Cent ans et les poésies opportunes

+6
Cochonfucius
Nuage
Hespéria
Bean
Jipé
loofrg
10 participants

Page 17 sur 40 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 28 ... 40  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Sam 20 Juin 2020 - 18:32

Si je puis me permettre, pour avoir un but il faut savoir pourquoi on a besoin d'un but.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 20 Juin 2020 - 20:44

Marche tranquille…

On va y aller peu à peu,
Ressortant nos anciens grimoires,
Pour bien se remettre en mémoire,
Ce long procédé laborieux.

Il faut extraire le venin,
Des crochets de ce long serpent,
Qui loge là dans le jardin,
Et qu’il faut mélanger au sang.

Ce sera celui d’un lapin,
Retiré du sein de sa mère,
On l’aura d’abord mis sous terre :

Quatre mois, pas un jour de plus,
Embaumé dans un grand tissu,
Ce sang sec sera répandu.

(à suivre…)
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Dim 21 Juin 2020 - 9:44

Ca va loofrg ?
Est-ce-que je peux t'aider ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 21 Juin 2020 - 14:43

Je continue d'avancer, tiens, regarde :


Ne plus pouvoir...

J’ai interrogé mes plus grandes profondeurs,
Voir s’il était encore possible à cette heure,
De sortir de son sommeil cet ancien dragon,
Pour qu’il m’ensemence à nouveau de son jargon.

J’ai dû marcher longtemps pour arriver chez lui,
Jusqu’à cette caverne où nul soleil ne luit,
J’ai bien chuchoté doucement à son oreille,
Pour le sortir progressivement du sommeil.

En l’absence de résultat, je l’ai pincé,
Mais il n’y eut rien à faire pour le réveiller,
Je l’ai donc laissé là, et suis parti bredouille.

Me voilà donc, tel que le disait Jésus Christ,
Contraint à tendre l’autre joue, comme décrit,
Considéré par mon bourreau comme une andouille.


Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Dragon-endormi-3-scaled


Dernière édition par loofrg le Dim 21 Juin 2020 - 15:01, édité 1 fois
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Dim 21 Juin 2020 - 14:59

Bon alors ça va ... ? On n'a pas besoin de s'inquiéter pour toi ... ?

Il est tout mimi ton dragon vert .. ! sourire lol!
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 21 Juin 2020 - 19:49

Le réveil du dragon eschatologique…

Dragon de la caverne noire,
En moi tu as mis ton espoir,
De te voir toi aussi sauvé,
Compris par l’ange courroucé.

Quelle puissance peut avoir,
Ce grand lion avec ses mâchoires,
Lorsqu’il n’éprouve aucun plaisir,
A combattre et à détruire ?

Un mot d’excuse et tout s’arrête,
Pour n’être plus dans ma mirette,
Prends donc garde à ton orgueil.

Car je puise dans le passé,
J’y retrouve ma cruauté,
Quand tous finissaient au cercueil.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 VmM8ba4b1FjjtugnH1TYKwt7nnk@550x276
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 22 Juin 2020 - 15:34

Patience…

Ce dragon n’est pas vraiment convaincant,
De sa gueule, des flammes sont sorties,
Ressemblant à celle d’une bougie,
Qui peut être éteinte par un enfant.

Il se dit, pourquoi donc partir en guerre,
Les êtres appartiennent tous à la terre,
Il regarde ce buisson épineux,
Pensif, il en contemple les fruits bleus.

Il sait bien qu’ils ne sont pas comestibles :
Bien qu’ils aient un aspect irrésistible,
Sage est pourtant de ne pas les manger.

Tout comme ce livre, celui d’un poète,
Jonchant d’un fin poison ses historiettes,
Sage sera de le laisser fermé.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Regle-solitaire-280x210
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Lun 22 Juin 2020 - 23:50

Bon loofrg, je ne sais pas où poster ... alors je préfère pourrir ton thread que celui des Rubaiyat impro rire
Au pire la modération rassemblera dans un nouveau thread.

Suite à notre échange dont le dernier post est ICI

Y a quand même un truc que je vais dire ... et puis en plus tu avais également l'air de dire quelque chose dans le thread Le psychologue et ses problèmes personnels, alors je crois que c'est important de le dire ...

Tu vois, bien que je ne sois pas contre ce que tu disais dans le Rubaiyat impro,

Pour ma part, s'il s'avère qu'une personne soit bien comme cela, et je ne parle pas d'apparence mais bien de réalité, de faits avérés, je ne, en aucune façon, partagerais l'excuse à la torture volontaire-consciente sur autrui (je ne parle pas de sadisme partagé), de quelque manière que ce soit. Et pour ce qui est de la tolérance, cela ne me regarde pas, d'autres que moi s'en chargeront.
D'autant plus si j'en ai été témoin. Après, le reste, tout dépend le degré, les circonstances ... Et si je n'en n'ai aucunement été impliquée de quelque manière que ce soit, et suivant le degré et les circonstances, l'évolution de la personne aussi, ensuite ..., là je peux en avoir une vision différente.

J'ai mon vécu, ... dans la manipulation ... (qui n'a rien à voir avec le domaine des psy), j'en ai été prisonnière de mes 16 ans jusqu'à presque la fin de mes 18 ans.
Et encore pour moi, il y avait une part, pendant les 3 premières années, qui était enrobée par du mensonge. De ce fait, il y avait une grosse partie de mensonge et le reste de manipulation ;  et pour la dernière année quand il ne pouvait y avoir de part de mensonge, cela en était uniquement de la manipulation psychique poussée.
Mais à côté de ça, il y avait une autre personne, (un gars un peu plus âgé que moi, que j'avais croisé une fois des années auparavant, le hasard de la vie ... pas vraiment non plus en bonne fréquentation ... que j'avais croisée deux fois et où ensuite je m'étais cassée vite fait), qui elle en parallèle de ces 3 premières années + quelques 1 ou 2 avant ..., pour elle, il n'y avait aucune part de mensonge, que de la pure manipulation .... et je te dis pas le ravage .... ... ensuite .... sans parler du reste ...

Et par la suite, quand j'étais sur la route, j'ai appris, hasard de la vie encore une fois ..., qu'il continuait à profiter des autres de la même manière .... ou de manières similaires ...
Sa tête était déjà salement mise à mal .... et quand j'en ai raconté ...  elle a été immédiatement mise à prix (par la "tribut" des routards allemands venus en France) ; il me suffisait d'un geste .... pour que cela soit effectif à vitesse grand V dans le monde de la route ...
Mais j'en ai levé la mise à prix ... Je l'ai remplacé par la réputation de ce qu'il était à vitesse grand V, afin que cela le précède où qu'il aille .... quoi qu'il fasse ... dans toute la France, et qu'aucune personne ne puisse être laissée entre ses mains ....

Pendant des années ensuite (pas régulièrement, mais j'y pensais pendant un certain temps) je me suis toujours demandée comment je réagirais si un jour par hasard je tombais nez à nez sur lui. Si je pourrais lui casser la figure, ou lui cracher mon mépris ... ou tout autre chose. Je pourrais dire ... que je m'étais conditionnée à être forte, à pouvoir l'affronter ...
Et puis ensuite les années passent, c'est un truc auquel on ne pense plus ... parce-que cela ne s'est pas présenté ... et puis que l'on a poursuivi sa vie depuis bien longtemps, et que l'on pense que cela ne se présentera plus.

Et un jour, je ne sais plus où, au milieu de gens rassemblés, avec de la musique je crois, là à quelques pas de moi ... mon coeur se glace ... la personne ressemblait étrangement ... (je l'ai ressentis dès que vu un peu sur le côté) ... et bien j'étais tétanisée ...
Prise au dépourvue, je n'étais plus conditionnée (n'y avais plus envisagé) depuis longtemps à cette possibilité ... et puis je n'étais pas sûr que c'était bien lui ... Y'avait du monde aussi ... Alors j'ai préféré m'éloigner avant qu'il ne me voit si c'était le cas, sans certitude .... je me suis dit "la prochaine fois, si je suis sûr, dans de bonnes circonstances ...."
Je l'ai un peu regretté ensuite à l'époque ....

Et aujourd'hui, je me dis que si cela devait se représenter, qu'au moins j'en aurais le coeur net .... pour au moins me pointer juste devant lui et lui dire "on se connait ?"
Et la suite en découlera de reste ...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 23 Juin 2020 - 13:11

Nuage a écrit:Pour ma part, s'il s'avère qu'une personne soit bien comme cela, et je ne parle pas d'apparence mais bien de réalité, de faits avérés, je ne, en aucune façon, partagerais l'excuse à la torture volontaire-consciente sur autrui (je ne parle pas de sadisme partagé), de quelque manière que ce soit.

Je n'aime pas trop ce mot "excuser" concernant certains actes tortionnaires, je préfère le mot "comprendre" qui implique d'essayer de prendre conscience des motivations qui peuvent amener quelqu'un à agir de cette façon, ce qui de manière concomitante amène à se comprendre soi-même, avec cette tentative qui serait de remonter en amont des histoires personnelles de chacun, pour découvrir des lois universelles susceptibles d'expliquer des comportements récurrents se manifestant sous des formes différentes ici ou là. Il me semble que cette conscience peut permettre de faire la distinction entre les symptômes du mal-être existentiel, et ce mal-être lui-même, permettant, concernant cette tentative de s'inscrire dans cette volonté de comprendre, de ne pas s'arrêter au seuls symptômes, à savoir ici l'acte de torture lui-même qui évidemment est révoltant. Prenons ici simplement l'exemple de Jésus, qui sur la croix dit : "Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font." Je pense que la force du pardon, ne peut venir que de cette conscience s'exprimant ici de manière sous-jacente par la bouche de Jésus. Car que dit-il en somme ? Il dit, "je comprends leurs actes, et je comprends aussi qu'ils n'en sont pas responsables". Attention à ce terme : "responsable", il signifie pour moi que si le tortionnaire avait une vue parfaitement claire de ce qui est bon pour lui, il ne choisirait pas la torture.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 24 Juin 2020 - 17:29

Résidu enthousiaste…

Ma tête s’est vidée de choses inutiles,
Qui avaient pourtant cette légitimité,
Quant à pouvoir acheminer le plus subtil,
Qui à la fleur est ce nom qui lui est donné.

Nuance imperceptible, au sein de ce qui est,
Dieu s’est confondu avec ses propres objets,
Mais un regard émerveillé veut persister,
A ce Grand Esprit autrefois assimilé.

Ce serait une sorte de reconnaissance,
Qui serait peut-être de la victoire l’essence,
Joie d’avoir combattu, de s’être dépassé.

Cet enthousiasme dans nos recherches passées
Aura imprégné toutes les choses du monde,
Lorsque furent captées les données de la sonde.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Porte-cles
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 13:51

Philosophe de la lune…

Il a déposé toutes armes,
Y compris celle de justice,
On lui démontra que les larmes
Sont une avec cette Bâtisse.

Il n’est cependant pas aigri,
A celui qui veut les entendre,
Les anges diront leur saint oui,
Qui toute noirceur peut pourfendre.

Pour qui ne les écoute pas,
Il dit qu’ils auront d’autres vies,
Croire à ceci fut son envie.

Il pense à ceux qui manifestent
Au-delà des mots qui attestent,
Bonté en chacun de leurs pas.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Jakobs-Kampf-mit-dem-Engel
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 14:28

Le papillon…

Je me pose sur cette fleur,
J’en prélève un peu de nectar,
Cela suffit à mon bonheur,
Je sais de la chose tout l’art.

La Nature m’a bien pourvu,
Qui m’a donné le nécessaire,
Je ne cherche pas le chahut,
Je ne vaque qu’à mes affaires.

Comme un poète satisfait,
De laisser régulièrement,
Un bel écrit pour les passants ;

Texte qu’ils aimeront, ou pas,
Ils seront sans doute sympas,
Disant qu’il n’est pas si mal fait.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 71818510-papillon-isolé-abstrait-de-ligne-noire-pour-le-tatouage-livre-de-coloriage-peut-être-utilisé-pour-carte-in
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Jeu 25 Juin 2020 - 14:42

Très joli papillon, loofrg ... ------ sourire
Papillon en encre de chine.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 15:16

Saint Egoïste…

Cette histoire fut fort féconde
Et riche en rebondissements,
Elle fut longtemps pour ma fronde,
Motif pour ses agissements.

J’aurais bien quelques mots à dire
Entre la poire et le fromage,
A ce vieil enfant qui soupire,
Mais me taire sera plus sage.

Je marche seul sur le chemin,
Bien allégé de tous ces nains
Que je portais en bandoulière.

J’ai abandonné toute guerre,
Nageant en terre comme poisson,
Libre de toutes ses raisons.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 95T6kjpCrQ1HeFkiiNMZBNOEYJnlJaZd-yIxCzoyhyF4eW4bBDQJmFYkJci35LJtiHAgK-pM9awZKfjWCOzNO4ZOFWxtfyjLUo-s3uvRQg
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 16:26

Discussion avec le nain…

« Ô, je t’en conjure, viens donc à mon secours, »
Hurlait ce nain depuis tout en haut de sa tour,
« Sans ton aide, je ne pourrai être sauvé,
Montre qu’à mon égard tu as de l’amitié. »

« Nain, je ne t’ai rencontré qu’au travers de songes,
J’entends la manière dont ces questions te rongent,
Mais si j’en venais à t’en dire la réponse,
Sur moi, tu jetterais ton grand buisson de ronces. »

Dans la réalité du monde tu n’es pas,
Ton chemin n’aura vraiment de sens que sans moi,
Cette réponse, tu voudras la deviner.

Car c’est en somme une victoire que tu cherches,
Un grand guerrier préfèrerait se suicider,
Plutôt que de vouloir attraper une perche. »

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Gueereros-Samurai
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 17:52

L’aveugle...

Il marche tranquillement dans la nuit,
Il ne voit pas la cruelle clarté,
Qui donne aux êtres ce contour si hideux,
De leur vengeance il n’entend pas le vœu.

Tous les êtres sont à ses yeux semblables,
Il a gardé ce regard de l’enfant,
Leurs clins d’œil ne changent rien, il est stable,
Il est naïf, je le trouve touchant.

J’aimerais sur ce point lui ressembler,
Ne jamais voir luire cette lâcheté,
Qui sans doute est cette peur de l’amour.

Caché dans les pierres de cette tour,
Qui est sans doute celle de l’orgueil,
L’homme fond à la vue d’un écureuil.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 9k=
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 25 Juin 2020 - 18:18

Le chemin le plus court…

Le monde tourbillonne,
Il danse à perpétuité,
A quoi veux-tu donc arriver ?


Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 MjAyMDA0MTE5NDkzZDI1ZmJhYTgwOWIxNjk1YTA4OTc4N2VlYWE?width=480&height=270&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=2c6915663afead0049923926f3fb008ca21be3d743893ff9e41c393bad9fd155
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 26 Juin 2020 - 12:33

Mot cœur…

Lumières au ciel d’un grand soleil éternel,
De méchantes nuits chercheront à l’assombrir,
Devenant de belles ombres face à son rire,
Refuges sûrs pour la bien aimée coccinelle.

Ce rire sera bien peut-être un peu moqueur,
Mais rien de cruel, car il proviendra du cœur,
Cette grande étoile tout là-haut dans le ciel,
Qui voulu l’éteindre la rendit immortelle.

Elle symbolise pour moi le grand amour,
Ce pouvoir que je cherchais jadis dans le fort,
Ceux qui en étaient pourvus me donnaient la mort.

C’est en réalité une mère terrible,
Elle a ce grand génie qui la rend infaillible,
Et gare à qui persisterait à être sourd.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Coeur%20musclé-fi14083448x210
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 26 Juin 2020 - 13:40

La nourriture des dieux…

J’ai ouvert ce livre à la page cent,
J’y ai vu la même chose qu’avant,
De l’immondice j’en fais mon affaire,
Comme le lotus, d’elle je me sers.

Elle est cette abondante nourriture,
Avec elle, je fais des confitures,
Là voulait me conduire mon amant,
Je ne refuse plus ce jeu d’enfant.

Il est vrai que la joie n’a pas d’histoire,
L’assombrir permettra de mieux la boire,
Les murs donnent aux choses direction.

T’ai-je bien compris, ami de la nuit ?
Tu diras « non », ce sera bien ainsi.
J’attends fébrile ma prochaine ration.


Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Corbeille-saison-moyenne
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 26 Juin 2020 - 15:52

Paris…

J’ai vécu longtemps à Paris,
Fort nombreux y sont mes amis,
Cette période de l’enfance,
Est propice à ces liens intenses.

J’aime mieux pourtant la campagne,
De toujours elle fut ma compagne,
Paris je l’ai aussi aimée,
Sûr que je vais y retourner.

Mes racines y sont trop profondes,
Qui sont loin d’être moribondes,
Et j’en connais tous les quartiers.

D’avantage la rive gauche,
Qui est ce lieu de mes débauches,
A l’âge où jouir est un métier.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Visite-eglise-saint-germain-des-pres-990x572
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 26 Juin 2020 - 19:42

Vacances après un enterrement…

« L » comme Lot,
« O » comme Of
« L » comme Laught
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Sam 27 Juin 2020 - 1:25

Les Vacances servent à se ressourcer, à changer d'air, cela fait du bien, cela permet de prendre du recule, de changer de perspectives ... de pouvoir mieux repartir ensuite, chargé d'energie nouvelle.

Après un enterrement de quelqu'un de très proche, il est vivement conseillé également, une fois les démarches faites, de partir en "vacances" quelque part pour s'éloigner de chez soi, afin de pouvoir y "macérer" différemment, d'y faire face d'une autre manière.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11349
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 27 Juin 2020 - 14:37

La pomme de Shakyamuni…

L’homme prit son grand couteau,
En quatre quartiers égaux,
Il partagea cette pomme,
L’amour nait de cette somme.

Des quatre, il en mangea deux,
Il les trouva délicieux,
La vie s’ouvrit comme fleur,
Et vint nourrir son grand cœur.

Voyager, c’est revenir,
Pour ce fruit tout en entier,
Il poussa de grands soupirs.

Il revint donc sur ses pas
Jusqu’à cet arbre fruitier,
Là se trouvait un stūpa.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Bouddha-géant-pierre-blanche-nlc-deco-3
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 27 Juin 2020 - 20:25

Les frères ayant goûté le sang des Hang mêlé au vin,
Ils atteindront l’âge de cent quatre-vingt-dix-neuf-ans.


Le Bouddha rieur…

J’ai été couronné par mon bouffon,
Dit le roi, qui en avait plein les roustons,
Je ne demandais qu’une vie paisible,
Il m’a placé au centre d’une cible.

J’ai décidé maintenant une chose,
Qu’importe si mes joues deviennent roses,
Ma décision sera d’être flatté,
Puisqu’il veut que je sois sa voie lactée.

Si son désir est que je sois son centre,
S’il n’a autre à se mettre dans le ventre,
Après tout pourquoi ne pas en rigoler.

Je vais, stoic, le laisser fignoler
Cette trollitude qu’il aime tant,
C’est un immortel, non un charlatan.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 51Kva0MoDRL._AC_SY450_
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 28 Juin 2020 - 13:57

Merveille de non interprétation
Et mort d’un devin…

Arthur a conclu suite à cet échange,
Avec son très vieil ami Michel-Ange,
« S’il m’a dit ça, c’est qu’il en est ainsi,
Mon ami pense sans doute ceci. »

Michel-Ange est une boule électrique,
Ce n’est pas une personne hystérique,
Il entend bien au loin quelques échos,
Mais il laissera fermé son dico.

Il n’est pas homme à poursuivre l’histoire,
Le mot « fin » pour lui, annonce le soir,
Lorsqu’il est l’heure d’aller se coucher.

Bien trop incertain est de se soucier,
Du sens occulte de toutes ces choses,
Bien plus simple est de cheminer sans cause.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 17 Oedipe-Antigone-aveugle-redemption
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5679
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 40 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 28 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum