Cent ans et les poésies opportunes

5 participants

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 25 Jan 2022 - 5:43

Récit…

Ce vieux-là a bien vécu.
Il est allé sur des sommets,
Et puis, tout au fond de la mer.
Il a connu bien des femmes,
Il a eu quantité d’enfants.
Il a vécu en Pologne,
En Roumanie, en Slovaquie,
Il a vécu en Amérique,
En Afrique, en Asie.
Le voilà revenu à Paris,
Il loge dans un appartement,
Un appartement pas très grand,
Où je viens le visiter,
Pour entendre son histoire :
Nous en sommes à la moitié.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 25 Jan 2022 - 9:19

loofrg a écrit:grrrr J'ai pas envie de décortiquer mes poèmes I love you
--------------------- Razz --------------------- I love you I love you I love you --------
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 25 Jan 2022 - 18:29

Souvenir…

On marche sur cette périphérie,
On est loin du centre,
De ce point devenu flou.

On en garde juste une impression,
Un souvenir vague,
On se souvient qu’il était question d’un passage.

Ce passage était étroit,
Peu étaient censés l’avoir trouvé,
…Oui, ce devait être quelque chose comme ça.

Il y avait un dehors, il y avait un dedans,
Je ne sais lequel il me fallait habiter ;
Ni l’un ni l’autre, probablement.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 25 Jan 2022 - 19:17

.... Probablement ... sourire okey
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 25 Jan 2022 - 19:41

Nuage a écrit:okey

Ha bon ? sourire

Cool ! soutenir
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mer 26 Jan 2022 - 2:23

sourire soutenir
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 30 Jan 2022 - 6:38

Jusqu’à l’androgyne…

C’était la beauté même,
Que certains corps incarnaient,
Qu’une parole parfois contenait,
Qui ne pouvait qu’être naturelle.

C’était aussi la bonté,
Dont le geste était imprégné,
Qui était comme un chemin
Qui s’en allait tout droit.

On ne s’y trompait pas,
Ce cœur excité
Qui explosait dans la poitrine,
Etait une boussole.

Il y avait ce manque,
L’envie de serrer contre soi,
De toutes ses forces,
Pour ne faire qu’un.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Dim 30 Jan 2022 - 19:10

Pour ma part, je le trouve très beau ton poème.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 13093
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Cochonfucius Dim 30 Jan 2022 - 20:42

loofrg a écrit:

C’était la beauté même,
Que certains corps incarnaient,
Qu’une parole parfois contenait,
Qui ne pouvait qu’être naturelle.

(...)

Il y avait ce manque,
L’envie de serrer contre soi,
De toutes ses forces,
Pour ne faire qu’un.

Moi aussi, j'aime bien ce texte. Comme tu le recommandes, il atteint une vivante simplicité qui est la marque d'une vision claire, et sereinement communiquée.

J'y accède dans mes pages assez rarement car je ne peux échapper aux allusions littéraires et autres, qui surgissent sns que je les aie convoquées.

Ce forum est excellent pour cela, une diversité de styles s'y manifeste chaque jour.

Cent fleurs s'épanouissent...
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 33298
Age : 67
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 30 Jan 2022 - 22:18

Cochonfucius a écrit:Moi aussi, j'aime bien ce texte. Comme tu le recommandes, il atteint une vivante simplicité qui est la marque d'une vision claire, et sereinement communiquée.

J’essaye d’écrire ce que j’ai envie de lire, alors si tu me confirme que j’arrive à rendre cette simplicité, c’est évidemment le plus beau compliment que tu puisses me faire…Néanmoins, je ne doute pas qu’il puisse y avoir quelques critiques à faire ici et là, des critiques qui pourraient me permettre de progresser. Mais bon, j’ai la chance d’avoir déjà un conseiller en matière d’écriture et ses conseils m’apportent déjà beaucoup.

Cochonfucius a écrit:J'y accède dans mes pages assez rarement car je ne peux échapper aux allusions littéraires et autres, qui surgissent sns que je les aie convoquées.

Eh bien, vue la manière dont tu parles de ces allusions littéraires et de la manière dont elles surgissent chez toi de manière naturelle et complètement spontanée, j’aurais envie de dire à propos de cet aspect de ton écriture, qu’il est tout bonnement constitutif de ton style, de ce qui t’appartient.

"Ce que le public te reproche, cultive-le, c'est toi.", Jean Cocteau

En tous les cas, merci d’être venu me faire un petit coucou dans ces poésies opportunes.  sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 2 Fév 2022 - 0:29

Cochonfucius a écrit:J'y accède dans mes pages assez rarement car je ne peux échapper aux allusions littéraires et autres, qui surgissent sans que je les aie convoquées.

...sans que je les aie convoquées : ce mot, "convoquer", employé de cette façon, je l'avais oublié. Il est sublime !

Quand une telle rencontre a lieu avec un mot, c'est comme une porte qui s'ouvre sur soi-même.

Il m'aura permis d'exprimer ceci :

Depuis quelque temps, deux mois je dirais, je n'ai plus l'énergie de faire émerger ma foi, je n'arrive plus à la convoquer ; la foi qui me semble au contraire exiger que nous extirpions quelque chose de nous-même, cette lumière sur cette part sacrée liée à notre existence au sein de ce monde, afin de la prier, de lui rendre grâce etc. Ce serait cependant inexact de dire que je n'ai plus la foi, car je n'ai rien à objecter concernant l'existence de Dieu.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 2 Fév 2022 - 9:26

Les anges voleront au-dessus des maisons,
Accomplissant discrètement leur tâche.
D’une invisible élégance, ils orienteront nos actions,
Sans rien exiger en retour, pas même un merci.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 5 Fév 2022 - 15:50

Frrr…

Ca picote, ça frisonne,
Très légèrement, derrière les yeux,
Tout le long de la colonne.

C’est l’envie de parler,
Des fleurs, des arbres, des oiseaux,
D’y mettre toute son énergie.

A évoquer la forme des nuages,
L’immensité du ciel,
On ne se trompe pas.

Cette histoire très vieille,
Que l’on raconte aux enfants,
Certains ne peuvent l’oublier.

Ce sont les paroles de la terre,
La lueur des étoiles,
La vibration de l’air.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Dim 6 Fév 2022 - 14:30

Dominical…

Ces éternelles collines,
Toujours debout,
Par le naturel des arbres,
Par le reflet de la vallée…

Utiles comme tout,
Douces, ondulantes,
A l’échelle des hommes,
Qui ressentent leur accueil...

La promenade du dimanche,
En famille, avec des amis,
Marquée par cette allure lente,
Est une sobre flânerie.

On échange, détachés,
Sur des sujets peu exigeants,
Le blouson sur l’épaule,
On ne ressent plus le froid.

De retour à la maison,
Chauffée par le grand poêle,
On prépare le déjeuner,
Qui s’éternisera.

Puis, on fera la sieste.
A notre réveil,
Il sera six heures,
On regardera un peu la télé.

Quelques feuilles de salade,
Un bouillon, une tranche de jambon,
Suffiront à nous combler,
A l’heure du dîner.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 7 Fév 2022 - 17:54

Anarchie crânienne…

Il n’y a pas de mauvaises herbes en ce jardin,
Il n’y en a pas davantage de bonnes,
D’ailleurs, pourquoi l’appeler jardin ?
Parlons plutôt d'une luxuriante forêt.

Là, vivent quantité d’espèces amies,
Et bien d’autres qui leur font la guerre,
Cette jungle n’en privilégie aucune,
Pour toutes, elle est un abri.

Ni bon chien, ni méchant loup :
Au-dessus de cette neutralité
Ne se découvre aucun juge ;

Nul chef, nul prince, nul souverain
N’a son mot à dire,
Quand tout fonctionne pourtant si bien.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 9 Fév 2022 - 14:01

L’île…

C’est une île, quelque part, dans l'océan,
Personne ne sait la situer vraiment,
Aucun humain ne s’y est jamais rendu,
Ou alors en rêve, en imagination.

Un vieux parchemin en parle pourtant,
Dans un langage peu courant,
Il est écrit dans un alphabet,
Dont un paléographe perça le secret.

Ce texte dit qu’elle est hors du temps,
Que les eaux au milieu desquelles elle se trouve,
Ne sont pas de celles dont nous connaissons le nom,
Que ce nom est imprononçable.

Il dit à quel point ce lieu est hospitalier,
Que ce serait une évidence
Si nous y mettions les pieds,
Et bien d’autres choses pour nous allécher.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 10 Fév 2022 - 13:14

Comme un rêve…

Je creusais un tunnel
Dans cette étrange matière.
Elle n’avait pas de masse,
Elle s’étendait à tout l’espace.

Je pénétrais à l’intérieur,
Mon attention comme captée
Par ses parois qui miroitaient
Le printemps à ses débuts.

Puis, comme au cinéma,
Je vis les images changer,
Tout en douceur,
Sans accoup, sans heurt.

Une musique instrumentale
Qu’on entendait de très loin,
Transportée par le vent
Rebondissait à mes pieds ;

Il y avait ce courant,
Qui me conduisait je ne sais où,
Peut-être jusqu’à la mer,
Je me laissais emporter.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Sam 12 Fév 2022 - 15:10

L’apprenti sorcier…

Il est devenu feuille de chêne,
Quand il échoua
A faire de moi
Une feuille de chêne.

La feuille de cet arbre,
Ou la colline ou la montagne,
Ou ceci ou cela,
Que sont-ils d’autre qu’un reflet ?
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 14 Fév 2022 - 20:01

La poésie traite de toutes les sortes de beauté...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Dodo Lun 14 Fév 2022 - 21:16

... oubliant toujours qu'elle n'en est que le trop pâle reflet.
Dodo
Dodo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1720
Age : 55
Localisation : Charlevoix
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : So long!
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Lun 14 Fév 2022 - 21:24

C'est juste... sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 23 Fév 2022 - 13:44

Soleils couchants...

C’est une longue histoire
Qui s’écrit dans ce livre,
A chaque chapitre,
Elle conclut pour toujours.

Tant pis si le suivant
Au passé reste sourd,
Conclure chaque jour,
C’est marcher à son aise.

Aujourd’hui, rien de faux,
Rien de faux non plus hier,
L’ensemble est une pierre,
Qui surplombe la vie.

Si nous relisions,
Ce qui s’y trouve gravé,
Voici ce que nous dirions :
« Ils se sont amusés ! »
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mer 23 Fév 2022 - 21:50

Le parieur…

Il parie qu’il va mourir,
Que ce jour est le dernier,
Ceci depuis vingt années,
Aujourd’hui, il ne s’est pas trompé.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 24 Fév 2022 - 11:52

Âmes…

Là-bas, il était toujours minuit.
Pour chaque homme, il y avait une femme,
Pour chaque femme, il y avait un homme.

C’était comme un grand mécanisme,
Où toutes les pièces s’ajustaient,
Où personne ne se trompait.

Tu choisissais ton étoile, je choisissais la mienne,
Chacun trouvait en la sienne son guide,
Et ces flammes étaient éternelles.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 16 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Jeu 24 Fév 2022 - 14:03

Souffle…

C’était du poids de l’air,
Ça ne prenait que peu de place,
C’était un parfum éphémère.

Après son passage, rien ne semblait pareil,
Mais comment dire ce qui avait changé ?
Quasiment rien, sans doute.

Ce n’était peut-être qu’un frémissement,
Qu’une vibration subtile,
Perçus par notre inconscient.

C’était difficile à dire,
Mais nous voulions faire cet effort,
Sans craindre de balbutier.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7429
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 18 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum