Sagesse du pluvian

Page 32 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33 ... 36 ... 40  Suivant

Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Porte du garage hermétique

Message par Cochonfucius le Jeu 1 Nov 2018 - 10:44

Sagesse du pluvian - Page 32 Uckr

Par un soleil absent, la porte est éclairée ;
C’est celle du Major, qui jadis fut vitrée.
Or, ce passage-là, il n’est jamais ouvert,
Porte d’opacité, nul ne voit au travers.

C’est Dame Malvina, protectrice adorée,
Qui sut la recouvrir de peinture dorée ;
Le Garage Hermétique est fort loin de la mer,
On n’y rencontre pas les insectes des airs.

Dans ce monde bizarre, indolente est la vie ;
Les gens sont sans désir et presque sans envie,
Tranquille est leur réveil, ils dorment sans effroi.

Si, demain, ce garage est gagné par le froid,
Ses habitants iront en exil, je le crois,
D’astre en astre menant leur âme inassouvie.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Ange songeur

Message par Cochonfucius le Ven 2 Nov 2018 - 10:10

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucqr

Ange songeur, qui chantonnes la gamme,
Tout le cosmos pour toi est un saint lieu ;
Tu vis ici, tu ne vis pas aux cieux,
Tu veux, de près, prendre soin de nos âmes.

Quand ton esprit en délire s’enflamme,
Le Paradis se reflète en tes yeux ;
Mais tu n’es pas, pourtant, un ange pieux,
Tu n’es qu’un simple amant de Notre Dame.

Or, le calice, autrefois tu l’as bu ;
Du corps de Dieu, jamais tu n’es repu,
Toi qu’un désir, pourtant, jamais ne ronge,

Et Lucifer cherche, sans se lasser,
À faire en toi cet amour trépasser ;
Est-il plus fort, lui, qu’un ange qui songe ?
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Lyroptère

Message par Cochonfucius le Sam 3 Nov 2018 - 10:08

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucuuq

Volant vers les lointains sur ses ailes de lyre,
D’un astre qui l’observe, il obtient un sourire ;
Et les éclairs d’orage, ils le vont caressant,
Car il met de la joie dans tout ce qu’il respire.

Il ne ressemble pas aux démons rugissants,
Il ne demande pas qu’on brûle de l’encens ;
Dès que nous le voyons, c’est sûr qu’il nous attire,
Le lyroptère est fort, son amour est puissant.

Il ne s’égare pas dans des textes sans suite ;
Mais il peut s’emballer sur un minois charmant,
Il y voit un bonheur qui trompe rarement.

De Compostelle il eut la coquille bénite
Où l’éternel esprit du grand Saint Jacques dort,
Un pape pour cela lui donna son accord.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Singe du duc

Message par Cochonfucius le Dim 4 Nov 2018 - 9:51

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucj

Dans ce manoir, il a passé sa vie,
Sans être atteint d’aucun mal douloureux ;
Car il n’eut pas de maîtres rigoureux,
Il ne fut point une bête asservie.

Or, notre époque est assez obscurcie,
Et rien n’y vaut un vieux manoir ombreux ;
Nul n’y subit de songes ténébreux,
Les destinées n’y sont pas endurcies.

Qu’il est heureux, ce primate, ici-bas !
Il ne craint pas le jour de son trépas,
Ayant toujours bien employé ses heures ;

Et même moi, qui aime la rigueur,
Je voudrais vivre en pareille langueur,
Et que ma poésie jamais ne meure.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Alexius von Arenrath

Message par Cochonfucius le Lun 5 Nov 2018 - 10:06

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucbe1

Ce fut un bon ermite, enfin, je le suppose,
Passant sa longue vie dans un petit réduit ;
Un moine d’Arenrath nous le raconte en prose,
Je vais en reparler, car il s’est bien conduit.

En tentation, il fut par Lucifer induit,
Mais lui, dont les repas de restes se composent,
Il n’a point dans son coeur de vil dessein produit,
Car suivre la vraie Loi jamais ne l’indispose.

Le grand législateur se recueille, à sa fête,
Il a pu voir en lui l’étoffe d’un prophète ;
Les monstres de l’enfer ont tremblé devant lui.

Il n’eut pas trop de mal pour les mettre en déroute,
Lui qui savait toujours écarter de sa route
Le démon de midi, le démon de minuit.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Quartefeuille de novembre

Message par Cochonfucius le Mar 6 Nov 2018 - 10:07

Sagesse du pluvian - Page 32 Eccg

La quartefeuille au bois, parmi les branches mortes,
Elle sait que son sort est lui-même incertain,
Sans craindre, cependant, la loi, ni le destin ;
Elle attend sans frémir que la brise l’emporte.

La quartefeuille au bois possède une âme forte,
Elle sait méditer dans l’éclat du matin ;
N’ayant jamais hanté les parages lointains,
Elle aime un lieu paisible, et qui la réconforte.

L’âge sans concession et le temps rigoureux
Pour son modeste coeur n’ont rien de douloureux,
Dans lequel le tourment jamais ne s’amoncelle.

La quartefeuille voit le firmament désert,
Ils sont partis au loin, tous les oiseaux des airs ;
Mais une fleur d’automne au soleil étincelle.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Dragon de Martignas

Message par Cochonfucius le Mer 7 Nov 2018 - 10:08

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucuw

Ce vieux dragon buvait de la bière saxonne ;
Il lisait du courrier venant de ses enfants,
Tous de fiers doctorants, étudiants triomphants,
Car leur sagesse est grande et leur mémoire est bonne.

Il a peu d’occasions de les voir en personne ;
Il peut se rappeler leurs premiers pas tremblants,
Leurs premiers traits de feu, leurs premiers envols lents,
Eux qui dans peu de temps recevront sa couronne.

C’est le temps qui agit, la vie qui s’accomplit,
Ses trois fils vont régner, ça ne fait pas un pli,
Qui seront les époux de trois reines charmantes.

Pourquoi naître dragon ? Serait-ce par hasard
Si certains sont ainsi, et d’autres sont lézards ?
As-tu rêvé cela, divinité dormante ?
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Rêver d’une amazone

Message par Cochonfucius le Jeu 8 Nov 2018 - 10:02

Sagesse du pluvian - Page 32 Ucco2

Amazone, où se trouve à présent ta demeure ?
Abandonnes-tu donc le vieillard que je suis ?
À de telles questions, répondre je ne puis,
Mais je devrai le faire avant que je ne meure.

Quand tu m’accompagnais, ma vie était meilleure,
Et mon jardin donnait de plus excellents fruits ;
Plus beaux, parmi les chants, ceux qu’à deux l’on produit,
Plus capables aussi d’ensorceler nos heures.

Les  sombres carillons sonnent à mon beffroi,
Je songe à mon époque et à ma destinée ;
Je marche moins souvent, je crains un peu le froid.

Reviendront au printemps les parfums du jasmin
Et l’heureuse lenteur que prennent les journées,
Quand nous irons tous deux par les mêmes chemins.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Ambibovins

Message par Cochonfucius le Ven 9 Nov 2018 - 10:37

Sagesse du pluvian - Page 32 Uca

L’ambitaureau est bleu, car l’ambivache est rose ;
Leurs rapports sont un peu tirés par les cheveux,
L’ambitaureau désire une ondine aux yeux bleus
Et qu’en ondin le change une métempsycose.

Il écrit à l’ondine en une rude prose ;
Elle y est peu sensible, et lit un jour sur deux
La pesante missive aux propos nuageux.
L’animal, de cela, jamais ne s’indispose.

Il aimerait sonner du cor au fond des bois ;
Car du comte Roland il a vu la peinture
Dont fut encouragée sa virile nature.

L’ambivache, pourtant, lui parle quelquefois,
Qui de ses fantaisies nullement ne s’irrite,
Elle y voit tout au plus un ridicule rite.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Le reflet d’un reflet

Message par Cochonfucius le Sam 10 Nov 2018 - 10:52

Sagesse du pluvian - Page 32 Advs

-- Comte rhinocéros, seriez-vous un poète ?  
Je vous ai vu chez vous, déchiffrant du latin,
Debout sur un miroir, dans le petit matin,
Où très distinctement votre corps se reflète.

-- Je ne cultive pas cette langue obsolète ;
Moi-même, je ne suis qu’un mirage lointain
Dont tu vois seulement deux reflets incertains,
Et ta vision, d’ailleurs, n’en est jamais complète.

-- Comte rhinocéros, seriez-vous fait de vent ?
Vous m’apparaissez bien comme un être vivant,
Et non comme l’éclat qui charme un coloriste.

-- C’est ce miroir que j’ai trouvé dans mon grenier :
Mon ancêtre romain dit-on, pour cinq deniers,
L’a fait ensorceler par le druide Évariste.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Portail intergalactique

Message par Cochonfucius le Dim 11 Nov 2018 - 10:13

Sagesse du pluvian - Page 32 Adpq

Un point où le cosmos frémit
Dans sa vacuité désolée ;
Les dimensions sont enroulées,
La lueur des astres blêmit.

On va s’éloigner, mes amis !
C’est notre plus grande envolée,
Car c’est une immense foulée,
Surtout pour nous, faibles fourmis.

Déjà le cosmos gronde ! Écoute,
Les neutrons balisent la route,
Donc le passage est sans danger.

Nous pourrons atteindre sans aide
La nébuleuse d’Andromède
Dont le roi nous offre à manger.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Hippocampe équivoque

Message par Cochonfucius le Lun 12 Nov 2018 - 10:10

Sagesse du pluvian - Page 32 Adq

Cet hippocampe a deux âmes jumelles,
Et par ailleurs, il semble avoir deux coeurs ;
Ainsi, chaque âme est de l’autre la soeur,
Alors, pour lui, la vie est souvent belle.

L’une est farouche, et l’autre peu rebelle :
L’une est son droit, et l’autre son bonheur ;
Puis, l’hippocampe, il aime aussi les fleurs
Que l’on voit naître à la saison nouvelle.

Cet animal vit presque dans les cieux,
Même, cela se voit rien qu’à ses yeux ;
Étant modeste, il a ce qu’il désire.

Ce personnage, il n’est jamais amer,
Cet agréable habitant de la mer ;
Et le saluent tous les gens des navires.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty L’Alpha ne voit pas l’Oméga.

Message par Cochonfucius le Mar 13 Nov 2018 - 9:54

Sagesse du pluvian - Page 32 Add

L’Alpha et l’Oméga ont-ils même séjour ?
Pour Teilhard de Chardin, c’est une conjecture ;
Je suis dubitatif lors de cette lecture,
Je crois qu’ils sont vraiment séparés, à ce jour.

Teilhard est optimiste, il croit au Dieu d’Amour,
Il peut ainsi donner du sens à la Nature ;
De la géologie faisant sa nourriture,
Il sait que les chemins du Temps sont sans retour.

Or, la Bible pour lui n’a pas été cruelle ;
Même si la douleur y est habituelle,
Ce récit l’édifie, et ne l’attriste point.

Allant vers l’Oméga, c’est chez lui qu’il retourne ;
Désirant qu’avec lui ses frères y séjournent,
Mais pour eux, l’Oméga, c’est un vulgaire point.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Sainte Justine

Message par Cochonfucius le Mer 14 Nov 2018 - 9:53

Sagesse du pluvian - Page 32 Adds

Dans la terre d’Ombrie, qui en saintes abonde,
Justine est la plus sage, et la plus droite, aussi ;
Frère François disait, en la voyant ainsi,
Qu’il suivrait volontiers cette âme vagabonde.

Noé, qui méditait en sa nef, sur les ondes,
L’apercevait parfois,dans un rêve indécis ;
Car le Vieux Testament nous en fit le récit,
Ce beau livre narrant les débuts de ce monde.

François, sur les chemins avec elle marchant,
N’a jamais regretté de n’être pas marchand
Comme l’y disposait sa lignée paternelle.

Il fut reconnaissant d’avoir été donné
Pour maître à cette dame au coeur bien ordonné
Qui mettait du bonheur dans son âme éternelle.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Saint Idolastre

Message par Cochonfucius le Jeu 15 Nov 2018 - 9:50

Sagesse du pluvian - Page 32 Adas

Étrange saint, qui toute la journée
Invoque dieu et diable tour à tour ;
Puis une idole aux séduisants contours
Qu’en un blason cet homme a dessinée.

Or, la déesse, ainsi emprisonnée,
Change la nuit en un magique jour ;
De l’idolastre est plaisant le séjour
En sa cellule assez bien ordonnée.

Il prie toujours,  ça comble ses désirs,
Avec des mots pas plus forts qu’un soupir ;
Il se repose, et puis il prie encore.

Par qui son coeur est-il ainsi guidé ?
Par qui ses mots seront-ils validés ?
Peut-être par l’entité qu’il adore.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Ambirapace de pourpre et d’or

Message par Cochonfucius le Ven 16 Nov 2018 - 9:52

Sagesse du pluvian - Page 32 Adgw

Il voudrait devenir un noir ambicorbeau ;
Car il aime surtout les contextes funèbres ;
Puis, il dévorerait des personnes célèbres
Qui de l’humanité ont porté le flambeau.

Or, moi, quand je le vois planer près des tombeaux,
Je dis : «Ce prédateur est un drôle de zèbre,
Un cousin du hibou volant dans les ténèbres,
De mon propre cadavre, il ferait des lambeaux.»

Ses augustes parents l’ont vainement instruit ;
Mais d’un tel descendant, ils n’ont que des ennuis,
Le destin, semble-t-il, leur a fait une farce.

De l’ambicamembert, s’il voulait un quartier,
Rien ne lui donnerait l’ambirenarde, garce
Qui, sans tergiverser, le mange tout entier.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Échanson du Cosmos

Message par Cochonfucius le Sam 17 Nov 2018 - 9:43

Sagesse du pluvian - Page 32 Adg

Ganymède s’approche, il salue, il sourit ;
Les plus excellents vins au menu sont inscrits,
Dont la Terre rira d’ivresse passagère
Et du dieu vigneron se fera messagère.

Rien ne plaît au Cosmos comme un astre qui rit
Et qui fait déborder le délire et l’esprit.
Ce vin n’est pas chargé de saveur mensongère,
La Terre le savoure et devient plus légère.

Gloire à toi, Ganymède, échanson triomphant
Par qui plus d’un buveur voit un rose éléphant,
Bien que ce soit parfois une verte cigogne !

La planète ivre engendre un fier Clément Marot,
Auteur de beaux sonnets, amateur de bourgogne,
Excellent connaisseur des lames de tarot.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Chevalier démuni

Message par Cochonfucius le Dim 18 Nov 2018 - 9:53

Sagesse du pluvian - Page 32 Adsa

Oui, je suis démuni, mais la nature est belle ;
J’ai pu manger des fruits bien mûrs, le mois dernier,
Je suis l’ami du lièvre, aussi du sanglier,
Et j’aime contempler les fraîches damoiselles.

Et sans cheval, je mène une vie naturelle,
Je ne me plonge pas dans les travaux guerriers
Car mon corps ne veut plus se charger du collier
Offert à tout baron qui en bataille excelle.

Mon âme sans souci ne craint pas les effets
De ces temps sans labeur où l’homme rien ne fait,
Je suis un passant terne, et un modeste sire.

De cette austérité je m’honore toujours,
Et je pardonne aux gens tout ce qu’ils vont en dire :
De rime et de loisir sont mes seules amours.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Tonneau de sinople

Message par Cochonfucius le Lun 19 Nov 2018 - 10:09

Sagesse du pluvian - Page 32 Adqo

Au profond du cellier, ce chant prend son essor,
Car la cave profonde est le logis des Muses ;
Du tonneau de sinople, un parfum se diffuse,
Évocateur du pampre et de la vigne d’or.

Les verres des amis sont remplis jusqu’au bord,
C’est un vin séducteur, et que nul ne refuse ;
Son âme est bien vivante, et nullement confuse,
Il charme le palais sur tribord et bâbord.

Mes frères les buveurs entrent ici par groupes,
Il n’est jamais trop tard pour vider une coupe ;
Ils laisseront flotter leur esprit vagabond.

Or, c’est double plaisir quand survient une dame,
Alors quelques galants vont se dresser d’un bond :
Eros de Dionysos est frère, on le proclame.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Ermite-roi

Message par Cochonfucius le Mar 20 Nov 2018 - 10:07

Sagesse du pluvian - Page 32 Adix1

D’avoir eu des sujets, il ne s’en souvient guère ;
Ni des moulins royaux pour dévorer le grain,
Ni des fiers messagers courant par les chemins,
Ni du trône massif, hérité de son père.

Mais il connaît les mots que disait sa grand-mère,
Elle qui avait cru à de beaux lendemains ;
Il va parfois en ville et prend un peu de vin,
Il a même acheté un oeuf, l’année dernière ;

Or, ce roi sans royaume écrit, quand il est tard,
Sur ce monde agité qui le mit à l’écart,
Lui pour qui ont chanté les prêtres des églises ;

Car en rêve il entend les sons qu’il entendit,
Et d’étranges oiseaux écoutent ce qu’il dit ;
Le roi ne trouve pas que ses journées sont grises.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty L’arbre du roi

Message par Cochonfucius le Mer 21 Nov 2018 - 10:51

Sagesse du pluvian - Page 32 Adqf

Je suis l’arbre du roi, où son ange est perché ;
Justice et Loyauté sont les fruits que je porte
Et mon ardente sève est une boisson forte
Dont fut ce vieux monarque autrefois éméché.

Vers nul point cardinal on ne me voit pencher ;
Mon écorce est rugueuse et mes branches sont fortes,
Je me plais en ce bois jonché de feuilles mortes ;
Puis, le soleil me parle avant de se coucher.

Je sens un inframonde au bout de mes racines
Où de sombres profils dans le noir se dessinent,
Eux qui d’obscurs traités ont jadis inspiré ;

Ayant tout raconté, le vent me parle encore
Et veut se joindre à moi pour saluer l’aurore
Qui le nocturne voile est venue déchirer.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Les oiseaux du Maître

Message par Cochonfucius le Jeu 22 Nov 2018 - 10:01

Sagesse du pluvian - Page 32 Adts1

Ils savent imiter le cri du pélican
Et du manoir ils sont les défenseurs farouches ;
Ce sont de forts gaillards, et non des oiseaux-mouches,
Sur le chemin de ronde on les voit claudicant.

Je les crois passereaux d’une espèce ignorée ;
Jaunes dans leurs débuts, comme sont les poussins,
Mais, une fois grandis, fort larges du bassin,
Ouvrant au grand soleil leurs pupilles dorées.

Ils montrent au combat leur courage éclatant,
Faisant fuir au lointain les corbeaux de Satan ;
Et, tel un troubadour, les chante l’oiseau-lyre.

-- Or, quel est votre nom, volatiles divins ?
-- Il ne nous a pas plu, jusqu’ici, d’en élire,
Tu peux nous appeler «oiseaux buveurs de vin».
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Au fil de la Garonne

Message par Cochonfucius le Ven 23 Nov 2018 - 9:56

Sagesse du pluvian - Page 32 Adbu1

Quand je retourne auprès de ce cours d’eau
Que tu connais sous le nom de Garonne,
Mon coeur dérive en aval de ce flot
Majestueux, que le calme environne.

Ce fleuve aimé de Neptune en personne,
Aux vifs remous, au capricieux niveau,
Semble écouter les carillons qui sonnent
Lorsque débute ici le jour nouveau.

De la montagne il a connu la neige,
La vigne aussi, que Dionysos protège,
Et le grand vent que parfois j’ai cru voir.

Ma plume est faible en cet art de décrire :
Ce chant vivra si tu aimes le lire,
Car sur ce point, je suis en ton pouvoir.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Agonie à Roncevaux

Message par Cochonfucius le Sam 24 Nov 2018 - 10:18

Sagesse du pluvian - Page 32 Adqa1

C’est le comte Roland, où donc est sa grandeur ?
Ce vaincu, ce mourant s’appuie contre une souche,
Son orgueil avec lui se flétrit et se couche,
Le voici regrettant son ancienne verdeur.

Or, en nulle occurrence il n’a manqué d’ardeur,
Mais le doigt de la Mort en cet instant le touche,
Plus d’épée en sa main, plus de cor en sa bouche,
Mais des membres mourants où s’en vient la froideur.

À Roncevaux, pourtant, sereine est la nature
Qui de son Créateur est une portraiture ;
Car jamais on ne vit un ouvrage plus beau.

Le poète impérial  prépare une louange,
Les peintres de la Cour pensent à des tableaux,
Et, dans le ciel de Dieu, j’entends prier les anges.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 32 Empty Moulin du tsar

Message par Cochonfucius le Dim 25 Nov 2018 - 10:07

Sagesse du pluvian - Page 32 Adqm


Le tsar, maître du monde, il est seigneur du vent  ;                            
Quant à nous, qui allons où le vent nous entraîne,
Nous portons bravement notre nature humaine,
Nous, les simples mortels, nous, les petites gens.

Il possède un moulin, le tsar, dans son domaine
Où nous portons le blé au long de la semaine,
Tout ce que nous avons, et quel que soit le temps ;
Le tsar donne du pain, car il n’est pas méchant.

Il donne la brioche à ses belles maîtresses,
Paysannes du coin qui charment sa vieillesse ;
Créateur et Démon le bénissent tous deux.

Aux ennemis du tsar le moulin fait envie,
Car ils n’ont jamais eu, de toute cette vie,
Que du mauvais pain noir qu’ils partagent entre eux.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29021
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33 ... 36 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum