Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par animou le Sam 07 Mar 2015, 10:54

bah Marine nous montrera ce que ça donne et puis on réajustera le tir; peut-être des mariés au pouvoir ça pourra être rigolo

mais de patriarche c'est normal que ça arrive à matriarche; et là on pourra voir

c'est comme si l'histoire était inversée; imaginons que ce soit d'abord les femmes qui avaient le pouvoir; ça ferait juste une soixantaine d'années que vous pourriez voter et que vous n'auriez plus besoin de demander l'autorisation à vos épouses pour ouvrir un compte bancaire; vous ne vous seriez pas rebellé?
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Lulu le Sam 07 Mar 2015, 12:43

animou a écrit:c'est comme si l'histoire était inversée; imaginons que ce soit d'abord les femmes qui avaient le pouvoir
Il est possible que ce soit le matriarcat qui ait engendré le patriarcat (cf. Malinowski).

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par animou le Sam 07 Mar 2015, 13:53

c'est une histoire sans fin alors; à chacun son tour?
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 38
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Anjo Saburcio le Jeu 20 Juil 2017, 10:18

En matière de relations homme-femme, l'histoire nous montre que ces relations n'ont pas toujours été comme aujourd'hui. Si dans la plupart des pays chrétiens ou juifs, la femme et l'homme peuvent choisir librement son conjoint, et bien dans le passé, ça n'a pas toujours été le cas. Par exemple, au Moyen Âge, si c'est vrai que les plus pauvres avaient la possibilité de choisir son conjoint dans certains cas, la plupart de la population, elle, n'avait pas cette chance. Presque tous les marriages étaient "fabriqués" par les parents visant parfois des alliances familiales et commerciales.

Tout ça pour dire que moi, lorsque l'on parle de féminisme, ou de machisme, ou de l'émancipation de la femme dans nos sociétés occidentales, il faut trouver la base pour comprendre le pourquoi de ses mouvements révolutionnaires. Et tout commence par... les relations homme-femme. Pourquoi les femmes ont décidé, à un certain moment, de lutter contre le système? Parce qu'elles vivaient, depuis des centaines d'années, dans l'emprise de relations qui les jugeaient inférieures.

Parce que la relation homme-femme a "évolué", laissant de côté l'importance de notre héritage biologique, le mariage comme on le connaît aujourd'hui a été inventé, peut-être par les Romains, et avait le but de donner une femme à un homme. La masculinité, héritage d'une force physique (les hommes ont davantage de force, dans la plupart des cas), a fait un grand pas, utilisant le domaine de la force physique pour contrôler la femme.

Mais pourtant, est-ce que les femmes sont faites pour les hommes, ou vice-versa? Eh bien, la biologie et des centaines d'années d'histoire de l'humanité nous montrent que...non. Les hommes ont de très grandes différences sexuelles et affectives. Les femmes ont-elles aussi des nécessités que les hommes rarement sont en position de combler. Les mariages, les relations, les règles imposées par une société contrôlée encore par l'héritage religieux (si tu couches avec quelqu'un d'autre, tu ne m'aimes pas, par exemple) ont transformé la beauté du sexe et des relations en principes moraux qui vont contre notre base biologique.
Anjo Saburcio
Anjo Saburcio
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 153
Localisation : Portugal
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 22/03/2015

http://personagemqueescreve.blogspot.pt/

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Layens le Dim 30 Juil 2017, 03:42

Je suis d'accord avec toi Anjo.
Mais je le suis encore davantage avec Ling.

Ling a écrit:Je me passe très bien d'hommes... rire

fantoben a écrit:Malgré les ravages irréversibles que nous a laissé en héritage un féminisme démesuré,

Quels ravages? La tentative d'avoir l'égalité des droits, l'égalité des salaires? La demande de sortir du servage dans lequel les hommes tenaient et tiennent encore les femmes?

Fantoben a écrit:Durant cette période malsaine des années 70, les relations homme/femme n'ayant plus aucune signification pour moi, alors j'ai décroché radicalement. J'ai développé mon autonomie affective à son maximum pour ne dépendre que de moi-même. Résultat : ça fait 36 ans que je n'ai pas serré une femme dans mes bras et je ne m'en porte pas plus mal, bien qu'elles m'ont toujours un peu manqué au niveau charnel puisque j'ai toujours été en quête de l'autre sexe de par ma nature. Mais je sais aujourd'hui que j'ai évité bien des déceptions et aussi les multiples problèmes reliés à la vie de couple des temps modernes.

C'est évident qu'il est plus facile d'avoir une poupée gonfable... Vous ne supportiez plus une femme qui assumait son indépendance, qui vous affirmait que son corps lui appartenait, qui n'acceptait plus d'être votre bonne, d'être la femme servile qui vous attendait à votre retour du travail?
Expliquez-moi.

Et comme toujours: Fuck the patriarchy
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Layens le Dim 30 Juil 2017, 04:11

Et pourquoi cette "nostalgie du passé" ?
Des femmes soumises, on en trouve plein encore aujourd'hui.
Des femmes soumises, humbles, obéissantes, passives et sans volonté qui attendent sagement leurs maris à la maison alors que ceux-ci sont au travail.
Elles étaient certainement bien plus nombreuses avant la "libération des mœurs", mais ce qui est sûr c'est qu'elles ont joué un rôle central dans l'existence et le développement du patriarcat. L'attitude passive de la femme [certaines bien sûr] l'a favorisé... Et encore aujourd'hui on trouve encore des femmes anti-féministes !
Quelle ironie ! Mais franchement...

Certaines femmes préfèrent et adorent même le patriarcat... Malheuresement, la majorité l'emporte toujours. Et la majorité avait dans le monde "traditionnel", consenti, accepté l'autorité de ce qu'elle 'jugeait' 'meilleur'.
Parfois, on a trop tendance à rendre le sexe masculin responsable. Alors que la femme a aussi joué son rôle, un rôle primordial devrais-je dire.

Ce n'est que très tard que la femme s'est rendu compte de son intérêt, un intérêt qu'elle doit défendre bec et ongle face au "sexe fort". Et même jusqu'à présent, elle n'a fait qu'un tout petit bout de chemin. Pourtant, les machos s'en plaignent déjà.
Les intérêts de la femme sont-ils si respecté que ça dans le monde actuel ?
Pas encore, j'aurai tendance à dire.

La Vie en Commun, telle que l'on entend aujourd'hui se base avant tout, comme on a tendance à le dire si souvent, sur l'égalité. Or, concevoir cette égalité sans celle du sexe serait tout simplement contradictoire... car ce ne serait plus là de l'égalité. Je ne vois pas en quoi le féminisme puisse poser problème.
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Bulle le Dim 30 Juil 2017, 08:29

Layens a écrit:Et encore aujourd'hui on trouve encore des femmes anti-féministes !
Quelle ironie ! Mais franchement...
Et ce sont bien les femmes qui élèvent souvent leurs fils comme des maîtres et leurs filles comme des servantes...

_________________
Hello Invité !  Le Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44857
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Margarita le Dim 30 Juil 2017, 18:10

Moi je trouve que les femmes se sont quelque part bien faites avoir avec cette histoire de féminisme. Certes, on peux aujourd'hui avoir un compte bancaire, etc. mais concrètement ?

Certes autrefois les femmes restaient à la maison pour élever les enfants, et encore, je n'ai pas l'impression que cela ai été si fréquent que ça, car les femmes ont toujours plus ou moins travaillé, sauf dans la bourgeoisie et la noblesse, mais aujourd'hui elles font souvent deux journées en une : 8 heures au boulot, et le soir cuisine, devoirs des enfants etc.

Les hommes à prendre part aux tâches ménagères ne sont pas si nombreux que ça, quoi qu'on en dise, ou alors j'évolue dans un milieu profondément macho  qvt

Margarita
Margarita
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Ne se prononce pas
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 15/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les relations homme/femme : nostalgie du passé - Page 2 Empty Re: Les relations homme/femme : nostalgie du passé

Message par Layens le Lun 31 Juil 2017, 20:57

En effet, le féminisme n'est encore qu'une assez belle utopie. Un leurre, rien de plus.
L'égalité des sexes sera une réalité "Concrète" que lorsque les femmes l'auront décidé. Malheureusement, on retrouve toujours l'habituelle paresse, l'apathie et la passivité même parmi celles qui se croient féministes. Qu'elles prennent la direction contraire, et le féminisme ne sera plus un simple mot, mais une puissante Volonté. Il ne sera pas un droit ou une permission que l'État accorde 'gentiment' aux femmes d'être
Égales aux hommes
Mais une réalité.

Long chemin !
Je suis assez pessimiste sur la question.
Car les Valkyries sont peu nombreuses.
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum