Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

+9
stana
Magnus
Jipé
_nawel
mirage
ronron
animou
Bean
M'enfin
13 participants

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Lun 29 Fév 2016 - 14:11

Comment convaincre quelqu'un qu'il fait du tort aux autres alors qu'il en retire un plaisir instinctif? Impossible, sauf si on lui enlève cet instinct. Ce n'est pas possible d'enlever l'instinct de conservation, mais l'instinct sexuel ne sert qu'à la survie de l'espèce. À voir comment j'ai moins de problèmes depuis que j'ai moins de libido, j'aurais fait ça bien avant si ça avait été possible. Pour moi, c'est une avenue, et l'autre c'est l'éducation, mais après avoir accepté ce que JP appelle n'importe quoi! Si on expliquait aux jeunes que le sexe est une cochonnerie pour l'intelligence, ils comprendraient, mais c'est tabou, on ne peut pas leur expliquer quelque chose qui risque de les exciter, et on ne peut pas leur dire qu'on a fait des cochonneries pour les avoir non plus.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Bean Lun 29 Fév 2016 - 16:57

M'enfin a écrit:instinct sexuel ne sert qu'à la survie de l'espèce
C'est une nécessité lorsque l'espèce est menacée d’extinction.
M'enfin a écrit:le sexe est une cochonnerie pour l'intelligence
Si on en reste au stade de l’instinct, d'où la nécessité d'une éducation sexuelle pour transcender cet instinct et en faire quelque chose de culturel. C'est la même chose qui se passe entre le besoin de manger et la culture raffinée de la gastronomie. La culture raffinée de sa sexualité permet de s'affranchir du besoin sexuel instinctif en le sublimant. La sexualité devient belle, épanouissante et intelligente.
La beauté extatique remplace les vulgaires "cochonneries" de M'enfin.
sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Lun 29 Fév 2016 - 17:09

Salut les cochonchonnes, venez que je vous tire la pipe un peu. sourire

C'est quoi ta sublime cochonnerie préférée Bean? rire

M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par animou Lun 29 Fév 2016 - 19:38

et l'intelligence peut aussi être une cochonnerie vis à vis du sexe, rendre grossier le sexe par exemple, car l'intelligence pour moi dénature, enlève la spontanéïté

ton abstinence n'est pas une fin en soi, il y a peut-être de la frustration qui se cache, l'abstinence c'est décider aussi de refouler ses instincts, sa nature; Est-ce de l'intelligence?

dans l'évolution; le sexe n'est plus juste un moyen de reproduction, un instinct de survie; sinon tout le monde aurait des gosses? et puis on sait pas ce que pense le monde animal et végétal du sexe, nous on voit qu'ils se reproduisent mais cette vision n'est pas non plus une fin en soi; peut-être que ça les apaise? les rend joyeux? bref on sait pas, par contre on sait que c'est l'origine du monde, c'est pas rien quand même, Est-ce que l'abstinence, ça sous tend que l'on nie nos origines; on peut le voir comme ça aussi, on nie l'humanité, et soi avec bref on peut dire des tas de connerie sur le sexe, mais si tu le considère comme une cochonnerie
c'est parce que tu en fais quelquechose de sale de cochon de pervers, t'es peut-être un pervers m'enfin aussi, parce que tu refoules, non? rire
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par ronron Lun 29 Fév 2016 - 20:04

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:instinct sexuel ne sert qu'à la survie de l'espèce
C'est une nécessité lorsque l'espèce est menacée d’extinction.
Homme de peu de foi... La vie, l'évolution, la sélection naturelle, le hasard et la Nécessité, et tutti quanti, t'as déjà oublié?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6672
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Lun 29 Fév 2016 - 21:30

animou a écrit:et l'intelligence peut aussi être une cochonnerie vis à vis du sexe, rendre grossier le sexe par exemple, car l'intelligence pour moi dénature, enlève la spontanéïté
Je n'ai pas dit grossier, mais cochon. Nos instincts ne sont pas intelligents par définition, et ils s'exécutent en général tout seuls, mais nous pouvons avoir conscience de ce que nous faisons quand nous les exécutons. Si le sexe ne procurait pas de plaisir, le ferions-nous quand même?

ton abstinence n'est pas une fin en soi, il y a peut-être de la frustration qui se cache, l'abstinence c'est décider aussi de refouler ses instincts, sa nature; Est-ce de l'intelligence?
Je m'abstiens parce que ma libido a diminué, et pour avoir des rapports égalitaires avec les femmes. Je ne refoule rien; quand j'ai une envie, je m'en débarrasse manuellement. Refouler sa nature animale? Oui, c'est parfois mieux, et trouver des moyens pour ne pas avoir à utiliser ses instincts aussi. Certains croient que l'évolution s'est trompée et que l'humanité est foutue, moi je crois que l'intelligence s'adapte beaucoup plus rapidement aux difficultés que l'instinct.

Est-ce que l'abstinence, ça sous tend que l'on nie nos origines; on peut le voir comme ça aussi, on nie l'humanité, et soi avec,
L'intelligence essaie de faire mieux avec ce qu'elle a en main. Elle ne nie pas ses origines, elle s'en sert pour se propulser plus loin.

bref on peut dire des tas de connerie sur le sexe, mais si tu le considère comme une cochonnerie c'est parce que tu en fais quelque chose de sale de cochon de pervers, t'es peut-être un pervers m'enfin aussi, parce que tu refoules, non? rire
Ma théorie c'est que, quoiqu'on fasse, le sexe nous apparaîtra toujours comme cochon. La discussion, c'est pour voir si on peut se servir de cette information pour nous comporter plus intelligemment. Dans le cas de nos enfants par exemple: peut-on s'entendre sur l'idée qu'il vaudrait mieux qu'ils le sachent? Et si oui, comment leur en parler sans passer pour pervers? Ils voient des vidéos pornos tant qu'ils veulent, les auraient-ils vus d'un autre oeil s'ils avaient su à quoi s'attendre?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Bean Mar 1 Mar 2016 - 1:01

Les projections de M'enfin n'intéressent que M'enfin, vouloir salir le sexe est-il du à un traumatisme refoulé dans sa petite enfance? sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par mirage Mar 1 Mar 2016 - 1:47

J'ai pu percer M'enfin à jour, sur sa sexualité....tache pas facile car "inattendu" même si pas isolé pette de rire
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 6682
Localisation : Par GPS c'est pratique
Identité métaphysique : Sceptique
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par _nawel Mar 1 Mar 2016 - 9:00

Devant l'obstination  de M'enfin à parler d'instinct qui régit tout je comprends maintenant que tu veux parler de pulsions.

Tu dis cochon et non pas grossier. La pulsion chez  quelqu'un n'exprime pas sa grossièreté je suis d'accord mais son irréductible appel du sexe vers des situations et non des personnes, des situations qui attirent chez lui une incitation, qui provoque physiquement une jouissance.

Il y a des femmes qui auront la surprise d'être attirées non pas par de bels hommes mais des moins beaux car ayant un mari un époux trop lisse trop parfait, elles chercheront l'homme plus viril et donc vont jusqu'à l'enlaidir pour le mettre en opposition avec leur mari trop propre trop angélique.

Elles auront beau voir chez leur mari angélique mais vicieux un homme trop propre qu'elles ne trouveront pas en lui le vice qui les fera vibrer.

Il y a là un rappel de l'enfance et du père, le père qu'elles n'ont pas trouvé propre et qui a provoqué une attirance sexuelle parce que le père. La dualité fait naitre des pulsions. Qu'est ce qui prend l'avantage ? La pulsion.

Lorsqu'on parle de types d'hommes et de femmes fait appel à l'attirance que l'on a vers ceux qui donnent des pulsions.

Les personnes qui ont cet appel vers les enfants, auront eu près d'eux des gens trop virils et ces virilités ne leur ont rien apporté dans le sexe et chemin faisant leur conscience leur a dicté que si la virilité ne se trouvait pas pourtant chez des personnes viriles elle se trouverait chez des personnes très angéliques. C'est bien entendu du domaine du subconscient. Et ce qui fait vibrer c'est la virilité et non pas l'angélisme. C'est en total contradiction, mais la contradiction prend le chemin de la satisfaction.

Le cas des pédophiles serait leur désir d'être soumis à une virilité, des hommes plutôt faibles sensibles qui n'aiment pas les femmes sensuelles mais les femmes dominatrices, mais qui malgré cela ne trouve pas le plaisir alors ils penchent vers tous les attributs et le dernier en ressort est le vice déguisé qu'ils trouveront chez l'enfant, lequel est un intouchable et cet porte fermée cet accès interdit donnera la transposition d'eux mêmes, ils se retrouveront chez l'enfant qui subit la virilité de l'adulte. Les rôles sont transposés, l'enfant devient l'adulte et l'adulte devient l'enfant, ce rapport qu'ils essaient d'entrouvir quand ils disent nous soupçonnons l'enfant de nous inciter.

Les pédophiles sont des enfants soumis.

Ils ont été des enfants soumis dans leur petite enfance, des enfants ayant eu une éducation rigide.

Alors ces hommes là pour détourner leur regard de l'enfant auront satisfaction avec une "femme enfant" car à trop vouloir trouver une femme "virile dominatrice" il se sont détournés de leur attirance naturelle. Pour palier à cela, il leur faut une femme très très sensible, fragile qui saura recréer leurs fantasmes.

Ils ne sont pas obligatoirement des homosexuels mais ils peuvent l'être aussi bien sûr.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par animou Mar 1 Mar 2016 - 15:49

m'enfin, je te donnais un contre exemple en disant que l'intelligence pouvait rendre le sexe grossier, là où on pourrait le voir comme sacré parce que c'est l'origine du monde; l'intelligence vient de là aussi et je pense que nos instincts, nos pulsions nous permette d'avancer

se détacher de ses instincts animal me parait plus vrai que les refouler, ce que toi tu expérimentes si je comprends bien, ce n'est donc pas de l'abstinence mais comme tu dis ta libido qui est moins active ou prenante, pour moi c'est une fluctuation, aujourd'hui c'est ainsi mais peut-être que dans quelques temps elle se réveillera, c'est pour ça que je te dis que ce n'est pas une fin en soi, et de pas t'arrêter à cette idée que c'est mieux avec moins de libido, de pas se forcer à tenir un cap en quelquesorte mais plus écouter le corps

c'est ce qu'on pourrait dire aux jeunes d'ailleurs, de s'écouter avant tout, de pas se forcer, de se respecter, le sexe est naturel mais tabou c'est bien dommage, le sexe est avant tout un jeu entre personne consentante, de là on peut leur dire qu'ils ont droit de faire toute les cochonneries possible et inimaginable tant que ça fait plaisir aux participants; (en disant cela on enlève tout ce qui est interdit, du coup ça les responsabilise sur le fait que ce sont eux qui vont décider de ce qui est bon pour eux, ce qu'ils aiment vraiment) puisque c'est naturel et désiré; assouvir ses désirs quelqu'ils soient ça rend joyeux; ça apaise, on se sent plus léger quand on accomplit ses désirs, comme le sexe; c'est un acte partagé, c'est partager la joie; ça me semble un bon instinct, donc l'instinct animal a du bon, la joie vient peut-être des animaux

l'intelligence ça rend aussi un peu sectaire; puisqu'on juge, desfois ça renferme c'est ça que je voulais dire, on grossit les choses, on exagère en collant des étiquettes par exemple, des aprioris etc..
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 16:34

Mr Net a écrit:Les projections de M'enfin n'intéressent que M'enfin, vouloir salir le sexe est-il du à un traumatisme refoulé dans sa petite enfance? sourire
Ce n'est pas le sexe en soi qui est sale, c'est l'endroit où il se trouve, et ce n'est pas parce que tout le monde épile maintenant cet endroit qu'on changera sa vocation première. Tu t'épiles toi Bean? Non? Quel cochon!! rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 16:46

mirage a écrit:J'ai pu percer M'enfin à jour, sur sa sexualité....tache pas facile car "inattendu" même si pas isolé pette de rire
À mon âge, vaut mieux prévoir le coup, et se préparer à être aux anges un certain temps! croule de rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 16:53

Nawel,

La psychologie ne peut ni guérir ni expliquer l'homosexualité, alors comment pourrait-elle guérir ou expliquer la pédophilie?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Jipé Mar 1 Mar 2016 - 17:13

M'enfin a écrit:Nawel,

La psychologie ne peut ni guérir ni expliquer l'homosexualité, alors comment pourrait-elle guérir ou expliquer la pédophilie?
Je ne vois pas le rapport, vu que les deux choses sont différentes... qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 17:20

Animou a écrit:m'enfin, je te donnais un contre exemple en disant que l'intelligence pouvait rendre le sexe grossier, là où on pourrait le voir comme sacré parce que c'est l'origine du monde; l'intelligence vient de là aussi et je pense que nos instincts, nos pulsions nous permette d'avancer
L'intelligence s'est superposée à l'instinct, elle s'est insinuée à travers des mailles tissées très serrées. Elle était constamment en contradiction avec ses instincts. Comment a-t-elle pu devenir consciente sans ne pas devenir complètement folle?

ta libido qui est moins active ou prenante, pour moi c'est une fluctuation, aujourd'hui c'est ainsi mais peut-être que dans quelques temps elle se réveillera, c'est pour ça que je te dis que ce n'est pas une fin en soi, et de pas t'arrêter à cette idée que c'est mieux avec moins de libido, de pas se forcer à tenir un cap en quelque sorte mais plus écouter le corps
À bientôt 70 ans, quand la libido diminue, ce n'est pas une fluctuation, et c'est très bien comme ça, c'est très apaisant. J'ai un frère plus jeune que moi qui n'a plus de libido depuis longtemps, et qui ne s'en plaint pas du tout non plus. Quand on en a, ne plus en avoir nous parait une catastrophe, mais quand on n'en a plus, on s'aperçoit qu'on n'en a pas besoin du tout. Que serait un monde sans libido où les bébés seraient faits en bouteille? D'après ce que je peux ressentir, il serait meilleur que ce qu'il est présentement.

le sexe est naturel mais tabou c'est bien dommage
C'est tellement tabou que je parie que ce fil ne durera pas longtemps si on continue de parler de pédophilie! On peut rire du sexe tant qu'on veut, mais on ne réussit jamais à en parler sérieusement. Pas moyen de parler de la raison pour laquelle il est tabou, c'est tabou!

l'intelligence ça rend aussi un peu sectaire
L'intelligence, ça rend fou, mais c'est quand même plus utile pour la survie que l'instinct.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 17:34

Jipé a écrit:
M'enfin a écrit:Nawel,

La psychologie ne peut ni guérir ni expliquer l'homosexualité, alors comment pourrait-elle guérir ou expliquer la pédophilie?
Je ne vois pas le rapport, vu que les deux choses sont différentes... qvt
Il n'y a aucune preuve que l'homosexualité soit génétique, donc innée, et c'est pareil pour la pédophilie. La seule différence, c'est que l'une concerne les enfants. Tu me diras que c'est un problème légal, certes, mais d'où vient la loi à ce sujet sinon du même endroit que le tabou, dont on ne peut justement pas parler parce que c'est illégal d'en parler. Combien de temps va-t-il falloir garder la tête dans le sable?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par animou Mar 1 Mar 2016 - 18:17

mais c'est tabou par rapport aux religions entre autre, hier j'ai regardé "au nom de la rose" et la femme est pêché c'est un démon dans les textes sacrés, c'est Eve qui a tenté Adam, tentatrice et par la même castatrice, parce que perçu comme le mal incarné, non?
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Bean Mar 1 Mar 2016 - 19:02

M'enfin a écrit:Ce n'est pas le sexe en soi qui est sale, c'est l'endroit où il se trouve
Un peu d'eau et du savon et voilà il suffit de se laver. Tu te laves de temps en temps M'enfin? affraid
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 19:22

Animou a écrit:mais c'est tabou par rapport aux religions entre autre
Les religions ne font qu'interpréter nos instincts à leur manière. Tous les péchés de la religion catholique sont un appui à nos deux principaux instincts: l'instinct de survie, qui nous empêche déjà de tuer ou de maltraiter ceux dont on a besoin pour vivre, et l'instinct sexuel, qui sert déjà uniquement à nous reproduire. Le problème, c'est que ses représentant ne sont même pas capables de faire ce qu'ils prônent, de sorte que leurs péchés ne sont que des prétextes pour conserver le pouvoir, le même genre de prétextes que les politiciens se donnent pour conserver le leur.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mar 1 Mar 2016 - 19:28

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:Ce n'est pas le sexe en soi qui est sale, c'est l'endroit où il se trouve
Un peu d'eau et du savon et voilà il suffit de se laver. Tu te laves de temps en temps M'enfin? affraid
Tu te salis des fois Bean pour t'exciter? Twisted Evil
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Jipé Mer 2 Mar 2016 - 10:31

M'enfin a écrit:
Jipé a écrit:
M'enfin a écrit:Nawel,

La psychologie ne peut ni guérir ni expliquer l'homosexualité, alors comment pourrait-elle guérir ou expliquer la pédophilie?
Je ne vois pas le rapport, vu que les deux choses sont différentes... qvt
Il n'y a aucune preuve que l'homosexualité soit génétique, donc innée, et c'est pareil pour la pédophilie. La seule différence, c'est que l'une concerne les enfants. Tu me diras que c'est un problème légal, certes, mais d'où vient la loi à ce sujet sinon du même endroit que le tabou, dont on ne peut justement pas parler parce que c'est illégal d'en parler. Combien de temps va-t-il falloir garder la tête dans le sable?
Je ne comprends pas ce que tu veux dire ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par _nawel Mer 2 Mar 2016 - 11:37

M'enfin a écrit:Nawel,

La psychologie ne peut ni guérir ni expliquer l'homosexualité, alors comment pourrait-elle guérir ou expliquer la pédophilie?


Mais .... M'enfin ........ c'est le B-A ... BA....

Un pédophile A un problème psychologique. Alors si ce n'est par la psychologie ce serait par quoi ?

Car c'est un problème.....
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par _nawel Mer 2 Mar 2016 - 11:38

M'enfin, si je peux me permettre, tu as été un enfant avec des parents plutôt cool ou plutôt sévères ?
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Bean Mer 2 Mar 2016 - 14:01

M'enfin confond orientation sexuelle avec déviance sexuelle.
Sexualité avec saleté
Freund qui a théorisé(*) les stades de développement de l'enfant, aurait dit qu'il est resté fixé au niveau du stade anal.
sourire

Note (*): A moins qu'il ait emprunté cette théorie à un autre chercheur, ce qui était courant chez Freud.
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Mer 2 Mar 2016 - 14:26

L'orientation sexuelle, c'est de la déviance sexuelle acceptée par la majorité.

Je me répète pour la saleté: ce n'est pas l'acte lui-même qui est malpropre, c'est l'endroit où nos organes se trouvent. Pourquoi l'évolution a-t-elle choisi cet endroit? Quels sont ses avantages pour la copulation et la mise bas?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum