Cent ans et les poésies opportunes

Page 23 sur 40 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 31 ... 40  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 17 Aoû 2020 - 15:15

Anguipède…

J’ai emmené dans mes valises
Les collines les insectes et les oiseaux,
Toutes ces pierres aussi,
Dans un petit sac à dos.

En bandoulière, dans une sacoche,
J’ai rangé le soleil et la lune,
Et dans l’une de mes poches,
Mon esprit et mon corps.

Chargé de cette manière,
Oh, ce n’était pas bien lourd,
J’ai marché dans ce pays,
Où il fait toujours nuit.

On n’y rencontre personne,
Pas une maison, pas un bruit,
Aucune lumière pour s’orienter,
Le temps semble immobile.

On marche sans se mouvoir,
On ne trouve rien à admirer,
Il n’est pas besoin de s'y reposer,
Il y est inutile de s’agiter.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Captur49
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 17 Aoû 2020 - 16:38

Les clous…

Celui-ci sert à solidariser la terre et le ciel.
Au ciel on fixera avec cet autre les nuages.
On accroche aussi avec des tiges de métal,
Le soleil et la lune au centre de la Terre.

On plantera celui-là pour joindre insectes et animaux,
Eux-mêmes par un autre retenus aux plaines et aux montagnes,
Avec ce dernier on se relie soi-même à toutes ces choses,
Le travail fini, on pose à cette sculpture des ailes.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Toile-cosmique-640x509
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 17 Aoû 2020 - 23:24

Requiem pour les sages…

Nulle part là-bas,
Ne se trouve qui sait,
Clins d’œil entre sages
Sont pour soi-même dommage.

Aussi pour eux-mêmes
Qui s’entendent sur un thème,
Qui les bousculera,
Sera pour eux requiem.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Captur50
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 18 Aoû 2020 - 14:17

Sécurisant…

Ce soir-là, au Blue Hotel,
Avait lieu une jam,
Le public était nombreux,
Constitué surtout de musiciens.

Sur la scène se trouvait un batteur,
Un bassiste, un tromboniste,
Ils interprétaient ensemble,
« Lullaby of birdland ».

A faire son chorus,
C’était au tour du tromboniste,
Il enchaînait avec adresse,
Des gammes destructurées.

A la septième mesure,
Cette note surprenante,
Comme un réveil qui sonne,
A sept heures du matin.

Le public, bercé,
Surpris, leva le nez,
Le tromboniste aussitôt,
Répéta cette note.

Là-dessus, le bassiste,
Changea de tonalité,
Le batteur quant à lui
Doubla le tempo.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Feather_barn_owl_kay_schultz
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 19 Aoû 2020 - 12:10

Long dîner…

Je suis revenu sur un rêve,
Qui me parut efficace,
Je le porterai,
Aussi longtemps qu’il le voudra.

Je ne dis pas qu’il est vrai,
Comme je l’aurai fait autrefois,
Lorsque je poursuivais
Du monde le durable.

Pour le dire en quelques mots,
J’ai écrit un haïku,
Je m’en approche par là,
Approximativement.

Le dire de mille manières,
Fait aussi partie du jeu,
Car en le faisant j’expérimente,
Sa belle forme mouvante.

Un jour il s’envolera,
Aussi beau qu’il puisse être,
J’ouvrirai alors ma main,
Pour accueillir un nouveau-né.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Oeuf-à-la-coque
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 20 Aoû 2020 - 12:58

EHPAD

C’est d’abord ce que l’on voit,
Puis une sensation tactile,
Il y a aussi un parfum et un goût,
Et puis ce silence que l’on entend.

Tout cela meurt et se régénère,
Au rythme de l’attention.
Ce mouvement part du cœur,
Dont l’âme sœur est l’être.

Assis là entre quatre murs,
Où sont accrochés de pauvres tableaux,
Ce vieillard est le centre,
D’une gigantesque roue mouvante.

Il la voit tourner,
Sans jamais s’arrêter,
Cet un voyageur immobile,
Je vous en prie, ne le plaignez pas.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Icone_3121
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 20 Aoû 2020 - 13:19

EHPAD II...

Au milieu du grand salon,
Où fonctionne la télé,
Un vieux est assis.
Que se passe-t-il ?
Le salon s’envole,
Avec lui dedans,
Il se demande vers où le portent ses ailes.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 0c2250b3894a9ef591fa26335de442bb
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 21 Aoû 2020 - 12:55

Aux alentours d’un arbre…

On n’a pas quitté la Terre,
Mais avec elle on a joué,
Quand le jeu fut terminé,
Un bel arbre nous accueillait.

A ses pieds, des herbes dansantes,
Accompagnant avec grâce
Les commandements du vent ;
Elle se balancent, indolentes.

Il faudrait aussi parler,
Des abeilles, des papillons,
De ces pierres que le soleil
Réchauffe au long du jour.

C’est un peu ce que les poètes,
Cherchent bien ou mal à capter,
De cette chose sans histoire,
L’extraction d’un récit.

Quand de cette sublime banalité,
Parfois s’échappe l’esprit,
Nous dirions que cela ressemble
A des éruptions solaires,

Au voyage de cette matière,
Incandescente et amoureuse
De la nuit qu’elle éclaire,
Durant le temps d’un retour.

Quant à cette étoile froide,
Qui d’elle-même ne prend vacances,
Au pied de ce grand arbre,
Elle se repose satisfaite.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Image
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 11:36

Plif Plof !...

Ce point du présent,
Auquel nul passé n’a conduit,
Me semble fort reposant,
J’aime m’y arrêter.

Après avoir rêvé,
En tirant un long fil,
Ce sont à présent des flashs,
De petites bulles de savon.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Ik-naitre-grandir-bulle-de-savon-maison
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 12:52

Plus loin, quelque chose…

« Qu’est-ce donc que cela ? »
Demande le chien à l’homme.
« Je ne sais pas. » répond l’homme.
« Avançons donc plus avant. »
Finit par proposer le chien.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Arton1500
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 15:37

Revendications de moyeu…

C’est le rêve du moyeu, stable comme une table à quatre pieds. Puis il y a celui de la roue,
elle danse tout autour de son frère. Celui-ci projette ses rayons, la chose les relie.

Le moyeu se plaignit un jour auprès de sa bien-aimée sœur :

- Ma sœur, commença-t-il, je dois vous dire quelques mots, j’ai de vous à me plaindre,
Comme vous, j’aimerais moi aussi pouvoir danser.

La roue se gratta la tête et proposa d’abord à ce dernier :

- Et si vous cessiez de jeter vos rayons, ainsi, vous et moi, pourrions nous séparer,
Là, chacun pourrait danser dans son coin et nous serions tous les deux heureux.

- C’est impossible » reprit le moyeu, si je n’étais en votre centre, il vous serait impossible de danser, et à supposer que cela soit possible, cet univers n’a de place que pour une roue, ensemble nous devons cohabiter, cela implique de partager contraintes et plaisirs.

- Je comprends dit la roue, je suis fort égoïste et le vois maintenant. Permettez que je vous propose une solution, mais d’abord entendez ces quelques paroles : bien que vous pensiez n’être pas dans la danse, à mes yeux la chose est toute différente. Comprenez que bien que je sois pour vous comme Terre, et que vous soyez pour moi comme soleil étant de cette manière mon centre, quelque part dans la galaxie, existe une étoile, et sans conteste c’est de vous qu’elle admire la danse. Pour elle mes pas sont sans doute maladroits, et il n’est pas improbable qu’elle me trouve bruyante si ce n'est bien trop agitée. Mais voilà tout naturellement la solution promise : Demain, dès l’aube nous intervertirons les rôles, je serai le moyeu, et vous serez la roue. Mais je vous en prie, faites de grands mouvements, car je crains de ne pas pouvoir être plus immobile que vous. Tout naturellement je vous imiterai, car à être mon centre vous fûtes fort compétant. Aussi, tout autour de moi vous danserez et ce sera à moi de jeter les rayons. Qu'en pensez-vous ?

- Je vais réfléchir, conclut le moyeu…
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 21:04

Il est resté là,
Sans bouger d’un iota,
C’est ce que j’aime chez lui,
Sans vouloir le mimer.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 21:13

Tout l’Univers,
Se déploie de ce centre,
Puisse-t’il en avoir conscience,
Puis nous laisser revenir.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 21:21

Pendant qu’immobile,
Il traverse tranquille,
Le temps et l’espace,
Nous, voyageurs,
Nous nous souvenons de cette île.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Aoû 2020 - 21:39

Il n’est pas bavard,
Mais son monde est solide,
Il permet aux bolides
De savoir où ils sont.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 23 Aoû 2020 - 12:54

Je ne sais si mon oreille est grossière,
Mais je n’entends pas un bruit,
Chanson il y a, mais elle est trop raffinée
Pour que je puisse l’entendre.

J’aurais bien volontiers commenté
Le frisson des feuilles, l’émotion des pierres,
Mais les puissants battements de mon cœur
Couvrent hélas cette mélodie.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 23 Aoû 2020 - 13:36

Evénement…

Deux personnages sont sur scène,
Ils gesticulent depuis le début,
Si bien que la chose
Ne se remarque plus.

Un troisième arrive enfin,
De ses deux mains,
Il les immobilise.
Là, l’histoire commence.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 23 Aoû 2020 - 14:28

Black Gallytrot...

Ce chien n’est pas un dalmatien,
Son pelage est d’une seule couleur.
Pas une tache, ni de blanc ni de gris
Sur ce corps aux poils tout de noir.

Il y a une minute encore,
Il remuait doucement la queue,
Mais depuis quelques secondes,
Le voilà immobile comme une statue.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 23 Aoû 2020 - 14:55

L’homme et le miroir…

Il poursuit son bonhomme de chemin,
Avec son miroir qui est son copain,
Celui-ci va prendre des vacances,
Car il a vraiment beaucoup travaillé.

Sur le pas de porte, il sort une clef,
Elle ouvre sur l’extérieur,
Il y entre sans plus tarder,
C’est l’homme qui la lui a donnée.

Il a dit juste avant son départ :
« Va donc où le courant te porte.
C’est finalement ainsi que je t’aime,
Sur ma chaise, j’attendrai ton retour. »
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Aoû 2020 - 12:07

L’aveugle…

C’est un aveugle,
Avec une canne blanche,
C’est la canne d’un sage
Dont il a hérité.

Elle le conduit
Où bon lui semble,
L’homme ignore
Quels sont ses projets.

Elle le guide jusqu’à des lieux,
Des endroits qu’il ne reconnait pas.
Elle a toute sa confiance,
Il lui cède sa volonté.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Aoû 2020 - 19:01

Immo...

Il manque la suite,
Dogen m'en a proposée une.
Elle s'arrête ici,
Avant ce changement.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Aoû 2020 - 19:28

Un mot…

Celui-là.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Lun 24 Aoû 2020 - 20:00

Un mot qui va avec quoi ? Avec volonté ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9445
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Aoû 2020 - 20:04

Avec un autre mot, qui ensemble ont la même signification...Une sorte de pléonasme en quelque sorte.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4238
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 23 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Lun 24 Aoû 2020 - 20:13

Oui mais un mot pour l'ensemble du texte ou pour "volonté" ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9445
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 40 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 31 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum