L'espace / Temps

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par mirage le Sam 21 Mar 2015 - 3:23

L'espace et le temps ne pourraient n’être que des attributs nous donnant les mêmes perceptions que sont la vue et l’ouïe pour qualifier ou quantifier notre environnement.
Du prémâché intellectuel pour saisir un je ne sais quoi d'un ensemble pas tellement intelligible.

Déjà pour définir ce qu'est un chien on prend pas mal de raccourcis réflexes style je vais vite grimper à l'arbre rire
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4825
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Critias le Sam 21 Mar 2015 - 12:56

animou a écrit:merci Bean; alors je suis peut-être croyante anti-théiste; c'est possible?

mais le vide on ne sait pas ce que c'est; c'est un mystère on voit du plein et c'est du vide si je comprends bien donc on pourrait dire que le vide est aussi du plein; ou du moins c'est grâce au vide qu'il y a du plein; donc le vide n'est pas rien puisque il crée du plein; non?

si le vide serait néant; il n'y aurait pas de plein; il n'y aurait rien?

Le vide c'est une incertitude sur l'énergie irréductible (fluctuations quantiques du vide) si on s'en tient à la théorie quantique des champs. En relativité générale, le vide c'est l'espace, espace qui n'est pas rien, espace qui possède notamment une courbure, une métrique. En théorie de l'électromagnétisme classique on peut associer à chaque point de l'espace un objet mathématique (scalaire, vecteur, tenseur), c'est-à-dire un champs, le vide serait donc rempli de "champs".
La théorie quantique des champs stipule elle même que chaque particule peut être interprétée comme étant un champs.
Critias
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Sam 21 Mar 2015 - 13:56

Critias a écrit:Il n'existe aucun modèle de "petits pas" comme tu l'entends compatible avec la physique quantique, c'est-à-dire, la physique des particules.
Les petits pas sont une manière d'expliquer la masse et le mouvement inertiel, deux phénomènes que la physique n'a pas encore vraiment examiné au niveau des particules. Il y a bien une théorie à propos du Higgs et de la résistance, mais elle n'explique pas le mouvement inertiel, ce qui la rend incomplète à mes yeux. On a toujours su que la masse expliquait ce mouvement, mais jamais on avait imaginé qu'il pouvait y avoir un mécanisme spécifique pour l'expliquer. Avec ses référentiels, la relativité se contente de l'expliquer à notre échelle, ce qui fait qu'elle est toujours incompatible avec la physique des particules. Avec les petits pas, on voit comment les deux échelles se rejoignent, car ils arpentent l'espace en le mesurant de manière très précise. Avec eux, aucune distance ne peut être franchie par les corps sans qu'elle soit mesurée: ce sont des règles ambulantes. Et ce sont aussi des mémoires sans faille, car grâce aux propriétés de la lumière qui les induit, en résistant à leur désynchronisation, ils retiennent tous les changements qu'ils subissent.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par orthon7 le Sam 21 Mar 2015 - 14:02

Avant la vie il y avait le néant. sourire
orthon7
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5036
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Critias le Sam 21 Mar 2015 - 14:41

M'enfin a écrit:
Critias a écrit:Il n'existe aucun modèle de "petits pas" comme tu l'entends compatible avec la physique quantique, c'est-à-dire, la physique des particules.
Les petits pas sont une manière d'expliquer la masse et le mouvement inertiel, deux phénomènes que la physique n'a pas encore vraiment examiné au niveau des particules. Il y a bien une théorie à propos du Higgs et de la résistance, mais elle n'explique pas le mouvement inertiel, ce qui la rend incomplète à mes yeux. On a toujours su que la masse expliquait ce mouvement, mais jamais on avait imaginé qu'il pouvait y avoir un mécanisme spécifique pour l'expliquer. Avec ses référentiels, la relativité se contente de l'expliquer à notre échelle, ce qui fait qu'elle est toujours incompatible avec la physique des particules. Avec les petits pas, on voit comment les deux échelles se rejoignent, car ils arpentent l'espace en le mesurant de manière très précise. Avec eux, aucune distance ne peut être franchie par les corps sans qu'elle soit mesurée: ce sont des règles ambulantes. Et ce sont aussi des mémoires sans faille, car grâce aux propriétés de la lumière qui les induit, en résistant à leur désynchronisation, ils retiennent tous les changements qu'ils subissent.

La physique quantique relativiste est l'application de la relativité restreinte à la physique des particules.
Peut-être que le mécanisme de Higgs est incomplet mais ta théorie est en contradiction avec toute la physique des particules: ta théorie est 1000x plus incomplète que le mécanisme de Higgs.
Critias
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Sam 21 Mar 2015 - 14:53

Les théories sont toutes incomplètes, mais la mienne explique le mouvement, ce que les théories admises ne font pas. Pour ce qui est de contredire la physique des particules, je te rappelle que, dans un accélérateur, les particules peuvent être accélérées une à une, qu'elles résistent à leur accélération, et qu'elles possèdent un mouvement autonome appelé mouvement inertiel après avoir été accélérées, ce qui ne contredit pas du tout les petits pas.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Sam 21 Mar 2015 - 15:11

Jean Cérien a écrit:Pour avoir de la matière il faut de l'espace (une étendue) .S'il y a de l'espace il y a simultanément du temps. Existe t-il dans notre univers des espaces sans temps

L'espace et le temps sont, comme il est dit ici, des concepts.
A la base ce sont des principes dimensionnels de la géométrie et de ses applications.
- L'espace traduit un milieu permettant de déterminer des distances (entre points), des volumes... mesurables.
- Le temps est la dimension des mouvements mesurables, le mouvement exigeant une certaine durée pour s'accomplir.

En matière de physique, la matière est un état de propagation au même titre qu'une onde.
Et un état de propagation, cela désigne un processus matière-espace-temps . C'est à dire que la fluctuation, c'est de la matière, de l'espace et du temps. Un processus tout à fois physique, mécanique et dynamique.
- la matière : la quantité d'énergie, la force en expansion et ses propriétés interactionnelles, aussi élémentaires soient-elles.
- L'espace : la dimension occupée par la matière en expansion, le champs d'expansion.
- le temps : L'interaction de la matière avec l'espace.

Ces 3 facteurs sont indissociables. Ils forment un même processus dans lequel on a le phénomène (la force matière en expansion ) et ses épiphénomènes (l'espace-temps).

Pour te répondre donc : Un espace sans temps serait un espace post-expansion - dans lequel la force d'expansion issue de la thermodynamique  aurait perdue toute son énergie, et il ne resterait plus qu'un espace sans énergie, mais là évidemment, c'est de la spéculation. Je n'affirme rien.

Comment est-il possible d'avoir une fluctuation ondulatoire dans un état "le vide" qui n'a ni espace, ni temps ?

Par définition, le vide est un état dans lequel le possible ou l'impossible, le probable ou l'improbable, n'existe pas.
Il y a fluctuation, perturbation, ou pas,  parce que l'état ne possède rien qui le contraigne à se stabiliser, à être immuable
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Sam 21 Mar 2015 - 16:40

On attend des preuves. câlinchat
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Sam 21 Mar 2015 - 16:55

T'es pas en train de modéliser les petits pas toi?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Sam 21 Mar 2015 - 17:00

J'ai essayé avec deux ampoules électriques, mais ça ne donne rien. Quand je rapproche l'une de l'autre, l'ampoule se brise avant d'avoir fait un quelconque mouvement, comprends pas!
Y a quelque chose qui cloche là-dedans
J'y retourne immédiatement lol!

Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Sam 21 Mar 2015 - 17:10

Bean le clown, qui fait semblant d'être maladroit juste pour faire rire. Résistance, sors de ce corps qu'il puisse s'exprimer pour vrai! sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Critias le Sam 21 Mar 2015 - 17:21

M'enfin a écrit:
Les théories sont toutes incomplètes, mais la mienne explique le mouvement, ce que les théories admises ne font pas. Pour ce qui est de contredire la physique des particules, je te rappelle que, dans un accélérateur, les particules peuvent être accélérées une à une, qu'elles résistent à leur accélération, et qu'elles possèdent un mouvement autonome appelé mouvement inertiel après avoir été accélérées, ce qui ne contredit pas du tout les petits pas.

Le modèle de Higgs explique le mouvement et est cohérent avec l'intégralité de la physique des particules. sourire

La tienne non.

Au fait, tu as vraiment 68 ans ?
Critias
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Sam 21 Mar 2015 - 17:46

Critias a écrit:Au fait, tu as vraiment 68 ans ?
Dont 65 ans de petits pas. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Dim 22 Mar 2015 - 1:32

M'enfin a écrit:Les petits pas sont une manière d'expliquer la masse et le mouvement inertiel, deux phénomènes que la physique n'a pas encore vraiment examiné au niveau des particules.

Là déjà, tu te fais passer pour un crétin.

Il y a bien une théorie à propos du Higgs et de la résistance, mais elle n'explique pas le mouvement inertiel, ce qui la rend incomplète à mes yeux.

Le boson de Higgs explique la masse des corps, ce qui en explique l'inertie, c'est le fait que cette masse (quantité de matière) soit en accélération dans l'espace.
Quant au mouvement inertiel, si la masse n'existe pas au préalable, il ne peut avoir lieu. Puisque ce qui explique la résistance à l'accélération, c'est bien la masse. Non?

Les petits pas sont décrits comme un mouvement start-stop : sans l'existence préalable de la masse et des forces d'inertie, ils ne peuvent avoir lieu, et ce ne sont pas des histoire de pseudo-doppler ou de calcul des atomes qui ont perceptions qui changeront quoi que ce soit à cette incohérence.  C'es le lot de tout qui est imaginaire de ne pas tenir la route en ce qui concerne la description du réel.

On a toujours su que la masse expliquait ce mouvement, mais jamais on avait imaginé qu'il pouvait y avoir un mécanisme spécifique pour l'expliquer.

Ca fait longtemps que c'est expliqué, et sans faire intervenir des trucs imaginaires qui sortent totalement du cadre de la physique et ne se rapportent à aucune réalité.

- Simplement tu ne piges pas pourquoi il y a équivalence masse grave/masse inertielle. Venons en au fait.
Tu ne feras pas le tour de la physique en t'inspirant seulement de wiki. Ce n'est pas une critique de wiki qui apporte des bases.
Mais ce n'est pas simplement avec quelques bases mal comprises qu'on peut s'improviser théoricien, surtout dans de domaines aussi pointu que la physique.

Si on comparait la physique à l'art de jouer du violon, tes élucubrations serait comparables à la bêtise de pisser dans un violon.

C'est la physique classique qui crée l'équivalence MG/MI puisque on observe que quand un corps accélère, sa masse augmente, et donc on convertit le tout, masse et cinétique, dans la même énergie.
Ca fonctionne, c'est efficace, tant qu'on reste dans la physique classique qui n'a pas du tout la prétention de tout expliquer.
Pour ce qui est de l''explication de la la masse et de la cinétique des particules, c'est la MQ.

Ce que tu ne piges pas, c'est que tes petits pas peuvent exister dans la physique classique (c'est un mouvement)  mais pas dans la physique quantique : Il n'y a pas de petits pas dans les états ondulatoires.

En fait, tu nous fait un gros mélange de trucs imaginaires, de physique classique et de MQ dont tu ne piges rien.
Et tu en rajoutes obstinément des couches de plus en plus incohérentes : Fais de la SF, ça sera mieux pour tout le monde.

Avec ses référentiels, la relativité se contente de l'expliquer à notre échelle, ce qui fait qu'elle est toujours incompatible avec la physique des particules. Avec les petits pas, on voit comment les deux échelles se rejoignent, car ils arpentent l'espace en le mesurant de manière très précise. Avec eux, aucune distance ne peut être franchie par les corps sans qu'elle soit mesurée: ce sont des règles ambulantes. Et ce sont aussi des mémoires sans faille, car grâce aux propriétés de la lumière qui les induit, en résistant à leur désynchronisation, ils retiennent tous les changements qu'ils subissent.

Que vas-tu t'imaginer pour revendiquer le bien fondé imaginaire de tes élucubrations?
Il n'y a que toi qui pense que tes petits pas expliquent quelque chose en baragouinant comme tu le fais.

Dans la réalité physique, les échelles micro et macrocosmiques se rejoignent; il;y a des phénomènes microcosmiques etudiés dans le macrocosme.
Mais par contre ces échelles induisent des états qui ne s'expliquent pas pareil, ne serait-ce que sur le plan de la position et de la trajectoire des corps, et ce n'est là qu'un critère.
Passé l'échelle atomique, on entre dans l'univers des ondes, des rayonnement, des transferts d'énergie, des états de propagation.
Tu vois comment ça marche une onde? Il n'y a pas de mouvement linéaire d'un objet que tu t'imagines être une particule, qui fait start-stop - l'onde se propage transversalement à l'espace, on ne la situe pas comme un objet qui se déplace dans l'espace, c'est un transfert d'énergie.

Donc dans le microcosme, pas de théorie des petits pas qui puisse être possible.
Et dans le macrocosme, il suffit d'observer des corps, des objets qui jouent à la chenillette : Mais bon, soyons sérieux, tu vas pas comparer ça au boson de Higgs hé bé
Autant raconter que les particules sont en circulation alternée.



dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Dim 22 Mar 2015 - 5:40

Critias a écrit:Le modèle de Higgs explique le mouvement et est cohérent avec l'intégralité de la physique des particules. sourire

La tienne non.
Le Higgs explique la masse, pas le mouvement. En physique, le mouvement est pris pour acquis, c'est une propriété de la masse. Le Higgs est donc cohérent seulement avec le côté résistance de la masse, alors que son côté mouvement est laissé pour compte. Au contraire, les petits pas sont cohérent avec ses deux facettes.

Au fait, tu as vraiment 68 ans ?
Seulement le soir, le matin j'en ai 8, et je progresse par petits pas toute la journée jusqu'à 68, comme dis Bean. Pourquoi cette question, je dis des enfantillages?

Tiens, Dedale qui remet ça! Salut Dedale! cheers C'est réconfortant de voir que certaines choses auxquelles on est habitué ne changent pas, surtout quand on propose du changement. Ce serait quand même bizarre de proposer du nouveau alors qu'il n'y a que du nouveau autour de soi. Sur ce, au pieu les vieux!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Bulle le Dim 22 Mar 2015 - 9:27

M'enfin a écrit:Le Higgs explique la masse, pas le mouvement. En physique, le mouvement est pris pour acquis, c'est une propriété de la masse. Le Higgs est donc cohérent seulement avec le côté résistance de la masse, alors que son côté mouvement est laissé pour compte. Au contraire, les petits pas sont cohérent avec ses deux facettes.
Dans la mesure où les bosons peuvent être considérés comme des médiateurs de forces, ils expliquent également le mouvement non ?
C'est réconfortant de voir que certaines choses auxquelles on est habitué ne changent pas, surtout quand on propose du changement.
Reconnais que des fois c'est, au contraire plutôt désespérant... mdr

_________________
Hello Invité !  Le L'espace / Temps - Page 10 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Dim 22 Mar 2015 - 11:33

M'enfin a écrit:Le Higgs explique la masse, pas le mouvement.

C'est déjà un miracle que tu admettes ça.
Il n'y a pas longtemps, le boson de Higgs, c'était une diablerie pour toi, un truc vague et imaginaire. qui ne pouvait pas exister.

En physique, le mouvement est pris pour acquis

Tu veux dire que la physique n'étudie pas les causes qui produisent les mouvements? bravo
Je comprend que tu évites les forums avec des physiciens.

c'est une propriété de la masse

Le mouvement est une propriété de la masse.

Donc les corps, les états, dont la masse est nulle, sont immobiles?
Non : La masse est une propriété que les particules (certaines) acquièrent durant leur propagation.
- Impulsion (thermodynamique) -> propagation de particules dont la masse est nulle  -> acquisition de la masse ( que je ne vais pas te réexpliquer encore, vu que tu ne piges pas).
Le champs de Higgs étant un champ thermodynamique lié à l'impulsion du big-bang, il définit l'origine même de ce que tu nommes "le mouvement".

Le Higgs est donc cohérent seulement avec le côté résistance de la masse, alors que son côté mouvement est laissé pour compte.

La pseudo-physique régressive de M'enfin.
Tout ce qui peut donner une chance à ses petits pas est une charogne sur laquelle il se jette comme une mouche à merde, pour aller pondre de petits asticots.

Au contraire, les petits pas sont cohérent avec ses deux facettes.

Vu que toi-même, tu n'as aucune cohérence, tu pisses dans un violon - et quoi que tu fasses, ça ne fera pas de musique.
Les petits pas sont un mouvement : Un mouvement n'explique pas le mouvement.

Tiens, Dedale qui remet ça! Salut Dedale! cheers C'est réconfortant de voir que certaines choses auxquelles on est habitué ne changent pas, surtout quand on propose du changement. Ce serait quand même bizarre de proposer du nouveau alors qu'il n'y a que du nouveau autour de soi. Sur ce, au pieu les vieux!

En matière de physique, tu ne proposes aucun changement ni nouveauté, seulement des foutaises obsessionnelles.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Critias le Dim 22 Mar 2015 - 12:19

M'enfin a écrit:
Critias a écrit:Le modèle de Higgs explique le mouvement et est cohérent avec l'intégralité de la physique des particules. sourire

La tienne non.
Le Higgs explique la masse, pas le mouvement. En physique, le mouvement est pris pour acquis, c'est une propriété de la masse. Le Higgs est donc cohérent seulement avec le côté résistance de la masse, alors que son côté mouvement est laissé pour compte. Au contraire, les petits pas sont cohérent avec ses deux facettes.

Au fait, tu as vraiment 68 ans ?
Seulement le soir, le matin j'en ai 8, et je progresse par petits pas toute la journée jusqu'à 68, comme dis Bean. Pourquoi cette question, je dis des enfantillages?

Tiens, Dedale qui remet ça! Salut Dedale! cheers C'est réconfortant de voir que certaines choses auxquelles on est habitué ne changent pas, surtout quand on propose du changement. Ce serait quand même bizarre de proposer du nouveau alors qu'il n'y a que du nouveau autour de soi. Sur ce, au pieu les vieux!

Tes petits pas sont en contradiction avec l'intégralité de la physique des particules. sourire
Critias
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Dim 22 Mar 2015 - 14:29

Meuuuuu nooooonnnn! Ils ne font qu'expliquer la masse de manière différente que le Higgs. Une théorie ne peut absolument pas être en contradiction avec les données, mais elle peut l'être avec une autre théorie. Les théories seront toujours incomplètes, mais il y aura quand même toujours de la résistance face aux nouvelles. Sans résistance, il n'y aurait aucune évolution, voilà ce que les petits pas impliquent pour nous, mais pas le Higgs. Le Higgs ne change pratiquement rien à notre conception de l'existence, les petits pas si. Avec eux, la résistance vient de ce que l'information ne voyage pas de manière instantanée entre nous, et qu'il faut absolument être synchronisés pour avancer ensembles. C'est intéressant, non? sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Dim 22 Mar 2015 - 14:38

Bulle a écrit:
M'enfin a écrit:Le Higgs explique la masse, pas le mouvement. En physique, le mouvement est pris pour acquis, c'est une propriété de la masse. Le Higgs est donc cohérent seulement avec le côté résistance de la masse, alors que son côté mouvement est laissé pour compte. Au contraire, les petits pas sont cohérent avec ses deux facettes.
Dans la mesure où les bosons peuvent être considérés comme des médiateurs de forces, ils expliquent également le mouvement non ?
Ils expliquent l'accélération, pas le mouvement inertiel.

C'est réconfortant de voir que certaines choses auxquelles on est habitué ne changent pas, surtout quand on propose du changement.
Reconnais que des fois c'est, au contraire plutôt désespérant... mdr
Ce n'était qu'une botte pour contrer Dedale qui se ruait vers moi, mais je vois qu'il est revenu à la charge. J'ai tout mon temps, mais on dirait qu'il est pressé. À chacun son caractère!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Dim 22 Mar 2015 - 14:57

Dedale a écrit:Les petits pas sont un mouvement : Un mouvement n'explique pas le mouvement.
Essaie d'avancer sans mettre un pied devant l'autre pour voir!

Donc les corps, les états, dont la masse est nulle, sont immobiles?
C'est vrai que tu deviens plus massif quand tu es dans tous tes états! Je crois que je vais de ce pas revoir mes équations!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Dim 22 Mar 2015 - 19:31

M'enfin a écrit:Meuuuuu nooooonnnn! Ils ne font qu'expliquer la masse de manière différente que le Higgs.

C'est une théorie imaginaire qui explique une masse imaginaire - mais pas la masse.

Une théorie ne peut absolument pas être en contradiction avec les données, mais elle peut l'être avec une autre théorie. Les théories seront toujours incomplètes, mais il y aura quand même toujours de la résistance face aux nouvelles.

Quand il y aura une nouvelle théorie digne de ce nom, on verra.
Pour le moment, ton délire n'a pas valeur de théorie.

Sans résistance, il n'y aurait aucune évolution, voilà ce que les petits pas impliquent pour nous, mais pas le Higgs.

C'est sûr que le Higgs n'a pas de rapport avec tes délires "fourre-tout" dans lesquels la résistance à l'accélération va jusqu'à "expliquer" le conservatisme religieux
Je ne sais si nous on résiste, mais toi, tu ne t'adaptes pas à la physique.

Le Higgs ne change pratiquement rien à notre conception de l'existence, les petits pas si.

La découverte du b2 higgs change tout en matière de physique et de conception de la matière ou alors t'as pas pigé : futures répercussions sur les applications scientifiques, technologiques, peut être aérospationautiques, dans la physique des matériaux, future découvertes en matière de gravitation, d'espace-temps, etc.

Vu que globalement, toute la matière chimique observable, est organisée par des atomes de covalence formant les molécules, il n'y a pas de petit pas ou de mouvement qui y ressemble.
Quant aux atomes libres des fluides, des gaz, etc : Ce sont des mouvements browniens, dont les trajectoires sont aléatoires. Pas plus qu'au niveau élémentaire, les ondes ne se propagent en faisant des "petits pas".

Essaie d'abord de les trouver quelque part tes petits pas. Tu n'es pas foutu, ne serait-ce que théoriquement, de trouver un état, un milieu, dans lequel ça pourrait éventuellement se produire, même fortuitement.

On est tout à fait capables de s'adapter à de nouvelles théories, mais ça ne signifie pas qu'on va gober toutes les foutaises qui sont légions sur internet, venant de gars qui cherhent une reconnaissance qu'ils n'auront jamais. Si tu veux de la reconnaissance, limite toi simplement à faire le pitre, ça sera plus efficace.

Avec eux, la résistance vient de ce que l'information ne voyage pas de manière instantanée entre nous, et qu'il faut absolument être synchronisés pour avancer ensembles. C'est intéressant, non?

Ce n'est pas de la physique : C'est de la logistique de l'information entre humains qui cherchent à s'organiser - et donc quand ils manifestent pour une raison ou une autre, ils doivent marcher et scander au même rythme. Faire un lien entre la résistance politique (contre une réforme, un changement qui va à l'encontre des droits, des intérêts) et la résistance à l'accélération tient d'une profonde dissonance cognitive : Une absence totale de discernement.

Tu ne serais pas une victime traumatisée par la syndicalisation? je sors





dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Dim 22 Mar 2015 - 22:24

dedale a écrit:
M'enfin a écrit:Meuuuuu nooooonnnn! Ils ne font qu'expliquer la masse de manière différente que le Higgs.
C'est une théorie imaginaire qui explique une masse imaginaire - mais pas la masse.
Les théories sont toutes imaginaires, mais pas les masses.

C'est sûr que le Higgs n'a pas de rapport avec tes délires "fourre-tout" dans lesquels la résistance à l'accélération va jusqu'à "expliquer" le conservatisme religieux.
Les petits pas impliquent que notre résistance au changement est essentielle au changement, de la même manière que la masse est essentielle à l'accélération. Plus le corps est massif, plus il résiste à l'accélération. Normal qu'un groupe religieux constitué de millions d'individus résiste d'avantage qu'un seul individu, surtout qu'il est impossible de tous les atteindre en même temps. Il n'empêche que la résistance du groupe est aussi intrinsèque que celle de ses participants, et la leur aussi intrinsèque que celle de leurs molécules. Étant innée, elle est parfaitement subconsciente. Je n'ai pas plus l'impression de résister que toi, mais nous sommes tous deux parfaitement conscient de la résistance de l'autre. La différence, c'est que tu t'offusque de ma proposition, alors que je m'en moque moi-même. Tu es volontaire, mais ce n'est pas la volonté qui fait changer les choses, c'est le hasard. La volonté, c'est toujours celle de les conserver telles quelles.

Dedale a écrit:
Le Higgs ne change pratiquement rien à notre conception de l'existence, les petits pas si.
La découverte du b2 higgs change tout en matière de physique et de conception de la matière ou alors t'as pas pigé
Le Higgs a été postulé il y a soixante ans, et ça n'a rien changé à notre conception de la vie. Les petits pas impliquent que notre résistance au changement n'a rien de négatif, au contraire, ce qui change tout.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par Bulle le Lun 23 Mar 2015 - 8:47

M'enfin a écrit:Ils expliquent l'accélération, pas le mouvement inertiel.
Mais les photons sont bien des bosons de jauge. Et le photon à la vitesse de la lumière dans le vide est  sans masse, mais possède bien néanmoins une quantité de mouvement (p).
Ce n'était qu'une botte pour contrer Dedale qui se ruait vers moi, mais je vois qu'il est revenu à la charge. J'ai tout mon temps, mais on dirait qu'il est pressé. À chacun son caractère!
Certes, mais amha, avec toi les remèdes de cheval sont indispensables...  croule de rire

_________________
Hello Invité !  Le L'espace / Temps - Page 10 Quizzj10du 01 septembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44681
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'espace / Temps - Page 10 Empty Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Lun 23 Mar 2015 - 14:49

Bulle a écrit:
M'enfin a écrit:Ils expliquent l'accélération, pas le mouvement inertiel.
Mais les photons sont bien des bosons de jauge. Et le photon à la vitesse de la lumière dans le vide est sans masse, mais possède bien néanmoins une quantité de mouvement (p).
En principe, les photons virtuels servent à relier les électrons aux noyaux, alors que les électrons, eux, servent à relier les noyaux entre eux. C'est le domaine de l'électrodynamique quantique, dans laquelle les charges électriques interagissent par échange de photons virtuels. Ce sont ces photons qui induisent les petits pas, mais par l'intermédiaire de l'effet doppler, pas par leur leur quantité de mouvement. En fait, l'échange de photons crée une onde stationnaire où les sources de photons cherchent à demeurer sur les nœuds. Si ces photons sont capables de justifier une liaison entre deux sources, ils sont capables de justifier les petits pas. J'ai eu cette discussion sur les forums scientifiques anglophones où je sévis, et on ne m'a pas contredit sur ce point.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum