Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

+5
M'enfin
_nawel
JO
Bulle
Cirtice
9 participants

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Sam 9 Juil 2016 - 23:40

Cupidon... Il était pas gay lui? rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par bbes Dim 10 Juil 2016 - 1:16

La Cupidon ne serait donc pas qu'une variété d'haricots verts.
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 38
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Bean Dim 10 Juil 2016 - 2:04

M'enfin a écrit:Cupidon... Il était pas gay lui? rire
bbes a écrit:La Cupidon ne serait donc pas qu'une variété d'haricots verts.
pas gay ... haricots verts ?
Des haricots à rames probablement ?
pette de rire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mar 12 Juil 2016 - 21:17

@ tous et @ toutes,

Maintenant, je vais vous parler du phénomène des convulsions de tous nos muscles lorsque l'on a une activité sexuelle très intense, que ce soit fait en solitaire ou avec des partenaires.

Je pense que lorsque nos muscles se détendent très rapidement, ils le font d'une manière convulsive. Et il y a plusieurs bons moyens de détendre les muscles. L'activité sexuelle est justement un de ces bons moyens. En contemplant, en caressant, en massant ou en fantasmant sur un beau corps, on peut provoquer ces convulsions. En plus, il faut que tout ça se fasse dans une ambiance relaxante et amoureuse de préférence.

Maintenant, pourquoi l'excitation est plus grande chez certains muscles plutôt que chez d'autres? Je pense particulièrement aux pectoraux et aux muscles fessiers. En plus, pourquoi aussi les convulsions sont plus excitantes quand ces muscles sont bien développés? C'est tout simplement parce qu'il y a plus de sang qui y circule et que ce sang irrigue les organes génitaux davantage. Tout le monde sait que les organes génitaux doivent être bien irrigués par le sang pour qu'ils ressentent le plus d'excitation possible.

Le phallus est certainement le symbole de virilité le plus visible qui soit. Mais les symboles de féminité les plus visibles sont bien sûr les seins. Ce sont aussi des symboles de maturité car les petites filles ont presque toutes des petits seins. Les seins féminins ne sont donc pas simplement des réservoirs de lait maternel; ce sont surtout des réservoirs d'amour. Et les seins, surtout s'ils sont naturels, sont fortement irrigués par le sang. Je ne sais pas la nature exacte de la sensation qu'ont les femmes lorsqu'elles jouissent de leurs seins, mais ça doit être formidable.

Sigmund Freud avait tort lorsqu'il a exagéré grandement la fameuse « envie du pénis » chez le sexe féminin. Les personnes du sexe féminin n'ont peut-être pas de « bosse » entre les 2 jambes, mais elles ont beaucoup d'autres choses pour rivaliser avec les mâles pour ce qui est de leur sex-appeal. Elles sont capables aussi de pénétrer des personnes des 2 sexes en utilisant un godemichet et toutes sortes de vibrateurs. Mais surtout ne pas dire comme Freud que le plaisir clitoridien est un acte purement infantile. bravo
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mar 12 Juil 2016 - 22:22

Cirtice a écrit:Maintenant, pourquoi l'excitation est plus grande chez certains muscles plutôt que chez d'autres? Je pense particulièrement aux pectoraux et aux muscles fessiers.
Ne pourrait-on pas relier ça aux coups de rein instinctifs que les animaux doivent faire pour provoquer une pénétration?
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mar 12 Juil 2016 - 23:13

M'enfin a écrit:
Cirtice a écrit:Maintenant, pourquoi l'excitation est plus grande chez certains muscles plutôt que chez d'autres? Je pense particulièrement aux pectoraux et aux muscles fessiers.
Ne pourrait-on pas relier ça aux coups de rein instinctifs que les animaux doivent faire pour provoquer une pénétration?

@ M'enfin,

Oui, d'une certaine manière. Mais il n'y a pas beaucoup d'espèces animales qui peuvent se vanter d'avoir les fesses aussi dodues que celles des humains. Pour moi, les fesses sont des "muscles génitaux externes". Elles sont situées juste vis-à-vis les organes génitaux. Elles sont le symbole de la puissance sexuelle. Plus elles vont être musclées et volumineuses, plus elles vont pousser fort sur les organes lors de leurs convulsions. Elles vont envoyer beaucoup de sang aux organes génitaux, ce qui va faire pousser des cris de jouissance extrêmement forts. C'est plus le plaisir musculaire que le plaisir anal que je recherche avec les fesses. Et étant donné que les fesses féminines sont plus rondes que les fesses masculines, je les traite de "belles grosses balounes bien gonflées". Les anglophones parlent souvent de "bubble-butts" et je me demande pourquoi on ne se sert pas de la traduction française plus souvent. Je n'aime pas beaucoup la sonorité du mot "cul". Ça ne sonne vraiment pas bien à mon oreille. lol!
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 15:06

@ tous et @ toutes,

Lisez bien ce qui suit :

les caractéristique de la partie droite sont:Intuitif, aléatoire, irrationnel, synthétique, subjectif, s'intéresse à la totalité.

les caractéristiques de l'hémisphère gauche sont:Logique, séquentiel, rationnel, analytique, objectif, s'intéresse aux détails.

l'école cherche à privilégier l'utilisation de l'hémisphère gauche.

source page 1 https://illusionsoptiquetpe.wi​ [...] mpossibles


------------------------------​-------------------- ------------------------------​-------------------- ---

Ceci voudrait donc dire que lorsque l'on jouit sexuellement plus du côté gauche du corps, on stimule davantage le cerveau droit et vice-versa. Si on
jouit autant des 2 côtés à la fois,.on développe de cette façon notre cerveau d'une façon plus harmonieuse. Qui osera dire encore que le sexe ne sert qu'à la reproduction de l'espèce ?



bravo


Dernière édition par Cirtice le Mer 13 Juil 2016 - 15:11, édité 1 fois
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 15:10

Cirtice a écrit: Je n'aime pas beaucoup la sonorité du mot "cul". Ça ne sonne vraiment pas bien à mon oreille.
Essaye cochonnerie à la place! rire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 15:32

M'enfin a écrit:
Cirtice a écrit: Je n'aime pas beaucoup la sonorité du mot "cul". Ça ne sonne vraiment pas bien à mon oreille.
Essaye cochonnerie à la place! rire

@ M'enfin,

Je ne veux pas donner l'impression que le sexe est toujours une chose dégoûtante. sourire
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 15:53

@ tous et @ toutes,

J'ai déjà fait une petite enquête autour de moi et à ma grande surprise, plusieurs n'avaient jamais ressenti ou entendu parler des fameux spasmes sexuels. Et certains avaient une vie sexuelle active depuis très longtemps. mdr
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 16:30

Les filles ont parfois ce genre de spasme je crois, mais avec un vibrateur, pas avec un vieux cochon comme toi! sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 17:47

M'enfin a écrit:Les filles ont parfois ce genre de spasme je crois, mais avec un vibrateur, pas avec un vieux cochon comme toi! sourire

@ M'enfin,

Il m'est arrivé d'avoir de genre de spasmes uniquement en fantasmant ; sans me toucher ou sans toucher à qui que ce soit.  J'ai longtemps pensé qu'à peu près tout le monde pouvait en faire autant.  Faut croire que je m'étais trompé.  Si toi, tu n'as jamais eu ça, tu as manqué de quoi de bon.  C'est pour ça que tu as une conception aussi désabusée du sexe.  Même à 69 ans, il n'est jamais trop tard pour faire de belles découvertes.  lol!
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 18:02

Je les ai toutes faites les découvertes, et j'ai décidé de passer à autre chose. Le sexe et la drogue ne mènent nulle part, même avec du rock’n’roll. sourire
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 18:41

M'enfin a écrit:Je les ai toutes faites les découvertes, et j'ai décidé de passer à autre chose. Le sexe et la drogue ne mènent nulle part, même avec du rock’n’roll.  sourire

M'enfin,

S.V.P., ne fais pas d'amalgame entre le sexe et la drogue.  On peut avoir une sexualité très saine et très épanouie sans avoir recours à la drogue ou à l'alcool et sans tomber dans le vice, non plus.  Je te rappelle que le sexe peut être quelque chose de parfaitement naturel.  Tu n'as peut-être connu malgré toi que le côté vicieux du sexe.  Je m'excuse, mais je commence à déceler une certaine forme de mépris dans ton attitude.  Au début, je pensais que c'était de l'humour, mais là, je m'aperçois que c'est du sérieux.  Je suis conscient que Cupidon est un être très dérangeant, mais c'est justement pour ça qu'il est indispensable. stop
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 19:29

Je me moque de notre instinct sexuel à tous, pas du tien en particulier. Le sexe est certainement naturel, mais pas pour notre imagination. Ce qui est naturel, c'est de nous reproduire, pas d'imaginer le faire. Les animaux se reproduisent naturellement parce qu'ils n'ont pas d'imagination, mais pas nous. Je prétends que nous avons tort d'exacerber nos instincts comme nous le faisons, et je crois que nous en sommes là parce que nous n'avons pas terminé notre évolution biologique. Il faudrait qu'il y ait plus de distance entre notre imagination et nos instincts. Il y en a au niveau interne, mais nous nous voyons aller, alors nous ne pouvons pas nous empêcher d'intervenir. Peut-être que de comprendre notre intelligence nous aiderait, mais il se peut aussi que notre intelligence soit tout simplement dangereuse pour sa propre survie. Jouer à la roulette russe, ça peut mal tourner.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 19:50

M'enfin a écrit:Je me moque de notre instinct sexuel à tous, pas du tien en particulier. Le sexe est certainement naturel, mais pas pour notre imagination. Ce qui est naturel, c'est de nous reproduire, pas d'imaginer le faire. Les animaux se reproduisent naturellement parce qu'ils n'ont pas d'imagination, mais pas nous. Je prétends que nous avons tort d'exacerber nos instincts comme nous le faisons, et je crois que nous en sommes là parce que nous n'avons pas terminé notre évolution biologique. Il faudrait qu'il y ait plus de distance entre notre imagination et nos instincts. Il y en a au niveau interne, mais nous nous voyons aller, alors nous ne pouvons pas nous empêcher d'intervenir. Peut-être que de comprendre notre intelligence nous aiderait, mais il se peut aussi que notre intelligence soit tout simplement dangereuse pour sa propre survie. Jouer à la roulette russe, ça peut mal tourner.

@ M'enfin,

Les gens qui couchent ensemble sans vouloir se reproduire ne miment pas la reproduction. C'est l'affection entre 2 ou plusieurs êtres qui s'exprime. C'est là que tu fais une grossière erreur. Si la sexualité ne nous servirait qu'à nous reproduire, il n'y aurait plus personne qui aurait besoin de vivre son homosexualité ou sa bisexualité.  Pourtant, il y en a plusieurs qui veulent la vivre et je considère ce besoin comme étant très légitime.  Pas toi ? Je le répète, je ne veux surtout pas tomber encore plus dans l'univers imaginé par George Orwell. Big Brother prend déjà assez de place comme ça. câlinchat
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 20:15

Les gens qui couchent ensembles le font pour le sexe, pas pour l'affection. Pour ça, il y a les chats et les chiens. Je ne couche pas avec des gars, et je ne cherche pas non plus leur affection. Y a que les filles et les gays pour chercher l'affection de personnes du même sexe qu'eux. Les gays, on sait pourquoi, les filles, c'est probablement parce qu'elles ont ça dans leur instinct maternel de cajoler leurs petits. Quand je veux de l'affection, je me cajole moi-même, et ça fonctionne très bien! :)
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 20:33

@ M'enfin,

Le plaisir sexuel est là pour récompenser les gens qui prennent la peine de se donner beaucoup d'affection. Le sexe pour le sexe, ça n'existe pas. On dirait que tu ne comprends pas toute la symbolique des gestes amoureux et de chaque partie du corps. lol!
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 20:42

Je les comprends très bien, au contraire. Les expérimentations montrent que tous les yeux des gars amoureux se portent sur le sexe et les seins des autres filles que leurs blondes.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 21:02

M'enfin a écrit:Je les comprends très bien, au contraire. Les expérimentations montrent que tous les yeux des gars amoureux se portent sur le sexe et les seins des autres filles que leurs blondes.

@ M'enfin,

Ce n'est pas parce qu'un gars est amoureux de sa blonde qu'il devrait être obligé de porter des oeillières fixées sur sa blonde.  Il a parfaitement le droit d'admirer sa blonde en particulier et le sexe féminin en général.  Le deuxième élément peut être justement la conséquence du premier.  C'est là le plus grand paradoxe de l'amour. lol!
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Mer 13 Juil 2016 - 21:15

Un paradoxe, c'est deux idées contraires dans la même tête! boowang
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Mer 13 Juil 2016 - 21:33

M'enfin a écrit:Un paradoxe, c'est deux idées contraires dans la même tête! boowang

@ M'enfin,

Il y a plein de paradoxes dans la vie avec lesquels il faut savoir composer. Essaie donc pour voir de trancher une fois pour toutes si une tomate est un fruit ou un légume. Peu importe de quel côté tu vas choisir, tu vas le regretter. C'est aussi le paradoxe de la physique quantique : un électron est à la fois une onde et une particule. J'ai près de moi un exemplaire du magazine "Science & Vie" d'octobre 2015. En page couverture, il y a le titre "On pense tous quantique". Autrement dit, nous pensons tous d'une manière paradoxale. C'est dans ce numéro que j'ai connu le cube de Necker. bravo
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Jeu 14 Juil 2016 - 0:59

COMME UN PONT AU-DESSUS DE L'EAU TROUBLE...

@ tous et @ toutes,

Je vais vous conter une histoire d'amour qui s'est passée entre une jeune femme que j'appellerais « Mlle C. » et moi-même, il y a 30 ans.

J'étais seul chez-moi par une belle nuit chaude d'été et je n'arrivais pas à dormir. Pour passer le temps, je ne faisais qu'écouter la musique qui passait à la radio. Vers minuit, mon radio s'est mis à chanter la très belle chanson de Simon & Garfunkel intitulée « Like a bridge over troubled water ». J'ai apprécié ce beau moment. J'ai passé quelques minutes à m'arrêter sur le sens de cette chanson. Mais, au bout d'un certain moment, plein d'autres pensées se multipliaient dans ma tête au point d'oublier la chanson.

J'avais l'habitude de dormir le jour et de veiller la nuit et à l'époque, je ne consommais aucun artifice pour dormir mieux la nuit. Donc, ce fameux soir là, les heures passaient et ma montre m'indiquait que j'étais rendu à 3h30. Soudain, à environ 150 m de chez-moi, des cris de détresse se firent entendre. Il s'agissait de cris de jeune femme. J'ai donc décidé d'aller voir ce qui se passait.

Visiblement, la situation n'était pas drôle. Une jeune femme était par terre et hurlait son désespoir. Un jeune homme était sorti de son véhicule dans le but de lui venir en aide. Quand je me suis rendu sur place, j'ai dit à l'homme de laisser faire et que je m'en occuperais moi-même. J'ai demandé à la femme son prénom et je lui ai dit de ne pas bouger et que j'irais appeler une ambulance. Chez-moi, je n'avais pas de téléphone, alors, j'ai appelé dans un téléphone public pas loin.

Quand je suis revenu sur place, la jeune femme était disparue. Quand l'ambulance est arrivée, je me suis excusé en disant au chauffeur ce qui en était; l'ambulance est ensuite repartie d'où elle venait. J'étais fort déçu du fait que j'avais fait venir l'ambulance pour rien et je me préoccupais aussi à propos de l'état de la jeune femme.

Au bout de quelques minutes, que vois-je arriver? Mlle C. en personne! Je lui demandai des explications sur ce qui s'était passé. Elle me dit alors qu'elle venait de recevoir une violente raclée par 3 autres femmes et qu'elle ne voulait pas aller à l'hôpital. Je lui ai offert alors d'appeler un taxi et de la reconduire jusque chez elle. Elle me dit alors pourquoi j'étais prêt à tout faire ça pour elle. Je lui ai répondu : « Tu as grandement besoin d'aide. Tu fais pitié dans l'état dans lequel tu es en ce moment. ». C'est alors qu'elle me fit ce jeu de mot inoubliable : « Ce n'est pas de la pitié que je veux, c'est de l'amitié! ». C'est là que je me suis rendu compte que je n'avais pas affaire à n'importe qui. Même si elle avait le visage visiblement très ravagé par la vie, elle avait de la classe, cette femme.

Ensuite, nous avons pris le taxi et je l'ai ramenée chez elle, c'est-à-dire à environ 4 km de chez-moi; nous étions deux Montréalais. Dans le taxi, elle a pleuré à chaudes larmes sur mon épaule et elle me fit des étreintes incroyables. À coup arrivés à son appartement, elle me confia qu'elle était convoquée au Palais de Justice le matin même à 10h00. Je lui ai dit que je n'avais pas le téléphone et que je reviendrais la voir un autre jour. Nous nous sommes parlés, étreints et puis avant de partir, je lui fit un doux baiser d'amour sur ses lèvres.. Ce baiser a duré à peine une seconde et c'est le seul baiser de ma vie que j'ai donné à une personne du sexe féminin, moi qui suis âgé maintenant de 60 ans!

Je retournai alors chez-moi à pied le cœur complètement chaviré et rendu enfin chez moi, je me mis alors à penser que j'avais fait envers Mlle C. la même chose que ce qui est dit dans la chanson de Simon & Garfunkel : « Comme un pont au-dessus de l'eau trouble, je vais m'installer pour que tu puisses passer ». Là, je me suis mis à pleurer comme un saule pleureur.
Je suis retourné chez la femme deux jours plus tard et elle n'était pas là. J'ai donné mes coordonnées aux personnes qui étaient sur le perron et je n'ai jamais eu de nouvelles d'elle depuis tout ce temps. Il y a 4 ans, c'était annoncé dans tous les médias que Simon & Garfunkel étaient de retour ensemble et feront une grande tournée mondiale qui les amènerait à Montréal, entre autres. Mais comble de malheur, Art Garfunkel n'a jamais pu participer à la tournée car il souffre maintenant de paralysie des cordes vocales.

Aujourd'hui, quand je pense à Mlle C., je me dis que c'est plutôt elle mon pont au-dessus de l'eau trouble. Voici maintenant l'adresse électronique du vidéoclip dans lequel on peut entendre Garfunkel chanter sa fameuse chanson :

merci
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Re: Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par M'enfin Jeu 14 Juil 2016 - 14:00

Cirtice a écrit:
M'enfin a écrit:Un paradoxe, c'est deux idées contraires dans la même tête! boowang
Il y a plein de paradoxes dans la vie avec lesquels il faut savoir composer.  Essaie donc pour voir de trancher une fois pour toutes si une tomate est un fruit ou un légume.  Peu importe de quel côté tu vas choisir, tu vas le regretter.  C'est aussi le paradoxe de la physique quantique : un électron est à la fois une onde et une particule.  J'ai près de moi un exemplaire du magazine "Science & Vie" d'octobre 2015.  En page couverture, il y a le titre "On pense tous quantique".  Autrement dit, nous pensons tous d'une manière paradoxale.  C'est dans ce numéro que j'ai connu le cube de Necker.  bravo
Composer avec un paradoxe, on n'a pas le choix, mais le prendre pour la réalité, ça n'a aucun bon sens. Les scientifiques en sont rendus à nier le paradoxe des jumeaux tellement ils ne veulent pas remettre la relativité restreinte en question. Il y a un problème aussi avec ce paradoxe de dualité onde-corpuscule, il y a visiblement quelque chose qu'on ne comprend pas, mais les scientifiques ne veulent pas l'envisager. Nous pensons peut-être de manière paradoxale quand nous acceptons des paradoxes, mais il y a un mécanisme réel derrière la pensée, et il n'est certainement pas paradoxal. Un paradoxe est une idée, pas un mécanisme.
M'enfin
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités - Page 2 Empty Rapports entre ma vie sexuelle et mes synchronicités

Message par Cirtice Jeu 14 Juil 2016 - 15:25

M'enfin a écrit:
Cirtice a écrit:
M'enfin a écrit:Un paradoxe, c'est deux idées contraires dans la même tête! boowang
Il y a plein de paradoxes dans la vie avec lesquels il faut savoir composer.  Essaie donc pour voir de trancher une fois pour toutes si une tomate est un fruit ou un légume.  Peu importe de quel côté tu vas choisir, tu vas le regretter.  C'est aussi le paradoxe de la physique quantique : un électron est à la fois une onde et une particule.  J'ai près de moi un exemplaire du magazine "Science & Vie" d'octobre 2015.  En page couverture, il y a le titre "On pense tous quantique".  Autrement dit, nous pensons tous d'une manière paradoxale.  C'est dans ce numéro que j'ai connu le cube de Necker.  bravo
Composer avec un paradoxe, on n'a pas le choix, mais le prendre pour la réalité, ça n'a aucun bon sens. Les scientifiques en sont rendus à nier le paradoxe des jumeaux tellement ils ne veulent pas remettre la relativité restreinte en question. Il y a un problème aussi avec ce paradoxe de dualité onde-corpuscule, il y a visiblement quelque chose qu'on ne comprend pas, mais les scientifiques ne veulent pas l'envisager. Nous pensons peut-être de manière paradoxale quand nous acceptons des paradoxes, mais il y a un mécanisme réel derrière la pensée, et il n'est certainement pas paradoxal. Un paradoxe est une idée, pas un mécanisme.

@ M'enfin,

Depuis 50 ans, plusieurs inventions ont été faites grâce à la physique quantique, dont les ordinateurs et Internet. N'eût été de cela, nous ne pourrions même pas communiquer, toi et moi. Évidemment, reste la grosse question à savoir si on va pouvoir inventer des ordinateurs quantiques un jour. bravo
Cirtice
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum