Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

+11
_Jean Cérien
Lulu
mirage
Bulle
_nawel
Magnus
Ladysan
M'enfin
Jipé
Bean
stana
15 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Dim 15 Mar 2015 - 11:14

Il y a des mots, expressions évoquant la sexualité que beaucoup de gens emploient sans essayer d'en percer le sens, pourtant il y en a forcément un: toutes les expressions sans exception ont une origine précise. Mon interprètation personnelle:

  Je vais commencer par les plus triviales, dont ce mot "cochonneries" cher à M'Enfin lol: ma lecture, c'est que dans notre petite-enfance, les parents inculquent un tabou à leurs enfants-c'est nécessaire pour prévenir des comportements abusifs, qui nous ramèneraient à l'état animal qui est en chacun d'entre nous, génétiquement-ils présentent les parties sexuelles et les "jeux" amoureux comme "sales"-ils feraient mieux d'employer le mot "interdit" parce-que les abus d'"impudeur" et de pratiques sexuelles peut être nocif, et galvaude ce qui peut être un don merveilleux; si j'avais eu des enfants, j'aurais présenté les choses de cette manière...sans guère me faire d'illusions, étant donné l'influence que les enfants se transmettent entre eux, par conformisme, mais j'aurais fais ce que j'aurais estimé être mon devoir-pour les en détourner dans l'immédiat, de la même manière qu'ils ont créer un complexe pour leur apprendre la propreté, genre: "C'est dégoutant! Est-ce-que papa et maman font caca dans leur culotte? Tu es sale!" Le stade génital suivant de près le stade anal, et les mêmes mots étant employés, dont "cochonneries", "crade" comme dirait un certain ami à moi èvoqué dans "le bistrot"; il qualifie la sexualité très active de "crade", or "crade", c'est bien un mot de gosse, non?...C'est lié, j'en suis absolument sûre. Cela ajouté au fait qu'on nous dit de tenir particulièrement propres nos parties intimes, et que d'ailleurs elles ont ces deux usages, l'amalgame est suffisamment clair...pourtant, à l'origine, il s'agit juste de dignité et de santé, de respect envers sois-même et les autres. Ce qui serait littéralement sale, ce serait de faire l'amour (même dans le sens où je l'entend) alors que nos parties intimes ne seraient pas propres. Quant on est bien propre, la sexualité l'est aussi, au moins biologiquement. Après, c'est une question d'état d'esprit...
  Comme ce qu'on nous inculque dans notre petite-enfance reste imprimé dans notre cerveau-c'est indélébile, ledit cerveau étant extrêmement receptif durant nos premières années; la suggestion, y compris sous forme de complexe-double complexe en l'occurrence-est très facile. Plus tard, les enfants s'influencent mutuellement, et ce que j'appel le prosaïsme ambiant les contaminant vite en plus du complexe déjà en place, ils ne peuvent parler que de "cochonneries"; "un livre-ou un film-cochon", l'exclamation spontanée autant devant quelqu'un qui aurait uriné par terre que devant une scène érotique: "Mais c'est dégueulasse!" et ça reste pale une personne qui aime le sexe? "un(e) cochon(ne)" LOL Je me demande même si le fait qu'on que beaucoup de gens aient dit "la fesse", et plus tard "le cul" en parlant de sexualité, alors que tout se passe au niveau des parties génitales-à moins de choisir une autre voie lol mais ce n'est pas le propos puisque ces gens parlent de "cul" même pour ce qui est du rapport "normal", et de la fellation etc n'a pas un rapport direct avec cet amalgame stade anal/stade génital-et le fait n'est pas sans vraissemblance. J'ai aussi l'impression que si certains ont envie ou besoin de cette notion de "cochonnerie"-que je trouve erronée-c'est pour bousculer l'un de nos plus vieux et plus profondément ancré tabou, dans une confusion que le monde et même la religion encouragent-et tout cela n'a rien d'improbable...mais j'y reviendrai, mes idées vont encore plus loin que ça.

  Il y a des mots particulièrement triviaux comme "niquer" ou "baiser", qui pourtant n'étaient pas laids à l'origine: le premier est de toute évidence l'abrèviation du mot "forniquer", qui est même plutôt austère à l'origine puisqu'il apparaît dans la Bible et est toujours employé par les conservateurs; les jeunes qui l'emploient n'en ont aucune idée, et même les moins jeunes à qui j'en parle ouvrent de grands yeux: jamais ils n'y auraient pensé^^ce mot étant devenu vulgaire, je ne l'emploie jamais. Quant au deuxième mot, à l'origine on disait "embrasser", quant on disait qu'un homme "donnait un baiser" à une femme, ça signifiait qu'il la prenait sexuellement (je reviendrai aussi sur ce mot "prendre", qui fait partie de ce que je qualifie d'expressions "neutres", ni vulgaires, ni poétiques). On écrivait aussi: "le baiser de telle femme ètait délicieux" etc cela signifie qu'un rapport sexuel est comme un baiser profond (lequel est déjà une grande intimité entre deux personnes, nous n'embrassons pas tout le monde de cette manière, c'est une pénétration dans une certaine intimité charnelle, quelque chose qui appartient à l'autre uniquement, quelque chose de "secret"), à cela près que cette intimité est décuplée, c'est mélanger notre intimité la plus secrète à celle d'une autre personne, c'est la plus grande intimité que peuvent connaître un homme et une femme dans le cas qui nous interresse. Ca parle de quelque chose de beau si les deux personnes s'aiment, le "baiser" est alors aussi celui de l'amour^^mais qui pense à ces origines? Crying or Very sad
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Dim 15 Mar 2015 - 12:23

Dans cochonnerie, il y a au départ, le cochon comme animal qu'on considère comme sale car il se roule dans la boue. Mais dans la nature, le cochon sauvage n'est pas sale, c'est son élevage en porcherie qui en est la cause.

De même pour l’âne et les âneries ...

Cela nous renvoie à une vision négative de l'animal et de notre "animalité" c'est à dire nos besoins fondamentaux non agrémentés de comportements culturels et sociaux.
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Dim 15 Mar 2015 - 12:38

Les expressions neutres ont également leurs origines: par exemple, quant on dit "prendre" quelqu'un: si on y réflechit bien, ça veut dire littéralement "prendre l'autre en soit, bref ne faire qu'un avec lui, fusionner, incorporer l'autre en soit, ce qui rejoint l'ancienne expression "donner un baiser" avant qu'elle soit galvaudée comme toutes les autres: c'est une intimité, une fusion au moins des corps. C'est pourquoi je ne veux plus ce que j'appel gaspiller la sexualité, puisque la seule manière possible pour moi de la vivre est dans le cadre de l'amour, mais ce n'est que mon exemple personnel. Il n'empêche que la Bible elle-même dit que quant un homme et une femme s'unissent sexuellement, ils ne font qu'une seule chaire. Sans bien sûr me baser sur d'austères principes bibliques (quant ils sont pris au pied de la lettre), je pense que si on lit entre les lignes, ça peut vouloir dire que le sexe étant une intimité extrême, une communion charnelle, il n'est pas anodin, et que s'il employé d'une manière "gloutonne" ou purement mécanique, cette intimité est gaspillée. D'autant plus que quoi qu'on en dise, ce qui touche aussi intimement notre chair est susceptible de toucher aussi notre âme, notre cœur (notre psychisme si certains préfèrent, d'ailleurs l'un n'empêche pas l'autre), en raison de la fusion...pas toujours, très loin de là, mais il y a une possibilité non négligeable. Ceux qui voient ça comme un acte banal courent moins ce risque puisqu'ils n'ont pas la sensation d'avoir partagé quelque chose de secret, de précieux avec l'autre, d'avoir percé un mystère...mais parfois, la fusion les rattrappe, et puis d'autres sentent bien qu'ils ont connu un acte intense (sans aller aussi loin que moi, tous ne voient pas le sexe comme anodin), et l'intimité des corps se rèpercute psychiquement. Il y a évidemment davantage de femmes que d'hommes qui pleurent après une aventure qu'elles savaient, au départ, èphémère, parce-que l'affectif est davantage lié à la sexualité que celle de beaucoup d'hommes. Mais je connais des hommes qui ont connu une nostalgie amoureuse de plusieurs mois suite à une aventure dont l'intimité physique qui, contre leur gré, avait naturellement entraîné une intimité plus abstraite. Personne n'est à l'abri sourire pour ce que j'en ai compris, c'est probablement ce qui fait peur à M'Enfin^^
  Autrefois le sexe venait après l'amour, à présent c'est plutôt l'inverse, mais justement c'est révelateur. Il n'est pas rare que des aventures planifiées comme passagères se changent en amour, et il arrive que le "coup de cœur" ai lieu au même instant, réciproquement.

  Autre expression neutre: "possèder" l'autre. C'est lié également: quant on fusionne de cette manière avec l'autre, sa chair nous appartient, ou du moins nous pouvons en avoir la réciproque sensation; toujours cette notion "d'absorpion",comme dans le verbe "prendre". La femme étant naturellement passive-enfin jusqu'à un certain point, je veux dire qu'elle est le receptacle, biologiquement, et que l'homme est, toujours biologiquement, celui qui agit, qui pènètre dans l'autre-on dit que c'est l'homme qui la prend, la possède le plus souvent. Et la femme se sentant "prise", "possèdée", ce peut être l'une des raisons qui fait qu'elle s'"abandonne" à son partenaire, la chair bien sûr, et, étant donné son émotivité affective, parfois l'esprit par repercution. Mais c'est à double tranchant:
  L'homme aussi est "possèdé" par sa partenaire en un sens, puisqu'il n'èchappe pas à l'intimité, et il arrive qu'il soit tellement "pris" en elle (biologiquement c'est aussi le cas!) qu'il tombe amoureux contre sa volonté. D'ailleurs, on dit bien que la femme est la maîtresse de l'homme, pas que lui est son maître. La femme use souvent du sexe pour exercer un pouvoir sur l'homme, y compris quant il y a déjà de l'amour entre eux, pour continuer de le captiver littéralement sourire  mon copain dit que toutes les femmes le font...et aussi pas mal d'hommes, histoire de s'attacher (le mot veut bien dire ce qu'il veut dire: l'autre est "attaché" charnellement à nous, puisque le sexe "relie", même biologiquement; d'où les termes neutres "rapports sexuels", "relations sexuelles", et par extension, concernant des personne qui partage, uniquement ou entre autre, une intimité sexuelle: une relation, une liaison...dans ces deux mots il y a relié, lié...)son ou sa partenaire.
  Un auteur que j'aime beaucoup écrit toujours dans ses livres "s'entre-dévorer". C'est plus juste je trouve: ce sont les deux personnes qui se "dévorent" dans le sens où elles partagent l'intimité la plus secrète et personnelle de leur chair.

  L'expression "faire l'amour" est très galvaudée en dépit de sa beauté originelle. Cela signifie pourtant accomplir charnellement un amour, l'acte, et chaque geste intime étant alors la conséquence et l'expression physique de l'amour spirituelle, parce-que nous voulons ne faire qu'un avec l'autre, la chair et l'esprit. aimer quelqu'un nous donne envie de l'absorber littéralement-dans les premiers temps de la passion-de le "dèvorer" justement (ne parle-t-on pas de passion dévorante? ref ), d'entrer en elle mais comme ce n'est pas possible, pas vraiment, nous entrons au moins charnellement dans l'autre, et les sentiments accompagnent l'acte d'une pénétration psychique.
  Combien de personnes disent "faire l'amour" comme elles diraient "baiser" dans le pire sens du terme lol? Elles me choquent cependant moins que les couples aimants qui disent "baiser", "niquer", "le cul" etc concernant leurs rapports avec ceux qu'ils aiment, sans goutter apparemment à la joie de pènètrer un peu le mystère de l'autre ...et sans avoir la moindre idée des vraies origines des mots! Les gens ne savent plus parler dubitatif

  Il y a bien sûr les expressions toutes mignonnes comme "croquer la pomme" ou "voire le loup" lol la première est plus qu'évidente (et prouve bien que La Bible comporte des métaphores sexuelles) quant à la seconde...même si elle est peu employée, quant ça arrive, combien de personnes pensent qu'il s'agit manifestement d'une allusion au "Petit Chaperon rouge", qui est aussi, entre autre, une métaphore sexuelle. C'est pourquoi je mets souvent sur le même pied la Bible et les contes....

  Bean: ben oui, le rapport avec la "saleté" des cochons est évidente si tout a bien l'origine que je pense mdr
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Dim 15 Mar 2015 - 13:42

Il y a une expression que j'aime bien, c'est "faire crac-crac", je suppose que c'est en rapport avec le bruit du sommier. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Dim 15 Mar 2015 - 13:53

Tiens, je n'avais pas fais le raprochement avec le bruit du sommier, mais bien sûr tu as raison, et ce n'est pas forcément graveleux, c'est mignon en effet pette de rire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Jipé Dim 15 Mar 2015 - 14:50

Que penser de l'expression : "faire péter la rondelle" ? lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par M'enfin Dim 15 Mar 2015 - 15:13

Il y a comme un dénigrement de l'activité sexuelle, il faut l'enjoliver pour la nommer. Sans fioritures, ça donne t'es con et fuck you! Les autres parties du corps sont moins dénigrées: tête de cochon ou face de bouc, ce n'est presque pas une insulte. rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Dim 15 Mar 2015 - 15:53

M'enfin a écrit:Il y a comme un dénigrement de l'activité sexuelle, il faut l'enjoliver pour la nommer.
Pour parodier Blondin dans Le Bon, la Brute et le Truand je diras que:
Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui pratiquent et ceux qui dénigrent. Toi tu ... ? pette de rire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Ladysan Dim 15 Mar 2015 - 16:31

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:Il y a comme un dénigrement de l'activité sexuelle, il faut l'enjoliver pour la nommer.
Pour parodier Blondin dans Le Bon, la Brute et le Truand je diras que:
Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui pratiquent et ceux qui dénigrent. Toi tu ... ? pette de rire

M'enfin, lui, il préfère "faire sa lessive à la main" pette de rire

Bean a écrit:Dans cochonnerie, il y a au départ, le cochon comme animal qu'on considère comme sale car il se roule dans la boue. Mais dans la nature, le cochon sauvage n'est pas sale, c'est son élevage en porcherie qui en est la cause.
C'est exactement ce que nous répétait toujours ma grand-mère,  sourire

J'aime bien aussi utiliser l'expression faire crac crac, ou alors, de temps en temps, mon mari me rappelle qu'il serait temps de ramoner ma cheminée...lol!
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par M'enfin Dim 15 Mar 2015 - 18:46

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:Il y a comme un dénigrement de l'activité sexuelle, il faut l'enjoliver pour la nommer.
Pour parodier Blondin dans Le Bon, la Brute et le Truand je diras que:
Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui pratiquent et ceux qui dénigrent. Toi tu ... ? pette de rire
Entre les deux, il y a ceux qui se moquent de leurs instincts, ou devrais-je dire celui? dubitatif
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Dim 15 Mar 2015 - 19:46

M'enfin a écrit:Entre les deux, il y a ceux qui se moquent de leurs instincts, ou devrais-je dire celui? dubitatif
Pour Blondin, si tu ne peux pas tirer, tu creuses et pis câlinchat c'est tout! admiration
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Magnus Dim 15 Mar 2015 - 19:54

Ladysan a écrit:...de temps en temps, mon mari me rappelle qu'il serait temps de ramoner ma cheminée...lol!
Là dessus, tu le prends au mot et tu appelles l'ardoisier. pette de rire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30441
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Dim 15 Mar 2015 - 20:58

Moi à un moment donné, quant j'ètais avec un ex, enfin un futur ex en l'occurrence lol une fois il me disait qu'il avait froid, et je lui ai répondu: "Si tu as froid au sexe, je vais lui faire un petit col de fourrure" croule de rire c'est l'une de mes rares expressions personnelles. Et aussi, quant on me demande comment ça va avec mon copain actuel, je répond: "Oh ben, l'un dans l'autre..."tout le monde en comprend le sens.
  Par contre, le terme neutre "copuler" est impropre quant il ne s'agit que de plaisir, puisque cela signifie engendrer, la racine de mot est de toute èvidence "population", peupler...on ne l'emploie plus guère que pour les animaux, dont le but premier de l'accouplement est toujours la reproduction.
  Il y a un mot pour le moins contradictoire: ce qui a rapport avec l'"honneur". Dans certaines cultures ou/et milieux, on dit qu'une jeune fille est déshonnorée si elle est déflorée avant le mariage. Or, quant un homme fait l'amour à une femme, on dit aussi qu'il l'honnore dubitatif  dans le premier cas, c'est une question d'éducation, de croyance, dans le deuxième ça peux vouloir dire que l'homme prouve ainsi à la femme qu'il la désire, et il peux y avoir aussi une question de respect. J'ai connu un homme qui m'a dit qu'un jour, une jeune femme de sa connaissance lui avait demandé avec une simplicité, un naturel très rares: "Est-ce-que tu voudrais bien m'honnorer?" C'ètait plus flatteur que si elle lui avait dit: "Est-ce-que tu veux me baiser?" Là, elle lui demandait de lui faire un honneur sourire Personnelement, je me sentirais "déshonnorée" si un homme usait de moi prosaïquement, alors que je suis honnorée lorsqu'un homme que j'aime me fais respectueusement l'amour.
  J'adore l'expression "brancher la prise mâle dans la prise femelle", parce-que je la trouve drôle et imagée à la fois; le romantisme n'empêche nullement l'humour et la malice, mais sans les ricanements qui vont souvent avec.
  L'expression "faire un câlin" n'est pas mal non plus, et passe à peu près partout; la connotation est tendre, affectueuse, et n'èvoque rien de dègradant^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Dim 15 Mar 2015 - 21:15

Stana a écrit: J'adore l'expression "brancher la prise mâle dans la prise femelle"
Pour ça, il faut deux hommes. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Ladysan Dim 15 Mar 2015 - 22:54

Stana a écrit a écrit:J'adore l'expression "brancher la prise mâle dans la prise femelle
Bean a écrit:Pour ça, il faut deux hommes.  sourire
Pourquoi deux hommes ?   sourire Stana a peut-être voulu dire qu'elle aimait que son ou ses partenaire(s) utilise(nt) cette expression.  
Magnus a écrit:
Ladysan a écrit:...de temps en temps, mon mari me rappelle qu'il serait temps de ramoner ma cheminée...lol!
Là dessus, tu le prends au mot et tu appelles l'ardoisier. pette de rire
mdr

Comme il est croyant, je lui ai déjà répondu qu'il n'y avait aucun problème de ce coté là,  parce qu'il n'y a que les voies du Seigneur qui sont impénétrables. Heureusement qu'il a beaucoup d' l'humour, parce que si tu savais comme je le taquine avec ça. rire Tout dernièrement, l'un de nos proches nous dit : "Vous connaissez la nouvelle ? On a retrouvé la maison, où Jésus est né" !
Et  moi de répondre : " Chouette! on ne sera plus obligés de mettre le petit Jésus dans la crèche à Noël "! pette de rire
Ladysan
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Lun 16 Mar 2015 - 10:46

lol en fait c'est surtout moi qui adore cette expression, mais quant je l'emploie ça amuse beaucoup mon copain actuel...et certains de nos amis: c'est arrivé qu'ils viennent nous voire à l'improviste et que je leur dise: "On vient tout juste de débrancher la prise" pette de rire
  Ben oui, pour Noël moi aussi j'ai dit: "C'est le moment idéal pour mettre le petit jésus dans la crèche"^^je suppose que tu sais que le jésus est un saucisson, d'où ce jeu de mot très audacieux, mais assez facile aussi...
  L'expression "jouer à la bête à deux dos" veut bien dire ce qu'elle veut dire aussi, et il y aussi cette notion de ne faire qu'un, et le côté "bestial", pas forcément négatif s'il est bien vécu: l'acte sexuel peut être à la fois très "bestial" parce-que nous libérons nos instincts, tout en étant plein d'amour, ou au moins de tendresse sourire
  Ce que j'ai du mal à décrypter, c'est le mot "turlute", pour dire fellation (les autres mots synonymes étant trop évidents): quelles peuvent bien en être les origines?...Interprètation possible: le mouvement de la langue qui semble èpeler un mot comme "turlute" rire  il faut que le mot soit doux, pas le genre de mot où il y a des consonnes très dures sinon ce serait moins agréable LOL
  Il y a aussi une notion d'"appéttit", comme pour le plaisir gustatif, et le parrallèle est étonnant: on parle bien d'appéttit sexuel, d'avoir "faim" de l'autre, d'être "rassasié" après ce plaisir; on dit que lorsque deux jeunes mariés ont couché ensemble-dans certains milieux surtout-le mariage est "consommé"; et même, on parle de consommer, d'avoir consommé telle personne, c'est-à-dire être allé au bout de son désir, et lorsqu'il n'est pas lié à l'amour ou/et au désir durable, une fois l'envie assouvie-après une aventure par exemple-tout est consommé, la personne a été dégustée comme un bon plat, et après il ne reste plus rien, on n'a plus faim...l'expression "s'entre-dévorer" dont j'ai déjà parlé, et "une passion dévorante" (cette dernière est d'autant plus interressante qu'elle évoque une passion physique et/ou spirituelle, donc les deux sont loin d'être incompatibles, au contraire ils sont le complément naturel l'un de l'autre; s'il manque l'un des deux éléments, ce peut être agréable mais il n'y a aucune comparaison). On revient donc à cette notion d'absorption de l'autre, de ne faire qu'un avec lui, de l'incorporer à soit, bref de le "prendre", de le "possèder" etc tout est bien lié.
  Ca va même plus loin: ça n'a jamais frappé personne qu'en emploie exactement les mêmes mots pour le plaisir sexuel que pour le plaisir gustatif? Dans un cas comme dans l'autre, on dit que "c'est bon", on parle de délices, de nectar...on gémit de la même manière quant on déguste un aliment qu'on aime beaucoup; dès qu'ils touchent nos papilles gustatives, nous fermons à moitié les yeux et une expression de satisfaction, de jouissance apparaît sur nos traits qui se détendent, s'apaisent même si nous étions tendus l'instant d'avant, nos soucis sont oubliés ne serait-ce que quelques instants sous l'effet du plaisir-ce qui explique que beaucoup de gens se réfugient dans la bouffe ou/et le sexe en période de crise, afin d'oublier", de s'èvader en activant ce circuit de récompense auquel je fais souvent allusion: les endorphines, la dopamine naturelle recouvrent un moment tout le reste.
  J'ai entendu des gens dire: "c'est sexuel", en dégustant, avec une expression de véritable extase, un aliment. C'en était presque indéçent, on aurait vraiment cru voire une personne en plein orgasme. "Un orgasme gustatif", ça aussi je l'ai entendu je ne sais plus où...d'ailleurs les publicités jouant sur ce parrallèle sexe/nourriture sont très nombreuses: cette expression d'extase sur le visage, les lèvres lèchées, mordillées par plaisir anticipé, œil qui se retourne et qui se ferme en gros plan, après le gros plan sur la bouche qui engloutit l'aliment juste avant, gémissement...de la pornographie XD il y a même des images, des métaphores très explicites qui ne se cachent même pas. Tout y passe: céréales sucrées, danette (dèsolée pour la pub lol), et tans d'autres! Beaucoup de pubs avec des produits à base de chocolat, probablement parce-que c'est un aphrodisiaque (enfin il paraît), les libertins d'autrefois y croyaient puisqu'ils buvaient du chocolat chaud avant leurs orgies; Sade en parle souvent dans ses livres (je parle au présent parce-que l'écriture est intemporelle et immortalise son auteur, et bien sûr, Sade est immortel^^) Tout le monde voit bien de quelles publicités je parle XD
  La nourriture est souvent liée au sexe; durant les orgies de la Rome Antique (qui ètait tout sauf...romantique en l'occurrence lol! ), on mêlait excès sexuels et alimentaires, parce-que les deux plaisirs étaient dècuplés, et il paraît que dans ces clubs èchangistes où je ne mettrai jamais les pieds, il y a aussi des buffets bien garnis. Et je suppose que personne n'a oublié le film "9 semaines et 1/2", dans lequel Mickey Rourke bande les yeux de Kim Basinger (j'ai les références de ma génération^^) et lui met des aliments dans la bouche. Ce qui est érotique-et cette scène a bel et bien été percue comme osée par le public, c'est même devenu un fantasme facilement réalisable-c'est le fait qu'elle ne voit pas ce qu'il lui met dans la bouche, il est le maître de son plaisir (comme dans une autre scène où il se livre à des jeux érotiques sexuels sur elle alors qu'elle a ce même bandeau), elle lui est "soumise", c'est d'autant plus excitant pour les deux...c'est du sado-masochisme soft.
  On a le même regard plein de désir quant on a envie d'un aliment ou d'une personne, c'est la même attente, la même impatience délicieuse, il y a déjà un plaisir anticipé, visuel, et aussi lié à l'odorat, on retarde parfois le moment du plaisir pour le faire durer, pour mieux le savourer. Il peux aussi y avoir un phénomène de nausée, de dégoût si on en abuse. Les jeunes-et parfois les moins jeunes disent qu'une femme est "bonne" (pourquoi donc les femmes ne disent-elles pas que leur partenaire est "bon"? dubitatif ce n'est pas forcément trivia!) quant ils la trouvent désirable, ou savent par expèrience que c'est agréable de faire l'amour avec elle. "Il était bon, ce chocolat glacé" LOL 
  Pour clore cette partie de mon interprètation, un acteur a témoigné qu'il devait un jour faire une scène érotique avec une actrice qui ne lui plaisait pas. On lui a conseillé de penser très fort à un aliment que qu'il aime beaucoup, afin qu'une expression d'attente et de désir intenses se peigne sur son visage. Il a pensé à un steack "bien èpais et bien saignant", et ça a fonctionné, il n'y avait aucune différence!
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par stana Lun 16 Mar 2015 - 10:51

https://www.youtube.com/watch?v=JyQws5if40g&feature=player_embedded

Tout y est: le fantasme d'exibitionnisme, la respiration haletante, la métaphore du chocolat qui dégouline, tout XD

D'autres idées?^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bean Lun 16 Mar 2015 - 11:17

Stana a écrit:Ca va même plus loin: ça n'a jamais frappé personne qu'en emploie exactement les mêmes mots pour le plaisir sexuel que pour le plaisir gustatif?
Biensûr, il existe beaucoup de métaphores communes entre gastronomie et érotisme. C'est un échange, il suffit d'apprendre à goûter le vin pour en apprécier le langage érotique et à goûter la chair pour ne plus vraiment savoir s'il s'agit d'érotisme ou de gastronomie. sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par _nawel Lun 16 Mar 2015 - 13:59

Bean a écrit:Il y a une expression que j'aime bien, c'est "faire crac-crac", je suppose que c'est en rapport avec le bruit du sommier. sourire

croule de rire
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Magnus Lun 16 Mar 2015 - 15:13

Stana a écrit:Ce que j'ai du mal à décrypter, c'est le mot "turlute", pour dire fellation.
"Turlutte", avec deux "t",  vient de "flûte" et de "pénis". Ici, la métaphore est donc musicale.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 30441
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par _nawel Mar 17 Mar 2015 - 4:41

Magnus a écrit:
Stana a écrit:Ce que j'ai du mal à décrypter, c'est le mot "turlute", pour dire fellation.
"Turlutte", avec deux "t",  vient de "flûte" et de "pénis". Ici, la métaphore est donc musicale.

Turlute est un accessoire de pêche
pour pêcher quoi la seiche
What s on you mind!!!!
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bulle Mar 17 Mar 2015 - 8:59

nawel a écrit:
Turlutte est un accessoire de pêche
pour pêcher quoi la seiche
What s on you mind!!!!

Avec un peu d'imagination ...
Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Syche10

_________________
Hello Invité !  Le Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par _nawel Mar 17 Mar 2015 - 11:40



Voici un bel exemple de pêche avec toute la technique pour les amateurs. Vraiment très complète démonstration sourire
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par mirage Mar 17 Mar 2015 - 16:17

"tremper le biscuit" expression avec laquelle je vois pas trop le rapport mais bon
"faire la bête à deux dos" est mieux imagé rire
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6682
Localisation : Par GPS c'est pratique
Identité métaphysique : Sceptique
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Empty Re: Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles

Message par Bulle Mar 17 Mar 2015 - 20:17

Et pour compléter les images :


... la chanson sourire

_________________
Hello Invité !  Le Les expressions liées au sexe et leurs interprétations possibles Quizzv10 du 01 novembre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum