Immanence transcendantale

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mar 30 Juin 2020 - 0:59

Bon tout d'abord, en réponse à ton post.
Les Quarte accords Toltèques, c'est un livre que l'on m'a offert en 2010 et que je n'ai jamais lu, et qui honnêtement ne me donne pas envie de le lire.
De toute façon en courant 2009 - 2010 j'ai eu un gros problème cognitif-métaphysique, et cela fait seulement depuis courant 2018, que je peux de nouveaux lire le soir au coucher, ou dans les salles d'attente, des romans  (si je me couche à une heure acceptable, bien sûr) ; tout comme réécouter de la musique.

Bon et bien effectivement ta boule bleue, n'est pas la même que la mienne. Et Honnêtement, je préfère ma boule bleue, parce-que je trouve bien plus intéressant de ne pas se prendre la tête sur "la magie des choses" (ça c'est ma vision en rapport indirecte avec la boule bleue), de ne pas en chercher le pourquoi du comment, ou bien de ne pas passer ma vie à chercher des explications sur la connaissance ou autre truc comme cela,
c'est bien moins fatiguant, et la magie des choses, elles sont là quand elles sont là, et je dirais qu'on peut les faire apparaître quand on les fait apparaître. (La magie des choses ce n'est pas non plus le st esprit qui les font apparaître).
Et pour la connaissance, je dirais qu'elle apparaît d'elle-même, cela ne sert à rien de mon point de vu de la chercher, mais c'est en lien avec la magie des choses.

Donc mon interprétation de la boule bleue, c'est ce que j'avais déjà expliqué du coup dans un précédent post (ça m'évite de réécrire et surtout de me prendre la tête à chercher des mots à mettre en forme rire ).

Après, ne pas vouloir interpréter ... Perso, j'aime bien poser des questions quand je ne suis pas sûr ou même quand je ne sais pas et que cela me travaille, et que l'on me réponde. Sinon on peut devenir fou comme cela et tourner en rond pendant longtemps ou même indéfiniment .... (une sorte d'errance sans fin .... )
Alors tu me diras, que si je n'en fais pas d'interprétation, je n'aurais pas ce problème ... Perso, je pense que j'en aurais un autre à la place .... Les extrêmes ce n'est jamais bon .... Une histoire de patouille à faire à l'intérieur ..... Parce-que sinon je dirais qu'on peut également tourner en rond ou à la dérive pendant longtemps, voir indéfiniment ... Sans ne plus voir le monde qui nous entoure, avec ses richesses contenue à l'intérieure. Les trésors, ils n'apparaissent pas par magie, tous seuls ...
Après chacun son truc, mais tout de même, .... parce-que  .... dériver .... c'est bien beau .... mais ...


Dernière édition par Nuage le Mar 30 Juin 2020 - 1:12, édité 1 fois
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mar 30 Juin 2020 - 1:04

Bon et bien du coup à présent que tu as l'interprétation que j'en avais faite de la boule bleue, est-ce toujours nécessaire que j'en explique la suite concernant mon Rubaiyat impro ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Bulle le Mar 30 Juin 2020 - 11:57

loofrg a écrit:Attention parce que comme je l'ai dit, Dieu n'est qu'une des réponses possibles parmi l'ensemble de celles qui peuvent être données, lesquelles appelleront toute sans exception la question : "Si ceci est l'origine quelle est l'origine de ceci ?"
Toutes sauf le néant en effet...
Reste donc à définir le néant ...
PS : Je lui ai lu mon petit exposé, voir s'il était d'accord pour dire que j'avais bien résumé sa pensée. Il m'a répondu que je n'avais fait que la moitié du chemin pour arriver à l'évidence métaphysique qu'il cherchait à me transmettre.
Parole de gourou initié ? pette de rire
PS 2 : En réalité les outils de cette démonstration, ne sont, m'a-t-il dit, que des moyens pour accéder à cette évidence métaphysique. On peut arrêter la question à dire en effet que l'univers est possiblement issu du néant, mais d'après ce que je pense avoir compris, cela ne permettrait pas de réaliser cette démonstration qui doit passer par certaines étapes pour ensuite s'en libérer et délivrer sa quintessence.
Ouaouh ! Et le stage coûte combien ?

_________________
Hello Invité ! Le Immanence transcendantale - Page 3 Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47849
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mar 30 Juin 2020 - 13:30

@Nuage : Pour répondre à ce que tu dis sur les interprétations, ne pas interpréter peut impliquer de demander à la personne ce qu’elle entend lorsqu’elle dit ceci ou cela, plutôt justement que de partir dans des interprétations sans certitudes d’accéder à la bonne.

Nuage a écrit:Bon et bien du coup à présent que tu as l'interprétation que j'en avais faite de la boule bleue, est-ce toujours nécessaire que j'en explique la suite concernant mon Rubaiyat impro ?

Je veux bien que tu m’expliques, oui.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Jipé le Mar 30 Juin 2020 - 13:50

Si je peux me permettre de m'immiscer dans votre conversation, l'interprétation est issue de la représentation de la cognition en général. On peut avancer l'idée que l'information quelle que soit son origine, est traitée sous une forme de proposition, puis ensuite les représentations mentales verbales ou imagées interviennent.
Le cerveau humain a la capacité apparemment d'élaborer différents types de représentations et de pouvoir passer de l'une à l'autre en fonction des nécessités cognitives dans une situation donnée.


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 28333
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mar 30 Juin 2020 - 14:36

@ Bulle

Je te sens un peu sarcastique rire

Non, l'idée n'est pas de le prendre pour un gourou. Cet ami s'est senti vibrer suite à une investigation, et il a désiré me transmettre le cheminement de sa pensée, ceci dans un but de pur partage. D'ailleurs, nous en avons reparlé hier et je crois bien avoir touché à cette chose. Peut-être parviendrai-je à en faire un résumé, mais à vrai dire, cela me semble un peu compliqué comme cela par écrit, car il a fallu durant son explication, chose bien logique que je lui demande d'éclaircir certains points et entre autres certains qui n'emportaient pas d'emblée mon adhésion. Ceci pour dire que parler d'une chose indicible avec cet esprit qui serait de dire que "l'homme a le devoir de percer les mystères sans même espérer y parvenir"(Castaneda) est quelque chose de très délicat même quand il y a cet avantage consistant à pouvoir interagir directement avec la personne pour éviter tout malentendu. En effet dans ce genre de démonstration le moindre impair ou défaut de formulation peut foutre toute la démonstration en l'air. En fait, cette personne est très versée dans la métaphysique et elle m'a fait comprendre qu'il s'agissait bien d'une les science. D'une part elle comporte la même rigueur que notre science empirique, d'autre part elle a son propre domaine d'investigation. Là où en effet notre science est empirique, la métaphysique quant à elle repose sur l'analogie, elle-même légitimée par le constat que certaines choses qualitativement identiques produisent des effets ou des tendances semblables. Par exemple en terme d'astrologie qui est une science ésotérique, on constatera que les signes de feu, donc les signes compris entre le début de l'année, début situé à l'équinoxe de printemps et ceci jusqu'au solstice d'hivers, seront des personnes enclines à une plus grande affirmation de soi, ceci en analogie avec le fait que le soleil est à cette période entre équinoxe de printemps et solstice d'hivers au point de sa plus grande affirmation, le soleil dont la présence implique la disparition de toutes les autres étoiles.
Voilà, mon exemple est sans doute grossier. Je ne fais que commencer à mettre les pieds là dedans parce qu'en réalité, pour reprendre l'exemple de l'astrologie, il s'agira de prendre en compte toute la carte du ciel, d'où son extrême complexité et la quantité de nuances que cela peut impliquer.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mar 30 Juin 2020 - 15:10

J’ajoute que, pour reprendre l’exemple du soleil, et pour préciser cette histoire d’analogie, le solstice d’été correspondra qualitativement à ce moment de la journée où le soleil est à son zénith, si bien que si on exclut dans ce raisonnement les autres planètes qui viendront tempérer ou au contraire appuyer cette affirmation, une personne née au moment de ce solstice et en plus à midi, aura une tendance exacerbée à l’affirmation de soi. Mais en astrologie, on dit que les planètes inclinent, mais ne déterminent pas, ce qui veut dire que le libre arbitre se situera à ce niveau du travail personnelle permettant que ces tendances soient transmutée. Analogiquement une personne née dans une telle configuration et étant parvenue à transmuter ses inclinations, sera par exemple une personne habile à éclairer sa propre ignorance. C’est juste un exemple pour préciser l’impact que peut avoir cette investigation au niveau analogique.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Bulle le Mar 30 Juin 2020 - 17:34

loofrg a écrit:@ Bulle
Je te sens un peu sarcastique rire
Vis à vis du " Il m'a répondu que je n'avais fait que la moitié du chemin pour arriver à l'évidence métaphysique qu'il cherchait à me transmettre." tout à fait oui. Et il y a vraiment de quoi pour plusieurs raisons. La première étant l'expression "évidence métaphysique" qui sans précision sur chacun des mots formant cette expression n'est rien d'autre, amha, qu'un effet de manche.
La seconde concerne le chemin dont tu n'aurais fait que la moitié : ça c'est vraiment un discours de gourou placé de telle manière qu'il serait capable de "jauger/juger" ta position individuelle.
Après que l'ami en question soit totalement sincère et persuadé, en principe ils le sont pour la plupart...
Là où en effet notre science est empirique, la métaphysique quant à elle repose sur l'analogie, elle-même légitimée par le constat que certaines choses qualitativement identiques produisent des effets ou des tendances semblables. Par exemple en terme d'astrologie qui est une science ésotérique, on constatera que les signes de feu, donc les signes compris entre le début de l'année, début situé à l'équinoxe de printemps et ceci jusqu'au solstice d'hivers,  seront des personnes enclines à une plus grande affirmation de soi, ceci en analogie avec le fait que le soleil est à cette période entre équinoxe de printemps et solstice d'hivers au point de sa plus grande affirmation, le soleil dont la présence implique la disparition de toutes les autres étoiles.
L'astrologie n'est pas une science. Ne pas confondre avec l'astronomie. L'astrologie est une somme de croyances, rien d'autre.
Voir ici, par exemple

Quand à la métaphysique, cela dépend si tu/il parle de celle d'Aristote (and co y compris Descartes d'ailleurs) qui, au final ressemble de près à de la théologie ou si tu la vois sous l'angle de Bergson (une autre manière de rejoindre la théologie d'ailleurs) ; ou encore d'une manière plus actuelle (Hamelin, Husserl, Heidegger)... Enfin tout cela pour dire que lorsque je lis "évidence métaphysique", je suis très très très interpellée... sourire

_________________
Hello Invité ! Le Immanence transcendantale - Page 3 Quizzv10 du 01 novembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47849
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mar 30 Juin 2020 - 19:49

loofrg a écrit:@Nuage : Pour répondre à ce que tu dis sur les interprétations, ne pas interpréter peut impliquer de demander à la personne ce qu’elle entend lorsqu’elle dit ceci ou cela, plutôt justement que de partir dans des interprétations sans certitudes d’accéder à la bonne.
Oufff ... ! Quel soulagement ... ... !
Nuage a écrit:Bon et bien du coup à présent que tu as l'interprétation que j'en avais faite de la boule bleue, est-ce toujours nécessaire que j'en explique la suite concernant mon Rubaiyat impro ?
Je veux bien que tu m’expliques, oui.

Ok je m'y mets. Faut que je me remette dessus parce-que du coup ça date.

Bon alors tu te souviens de la notion que j'avais faite de la boule bleue : "ce qui ne se prend pas la tête à chercher la connaissance, simple de ce qu'il est".

L'échelle de l'humilité maintenant.

De ce que j'en avais compris de ton Rubaiyat impro "Visions ponctuelles de l’échelle de l’humilité ...", c'est que c'était une échelle dont chaque barreau était une étape sur l'humilité, et qu'à chaque fois qu'on gravissait un barreau, on en était sur un pallier qui donnait l'impression d'être le plus haut sur l'ensemble de l'échelle de l'humilité parcourue.
Ensuite toi tu as dit, que cette impression était là, jusqu'à ce qu'un ange (ou un élément bienfaisant) vienne nous montrer le contraire et qu'il y avait encore des barreaux plus hauts (je crois que tu voulais dire ça, avec ma réflexion d'aujourd'hui). Avec ma réflexion de l'époque, j'avais compris : jusqu'à ce qu'un ange (etc) vienne dire que cette notion d'échelle de l'humilité, était bien sotte.

Donc du coup moi j'ai assemblé tes deux premiers Rubaiyat impro, pour en faire un troisième.

Celui qui gravit l'échelle de l'humilité, se sent plein d'humilité. Et comme en contraste de la boule bleue, c'est celui qui recherche la connaissance, qui gravis  ... Donc sur l'échelle cela conforte l'idée de gravir cette échelle d'humilité.
Jusqu'à ce qu'il rencontre une lumière bleue (contenue dans la boule bleue), qui est en soit un grain de sable.
Du coup c'est problématique pour la notion qu'en a celui qui se sent plein d'humilité sur son pallier de l'échelle de l'humilité. Un contraste entre rechercher quelque chose et ne pas rechercher quelque chose, mais devoir inclure ce grain de sable dans l'univers de celui qui recherche la connaissance et étant également sur l'échelle de l'humilité ...

Donc du point de vu de celui sur l'échelle de l'humilité, s'il en absorbe la lumière bleue, pour l'intégrer à ce qu'il est, les barreaux de son échelle foutent le camp parce-que vouloir absorber quelque chose, déjà par lui-même c'est contraire à ce que je parlais sur ce thread à la notion de prendre en considération ce grain de sable au-delà de l'absorber, et donc on est loin de l'humilité ... et d'une autre part, de l'absorber est un dilemme de comment faire pour garder la teneur de cette lumière bleue une fois absorbée dans soi (qui est rechercher à), et d'une troisième part, l'absorber risque de changer quelque chose sur sa recherche de connaissance et donc d'en perdre des échelons gravis sur cette échelle ....

Donc du coup, pour pas que les barreaux de l'échelle foutent le camp,  la solution c'est de rejeter le grain de sable ....
Sauf qu'en fait c'est également une solution de facilité .... pour rester sur son échelle d'humilité ...

A vouloir grimper, on en oublie de quoi sont constitués les barreaux.
Et bien à votre avis ils sont constitués de quoi les barreaux de l'échelle de l'humilité à gravir sur lesquels se tient à chaque fois celui qui en a gravis un échelon ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 13:23

Bulle a écrit:Vis à vis du " Il m'a répondu que je n'avais fait que la moitié du chemin pour arriver à l'évidence métaphysique qu'il cherchait à me transmettre." tout à fait oui. Et il y a vraiment de quoi pour plusieurs raisons. La première étant l'expression "évidence métaphysique" qui sans précision sur chacun des mots formant cette expression n'est rien d'autre, amha, qu'un effet de manche.
La seconde concerne le chemin dont tu n'aurais fait que la moitié : ça c'est vraiment un discours de gourou placé de telle manière qu'il serait capable de "jauger/juger" ta position individuelle.
Après que l'ami en question soit totalement sincère et persuadé, en principe ils le sont pour la plupart...

Personnellement je comprends la chose différemment : Quand quelqu’un cherche à t’expliquer quelque chose dont il a une vision claire à laquelle il veut t’amener en pur partage, il peut comprendre si tu es arrivé à aboutir à cette vision ou non, je veux dire au-delà du fait que l’aboutissement de son raisonnement soit juste ou non. Disons que pour débattre d’une affirmation, il faut d’abord pouvoir la comprendre, d’où le fait de sa part de dire que je n’avais pas encore saisi le sens de ce qu’il cherchait à me dire.

J’ai lu ton article dont il faut dire déjà qu’il est écrit par un détracteur de l’astrologie, ce qui quelque part tu l’admettras, énonce clairement ton intention qui aurait pu prendre le chemin inverse qui aurait été d’aller voir des articles écrits par des astrologues convaincus.
Cela dit, dans cet article, avec le peu de connaissance que j’ai de l’astrologie, j’ai pu détecter quelques affirmations non pas fausses, mais ignorantes de ce sur quoi est structurée l’astrologie.
Exemple sur l’heure de naissance. Pourquoi prend-on ce moment où l’enfant est complètement sorti du ventre de sa mère pour s’adonner à sa première inspiration. Je pense que ce moment est « choisi » toujours en fonction de ce principe qui est celui de l’analogie dont le terreau est le symbolisme. Qu’est-ce que l’analogie au fond en termes ésotériques ? C’est observer des similitudes dans le comportement sur des plans différents ayant des résonnances symboliques similaires, de même par exemple que lorsqu’on parle du printemps, symboliquement cela signifie un renouveau cyclique. L’observation de ce renouveau se reportera analogiquement sur tous les plans de la manifestation, que ce soit au niveau du comportement des individus, des végétaux, des insectes, jusqu’à cet agencement des planètes.  sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 13:29

@Nuage,

L'échelle de l'humilité dont je parlais, n'impliquait pas que chaque barreau soit celui de l'humilité, mais cette impression que j'ai et dont j'aimerais me débarrasser, qui concerne cette tendance que j'ai à m'arrêter alternativement sur chaque barreau en ayant l'impression d'avoir découvert le must du must en matière d'élévation spirituelle...ceci jusqu'à ce qu'un ange vienne et me dise que croire à ceci est idiot. sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 13:40

Quelque part, cela est-il vraiment gênant que tu ais l'impression d'avoir découvert le must du must sur chaque barreau, en matière d'élévation spirituelle ?

Cela a-t-il tant d'importance, de chercher l'élévation spirituelle ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 13:52

Nuage a écrit:Quelque part, cela est-il vraiment gênant que tu ais l'impression d'avoir découvert le must du must sur chaque barreau, en matière d'élévation spirituelle ?

D'une certaine façon, on pourrait dire que non, puisque je fini toujours cycliquement par constater que je ne suis pas sur le plus haut.

Nuage a écrit:Cela a-t-il tant d'importance, de chercher l'élévation spirituelle ?

Chercher à grandir me semble essentiel, oui.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 13:59

Oui mais tu vis quand même entre ta recherche ? Ou tu passes ton temps à chercher à grandir ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 14:19

Ca n’a pas vraiment de sens de séparer les deux puisque la vie est ce matériau qui relativement à cette exigence, est ce sur quoi tu t’appuies pour grandir.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 14:23

Ok, là dessus je suis d'accord.

Mais il y a un truc tout de même que je ne comprends pas.
C'est que je me dis qu'à force de penser à chercher et à s'élever, ben c'est là que l'on ne s'élève pas ...

Quand je te vois écrire, on a l'impression que cette recherche colore entièrement ton paysage, ton quotidien, sans ne plus laisser de place au reste.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 14:29

Oui, je suis un cérébral sans doute en excès. J'ai sans doute un équilibre à trouver.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 14:46

Je suis une cérébrale aussi ... Mais ....
Toi tu le mets dans quoi ton cérébrale ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 15:22

Pour te répondre en négatif, disons que j’ai cette difficulté qui symboliquement pourrait se traduire par une certaine inaptitude à mettre les mains dans la terre.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 15:24

Tu veux dire qu'à part penser et penser, tu ne fais strictement rien d'autre ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 15:33

Oui, c'est à peu près ça. Je suis un handicapé de la matière.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 15:35

Tu arrives à faire ton ménage, ton quotidien ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 15:44

Oui, à présent je gère bien ma vie quotidienne et sur pas mal de niveaux j'ai progressé dans ma vie matérielle. En fait je reviens de loin à ce niveau. Néanmoins, je ne peux pas dire que ma vie cérébrale et matérielle soient équilibrés. En même temps, étant donné que je suis autonome, j'ai un peu cessé de me prendre le choux là dessus. Je suis un cérébral, qu'à cela ne tienne, je suis un cérébral. sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par Nuage le Mer 1 Juil 2020 - 15:54

Faut allier ton cérébral à une activité quotidienne, même si elle n'est pas quotidienne.
Je m'entends : trouver quelque chose de la terre qui peut se conjuguer avec le cérébral. sourire

Tu vis tout seul ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 8533
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Immanence transcendantale - Page 3 Empty Re: Immanence transcendantale

Message par loofrg le Mer 1 Juil 2020 - 16:00

Nuage a écrit:Faut allier ton cérébral à une activité quotidienne, même si elle n'est pas quotidienne.
Je m'entends : trouver quelque chose de la terre qui peut se conjuguer avec le cérébral.

Oui, je suis d’accord.

Je vis seul oui.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2908
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum