Sagesse du pluvian

Page 28 sur 31 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant

Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Roi d’antipourpre

Message par Cochonfucius Mar 16 Fév 2021 - 12:04

Sagesse du pluvian - Page 28 Otph

J’allais en promenade avec une danseuse,
Je n’avais point de quoi lui offrir des joyaux ;
Elle, qui n’avait soif que de mes mots loyaux,
Me répondait de même, en phrases savoureuses.

Était-ce une égérie, était-ce une amoureuse,
Éros nous avait-il brûlés de son flambeau ?
De ces amours d’antan me restent des lambeaux,
Puis une mince plaie, qui n’est pas douloureuse.

J’aime ce souvenir et ce que j’ai vécu ;
Le temps éparpillé ne se retrouve plus,
Bien vainement sera ma mémoire fidèle.

Elle qui fut si sage, et qui fut jeune et belle,
Comment aurais-je pu ne pas en être ému ?
Tu restes dans mon coeur, ma danseuse-hirondelle.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Taureau monochrome

Message par Cochonfucius Mer 17 Fév 2021 - 11:52

Sagesse du pluvian - Page 28 Oth

Ce taureau fantastique est plus musclé que vous,
Lui qui d’une magie redoutable dispose ;
Mais avec une vache il sait se montrer doux.
Le sentiment d’amour est une étrange chose.

Cet animal délire, il n’est pourtant pas fou,
Il peut aussi produire une amusante prose ;
En matière de fleurs il a beaucoup de goût,
Car il aime la forme et le parfum des roses.

Il peut improviser sur plusieurs instruments,
C’est pour faire danser son amie la jument ;
Elle s’immobilise et reste sous le charme.

Il parcourt l’univers, mais sans témérité,
Toujours aventureux, rarement irrité ;
Il n’est pas agressif, mais il n’est pas sans armes.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Oiseau rédempteur

Message par Cochonfucius Jeu 18 Fév 2021 - 11:22

Sagesse du pluvian - Page 28 Otj

Voici le bel oiseau qui l’inframonde apaise,
Car il sait pardonner aux ennemis des dieux ;
Les démons, pleins d’espoir, sur lui posent les yeux,
Leur coeur égaré croit revivre la Genèse.

Un souffle bienfaisant vient tiédir les fournaises,
Une sainte oraison retentit en ces lieux ;
Je vois se présenter les habitants des cieux
Ainsi que le Golem, héros de terre glaise.

C’est un affrontement sans vaincu ni vainqueur,
C’est la douceur dans l’âme et l’éveil dans le coeur ;
C’est le commencement d’une belle aventure.

Mais il n’existe point, ce volatile saint,
Sinon dans le folklore ou la littérature ;
Aussi, sur un tableau de Nicolas Poussin.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Monstre nocturne

Message par Cochonfucius Ven 19 Fév 2021 - 11:45

Sagesse du pluvian - Page 28 Otl

Chaque étoile m’angoisse et la lune m’enivre,
Je brûle d’un désir qui devient dévorant ;
J’entends mille démons qui s’en vont implorant
L’improbable pitié d’une idole de cuivre.

Tel est mon cauchemar, et rien ne m’en délivre,
Mon corps traîne sa peine et devient transparent ;
Mon esprit se complaît en songes effarants
Que vous ne verrez point dans les pages d’un livre.

Lilith, m’aideras-tu, toi qui fus la première
À goûter du jardin la sereine lumière ?
En mon coeur pourras-tu le calme ramener ?

Anges, vous me parliez sans nulle réticence,
Mais je ne sais pas qui vous en donna licence,
Vous qui venez du ciel, et le droit maintenez.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Obélisque sous la lune

Message par Cochonfucius Sam 20 Fév 2021 - 11:00

Sagesse du pluvian - Page 28 Otn

Mon corps est gris, mon chef n’est plus doré,
La lune bleue de son éclat m’honore ;
Un texte saint sur moi se lit encore,
Parlant aux dieux autrefois adorés.

Moi, j’ai connu leurs temples colorés
Où le Faucon son fier soleil arbore ;
J’ai vu le mur rougissant à l’aurore,
J’ai vu l’ibis au matin picorer.

J’ai vu la Reine allant cueillir des roses,
J’ai vu le scribe alignant de la prose ;
Ce furent là d’autres temps, d’autres cieux.

Ici aussi, de vastes promenades,
Les bâtisseurs ont oeuvré de leur mieux ;
Ça ne vaut pas mon ancienne esplanade.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Trinité de corpuscules

Message par Cochonfucius Dim 21 Fév 2021 - 11:34

Sagesse du pluvian - Page 28 Otp

Du triple petit dieu qui rêve dans la nuit,
Le long discours emprunte un parcours circulaire ;
Quelques théologiens jadis le calculèrent,
Le plus sage d’entre eux parfaitement le suit.

Son collègue pourchasse un démon qui s’enfuit,
Ayant pris en pitié ce diable solitaire ;
Ce monde transcendant n’est pas égalitaire,
L’arbitraire l’anime et le sort le conduit :

La planète sans bruit tourne sur elle-même,
Ne se posant jamais ce genre de problème ;
Le vice ou la vertu, ça lui est bien égal.

Pourtant, c’est différent, le bien n’est pas le mal,
Un coeur s’en aperçoit, même un coeur d’animal ;
Et Ronsard nous le dit en ses jolis poèmes.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Zèbre-loup

Message par Cochonfucius Lun 22 Fév 2021 - 11:57

Sagesse du pluvian - Page 28 Otr

Ce bel hybride, il a double vigueur,
Cela fait peur aux moutons du bocage ;
Le berger même en pourrait prendre ombrage
Ou s’angoisser pour les agneaux fugueurs.

Mais n’ayez crainte, il est plutôt charmeur,
Ce compagnon sage comme une image ;
Des passereaux il entend le ramage
Et ce babil le met de bonne humeur.

C’est le loup-zèbre, un être de lumière,
Parlez-lui donc, versez-lui de la bière ;
Il devrait bien trouver grâce à vos yeux.

Il n’est nourri que de graines menues,
Son estomac n’a qu’une faim ténue,
C’est le moyen qu’il a pour vivre vieux.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Murmure de la ruche

Message par Cochonfucius Mar 23 Fév 2021 - 11:26

Sagesse du pluvian - Page 28 O7t

Autour de leur maison les avettes chantonnent,
Heureuses de leur vie et du labeur du jour ;
Un faux-bourdon, bercé par cet air monotone,
Développe en son coeur un sentiment d’amour.

Sachez qu’un peu plus tard, tout espoir l’abandonne,
Son âme devient grise et son vol devient lourd ;
Il pense que ses yeux ne verront pas l’automne,
Que faible fut son corps et trop bref son parcours.

Les avettes sont soeurs et forment une foule,
Un nuage de corps dont s’empare la houle ;
Quant au reproducteur, il est moins important.

Nous voulons contempler la ruche printanière,
Plus élégante à voir que nos pauvres tanières,
Mais je ne sais pourquoi, nous les aimons, pourtant.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Longue route

Message par Cochonfucius Mer 24 Fév 2021 - 11:33

Sagesse du pluvian - Page 28 Otv

Pour se rendre là-bas, ça nous fait une trotte,
Donc nous devrons rouler jusqu’au soir ténébreux ;
Nous planterons la tente au coeur d’un bois ombreux,
Sauf si nous préférons dormir dans une grotte.

D’ainsi m’accompagner, je remercie mes potes,
Eux qui (presque toujours) se montrent généreux ;
Pénible est ce trajet, s’il n’est pas dangereux,
Chacun de nous se plaint d’en avoir plein les bottes.

Je ne sais plus d’où sort ce projet saugrenu,
Je n’en ai même plus un souvenir ténu ;
Mais d’un pareil oubli je ne fais pas un drame.

En arrivant au but, nous serons indécis,
Mais vraiment, peu nous chaut, les choses sont ainsi,
On nous attend là-bas, c’est bien loin de Paname.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Tour d’azur grandiose

Message par Cochonfucius Jeu 25 Fév 2021 - 10:57

Sagesse du pluvian - Page 28 Otxx

Ici la tour d’azur magnifique se dresse,
Ses antiques vitraux s’éclairent chaque nuit ;
Un fanal de sinople au-dessus du toit luit
Et chantent en latin les nonnes et l’abbesse.

La nuit se fait profonde et la fête ne cesse,
Par des mots bien choisis plus d’un coeur est séduit ;
Au couvent grandiront de ces amours les fruits,
Apprenant le labeur, évitant la paresse.

Il n’en est plus ainsi, ces temps sont loin de nous,
Le rire est moins présent, l’air n’est plus aussi doux,
C’est ici la saison des peurs et des alarmes.

Notre âme cependant se forge en ces tourments
Car nous les endurons assez sereinement,
Toute vie a du sens, toute époque a son charme.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Feuille de gueules

Message par Cochonfucius Ven 26 Fév 2021 - 12:00

Sagesse du pluvian - Page 28 Otz

La tache rouge auprès d’un mur de pierre grise
Est une feuille morte à la vive couleur ;
Nous la voyons, songeuse et calme dans la brise,
Elle qui ne pourra voir le retour des fleurs.

Nous ne comprenons point ce que les feuilles disent,
Elles dont les propos ne sont pas sans valeur ;
Et vous n’y trouverez jamais de paillardise,
Car bien peu d’âmes sont plus pures que les leurs.

La jeune feuille pousse, et ça nous émerveille,
En la voyant venir le printemps se réveille ;
Sa couleur de sinople, elle dit notre espoir.

Les feuilles par milliers sont sur cet arbre immense,
Le soleil les caresse et la vie recommence,
Dont le grand coeur battra quand le ciel sera noir.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Amphisbène de sinople

Message par Cochonfucius Sam 27 Fév 2021 - 11:40

Sagesse du pluvian - Page 28 Otac

Entre mes deux cerveaux règne un fort décalage,
Je suis un amphisbène, un poisson mal fichu ;
Je ne refuse point le sort qui m’est échu,
Car, j’en ai l’impression, ça se calme, avec l’âge.

Au flot de mes désirs cela fait un barrage,
Mon coeur est prisonnier entre des doigts crochus ;
Ça fait rire un démon, danseur aux pieds fourchus,
Je ne sais quel gibier l’attire en ces parages.

J’ai parlé de la chose à des oiseaux de l’air,
Sans le moindre souci parcourant le ciel clair ;
Alors, ils ont souri, mais sans me contredire.

J’ai goûté cependant les plaisirs d’ici-bas,
Avec mes compagnons j’eus d’amusants débats ;
Ce furent des leçons qui me ragaillardirent.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Planète accablante

Message par Cochonfucius Dim 28 Fév 2021 - 11:32

Sagesse du pluvian - Page 28 Otbc

La nef cosmique accoste une planète morne,
Car pour nous rendre ailleurs nos efforts furent vains ;
Les gens de cet endroit n’ont que du mauvais vin,
Chose qui peut conduire au désespoir sans bornes.

Un roi nous accueillit, soufflant dans une corne,
Pas vraiment élégant (bien que de droit divin) ;
Il fit délibérer sur nous quelques devins
Dont les obscurs propos de rhétorique s’ornent.

Un vieux mage a dit « Roi, ne les mets point à mort,
Ces êtres ne sont pas porteurs d’un mauvais sort. »
Là-dessus, l’échanson nous verse un coup de rouge.

Déjà, ce n’est pas mal de s’en sortir vivants,
Donc nous ne ferons point la grimace en buvant
Sous l’oeil de ce sorcier dont pas un cil ne bouge.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Lettres des antipodes

Message par Cochonfucius Lun 1 Mar 2021 - 11:52

Sagesse du pluvian - Page 28 Otbe

Cet alphabet naquit dans une grotte sombre,
Seuls trois explorateurs en ont franchi le seuil ;
Ils furent envoyés par Jean de Roquefeuil
Dont l’antique logis de vestiges s’encombre.

C’est un code qui vaut pour les mots et les nombres,
Ses quelques déchiffreurs rencontrent des écueils ;
Car plus d’une lacune est dans leur grand recueil,
Des fragments de discours qui resteront dans l’ombre.

Ce texte du passé parle d’on ne sait quoi,
Je peux y déceler comme un humour narquois :
Peut-être évoque-t-il des coutumes éteintes.

Un vicomte en orna les murs de son manoir ;
Arrangé en façon de fresque en demi-teinte
Qui prend un bel éclat dans le soleil du soir.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Grandeur du créquier

Message par Cochonfucius Mar 2 Mar 2021 - 11:24

Sagesse du pluvian - Page 28 Otce

Cet arbre qui charmait la princesse d’Orange,
Il en fut estimé autant qu’un souverain ;
Dans la bise glaçante ou sous le ciel serein,
Il se dresse au jardin, digne comme un archange.

Nous récoltons ses fruits à la saveur étrange,
Qu’on peut accompagner d’un vieil alcool de grain ;
La petite princesse en offre à son parrain
Qui plein de gratitude à son dessert les mange.

Platon dit qu’il provient de nos lointains confins,
De la grève sauvage où dansent les dauphins
Qui veulent divertir l’ondine inassouvie.

Heureux celui qui voit un créquier chaque jour
Et se repose auprès de cet arbre de vie
Qui de charmants oiseaux abrite les amours.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Griffon qui rêve

Message par Cochonfucius Mer 3 Mar 2021 - 11:37

Sagesse du pluvian - Page 28 Otde

Je crois qu’un autre songe en mon rêve s’imbrique,
Cet univers devient trop bizarre à mes yeux ;
Mon corps et mon esprit sont maintenant trop vieux
Pour digérer en paix ce délire onirique.

Mon âme croit entendre une étrange musique,
Un grondement plus fort que l’orage des cieux ;
Mon coeur est transporté vers de magiques lieux,
Savourant l’élixir qui le rend amnésique.

Je crois voir le plafond d’une obscure maison,
Murs dépourvus de charme, hôpital ou prison ;
D’un théâtre effrayant ce peut être la scène.

Je trouve tout cela tiré par les cheveux ;
Mais après tout, je peux m’éveiller quand je veux,
Ce qui est bien commode en cas de rêve obscène.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Ambicygne imperceptible

Message par Cochonfucius Jeu 4 Mar 2021 - 11:52

Sagesse du pluvian - Page 28 Otdg

À peine si mon corps réfléchit la lumière,
D’être un oiseau discret je peux bien me vanter ;
On m’a pris quelquefois pour un monstre inventé
Au-dessus d’un comptoir par un buveur de bière.

J’aime arpenter la friche et contempler le lierre,
C’est un végétal noble et que nul n’a planté ;
Lilith au temps jadis buvait à sa santé,
Elle dont un vent tiède emporta la poussière.

J’ai pris pour compagnons des animaux rustiques
Qui ne tiennent jamais de propos sarcastiques ;
Je bavarde avec eux dans le couchant vermeil.

Pas un seul d’entre nous n’est un cracheur de flammes,
Mais dans la paix du coeur et le repos de l’âme,
Nous attendons l’aurore et n’avons pas sommeil.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Aigle-thon serein

Message par Cochonfucius Ven 5 Mar 2021 - 11:52

Sagesse du pluvian - Page 28 Oteg

La lourde créature atterrit en douceur,
Du fait que sa portance est sagement dosée ;
C’est l’aigle-thon des monts, le buveur de rosée
Qui point n’est prédateur, mais juste un peu farceur.

Du profond inframonde il connaît la noirceur
Qui parfois en splendeur est métamorphosée ;
Son âme en de tels lieux n’est pas décomposée,
Il y entre en en sort comme un subtil passeur.

Il va dans l’antimonde où les miroirs débouchent ;
Tu ne l’y verras pas faire la fine bouche,
Dès qu’il lit « mangez-moi » il en est bien content.

En hiver le dragon le chauffe de sa flamme,
Ça lui ravit le coeur, ça lui conforte l’âme,
Ça l’emplit d’un bonheur qui peut durer longtemps.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Piaf-Tonnerre explorateur

Message par Cochonfucius Sam 6 Mar 2021 - 11:14

Sagesse du pluvian - Page 28 Otfg

Piaf-Tonnerre, en chemin du matin jusqu’au soir,
Traverse au fil du jour une étrange savane ;
Il n’a point de porteurs et point de caravane,
Il n’a point pour boisson le nectar du pressoir.

Il n’est pas missionnaire, il n’a pas d’ostensoir,
Tu n’entendras de lui que des discours profanes ;
Mais il porte un espoir qui jamais ne se fane,
Consacré par le ciel, et non par l’encensoir.

Son oeil plein de malice observe ce qui bouge,
Y compris des lézards qui, dans le couchant rouge,
S’affrontent noblement en combat singulier.

À l’heure où le décor de brume s’enveloppe,
Il partage son gîte avec une antilope ;
Cet être par moments se montre hospitalier.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Enfant d’ondine et de griffon

Message par Cochonfucius Dim 7 Mar 2021 - 11:31

Sagesse du pluvian - Page 28 Otfi

Je suis l’ondin-griffon, monstre des temps anciens,
Ma mère avait les traits d’une charmante fille ;
On en trouve un reflet dans mon regard qui brille,
Mon corps, tu peux le voir, est plus lourd que le sien.

Mon père voltigeait dans le ciel alsacien,
Sans vouloir à tout prix fonder une famille ;
Mais comment résister à l’ondine gentille ?
Impossible, m’ont dit les meilleurs logiciens.

Aujourd’hui, donc, je plane et puis je nage aussi,
Dans l’onde ou dans les airs n’éprouvant nul souci ;
Je vois s’évaporer les défuntes années.

L’ondine qui jadis sur son coeur m’a serré,
Son souvenir jamais ne doit être enterré ;
De sa frêle douceur la fleur n’est pas fanée.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Extase du hérisson

Message par Cochonfucius Lun 8 Mar 2021 - 11:42

Sagesse du pluvian - Page 28 Otgi

Petit être amoureux d’une déesse vierge,
Il se trouve auprès d’elle un humble vermisseau ;
Il lui offre un poisson qu’il tira du ruisseau,
Lequel imprudemment passa près de la berge.

La déesse préfère un gigot de l’auberge,
Elle qui se nourrit surtout de fins morceaux ;
Pour un astral Poisson, pour son voisin Verseau,
Elle n’exige point qu’on allume des cierges.

L’âme du Hérisson jamais ne devient sombre,
Lui qui n’est pas surpris de se trouver dans l’ombre ;
Tu ne le verras point courir en aboyant.

Il sait se contenter des insectes qu’il ronge,
Puisque, finalement, son amour n’est qu’un songe.;
Il en garde pourtant le reflet flamboyant.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Jardin des sortilèges

Message par Cochonfucius Mar 9 Mar 2021 - 11:26

Sagesse du pluvian - Page 28 Othi

Au jardin des lutins sont quelques fleurs d’amour,
Ça ne leur sert à rien, vu qu’ils sont zérogames ;
Aux ondines du lac ils ne font point la cour,
Ils n’auraient pas de mots pour déclarer leur flamme.

J’admire ce jardin dans la douceur du jour,
Le mutisme des fleurs réconforte mon âme ;
Le temps des floraisons est, je le sais, bien court,
Mais plus courte est parfois la faveur d’une dame.

D’un jour, même un peu bref, savourons la clarté,
Admirons longuement d’une fleur la beauté,
Laquelle est périssable, et non pas mortifère.

Eros de Thanatos ne sera pas vainqueur ;
Un seul des deux reçoit l’hommage de mon coeur,
Quant à savoir lequel, cela vous indiffère.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Clé d’un petit roi prudent

Message par Cochonfucius Mer 10 Mar 2021 - 11:57

Sagesse du pluvian - Page 28 Othk

Dans cet obscur placard est mon sceptre doré,
Puis quand je vais dormir j’y pose ma couronne ;
J’y range par ailleurs les rubans qu’on me donne,
Même ceux que jamais je ne veux arborer.

En bas, c’est un tiroir pour mon glaive acéré
Que je sors du fourreau quand le destin l’ordonne ;
Aussi l’anneau divin, qui point ne m’abandonne,
Et la chape de bure et le bâton ferré.

Ça ferme avec ma clé, protectrice fidèle,
Faite de bon métal, noble en est le modèle ;
Vainement l’on viendrait mon placard assaillir.

Ce n’est pas un réduit, c’est une forteresse
Bien digne d’abriter Artémis chasseresse ;
Je suis un roi prudent, je ne saurais faillir.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Maître Coq à la fleur de l’âge

Message par Cochonfucius Jeu 11 Mar 2021 - 11:12

Sagesse du pluvian - Page 28 Otik

Le noble Maître Coq est plutôt vigoureux,
Sa lourde charge est loin d’être une sinécure ;
Mais il dort calmement, dans les heures obscures,
Lui qui n’est nullement un nocturne amoureux.

Son appel matinal montre qu’il est heureux,
Son âme est affermie, mais elle n’est point dure ;
Sa poule préférée dit « Pourvu que ça dure »,
Couvant de son regard cet oiseau valeureux.

C’est un maître indulgent, ce n’est pas un barbare ;
Tel un navigateur qui sait tenir sa barre,
Il trace son chemin dans la sérénité.

Il va droit devant lui, toutes peurs abolies,
Méditant des propos de sagesse et folie ;
Il comprend que son temps n’est pas l’éternité.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sagesse du pluvian - Page 28 Empty Planète Satsurprandra

Message par Cochonfucius Ven 12 Mar 2021 - 11:14

Sagesse du pluvian - Page 28 Otjk

Tandis que je parcours les mondes impossibles,
Un rêve à ma vision se trouve entrelacé ;
Une obscure planète aux océans glacés,
C’est là que me conduit ma chute irréversible.

Vers les côtes s’en vont des fleuves impassibles
Dont la crue peut soudain des villes effacer ;
Les rares habitants, s’ils en sont menacés,
Tirent de vilains mots de leurs coeurs irascibles.

Ceux qui naissent ici s’envolent sans regrets
Loin des lieux sur lesquels leur âme tire un trait ;
Des textes fort anciens narrent leurs aventures.

Repartirai-je un jour, je ne peux le savoir,
Par plusieurs faux passeurs je me suis fait avoir ;
Je trouve, en attendant, refuge en l’écriture.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31336
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 31 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum