Sagesse du pluvian

Page 42 sur 43 Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant

Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Manoir de l’archiduc

Message par Cochonfucius le Lun 15 Juil 2019 - 10:57

Sagesse du pluvian - Page 42 Opt

Vers ce palais de pierre, ancestrale demeure,
Sont tracés des sentiers que personne ne suit ;
Tout autour, le grand parc, le potager, le puits
Sont de spectres peuplés, et de rêves qui meurent.

Ces lieux, qui ont connu des époques meilleures,
Ont encore des fleurs, des feuilles et des fruits ;
Personne n’a besoin, d’ailleurs, de ces produits,
Personne en ce jardin ne voit passer les heures.

Un grand donjon se dresse ainsi qu’un noir beffroi,
Les murs ont reflété de nobles destinées ;
Mais à l’heure où j’écris, ils dorment dans le froid.

Où est l’archiduchesse au parfum de jasmin ?
L’archiduc la regrette à longueur de journée,
Les derniers serviteurs s’en vont par les chemins.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Jour de sécheresse

Message par Cochonfucius le Mar 16 Juil 2019 - 10:54

Sagesse du pluvian - Page 42 Opkn

Une flamme parcourt la steppe désolée
Sans jamais rencontrer muraille ni fossé ;
En ce sinistre lieu, nul arbre n’est dressé,
Plaine par les oiseaux rarement survolée.

Jadis furent ici des vaches immolées,
Qui durent vers l’autel leurs cornes abaisser ;
Cela nous rassurait, mais ce culte a cessé,
De sa gloire n’est plus l’idole auréolée.

Jadis venaient chasser de très nobles tireurs
Qui désiraient offrir leur chasse à l’Empereur ;
Et chacun se gardait de leurs flèches fatales.

Ils se sont endormis, ces héros admirés
Qui comme demi-dieux furent considérés,
Dont la tombe est ici, guère monumentale.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Anges gardiens des chevaliers

Message par Cochonfucius le Mer 17 Juil 2019 - 10:14

Sagesse du pluvian - Page 42 Oplp

Nous suivons les chemins, précédés par des anges,
D’un bel espoir porteurs et de fer costumés ;
Certes, nous les aimons, nos gardiens emplumés,
Même si leurs discours ont des accents étranges.

Ces vaillants compagnons ne boivent ni ne mangent,
Et leur coeur n’est jamais de désirs allumé ;
Très rarement l’un d’eux vient avec nous fumer,
Puis, c’est bien surprenant, les gros mots les dérangent.

Leur singularité, vois-tu, c’est leur affaire,
L’ange, le démon, l’homme ont chacun leurs mystères,
Leurs joie et leur tourment, leur peine et leurs amours.

Un ange nommé « muse » escorte le poète,
Qui partage avec lui le plaisir et la fête ;
Quelquefois seulement, certes pas tous les jours.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Cheval tricéphale

Message par Cochonfucius le Jeu 18 Juil 2019 - 11:07

Sagesse du pluvian - Page 42 Opdf

Il est seigneur et dieu dans un pays de glace,
Il peut le parcourir sans jamais se lasser ;
Monocéphale il fut, dans un lointain passé,
Lui que son triple chef parmi les monstres classe.

Il aime une jument que ses bouches embrassent,
Ce couple fabuleux suit les chemins tracés
Par le vent boréal, prompt à les effacer ;
Et plus d’un immortel voudrait être à leur place.

Il fait des rêves fous dans son triple cerveau,
Il se voit nécrophage et maître d’un caveau ;
Puis de notre planète il explore le centre.

Ce très noble animal, quel en serait le prix ?
En aucun catalogue on ne le trouve écrit,
Il peut dormir tranquille au profond de son antre.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Poule azurée

Message par Cochonfucius le Ven 19 Juil 2019 - 10:03

Sagesse du pluvian - Page 42 Oplx

Avez-vous entendu conter au coin du feu
L’histoire de la poule? Avez-vous connaissance
Des chants qu’elle a chantés au temps des jours heureux ?
Et cela fut longtemps avant votre naissance.

Les goupils de ce monde étaient pleins d’innocence,
Pour aucun volatile ils n’étaient dangereux ;
Le coq n’abusait point de sa toute-puissance,
Les hivers survenaient sans être rigoureux.

Pour vivre, les ruraux n’étaient pas à la peine,
Car de trésors pour eux la nature était pleine,
Qu’elle savait produire et qu’elle aimait offrir.

Le temps que nous vivons, il est d’une autre essence,
Jours de déréliction et de déliquescence
Et qui semblent vouloir nous apprendre à souffrir.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Porteurs de flammes

Message par Cochonfucius le Sam 20 Juil 2019 - 10:27

Sagesse du pluvian - Page 42 Opj

flame

Ils ont brandi des feux au sommet des falaises ;
Très loin au-dessous d’eux, l’onde est un gouffre obscur.
Naviguer par ce temps, sachez-le, c’est peu sûr,
Car la lune est absente, et la mer est mauvaise.

De la côte s’approche une nef irlandaise
Avec son capitaine au beau regard d’azur ;
C’est un sage patron, ferme sans être dur,
Qui toujours fut prudent face aux côtes françaises.

Quelques-uns de ces lieux ont de charmants rivages ;
Mais on trouve, plus loin, de dangereux passages,
À la manoeuvre il faut des hommes sur le pont.

Un peu plus indulgente est la rive normande
Au-delà de ce Mont que Saint Michel commande ;
Car les matelots prient, et l’archange répond.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Une pomme sans discorde

Message par Cochonfucius le Dim 21 Juil 2019 - 10:09

Sagesse du pluvian - Page 42 Ureb

Sur la pomme je veux faire une chanson brève,
Qui nos vies embellit au long d’une saison ;
Peut-être mûrit-elle au royaume des rêves,
Elle qui inspira des récits à foison.

Derrière les vergers sont de beaux horizons
Et de fiers migrateurs les franchissent sans trêve ;
Puis ils survoleront une lointaine grève
Où l’on voit peu de monde et fort peu de maisons.

Ève voulut avoir un pommier sur sa tombe
En souvenir d’un goût auquel le coeur succombe ;
Et qu’il était joli, lorsqu’il était en fleurs…

Un oiseau sur la branche en picorant s’apaise,
Newton sur le gazon prolonge son ascèse,
De quelques fruits bien mûrs admirant la couleur.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Chevalier de sinople

Message par Cochonfucius le Lun 22 Juil 2019 - 8:50

Sagesse du pluvian - Page 42 Uryz

Chevalier de sinople, aventurier précaire,
De tes nobles exploits le barde est stupéfait ;
Généreux combattant, défenseur de la paix,
Tu n’as jamais été serviteur de la guerre.

Le roi Charles voulut te donner une terre,
Mais l’état de seigneur pour toi n’a point d’attrait ;
Le maître illustrateur a tracé ton portrait
Dont on a décoré l’Ecole Militaire.

La reine un jour viendra, si le destin le veut,
Habillée simplement de ses très longs cheveux,
Te proposer de vivre une belle aventure.

Ce n’est certes pas toi qui lui donnerais tort,
Car il vaut mieux avoir un regret qu’un remords ;
Mais viendra-t-elle ou non ? Tout n’est que conjectures.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Locomotive exoplanétaire

Message par Cochonfucius le Mar 23 Juil 2019 - 15:26

Sagesse du pluvian - Page 42 Ur6


Je progresse le long d’un tunnel plein de vide,
Traînant des voyageurs en léger attirail ;
Les uns sont rubiconds, les autres sont livides,
Contemplant trois soleils que reflètent les rails.

Au wagon-restaurant, personne n’est avide,
Ils se rattraperont au caravansérail ;
Quant à moi, j’obéis au chauffeur impavide
Qui naquit dans une île aux récifs de corail.

Le brave contrôleur vient de la lune rouge,
Il reste au wagon-bar dont rarement il bouge ;
Il s’en ira dormir quand sonnera minuit.

Mes quarks chauffent un peu, mes neutrinos s’activent,
Je t’invoque souvent, dieu des locomotives ;
Mon coeur s’en satisfait, qui ne craint pas l’ennui.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Ambiquark d’azur

Message par Cochonfucius le Mer 24 Juil 2019 - 12:59

Sagesse du pluvian - Page 42 Urm

Un ambiquark d’azur intercepte le vent
De photons traversant sa ténébreuse écorce ;
Je ne puis mesurer cette quantique force,
En faire le calcul serait bien éprouvant.

L’ardeur des neutrinos s’accroît au fil des ans,
Captant de mieux en mieux les gluons qui s’amorcent ;
Avec l’antiproton, certains jours, ça se corse,
Sans parler des torrents d’électrons valaisans.

Si l’ambiquark d’azur était pris en photo,
Cela nous permettrait d’en compter les pétales
Et l’image pourrait servir comme ex-voto.

Lorsque les verts leptons retrouveront leur sève,
Nous les replanterons dans leur terre natale ;
Ce sera très joli, j’ai pu le voir en rêve.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Bénédictions multiples

Message par Cochonfucius le Jeu 25 Juil 2019 - 13:13

Sagesse du pluvian - Page 42 Urmc

Il faut bénir le songe, il faut bénir l’espoir,
Et Blaise Pascal dit qu’il faut bénir la peine ;
Au travers des hasards de l’existence humaine,
Prier n’est pas honteux, souffrir n’est pas déchoir.

Bénir ce qu’en ce monde on est content d’avoir,
Et que ce ne soit pas pour des raisons mondaines;
Bénir le gain furtif et la perte soudaine,
Y compris, pourquoi pas, la perte du savoir.

Sache qu’un inconfort n’est pas une souffrance,
Que la contrainte aussi peut nourrir l’espérance,
Qu’aucun petit bonheur ne fut payé trop cher.

Tant que je suis vivant, je m’efforce de vivre,
Je ne me plaindrai point que la mort me délivre,
Dormir d’un long sommeil, c’est l’espoir de la chair.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty La plume sans encrier

Message par Cochonfucius le Ven 26 Juil 2019 - 9:55

Sagesse du pluvian - Page 42 Urjb

Par je ne sais quels sorts ma plume est animée,
Car il lui faut toujours chanter je ne sais quoi ;
Et mon vocabulaire est plus savant que moi,
Par qui sont la sagesse et l’audace mimées.

Or, je veux être ainsi, rimeur sans renommée,
Qui dans cette espérance ai mis toute ma foi ;
Ainsi, jour après jour, faible et forte à la fois,
En ce jeu d’écriture est ma vie consommée.

Tu penses qu’il vaut mieux des plaisirs vendanger,
Bâtir une maison, courir, boire et manger ;
Mais j’aime cent fois plus ma muse décadente.

Or, que peut faire ici la muse avec le porc?
Comment interpréter cet étrange rapport ?
J’en sais une raison, qui n’est pas évidente.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Ornithophone

Message par Cochonfucius le Sam 27 Juil 2019 - 10:45

Sagesse du pluvian - Page 42 Urpi


Cet oiseau fut instruit par son cousin germain
En un lieu consacré, dont sa foi fut accrue ;
Ensemble ils ont prêché au long de quelques rues,
Leur prière chantait comme un beau lendemain.

Un oiseau n’écrit point, car il n’a pas de mains,
De ses chants la mémoire est bientôt disparue ;
De même se perdra la danse de la grue
Que nul scribe ne trace au long d’un parchemin.

Foin d’enregistrements, foin de littérature,
L’oubli du jour présent, c’est la loi de nature,
Et la mort à la fin nous ouvrira ses bras.

Aux oiseaux nous prenons quelques plumes, sans doute,
Et puis leur mélodie dont le printemps vibra ;
Cela peut rassurer notre coeur en déroute.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Planète Kettenheim

Message par Cochonfucius le Dim 28 Juil 2019 - 10:20

Sagesse du pluvian - Page 42 Urp

Des habitants, peut-être on les devine,
Et parlez-leur si vous les comprenez ;
Qui autrement vous peuvent malmener,
Ce nonobstant, leur âme est cristalline.

Or, de la nôtre elle n’est point voisine,
Ce qui n’a point de quoi nous étonner ;
Car dans les cieux clairement ordonnés
Sont plus de points que tu n’en imagines.

Donc, avec eux nous n’aurons pas la guerre,
Sauf si le veut un voyageur du temps,
Un de Vénus, de Mars ou de la Terre.

D’être inconnus, ces gens fiers et contents
Boivent leur thé sous de belles tentures,
Peu désireux de la moindre aventure.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Vicomtesse de sinople

Message par Cochonfucius le Lun 29 Juil 2019 - 10:45

Sagesse du pluvian - Page 42 Urbj

La dame lit des poèmes sans nombre
Composés par un scribe de son clan ;
Il est timide, il les trace en tremblant,
Lui dont la vie n’est bientôt que décombres.

Or, ces sonnets ne sont nullement sombres,
Un peu d’humour est dans leur rythme lent ;
N’ayez donc point regret du papier blanc,
Mais savourez ces petits morceaux d’ombre.

La dame sait les plaisirs de son rang,
Et qu’un plaisir, souvent, n’est qu’apparent,
Comme souvent le lui dit sa concierge.

Ces beaux écrits lui servent de décor
Et d’aliment pour son âme et son corps,
Pour son grand coeur et pour son esprit vierge.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Poules indulgentes

Message par Cochonfucius le Mar 30 Juil 2019 - 10:27

Sagesse du pluvian - Page 42 Urzx

Nous aimons les trésors que Maître Coq nous donne,
Le lierre prélevé sur les murs d’alentour,
Le thym qu’on voit fleurir à l’ombre de la tour,
Les plantes inconnues dont elle s’environne.

Car le gallinacé que sa crête couronne
Est notre compagnon des bons ou mauvais jours ;
Il sait des cris de guerre, il sait des mots d’amour,
Il sait le chien qui grogne et le chat qui ronronne.

Or, celle qui se voit décerner le rameau,
Elle va l’estimer plus que toute autre chose,
Elle l’adorera dans son âme d’oiseau.

Ainsi rêve une poule en basse-cour enclose,
D’où l’on entend la voix du porc et du taureau ;
Le fermier, cependant, taille un buisson de roses.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Pont du Corbeau

Message par Cochonfucius le Mer 31 Juil 2019 - 10:43

Sagesse du pluvian - Page 42 Urrg

De ce vieux pont, nous aimons l’apparence,
Qui vit passer d’innombrables hivers ;
Glissant dessous en bateau découvert,
Un vieux pêcheur est plein de nonchalance.

Or les poissons se taisent, mais ils pensent
À ce chemin qui franchit l’univers,
À cette voie suspendue dans les airs
Et qui traverse une vaste distance.

Sur ce vieux pont s’effacent les tourments,
Où je marchais, jadis, paisiblement ;
De la rivière avançaient les flots amples.

Quand mon séjour dans la ville prit fin,
Un tavernier m’offrit un peu de vin
Dans son jardin, d’où ce pont je contemple.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Temple de la source

Message par Cochonfucius le Jeu 1 Aoû 2019 - 10:41

Sagesse du pluvian - Page 42 Urzo

Ce saint lieu reste ouvert pour les gens de passage,
Ceux qui ne vont pas bien, ceux qui se sont perdus ;
Les oiseaux d’alentour chantent dans les feuillages,
Auxquels, fidèlement, la source a répondu.

Si nos humbles appels sont des dieux entendus,
Nous ne le savons point, ni quel est leur langage ;
Sur ce temple qui fut bâti en d’autres âges,
Sans doute un sortilège est un jour descendu.

La source est douce et fraîche, et puis elle est jolie,
Elle est le vrai remède à la mélancolie,
Elle peut consoler même un oiseau blessé.

Toi, source de sagesse et source de folie,
N’aurais-tu point sauvé la princesse Ophélie
Dont sans raison le coeur se trouva délaissé ?
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Ange improvisateur

Message par Cochonfucius le Ven 2 Aoû 2019 - 10:52

Sagesse du pluvian - Page 42 Urcb

Ange trop tendre, on te dit polygame,
Car on t’a vu draguer en divers lieux ;
Serais-tu donc un esprit malicieux
De qui nous vient la perdition de l’âme ?

Saintes ou non, toujours tu les enflammes,
Tu fais briller et s’agrandir leurs yeux ;
Dans les bas-fonds, dans les nobles milieux,
Tu te choisis les plus charmantes dames.

En leur honneur, souvent, tu as bien bu,
Car ton désir, qui n’est jamais repu,
Savoure aussi la bonne bière blonde.

Or, si tu peux aimer, sans te lasser
Ces corps charmants, que tu sais embrasser,
Tu es porteur de sagesse profonde.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Au lendemain de Cana

Message par Cochonfucius le Sam 3 Aoû 2019 - 10:26

Sagesse du pluvian - Page 42 Urkd

Avoir le meilleur vin, ce n’est pas chose vaine,
Lui qui réconforta les rois et les bergers ;
Même, il peut consoler un captif qu’on enchaîne,
Et le temps de grisaille en joli temps changer.

De toute soumission il nous peut dégager
Et de mille notions rendre l’âme certaine ;
Car noyer une offense, au lieu de la venger,
En maintes occasions apporte moins de peine.

La louange du vin nous devrons réciter
Et les vieux vignerons fréquemment consulter ;
Puis vider les godets, au gré de nos envies.

Le fils du charpentier voulut, avant sa mort,
Qu’un calice pour lui fût rempli jusqu’au bord
De ce vin fraternel qu’il aima dans sa vie.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Le Seigneur d’Alpha Rhinocerotis

Message par Cochonfucius le Dim 4 Aoû 2019 - 10:18

Sagesse du pluvian - Page 42 Urzk

Les planètes d’Alpha Rhinocerotis dansent,
Emportant dans l’éther leurs vivants et leurs morts ;
Par trop simple est la loi qui dirige ces corps,
Le Seigneur de l’étoile est toujours en vacances.

Traité de sybarite, il n’en prend point offense,
Car il sait, dans son coeur, qu’il est un homme fort ;
Il trouve son godet, le remplit jusqu’au bord
Et goûte les bienfaits d’une bonne intendance.

Chaque étoile d’une autre est un peu le portrait,
Avec des matériaux des mêmes lieux extraits,
Avec la nostalgie des premières secondes.

Son trône à ce Seigneur ne sera point ravi,
Chaque matin seront ses désirs assouvis
Sur l’anodine étoile au coeur du vaste monde.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Paon pythagorique

Message par Cochonfucius le Lun 5 Aoû 2019 - 10:43

Sagesse du pluvian - Page 42 Urzzv

Mon plumage et mon cri ne sont point mensongers,
Car tous deux sont témoins de ma gloire immuable ;
À nul être emplumé je ne suis comparable,
Et je ne plane point dans les vents passagers.

Mon regard est profond, mon pas n’est pas léger,
Je suis un dieu vivant, un personnage stable ;
Il faut aller fort loin pour trouver mon semblable,
Moi qui fus le gardien des tout premiers vergers.

Vous pouvez admirer ma démarche assurée
Aux jardins du Palais, car j’y ai mes entrées ;
Si j’élève ma voix ce n’est point vainement.

Puis, je sais lire aussi l’écriture secrète
Inventée par Adam, qui servit aux prophètes
Pour maîtriser l’Orgueil et son déchaînement.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Un Livre ésotérique

Message par Cochonfucius le Mar 6 Aoû 2019 - 10:44

Sagesse du pluvian - Page 42 Ur2

Ce fut Jean le Rêveur, seigneur de Roquefeuil
Qui trouva ce bouquin chez un libraire, à Douvres
Et me le revendit, quand j’étais rue du Louvre ;
Il le fit à bas prix, cet homme sans orgueil.

Ce grimoire en latin me fit franchir le seuil
D’un monde qui à l’homme assez rarement s’ouvre
Et qui est déroutant pour ceux qui le découvrent,
Un peu comme le sont les Puces de Montreuil.

En un sombre inframonde il me sembla descendre,
Territoire où régnait le spectre de Cassandre ;
Mes yeux ne pouvaient plus quitter ce parchemin.

Maintenant je suis vieux, je n’en sais plus l’histoire,
Il me semble pourtant qu’elle était dérisoire,
Comme sont bien souvent les oeuvres des humains.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Livre obscur

Message par Cochonfucius le Mer 7 Aoû 2019 - 11:04

Sagesse du pluvian - Page 42 Ur8

Un moine dans un livre a cru voir un mystère
Par un théologien perversement conçu ;
Et dans le réfectoire, où chacun doit se taire,
Il avale sa soupe en méditant dessus.

Énigmes, confusions, secrets inaperçus,
Voilà de quoi nourrir une âme réfractaire ;
Car cet agencement du ciel et de la terre
D’un esprit tortueux semble parfois issu.

Moine, invoque plutôt la Dame douce et tendre
Qui saura mettre en mots, pour te les faire entendre,
Les concepts nébuleux qui troublent ton repas.

Comme elle se souvient que tu lui fus fidèle,
Plaisants seront les dons que tu recevras d’elle ;
Quant au théologien, ne t’en angoisse pas.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 42 Empty Enfant d’aigle et de phénix

Message par Cochonfucius le Jeu 8 Aoû 2019 - 10:15

Sagesse du pluvian - Page 42 Urqz

Aigle et phénix au ciel sont comme des égaux,
L’un pour l’autre chantant d’une voix tendre et grave ;
Quant à l’aigle-phénix, c’est un oiseau fort brave,
Puis il est très malin, ce n’est pas un nigaud.

Il dit des oraisons, mais il n’est point bigot,
Il a des provisions, des tonneaux dans sa cave ;
Mais il ne mange pas comme un canard qu’on gave,
Il coupe proprement des tranches de gigot.

Son vol est élégant, sauf quand il a trop bu,
Mais il est rarement tombé dans cet abus,
C’est un aigle-phénix, ce n’est pas une andouille.

D’une tendre vestale il fut jadis épris,
Dont, pour son grand malheur, il ne fut pas compris,
Et qui, bien durement, le traita de gargouille.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 27680
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 42 sur 43 Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum