Quitter Dieu

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Quitter Dieu Empty Quitter Dieu

Message par patrick_victo le Jeu 19 Déc 2019 - 11:59

Déjà la fin de l'année 2019. L'année où je suis devenu athée.

Cela n'a pas été facile. J'ai perdu une communauté, mes repères et tout ce qui donnait un sens à ma vie.

Cependant, j'ai gagné une liberté nouvelle. J'ai pu me construire une morale humaniste alignée sur les valeurs profondes de mon être. J'ai pu m'engager dans des activités sociales nouvelles et des causes qui me tiennent vraiment à coeur.

Je croyais avoir perdu Dieu. En fait, je n'ai rien perdu.

Je me suis retrouvé.
patrick_victo
patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Oui
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par loofrg le Jeu 19 Déc 2019 - 13:36

Te sens-tu à présent d'avantage encré à la terre ?
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1112
Localisation : Vincennes
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Bulle le Jeu 19 Déc 2019 - 16:53

En fait 2019 est l'année où tu as quitté la communauté ou bien où tu as admis l'absurdité de ta croyance au Dieu des théismes ?

Parce que je suppose qu'entre le moment où l'on dit "Je crois en Dieu" et le moment où l'on dit "Je ne crois pas en Dieu" (ou je crois que Dieu existe vs je crois que Dieu n'existe pas) il y a tout un processus.

Processus qui serait d'ailleurs intéressant, amha, à narrer...

_________________
Hello Invité ! Le Quitter Dieu Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45448
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Magnus le Jeu 19 Déc 2019 - 17:31

Bulle a écrit:Processus qui serait d'ailleurs intéressant, amha, à narrer...
De fait, ce serait fort intéressant à lire. Ce serait utile que tu en dises plus, Patrick.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25301
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Nailsmith le Jeu 19 Déc 2019 - 20:23

Je suis heureux pour toi mais je suis curieux de savoir laquelle des communautés que tu as perdu.
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1319
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par patrick_victo le Jeu 19 Déc 2019 - 22:59

loofrg a écrit:Te sens-tu à présent d'avantage encré à la terre ?

Je n'ai pas réfléchi à cette question.
patrick_victo
patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Oui
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par patrick_victo le Jeu 19 Déc 2019 - 23:09

Bulle a écrit:En fait 2019 est l'année où tu as quitté la communauté ou bien où tu as admis l'absurdité de ta croyance au Dieu des théismes ?

Parce que je suppose qu'entre le moment où l'on dit "Je crois en Dieu" et le moment où l'on dit "Je ne crois pas en Dieu" (ou je crois que Dieu existe vs je crois que Dieu n'existe pas) il y a tout un processus.

Processus qui serait d'ailleurs intéressant, amha, à narrer...

Aussi loin que je me souvienne, j'ai été croyant. Dans les dernières années, je me posais davantage de questions mais je revenais toujours à la foi chrétienne.

J'ai quitté mon groupe au début de 2018. Puis, j'ai continué à chercher. J'ai fréquenté la communauté gallicane d'un ami, j'ai chanté le HU avec une autre amie (Eckankar) et j'ai lu quelques livres (dont celui de la Science Chrétienne). En 2019, j'ai réalisé que tout cela était absurde. J'ai alors commencé le processus de déconversion. En écoutant des podcast (Sacred Tension, Atheist Experience, Seth Andrews) et par des lectures (entre autre sur la neurologie et les mécanismes du cerveau impliqué dans la foi).

J'ai vécu une rupture amoureuse. Cela m'a fait basculé dans le religieux, un mécanisme que je connais bien, pour me sortir de la crise. Cette fois-ci cela n'a pas fonctionné parce qu'il m'est impossible d'y croire à nouveau. C'est comme pour le Père Noël, une fois admis que c'est une supercherie, difficile de se convaincre à nouveau du bien fondé du concept de divinité.
patrick_victo
patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Oui
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Jipé le Ven 20 Déc 2019 - 10:24

patrick_victo a écrit:
J'ai vécu une rupture amoureuse. Cela m'a fait basculé dans le religieux, un mécanisme que je connais bien, pour me sortir de la crise.

C'est un des processus de basculement ou d'attirance vers le religieux après une rupture, qu'elle soit amoureuse, familiale ou sociale qui me fait dire que l'on se raccroche aux religions parce qu'il y a une perte de repère, un mal-être de circonstance. Un peu comme une bouée de sauvetage pour le naufragé.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27265
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Magnus le Sam 21 Déc 2019 - 15:19

J'ai été dans un cas semblable à celui de Patrick, je pense l'avoir déjà dit.
Avec cette impression d'être à part, mais dans le bon sens de l'expression.
Avec aussi le sentiment de faire partie d'une élite et d'être protégé par Dieu et la communauté.
Une grande fraternité, aussi : se rendre gratuitement des services les uns aux autres.
Une certaine qualité dans l'écoute, aussi.
Et puis les rites, qui nous soudaient.

J'ai finalement quitté le groupe parce que mes opinions commençaient à diverger de la ligne du parti. Et comme j'y avais un poste de responsabilité, je ne remplissais plus le critère d'exemplarité.

Heureusement, j'avais un autre projet de vie quand je suis parti, je n'ai donc pas trop ressenti le manque.

Par la suite, j'ai complètement perdu la foi, et me suis attaqué  aux religions, de façon souvent virulente.

J'étais devenu athée.

Aujourd'hui, ---c'est contradictoire, je sais,--- je continue à penser que Dieu existe peut-être, et il m'arrive même (rarement) de prier.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25301
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par mirage le Sam 21 Déc 2019 - 18:00

Prier peut activer le système de récompense du cerveau humain sourire
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5010
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Cochonfucius le Sam 21 Déc 2019 - 22:58

Au même titre que n'importe quelle imprécation fantasmatique.

….. cela reste vrai encore aujourd’hui, en dépit des pianistes manchots, des acrolectes pour insectes, des acrostiches lisses, des anacoluthes qui luttent, des anagrammes polygames, des batteurs trembleurs, des anapestes lestes, des mauvais champignons, des monarques ivres, des engrenages défectueux, des iconoclastes chastes, des journaux intimes et barbants, des voix de chantres peu enthousiasmantes, du cidre au goût de produit à vaisselle, des auteurs de rumeurs incontrôlables, des palaces qui se veulent romantiques, des puristes simplistes, des abrutis engloutis, des bivalves concaves, des pyramides sans momies, de la sagesse des contes, du myripidion de février, des notes manuscrites sur les Bibles des chambres d’hôtel ou sur le Livre des Flammes, du mauvais temps et autres diableries.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 28401
Age : 65
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Bulle le Lun 23 Déc 2019 - 15:22

J'ai été scolarisée en école privée chez des bonnes sœurs à cornettes. Elles étaient super sympa et une en particulier très protectrice vis à vis de moi qui était un peu, beaucoup malmenée en raison de la nationalité de ma mère. On n'aimait pas les bosh et cela semblait s'être quelque peu transmis sourire
Je les aimais bien et donc tout ce qu'elles me racontaient était "parole d'évangile" : Dieu avait tout créé, il était amour etc etc... Cela me convenait, me rassurait, je ne me suis jamais posé de questions...

Jusqu'au jour où ma grand mère qui m'élevait fut atteinte d'un cancer et a été soignée à la maison par d'autres bonnes soeurs, sans cornettes celles là. J'avais 12 ans et la galère a duré deux années pour ma grand-mère. Deux années où j'ai entendu ces auto-proclamées prolongations divines l'engueuler et m'engueuler parce que l'anus artificiel avait fui et donc tâché les draps, la culpabiliser parce qu'elle demandait sans arrêt "ce qu'elle avait bien pu faire au Bon Dieu pour mériter cela". Je ne vais pas en dire plus, rien que m'en"resouvenir" me provoque des douleurs d'estomac et me donne le regret de n'avoir été à ce moment là qu'une pauvre chétive petite fille et pas Hulk. Je me suis posé des questions et je me suis répondu toute seule, pleine de préjugés favorables, qu'elles en bavaient tous les jours dans ce métier ces pauvres bonnes soeurs et qu'il fallait que je les écoute, que je m'applique plus, qu'elles n'étaient que des êtres humains et que je devais comprendre que les réponses débiles ne touchaient pas ma grand-mère puisqu'elle était sous palfium et souvent délirante...

Mais inébranlable, j'ai continué à croire, prier pour elle, espérer... Enfin tout quoi.
Et puis elle est morte. L'être que j'aimais le plus au monde m'avait quitté : qu'est-ce qui pouvait m'aider le plus dans ces moments là ? Et bien, d'espérer la retrouver un jour, d'avoir confiance en son amour et en la protection que de là haut elle ne manquerait pas de me prodiguer. L'effet pervers d'une telle attente  mène facilement vers le Shuld comme dirait Sigmund, mais pas que. Du haut de mes 14 ans, j'ai eu une réaction amha fort responsable : je me suis posé la question de savoir ce que valait ma foi.

Et c'est là que Dieu a préféré se barrer : je passais trop tout au peigne fin... rire

Ma foi ? Elle ne valait pas un clou, elle ne servait qu'a me rassurer avec en malheureuse contre-partie un prix à payer : gober des trucs invraisemblables. La qualité de ma foi = zéro. Mais tout ce que j'avais cru devait bien avoir un fondement tout de même, faut pas déconner Jésus c'est une histoire super dans le fond et ce ne sont que les "ordres" qui en rajoute, suivant ce qui les arrange ! Et ça a été le point de départ de mon intérêt pour la Bible, dans le texte et le contexte ; et lorsque j'ai fait mon cursus en Littérature Comparée,  j'ai eu la chance d'avoir un Professeur passionné par les écrits sacrés des trois monothéismes.

Un mal pour un bien en quelque sorte sourire

_________________
Hello Invité ! Le Quitter Dieu Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45448
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Magnus le Lun 23 Déc 2019 - 16:43

Excellent témoignage de Bulle, pour le fond comme pour la forme. Le genre de texte qui reste dans la mémoire une fois qu'on l'a lu.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25301
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par patrick_victo le Mar 24 Déc 2019 - 0:47

Merci Magnus et Bulle pour vos témoignages.

J'aimerais être capable d'articuler ma pensée de manière aussi intéressante.

Je suis autiste asperger. J'ai besoin de routine et d'ordre. La religion catholique de mon enfance m'a donné tout ce que j'avais besoin pour vivre dans un monde trop chaotique. Cela m'a également permis de développer mes habiletés sociales. La religion étant un de mes intérêts restreints, j'ai fait des études en théologie. En intégrant des nouvelles connaissances, la foi ne jouait plus son rôle.

Puis, j'ai découvert l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours (mormons) où je suis resté actifs un peu plus de 4 années. Eux, ils t'organisent ça, une vie. Le dimanche, le culte dure 3 heures. Puis, ils ne t'enseignent pas les trucs trop débiles au début. Surtout, ils sont sympathiques et misent sur tes forces. En quelques mois, je suis devenu le responsable de la formation des adultes et je me sentais revivre.

Puis, je suis tombé amoureux d'un homme. Donc, j'ai dû faire un choix. J'ai quitté. La relation s'est terminée après un an (en mars 2019). C'est à ce moment que j'ai pensé retourner à l'église. En plus, c'était une relation toxique et je n'avais presque plus de réseau social. J'ai pris une décision difficile cette année, reconstruire ma vie en dehors des églises et de la foi. Je suis très heureux. J'ai rencontré de nouvelles personnes et mes valeurs sont maintenant en harmonie avec ma personne. Je suis impliqué dans des organismes communautaires de ma ville concernant les LGTBQ2+ et l'environnement.

Je suis parfois nostalgique des années où la magie de la croyance opérait mais ensuite je me rappelle du prix payé et c'était vraiment trop important pour les bénéfices.

Le forum a été pour moi un espace sécuritaire où j'ai pu partager pendant la période de déconstruction de ma foi. J'y reviens régulièrement, vous lire m'aide à garder le cap et on y trouve de bonnes questions.
patrick_victo
patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 132
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Oui
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Jipé le Mar 24 Déc 2019 - 9:15

Je pense que ce n'est pas évident de parler de ton parcours sans l’appréhension d'être "catégorisé".
Ici ce n'est pas le cas et nous te souhaitons d'être libre et heureux dans tes choix de vie.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27265
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Bulle le Mar 24 Déc 2019 - 10:29

Je trouve ça dégueulasse de ne pas avoir le droit de tomber amoureux d'une personne du même sexe !
Tout ça au nom d'un essentialisme alakon au bout du compte et qui n'est d'ailleurs pas spécifique aux religions, mais seulement aux monothéismes.
Courage admirable patrick_victo : "que le bonheur de ton corps soit avec toi et avec ton esprit !" rire

_________________
Hello Invité ! Le Quitter Dieu Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45448
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Nailsmith le Mar 24 Déc 2019 - 15:53

C’est très intéressant et réconciliant en faisant le lien entre le vécu et les textes des personnes sur ce forum.
J’ai été élevé dans la tradition catholique le dernier d’une famille de huit enfants. A l’adolescence je commençais à me poser des questions. Il y avait quelques chose qui ne tournait pas rond. Rendu à l’université je ne pratiquais plus mais dans mes période libre je lisais la bible. A force de lecture historique et religieuse, je me suis rendu compte que mon église était une église de pierre et non de Pierre et quand on brasse cette structure on risque de recevoir quelques morceaux sur la tête. Nous avons eu 3 enfants, retraité et marié depuis 44 ans avec un enfant transgenre et un autre asperger, nous avons de bonnes relations avec les trois et nous les aimons.
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1319
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Bulle le Jeu 26 Déc 2019 - 15:35

Tu aurais presque pu mettre "de pierres", car hélas, ils savent bien les jeter... Et ce n'est pourtant pas ce que le super personnage des évangiles apprend...
Je suis heureuse de savoir que vous avez réussi à gérer et dépasser les difficultés de la vie : l'amour donne des forces sourire

_________________
Hello Invité ! Le Quitter Dieu Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45448
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Gerard le Sam 4 Jan 2020 - 15:44

patrick_victo a écrit:Puis, je suis tombé amoureux d'un homme. Donc, j'ai dû faire un choix. J'ai quitté.
dubitatif  Pourtant, il y a des tas d'homosexuels qui sont toujours croyants...

qvt  "Quitter une religion" n'est pas forcément "quitter Dieu".

Alors, quelle est la chose que tu juges si absurde dans la religion en général et qui t'a fait renoncer à toute forme de foi ?

N'es-tu pas plutôt "agnostique" ?

Wink  Peut-être qu'il y a un Dieu qui n'est pas aussi con que les religions le décrivent, mais que personne ne connait ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9167
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Magnus le Sam 4 Jan 2020 - 17:33

Peut-être que quitter Dieu, c'est comme quitter sa femme : elle ne répond pas à toutes nos attentes, donc nous la larguons.  rire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 25301
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par ronron le Sam 4 Jan 2020 - 19:04

Gerard a écrit:Alors, quelle est la chose que tu juges si absurde dans la religion en général et qui t'a fait renoncer à toute forme de foi ?

Juger absurde?  Qu'est-ce alors qui jugerait? Comment se fait l'évaluation du sens?

Je me disais qu'il faudrait tenter de concilier tout ça avec l’idée matérialiste du jeu des neurones ou de ce qui se passe dans le cerveau et qui nous donne à penser que tout cela revêt une certaine valeur, alors que ce n’est qu’activité électro-chimique... Apitoiement inclus?

Mais toutes ces pensées, même les miennes, d’où viennent-elles? Quitter Dieu, l’accueillir? Quel est donc le sens de tout ceci, quel est le déterminant, le point de départ? L'insatisfaction qui nous pousse à toujours poursuivre la quête? Mais pourquoi? Quelle est la motivation profonde? Le non-sens et le sens qui le sous-tend? On ne sait trop... Ou peut-être se dit-on, un jour, que tout cela se résume à des jeux de neurones, ou un autre jour, supposerait-on ou prendrions-nous pour acquis que cela aurait du sens?

Au-delà de ces considérations matérialistes, ne voit-on pas qu’il y a du sens, à moins que l’on ne se leurre soi-même sur peu importe ce que l’on pense? En ce sens, est-ce la foi qui soutiendrait le sens, celui que l'on veut tel? Et cette foi n’est-elle pas de l'ordre de l’âme qui la sous-tendrait? Matérialisme ou autre chose?

Heureusement? Car n’est-ce pas que rien n’aurait de sens en soi, tout serait lié à l’absurde? Croyances, sentiments, pensées... :

Jeu de neurones à multiples variables... Matérialisme absolu!
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6588
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Nailsmith le Dim 5 Jan 2020 - 0:50

Plusieurs personnes pensent avoir quitté Dieu, mais le Dieu qu'ils pensent avoir quitté n'existe pas ou il n'est pas là. Le Dieu des dogmes, le Dieu des lois et même le Dieu des sciences n'existe pas. Le vrai Dieu se situe où le temps n'existe pas. Je ne l'ai pas trouvé encore mais j'espère le trouver un jour probablement jamais de mon vivant.. Wink
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1319
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Bulle le Dim 5 Jan 2020 - 10:35

Le vrai Dieu selon la conception que tu en as et qui reste à préciser sourire
Il se situerait donc où le temps n'existe pas...
Tu veux peut-être dire, en dehors du monde humain créateur du concept métrologique. On en reviendrait alors au monde des idées selon Platon, et Dieu (qui ne doit pas prendre une majuscule dans ce cas, la majuscule étant en principe réservée à celui, personnel des religions historiques constituées), donc et dieu serait la perfection... C'est à peu près ça ?

_________________
Hello Invité ! Le Quitter Dieu Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45448
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Gerard le Dim 5 Jan 2020 - 15:06

ronron a écrit:Au-delà de ces considérations matérialistes, ne voit-on pas qu’il y a du sens, à moins que l’on ne se leurre soi-même sur peu importe ce que l’on pense? En ce sens, est-ce la foi qui soutiendrait le sens, celui que l'on veut tel? Et cette foi n’est-elle pas de l'ordre de l’âme qui la sous-tendrait? Matérialisme ou autre chose?
qvt  En tout cas, ce n'est pas parce qu'un curé me dirait que Dieu n'aime pas les homos que ça changerait ma foi.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 9167
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Quitter Dieu Empty Re: Quitter Dieu

Message par Nailsmith le Dim 5 Jan 2020 - 15:58

Bulle a écrit:Le vrai Dieu selon la conception que tu en as et qui reste à préciser  sourire
Il se situerait donc où le temps n'existe pas...
Tu veux peut-être dire, en dehors du monde humain créateur du concept métrologique. On en reviendrait alors au monde des idées selon Platon, et Dieu (qui ne doit pas prendre une majuscule dans ce cas, la majuscule étant en principe réservée à celui, personnel des religions historiques constituées), donc et dieu serait la perfection... C'est à peu près ça ?
Je crois que c'est plus simple. J'ai lu cela je ne sais où, « Si tu es en extase et que ton frère a soif, laisse là ton extase et va donner à boire à ton frère : le Dieu que tu trouveras est plus sûr que celui qui tu quitteras ».
Je l'ai déjà écrit sur le fil "Pour vous la réussite...c'est quoi?" en décembre 2018. Le Dieu de l'extase est un Dieu éphémère, l'autre ne change pas avec le temps. Le Dieu de l'extase est facile à trouver, facile à quitter aussi. L'autre est plus subtile, on a pas besoin de l'intellect mais du cœur pour s'en approcher.
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1319
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum