La pédophilie est-elle une maladie ?

3 participants

Aller en bas

La pédophilie est-elle une maladie ? Empty La pédophilie est-elle une maladie ?

Message par fantoben Jeu 5 Mar 2015 - 3:01

Tout comme l'inceste, la pédophilie n'est pas une maladie. Le terme pédophilie signifie : "ceux et celles qui aiment les enfants, qui sont attirés par les enfants, charnellement ou pas". Alors nous sommes tous pédophiles puisque la plupart d'entre nous aimons les enfants. Et les pédophiles les plus intenses sont les mères de famille. Elles n'en finissent plus de tripotter leurs enfants, de les flatter, leur mordre les "foufounnes", les embrasser tout partout parce qu'elles les aiment leurs petits.

La relation affective d'un adulte à l'endroit d'un enfant aimable et désirable c'est pourtant quelque chose de tout à fait naturel. Et nul doute qu'un geste aussi naturel ne peut être considéré comme étant pathologique. Qui d'entre nous ne désire pas à l'occasion prendre un enfant dans ses bras, le serrer contre lui et lui faire des câlins? Seuls les hypocrites vous diront qu'ils ne sont pas attirés par un bel enfant. Celui ou celle qui laisse libre cours à ses instincts biologiques est une personne saine. Ce qui est maladif à mon avis, c'est de refouler ses pulsions naturelles plutôt que de bien les canaliser.

Mais nous vivons ici au québec et ailleurs une psychose collective face à cette soi-disant pédophilie. Les professeurs et les éducateurs ne peuvent même plus toucher une épaule de leurs élèves sans qu'ils soient accusés de pédophiles abuseurs. Dans une société organisée comme la nôtre on se donne des normes bien sûr. Alors toucher à un enfant dans notre société cela est considéré comme n'étant pas normal selon notre culture. Pas normal dans le sens que c'est contraire aux normes, mais ce n'est pas contre nature. Voilà pourquoi la pédophilie n'est pas une maladie, mais bien plutôt une saine expression de la nature. Ce qui est réprimable dans les relations adulte/enfant, c'est le non respect de l'enfant, de son intégrité.

Dans les relations adulte/enfant, l'âge du jeune doit toujours être pris en considération. Car ce dernier doit être en mesure de bien saisir l'implication du geste et de pouvoir décider par lui-même si l'approche lui convient ou pas. Il doit de plus rester libre d'accepter ou de refuser tout rituel présexuel, si tel était le cas. Malheureusement, dans le cadre d'une société répressive et pudique comme la nôtre, l'enfant n'a pas le droit d'exprimer sa sexualité au même titre que tous les autres besoins naturels, tels celui de boire et de manger par exemple. Au contraire, il lui faut dès le plus jeune âge refouler ses instincts sexuels conformément aux règles formulées par la collectivité, d'où le véritable risque de perturbation psychique.

Au cours de l'évolution des espèces, la sélection culturelle a pris le pas sur la sélection naturelle, particulièrement chez l'espèce humaine. Bien plus qu'un outil biologique de diversité, la sexualité humaine a été réinventée par l'humain en tant qu'instrument de progrès et d'évolution culturelle. La sexualité humaine ne devait plus répondre à des instincts purement naturels, mais bien plutôt à des impératifs culturels. Alors serions-nous une espèce mentalement déséquilibrée de par une singulière évolution de notre culture au cours des derniers millénaires?

En fait, ce n'est pas tellement l'évolution culturelle en général qui a fait que l'humain soit plus ou moins déséquilibré mentalement. Non! Cette perturbation chronique du psychisme vient en grande partie de l'éducation, c'est-à-dire les interdits et les blocages dès le plus jeune âge. Bien que nécessaires au maintien d'une certaine civilisation, la moralité ainsi que les conventions sociales sont toutes anti-développement harmonieux des comportements humains. Résultat : nous sommes tous un peu "ZinZin" mais à des niveaux différents.

Que l'on se comprenne bien, il n'est pas question ici de banaliser le phénomène, car un abuseur demeurera toujours un abuseur. En effet, pour certains individus il serait tout indiqué pour eux ou elles de ne pas laisser libre cours à leurs pulsions naturelles mals contrôlées qui pourraient les entraîner à abuser de l'autre et ainsi causer des torts irréparables.

Alors soyez sur vos gardes, car ceux et celles pour qui la libido est plus puissante que toute règle morale ou toute prohibition sociale préétablie au regard de la pédophilie, on aura recours pour ces gens ( malades? ) à des mesures coercitives ou à la thérapie. Bref, la pédophilie serait un phénomène naturel, mais ce n'est pas normal d'après les normes de notre culture.
fantoben
fantoben
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : Québec ~ Canada
Identité métaphysique : Philosophe de rue
Humeur : Rigueur du propos
Date d'inscription : 27/02/2015

http://pages.videotron.com/benito

Revenir en haut Aller en bas

La pédophilie est-elle une maladie ? Empty Re: La pédophilie est-elle une maladie ?

Message par Ling Jeu 5 Mar 2015 - 9:11

...

L'enfant n'a pas le droit d'exprimer sa sexualité au même titre que tous les autres besoins naturels, tels celui de boire et de manger par exemple.

Je ne suis pas experte en psychologie...mais de quelle sexualité parlez-vous avant l'adolescence?

Car ce dernier doit être en mesure de bien saisir l'implication du geste

De quel geste parlez-vous?

Alors soyez sur vos gardes, car ceux et celles pour qui la libido est plus puissante que toute règle morale ou toute prohibition sociale préétablie au regard de la pédophilie, on aura recours pour ces gens ( malades? ) à des mesures coercitives ou à la thérapie. Bref, la pédophilie serait un phénomène naturel, mais ce n'est pas normal d'après les normes de notre culture.

Penseriez-vous que les attouchements sexuels sur les enfants ne devraient pas être condamner?

Je viens de traduire ceci

Elles n'en finissent plus de tripotter leurs enfants, de les flatter, leur mordre les "foufounnes", les embrasser tout partout parce qu'elles les aiment leurs petits.

Je suis une mère, je ne ferai jamais cela...



Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

La pédophilie est-elle une maladie ? Empty Re: La pédophilie est-elle une maladie ?

Message par Bulle Jeu 5 Mar 2015 - 9:24

fantoben a écrit:Seuls les hypocrites vous diront qu'ils ne sont pas attirés par un bel enfant. Celui ou celle qui laisse libre cours à ses instincts biologiques est une personne saine. Ce qui est maladif à mon avis, c'est de refouler ses pulsions naturelles plutôt que de bien les canaliser.
Ce qui est maladif c'est surtout  confondre attirance et passage à l'acte.
Ce qui est lamentable c'est de parler d'expression saine de la nature pour couvrir des abus de position dominante d'un adulte sur un enfant.
Nous sommes ici sur un forum régit par les lois françaises et rappellons que toute "apologie de la pédophilie" n'est pas la bienvenue sur ce forum. Y compris le militantisme borderline.
Et c'est non négociable. Sujet clôturé

_________________
Hello Invité !  Le La pédophilie est-elle une maladie ? Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum