Un projet - Le mythe de Dieu

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Jipé le Mer 12 Oct 2016 - 10:31

Bean a écrit:
Même pour un croyant comme Mikael, Dieu n'est finalement qu'un mythe.
sourire
Ben oui, un mythe qui se voudrait rassurant de sa peur de la mort existentielle...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26935
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bulle le Mer 12 Oct 2016 - 10:43

mikael a écrit: ...quand il s'agit juste de dire que chacun a ses croyances, ses perceptions du divin ou du non-divin, et qu'on n'impose rien  à personne ?
Le débat métaphysique ne se réduit pas à dire que chacun a ses croyances. Le minimum est tout de même d'argumenter lorsqu'on veut débattre de quelque chose.
Et dans le cas du débat métaphysique, énoncer ses croyances ne va pas sans expliquer comment se font le lien entre les "choses" et notre perception de celles-ci. Il n'est donc pas question du limité "divin" opposé "non divin", c'est largement trop primaire pour un débat "métaphysique" ayant dépassé ce genre de niaiserie qui consiste à imposer un type de partage tout juste digne de l'avant Lumières où les théologiens et philosophes séminariste se réservaient le terrain.


_________________
Hello Invité !  Le Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Quizzv10 du 01 juillet 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44512
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par dedale le Mer 12 Oct 2016 - 11:00


mikael a écrit: ne comprends pas comment on peut être intelligent et ne pas voir, ne pas vouloir voir que la recherche scientifique, la science, n'a quasiment rien à voir avec le fondement personnel de la spiritualité et de la religion,

C'est le fondement personnel qui n'a aucun rapport avec notre sujet.
Le débat que nous avons n'est pas scientifique : C'est un débat neutre et impersonnel, critique,  sur la religion et les mythes.

ce sont DES DOMAINES QUI NE S'EXCLUENT PAS PARCE QU'ILS NE SE RENCONTRENT PAS, même si la recherche spirituelle ne partira pas de positions opposées à celles de la science, comme l'est selon moi le créationnisme qui prétend que Dieu a tout créé en même temps, une fois pour toutes. Pour un spiritualiste, il est évident QUE L'ESPRIT EST AU-DESSUS DE LA MATIERE, LE CREATEUR ÉTANT ESPRIT ET NON MATIÈRE !!

L'esprit créateur et une considération interne de la religion et de ses philosophies : Une divinité a toujours été un esprit.
Objectivement, c'est ainsi depuis les religions les plus primitives semble-t-il : Une divinité est toujours a-dessus de tout, elle est aux commandes des choses, de la nature, du destin qui lui obéissent au doigt et à l'oeil.

C'est précisément ça le mythe intrinsèque : la perception théomorphique qui consiste à voir "à l'ancienne" les forces parfois indiscernables qui régissent la nature, comme surnaturelles (au-dessus de la nature, de la physique), appartenant à un univers qui est supposé ne pouvoir être perçu que par l'esprit.
Mais dans la réalité, il n'y a pas de spirituel (sinon en tant que philosophie de la vie) d'un côté et de "matériel" de l'autre, ce dualisme est imaginaire, c'est une vue de l'esprit, et donc un mythe.

Cette perception des choses n'est pas personnelle, c'est un modèle hérité des anciennes traditions : C'est personnel pour celui qui en fait une affaire personnelle, qui s'est approprié ce modèle par "affectivité".
Mais ce débat n'est pas soumis à des critères affectifs, émotionnels, subjectifs, il se contente de raisonnements pouvant être argumentés, critiqués, sans besoin de revendiquer quoi que ce soit. de personnel.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par mikael le Mer 12 Oct 2016 - 13:32

Objectivement, c'est ainsi depuis les religions les plus primitives semble-t-il : Une divinité est toujours a-dessus de tout, elle est aux commandes des choses, de la nature, du destin qui lui obéissent au doigt et à l'oeil.
mais les religions ont fortement évolué, les théologies aussi, ce que tu présentes ici c'est ou  bien une vision qui remonte avant notre ère (à forte connotation anthropomorphique) ou simplement une caricature — tout simplement parce que, en fait, tu n'as pas de vision approfondie du fait religieux, tu n'en connais que les caricatures répandues par les athées — qui ont parfaitement le droit de l'être, certes, mais vouloir discuter de ce que l'on connaît si mal, c'est tout de même périlleux.
L'athée doit évidemment faire un gros effort pour assimiler des connaissances sur des sujets qu'il nie ou méprise royalement (et c'est bien son droit), faute de quoi il croira parler en connaissance de cause mais ne produira que des lieux communs et enfoncera des portes ouvertes — pas de quoi inquiéter un croyant qui voit vite les lacunes et les carences.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Mer 12 Oct 2016 - 13:44

Cet argument ad hominem contre les athées n'est pas pertinent.
On pourrait dire de même à propos des croyants envers la science et la philosophie non théologique.
sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Jipé le Mer 12 Oct 2016 - 13:51

mikael a écrit:
L'athée doit évidemment faire un gros effort pour assimiler des connaissances sur des sujets qu'il nie ou méprise royalement (et c'est bien son droit), faute de quoi il croira parler en connaissance de cause mais ne produira que des lieux communs et enfoncera des portes ouvertes — pas de quoi inquiéter un croyant qui voit vite les lacunes et les carences.
Généralisation abusive ! Il y a des personnes athées ici qui en connaissent plus que toi, je prends au hasard parmi d'autres Bulle sourire . Elle t'a très souvent remis en place et montré que tu patines dans la semoule, que tu te gargarises de pseudo-savoir mais qu'en fin de compte tu es un peu bidon, c'est mon avis en tout cas...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26935
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par mikael le Mer 12 Oct 2016 - 14:02

Jipé a écrit:
mikael a écrit:
L'athée doit évidemment faire un gros effort pour assimiler des connaissances sur des sujets qu'il nie ou méprise royalement (et c'est bien son droit), faute de quoi il croira parler en connaissance de cause mais ne produira que des lieux communs et enfoncera des portes ouvertes — pas de quoi inquiéter un croyant qui voit vite les lacunes et les carences.
Généralisation abusive ! Il y a des personnes athées ici qui en connaissent plus que toi, je prends au hasard parmi d'autres Bulle sourire . Elle t'a très souvent remis en place et montré que tu patines dans la semoule, que tu te gargarises de pseudo-savoir mais qu'en fin de compte tu es un peu bidon, c'est mon avis en tout cas...
Voilà qui est parlé !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bulle le Mer 12 Oct 2016 - 16:15

mikael a écrit:mais les religions ont fortement évolué
... la recrudescence des intégrismes en est probablement la preuve...  qvt
L'athée doit évidemment faire un gros effort pour assimiler des connaissances sur des sujets qu'il nie ou méprise royalement
Mais il n'est pas question d'assimiler des connaissances mikael, il est question de "la connaissance".
Au passage ceux qui méprisent un sujet  trouvent que le sujet en question ne mérite ni intérêt ni attention. Or c'est très exactement le contraire qui se passe ici puisqu'on en discute. D'une manière tout à fait pertinente d'ailleurs puisque les arguments suppléent la pauvreté de la simple affirmation de sa croyance ou de sa non croyance. Et c'est ce qui semble fortement te contrarier puisqu'à part ton sempiternel "moi je sais mieux que vous" je ne vois pas grand chose.
tout simplement parce que, en fait, tu n'as pas de vision approfondie du fait religieux, tu n'en connais que les caricatures répandues par les athées
Il me semble pour ma part que tu ne sais pas ce que signifie l'expression ""le fait religieux" !

_________________
Hello Invité !  Le Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Quizzv10 du 01 juillet 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44512
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par ronron le Mer 12 Oct 2016 - 17:51

Spontz a écrit:
La probabilité de l'existence de dieu étant scientifiquement très faible (à peine 1,5 %), cela suffit-il à déclarer la question résolue?  

Je ne connais pas les intervenants. Pouvez-vous me dire si cette phrase était sur un ton ironique ? ou si c'était sincère ?

Si c'était ironique, ça manquait de "scientificité" : du style, la proba que dieu existe est de "racine de Pi divisé par deux h barre multiplié par la masse du boson de Higgs". clown

Si c'était sincère (mais j'ai du mal à y croire), j'aimerais connaître la source. D'où peut venir ce 1.5% ?

A+
C'est le scientifique Richard Dawkins qui évalue la probabilité de dieu à 6,9/7, soit 98.57 %... D'où sa fameuse formule (je souligne) : «Dieu n'existe probablement pas...»

«Dawkins se définit comme humaniste, sceptique et rationaliste. Il se déclare comme un agnostique quasi-certain de la non-existence de Dieu, existence dont il considère la probabilité comme « très très faible ». Il décrit donc sa position comme radicalement différente de celle d'un agnosticisme qui estimerait égales les probabilités que Dieu existe ou n'existe pas. Il évalue son degré de certitude de non-existence de Dieu à « 6,9 sur une échelle de 7 »44. Il est membre du Mouvement des brights.»
Dawkins
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par mikael le Mer 12 Oct 2016 - 19:19

La peur de la mort existielle pour l'un, l'ignorance sémantique "du fait religieux" ou de la recrudescence de l'intégrisme pour condamner toute religion (la tarte à la crème de la haine anti islam), pour l'autre... mais, révérence gardée, ce sont de tels propos qui sont bidon, pas les miens !! ni ceux de ronron non plus !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bulle le Mer 12 Oct 2016 - 19:31

Il n'est nulle part question de "condamner toute religion", tu es encore en plein délire mikael...
Et quand on prend tant de temps à critiquer l'orthographe des autres, on surveille la sienne...

_________________
Hello Invité !  Le Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Quizzv10 du 01 juillet 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44512
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par ronron le Mer 12 Oct 2016 - 19:46

dedale a écrit:
ronron a écrit:Si quelque chose préexistait à la matière, qu'est-ce que ça a encore à voir avec la matière?

En simplifié : La matière est une fluctuation du vide.
Donc le vide a toujours été? Ainsi la matière a toujours été? Mais d'où viennent le temps/l'espace, la matière?

Le vide, c'est simple et élémentaire. Ca se suffit.
Dit comme ça, c'est vrai que ça ne dit pas grand-chose... Mais c'est loin d'âtre simple quand on gratte un peu...

Dieu c'est compliqué : Faut que ça pense, que ça ait des intentions, des objectifs et des pouvoirs cosmiques de création, alors qu'il n'y a que le néant.
Le vide = la matière = le néant.  Décidément on ne s'y retrouve plus...

Et pouvoirs cosmiques de création?  Faut juste voir que ces pouvoirs de création sont aussi en l'homme... Pouvoirs psychiques... Ainsi l'homme reflète lui aussi la création en tant que fond psychique de la réalité...

Quand on prend n'importe quel discours  théo/métaphysique traditionnelle/etc, dieu n'est pas une recherche mais un présupposé, c'est à dire la base dogmatique sur laquelle toute la prétendue recherche est établie.
Dieu d'abord, et ensuite, éventuellement, des questions. Des questions donc qui contiennent inévitablement les prétendues réponses.
Pour parler de dieu en tant que mythe, il faut circonscrire le dieu dont on parle, par exemple, s'agit-il du ou des dieux de la Bible, celui de Jésus, de Spinoza, l'absolu?

Une matière préexistante à la matière? Tu trouves pas que le bât blesse?
La matière est une force. En physique, tout est une force, ou du moins se traduit ainsi (énergie = quantité de force = matière)
Le vide est une force.
Le dénominateur commun serait donc la force... Dieu en tant que force fondement et substrat à tout réel, force absolue donc sans commencement ni fin, puisque rien ne se perd rien ne se crée... Ou alors, d'où vient-elle?

C'est une question sans fin pour toi, non pour les monothéismes, ni pour moi...
Une question qui implique une absence de recherche, conduit à une absence de réponse et à une infinité de questions sans réponse, de spéculations.
Je ne me sens pas concerné par ce collage...

Par rapport à la question de l'origine, la science n'a pas la réponse? En fait, de par sa méthodologie ou par essence, la science repousse continuellement la question ou la réponse, puisqu'elle n'a pas la prétention d'accès à la réalité...

De source en source, tu es dans le raisonnement de la précession infinie et tu n'arrives nulle part... Ou alors ton raisonnement fonde l'infini, ce qui ne fait pas une très belle jambe à l'origine sauf à considérer l'infini comme origine... De toute façon l'idée qu'il y a toujours eu quelque chose est incontournable et celle-ci tranche le nœud gordien, façon d'appliquer le rasoir d'Occam...

Rien ne permet de supposer que ce "quelque chose" est un être pensant et complexe existant de par la grâce du néant.
Par la grâce de la force forte de toute force se déployant dans le multiple... Ce qui convient assez à l'idée que je me fais de l'absolu... Être en acte...

Tout conduit à penser qu'à l'origine, il y a un état extrêmement élémentaire, un minimum permissif, instable
Ça se situe dans le temps? Mais alors la naissance du temps?

Tu parles de vide... Je pourrais parler du plein de l'absolu... Absolu plein de vide tant qu'on voudra, mais d'un vide plein, puisque le vide vide n'existe pas, pas plus que le néant, question de définition.

Plein d'être... Dont nous sommes...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par mikael le Mer 12 Oct 2016 - 20:00

C'est ça, je suis en plein délire, mais par chance jipé et toi êtes là pour nous remettre dans le droit chemin ! Chacun jugera de la pertinence de telles affirmations de nos modérateurs bien-aimés. Quand je pense que c'est dans le forum "PHILOSOPHIE" !! non mais on rêve là , on dreame, on hallucine ( comme dit ma nièce) !
Pour ta gouverne, Bulle : quand on passe son temps à traduire dans deux langues comme le français et l'allemand à un niveau élevé (ici, HEC et Polytechnique), on est obligé de revoir totalement les fondements sémantiques des expressions ; ainsi, "le fait religieux", pose de réels problèmes de passage du français à l'allemand, car il faut donner du sens, pas piocher dans un dico ! Autant dire que ce qui peut sembler aller de soi pour un pur francophone, est bien plus compliqué pour en saisir les nuances et les harmoniques. En clair : Le traducteur- interprète doit revoir à ses frais ce qu'il met derrière telle ou telle expression. Il est celui qui est obligé de revoir sa propre langue maternelle en profondeur.; je ne t'en veux pas une seconde d'ignorer cette cuisine linguistique, mais il m'a semblé intéressant de t'en faire part.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Mer 12 Oct 2016 - 20:21

Quand on commence à jargonner en termes de spécialiste, il faut bien préciser le sens des termes employés avant de s'adresser à tout public, surtout quand on ignore ce que peut bien vouloir dire l'universalité de Dieu.
Et je ne vais pas me mettre à jargonner en terme de Centralien ... sourire
"le fait religieux", pose de réels problèmes de passage du français à l'allemand,
On ne demande qu'a l'entendre du français au français, ici.
Comme disait une émission anglaise très populaire pendant la guerre, 'Les français parlent aux français."
sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Oct 2016 - 22:01

Bean a écrit:Dieu est un mythe, cela fait que Dieu c'est 0% de probabilité
sourire
C'est maintenant que je vois dans quel genre de dogmatisme je m'enfonce...
Mais à bien y réfléchir il faut quand même accorder quelque chose à Dieu.
2% au plus. Car on ne sais jamais...
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Oct 2016 - 22:23

ronron a écrit:
C'est le scientifique Richard Dawkins qui évalue la probabilité de dieu à 6,9/7, soit 98.57 %... D'où sa fameuse formule (je souligne) : «Dieu n'existe probablement pas...»
Vraiment j'aurais dû m'en souvenir...
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Jeu 13 Oct 2016 - 0:23

Mais à bien y réfléchir il faut quand même accorder quelque chose à Dieu.
2% au plus. Car on ne sais jamais...
Un dieu qui explique tout en n'expliquant rien, ça ne vaut pas 2%, c'est 0%.
A moins que tu ais quelque chose à te faire pardonner et que ton athéisme soit agnostique ?
lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par dedale le Jeu 13 Oct 2016 - 0:51

mikael a écrit:
Objectivement, c'est ainsi depuis les religions les plus primitives semble-t-il : Une divinité est toujours a-dessus de tout, elle est aux commandes des choses, de la nature, du destin qui lui obéissent au doigt et à l'oeil.
mais les religions ont fortement évolué, les théologies aussi, ce que tu présentes ici c'est ou  bien une vision qui remonte avant notre ère (à forte connotation anthropomorphique) ou simplement une caricature — tout simplement parce que, en fait, tu n'as pas de vision approfondie du fait religieux, tu n'en connais que les caricatures répandues par les athées — qui ont parfaitement le droit de l'être, certes, mais vouloir discuter de ce que l'on connaît si mal, c'est tout de même périlleux.
L'athée doit évidemment faire un gros effort pour assimiler des connaissances sur des sujets qu'il nie ou méprise royalement (et c'est bien son droit), faute de quoi il croira parler en connaissance de cause mais ne produira que des lieux communs et enfoncera des portes ouvertes — pas de quoi inquiéter un croyant qui voit vite les lacunes et les carences.

Vu ta rétorque totalement loufoque, tu n'as aucune connaissance sérieuse de ce sujet.
- Tu dis : Pour un spiritualiste, il est évident QUE L'ESPRIT EST AU-DESSUS DE LA MATIERE, LE CREATEUR ÉTANT ESPRIT ET NON MATIÈRE !!
C'était déjà un discours très commun à l'époque d'Aristote, sur la base duquel il défini la théologie, c'est à dire l'étude des substances et des principes séparés de la matière, dont l'Esprit.
J'observe qu'Aristote se basait sur des conceptions traditionnelles déjà anciennes à son époque, et que toi-même, tu en rajoutes des couches. Mais fondamentalement, les principes restent exactement les mêmes.

L'archaïsme de ce principe réside principalement dans une dualité imaginaire et hiérarchisée esprit/matière. De ce point de vue, rien n'a évolué depuis Hérode.
D'autre part, tout ce discours philosophique, intellectuel, n'est qu'un rempart derrière lequel se blottit la foi en dieu, c'est à dire un sentiment de nature affective, qui n'est pas porteur de nouveauté ou de changement nécessaire; au contraire, il met le croyant sur la défensive, comme on peut le constater.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par dedale le Jeu 13 Oct 2016 - 2:32

ronron a écrit:Mais d'où viennent le temps/l'espace, la matière?

Toi aussi tu es amnésique? sourire
Je t'ai déjà donné des pistes à ces questions que tu as déjà posé plusieurs fois, dans différent topic.
Le but, c'est d'éviter de recommencer éternellement un débat pour des prunes, je suppose que tu comprend ça.

Ce que je te conseille, c'est qu'avant de chercher à savoir d'où ça vient, c'est de te faire une idée de ce que c'est.

Dit comme ça, c'est vrai que ça ne dit pas grand-chose...

Le but c'et de ne pas en rester à ce que ça peut te dire. Ce n'est pas en attendant le déluge que tu en sauras plus.
Si tu parles de matière, faut adopter une autre approche que la philosophie, le vide étant un état de la physique, pouvant être appréhender selon des critères de la physique - et là, ça commence à parler.

Le vide = la matière = le néant. Décidément on ne s'y retrouve plus...

Si tu fais toi-même des combinaisons loufoques, tu te retrouves forcément loufoque.

Et pouvoirs cosmiques de création? Faut juste voir que ces pouvoirs de création sont aussi en l'homme... Pouvoirs psychiques... Ainsi l'homme reflète lui aussi la création en tant que fond psychique de la réalité...

Comment une entité, immanente, transcendante, peu importe, pourvue de conscience ou étant de la conscience, pouvant élaborer des desseins, est-elle issue du néant?
Comment cette complexité existe-t-elle avant toute autre chose.

Pour parler de dieu en tant que mythe, il faut circonscrire le dieu dont on parle, par exemple, s'agit-il du ou des dieux de la Bible, celui de Jésus, de Spinoza, l'absolu?

Le sujet était le dieu de la Bible, laissant de côté les interprétations tardives, philosophiques ou personnelles qui en fait ne sont que des points de vue.

Le dénominateur commun serait donc la force... Dieu en tant que force fondement et substrat à tout réel,

Une force, même fondamentale, n'est pas dieu.
La gravitation n'est pas dieu.

Tu fais la même interprétation que nos ancêtres : Tu observes tel ou tel phénomène dont tu ne discernes pas les causes, et tu appelles ça dieu. C'est à dire que ce n'est plus une force objective mais une force intentionnelle, car dieu quel que soit sa forme, se définit comme un "grand esprit".

Je ne me sens pas concerné par ce collage...

sourire

Par rapport à la question de l'origine, la science n'a pas la réponse?

Tu veux dire : Pour l'origine de l'univers?
Ca a l'air d'être une question qui te passionne tout particulièrement.
Je ne sais pas, mais je ne pense pas que nos générations connaîtront la réponse finale.
En fait, nos générations sont dans la tentative de comprendre ce qu'est l'univers; sans cela, sans cette compréhension nécessaire, impossible de déterminer une origine.

Les sciences peuvent aujourd'hui répondre à certaines choses qui sont liées à l'origine, mais la connaissance de l'origine est dans le registre d'un défi des sciences. .
Nous aurons certaines réponses, mais rien ne garantit que nous aurons la réponse et que cette réponse soit obligatoirement intelligible en terme de langage conversationnel, peut être ne pourra-t-elle se traduire qu'en termes mathématiques.
Comme le sous-entend Klein, si réponse il y a, elle n'est pas contenue par un paradigme classique, dans le sens où notre langage possède des limites que l'univers ne connaît pas.

Déjà, en l'état, pour expliquer les réponses existantes, un esprit doit être préparé : L'approche par la physique, la cosmologie, implique une technicité du langage, une connaissance précise des notions.
Par exemple, le vide, ça ne te dit rien. Pourtant dois-je te rappeller encore et encore que le vide de la physique donne lieu à des applications, des expérimentations bien réelles, que c'est un état défini ainsi parce qu'on y observe un seuil minimal d'énergie, une raréfaction des particules, et que ce vide possède des propriétés au même titre que tout autre corps de la physique?

Si tu en restes à une approche personnelle, philosophique et classique, de ces questions, tu n'auras que des miettes de miettes en guise de réponse, ou une compréhension superficielle.
On a rien sans rien.

En fait, de par sa méthodologie ou par essence, la science repousse continuellement la question ou la réponse, puisqu'elle n'a pas la prétention d'accès à la réalité...

C'est à dire que ça n'a aucun rapport avec la prétention. Ce sont les états de faits qui permettent de déterminer la réalité.
La réalité c'est ce qu'on découvre et qui existe au préalable indépendamment de nous, de nos humeurs, de nos croyances, de nos limites....
Si on se trompe on doit pouvoir avoir l'occasion de se rectifier. Sans cette opportunité, on reste dans l'erreur. Car en fait, nous évoluons sur nos erreurs.

Par la grâce de la force forte de toute force se déployant dans le multiple... Ce qui convient assez à l'idée que je me fais de l'absolu... Être en acte...

C'est précisément ce genre de discours fumigène qui est le fondement de tout mysticisme.

Ça se situe dans le temps? Mais alors la naissance du temps?

Pour qu'il y ai du temps, il faut de la dynamique, de l'expansion, une interaction de la matière avec l'espace.
Si tu t'intéresse à l'origine, tout ça sont des notions que tu dois étudier en profondeur, en laissant tomber les fumigènes.

Tu parles de vide... Je pourrais parler du plein de l'absolu... Absolu plein de vide tant qu'on voudra, mais d'un vide plein, puisque le vide vide n'existe pas, pas plus que le néant, question de définition.

Plein d'être... Dont nous sommes...

Toujours égal à toi-même : Apôtre de la paraphraséologie gouroutesque. C'est effectivement du vide absolu.
On se demande même ce que tu peux trouver d'intéressant à ces jongleries verbeuses à forte teneur soporifique. sourire









dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Jeu 13 Oct 2016 - 3:30

Bean a écrit:
Mais à bien y réfléchir il faut quand même accorder quelque chose à Dieu.
2% au plus. Car on ne sais jamais...
Un dieu qui explique tout en n'expliquant rien, ça ne vaut pas 2%, c'est 0%.
A moins que tu ais quelque chose à te faire pardonner et que ton athéisme soit agnostique ?
lol!
Oh non. Je vous l'ai déjà dit, je suis un "athée imbécile". C'est André Comte Sponville qui le dit : Un athée qui dit qu'il sait que Dieu n'existe pas n'est pas seulement un athée, il est aussi un imbécile. Et je suis de cette catégorie.
Je n'ai rien d'un agnostique.
Mais bien entendu, je n'ai rien cru de tout ce qu'il affirme...
Puisque moi je SAIS que Dieu n'existe pas lol!
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Jeu 13 Oct 2016 - 3:54

dedale a écrit: Tu fais la même interprétation que nos ancêtres : Tu observes tel ou tel phénomène dont tu ne discernes pas les causes, et tu appelles ça dieu.

Quel que soit le chemin, quand on examine la question de Dieu cela mène toujours au même endroit :
Les croyances de nos ancêtres.
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Jeu 13 Oct 2016 - 4:13

Bean a écrit:Un dieu qui explique tout en n'expliquant rien, ça ne vaut pas 2%, c'est 0%.
Tu as raison Bean.
À moins que j'accorde ce 2% probabilité d'existence à Athéna aussi... Et aussi à Apollon, à Zeus et à Poséidon lol! .

J'ai l'impression qu'il y en a un qui a les nerfs en feu.
Layens
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 806
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par ronron le Jeu 13 Oct 2016 - 4:59

dedale a écrit:Toujours égal à toi-même :  Apôtre de la paraphraséologie gouroutesque. C'est effectivement du vide absolu.
On se demande même ce que tu peux trouver d'intéressant à ces jongleries verbeuses  à forte teneur soporifique.  sourire
À ton image et ressemblance...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par ronron le Jeu 13 Oct 2016 - 5:31

Layens a écrit:
Bean a écrit:Un dieu qui explique tout en n'expliquant rien, ça ne vaut pas 2%, c'est 0%.
Tu as raison Bean.
À moins que j'accorde ce 2% probabilité d'existence à Athéna aussi... Et aussi à Apollon, à Zeus et à Poséidon lol!
Oublies-tu le dieu de Jésus, celui de Spinoza; et puis les dieux de la science : le néant, le (pur) hasard?

Mais réfléchis à la nécessité, à ce sans quoi la réalité ne pourrait être, à ce qu'il faut d'inimaginable pour que la réalité soit, etc. La science marque son étonnement admiratif et ose parfois le mot miracle... Est-ce une façon de s'approcher de l'idée d'un dieu autre que mythique?

Enlève dieu, si tu veux, mais ouvre grand les yeux... Et mesure le réel à l'aune de l'immesure...


Dernière édition par ronron le Jeu 13 Oct 2016 - 5:38, édité 1 fois
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un projet - Le mythe de Dieu - Page 9 Empty Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par ronron le Jeu 13 Oct 2016 - 5:35

Bean a écrit:Un dieu qui explique tout en n'expliquant rien, ça ne vaut pas 2%, c'est 0%.
C'est comme le vide, quoi...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 17 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum