La femme plus intelligente que l'homme ?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 17:03

mdr  

 D'après certains préhistoriens ( mais je rappelle que dans ce domaine, je suis encore de la vieille Ecole lol) , il est probable que les premières femmes appartenant à l'une ou l'autre des espèces humaines chassaient avec les hommes, et que ce n'est que plus tard (vraisemblablement du temps de l'Homme de Neandertal) qu'il a été décidé que seuls les hommes chasseraient. Pas par "machisme" mais parce-que lorsque les femmes partaient à la chasse, les bébés n'avaient personne pour les surveiller et étaient la proie des carnassiers. Lorsqu'ils ont acquis davantage d'intelligence, il a dû être jugé plus prudent qu'elles restent dans les cavernes pendant que les hommes subviendraient aux besoins de la famille, pour augmenter les chances de survie au sein de groupe.
 Et plus tard, les hommes, s'appuyant peut-être sur leur force physique, ont dû décider que la place des femmes ne pouvait être qu'au foyer. Comme elles étaient désormais dépendantes d'eux pour leur survie, n'y contribuant "que" pour la ceuillette, qui était moins primordiale que le fait de rapporter de la viande, aliment de base, elles ont peut-être commencé à être jugées moins ""importantes" que les hommes, et ces derniers ont jugé qu'elles leur devaient naturellement obéissance.
 Il est possible que ça n'ai pas toujours été le cas: les hommes avaient leur fonction, c'est-à-dire de chasser et de protèger le groupe, étant donné leur force physique et le maniment des armes qui leur était réservé, les femmes ayant celle de faire la ceuillette, d'entretenir le feu et de veiller sur les enfants  qvt les deux rôles avaient leur utilité et se complétaient parfaitement, les deux étaient primordiales.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 17:31

Depuis ces temps reculés, les hommes ont été persuadés que leur rôle était supèrieur à celui des femmes, et ont usé et abusé de leur prétendue prérogative. Même lorsque les conditions de vie ont èvolué, et que les femmes ont eu la possibilité, matériellement, d'avoir les mêmes activités que les hommes sans mettre en danger qui que ce soit, le pli devait être pris...
Le fait que les hommes aient eu une position plus "importante" que les femmes, lesquelles ont continué à dépendre d'eux puisqu'ils ont exèrcé de nouveaux métiers (autre que la chasse) également réservés aux hommes (par habitude puisque, depuis la Préhistoire, on leur avait inculqué, de père en fils, que "le mâle" est le chef de famille et doit subvenir seul aux besoins de la famille), doit être une survivance de cette èpoque. Les femmes, considèrées comme plus "faibles", ont continué à être cantonnées au "foyer" (rien que le mot semble démontrer que ça remonte bien à la Préhistoire), puisqu'oe cette èducation leur était aussi transmise. Je pense que la plupart s'en sont longtemps accomodé puisque c'était la norme admise et transmise, et que celles qui étaient bien traîtées étaient satisfaites de leur vie.
De nos jours, il y a toujours, y compris en France, des femmes au foyer par choix. Lorsque c'est vraiment une décision personnelle, venant de leurs propres penchants, je n'y vois rien à redire qvt c'est un travail à plein temps lol qui a autant de mérites que tout autre. En revanche, lorsque la femme a d'autres ambitions, a besoin de davantage pour se réaliser, elle doit également suivre ses penchants qvt Chacun a sa propre vocation-parfois d'apparence modeste, mais aussi respectable que tout autre-sa propre notion du bonheur, et il ne convient pas de discriminer les unes ou les autres.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 17:53

Bien sûr, je ne pense pas que ce soit l'unique raison du machisme de certains, ce serait simpliste au possible XD mais je ne suis pas la seule à penser qu'il y a de ça, la plupart de nos conditionnements remontant à vraiment très loin sourire

L'autre raison est-à mon avis-que les hommes, comme d'autres mammifères mâles, sont naturellement programmés pour protèger leurs femmes. Je ne veux pas dire "les dominer", ni qu'elles soient moins importantes ou intelligentes en quoi que ce soit LOL mais que l'instinct de l'homme le pousse à être protecteur envers leurs compagnes. Celles-ci ont également l'instinct de trouver un partenaire qui saura veiller sur elles et les défendre si besoin est. Aux èpoques très reculées, ces deux tendances étaient certainement nécessaires. Evidemment que de nos jours, les femmes peuvent subvenir à tous leurs besoins, se protèger et se défendre (à tous points de vue) toutes seules, mais je reste persuadée qu'il reste quelque chose de cet instinct atavique, ne serait-ce qu'insensiblement pour la plupart des femmes occidentales, et chez certaines, de manière plus appuyée. Ca aussi ça dépend des tendances spécifiques de la personne, laquelle doit pouvoir user de son libre-arbitre selon ce qui lui convient ou non. Je suis peut-être idéaliste, mais je pense que, dans tous les domaines, pourvu que personne n'ai à en pâtir, la seule chose qui soit contre-nature est d'aller contre sa propre nature.
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 18:22

Cet instinct de protection-ou d'être protègée-se voit toujours dans les attitudes, parfois inconscientes, dans les gestes homme/femme. Généralement, c'est l'homme qui prends la femme dans ses bras pour la serrer contre lui tandis qu'elle répond à l'étreinte, qui entoure les èpaules de sa partenaire de son bras, tandis qu'éventuellement elle passe son bras par en-dessous. C'est aussi souvent la femme qui se blottit entre les bras de son partenaire, qui appuie sa tête sur son èpaule dans un geste d'abandon et de confiance-confiance liée au côté "protecteur" sourire et beaucoup d'hommes ont le réflexe de protéger leurs compagnes à tel ou tel niveau, par exemple en faisant un rempart de leur corps en cas de danger.
Ca doit être pour cette même raison que certaines femmes préfèrent les hommes plus âgés qu'elles, musclés ou de haute stature secret voire même avec une bonne situation financière lol qui est une forme moderne de "protection" croule de rire ou des sportifs très costauds etc ce n'est assurément pas le cas de toutes. Je reconnais volontiers que pour ma part, j'ai conscience de cet instinct et que mon penchant est de le suivre plus ou moins. Non que je sois soumise aux hommes, au contraire XD j'apprécie ma liberté de penser et de vivre exactement à ma manière, cela dit j'apprècie aussi, depuis toujours, les hommes ayant la possibilité, physiquement et/ou moralement, de me protèger si besoin est, à tel ou tel niveau. Ce doit être pour cette raison que j'ai toujours été préféré les hommes plus âgés que moi, et de préférence aussi les plus grands possible de taille, avec, de surcroit, un côté gentiment paternel, sans être paternaliste, une force tranquille et rassurante sur laquelle m'appuyer^^
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 18:53

Je sais que beaucoup de féministes pures et dures seraient choquées par mes penchants et mes idées, mais elles sont naturelles chez moi rire pour l'anecdote, un jour où je parlais de mon goût pour les hommes plus âgés que moi et où on me demandait si je n'aimerais pas, pour vore, un homme de mon âge ou plus jeune, j'ai répondu: "Mais est-ce-qu'un homme plus jeune saurait me protèger?" Ca a étonné tout le monde qvt en amour comme en amitié, j'aime les hommes protecteurs^^ce n'est certainement pas un hasard si mes meilleurs amis sont des hommes et ont ce petit côté sécurisant, y compris ceux qui sont plus jeunes que moi, mais avec la maturité necessaire. Et il n'y a qu'un homme qui puisse me donner ce sentiment.

On trouve toujours-instinctivement là encore-plus émouvant un homme qui "s'abandonne" à sa compagne que l'inverse. Lorsqu'un homme pose sa tête sur l'épaule de sa partenaire dans un geste d'abandon, que la femme le prends dans ses bras pour le consoler lorsqu'il souffre. Preuve que c'est plus inhabituel Wink mais je trouve les hommes qui laissent, de cette manière, transparaître leurs émotions, ont l'intelligence d'extèrioriser leur sensibilité, qui est peut-être leur part naturelle de féminité. Ca demande un certain courage, étant donné que dans l'inconscient collectif, c'est un signe de faiblesse, alors qu'il ne s'agit que d'émotivité. Ca semble paradoxal que de nos jours, on ai encore cette idée erronée qu'"un homme, ça ne pleure pas" pette de rire les larmes sont faites pour évacuer nos émotions, et je suis certaine que les hommes en èprouvent autant que les femmes, mais qu'ils le montrent moins pour continuer à donner cette impression de "force".

Les hommes qui sont hommes ou pères au foyer sont aussi "hommes" lol et respectables que tout autres, et heureusement que ça commence à entrer dans les mœurs lorsque c'est le choix, encore une fois le penchant naturel (puisque c'est possible étant donné les divers progrès, pas comme au temps de la Préhistoire) de chacun(e).
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

La femme plus intelligente que l'homme ? - Page 5 Empty Re: La femme plus intelligente que l'homme ?

Message par stana le Mar 11 Avr 2017 - 19:36

Pour ce qui est de l'intelligence, je suis certaine que ni l'homme, ni la femme n'est supèrieur à l'autre, pas plus que dans les autres domaines. Il y a des personnes plus ou moins intelligentes, ça n'a rien à voire avec le sexe des personnes en question. Les hommes et les femmes ont certainement, du moins à certains niveaux, une intelligence différente, et égale dans ces petites différences, complémentaire.

Je pense aussi que cet acharnement, cet orgueuil d'avoir un "enfant mâle" remonte aussi aux premiers temps de l'Humanité, du moins depuis que les humains savent que l'homme est autant responsable de la conception que la femme: l'homme étant alors, pour des raisons qui étaient surtout pratiques, le seul "chef de famille" possible, survenant aux besoins des siens, il ne pouvait que désirer ardemment avoir des fils, afin de perpétuer leur force, si nécessaire à la survie et au bien-être de tous. Comme ils devaient commencé à croire qu'ils étaient plus importants que leurs compagnes, la fierté d'avoir des garçons devait être doublé, et leur attirer de surcroit la considèration des leurs. Idem pour les femmes, qui pouvaient en outre compter sur leurs fils, lorsqu'ils seraient plus grands, pour subvenir à leurs besoins et les protèger lorsque leurs pères seraient trop vieux.
Les Dieu le Père, unique source de vie, ou des diverses Vierges-Mères, quelle que soit la vérité dans ces domaine, parle à ces deux tendances.
La transmission du nom remonte à loin, y compris du temps où les noms de famille à proprement parlé n'existaient pas vraiment; on disait déjà "Untel, fils de (nom du père)". Ca symbolisait, à mon avis, la pérénité de la famille, laquelle dépendait de l'homme. Les personnes ayant des fils étaient assurées que la famille ne s'éteindrait pas, puisqu'il y aurait des "mâles" pour protèger les leurs.
IL reste aussi quelque chose du fait qu'à un moment donné, les femmes croyaient être seules à l'origine des nouvelles vies. On dit bien, toujours, que la femme "donne la vie", et nombreuses sont aussi les femmes qui parlent de "leur" fils ou fille avant tout, estiment que ce petit être est le leur avant d'être celui du partenaire, avec le sentiment de "toute-puissance" qui vas avec sourire

J'ai remarqué une chose: lorsqu'un homme dit: "C'est mon fils", il y a quelque chose de "fier" dans sa voix et son attitude générale, d'une fierté virile peut-on dire lol tout en restant affective. Quand il dit: "C'est ma fille", on détecte aussi une fierté légitime, mais plus basée sur la tendresse que pour le garçon, avec un côté nettement plus protecteur. Comme pour ce qui est de l'instinct de protection, dans les deux sens, c'est peut-être plus ou moins conscient secret

Voilà sourire

J'ai hâte de lire les futures questions de Mack rire
stana
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum