Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

+9
stana
Magnus
Jipé
_nawel
mirage
ronron
animou
Bean
M'enfin
13 participants

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par bbes Jeu 10 Mar 2016 - 23:21

Je trouve que tu as une belle écriture Stana, ce n'est pas un compliment, juste un constat^^
J'en ai même lu tout le pavé, une grande première<>

Par contre, je suppose que ça: " puisque je pense que chacun doit suivre la nature qui lui est propre." demande à être précisé.
Il suffit de voir le titre du sujet, je vois mal une incitation à partir de ton post.
?
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 38
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Jeu 10 Mar 2016 - 23:31

T'as pas fini d'exciter Bean Stana? Si tu voyais les cochonneries qui lui passent par la tête! sourire

Tiens, un autre cochon qui rapplique! rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par bbes Jeu 10 Mar 2016 - 23:35

M'enfin a écrit:
bbes a écrit:Non, un homme, un vrai, n'a pas besoin d'aimer pour vivre pleinement sa sexualité, ça c'est plutôt le problème des nanas. Je n'ai jamais trop su si c'était sociétal ou biologique d'ailleurs.
Tiens JP, en voilà un qui l'avoue.


On ne peut pas dire que cela demande un gros effort a avouer lol.
Pour répondre a Bean, je dirais qu'on a pas besoin d'aimer, et qu'on peut s'éclater avec sa partenaire sans que cela soit triste, ou ennuyeux.

Après comme cela a été dit, je faisais état d'un comportement median, je n'ai pas dis moyen.

Pour ma part, je peux concevoir ça sans amour, mais difficilement sans complicité, tout en actant de ne pas être certain de savoir faire la différence entre les 2.
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 38
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par JO Ven 11 Mar 2016 - 9:41

la complicité c'est encore de l'amour et la chair n'est ni sale, ni triste quand elle exprime un désir commun, partagé.
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 11 Mar 2016 - 10:12

bbes a écrit:Je trouve que tu as une belle écriture Stana, ce n'est pas un compliment, juste un constat^^
J'en ai même lu tout le pavé, une grande première<>

Par contre, je suppose que ça: " puisque je pense que chacun doit suivre la nature qui lui est propre." demande à être précisé.
Il suffit de voir le titre du sujet, je vois mal une incitation à partir de ton post.
?
Hé bien merci bbes, c'est encourageant: j'ècris un peu vois-tu^^
C'est très simple: ce que je voulais dire c'est que chacun devrait vivre selon sa nature profonde, quelle qu'elle puisse être: je ne dis pas que tout le monde doit vivre comme moi, ou comme toi, ou comme M'Enfin, ou comme les personnes que j'ai èvoquées précédemment, ou comme qui que ce soit d'autre, mais uniquement ce pour quoi il est fait sourire qu'une personne ne doit se brimer en rien mais ne se forcer à rien non plus, respecter autant ses goûts que ses dégoûts, dans le respect de sois-même et de l'autre, des autres...
Voilà sourire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 11 Mar 2016 - 10:17

D'accord avec Jo^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Bean Ven 11 Mar 2016 - 11:50

bbes a écrit:Pour ma part, je peux concevoir ça sans amour, mais difficilement sans complicité, tout en actant de ne pas être certain de savoir faire la différence entre les 2.
Ben oui, dire que c'est de l'amour et l'avouer, c'est engageant mais dire que c'est une complicité est plus neutre alors qu'il s'agit du même sentiment.
Tu as le droit d'aimer quelqu'un sans que cela soit un engagement pour l'éternité, ça peut arriver tous les jours.
sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par animou Ven 11 Mar 2016 - 11:57

comme tu dis M'enfin si on ne prendrait pas de plaisir dans l'acte, peut-être on ne se reproduirait plus, la nature ou l'évolution nous a conçu de façon a ce que ces deux organes bénéficient d'une multitudes de sensations pour qu'on prenne du plaisir, le sexe a évolué en ce sens, ça fait partie de l'intelligence, donc je pense pas que ce soit une cochonnerie en soi le sexe, quelquechose de mauvais sinon on aurait pas de plaisir, ou alors c'est le plaisir qui est mal vu, pas accepter, pas assumer, le sexe c'est aussi du lâcher prise, si tu arrives à lâcher prise là, tu arriveras peut-être à lâcher prise sur d'autres choses dans ta vie, lâcher le cercle vicieux, imagine un monde sans dépression, y'aurait plus de pharmacies!

c'est ce qu'on veut nous faire croire surtout que le sexe est sale mais il ne l'est pas, puisque la nature nous a produit ainsi, on est tous le fruit du plaisir, rien n'est sale en fait, tout est naturel, ce qui est malpropre c'est quand tu te respectes pas avant tout, quand tu fais ça forcément tu respectes pas les autres, autrement dit quand on se force oui c'est contre-nature là, c'est du mensonge



animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Jipé Ven 11 Mar 2016 - 12:24

animou a écrit:

c'est ce qu'on veut nous faire croire surtout que le sexe est sale mais il ne l'est pas, puisque la nature nous a produit ainsi, on est tous le fruit du plaisir, rien n'est sale en fait, tout est naturel, ce qui est malpropre c'est quand tu te respectes pas avant tout, quand tu fais ça forcément tu respectes pas les autres, autrement dit quand on se force oui c'est contre-nature là, c'est du mensonge
Mais pour M'enfin, il n'y a pas d'amour dans l'acte sexuel et son problème est, qu'en s'imaginant ses parents copuler, il se dit qu'il n'est que lui-même le résultat de cet acte, c'est à dire qu'une cochonnerie !
Comment accepter cela sans en être très perturbé ? qvt Il se sent tellement dévalorisé que seule l'idée d'initier une jeune fille à l'acte sexuel puisse lui donner un semblant de virilité assumé, la preuve en est, qu'avec des femmes "majeures", cela l'a conduit à l'échec systématique...Briller devant une ingénue est plus valorisant pour son égo, évidemment.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par bbes Ven 11 Mar 2016 - 12:58

stana a écrit:, dans le respect [...] de l'autre, des autres...
 Voilà sourire

Ouf, voilà ce que j'espérais
merci
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 38
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par animou Ven 11 Mar 2016 - 13:08

je sais pas Jipé je comprends M'enfin quand il donne l'exemple d'un garçon de 18 ans et d'une fille de 14 ans en soi ils n'ont que 4 ans de différence mais c'est interdit par la loi ce genre de relation, finalement on nous interdit de faire l'amour si je comprends bien tant qu'on est pas majeur ou alors on peut faire l'amour qu'entre ado ou qu'entre majeurs, c'est bizarre quand même dans le sens ou la différence d'âge est souvent présente dans les couples donc il serait quasiment tous punissables si on remonterait plus en avant, bien que le désir n'aurait pas été là sans doute, le sexe avec amour ou sans est de tout façon notre nature sauvage qui s'exprime, en quoi Est-ce dérangeant, comme tu dis m'enfin les animaux se reniflent le derrière, ils étaient à quatre pattes aussi, maintenant nous sommes des bipèdes pourvu de fesses, de seins, de cheveux, de jambes et bien que nos habits nous couvrent, c'est comme si on était nu, finalement l'attrait doit être comparable au reniflement; tout le monde est désirable et quand une femme dis tu m'aimes? c'est peut-être pour dire Est-ce que tu me désires?
animou
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 11 Mar 2016 - 14:48

Euh...concernant les préservatifs, pour info ils existent pour prévenir les grossesses non désirées quand on n'a pas ou qu'on ne veut pas d'autre contraception pour X raisons et/ou pour èviter d'éventuelles MST, non pour se protèger d'une hypothétique souillure naturelle Razz je ne vois d'ailleurs pas ce qu'il y a de sale au mélange de fluides corporels naturels, sains, dans une relation physique.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 11 Mar 2016 - 15:15

Hé JP, demande à ta boule de cristal si elle ne s'est pas trompée de gars. Faut faire gaffe quand elles sont propres, des fois on se voit dedans! sourire

Animou a écrit:la nature ou l'évolution nous a conçu de façon a ce que ces deux organes bénéficient d'une multitudes de sensations pour qu'on prenne du plaisir, le sexe a évolué en ce sens, ça fait partie de l'intelligence,
La nature ne prévoit pas les choses, elle s'y adapte. L'instinct n'a prévu l'intelligence, c'est l'intelligence qui a dû s'y adapter.

c'est ce qu'on veut nous faire croire surtout que le sexe est sale
Hé ho, c'est moi qui dit ça. Depuis quand le sexe est-il considéré comme sale? Y a juste bbes qui est d'accord avec moi. Tu vas pas retourner ta chemise si facilement? Espèce d’exhibitionniste! Elles sont bien toutes pareilles les filles, un rien les déshabille! sourire

et quand une femme dis tu m'aimes? c'est peut-être pour dire Est-ce que tu me désires?
Ça y est, j'ai une adepte. J'ouvre une page Facebook: "La secte sans sexe" que ça va s'appeler. sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par Jipé Ven 11 Mar 2016 - 15:37

M'enfin a écrit:Hé JP, demande à ta boule de cristal si elle ne s'est pas trompée de gars. Faut faire gaffe quand elles sont propres, des fois on se voit dedans! sourire

Non non, je parle bien de toi, tu peux faire du déni si cela te chante... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 30248
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par ronron Ven 11 Mar 2016 - 16:01

JO a écrit:la complicité c'est encore de l'amour et la chair n'est ni sale, ni triste quand elle exprime un désir commun, partagé.

Comme le dit le philosophe Moreau : ''Chaque instant de bonheur est l'eucharistie de l'être.''

C'est pourquoi la chair est sainte...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6672
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 11 Mar 2016 - 16:17

JP a écrit:Non non, je parle bien de toi, tu peux faire du déni si cela te chante...
C'est pas du déni, c'est du rejet de donneur non compatible. sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 11 Mar 2016 - 16:20

ronron a écrit:
JO a écrit:la complicité c'est encore de l'amour et la chair n'est ni sale, ni triste quand elle exprime un désir commun, partagé.

Comme le dit le philosophe Moreau : ''Chaque instant de bonheur est l'eucharistie de l'être.''

C'est pourquoi la chair est sainte...
Hihi, il était drôle notre jovialiste national. Ça fait longtemps qu'on ne le voit plus.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 11 Mar 2016 - 18:43

ronron a écrit:
JO a écrit:la complicité c'est encore de l'amour et la chair n'est ni sale, ni triste quand elle exprime un désir commun, partagé.

Comme le dit le philosophe Moreau : ''Chaque instant de bonheur est l'eucharistie de l'être.''

C'est pourquoi la chair est sainte...
C'est beau ce qu'a dit ce philosophe sourire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 11 Mar 2016 - 18:52

Alors en voici d'avantage:


Une entrevue à la radio française:
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par coyotte Ven 25 Mar 2016 - 15:53

j'ai tout lu mais j'avoue ne pas avoir bien tout capté... No
Tout le trip "malpropre" me passe complètement au dessus de la tête.
Pour moi au contraire l’intelligence a fait progresser nos rapports.
Faire l'amour pour le simple plaisir... bah oui, et les filles avec qui j'étais étaient dans le même délire. ( comme écrit par stana). Et franchement desfois ça valait le coup !! ( sans mauvais jeux de mots )

J'ai l’impression que ce sont ceux qui ont des "soucis" avec leur sexe qui y trouvent des trucs.
coyotte
coyotte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 237
Localisation : sud west
Identité métaphysique : athée
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 25 Mar 2016 - 16:07

Un autre qui nie l'évidence. Tu veux séduire Stana ou quoi? sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 25 Mar 2016 - 18:56

coyotte a écrit:j'ai tout lu mais j'avoue ne pas avoir bien tout capté... No
Tout le trip "malpropre" me passe complètement au dessus de la tête.
Pour moi au contraire l’intelligence a fait progresser nos rapports.
Faire l'amour pour le simple plaisir... bah oui, et les filles avec qui j'étais étaient dans le même délire. ( comme écrit par stana). Et franchement desfois ça valait le coup !! ( sans mauvais jeux de mots )

J'ai l’impression que  ce sont ceux qui ont des "soucis" avec leur sexe qui y trouvent des trucs.
Moi je ne pense pas du tout que tu veux nier l'évidence coyotte, pas plus que Bean tantôt, pour ne citer que lui sourire  mais comme M'enfin pense que la quintessence du "male", c'est le sexe mécanique bien trivial, on ne peux rien y faire qvt  il n'en sortira pas^^

 Oui c'est notre intelligence spécifiquement humaine qui fait la différence. Nous avons la capacité de sublimer nos instincts primitifs, d'en faire quelque chose de beau.
 Ce n'est pas un "délire" de penser, ou plutôt de ressentir, du plus profond de mon être, que le sexe, lorsque l'on aime vraiment, est "des mots d'amour dits avec le corps", que les gestes, la sensation charnelle deviennent l'expression bouleversante, poignante, délicieusement déchirante du sentiment sourire  je n'y peux rien; j'ai essayé d'être autrement, c'est impossible et c'est ce qui me convient. C'est si je m'efforcais de voire, de sentir, de penser les choses autrement que je me mentirais, que je nierais l'évidence, la mienne, celle qui fait partie de moi.
 J'ai connu, dans ma vie amoureuse, des souffrances que peu de personnes ont connu peut-être, mais aussi des bonheurs extatiques que peu connaissent également. J'en connais cependant, hommes et femmes.

 Même sans aller aussi loin, tout un chacun-enfin, presque dubitatif -peu, j'imagine, comprendre que se donner à l'autre, faire l'amour avec quelqu'un pour qui on a des sentiments n'est pas comparable, psychiquement pour le moins, à une relation purement physique, que l'émotion est incomparable.

 Pour ma part je n'ai plus rien à ajouter sur ce topic, j'ai déjà tout dit à d'autres endroits-et pas mal ici quand même.

 Voilà sourire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 25 Mar 2016 - 19:18

Stana a écrit:Nous avons la capacité de sublimer nos instincts primitifs, d'en faire quelque chose de beau.
On ne peut pas sublimer un instinct, il s'exécute sans qu'on s'en rende compte. Essaye d'arrêter de respirer, et tu vas voir ce que ton instinct de conservation va faire. Ben c'est pareil pour l'instinct sexuel, si tu essayes de lui donner consciemment une fonction qu'il n'a pas, il va reprendre sa fonction première dès que tu auras le dos tourné. C'est pour ça qu'on a fait la distinction entre l'inné et l'acquis.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par stana Ven 25 Mar 2016 - 19:21

C'est pour toi qu'il n'a pas d'autre fonction, pas pour tout le monde sourire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence... - Page 7 Empty Re: Le sexe : une cochonnerie pour l'intelligence...

Message par M'enfin Ven 25 Mar 2016 - 19:42

C'est pour les animaux, donc pour les cochonnes aussi! je sors
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum