I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Jeu 12 Mai 2016 - 20:19

M'enfin a écrit:Je voulais converser avec un chercheur russe qui développe une théorie semblable à la mienne, et qui ne parle ni anglais ni français. Même avec un vrai traducteur en chair et en os, ce n'est pas évident, je l'ai essayé en utilisant skype, alors avec un logiciel, c'est l'enfer. Le mieux c'est de baragouiner la même langue, mais je suis trop vieux pour me mettre au russe, et lui, incapable d'apprendre les langues semble-t-il.

aïe, aïe, M'enfin, toi et ton copain vous faites preuve ici d'une résistance remarquable au changement . sourire
aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Jeu 12 Mai 2016 - 21:33

Si sa théorie avait été totalement compatible avec la mienne, le russe, je crois que je l'aurais appris de force! La mienne explique le mouvement par la synchronisation entre deux atomes, la sienne explique comment produire du mouvement en désynchronisant les atomes. Son idée ressemble un peu à celle de l'antigravité, ce serait de l'anti-inertie, et je ne crois pas que ce soit possible, parce que je crois qu'il faudrait quelque chose de plus rapide que la lumière pour arriver à désynchroniser les atomes, ce que je n'ai pas pu lui expliquer vu notre petit problème de communication. La voici:

http://sys.theme.free.fr/RD.html
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Jeu 12 Mai 2016 - 22:05

Apparemment il veut construire une nouvelle dynamique. Pourquoi pas ? (j'ai pris la version anglaise, je lirais ça à tête reposée)
Pourquoi pas, car depuis que la science à "tué" l'éther, elle ne fait que s'embrouiller dans des explications vaseuses comme le vide qui n'est pas vide.
Pire encore, des particules élémentaires qui se réclament de la magie pour avouer en gros l'impuissance du modèle à expliquer la réalité, et pour finir, cette pseudo-non-intuitivité de la mécanique quantique. ils voudraient nous faire gober l'ingobable.

Je reste debout sur deux jambes et je refuse de nier l'évidence. L'univers est quoi qu'on dise construit sur des principes simples et économes, toute explication qui s'écarterait de cette voie de simplicité devrait être suspecte.
aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Jeu 12 Mai 2016 - 23:58

C'est face à cette évidence que j'ai imaginé les petits pas. Je me trompe peut-être, mais c'est pas une raison pour me couvrir d'injures. Pardonnez-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font dirait l'autre! Moi je dirais que la résistance au changement est subconsciente, et qu'il y en a qui auraient besoin qu'on leur fasse bien sentir la nôtre! rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par dedale le Ven 13 Mai 2016 - 3:42

M'enfin a écrit:J'imagine que tu veux parler de celui qui me permettrait de faire comprendre le français à Dedale et à Hitch?! Faudrait qu'il envoie des chocs électriques celui-là! sourire

Si c'est là tout ce que tu as trouvé, c'est pas un logiciel qu'il te faut, c'est un psy. sourire
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Ven 13 Mai 2016 - 16:44

Meuuuuu non, c'est un bon programmeur et un bon technicien pour rendre ton clavier conducteur! sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Ven 13 Mai 2016 - 17:01

Tiens, pisque t’es là M’enfin, j’ai un petit problème à te soumettre !
Imagine un train avec deux rames reliées par une barre métallique dont la résistance rapportée à sa section serait inférieure à la résistance de la rame (rapportée à sa section aussi).
Le moteur est situé dans la rame de tête, il peut donner une impulsion capable d’entrainer le train à la vitesse de la lumière. Ben, je me dis que les voyageurs de la rame arrière n’arriveront jamais à destination à cause ta théorie de résistance au changement sourire
aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par Bean le Ven 13 Mai 2016 - 18:22

Certes mais la résistance au changement ne dépend pas de la vitesse de la lumière, elle est instantanée.
lol!
Imagine, la terre disparaît soudainement sous nos pieds, eh bien, personne ne bouge parce que tout le monde résiste au changement, comme dans les dessins animés.
fluute
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Ven 13 Mai 2016 - 18:48

aleph a écrit:Tiens, puisque t’es là M’enfin, j’ai un petit problème à te soumettre !
Imagine un train avec deux rames reliées par une barre métallique dont la résistance rapportée à sa section serait inférieure à la résistance de la rame (rapportée à sa section aussi).
Le moteur est situé dans la rame de tête, il peut donner une impulsion capable d’entrainer le train à la vitesse de la lumière. Ben, je me dis que les voyageurs de la rame arrière n’arriveront jamais à destination à cause ta théorie de résistance au changement sourire
Hihi, j'ai ramé pendant une seconde à la place des voyageurs, parce que j'ai pas tout de suite compris que tu parlais de ce qu'on appelle un wagon ici, au Québec! sourire

Si tu voulais dire que la barre se briserait, tu n'aurais pas posé la question, donc ce dont tu veux parler, c'est probablement de l'effet relativiste. Dans le cas des petits pas, il est évident qu'ils ne peuvent pas s'allonger indéfiniment, parce qu'ils dépendent justement de la vitesse limitée de la lumière. Un pas d'atome est constitué d'une accélération suivie d'une décélération, comme nos propres pas, donc au milieu, la vitesse du pas est plus rapide que la vitesse résultant des pas entre deux atomes. C'est la même chose aussi pour nos pas, au centre d'un pas, notre pied se déplace plus vite que nous. Avec le principe des pas, c'est ce qui fait que le wagon de tête ne peut pas atteindre la vitesse de la lumière. Bon, j'ai promis à Bulle d'être sage, alors je transfère cette question de pas ici:

https://www.forum-metaphysique.com/t10061p850-l-universalite-de-la-resistance-au-changement-pourrait-elle-provenir-d-une-meme-cause#556311
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par dedale le Sam 14 Mai 2016 - 0:46

aleph a écrit:Pourquoi pas, car depuis que la science à "tué" l'éther, elle ne fait que s'embrouiller dans des explications vaseuses comme le vide qui n'est pas vide.

Ah bon? T'as pas l'impression de radoter?

- Quel que soit le contexte dans lequel le terme "vide" est employé, ce n'est jamais absolu. A moins bien sûr de déblatérer des abstractions métaphysiques.

- Une bouteille de vin est vide quand il n'y a plus de vin : La quantité de vin qu'elle est censée contenir est à 0.
- Dans les sciences c'est exactement pareil : le vide est relatif à un certain contexte dans lequel l'énergie qui est censée s'y trouver ne s'y trouve pas, est au point 0.

Difficile de trouver plus élémentaire.

Pire encore, des particules élémentaires qui se réclament de la magie pour avouer en gros l'impuissance du modèle à expliquer la réalité, et pour finir, cette pseudo-non-intuitivité de la mécanique quantique. ils voudraient nous faire gober l'ingobable.

Ah bon? Il y a des particules qui se réclameraient de la magie?
Va falloir expliquer en quoi parce que ce n'est pas la rpemière fois que j'entend parler de ça et à chaque fois, c'est de la pure foutaise : Le gars n'avait rien pompé.
- Mais peut être je me trompe sur ton compte. sourire

Je reste debout sur deux jambes et je refuse de nier l'évidence. L'univers est quoi qu'on dise construit sur des principes simples et économes, toute explication qui s'écarterait de cette voie de simplicité devrait être suspecte.

Qu'est-ce qui t'affole précisément?
Toute chose devient beaucoup plus simple une fois qu'on l'a comprise.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par dedale le Sam 14 Mai 2016 - 1:22

M'enfin a écrit:C'est face à cette évidence que j'ai imaginé les petits pas.

L'évidence dont tu parles est aussi imaginaire que tes petits pas.

Je me trompe peut-être

Tu te trompes pas : C'est imaginaire, invérifiable, irréfutable, tu peux en raconter tout ce que tu veux, tu auras toujours raison.

mais c'est pas une raison pour me couvrir d'injures.

Ne viens pas te plaindre à des gens qui n'ont pas suivi ton petit jeu de troll.

Pardonnez-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font dirait l'autre!

Ca te va très bien de citer Jésus, Ô grand martyr de la Connerie incomprise.
- Entre autre, quand on s'est donné du mal, du temps (des mois) à te démontrer 100 fois qu'un truc est faux et que tu le ressert à la première occasion, tu ne mérites aucun respect.
Tu es à peu près aussi éveille qu'un vieux disque rayé. C'est la vérité, aussi insultante soit-elle.

Moi je dirais que la résistance au changement est subconsciente, et qu'il y en a qui auraient besoin qu'on leur fasse bien sentir la nôtre!

Pourquoi te chercher des prétextes aussi pathétiques qu'ineptes?
Si tu ne comprends toujours pas au bout de tout ce temps pourquoi tu es remis en question, c'est que vraiment tu as perdu toute notion de la réalité.

C'est siemple :
- Tu ne déblatères que des foutaises et tu sers ça comme si c'était de grandes innovations : Et si on te pose des questions, tu te débines en paraphrasant - et plus fréquemment en rétorquant des trucs de niveau morveux.
Et faudrait qu'on te respecte?

Les gens comme toi, plus on les respecte, plus ils te sucent.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par _nawel le Sam 14 Mai 2016 - 11:55

En fait M'enfin, j'ai réfléchi comme promis cette nuit, puis la lumière est apparue, le photon....


en fait tu veux essayer de prouver que le photon est un corpuscule non ? qvt

Il faut peut être passer du "petit pas" à la "bille".

Imagine le photon tel un atome tel une bille (non plus le petit pas qui n'est pas objet mais sujet)

Si tu pousses la première bille, observe les autres....

Il y a toute la caractéristique de l'onde au début de la course.


Dernière édition par nawel le Sam 14 Mai 2016 - 12:01, édité 1 fois
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par _nawel le Sam 14 Mai 2016 - 12:00

M'enfin, l'electromagnétisme, peut être des billes aimantées, regarde toutes les compositions, et imagine qu'elles soient lancées...I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 200px-Double_slit_simulated_2I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Xp_young_r3
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Sam 14 Mai 2016 - 13:37

Dedale a écrit:Les gens comme toi, plus on les respecte, plus ils te sucent.
Dans tes rêves, demande à JP! sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Sam 14 Mai 2016 - 14:06

Nawel a écrit:en fait tu veux essayer de prouver que le photon est un corpuscule non
Pas vraiment non. En fait, si c'est lui qui provoque le mouvement, ce serait simplement un paquet d'information qui correspond aux caractéristique des pas, mais si tu veux discuter des pas, c'est là que ça se passe:

https://www.forum-metaphysique.com/t10061p875-l-universalite-de-la-resistance-au-changement-pourrait-elle-provenir-d-une-meme-cause#556392
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Sam 14 Mai 2016 - 17:42

Ah! tiens c’est l’ami dedale ! quel bon vent t’amène au bistrot de si bon matin ? je m’improvise barman et je te sers un verre, voilà, une petite chartreuse pour remettre les idées en place .

dedale a écrit:
aleph a écrit:Pourquoi pas, car depuis que la science à "tué" l'éther, elle ne fait que s'embrouiller dans des explications vaseuses comme le vide qui n'est pas vide.

Ah bon? T'as pas l'impression de radoter?

Avant de répondre à ta question, je voudrais qu’on fasse un détour dans le discours. On va parler de principe de responsabilité.

En tant que barman, ma responsabilité à mon bar est limitée. Ses murs en forment les limites. Je me sens responsable de ce qui se passe à l’intérieur et rien d’autre. Cette responsabilité souffre d’une seconde limitation, elle n’implique pas la coercition. Je m’explique.

L’autre jour, un client entre et m’interpelle, barman ! un verre et que ça saute. je lui ai rappelé que l’abus d’alcool est dangereux.  Il m’a répondu, mêle toi de tes oignons, je suis pas un gamin à qui on dicte sa conduite, Sers-moi et tais toi.
Je l’ai donc servi, au premier verre, il était ailleurs ! il voulait partir en titubant, je lui ai dit, donnez moi vos clés, vous êtes soûl, il a répondu, je paie ton alcool, c’est tout ce qui t’importe, dégage de mon chemin que je ne te casse le nez. je lui ai dit vous êtes en train de perdre la tête, il a répondu : préoccupe toi de la tienne. Comme il était plus costaud que moi, je l’ai laissé partir, Il est parti et il a perdu la vie.

Suis-je responsable de ce qui lui arrive ?

La question n’est pas anodine, car sa fille me poursuit en justice en vertu du principe de non assistance à personne en danger. Les dommages et intérêts qu’elle demande sont conséquents, je risque de fermer boutique si elle gagne son procès.

Ma seule défense est je suis seulement Barman, je vends de l’alcool, ceux qui en achètent sont conscient de sa dangerosité, ce que je me fais un devoir de leur rappeler dès qu’ils entrent au risque de les faire fuir et perdre des clients. Mais en tant qu’adultes responsables, ils doivent au moins être responsables d’eux-mêmes.
Quand ils sont éméchés, j’essaie de les raisonner pour qu’ils me confient leur moyens de transport. S’ils ne se rendent pas à mes arguments dois-je pour autant utiliser la contrainte pour les rallier à ma conviction ? . La loi ne me donne pas ce mandat . Et ma fonction n’est pas le maintien de l’ordre, mais la vente d’alcool.

En tant que Barman, je sais de quoi je parle avec certitude, je suis absolument convaincu qu’en matière d’alcool et de ses effets sur le genre humain, je détiens la vérité indiscutable, la seule admissible. l’alcool perturbe gravement le système de coordination humain. Il est donc pratiquement impossible pour un homme aviné de contrôler efficacement sa destinée pour se rendre à une quelconque destination.

C’est ma conviction, mais je n’ai pas les moyens de l’imposer par la force aux clients qui s’y refusent.

:tilt:

Par extension, ces idées que nous possédons, toutes ces convictions et ces certitudes que nous avons, est-ce nous qui les possédons ou ce sont elles qui nous possèdent ?

Il suffit de changer barman par, prêtre, rabbin, imam,juriste, homme de science, philosophe, juriste, athée. Bref quelqu’un de vraiment polarisé dans ses convictions pour voir des horizons nouveaux. La vérité dans son système de représentation lui apparaît claire et limpide. Il voit le blasphème, la faute, l’erreur de jugement tout de suite. et il réagit aussi vite pour rétablir l’intégrité de la vérité sourire

Je ne te traite pas d’intégriste scientifique rire

Ceci quant à la forme,maintenant sur le fond.

Radoter est une façon gentille de dire errer sans but à bord d’un «radeau» par définition ingouvernable. Des paroles légères (concernant des vérités premières) émises dans un bistrot sont tolérables. Mais je vais quand même leur apporter une sorte de substance.

Je veux dire par là que la notion d’éther qui existait jusqu’au début du siècle dernier avant qu’elle soit abandonnée (donc tuée par la relativité restreinte - voir expérience de Michelson-Morley) et remplacée par le vide, offrait une certaine continuité dans la perception de la réalité.
J’ai discuté ailleurs avec Bean au sujet de l’effet Casimir, je me suis renseigné à gauche et droite. Puis en analysant (qualitativement) les résultats des équations avancées pour caractériser ce phénomène, j’en suis arrivé à une interprétation qui est conforme à ce qu’on peut constater dans tous les milieux matériels.

- un milieu liquide exerce une pression hydrostatique
- l’air exerce une pression atmosphérique
- le « vide qui n’est pas vide » exerce une pression «quantique»

dedale a écrit:
- Quel que soit le contexte dans lequel le terme "vide" est employé, ce n'est jamais absolu. A moins bien sûr de déblatérer des abstractions métaphysiques.

Jolie formule, un peu blessante si on la prend au premier degré, mais... que reste-il  quand il n’y a plus de matière et plus d’énergie ? tu peux toujours soutenir que ce vide là n’est pas vide ? Alors bonjour Saint dedale, voilà que tu rejoins le saint esprit. Car quand si on enlève matière et énergie, la seule chose qui puisse encore rester c’est .... Dieu

- Alors comment le vide peut-il exercer une pression puisqu’il est vide ?
- Justement le vide n’est pas vide, car il est sujet à des fluctuations quantiques.
- Mais s’il contient des fluctuations quantiques, il n’est plus vide.
- Si il l’est, car ces fluctuations peuvent êtres des ondes déphasées d’un angle π, où alors des corpuscules de matière et d’antimatière qui naissent meurent dans un instant quantique.
- ha ha, ce qui veut dire qu’au moment où ces entités apparaissent le vide n’est plus vide !
- et dialogue de sourds à l’infini.

le vide est vide et puis c’est tout, quand il n’y a rien, il n’y a rien. La tare actuelle de la science est de sortir du chemin du bon sens et d’admettre que le vide peut ne pas l’être. D’un point de vue intellectuel, je trouve que cette conception est une violation de la logique et du bon sens.
et c’est ainsi qu’on voit fleurir plein de concepts bizarre, énergie du point zéro, création de matière à partir du néant et plein de trucs farfelus, tous ont en commun une compréhension approximative de la réalité et des formulations mathématiques qui la décrivent.

Clairement, on se trouve en face de quelque chose de bizarre, le conceptuel prend le pas sur le réel. La réalité imaginée fausse la compréhension du réel constaté. Les deux ne coïncidant pas, une sorte de schizophrénie s’installe, l’homme perd ses repères et n’a plus de prise sur le réel.

Et si on revenait à des choses simples ?

Le concept des phénomènes ondulatoires est un des phénomènes les plus difficiles à expliquer. Certains pensent que rien n’est plus facile, il suffit d’un oscilloscope, on branche deux fils et on voit tous de suite de belles sinusoïdes qui traversent l’écran. Voilà dit le prof, c’est le courant alternatif.

Le gamin en ressort avec la conviction d’avoir tout compris, on lui parle de phénomènes ondulatoires, il voit des sinusoïdes.
il jette un caillou dans un mare, il voit des ondulation à la surface, c’est exactement ce qu’il a vu sur l’écran. Il se dit après qu’il a tout compris, les ondes sonores c’est pareil, les ondes lumineuses c’est pareil, les ondes qui se propagent dans le vide c’est pareil.

Il ne voit pas la force et l’énergie transportés par l’onde !

Une onde déforme le milieu dans lequel elle se déplace

La force de l’onde déforme la surface du lac, une partie de l’énergie de l’onde est perdue car l’eau est visqueuse, l’onde s’amortit et meurt !

Une onde sonore déforme l’air dans lequel elle se déplace, des zones de compression succèdent à des zones de dilatation, elle a une vitesse déplacement limite dans l’air.

Une onde mécanique déforme les solides, elle a une vitesse de déplacement limite.

Une onde lumineuse a une vitesse de déplacement limite dans le « vide »  c’est la fameuse constante c, vitesse de la lumière dans le « vide »

Ici s’arrête l’analogie pour le moment. Les ondes lumineuses sont censées se propager dans le vide sans besoin de support déformable. Alors comment expliquer que la vitesse de la lumière soit limitée ?  c’est une propriété du vide diront certains, d’autres diront , si le vide a des propriétés alors il n’est pas vide !!!!

-----------
J’ai bien envie d’ajouter ici que l’homme lui-même peut être assimilé à une dualité onde corpuscule. Les individus en société sont polarisés de façon aléatoire et leur interactions donne une résultante nulle. Il arrive cependant qu’ils se mettent en état de résonnance, durable ou permanente qui génère des mouvement de foule incontrôlables ( énergie du vide sourire)

cette résonnance des foules est l’objet de toutes les convoitises, tous veulent trouver comment mettre la main dessus afin de contrôler les masses. la religion est un moyen, la politique en est un, les syndicats et même la musique.

Il suffit d’installer un oscillateur au centre de la scène (le tribun, le chanteur, l’orateur etc), de le laisser vibrer, et tous autour se mettent à vibrer à l’unisson. voilà, nous obtenons la fameuse résonnance.sourire
-----------

dedale a écrit:
Ah bon? Il y a des particules qui se réclameraient de la magie?
Va falloir expliquer en quoi parce que ce n'est pas la rpemière fois que j'entend parler de ça et à chaque fois, c'est de la pure foutaise : Le gars n'avait rien pompé.
- Mais peut être je me trompe sur ton compte. sourire

dedale, t’énerve pas, encore une chartreuse ? sourire
Physique nucléaire :
nombres magiques =  caractérise la stabilité des noyaux atomiques : 2,8,20,28,50,82,126. Le plomb est particulièrement stable avec 82 proton et 126 neutrons.
tandis que les quark se voient doués de particularité telle que le charme et l’étrangeté sourire

je dénonce juste l’imprécision du langage.
aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Sam 14 Mai 2016 - 18:10

Tu te fends en quatre pour rien Aleph, Dedale est trop tyran dans l'âme pour s'imaginer à la place des autres!

Il a raison et tu as tort!

Affaire suivante!
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par Bulle le Sam 14 Mai 2016 - 18:44

M'enfin a écrit:Je voulais converser avec un chercheur russe qui développe une théorie semblable à la mienne, et qui ne parle ni anglais ni français.
Il publie pourtant en anglais non ?

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Ivanov10

_________________
Hello Invité !  Le I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45140
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Sam 14 Mai 2016 - 19:02

Il est ami avec un médecin français qui connait le russe et l'anglais, et qui traduit ses textes en français et en anglais. Mais l'article que tu as trouvé ressemble à un réquisitoire contre les athées, et il me semble que ce n'est pas son genre. En plus il est physicien, et cet article traite de biologie. Peut-être que ce n'est pas le même.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par Bulle le Sam 14 Mai 2016 - 19:18

Ah possible qu'il ait un homonyme oui...
En principe la mention traduit par doit figurer sur les publications.
Après tu as la solution : l'ami en question sourire

_________________
Hello Invité !  Le I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45140
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par M'enfin le Sam 14 Mai 2016 - 19:39

J'ai engagé une traductrice professionnelle pour pouvoir nous parler sur Skype, et ça n'a pas fonctionné. Il aurait fallu qu'elle traduise en simultané sans que j'entende la voix de Yuri, mais Skype n'a pas cette option. Elle traduisait donc après quelques phrases, mais ce n'était pas suffisant. J'ai proposé aux intervenants d'un forum skype de le mentionner aux programmeurs, mais ils ont prétexté qu'ils n'avaient pas de contacts en haut lieu. Reste juste à attendre que les logiciels deviennent intelligents, et qu'ils puissent traduire en simultané. D'ici là, l'anglais aura envahi la planète.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par dedale le Dim 15 Mai 2016 - 6:09

aleph a écrit:
dedale a écrit:- Quel que soit le contexte dans lequel le terme "vide" est employé, ce n'est jamais absolu. A moins bien sûr de déblatérer des abstractions métaphysiques.
Jolie formule, un peu blessante si on la prend au premier degré

La formule ne se veut pas blessante mais un tantinet critique.

mais... que reste-il  quand il n’y a plus de matière et plus d’énergie ?

Il reste un état fluctuant qu'on appelle le vide. C'est en tout cas ce que les expériences telles celles de Casimir démontrent.

tu peux toujours soutenir que ce vide là n’est pas vide ?

Je ne soutiens rien. Le vide est vide. Seulement, il n'est pas immuable, il est instable.
Il est fort probable et ça ne serait pas du tout surprenant,  que ce la ne soit pas du vide  au premier degré du terme.

Alors bonjour Saint dedale, voilà que tu rejoins le saint esprit.

Pourtant ça n'a rien de très mystagogique, ce que je te dis.
Ce vide instable représente le minimum élémentaire permettant de produire quelque chose plutôt que rien. Moi je le vois comme ça.

Car quand si on enlève matière et énergie, la seule chose qui puisse encore rester c’est .... Dieu

Tu te trompes lourdement. En matière de physique, l'état de vide possède des propriété élémentaires : Conductivité, instabilité, polarité....
C'est un état comme les autres : "Simplement" plus difficile à appréhender et à concevoir en termes de physique. Il ne s'agit plus d'un vide conceptuel ou théorique, idéalisé.
- Il s'agit d'un état réel duquel les premières fluctuations, du moins les plus élémentaires (paires de particules/antiparticules virtuelles) émergent.

Donc le vide est un état de l'énergie.

- Alors comment le vide peut-il exercer une pression puisqu’il est vide ?
- Justement le vide n’est pas vide, car il est sujet à des fluctuations quantiques.
- Mais s’il contient des fluctuations quantiques, il n’est plus vide.

Il ne contient pas. Ces fluctuations sont du vide.
Aucune raison qu'un état qui ne possède aucune résistance, aucune contrainte, reste immuable.

- Si il l’est, car ces fluctuations peuvent êtres des ondes déphasées d’un angle π, où alors des corpuscules de matière et d’antimatière qui naissent meurent dans un instant quantique.
- ha ha, ce qui veut dire qu’au moment où ces entités apparaissent le vide n’est plus vide !
- et dialogue de sourds à l’infini.

Ben dis donc, il t'en faut peu. :
- Un glaçon fond au soleil, la mer calme se déchaîne, une graine éclot et engendre un baobab, les galaxies passent.... : Il n'y a pas d'état immuable.
Ce pourquoi la notion de vide en physique n'est pas absolue.

Si on ne pige pas ça, c'est effectivement un dialogue de sourd.
La solution est de s'adapter  et non de s'immobiliser.

le vide est vide et puis c’est tout, quand il n’y a rien, il n’y a rien.

C'est pas la peine de venir discuter de physique pour en venir là.

La tare actuelle de la science est de sortir du chemin du bon sens et d’admettre que le vide peut ne pas l’être.

Ha! Ca m'aurait étonné. Le débat topurne à la politique.
Le seul chemin est celui de la démonstration et non celui de ton bon sens : Le fait véridique est que ce que tu appelles du vide ne l'est pas réellement, ne l'est jamais vraiment.
Et la science te le prouve par a+b jusqu'aux niveaux les plus fondamentaux.

Là où tu ne vois plus rien, la science admire des merveilles.

D’un point de vue intellectuel, je trouve que cette conception est une violation de la logique et du bon sens.

Ca y est, tu nous fais le même coup que la plupart des zozos : Toi tu as du bon sens mais pas des chercheurs qui ont des bagages que tu n'imagines même pas.
Il y a des faits, des preuves, que le vide est instable, et des personnalités hyper-compétentes pour le démontrer : Va falloir vraiment que tu ailles te plaindre à l'académie des sciences, une telle imposture scientifique ne peut plus durer.  sourire

Tu a l'air de quelqu'un d'intelligent.
Tu as des raisonnements très intéressants, qui ne sont pas de mon domaine, mais que j'apprécie.
Mais ce sont les faits qui ont la priorité en matière de physique, et non ce que tu penses être le bon sens de tes opinions.

Un phénomène peut contredire tout le bon sens auquel tu es attaché, peut violer tous tes principes intelelctuels.
Il ne peut s'étudier que tel qu'il est.
Les jugement de valeur, les opinions, c'est juste fait pour rester aux vestiaires.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Dim 15 Mai 2016 - 9:44

Je pense que tu n'as pas compris où je voulais en venir et c'est bien dommage, tu es tellement campé dans tes certitudes que tu ne veux pas bouger d'un iota,  tu n'essaies même pas de comprendre le zozo en face qui se plaint juste de l’incohérence des définitions scientifiques, tu me tiens le langage des hommes de foi qui disent, mais t’es qui toi pour oser parler de Dieu, en comparaison de tel ou tel qui a passé sa vie à étudier les arcanes des mystères. Tu deviens Barman plein de certitudes prêt à les asséner aux incrédules.

Nous sommes au bistrot, je brode, j’illustre, j’aurais pu dire simplement ceci: (mais ça n’aurait-pas été aussi distrayant)

« Ils appellent vide le milieu continu qui contient la matière de l’univers, qui est le support de propagation des champs et des ondes »

ce milieu s’appelait éther avant, le mot vide est impropre, car le vide est vide. Changer le sens des mots en les utilisant dans un sens qui déroute leur signification première est pour moi une faute sémantique.

Ce vide qui n’est pas vide, une fois plein, une fois vide, qui fluctue entre quelque chose et rien, Eh bien, il n’est pas vide, Il faut donc le nommer autrement.


C’est mon propos !!

PS: Merci de m'apprécier pour ce que je suis et moi de même dedale, je voudrais juste te dérider un peu, tu es trop sérieux alors  de temps en temps souris sourire
La vie est tellement courte explo

extrait du rien (le vide ) selon Devos :sr

Eh bien non ! Mesdames et messieurs, moi, lorsque je n'ai rien à dire, je veux qu'on le sache !
Je veux en faire profiter les autres !
Et si, vous-mêmes, mesdames et messieurs, vous n'avez à rien dire, eh bien, on en parle, on en discute !
Je ne suis pas ennemi du colloque.
Mais, me direz-vous, si on en parle pour ne rien dire, de quoi allons-nous parler ?
Eh bien, de rien ! De rien !
Car rien ... ce n'est pas rien.
La preuve c'est qu'on peut le soustraire.
Exemple : Rien moins rien = moins que rien !
Si l'on peut trouver moins que rien c'est que rien vaut déjà quelque chose !
On peut acheter quelque chose avec rien !
En le multipliant Une fois rien ... c'est rien
Deux fois rien ... c'est pas beaucoup !
Mais trois fois rien ! ... Pour trois fois rien on peut déjà acheter quelque chose ! ... Et pour pas cher !
Maintenant si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien :
Rien multiplié par rien = rien.
Trois multiplié par trois = neuf.
Cela fait rien de neuf !
aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par Bulle le Dim 15 Mai 2016 - 12:00

aleph a écrit:  le zozo en face qui se plaint juste de l’incohérence des définitions scientifiques,
Quelles incohérences ? Il y a juste un problème de mots, de codes qui ramènent à des images mentales autres.

ce milieu s’appelait éther avant, le mot vide est impropre, car le vide est vide. Changer le sens des mots en les utilisant dans un sens qui déroute leur signification première est pour moi une faute sémantique.
Non. L'éther était un milieu particulier qui permettait aux électrons d'agir.
Et désolée mais si tu utilises  un bon dictionnaire les acceptions du mot vide sont précisées (et le code de langage respecté), y compris ce que cela signifie en physique. sourire

_________________
Hello Invité !  Le I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Quizzv10 du 01 décembre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45140
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums - Page 2 Empty Re: I.A. sur les réseaux sociaux et dans les forums

Message par aleph le Dim 15 Mai 2016 - 12:25

Désolé Bulle, le mot vide signifie bien vide.

si l'acception du mot change, c'est qu'il n'y a pas assez de gens pour résister à la dérive sémantique. De mon point de vue, on n'a pas le droit d'identifier une chose complexe à une image initialement claire et entrainer de cette façon la confusion.

L'idée d'éther n'est pas absolument morte, du reste, on n'est pas obligé de l'utiliser, un mot plus simple est juste au lieu de dire vide intersidéral, dire espace intersidéral. mais bon, je n'étudie pas ces questions, j'invite ceux et celles qui le font à lever la confusion et donner un autre nom à ce vide qui n'est pas vide.


aleph
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum