Mûrir, c'est apprendre la solitude

Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Geveil le Mer 11 Juin 2008 - 8:08

Mûrir, c’est apprendre à vivre seul;
Genèse de cette pensée: un ami, à qui j’avais fait part d’une déprime passagère, n’a plus donné signe de vie pendant des mois. Je lui en ai d’abord voulu, et puis je me suis dit que c’était peut-être le meilleur service qu’il pouvait me rendre, de sorte que plutôt que de geindre et de me plaindre, j’apprenne à accepter et surmonter SEUL mes problèmes.
A la limite, un homme parfaitement mûr, est totalement seul. Et comme presque tout dans la vie, cela a une conséquence paradoxale, c’est que capable d’assumer sa solitude, n’ayant plus besoin des autres, il est totalement disponible, c’est-à-dire capable d’avoir des relations désintéressées avec les autres.
A l’inverse, quelqu’un d’immature, qui appelle tout le temps à l’aide, comme un enfant, certes peut trouver du soutien de la part de ceux qui ont un profil de “sauveur”, mais il finit par lasser. On n’invite pas les chevaliers à la triste figure.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par ElBilqîs le Mer 11 Juin 2008 - 12:01

je ne suis absolument pas d'accord!
la déprime fait peur, et les gens sont égoïstes, le plus souvent, et n'ont pas envie d'écouter les "jérémiades" de quelqu'un "qui a tout pour être heureux" (à leur avis)
et il n'y a pas que la déprime qui fait fuir!

j'avais 14 ans, quand une amie (qui me voulait du bien) m'a écrit sur une image souvenir de Lourdes:
"tant que tu seras heureuse tu auras des amis, mais le jour où des nuages passeront sur ta vie, tu seras seule"
inutile de dire que je l'ai plutôt mal pris!
mais je l'ai expérimenté, j'ai vu fuir tous mes (faux) amis lorsque j'ai eu de graves problèmes!
les vrais sont restés.
sauf que c'est moi qui ne voulais pas les voir.
parce qu'il fallait que je les affronte (mes problèmes) seule.
parce qu'il fallait que j'apprenne à gérer la situation, et que personne ne pouvait le faire à ma place.
crois moi, les difficultés, qu'elles soient financières, relationnelles, parentales ou personnelles, ça fait mûrir,
à condition de les affronter bien sûr!
et d'accepter que les "autres" n'ont pas forcément envie de partager ta souffrance, car ça pourrait bien perturber leur petite vie tranquille

:sicroll: je ne suis pas aigrie par la vie, je préfère dire que ma vie est un roman, et je ne regrette rien même si je me suis plusieurs fois retrouvée en danger de mort, et pas toujours volontairement!
les difficultés m'ont fait grandir, m'ont fait mûrir,
et mes enfants ont certainement été ce qui m'a le plus aidé à garder le sourire, malgré tout, et à prendre des décisions positives

.... je ne suis pas sûre que ma foi en Dieu ait changé grand chose! d'autant qu'à cette époque, je pensais vraiment qu'Il m'avait abandonnée à mon triste sort.

voilà, c'est pour toutes ces raisons que moi je dis:
mûrir, c'est apprendre à gérer par soi-même les difficultés qui paraissent insurmontables
mûrir, c'est faire des choix
mûrir, c'est s'assumer, s'accepter ...et faire avec.
mûrir, c'est tout sauf se renfermer sur soi dans la solitude du pauvre malheureux que personne n'aime parce qu'il est malade (la dépression est une maladie)
et, pour sourire un peu, mûrir, c'est s'accepter sans prendre plusieurs identités pour tromper le monde lol!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Geveil le Mer 11 Juin 2008 - 23:12

Je te réponds par politesse, parce que tu as pris la peine de réagir à mon message.
Mais je ne comprends pas pourquoi tu dis ' je ne suis absolument pas d'accord"? Moi, par contre, je suis d'accord avec tout ce que tu dis.
Alors est-ce parce que tu as envie de polémiquer, ou pour t'affirmer?

Non, vraiment, je ne comprends pas.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par ElBilqîs le Jeu 12 Juin 2008 - 0:35

gereve a écrit:Je te réponds par politesse, parce que tu as pris la peine de réagir à mon message.
Mais je ne comprends pas pourquoi tu dis ' je ne suis absolument pas d'accord"? Moi, par contre, je suis d'accord avec tout ce que tu dis.
Alors est-ce parce que tu as envie de polémiquer, ou pour t'affirmer?
ni l'un ni l'autre, en fait, j'aurais dû enlever ma première phrase quand je me suis rendu compte que j'étais un peu de ton avis.
mais ce qui m'a choquée c'est que tu dises qu'il faut "vivre seul" pour mûrir
parce que j'ai interprété ça comme "s'enfermer dans la solitude"
et ça, je trouve que c'est la dernière des choses à faire...même si c'est d'autant plus facile que bien des "amis" vous laissent tomber.
désolée, décidément, je ne sais pas m'exprimer sans heurter, mais c'est sans doute dû au fait que je passe le plus clair de mon temps seule à la maison!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Bulle le Jeu 12 Juin 2008 - 17:34

Je ne trouve pas que ta première phrase soit choquante.
Tu as réagis à une affirmation, en l'occurence le titre du message "Mûrir c'est apprendre la solitude".
Mon non plus je ne suis pas d'accord et je pense même le contraire : "Mûrir c'est apprendre à vivre avec les autres".

Après c'est vrai que la suite tient du "cas personnel" et que tes commentaires sont forts justes.
Je rajouterai juste que l'ami en question ne se sentait peut-être pas le bon interlocuteur, tout simplement. Parce que si il éprouve de la compassion pour toi, il n'est d'aucune aide. C'est de l'empathie qu'il faut et ce n'est pas permis à tout le monde.

_________________
Hello Invité !  Le Mûrir, c'est apprendre la solitude Quizzv10 du 01 juillet 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44328
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par raphael-rodolphe le Jeu 12 Juin 2008 - 18:03

gereve a écrit:Je te réponds par politesse, parce que tu as pris la peine de réagir à mon message.
Mais je ne comprends pas pourquoi tu dis ' je ne suis absolument pas d'accord"? Moi, par contre, je suis d'accord avec tout ce que tu dis.
Alors est-ce parce que tu as envie de polémiquer, ou pour t'affirmer?
Coooooooool Gereve !
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par AT-souhaits le Ven 13 Juin 2008 - 17:21

murir..,c'est arriver a la sérénité, a la sagesse, ...a la plénitude, pour donner a nos proches , à nos amis, tel un fruit gorgé de soleil, un maximum de bonheur. :rj:
AT-souhaits
AT-souhaits
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 29
Identité métaphysique : athée
Humeur : sereine
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Ronsard le Mer 25 Juin 2008 - 13:18

Mûrir c'est s'émancipé du collectif, en quoi cela peut revêtir une certaine solitude, mais par ailleurs une communion de grande qualité sur un autre Plan.
Ronsard.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Geveil le Mer 25 Juin 2008 - 13:34

D'accord
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par bernard1933 le Mer 25 Juin 2008 - 16:18

Mûrir, c'est aussi, parfois, devenir blet, comme les vieilles poires!
"Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie." (Ronsard)
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Bulle le Mer 25 Juin 2008 - 20:27

Et en argot se mûrir cela veut dire s'enivrer rire hic...

_________________
Hello Invité !  Le Mûrir, c'est apprendre la solitude Quizzv10 du 01 juillet 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44328
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Ronsard le Mer 25 Juin 2008 - 22:40

[quote="bernard1933"]Mûrir, c'est aussi, parfois, devenir blet, comme les vieilles poires!
quote]

Durant la vieillesse, l'esprit apprend à quitter le corps. Une survie de l'esprit après la mort est possible dans certaines conditions. C'est ce que les religions appellent le paradis.
Le piège est de rester prisonnier de son corps :ploc: un sursaut est semble-t-il possible : purgatoire.

Le pire en effet, c'est que l'esprit soit aussi blet que le corps, et ça c'est l'enfer.

D'où Ronsard (l'autre) :
"Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."

Car l'esprit (la rose) se cultive durant l'existence.
''Essencier dans l'existence afin d'exister dans l'essence''
Ronsard.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Geveil le Jeu 26 Juin 2008 - 10:00

Ronsard a écrit:
''Essencier dans l'existence afin d'exister dans l'essence''
Ronsard.

Quoique "essencier" soit un barbarisme, je trouve cette formule très jolie. bravo
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Ronsard le Jeu 26 Juin 2008 - 20:00

Je te jure que je suis pour le moins un humaniste !
Rd.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par ElBilqîs le Jeu 26 Juin 2008 - 20:53

Ronsard a écrit:Car l'esprit (la rose) se cultive durant l'existence.
''Essencier dans l'existence afin d'exister dans l'essence''
Ronsard.
d'autant que l'essence de la rose donne naissance à (ou forme) nos sens (enfin au moins un!)
se tourner vers l'essentiel donne un sens à l'existence
Un sens que l'on oublie parfois pour se battre pour des choses qui n'en n'ont pas.
tu as entièrement raison, et, aujourd'hui, je te remercie de me le rappeler.

gereve a écrit:Quoique "essencier" soit un barbarisme, je trouve cette formule très jolie
bonjour, gereve, ne trouvant pas d'équivalent dans notre langue, sauf à faire une longue périphrase, je partage ton avis!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par SEPTOUR le Jeu 26 Juin 2008 - 22:54

MURIR, c'est changer de couleur, se faire palper, s'adoucir, attirer les guépes, servir de compote, de confiture ou cuire a la vapeur, atterrir sur le tas de compost pour finir comme un fumier. m....e, j'ai pas hate de murir!!!

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Geveil le Ven 27 Juin 2008 - 15:14

De toutes façons, c'est ce qui t'attend.
Alors,un fruit vert peut-être tavelé, et dans ce cas, il pourrit avant de mûrir.
Ne vaut-il pas mieux mûrir avant de mourir, pour être plein de jus, d'arôme, de sucre et éventuellement être dévoré par quelqu'un plutôt que de finir au compost?
D'ailleurs, une part du fruit non digérée ira de toutes façons au compost :rj:
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par ElBilqîs le Lun 30 Juin 2008 - 1:10

la maturité, c'est dans la tête, surtout!
quoique!
je me souviens d'un stage de moniteur de centre de vacances, j'ai fait ça très tard, j'avais je crois 26 ou 28 ans, et je me suis retrouvé avec un groupe dont la plupart des membres avaient 17 ou 18 ans.
nous travaillions sur le thème des "ados" et ce n'était que "avec les ados je ferais ceci ou cela"
au bout d'un moment, j'ai fini par craquer et dire à tous ces "vieux" de 17ans que je me sentais beaucoup plus jeunes qu'eux, qui se croyaient mûrs pour encadrer des jeunes de leur âge

aujourd'hui, si j'en crois le calendrier, je ne suis pas loin d'être "pourrie", et pourtant, dans mon coeur, j'ai toujours 15 ans (enfin un peu plus, juste parce que avec 7 enfants, c'est un peu dur de n'avoir que 15 ans, mais c'est l'idée qu'on s'en fait)
la maturité, c'est quand on se rend compte qu'on est vraiment tout petit devant l'univers et que 15 ans ou 25 ou 50 ou même 70 ou plus encore, c'est pas ça qui fait de nous des grands! à l'échelle de l'univers,ça reste dans l'infiniment petit.
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par bernard1933 le Lun 30 Juin 2008 - 11:18

Mûrir, c'est aussi se dire: si c'était à refaire? "Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait!" Nous serions nombreux à "virer notre cuti" et à vouloir vivre une vie bien différente! Je dois avouer, pour ma part, que je serais beaucoup moins sage! Je vous laisse deviner...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par ElBilqîs le Lun 30 Juin 2008 - 13:51

bernard1933 a écrit:Mûrir, c'est aussi se dire: si c'était à refaire? "Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait!" Nous serions nombreux à "virer notre cuti" et à vouloir vivre une vie bien différente! Je dois avouer, pour ma part, que je serais beaucoup moins sage! Je vous laisse deviner...

En es-tu si sûr?
regrettes-tu d'avoir été fidèle? ou de ne pas avoir "jeté ta gourme" aux quatre vents?
regrettes-tu d'avoir vécu ce que tu as vécu, ou de ne pas avoir vécu d'aventures magiques?

mûrir, c'est pour moi être capable de dire: "j'ai survécu à bien des orages" j'ai affronté comme j'ai pu telle ou telle situation, et je ne regrette pas d'avoir réagi de telle ou telle manière, même si ça a été très dur moralement, physiquement, ou émotionnellement! parce que je l'ai fait en toute conscience, en essayant d'être le plus juste possible et surtout, sincèrement.

la sagesse... pour un homme ne se situe-t-elle qu'au fond de son slip?
wahou! voilà de quoi me faire désespérer de l'humanité :ploc:

à moins que tu n'aies voulu dire autre chose que "j'aurais profité davantage des plaisirs de la vie, soit manger, boire, fumer n'importe quoi, y compris la moquette, voyager, etc"?

mais, c'est tellement sans importance!
et puis, à coeur vaillant, rien d'impossible, t'as encore plein de choses à découvrir, le tout c'est de te bouger un peu!
il n'est jamais trop tard, tant qu'on est vivant! (après, je ne sais pas, mais on prend un risque!) dubitatif
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mûrir, c'est apprendre la solitude Empty Re: Mûrir, c'est apprendre la solitude

Message par Ronsard le Lun 30 Juin 2008 - 23:10

bernard1933 a écrit:Mûrir, c'est aussi se dire: si c'était à refaire? "Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait!" Nous serions nombreux à "virer notre cuti" et à vouloir vivre une vie bien différente! Je dois avouer, pour ma part, que je serais beaucoup moins sage! Je vous laisse deviner...

C'est ça aussi évoluer. Une vie sert à ça.

Rd.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum