ladysan Dim 18 Jan 2015 - 16:30

Bean a écrit:
Ladysan a écrit:
Il n'est pas question de préférences Bean, ...
Non, il n'en est pas question en effet ?!
Mais j'ai inversé deux mots, je voulais dire:
On peut dire  aussi : "Traducteur, traître".
Ok, j'avais compris tu sais, ? sourire
Je n'étais simplement pas satisfaite de la manière dont  j'avais formulé mon premier post.  qvt
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bean Dim 18 Jan 2015 - 17:12

soutenir
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Jipé Dim 18 Jan 2015 - 17:36

Lulu a écrit:
En fait il ne me semble pas avoir dit le contraire, mais comme je ne suis pas assez intelligent, je ne comprends ni le sens de ton intervention, ni celui des interventions de Bulle. Mais à coup sûr vous devez avoir raison hein.
En ce qui concerne Bulle, il me semble qu'il faut, pour bien comprendre certaines de ses interventions, tendre son attention comme la corde d'un arc qui voudrait envoyer une flèche sur la lune... rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30470
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. Pour 2023, plus mon interlocuteur est catégorique, plus je dois m'en méfier.
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ling Lun 19 Jan 2015 - 5:53

Lulu a écrit:
Ling a écrit:
Lulu a écrit:
Bulle a écrit:
Lulu a écrit:Rasion divine oui, divine dans le sens parfaite, sublime, qui ne se rapporte pas nécessairement à un ou des dieux. Car le Logos c'est avant tout l'apanage du zoon phonanta, l'animal capable d'exprimer sa raison à travers lui.
Heu... Je ne vois pas bien le rapport entre le Logos et la théorie de Steiner ?
Le Logos (avec une majuscule)  a toujours eu un lien avec le divin et même chez les Pythagoriciens par exemple; ils ne disaient, au fond, rien d'autre avec leur "Les nombres gouvernent le monde" ; pour eux  les nombres étaient les raisons des choses ; le même mot, logos, exprime en grec à la fois "nombre" et "raison". Mais la découverte de l'irrationnalité  de racine de 2 mit un terme à la croyance du pouvoir magique (divin ?) des nombres du thaumaturge... On retrouve ce sens de logos = "tout" ou ordre et unité du tout plus précisément également chez Heraclite.
Comme quoi les contextes soulignés par  Ling, ont une importance indiscutables...
Oui super ! Merci pour ce recadrage essentiel !

Dans le cadre d'une traduction, ce recadrage est en effet essentiel. Le traducteur peut être "tiré" par une notion récente et la projeter sur le texte à traduire. Nous ne sommes plus dans la traduction mais dans l'interprétation et nous perdons le sens initial.
En fait il ne me semble pas avoir dit le contraire, mais comme je ne suis pas assez intelligent, je ne comprends ni le sens de ton intervention, ni celui des interventions de Bulle. Mais à coup sûr vous devez avoir raison hein.

Entre personne de peu d'intelligence, nous devrions nous comprendre. Votre propos, intéressant en lui-même, me permettait de mettre en avant un risque qui existe dans toute traduction:

Le traducteur peut être "tiré" par une notion récente et la projeter sur le texte à traduire.

Nous en avons une illustration concrète avec la traduction de textes religieux où ce sont les notions théologiques qui guident à la traduction.


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Bulle Lun 19 Jan 2015 - 10:13

Le souci existe déjà dans le cadre de la signification d'un texte non traduit ; si l'on veut prendre le message initial de l'auteur il faut connaître l'auteur dans son contexte personnel, familial, social etc...
Le "Gott würfelt nicht" d'Einstein est fort justement traduit par "Dieu ne joue pas aux dés". Mais on ne peut comprendre la signification de cette phrase qu'en ayant compris la nuance entre "prévisibilité" et "déterminisme"...
(plus de précisions dans ce dossier)...

_________________
Hello Invité !  Le Les langues étrangères Quizzj10 du 01 février 2023 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 54222
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues étrangères Empty Re: Les langues étrangères

Message par Ling Mar 20 Jan 2015 - 6:20

Et faire fi de sa propre intertextualité.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum