Cent ans et les poésies opportunes

Page 21 sur 29 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 25 ... 29  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 25 Juil 2020 - 19:18

Nuage a écrit:Tu viens de tuer "l'image" de "mon loup" .... lol!

J'ai pire :

Le dégoût…

J’en ai perdu ma noblesse,
Je cherche ton adresse,
Pour te trouver coûte que coûte
Dans les régions de France.

Poème sans destinataire,
Comme les tiens, je crois,
J’imite tes prouesses,
Je t’appartiens tout entier.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Sam 25 Juil 2020 - 22:26

loofrg a écrit:
Nuage a écrit:Nous n'avons pas la même définition de choix et d'homme-poison, ni du mot"poison" semble t-il ...

Tu veux dire que le poison t'oblige à des choix et que c'est de là qu'il obtient son efficacité ?

Spoiler:

Je suis désolée mais ta vidéo (Magalie Noel, que je connais) n'est pas du tout en concordance, avec ce que tu dis.

Dans ce morceau de musique avec Boris Vian (d'ailleurs ta vidéo est pourrie), il y a presque on pourrait dire un consentement passé au départ il me semble, sauf que cela n'a pas fonctionné. Surtout qu'ils ne se connaissaient et n'ont pas pris le temps de le faire ou de se parler, se mettre d'accord on pourrait dire.
Mais il y a eu un semblant de consentement de départ ensemble.

Ce qui n'a par ailleurs n'a rien à voir avec ce dont je parlais beaucoup beaucoup plus haut en amont de ce thread.


Dernière édition par Nuage le Sam 25 Juil 2020 - 22:57, édité 2 fois
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Sam 25 Juil 2020 - 22:49

Bon à présent la question que je voulais te poser.

Excuses-moi du tard de ce soir, mais j'avais des choses à régler avant.

loofrg a écrit:
Nuage a écrit:Je peux te poser une question, loofrg ?

Yes you can sourire

Pourquoi, quand dans Mosaïque, lorsque j'ai dernièrement il y a quelque temps, écrit à l'intention d'un dieu aux yeux clairs qui avait choisi l'eau, c'est Cochonfucius qui est venu répondre dans le thread ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Dim 26 Juil 2020 - 0:22

loofrg a écrit:
J'ai pire :

Le dégoût…

J’en ai perdu ma noblesse,
Je cherche ton adresse,
Pour te trouver coûte que coûte
Dans les régions de France.

Poème sans destinataire,
Comme les tiens, je crois,
J’imite tes prouesses,
Je t’appartiens tout entier.
affraid
C'est bien écrit, mais .... .... ....
Non non, c'est pas possible .... je n'arrive pas à comprendre ...
J'essaye ... mais je n'arrive pas ...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 26 Juil 2020 - 12:29

Nuage a écrit:Pourquoi, quand dans Mosaïque, lorsque j'ai dernièrement il y a quelque temps, écrit à l'intention d'un dieu aux yeux clairs qui avait choisi l'eau, c'est Cochonfucius qui est venu répondre dans le thread ?

Perso, je n'avais rien de particulier à répondre.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Dim 26 Juil 2020 - 12:51

Ha ok, ça va. C'était d'ailleurs dans cet esprit.
Mais du coup tu avais bien compris pourquoi j'avais posté ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 26 Juil 2020 - 12:54

Disons que comme tu as repris certaines idées de mon poème précédant, j'ai compris que le tien y faisait écho.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Dim 26 Juil 2020 - 13:05

Oui c'est ça. sourire
Je ne pouvais que réagir.

En fait depuis le 11 juillet avec le poème d'Alice, il y a certains poèmes où j'ai inséré des liens que je n'ai pas mis en couleur (ou/et que j'ai mis en blanc).

Dans Mosaïque sur l'écrit en question il y a un lien avec le mot "eau".

Dans le suivant, il y a 3 liens insérés, il suffit de passer la souris sur le texte pour que le curseur change d'aspect.


Dernière édition par Nuage le Dim 26 Juil 2020 - 13:44, édité 2 fois (Raison : rajout complément parenthèse)
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 26 Juil 2020 - 13:24

Tiens, un nouveau petit poème... sourire


Apéritif…

J’ai commencé un poème par ces mots :
« Je vois »
Je vois les assiettes empilées sur la table,
(Il était presque l’heure de déjeuner.)
Je vois mon verre, il est rempli de pastis,
Cette boisson je ne la bois qu’en été.
Dans un ramequin, quelques rondelles de saucisson,
Et là, des noix achetées au marché.
Voilà de quoi s’est nourri mon poème,
De ces choses qui se trouvaient sous mes yeux.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 5cf24b9c2400003b078565f9
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 26 Juil 2020 - 14:35

Tableau…

Je dis : « Voici un papillon ».
Ses grandes ailes,
Ses couleurs,
Sa façon de voler,
De se poser,
Et sur quelles fleurs,
C’est à vous de l'imaginer.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 410FKWD6ynL._AC_SY450_
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Cochonfucius le Dim 26 Juil 2020 - 20:20

.


Papillon-caméléon.


.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 29914
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 27 Juil 2020 - 11:57

L’esprit en vacance…

Cette page blanche,
Reflète l’état de mon esprit,
Qui ne parvient pas à puiser en lui-même,
Bouché comme il l’est,
Par des choses courantes.
C’est l’effet de l’été,
Lorsqu’on habite surtout le dehors,
Et qu’on ne pense qu’à se baigner.
Des amis de la ville nous rendent visite,
Ils veulent être promenés,
Qu’on leur montre les sites
Qui font le charme de cette campagne.
Par cette vie tranquille,
Qui n’est faite que de plaisirs insouciants,
On se trouve nourri par des choses simples.
C’est un peu le secret de la vie,
Qui n’a rien de caché,
Qui se donne partout où l’on est,
D’une générosité sans égal.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Img_4210
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 27 Juil 2020 - 12:31

L’esprit au travail…

De cette source, surgissent des choses abstraites,
Elles produisent des sensations,
C’est le moment du quatre heures,
On le nomme parfois « éternité ».
Pourquoi ?
Ne me le demande pas maintenant,
Ces plaisirs sont ceux de l’hivers,
Et nous sommes en été.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Capture_d_ecran_2017-09-01_a_16.06.27_2048x.progressive.png
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 29 Juil 2020 - 2:04

Halte du pèlerin…

Je m’arrête sur cet instant,
Je ressens ce qui se passe,
J’écoute le silence de la nuit.
Sur ma peau, l’air est délicieux,
Si frais après une telle journée de chaleur.

Je n’éprouve rien d’autre,
Rien que je ne puisse associer à de la métaphysique.
Je suis tout extériorité
Dans ce monde qui est celui de mes sens.

Mais sur cet instant sur lequel je me penche,
Je dis : « C’est cela ! »

Le disant, je fais le point,
Comme à chacune de mes méditations,
Durant lesquelles je veux me souvenir
D’une recherche obstinée.

Elle donne à ce que je trouve,
Cette nuit étoilée,
Une saveur particulière,
Qui est celle de la complétude.

Il me faut regarder ce que j’ai,
Me dire que je le possède,
Tel du haut le plus parfait.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Equipement-chemin-compostelle
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 30 Juil 2020 - 11:24

Miroir à trois-cent-soixante degrés…

La route se poursuit sans fin,
On marche comme incapable de s’arrêter,
Et cette marche sans fin,
Est de la forme des collines,
Elle a la chaleur de l’été,
Qui nous écrase dès le matin.
Elle est pétanque, elle est baignade,
Elle est la salade de midi,
Elle est l’ombre des platanes au café de la mairie.

En miroir de toutes ces choses,
Il y a d’autre choses du même acabit,
Des choses ordinaires,
Comme la cloche de l’église.
En miroir toujours, ce sont les cigales,
Et les cris des enfants du voisinage,
Ce sont les excursions dans la vallée au milieu des falaises,
La visite de villages charmants,
Le repos des penseurs, des métaphysiciens.

Ils semblent avoir perdu leurs raisons de penser,
Sur une plage, au bord de la rivière,
Personne ne les reconnait,
Ils lisent Simenon allongés sur leur serviette,
Ou jouent dans l’eau à s’éclabousser.
La politique somnole,
Se réveillant parfois autour d’un pastis,
Les discussions restent bon enfant,
Rien ne semble vraiment urgent.


Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 5edf9a9dcea68_95656928_3464569983572027_4289354606967783424_n-4840208
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 31 Juil 2020 - 10:01

Saturations estivales…

Entre sangs de perles multicolores,
De retours amoindris,
De sifflets épars
Et…sous roche, s’inverse en partie
La lévitation du canard ciselé.

Contenu contenant,
Sirupeux à ses heures,
Quand le vent, quand la pluie
Giflent le trèfle flèche de chou
En quatre parts égales, six depuis lors.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Claude_Monet_-_L%27été_-_Champ_de_coquelicots
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 31 Juil 2020 - 22:49

Somnolences…

Il couvre, il s’appuie, il amorce,
Le monstre de l’axe,
En enfer il a plongé tout en entier.

Il serpente, il se hisse, tout au long de lui-même,
Il remonte plus haut,
Sans changer d’adresse.

Il ne perd pas une miette
De cette partition ambulante
Qui se joue très doucement à son oreille.

Les symboles jaillissent
De plus loin que les collines,
Huineng n’en sera pas dérangé.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 99376492_o
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 1 Aoû 2020 - 21:03

Le vieux garçon…

L’histoire de ce genre d’homme,
Questionne très souvent,
C’est un homme tout ce qu’il y a de plus ordinaire,
Au jour où sa jeunesse se serait flétrie.

Sa bonne bedaine, il ne chercherait plus à la cacher.
On le verrait traîner le samedi au marché,
Il n’a pas besoin de cadi, juste d’un grand sac
A faire bien ses courses, il se serait spécialisé.

Son histoire ne commence pas par « Il était une fois »,
Elle n’a ni vraiment de début, ni vraiment de fin,
A quelques détails près, elle est de toutes les époques.

Beaucoup l’ont transformée en pitoyable drame,
Car dans sa vie, il n’y a pas de dame,
Mais apprenez qu’il fut souvent envié.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Marche--a--Cajarc
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 2 Aoû 2020 - 11:40

Le véritable poids de l’été…

Rien c’est trop, ou alors c’est que ce n’est pas rien.
Avec ce trop, on quitte sa maison
Pour chercher l’aventure.

Nostalgie estivale pour le simili rien,
En hivers il trouve à se dire,
Ce sont là mille miroirs de jouissances abstraites.

Depuis notre bureau, l’été, les collines sont muettes,
Les nuages n’ont pas de formes,
C’est pourquoi nous prenons la route.

A quelques kilomètres de là, c’est de la consistance de l’air,
Comme deux faibles courants qui se rencontrent,
Bien que léger, ce poids nourrira nos vieux jours.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 2016-08-13_150101_le_gouffre_de_padirac_-_lot_tourisme-gouffre_de_padirac_j.c.lemee_-004

(Gouffre de Padirac)
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 2 Aoû 2020 - 15:50

« De l’insoutenable légèreté de l’être »…

Qui saura se lester par de beaux rêves diurnes,
N’est pas personne qu’il faut plaindre.
Quelques espoirs mystiques soutiennent son attention,
Exigeant un labeur moral dépassant la raison.

Etre investi d’une telle affaire,
C’est couvrir de poids le dos d’un chameau.
Quelques bédoins furent dit-on jaloux de leur bête,
Dans le désert ils lui volèrent sa fonction.

Dans cette course au plus léger,
La chose de l’homme semble être méconnue,
Un tel chameau est d’ailleurs souvent moqué avec l’âge.

Qui maintient vive la question, on le considère comme un idiot,
Il est pourtant celui qui de l’être ressent la pression,
Ce qui l’occupe à chercher ses ailes.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Picture
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 5 Aoû 2020 - 18:32

Comment le corps médite…

Il n’y a pour lui aucune séparation entre les cinq sens,
Les cinq ensembles nous offrent le monde.
Dans ce monde la pensée plonge comme dans un précipice,
Incapable de dégager de là une signification.

On s’oublie dans les choses, on s’oublie en les faisant,
Comme lorsqu’on lit un roman ou regardons un film,
Dès qu’on se met à son bureau pour écrire trois lignes,
L’impression est de se mouvoir sur un autre plan.

C’est un plan dans lequel nous nous souvenons d’exister,
Ce monde muet commence à parler,
Et le vide se rempli de notre auto-contemplation.

On retourne dans une sorte de prison,
Dans laquelle on se met à décrire comment c’est de vivre,
Attachés comme on le serait à un miroir grossier.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Pique-nique
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 5 Aoû 2020 - 21:48

Automne et hivers…

L’été m’arrache à moi-même,
Comme je crains le retour de l’hivers,
Comme je crains cet enfermement.

J’entends les chiens aboyer,
Lorsqu’il fait chaud ce n’est pas une grande affaire,
Le froid est de l’été le miroir.

Il cherche à se vider,
De ce qui sous le soleil ne peut se remplir,
Voilà pourquoi le gel est stupide.

Le début du mois d’août
Annonce une fin prochaine,
Mes poèmes sont déjà nostalgiques.

Mais je veux croire que le soleil de l’hivers,
Se trouve dans des mots de lumière,
Et qu’importe si c’est pour compenser.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 C-est-le-dernier-jour
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 8 Aoû 2020 - 13:52

Allé retour…

Ce qu’on trouve en été,
Est ennemi du solitaire,
Dont la saison est celle de l’hivers.

Déjà au printemps,
Les fleurs et les feuilles,
Lui font oublier sa caverne.

Il s’en éloigne peu à peu,
Sans toutefois complètement la quitter,
Ce sera un mouvement progressif.

De même, à la fin du mois d’août,
Il marche lentement,
Il revient de voyage.

Il pense encore à cette femme,
Qui pourrait l’accompagner,
Et pourquoi pas lui faire des enfants.

Puis, vers la fin septembre,
Il se retrouve à nouveau enfermé,
Plongeant dans l’abstraction de ses rêves.

Il reconstruira ce chemin,
Qui est retour éternel vers lui-même,
De ses rêves, ce sera le thème.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 838_gettyimages-988513934
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Sam 8 Aoû 2020 - 13:57

C'est vachement déprimant tes poèmes loofrg ....
On dirait presque de la suggestion ...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 21 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Sam 8 Aoû 2020 - 17:08

hs:
Finalement tu n'as jamais répondu à ma question :
Source
Nuage a écrit:T'es en prison ?

Moi j'suis bloquée avec mon chat actuellement, entre autres ; cela demande de l'organisation pour mon chat.
Parce-que sinon ...
si t'étais en prison, ou peut-être hospitalisé ...
Comme Cochonfucius qui n'a jamais répondu s'il était à l'hôpital ....
Source
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7655
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 29 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 25 ... 29  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum