Cent ans et les poésies opportunes

4 participants

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 5 Déc 2021 - 1:29

Résolution…

Tout est résolu,
Je ne me souviens plus
De ce qui me manquait.

Etait-ce d’ailleurs un manque
Ou quelque chose de trop ?
Cela fait-il une grande différence ?

Maintenant, tout est arrangé.
J’ai hésité avant de me prononcer,
Je craignais que tout ne chavire.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 13 Déc 2021 - 15:38

Vieux miroir…

A se laisser saisir,
Par quelques réflexions
Sur la douceur des collines,
Une histoire avait jailli,
Qui était celle d’une âme.

Parvenue à sa propre surface,
On remarquerait une douce lueur,
Elle l’accueillerait,
Elle la donnerait à ce monde
Elle manifesterait sa venue.

Nous sentirions un bref instant
Une ancestrale vibration,
Devant ce vieux miroir, sorti pour l’occasion.
Il avait été enfoui tant qu’il le fallait,
Dans une grande malle, avec d’autres objets.

Ce serait une joie de le retrouver.
Notre cerveau se remplirait de rêves,
De récits gratuits,
Qui n’irriteraient pas le cœur,
Qui nous irrigueraient tout entier.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 16 Déc 2021 - 23:44

C’est une victoire privée de jouissance...

On se souvient de cet intense désir,

On le voit glisser maintenant,

Comme une ombre sur un mur.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 22 Déc 2021 - 16:29

Quelque chose qui n’est rien, et l’inverse…

Il y a quelque chose qui n’est rien :
De cette manière on construit des maisons,
On fabrique des tables, des chaises et bien d’autres objets.
Ces objets ne sont rien, ou plus exactement rien de plus
Que n’importe quel autre objet, celui-ci ou celui-là.

Et puis, il y a aussi quand le rien est quelque chose.
C’est alors comme se promener dans des parcs, sur de géantes avenues,
Comme sillonner de petites rues, dans son imaginaire.
Ce peut être découvrir de fabuleux trésors,
Voler, et bien d’autres choses encore.

L’une n’est pas plus souhaitable que l’autre.
Il y a un moment pour tout, chacune a le sien.
Il y a aussi ces périodes de transitions,
Où l'on délaisse un côté pour passer de l’autre,
Et où tous les deux deviennent apparents.

Ce passage donne naissance à quantité de récits,
A des histoires racontant batailles et conquêtes,
Où notre héros se bat bravement,
Sans jamais perdre espoir, sans se décourager,
Finissant au bout du compte toujours par gagner.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 23 Déc 2021 - 15:46

Tentative de désorganisation autour d’un hippocampe...

Comme à l’origine, ces deux là,
Qui ne sont que rythme :
Un, deux, un un, deux…
Comme ces trois là…complexification.

C’est un début,
Evitons d’évoquer la fin,
Ce serait trop facile,
Bien trop entendu.

Evitons également…
Quoi ? lui par exemple,
Qui n’a rien à faire ici ,
Aussi loin soit-il…

Aussi loin soit-il,
Soit-il de notre sujet,
Trop proche néanmoins, trop en résonnance
Avec ce faux chaos, ce chaos organisé.

Aussi loin soit-il,
De cette musique non orchestrée,
Pas assez loin de ce qu’il fallait dire,
Pour éviter de retomber sur ses pieds.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Jeu 23 Déc 2021 - 15:57

croule de rire

Amen !

J'adore le titre : "Tentative de désorganisation autour d’un hippocampe..."
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 23 Déc 2021 - 19:33

Nuage a écrit:Amen !

"Amen", qui rappelons-le, peut se trouver au début comme à la fin d'une phrase, voire en être tout à fait absent, que ce soit au début comme à la fin. vieux
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Jeu 23 Déc 2021 - 19:40

Ha ben si tu insistes ..... vieux
Attends j'arrive, donne-moi deux secondes ...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 23 Déc 2021 - 20:13

Je n’insiste pas, au contraire, je mentionne le fait que certains propos sont anodins, impliquant le fait qu'il n'y ait aucune raison de leur donner de l'importance en insistant dessus, ce qui se trouve être tout le contraire de l'importance qui leur serait octroyée par un mot tel que amen. sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Jeu 23 Déc 2021 - 20:21

lol! Tout l'art et les explications à la loofrg... ! rire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 23 Déc 2021 - 20:22

Oui, je me suis appliqué rire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Jeu 23 Déc 2021 - 20:23

lol! Et c'est appréciable .... sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 23 Déc 2021 - 20:31

sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 25 Déc 2021 - 14:34

Quelques minutes d’un long voyage…

C’était la fin de l’automne. Il y en avait eu de nombreux avant celui-là. Les arbres qui se dénudaient, pour certains, déjà entièrement dépouillés, ces arbres étaient la simplicité même. Jean venait d’avoir cinquante ans. Il se déshabillerait, comme un automne. Il se mettrait au lit, il poursuivrait la lecture de ce livre… sans conviction.
Il lirait pendant un quart d’heure avant d’éteindre. Dans cette position, à demi assis, dans l’obscurité totale, il réfléchirait, il écouterait ses pensées. Enfin, à l’appel de son corps, il s’allongerait, puis, rapidement, il s’endormirait.
Ce rituel était celui de chaque soir. Sur ce point, rien n’avait changé. Mais à ce jour il avait cessé d’espérer, cessé de croire à cet on-ne-sait quoi, à un miracle peut-être, à une vie différente, qui ne soit pas sujette à ses inexorables lois. Il ne croyait plus à ces jardins à la française, à une nature qui puisse être contenue par son esprit. Il devait admettre l’idée qu’une passion éternelle puisse ne durer qu’un jour, qu’aucune victoire ne peut être emportée avec soi. Il devait se résoudre à s’oublier lui-même, au bord de cette route, accepter chaque matin d’avoir à tout recommencer.

Il dirait encore parfois ce mot : « Dorénavant » : « Dorénavant, je ne commettrai plus cette erreur, dorénavant je ne croirai plus à ces rêves ; Les jardins de Versailles, je ne croirai plus à leur immortalité ». Etait-ce utile de réfléchir ainsi ? Quelle importance !
Aujourd’hui ou peut-être demain, une douce folie, plus belle que n’importe quoi d’autre en ce monde, pénètrerait chez lui comme un courant d’air par le dessous d’une porte. Sa beauté serait stupéfiante, elle le bouleverserait. Elle le contraindrait à ne vivre que pour elle. Jean serait persuadé d’avoir trouvé un but, le but de sa vie, la pierre sacrée, le Graal. L’engrenage se serait mis en route, aux commandes d’un somptueux décors, le monde deviendrait une pièce de théâtre, et Jean en serait le spectateur. Puis, peu à peu, comme une fleur, cette sublime illusion perdrait de ses couleurs. Comme il était difficile d’accepter l’idée que les fleurs soient éphémères ! Quand ses pétales perdraient de leur vigueur, il essaierait de leur redonner vie, il soufflerait sur la fleur, comme sur des braises, pour lui insuffler sa chaleur, pour la ranimer. Cause perdue, la fleur mourrait. Il aurait dès lors à endurer son absence ; Jean dirait à ce moment là, comme contraint de le faire, en philosophe : « Je veux accueillir la tristesse, faire le deuil d’un morceau de mon existence qui ne reviendra jamais, ce morceau là s’en sera allé comme tout ce qui vient, comme toutes ces choses que nous aimons et qui finissent fatalement par nous être arrachées. »
****
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 29 Déc 2021 - 14:53

Pourquoi…

Il n’y avait rien là-haut,
Rien n’avait pris forme.
C’était comme commencer à marcher
Avant de connaître sa destination.

C’était ce qu’il y avait de plus vrai,
C’était ce qu’il y avait de plus sincère,
Partir à l’aventure, un pas après l’autre,
Avec ces traces derrière soi.

Se retourner, juste un coup d’œil,
Un regard qui ne soit pas juge,
Incapable en fin de compte de l’être,
Dans cette foule immense.

Marcher, sans savoir jusqu’où,
Ce désire d’exprimer une suave sensation,
Ce besoin de la dire, de la partager,
De trouver quelqu’un à qui la donner.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 20 Jan 2022 - 10:07

Home…

La vie déserte ces allées,
Emportant avec elle,
Bon nombre de ces créatures étranges,
Créatures ailées ou vivant sous la terre.

Elles sont allées voir ailleurs,
Chercher quelque part la chaleur
D’une imagination débordante,
D’un crâne qui soit un refuge.

Sur la paroi de cette caverne,
Ces ombres avaient longuement dansé ;
Quelqu’un vous ayant averti
Que vous étiez égaré.

Vous cherchiez alors une sortie
Empruntant d’étroits conduits,
Qui ne menaient nulle part,
Qu’à cet éternel point de départ.

Au fond, ce lieu n’était pas si mal,
Un jour, vous y construiriez votre maison,
Vous délaisseriez ces voyages,
Qui ne seraient plus de votre âge.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 20 Jan 2022 - 15:45

Veillée…

Le vieux de la vieille,
Veille sur mon sommeil,
C’est la fin du jour,
Prévue depuis toujours.

Je somnole,
Mes idées sont molles,
J’ai peu de volonté,
Je ne suis pas dans la montée.

Je me souviens
De ce temps passé,
Où je rechignais
A prendre du plaisir.

Ma vie était alors sérieuse,
Je lisais du Deleuze,
Dans l’espoir d’apprendre,
Dans le but ensuite de rendre.

Je flotte maintenant,
Comme un grand nuage blanc,
Changeant constamment de forme
Comme l’esprit des gens qui dorment.

Je ne me fais plus de soucis,
Dans mes idées, j’ai fait le tri.
Je chante parfois celles
Qui, à mes nuits, donnent des ailes.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Ven 21 Jan 2022 - 17:11

Plume…

J’ai dit quantité de choses,
Qui m’ont toutes ensemble semblées
Ne pas peser bien lourd.

Le ton n’était peut-être pas aussi léger,
Qu’elles ne l’auraient mérité,
J’aime que les paroles s’envolent.

Qu’elles s’élèvent jusqu’à cette surface,
Où lorqu’on échange,
Parler ressemble à un chant…
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 22 Jan 2022 - 13:36

Le vieux…

Je passe mes journées,
Assis dans un fauteuil,
En silence, à écouter,
Je vais vous dire quoi :

Le chant d’un oiseau,
Une voiture qui passe,
Un chien qui aboie,
Un âne qui braie.

Puis je ferme les yeux,
Je m’en retourne rêver,
A ces lieux, à ces femmes,
Qui peuplent ma mémoire.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 23 Jan 2022 - 16:01

L’arbre sur le coude…

On se sent tout doucement décliner,
Perdre ces désirs qui autrefois
Brûlaient dans notre poitrine,
Qui exigeaient d’être sur le champ satisfaits.

On se réjouit de ce que la journée nous apporte,
On ne s’inquiète pas des mois ou des années,
Qui auraient jadis servis nos projets,
Dessinant qui nous deviendrions, après.

Nous sommes maintenant qui nous sommes,
Sans d’ailleurs trop y penser,
Notre corps lentement se transforme,
Laissant place à quelques monstruosités.

Bedonnant, les seins aux chevilles,
Devenus le modèle d’un âge qui jadis,
Semblait refuser de s’approcher,
Nous voilà, pourtant, plus apaisés que jamais.

Ce n’est pas grâce à Bouddha,
Ni davantage grâce à Krishna,
C’est simplement grâce à la nature,
Nous mûrissons, c’est chose sûre.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Jan 2022 - 10:31

Sur cette quête…

On se laisse embrasser
Par un grand silence,
Que l’on mentionne parfois,
Avec des mots choisis.

Nous ne sommes pas voleurs,
Il pourrait avoir un prix,
Mais nous avons perdu,
La notion des valeurs.

Ce n’est pas au-dessus,
Ce n’est pas en-dessous,
C’est l’âge, c’est tout,
Ils arrivent ensemble.

Le temps passe,
Et le monde avec lui,
C’est une chose qui finit,
Par se faire sans bruit.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Lun 24 Jan 2022 - 21:46

C'est ?
"Il pourrait avoir un prix"
ou
"Il pourrait y avoir un prix"
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 24 Jan 2022 - 22:14

Il pourrait avoir un prix ( ce grand silence )...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Lun 24 Jan 2022 - 23:44

C'est quoi un prix ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 15 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 25 Jan 2022 - 4:45

grrrr J'ai pas envie de décortiquer mes poèmes I love you
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7090
Age : 48
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum