Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

+9
mikael
Cochonfucius
JO
dedale
Bulle
Jipé
Nailsmith
Bean
tchamba
13 participants

Page 27 sur 35 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 31 ... 35  Suivant

Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par dedale Dim 7 Mai 2017 - 15:55

bbes a écrit:
dedale a écrit:- Sachant qu'une même cause ne produit pas forcément le même effet.
Ah bon, on sait ça?
Il faut savoir s'arrêter là où en est la science

Faudra me prévenir quand on parlera de science. sourire

Il n'est alors guère surprenant que certains considère le tirage du loto comme du hasard

Non pas le loto (le système inventé par l'homme) mais le résultat oui. Le résultat du loto n'est que du hasard.
Ou alors tu as une définition du hasard qui t'es personnelle.

ou l’absence de variables cachées locales comme une démonstration irréfutable dans la lignée de l'orthodoxie de Copenhague.

- Une cause précise produit une gamme d'effets qui est limitée et variable. Notamment si l'on parle d'un acte qui a des conséquences.

De l'humilité devant ce qui nous semble être, ou ne pas être, c'est beau n'est ce pas?

Visite bien ce forum et tu verras que ces images sont déjà postées par moi-même. Peut être d'autres l'ont-ils également fait.
Je ne sais pas si c'est fait pour être humble. Ca me paraît plutôt fait pour développer de l'audace et relever les grands défis que notre esprit nous soumet.

Je ne vois que les mathématiques capables d'établir la liaison, et le bouddhisme ou déclinaisons dans le genre pour tenter de la comprendre.
Tout dépend de quoi on parle.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5116
Age : 60
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Dim 7 Mai 2017 - 15:59

Je trouve extrêmement curieux que des textes bouddhistes t'évoquent toujours des textes chrétiens.
Non pas toujours mais dans le cas présent et l'on ne peut pas nier l'influence d'une religion sur l'autre et en particulier par le biais de l'hindouisme.
Ben non! Dieu n'est pas biologique.
Pas plus que le karma en effet !
Aucun concept n'est biologique.
Il y a toujours le même nombre de boules qui sort
Tous les êtres humains sont différents mais tous les hommes en ont deux, n'est ce pas ? mdr

sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Dim 7 Mai 2017 - 16:03

Bulle a écrit:
Bean a écrit:
Le vin s'est pour les chrétiens, pour les bouddhistes, c'est le cannabis ou l'opium histoire d'être dans les nuages (de fumée).
bravo
A ce propos il serait peut-être bon de faire le bilan des âneries auxquelles on a eu droit depuis le début de ce fil : cela vaut son pesant de cacahuète...
Pour ma part je commencerai par l'intrusion du "performatif" dans son discours : d'ici qu'il ait confondu Emile Benveniste le linguiste et Jacques Benveniste il n'y a pas des kilomètres ! lol!
De la même manière qu'il confond : homéopathie et herboristerie...

T'aurais-je appris un nouveau mot? Si j'ai élargi ton vocabulaire, je ne serais pas venu pour rien.

Je n'ai pas fait référence à la linguistique mais à la théorie des actes de langage.

"Cette théorie, liée à la philosophie du langage ordinaire, a été développée par John L. Austin dans Quand dire c'est faire (1962), puis par John Searle. Elle insiste sur le fait qu'outre le contenu sémantique d'une assertion (sa signification logique, indépendante du contexte réel), un individu peut s'adresser à un autre dans l'idée de faire quelque chose, à savoir de transformer les représentations de choses et de buts d'autrui, plutôt que de simplement dire quelque chose : on parle alors d'un énoncé performatif, par contraste avec un énoncé constatif. Contrairement à ce dernier, il n'est ni vrai ni faux." Wiki


tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Dim 7 Mai 2017 - 16:08

Bean a écrit:
Non pas toujours mais dans le cas présent et l'on ne peut pas nier l'influence d'une religion sur l'autre et en particulier par le biais de l'hindouisme.

Confondre le bouddhisme avec l'hindouisme est aussi stupide que de le confondre avec le christianisme.


Pas plus que le karma en effet !
Dieu est transcendant alors que le Karma est immanent. Seule la sagesse est transcendante dans le bouddhisme et elle n'a rien à voir avec Dieu.
Aucun concept n'est biologique.
La biologie est un concept. Il permet de saisir ce qu'est la logique du vivant et d'agir sur cette logique.


Tous les êtres humains sont différents mais tous les hommes en ont deux, n'est ce pas ?  mdr
La vulgarité me fait fuir. Continue et je pars. C'est encore pire que la bêtise.


tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Dim 7 Mai 2017 - 16:14

A quel moment le jaune touche t'il le bleu pour former du vert? Je ne vois pas comment on peut admettre ou réfuter le hasard tant qu'on a pas répondu à cette question.
Cette question serait essentielle si elle produisait un effet différent sur le vert qui est l'effet par rapport au bleu et au jaune qui en sont les causes, hors il n'en est rien.
Pas de hasard, une même quantité de bleu et de jaune produit une même couleur verte.

sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par bbes Dim 7 Mai 2017 - 16:16

dedale a écrit:
Non pas le loto (le système inventé par l'homme) mais le résultat oui. Le résultat du loto n'est que du hasard.
Ou alors tu as une définition du hasard qui t'es personnelle.
Je me demande si tu ne confonds pas le hasard et le chaos. Le hasard n'est pas ce que l'on ne peut pas prévoir mais ce qui est imprévisible.

dedale a écrit:

- Une cause précise  produit une gamme d'effets qui est limitée et variable. Notamment si l'on parle d'un acte qui a des conséquences.
Ce n'est pas clair, à quelle moment passe t'on d'un état identifié comme étant porteur de la cause, à sa conséquence identifié comme étant porteur de l'effet?


De l'humilité devant ce qui nous semble être, ou ne pas être, c'est beau n'est ce pas?
Visite bien ce forum et tu verras que ces images sont déjà postées par moi-même. Peut être d'autres l'ont-ils également fait.
Je ne sais pas si c'est fait pour être humble. Ca me paraît plutôt fait pour développer de l'audace et relever les grands défis que notre esprit nous soumet.
Possible aussi, ce qui semble acquis, c'est que ça ne laisse pas indifférent.


Tout dépend de quoi on parle.
Pas nécessairement, j'ai bien l'impression que nos physiciens font des découvertes, à partir de théories physiques et mathématiques, apportent les démonstrations, mais sont dans l'incapacité d'interpréter certains résultats.
Ce qui redonne toute sa place aux philosophes, moyennant que ces derniers soient suffisamment guéri en science physique. C'est pourquoi je pense que les meilleurs philosophes doivent être physiciens, mathématiciens, ou génies.
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 37
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par bbes Dim 7 Mai 2017 - 16:17

Bean a écrit:
A quel moment le jaune touche t'il le bleu pour former du vert? Je ne vois pas comment on peut admettre ou réfuter le hasard tant qu'on a pas répondu à cette question.
Cette question serait essentielle si elle produisait un effet différent sur le vert qui est l'effet par rapport au bleu et au jaune qui en sont les causes, hors il n'en est rien.
Pas de hasard, une même quantité de bleu et de jaune produit une même couleur verte.

sourire

Pourquoi ne pas répondre à la question avant d'y apporter ta conclusion?
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 37
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Dim 7 Mai 2017 - 16:18

Bulle a écrit:

Ah bon tu essaies de comprendre  ?

Oui je fais de l'ethologie. La psychologie des nématodes m'intéresse.


Et bien si. Le bouddhisme est bien une religion et le bouddhisme est bien aussi une philosophie.
Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Bouddh11

Il s'agit d'une citation du XIXéme siècle. C'est un peu comme toutes tes pseudos connaissances scientifiques, elles datent un peu.


Ah mais bien sûr que si ! Ce que je ne suis surtout pas prête à faire c'est croire n'importe quoi.
Tu as une préférence pour les âneries qui datent du XIXéme. C'est l'évidence.


Mais qu'est-ce que le tournant linguistique de la philosophie a à voir avec le bouddhisme qui ne serait selon toi pas une philosophie ! Le bouddhisme serait de la linguistique lol!
Je crois que (sic) " tu perds de vue le point important de cette discussion." !
Avec le tournant linguistique de la philosophie s'est opéré un renouveau au sein du pragmatisme américain. Il y a également une convergence en philosophie entre le pragmatisme et le bouddhisme zen. Sur le sujet,il faut lire le travail de Richard Shusterman
https://traces.revues.org/933

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Dim 7 Mai 2017 - 16:18

Confondre le bouddhisme avec l'hindouisme est aussi stupide que de le confondre avec le christianisme.
Confondre le verbe confondre et le verbe influer est bien plus stupide.
La vulgarité me fait fuir. Continue et je pars. C'est encore pire que la bêtise.
J'essaie de prendre des exemples qui sont à ta portée et dans ta logique de pensée non chrétienne.

sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Dim 7 Mai 2017 - 16:22

Bean a écrit:
Cette question serait essentielle si elle produisait un effet différent sur le vert qui est l'effet par rapport au bleu et au jaune qui en sont les causes, hors il n'en est rien.
Pas de hasard, une même quantité de bleu et de jaune produit une même couleur verte.

sourire

Entre le vert et le bleu, il y a le vleu
C'est ce qu'on appelle le Paradoxe de Goodman
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Goodman

Les nématodes sont incultes.





tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Dim 7 Mai 2017 - 16:26

Tu as une préférence pour les âneries qui datent du XIXéme. C'est l'évidence.
Tu as bien une préférence pour les âneries qui datent du Ve siècle av. J.-C.
A chacun ses âneries, personnellement, je préfère les plus récentes.

sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Dim 7 Mai 2017 - 16:29

tchamba a écrit:
Bean a écrit:
Cette question serait essentielle si elle produisait un effet différent sur le vert qui est l'effet par rapport au bleu et au jaune qui en sont les causes, hors il n'en est rien.
Pas de hasard, une même quantité de bleu et de jaune produit une même couleur verte.

sourire
Entre le vert et le bleu, il y a le vleu
C'est ce qu'on appelle le Paradoxe de Goodman
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_Goodman

Les nématodes sont incultes.
Certes ! Mais totalement hors sujet, les amibes sont toujours hors sujet.

câlinchat
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par bbes Dim 7 Mai 2017 - 16:57

Exact ce qu'on veut savoir c'est à quel moment le bleu entre au contact du jaune avec le karma vert qui en ressort, un exemple qui a un résultat d'existence de 100%.

bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 37
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bulle Dim 7 Mai 2017 - 18:39

tchamba a écrit:Je n'ai pas fait référence à la linguistique mais à la théorie des actes de langage.
Le performatif c'est de la linguistique. Pour Austin : "Les verbes performatifs seraient ceux qui non seulement décrivent l'action de celui qui les utilise, mais aussi, et en même temps, qui impliqueraient cette action elle-même. Ainsi, les formules « Je te conseille de... », « Je jure que... », « Je t'ordonne de... », réaliseraient l'action qu'elles expriment au moment même de l'énonciation in :

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Greima10

Et qu'est-ce qu'un énoncé performatif pour Austin ? C'est simplement un énoncé du type opposé à l'énoncé constatif :

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Austin11
(source)

Et : je cite la fort intéressante thèse " Les pouvoirs du langage : la contribution de J.L. Austin a une théorie contextualiste des actes de parole de Bruno Ambroise
(disponible ici)

Austin va, lui aussi, poser une distinction stricte entre connaissance et croyance, et
ainsi rejeter toute conception hybride de la connaissance. Si je sais, alors ce que je sais, je ne
le crois pas. Pour lui, également, la distinction entre connaissance et croyance repose sur le
type de raisons justificatrices propres à chacune. En réalité, cette distinction repose surtout sur
des usages différents dans le langage : on n'utilise pas les énoncés de croyance comme les
énoncés de connaissance

Nous sommes donc bien dans le domaine de la linguistique qvt

_________________
Hello Invité !  Le Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Quizzj10du 01 janvier 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 51107
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par dedale Dim 7 Mai 2017 - 23:38

bbes a écrit:Je me demande si tu ne confonds pas le hasard et le chaos.

Non je ne pense pas.
Le résultat du loto n'est pas du chaos puisque le loto produit très exactement le résultat que l'on souhaite : du hasard.

Le hasard n'est pas ce que l'on ne peut pas prévoir mais ce qui est imprévisible.

La capacité de pouvoir prévoir ou pas est une conséquence du hasard. Une conséquence relevant de probabilités et donc d'une certaine chance de tomber pile.

Ce n'est pas clair, à quelle moment passe t'on d'un état identifié comme étant porteur de la cause, à sa conséquence identifié comme étant porteur de l'effet?
En réalité, au moment où l'effet se produit. Auparavant c'est de la probabilité.

Possible aussi, ce qui semble acquis, c'est que ça ne laisse pas indifférent.

C'est très exactement pour cette raison que ces images sont associées.

Pas nécessairement, j'ai bien l'impression que nos physiciens font des découvertes, à partir de théories physiques et mathématiques, apportent les démonstrations, mais sont dans l'incapacité d'interpréter certains résultats.
Ce qui redonne toute sa place aux philosophes, moyennant que ces derniers soient suffisamment guéri en science physique. C'est pourquoi je pense que les meilleurs philosophes doivent être physiciens, mathématiciens, ou génies.

Il y a des choses qui sont découvertes par les sciences qui demandent encore des recherches avant de s'avancer dans des théories, non seulement explicatives, mais applicables. Ces découvertes n'enlèvent rien à l'importance et à la fonction des philosophies. Mais tu comprend que si les sciences ne garantissent pas encore une explication satisfaisante à l'expansion en accélération de l'univers, par exemple, ce ne sont pas les philosophies qui le feront. Ou alors faudra m'expliquer comment. Pas sur la base de déduction en tous cas. Les domaines tels que la cosmologie, la physique, n'obéissent généralement pas à l'intuition.

Les philosophies peuvent proposer une réflexion, un questionnement légitime et pertinent. Du sérieux dans la méthodologie et l'argumentation.
Et s'il s'agit de science, il vaut mieux être très ajusté pour un philosophe.
Sur le fond, le questionnement des sciences et des philosophies est intimement lié, mais pas similaire - bien que les sciences soient des philosophies.
Dans certains domaines il vaut mieux patienter et laisser faire les sciences et dans d'autres laisser les philosophies explorer à leur guise.

Car la philosophie garantit que l'exploration ne cessera jamais.
- L'animal métaphysique est par excellence éternellement intrigué.
Et les sciences garantissent qu'il y aura toujours quelque chose à découvrir.
- C'est mathématique : L'ensemble des découvertes tend à être infini.
Disons en tous cas qu'on ne saurait lui poser de limite sinon on pourrait louper quelque chose.
Pour expliquer, faut d'abord découvrir.
Faut prendre le temps de gratter.
Et ce n'est pas forcément le temps de philosopher.


dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5116
Age : 60
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 8:54

Bulle a écrit:
tchamba a écrit:Je n'ai pas fait référence à la linguistique mais à la théorie des actes de langage.
Le performatif c'est de la linguistique. Pour Austin : "Les verbes performatifs seraient ceux qui non seulement décrivent l'action de celui qui les utilise, mais aussi, et en même temps, qui impliqueraient cette action elle-même. Ainsi, les formules « Je te conseille de... », « Je jure que... », « Je t'ordonne de... », réaliseraient l'action qu'elles expriment au moment même de l'énonciation in :

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Greima10

Et qu'est-ce qu'un énoncé performatif pour Austin ? C'est simplement un énoncé du type opposé à l'énoncé constatif :

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Austin11
(source)

Et : je cite la fort intéressante thèse " Les pouvoirs du langage : la contribution de J.L. Austin a une théorie contextualiste des actes de parole de Bruno Ambroise
(disponible ici)

Austin va, lui aussi, poser une distinction stricte entre connaissance et croyance, et
ainsi rejeter toute conception hybride de la connaissance. Si je sais, alors ce que je sais, je ne
le crois pas. Pour lui, également, la distinction entre connaissance et croyance repose sur le
type de raisons justificatrices propres à chacune. En réalité, cette distinction repose surtout sur
des usages différents dans le langage : on n'utilise pas les énoncés de croyance comme les
énoncés de connaissance

Nous sommes donc bien dans le domaine de la linguistique qvt

Il ne suffit pas d'avoir des neurones, il faut, en plus faire les bonnes liaisons entre-eux. Le problème Bulle, c'est que tu sépares tout et tu ne vois pas les relations entre la linguistique et la philosophie.
Austin est d'abord un philosophe alors que Benveniste (Emile) est d'abord un linguiste.
Le tournant linguistique de la philosophie met en relation la philosophie avec la linguistique donc dire "Nous sommes donc bien dans le domaine de la linguistique" est aussi stupide que de séparer le Dharma de la réalité.
Sors de ta bulle.


tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 8:59

Bean a écrit:
Tu as une préférence pour les âneries qui datent du XIXéme. C'est l'évidence.
Tu as bien une préférence pour les âneries qui datent du Ve siècle av. J.-C.
A chacun ses âneries, personnellement, je préfère les plus récentes.

sourire

Les âneries les plus anciennes sont souvent les plus résistantes, probablement parce qu'elles ont un gout de vérité indéniable.

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 9:04

Bean a écrit:
Confondre le verbe confondre et le verbe influer est bien plus stupide.

C'est parce qu'il y a une influence entre l'hindouisme et le bouddhisme que tu confonds les deux. En revanche, je doute qu'il y ait une influence du bouddhisme sur le christianisme. Ta confusion relève de l'aveuglement, comme si tu cherchais à toujours réduire l'inconnu à du connu.


J'essaie de prendre des exemples qui sont à ta portée et dans ta logique de pensée non chrétienne.

La pensée non chrétienne n'est pas vulgaire contrairement à l'athéisme bas du front dont tu fais preuve.

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Jipé Lun 8 Mai 2017 - 9:46

tchamba a écrit:
Bean a écrit:
Tu as une préférence pour les âneries qui datent du XIXéme. C'est l'évidence.
Tu as bien une préférence pour les âneries qui datent du Ve siècle av. J.-C.
A chacun ses âneries, personnellement, je préfère les plus récentes.

sourire

Les âneries les plus anciennes sont souvent les plus résistantes, probablement parce qu'elles ont un gout de vérité indéniable.
La terre plate aussi ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29395
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Jipé Lun 8 Mai 2017 - 9:48

tchamba a écrit:
La pensée non chrétienne n'est pas vulgaire contrairement à l'athéisme bas du front dont tu fais preuve.
Ah ben voila, on y arrive !!! Ta propagande est en réalité le rappel de ton anti-athéisme.... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 29395
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. En 2021 j'ai été prétentieux, mais en 2022 je serai génial !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 9:48

Bean a écrit:
Certes ! Mais totalement hors sujet, les amibes sont toujours hors sujet.

câlinchat
C'est ce qui nous permet d'éviter le solipsisme des nématodes.
Les amibes n'ont pas de neurones c'est aussi pourquoi ils sont plus intelligents.

"Le cytoplasme correspond à l'intérieur du corps proprement dit avec tous ses organes. Le noyau est l'équivalent du cerveau, la membrane celui de la peau." A; Damasio

Les amibes apprennent bien plus vite que les nématodes :
http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/283/1829/20160446

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 9:52

Jipé a écrit:
tchamba a écrit:
La pensée non chrétienne n'est pas vulgaire contrairement à l'athéisme bas du front dont tu fais preuve.
Ah ben voila, on y arrive !!! Ta propagande est en réalité le rappel de ton anti-athéisme.... sourire

De même que le titre "les brutes en blanc" n'implique pas que tous les médecins sont des brutes (seuls les médecins qui sont des brutes sont des brutes mais pas les autres), de même l'athéisme n'est pas nécessairement bas du front et vulgaire. Le bouddhisme est athée mais n'a rien à voir avec celui de Bean qui est has been.

Si c'est trop compliqué, n'hésite pas à le dire.

"Le bouddhisme ne décrit pas de processus de création de l'univers comme dans la Bhagavad-Gîtâ ou le récit de la Genèse. Le principe de création, et donc de divinité créatrice, est tout à fait absent du bouddhisme pour qui la spiritualité est essentiellement immanente. C'est donc une religion sans dieu, « dieu » étant entendu dans sa définition théiste ou déiste de principe d'explication de la création de l'univers. Pour les bouddhistes, chaque créature possède en germe la nature de Bouddha. En ce sens, il ne serait question, pour expliquer ce qui existe, d'avoir recours à un dieu créateur omnipotent et omniprésent."Wiki

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par Bean Lun 8 Mai 2017 - 10:07

Les amibes n'ont pas de neurones c'est aussi pourquoi ils sont plus intelligents.
Bah ! Si ça peut te consoler.
lol!
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6964
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par bbes Lun 8 Mai 2017 - 10:33

dedale a écrit:

Non je ne pense pas.
Le résultat du loto n'est pas du chaos puisque le loto produit très exactement le résultat que l'on souhaite : du hasard.
Par contre, que veux tu dire quand tu dis plus haut, que seul le résultat du loto correspond au hasard, est ce que cela veut dire que tu considères que le mécanisme qui sert au tirage est forcément biaisé même si c'est infime, donc déterministe? Pourtant les tests avec un grand nombre de tirage doivent montrer des probabilités équivalentes pour chacune des boules.
Combien de millions de tirages faut-il alors pour que ce type de biais imperceptible puisse être confondu avec une confiance statistiquement significative, donc avec une robustesse supérieure à 95%?




La capacité de pouvoir prévoir ou pas est une conséquence du hasard. Une conséquence relevant de probabilités et donc d'une certaine chance de tomber pile.
Oui mais ça ne fait pas avancer le débat, puisque ceux qui donne la main facile à l'incapacité (loto, tuile qui tombe sur la figure etc...) sont donc les mêmes qui voient du hasard partout.


bbes a écrit:Ce n'est pas clair, à quelle moment passe t'on d'un état identifié comme étant porteur de la cause, à sa conséquence identifié comme étant porteur de l'effet?
dedale\" a écrit: En réalité, au moment où l'effet se produit. Auparavant c'est de la probabilité.
Oui bien sûr, mais comment se passe ce moment où la cause donne son effet?, a t'il une durée? Il y a une connaissance qui me manque à ce niveau là, ou qui manque à tout le monde je n'en sais rien. Feras tu mieux que Bean qui semble calé aussi sur cette question.

Pas nécessairement, j'ai bien l'impression que nos physiciens font des découvertes, à partir de théories physiques et mathématiques, apportent les démonstrations, mais sont dans l'incapacité d'interpréter certains résultats.
Ce qui redonne toute sa place aux philosophes, moyennant que ces derniers soient suffisamment guéri en science physique. C'est pourquoi je pense que les meilleurs philosophes doivent être physiciens, mathématiciens, ou génies.


Il y a des choses qui sont découvertes par les sciences qui demandent encore des recherches avant de s'avancer dans des théories, non seulement explicatives, mais applicables. Ces découvertes n'enlèvent rien à l'importance et à la fonction des philosophies. Mais tu comprend que si les sciences ne garantissent pas encore une explication satisfaisante à l'expansion en accélération de l'univers, par exemple, ce ne sont pas les philosophies qui le feront. Ou alors faudra m'expliquer comment. Pas sur la base de déduction en tous cas. Les domaines tels que la cosmologie, la physique, n'obéissent généralement pas à l'intuition.

Les philosophies peuvent proposer une réflexion, un questionnement légitime et pertinent. Du sérieux dans la méthodologie et l'argumentation.
Et s'il s'agit de science, il vaut mieux être très ajusté pour un philosophe.
Sur le fond, le questionnement des sciences et des philosophies est intimement lié, mais pas similaire - bien que les sciences soient des philosophies.
Dans certains domaines il vaut mieux patienter et laisser faire les sciences et dans d'autres laisser les philosophies explorer à leur guise.

Car la philosophie garantit que l'exploration ne cessera jamais.
- L'animal métaphysique est par excellence éternellement intrigué.
Et les sciences garantissent qu'il y aura toujours quelque chose à découvrir.
- C'est mathématique : L'ensemble des découvertes tend à être infini.
Disons en tous cas qu'on ne saurait lui poser de limite sinon on pourrait louper quelque chose.
Pour expliquer, faut d'abord découvrir.
Faut prendre le temps de gratter.
Et ce n'est pas forcément le temps de philosopher.


Oui, je comprends, il n'y a pas de souci la dessus. J'ajoute quand même que quand j'utilise le terme philosophes, je galvaude probablement le terme, car j'y associe les physiciens ou autres créatifs, qui ont su faire des expériences de pensées. On pense bien entendu à la plus célèbre avec Einstein qui a pu imaginer qu'en tombant il ne sentait pas son propre poids, ce qui ensuite fait avancer la science d'un pan entier.
Ensuite, bien sûr il faut quantifier, qualifier, vérifier etc...avec des techniciens des maths et de  physique.

Mais je pense que pour  la science fondamentale, il faut un truc en plus qu'être à la page de ce qui se sait en math et en physique. On le voit avec la théorie des cordes qui sort tout droit disons du non créatifs. Je ne maîtrise pas du tout, mais juste pour  préciser qu'on a des connaissances et il leur fallait un liant, donc on a inventer ça mais en fonctionnant à l'envers. On avait les effets, donc on a inventé une cause qui leurs correspond, ça fait donc très "arrangé".

Copenhague, la théorie des cordes, voilà 2 exemples qui ne m'ont pour le moment pas convaincu.

Ainsi je distingue le physicien "scolaire", du physicien qui a un truc qui lui ouvre l'esprit, une capacité à l'ouverture d'esprit sans décollé pour autant grâce à sa culture, à ses connaissances. Un mec comme Luminet m'épate pour ces raisons là, 2 pieds sur terres et la tête dans les étoiles quoi.
bbes
bbes
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 37
Localisation : 85
Identité métaphysique : Até boudiste
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ... - Page 27 Empty Re: Grand fourbi : Le Karma est-il biologique et autres blablas ...

Message par tchamba Lun 8 Mai 2017 - 12:40

Jipé a écrit:

La terre plate aussi ?

Par endroit, en Belgique notamment, la terre est plutôt plate.
J'ai déjà répondu que le Dalaï-lama rejetait cette conception d'une terre plate avec le mont Mérou au milieu.
L'impermanence est au cœur du Dharma. Le bouddha était un homme comme nous. Son discours n'est pas dogmatique.

"Ne considérez pas que l'éveillé d'après prêche la Loi telle qu'elle a été prêchée par l'éveillé d'avant" Dogen

tchamba
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 448
Localisation : France
Identité métaphysique : blabla
Humeur : blabla
Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 35 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 31 ... 35  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum