Athéisme, définition

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 15:50

Ronron a écrit:Quant à la vie en rose, je ne vois pas quelle dose d'endorphine il faudrait pour chasser de façon permanente la peur de la mort, enclencher une démarche spirituelle
Il s'agissait de répondre à la remarque de Bulle, quant à la démarche spirituelle, elle est très variable suivant les individus voire inexistante. sourire

Ronron a écrit:Permets-toi au moins de lire le témoignage de Nicole Dron.
45 secondes d'arrêt cardiaque, pour une EMI, c'est un peu court jeune homme. lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 16:28

En même temps, on trouve tout et n'importe quoi sur le sujet:



Comme ce témoignage présenté avec une bonne dose de moraline religieuse et des incohérences flagrantes (un type qui meurt trois fois de suite).

Donc, il suffit de choisir les "bons" témoignages et faire sa petite cuisine avec. Et tant qu'à faire, autant vendre du rêve, ça rapporte plus. lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 16:39

dedale a écrit:
Y a des ressemblances avec les EMI d'autres expérienceurs. Mais je garde aussi un bémol par rapport à son témoignage...
Son témoignage mais aussi ses commentaires en tant que neurologue.
Il n'est pas le seul à supposer que la conscience n'est pas le produit du cerveau... Mais il est vrai qu'il est difficile de séparer le vrai du faux dans son témoignage.

Quand on voit la mélasse new-age que vendent les Dutheil avec leur médecine tachyionique   sourire ,  on est forcé de penser que les apôtres de l'EMI gobent absolument n'importe quoi.
Y a tout de même un rapprochement à faire entre l'EMI et le champ tachyonique : «Les travaux de Régis Dutheil, physicien/biophysicien français, nous expliquent comment la conscience humaine même semble issue de ce champ (et semblerait invariablement y retourner) : alors qu’il n’existe aucune explication tangible sur l’origine même de la vie, « l’étincelle divine » serait à chercher dans ce milieu.»
*** site commercial
Cela concorde avec les témoignages répétés d'EMIstes quant à la présence de la lumière - divine - et à la mention d'être de retour dans son vrai foyer...

Quant à la mélasse new-age, c'est plutôt drôle surtout quand tu nous sers la tienne. Alors garde-toi toi-même une petite gêne :

Des études sont menées depuis les 70's : Il y a des observations et des expérimentations.
Expérimentation sur les animaux, plantes et produits chimiques, de l'action de guérisseurs. Ces travaux sont reconnus même par les plus sceptiques.
- L'accélération de la guérison s'observe chez les salamandres (Horvath-McGregor, les souris (Grad) et d'autres animaux.
- Sur les laitues.
- Dans les 70-80's, des enzymes contenus dans de fioles manipulées par les guérisseurs, montraient une croissance allant dans le sens d'une influence propre aux guérisseurs en question.
Il y en a d'autres.
- On peut y inclure le fameux contact "guérisseur" observé depuis récemment entre un patient et un animal, qui accélère la guérison.
Donc si on n'extrapole pas de façon démesurée, c'est bien réel. Cela semble même très naturel.
J'avais moi-même constaté, dans un autre domaine, les effets des cristaux de quartz et d'obsidiennee, par contact, sur des lésions, des maladies de peau, des allergies.... : Les faits sont les faits.

Ici

Si c'était aussi clair que la terre tourne autour du soleil... Mais voilà, certains se gardent une petite gêne...
Ils feraient mieux de se la garder pour les conneries qu'ils racontent.
Hors de l'église...

Il y a des témoignages qui donnent à penser qu'il y a autre chose.
Faudrait peut être que tu tiennes compte un jour que tes "témoins" étaient en état de coma : Que leurs récits ne s'analysent pas au premier degré comme un témoignage standard.
Pourquoi pas, mais dans quel sens? À ras les pâquerettes ou dans l'hypothèse d'un au-delà du mental... Surtout quand on ne sait même pas ce qui se cache sous la partie visible de l'iceberg...

Pourquoi as-tu remis ce sujet sur la table?
Je sais plus trop... De fil en aiguille...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 16:42

Tachyon: Ses caractéristiques physiques hors normes, la difficulté (voire l'impossibilité) de son observation ainsi que les possibles paradoxes qui seraient engendrés par son existence amènent cette particule exotique à être régulièrement abordée dans la culture populaire.

J'ai comme l'impression qu'on a affaire à du grand n'importe quoi au sujet des NDE. lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 16:54

Bean a écrit:En même temps, on trouve tout et n'importe quoi sur le sujet:
Un peu comme en science, quoi... L'article de Wiki sur l'abiogénèse m'a conforté dans cette idée...

Comme ce témoignage présenté avec une bonne dose de moraline religieuse et des incohérences flagrantes (un type qui meurt trois fois de suite).
Donc, il suffit de choisir les "bons" témoignages et faire sa petite cuisine avec. Et tant qu'à faire, autant vendre du rêve, ça rapporte plus. lol!
Comme il suffit de présenter les hypothèses et théories qui servent l'idéologie du moment... Jusqu'à ce qu'on dise : «On pensait que...» Ce qui fait qu'il vaut peut-être mieux accueillir les choses avec une petite dose de bémol...

Quant à notre gars, disons, tiens, qu'on pourrait se demander quel était son état mental avant l'expérience. Ou encore se simplifier la vie en supposant qu'il s'agit d'une mauvaise combinaison de médicaments... Ou autre chose...  sourire


Dernière édition par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 17:04, édité 2 fois
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 17:02

Bean a écrit:Tachyon: Ses caractéristiques physiques hors normes, la difficulté (voire l'impossibilité) de son observation ainsi que les possibles paradoxes qui seraient engendrés par son existence:
Quel argument tout de même...

De tout et n'importe quoi, tu disais?  sourire
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 17:06

Un bad trip en somme. sourire

A une époque, c'était le magnétisme qui était en vogue, il y avait des magnétiseurs et on expliquait la conscience par le magnétisme, maintenant qu'on use et qu'on abuse dans la vie courante des ondes électromagnétiques, le magnétisme ne fait plus recette et d'ailleurs on n'a jamais capté les pensées de quiconque à l'aide d'un téléphone portable.

Maintenant, le champ tachyonique, ça fait plus branché, plus scientifique, un champ dont la particule est hypothétique et indétectable, qui va plus vite que la lumière, vous pensez, le gars qui a pondu ça, il est tranquille, sa théorie est irréfutable. lol!


Dernière édition par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 17:14, édité 2 fois
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Magnus le Mer 3 Fév 2016 - 17:10

Que tu expliques comment ?
(je parle de la vidéo que tu as postée)

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25103
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 17:17

Pour ma part, c'est du délire, pour l'expliquer il faudrait savoir quel était le degré de peur de l'individu au moment de son pseudo décès.
Mais ce témoignage est-il crédible ou est-ce une mise en scène pour propagande religieuse ? sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 17:21

Ronron a écrit:Ce qui fait qu'il vaut peut-être mieux accueillir les choses avec une petite dose de bémol...
Surtout ce qui circule sur internet ou la rumeur fait loi. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Magnus le Mer 3 Fév 2016 - 17:21

Ce peut de fait être une mise en scène pour propagande religieuse. Dans quel cas, il faut se méfier.
Mais si ce n'est pas cela, quel intérêt avaient-ils à raconter ce qu'ils racontaient ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25103
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 17:27

Il me semble que la réponse est en fin de vidéo, la rédemption. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 18:00

Bean a écrit:Il me semble que la réponse est en fin de vidéo, la rédemption. sourire
Il est question dans la vidéo d'EMI négatives. On entend de l'auteur du livre au sujet d'EMIstes qui ont vécu ce type d'expérience : «Certains en profitent pour réformer leur cœur». [2:45]
Non sans rappeler que les voies de dieu sont insondables...

On aura remarqué un autre bel exemple de synchronicité dans ce témoignage : l'agneau tué par le père, la parole à l'église parlant de l'agneau qui vient enlever les fautes passées, la guérison, la vie qui reprend ses droits...

ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par _nawel le Mer 3 Fév 2016 - 18:04

Bean a écrit:
Bulle a écrit:C'est tout de même bizarre qu'il ne soit jamais question des EMI = expériences horribles ! .
Dès que le corps est atteint dans son intégrité physique et pour limiter la souffrance, le cerveau répond aux messages de stress ou douleur par un déclenchement de sécrétion d'endorphines.
L'état d'euphorie qui en résulte ne peut que nous faire voir la vie en rose. sourire

http://rc.vandoeuvre.free.fr/kiosquemed/endorphines.htm

Ne penses tu pas que l'endorphine a plutôt un effet annihilateur ?

Et ne sont ils pas les sécrétions abouties des excitations liées à certaines situations (excitation, douleur, orgasme) et non pas des palliatifs à un tout naturel endormissement ou artificiel dans le cas de coma, car les EMI sont décrits par les expérimentateurs durant ces phases de baisse de vigilances ?

Il n'y a point d'excitation, ni de douleur lors des EMI sourire
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 19:23

Bean a écrit:quant à la démarche spirituelle, elle est très variable suivant les individus voire inexistante. sourire
Si tu parles des EMIstes qui ont vécu l'expérience (positive), les témoignages vont plutôt dans le sens contraire... Elle est même décrite comme une expérience spirituelle de très haut niveau. [Ring, Kenneth. En route vers Oméga, Laffont, 1991, p. 174]

Le témoignage de Madame Dron en est tout imprégné, tu ne trouves pas?

Ronron a écrit:
Permets-toi au moins de lire le témoignage de Nicole Dron.
45 secondes d'arrêt cardiaque, pour une EMI, c'est un peu court jeune homme. lol!
Sur quoi te bases-tu, jeune-homme-toi-même? Comment savoir si la temporalité à ce niveau est la même que dans l'état de veille ordinaire lors qu'il n'est pas rare de retrouver dans les témoignages cette idée que l'expérience se déroule hors du temps?

Madame Dron, une fois de plus : «Je n’avais plus conscience du temps et de l’espace, mais d’être, d’avoir toujours été. J’ai compris que j’étais une partie de cette lumière, que j’étais éternelle. Dans cette plénitude et aussi cette paix immense, j’ai compris le sens des mots : "Je suis". C’est comme si, tout en étant moi, je devenais tout et que je retrouvais ma nature réelle. J’avais retrouvé ma patrie. J’étais devenu l’Amour et j’étais la vie.»

Amen sourire.


Dernière édition par ronron le Mer 3 Fév 2016 - 20:41, édité 2 fois (Raison : Coquille)
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Mer 3 Fév 2016 - 20:34

ronron a écrit:Amen sourire.
Comme tu dis, faut y croire, subjectivité, mais pourquoi pas. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par dedale le Jeu 4 Fév 2016 - 2:19

ronron a écrit:Il n'est pas le seul à supposer que la conscience n'est pas le produit du cerveau...

C'est ce qu'on croyait avant les sciences, et donc avant de savoir ce qu'était le cerveau.

Mais il est vrai qu'il est difficile de séparer le vrai du faux dans son témoignage.

Les "témoignages" des EMIstes ne posent aucun problème.
Ce sont les interprétations pseudoscientifiques qui en sont faites, qui relèvent de la caricature et de la désinformation.

Y a tout de même un rapprochement à faire entre l'EMI et le champ tachyonique : «Les travaux de Régis Dutheil, physicien/biophysicien français, nous expliquent comment la conscience humaine même semble issue de ce champ (et semblerait invariablement y retourner)

Physicien ou pas, Dutheil est en pleine spéculation hasardeuse, il n'explique rien, il fait des rapports très douteux entre des choses qui n'en ont pas : C'est du genre comparatisme.
Il prend la conscience en tant que notion dualiste (conscience spirituelle), en fait un principe du genre quantique (subquantique comme il dit) et l'envoie dans un champs tachyonique lui-même amalgamé à l'éther-lumière ou Akasha.
C'est peut être de la superscience pour certains qui n'y pompent rien, mais pour les supersciences, ça reste de la spéculation new-ageuse tout aussi invérifiable que le harem qui attend les jihadistes .

Cela concorde avec les témoignages répétés d'EMIstes quant à la présence de la lumière - divine - et à la mention d'être de retour dans son vrai foyer...

C'est fait pour concorder, être en phase avec des croyances. C'est l'objectif.
Et c'est pour ça que ce n'est pas scientifique. Une science qui est biaisée par des croyances n'en est plus

alors qu’il n’existe aucune explication tangible sur l’origine même de la vie, « l’étincelle divine » serait à chercher dans ce milieu.»

L'étincelle divine c'est quand on ne cherche pas et que la réponse est toute faite.
Mais comme tu as du certainement t'en rendre compte : Les réponse toutes faites ne sont pas des réponses, ce ne sont que des croyances.
Si on s'y accroche c'est parce qu'on dérive et qu'on ne sait pas où on va. On espère qu'un jour on y sera.

Dans les sciences, on n'attend rien, on y va.




dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Jeu 4 Fév 2016 - 11:42

Hier soir sur arte vers 20h50, il y avait un dessin animé "Tu mourras moins bête" qui résumait bien le problème des EMI, c'était clair, concis et sans équivoque.

A revoir sur arte+7 à partir de demain je pense. sourire
http://www.arte.tv
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par dedale le Jeu 4 Fév 2016 - 15:56

ronron a écrit:Quant à la mélasse new-age, c'est plutôt drôle surtout quand tu nous sers la tienne. Alors garde-toi toi-même une petite gêne :

Des études sont menées depuis les 70's : Il y a des observations et des expérimentations.
Expérimentation sur les animaux, plantes et produits chimiques, de l'action de guérisseurs. Ces travaux sont reconnus même par les plus sceptiques.
- L'accélération de la guérison s'observe chez les salamandres (Horvath-McGregor, les souris (Grad) et d'autres animaux.
- Sur les laitues.
- Dans les 70-80's, des enzymes contenus dans de fioles manipulées par les guérisseurs, montraient une croissance allant dans le sens d'une influence propre aux guérisseurs en question.
Il y en a d'autres.
- On peut y inclure le fameux contact "guérisseur" observé depuis récemment entre un patient et un animal, qui accélère la guérison.
Donc si on n'extrapole pas de façon démesurée, c'est bien réel. Cela semble même très naturel.
J'avais moi-même constaté, dans un autre domaine, les effets des cristaux de quartz et d'obsidiennee, par contact, sur des lésions, des maladies de peau, des allergies.... : Les faits sont les faits.

Je n'ai fait que rapporter une information. Tout ça n'a aucun rapport avec les EMI, ni avec les tachyons.
Et si quelqu'un trouve une critique judicieuse, des contre-arguments, à ces éléments : Ca ne va pas m'embarrasser pour autant. Je ne suis pas marié avec ces infos qui peuvent être fausses, des fakes comme en trouve à la pelle sur internet et les littératures new-age. Simplement, ça me semblait sérieux au vu de ce que j'ai pu en vérifier.

Faudrait peut être que tu tiennes compte un jour que tes "témoins" étaient en état de coma : Que leurs récits ne s'analysent pas au premier degré comme un témoignage standard.
Pourquoi pas, mais dans quel sens? À ras les pâquerettes ou dans l'hypothèse d'un au-delà du mental...

Ah bon? Donc soit c'est dans l'ordre de tes croyances, soit c'est au ras des pâquerettes?
Je crois que ça te monte à la tête.

Surtout quand on ne sait même pas ce qui se cache sous la partie visible de l'iceberg...

La partie cachée de l'iceberg ne semble pas t'intéresser.

Un peu comme en science, quoi... L'article de Wiki sur l'abiogénèse m'a conforté dans cette idée...

Oui, on voit que tes conclusions sont le fruit de grandes recherches très poussées.
L'abiogenèse est une approche chronologique et philosophique de l'origine de la vie : Vu ce que tu nous sors à propos de l'étincelle divine et autres catéchismeries, tu ferais mieux d'approfondir un peu plus au lieu de poser des conclusions avec tes pieds.

Comme il suffit de présenter les hypothèses et théories qui servent l'idéologie du moment... Jusqu'à ce qu'on dise : «On pensait que...» Ce qui fait qu'il vaut peut-être mieux accueillir les choses avec une petite dose de bémol...

Les témoignages ne sont pas des faits, mais des récits, des interprétations, infléchies par la culture, l'éducation, par l'état du patient ou témoin.
C'est peut être une grande expérience philosophique-spirituelle au sens religieux qui cible une promesse de vie éternelle, mais objectivement, cela relève d'un coma et de tout ce qui peut survenir mentalement dans cet état.
Désolé mais avec ou sans EMI, une personne qui a vécu un coma voit sa vie bouleversée, à un degré ou un autre : C'est un réflexe de survie tout à fait normal. Le fait qu'il prenne une forme mystique ou plus personnelle, dépressive ou au contraire évolutive, varie selon les individus et la culture, est dans l'ordre logique, puisque c'est pour tout pareil. Il n'y a pas particulièrement besoin d'EMI pour défendre l'idée de la vie éternelle.


dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Jeu 4 Fév 2016 - 17:33

dedale a écrit:
ronron a écrit:Il n'est pas le seul à supposer que la conscience n'est pas le produit du cerveau...
C'est ce qu'on croyait avant les sciences, et donc avant de savoir ce qu'était le cerveau.
Analogiquement, une sorte de récepteur à l'image d'un appareil-radio. Le récepteur en panne ne signifie pas que la conscience cesse d'émettre.

Mais il est vrai qu'il est difficile de séparer le vrai du faux dans son témoignage.
Les "témoignages" des EMIstes ne posent aucun problème.
Ce sont les interprétations pseudoscientifiques qui en sont faites, qui relèvent de la caricature et de la désinformation.
On ne peut pas blâmer un scientifique de poser des hypothèses devant certaines réalités, même en apparence hors champ. D'ailleurs les hypothèses enrobées de scientificité et posées pour expliquer les EMI ne sont elles-mêmes qu'interprétations, et ne peuvent être à leur tour que pseudo-scientifiques. N'y a-t-il d'ailleurs que l'approche scientifique pour rendre compte de toute la réalité? Il faut savoir lever le regard et quitter les lorgnettes...

Y a tout de même un rapprochement à faire entre l'EMI et le champ tachyonique : «Les travaux de Régis Dutheil, physicien/biophysicien français, nous expliquent comment la conscience humaine même semble issue de ce champ (et semblerait invariablement y retourner)
Physicien ou pas, Dutheil est en pleine spéculation hasardeuse, il n'explique rien, il fait des rapports très douteux entre des choses qui n'en ont pas : C'est du genre comparatisme.
Il prend la conscience en tant que notion dualiste (conscience spirituelle), en fait un principe du genre quantique (subquantique comme il dit) et l'envoie dans un champs tachyonique lui-même amalgamé à l'éther-lumière ou Akasha.
Physicien ou pas? Bah dis donc... Moi j'ai lu physicien/biophysicien. Il tente une hypothèse (semble), il spécule, comme la science le fait, et ne se laisse pas impressionner par l'atmosphère ambiante...

C'est peut être de la superscience pour certains qui n'y pompent rien, mais pour les supersciences, ça reste de la spéculation new-ageuse tout aussi invérifiable que le harem qui attend les jihadistes .
Invérifiable pour le moment, et ce sur la même base que l'hypothèse de la limite des outils dans le cas des EEC plats alors que se déroule l'EMI.

Cela concorde avec les témoignages répétés d'EMIstes quant à la présence de la lumière - divine - et à la mention d'être de retour dans son vrai foyer...
C'est fait pour concorder, être en phase avec des croyances. C'est l'objectif.
Dans le cas des EMI, tu n'es plus au niveau de la croyance, mais de l'évidence par l'expérience... Faut voir la nuance et sortir de l'amalgame...

Et c'est pour ça que ce n'est pas scientifique. Une science qui est biaisée par des croyances n'en est plus
Peut-être essaie-t-on d'unifier divers niveaux de réalité... Et donc nous faudrait-il une physique éclairée par l'évidence? Ou s'agit-il plutôt de considérer une métaphysique non spéculative mais vraie?

alors qu’il n’existe aucune explication tangible sur l’origine même de la vie, « l’étincelle divine » serait à chercher dans ce milieu.»
L'étincelle divine c'est quand on ne cherche pas et que la réponse est toute faite.
Il n'existe aucune explication tangible sur l'origine de la vie... T'es d'accord?

Alors comme constat provisoire à moins de preuve du contraire, nous sommes peut-être à la limite de la science, de la physique. Alors tu déposes tes instruments et tu commences à réfléchir?

On le voit bien, le matérialisme athée est un emmurement de points d'interrogation...

Mais comme tu as du certainement t'en rendre compte : Les réponse toutes faites ne sont pas des réponses, ce ne sont que des croyances.
Le cerveau qui créerait la conscience est pour moi une croyance.

Si on s'y accroche c'est parce qu'on dérive et qu'on ne sait pas où on va. On espère qu'un jour on y sera.
Le témoignage de Madame Dron te montre clairement le contraire, qu'est-ce donc qui t'empêche de le reconnaître? Tu es dans un simple déni dû à une posture, à l'évidence inconfortable.

Dans les sciences, on n'attend rien, on y va.
Dutheil y va.

J'y reviendrai peut-être...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Jeu 4 Fév 2016 - 17:57

Tout de même, le témoignage d'une brave dame tombée en syncope et une théorie de la conscience qui s'appuie sur des particules "on ne peut plus" virtuelles.
Pour qualifier de science un tel bricolage, il faudrait fournir des arguments plus sérieux. sourire

J'y vois la théorie du magnétisme animal remise au goût du jour.
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Jeu 4 Fév 2016 - 18:19

dedale a écrit:
ronron a écrit:Quant à la mélasse new-age, c'est plutôt drôle surtout quand tu nous sers la tienne. Alors garde-toi toi-même une petite gêne :

Je n'ai fait que rapporter une information. Tout ça n'a aucun rapport avec les EMI, ni avec les tachyons.
Une information de type mélasse, comme tu dis... Alors assume que tu parles de toi-même...

Simplement, ça me semblait sérieux au vu de ce que j'ai pu en vérifier.
Je fais pareil...

Surtout quand on ne sait même pas ce qui se cache sous la partie visible de l'iceberg...
La partie cachée de l'iceberg ne semble pas t'intéresser.
La partie visible, c'est ce dont s'occupe la science... Je le lui accorde sans difficulté, mais toujours en me gardant une petite gêne...

Un peu comme en science, quoi... L'article de Wiki sur l'abiogénèse m'a conforté dans cette idée...
Oui, on voit que tes conclusions sont le fruit de grandes recherches très poussées.
Pas besoin... Je n'ai qu'à constater le vocabulaire pour me rendre compte qu'on est dans la mélasse... Pas que, mais bon, ça aussi... Reconnais-le...

Vu ce que tu nous sors à propos de l'étincelle divine et autres catéchismeries, tu ferais mieux d'approfondir un peu plus au lieu de poser des conclusions avec tes pieds.
Ce que je conclus de l'article sur l'abiogénèse, c'est qu'on patauge allègrement les deux pieds dans la mélasse... Mais c'est aussi ça, la science... Tu parlerais de recherches, pas de soucis. Mais étant donné que tu saisis le langage de la mélasse...

Les témoignages ne sont pas des faits, mais des récits, des interprétations, infléchies par la culture, l'éducation, par l'état du patient ou témoin.
Un témoignage n'est pas une interprétation... Il y a un vécu, de l'expérientiel... Quant à la coloration culturelle, t'as le dénominateur commun, une simple traduction en mots différents. Mais l'essence demeure, comme quoi tu touches à l'universalisme...

Et puis, au nom de quoi L'EMI - positive uniquement? - ne pourrait-elle pas traduire la réalité à un autre niveau?

À propos des EMI négatives, il serait intéressant de demander au gars de la vidéo si, après son expérience, il croit que l'enfer existe véritablement... Je croirais que non. Alors que pour les EMI positives, le ciel, ça existe vraiment - pour le dire simplement et sans détour...

C'est peut être une grande expérience philosophique-spirituelle au sens religieux qui cible une promesse de vie éternelle, mais objectivement, cela relève d'un coma et de tout ce qui peut survenir mentalement dans cet état.
L'EMI ne se produit pas que dans le cas de coma...

Désolé mais avec ou sans EMI, une personne qui a vécu un coma voit sa vie bouleversée, à un degré ou un autre : C'est un réflexe de survie tout à fait normal. Le fait qu'il prenne une forme mystique ou plus personnelle, dépressive ou au contraire évolutive, varie selon les individus et la culture, est dans l'ordre logique, puisque c'est pour tout pareil.
Tu es dans l'amalgame...

puisque c'est pour tout pareil.
Nivelage par le bas...

Il n'y a pas particulièrement besoin d'EMI pour défendre l'idée de la vie éternelle.
Il n'y a rien à défendre puisque les témoignages font le récit d'événements, de compréhensions en profondeur, de saisies d'évidence...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par Bean le Jeu 4 Fév 2016 - 19:51

Ronron a écrit:À propos des EMI négatives, il serait intéressant de demander au gars de la vidéo si, après son expérience, il croit que l'enfer existe véritablement... Je croirais que non. Alors que pour les EMI positives, le ciel, ça existe vraiment - pour le dire simplement et sans détour...
Arrivé à ce niveau de débat, on n'est plus à une contradiction près.
Le ciel oh oui oh OUI mais l'enfer ah ça NON ma bonne dame.
lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par _nawel le Jeu 4 Fév 2016 - 19:56

Bean a écrit:
Ronron a écrit:À propos des EMI négatives, il serait intéressant de demander au gars de la vidéo si, après son expérience, il croit que l'enfer existe véritablement... Je croirais que non. Alors que pour les EMI positives, le ciel, ça existe vraiment - pour le dire simplement et sans détour...
Arrivé à ce niveau de débat, on n'est plus à une contradiction près.
Le ciel oh oui oh OUI mais l'enfer ah ça NON ma bonne dame.
lol!

Il y a dans le Paradis ce que nous aurions récolté en élévation de l'âme sous une forme caractérisée par une identité lumineuse, qui dit lumineuse dit une concentration d'énergie positive qui a donné sa magnificence à l'âme.

A contrario, l'âme est noircie par les actions négatives qui engendre une baisse de cette énergie la mettant au rang d'âme au second degré et ne lui autorisant pas ce qu'elle aurait prétendu avoir si elle avait su se montrer reconnaissante d'avoir été animant un être de chair dans toute sa splendeur d'âme qu'il aurait dû lui donner pour lui permettre d'être attribuée de toute la lumière qu'il aurait dû avoir pour accéder aux plans Divins.

Autrement dit, pour moi, l'enfer n'est pas là où l'on va pour quelque punition, mais là où l'on ne va pas pour quelque punition.

Pour le sujet, la projection de notre âme qui n'a pas droit à quelque reconnaissance lumineuse aura, lors d'une EMI la projection de la noirceur de sa propre âme. Mais c'est quand même rare, il faut que la personne n'ait vraiment pas donné d'elle même je pense.

Et je pense que la conscience joue tout son rôle là dedans.

Maintenant, il va sans dire que certains ont droit à des traitement de défaveur, on ne va les citer, et actuellement, certains ont de gros soucis à se faire. sourire

Les EMI ont cela en commun, tous s'accordent à dire la même chose. Je ne pense donc pas qu'il y ait une influence quelconque liée à la chimie du corps, car qui dit euphorie dira qu'elle sera sur un petit nuage de bien être avec pourquoi pas des anges, des images paradisiaques (Bean).

Toutes les personnes sont face à une situation identique en tous points, sauf des détails diffèrent.

Il y a un seuil qui est de l'ordre d'une mise au diapason de certains cohérences, lesquelles sont d'ordre vibratoire.

Une personne sortant de son corps aura trouvé la bonne octave.

Ou "on" lui aura donné la bonne octave.

Je pencherais sur la deuxième solution.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Athéisme, définition - Page 24 Empty Re: Athéisme, définition

Message par ronron le Jeu 4 Fév 2016 - 20:39

Bean a écrit:
Ronron a écrit:À propos des EMI négatives, il serait intéressant de demander au gars de la vidéo si, après son expérience, il croit que l'enfer existe véritablement... Je croirais que non. Alors que pour les EMI positives, le ciel, ça existe vraiment - pour le dire simplement et sans détour...
Arrivé à ce niveau de débat, on n'est plus à une contradiction près.
Le ciel oh oui oh OUI mais l'enfer ah ça NON ma bonne dame.lol!
Arrête tes simagrées et réfléchis un peu. Évidemment, si tu le peux...

Écoute bien la vidéo que t'as proposée... D'après l'entier témoignage, le gars dirait-il à la fin que l'enfer existe, oui ou non?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum