La transmutation et l'histoire chimique des individus

Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Sam 23 Mai 2015 - 4:43

@ tout et @ toutes,

Là, je vais m'adresser à chacun de vous personnellement. Si on pouvait connaître parfaitement bien comment vous êtes fait, ne serait-ce que sur le plan strictement chimique, nous pourrions connaître parfaitement bien toute l'histoire chimique du monde entier. C'est ça pour moi le principe de la transmutation, phénomène qui devrait se perpétuer pour l'Éternité, selon moi.
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Bulle le Sam 23 Mai 2015 - 7:58

Qu'entends-tu précisément par "histoire chimique du monde entier" ?
Rappel : il ne faut pas confondre, à l'instar de Kervan, les effets de la radioactivité à haute énergie (> transmutation) et les réactions chimiques.

_________________
Hello Invité !  Le La transmutation et l'histoire chimique des individus Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46504
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Sam 23 Mai 2015 - 17:57

@ Bulle,

Là, où je veux en venir, c'est que tous les êtres qui existent actuellement sont des êtres recyclés ; parfois en mieux et parfois en pire. Ce recyclage va se perpétuer éternellement. Certains des ingrédients chimiques qui te composent ont déjà appartenu à d'anciens êtres qui ont vécu avant toi. Donc, dans un monde idyllique où chaque être vivant pourrait vivre éternellement, ce recyclage serait impossible. Ce monde idyllique n'existera donc jamais. Regarde ce merveilleux vidéoclip et normalement, tu devrais tout comprendre.


https://www.youtube.com/watch?​v=nsIoOzX5p18

Dans le Paradis Terrestre de la Bible, il n'y aurait plus d'évolution ; tout serait figé comme du béton. Un tel monde ne m'attire pas du tout.

Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Bulle le Sam 23 Mai 2015 - 18:44

Cirtice a écrit:@ Bulle,
Là, où je veux en venir, c'est que tous les êtres qui existent actuellement sont des êtres recyclés
Ah bon ?  Tu pourrais argumenter ?
On dirait que ton lien a besoin d'être transmuté car il n'aboutit à ceci :

La transmutation et l'histoire chimique des individus Cirtic10

chez moi lol!

_________________
Hello Invité !  Le La transmutation et l'histoire chimique des individus Quizzj10du 01 juillet 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 46504
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Sam 23 Mai 2015 - 19:07

@ Bulle,

Je te répondrais par la célèbre phrase dite à la fois par le Français Lavoisier et par le Grec de l'Antiquité Anaxagore " Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".  La matière inerte peut faire partie avec le temps de la matière animée ou l'inverse.  La matière inerte peut se transformer en d'autre matière inerte et la matière animée peut se changer en d'autre matière animée (le fait de manger par exemple).  La Bible a trop cherché à nous rabaisser en nous disant "Tu es né de la poussière et tu retourneras en poussière" sans même penser à ce que deviendrait cette fameuse poussière par après.  

C'est quand même curieux cette phrase de Lavoisier.  On nous l'apprenait dès nos premiers cours de chimie, même si on aurait pu la déclarer complètement hérétique.  Dans nos cours de religion, on nous disait que Dieu  est une source inépuisable de matière et d'énergie.  Bizarre... merci
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par M'enfin le Sam 23 Mai 2015 - 20:06

Dans 2000 ans, peut-être en aurons-nous fini avec Dieu, mais qu'est-ce que ça changera?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Dim 24 Mai 2015 - 1:12

@ M'enfin,

Ça apporterait moins de superstitions, moins d'infantilisme, moins de fatalisme, moins d'illusions, moins de naïveté, moins de persécutions, moins de misérabilisme.   Par contre, il ne faudrait pas que ça apporte plus d'anthropocentrisme ; il y en a déjà assez comme ça (l'homme créé à l'image et à la ressemblance de Dieu, culte de la personnalité, etc.). câlinchat
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par M'enfin le Dim 24 Mai 2015 - 15:44

Dans le fond, croire à Dieu est un acte d'orgueil: il faudrait donc que nous devenions moins orgueilleux pour que ça change vraiment quelque chose. Mais il me semble que l'orgueil fait partie de l'instinct de conservation, et que la manière dont il s'exprime chez chacun vient de nos caractéristiques génétiques propres. Dans ce cas, il faudrait que nous évoluions génétiquement pour en perdre, mais c'est impossible de perdre de l'instinct de conservation par sélection naturelle, si ça se trouve, on peut juste en gagner! Selon moi, la seule manière de contrer un instinct, c'est d'accepter de nous soumettre à des lois communes. C'est ce que l'église faisait en nous soumettant aux lois de Dieu, et c'est ce que nos gouvernements font aussi, mais pour que tous les gouvernements légifèrent contre Dieu, il faudrait un gouvernement mondial, et il n'y en a pas. Certains croient que les religions font partie de la culture, et qu'il est important de conserver la diversité des cultures. Pour moi, c'est la bonne entente entre les peuples qu'il faut atteindre, et c'est plutôt la sélection sociale qui est concernée dans ce cas. La démocratie est en quelque sorte une règle que nous nous sommes donnés pour contrer notre orgueil, et il semble qu'elle fonctionne puisqu'elle est contagieuse, mais à long terme, chasser l'orgueil est à recommencer car il revient toujours au galop! rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par dedale le Lun 25 Mai 2015 - 16:40

Cirtice a écrit:@ tout et @ toutes,

Là, je vais m'adresser à chacun de vous personnellement.  Si on pouvait connaître parfaitement bien comment vous êtes fait, ne serait-ce que sur le plan strictement chimique, nous pourrions connaître parfaitement bien toute l'histoire chimique du monde entier.  C'est ça pour moi le principe de la transmutation, phénomène qui devrait se perpétuer pour l'Éternité, selon moi.

La transmutation, quel que soit le sens que l'on donne à ce mot, nécessite des ressources et de l'énergie :Ca consomme, ça use, ce n'est pas éternel.
Il y aura un jour très lointain dans lequel les fores de transmutation finiront par s'être épuisées.

C'est quand même curieux cette phrase de Lavoisier.

La maxime "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", remonte bien avant Lavoisiers. Son origine semble provenir des philosophes présocratiques : Des pionniers précurseurs des sciences.
Lavoisier s'est surement inspiré (en dehors de ses propre travaux) d'anaxagore de l'école ionienne (4°-5° s. avJC) qui enseignait que " Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ". C'est une reformulation des thèses présocratiques d'Anaxagore.

Jusqu'à la naissance des sciences modernes, les anciens philosophes grecs avaient conservés une certaine avance et bien souvent, les penseurs occidentaux s'y référaient.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4776
Age : 59
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Mar 26 Mai 2015 - 4:33

Dédale a écrit :
Jusqu'à la naissance des sciences modernes, les anciens philosophes grecs avaient conservés une certaine avance et bien souvent, les penseurs occidentaux s'y référaient.

@ dedale,

As-tu déjà entendu parler du Grec de l'Antiquité Aristarque de Samos ? Si oui, t'es fort. Je vais te le décrire quand même au cas où.

Ce bonhomme a vécu au IIIième siècle av. J.-C. Il a découvert bien avant Kepler, Copernic et Galilée que la Terre était ronde et qu'elle tournait autour du Soleil, de même que la Lune tournait autour de la Terre. Il avait compris aussi la raison des éclipses du Soleil et de la Lune. Il s'est même essayé à connaître la distance entre la Terre et le Soleil, ainsi qu'entre la Terre et la Lune. C'est quand même tout un exploit à cette époque dans laquelle les moyens techniques étaient assez réduits. Stephen Hawking en a parlé dans un de ses documentaires introuvable maintenant sur le Net. Je considère cet Aristarque comme étant le plus Illustre Inconnu de l'Histoire. bravo
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par dedale le Mar 26 Mai 2015 - 15:04

Cirtice a écrit:As-tu déjà entendu parler du Grec de l'Antiquité Aristarque de Samos ?

A vrai dire, je l'avais complètement oublié celui-là.
Mais j'ai parcouru son traité (traduit) à une certaine époque. Je l'avais trouvé à la bibliothèque de Tours mais aujourd'hui tu peux le consulter sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62820h

dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4776
Age : 59
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par Cirtice le Mar 26 Mai 2015 - 16:55

C'est certain qu'il a dû affronter certaines têtes fortes à cause de ses découvertes révolutionnaires, mais il ne semble pas avoir été vilipendé autant que Kepler, Copernic ou Galilée. Le seul vrai tort que l'on lui a fait, c'est d'avoir fait comme s'il n'avait jamais existé.
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par M'enfin le Mar 26 Mai 2015 - 20:13

Merci pour le lien Dedale, mais il vaut mieux utiliser le visualiseur Gallactica, sinon il faut télécharger page par page, et c'est beaucoup trop long.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

La transmutation et l'histoire chimique des individus Empty Re: La transmutation et l'histoire chimique des individus

Message par dedale le Mer 27 Mai 2015 - 6:20

Cirtice a écrit:C'est certain qu'il a dû affronter certaines têtes fortes à cause de ses découvertes révolutionnaires, mais il ne semble pas avoir été vilipendé autant que Kepler, Copernic ou Galilée. Le seul vrai tort que l'on lui a fait, c'est d'avoir fait comme s'il n'avait jamais existé.

L'époque d'Aristarque n'est pas comparable avec celle de Galilée. La critique, le cynisme, la contradiction, faisaient partie de la tradition philosophique grecque.
Les penseurs grecs qui ont fait l'objet d'une répression à cause de leur théorie sont assez rares.
Dans les penseurs de la Grèce antique, qui furent poursuivis et leur tête mise à prix, le plus connu est certainement Pythagore. Il est généralement connu pour son théorème mais ce fut également un réformateur religieux. C'était un révolutionnaire. Au VI° s. avJC, il exploite mathématiquement l'une des théories les plus hérétiques jamais imaginée : la rotondité de la terre.
A l'époque cela soulevait d'énormes questions, genre : Comment ceux qui vivent en-bas ne tombent-ils pas? sourire
Je crois que Platon était un adepte de la théorie d'Aristarque, si je me souviens bien.

Ceux qui connaissent Aristarque sont des curieux qui se cultivent, qui aiment l'histoire des sciences, des philosophies. Beaucoup de pionniers ne sont pas célèbres.
Un astéroïde porte son nom, un cratère lunaire aussi.

dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4776
Age : 59
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum