Prendre un autre chemin...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Dim 30 Mai 2021 - 16:32

croule de rire
Oui donc je disais, alterego, un sujet juste comme ça pour discuter un peu, de façon un peu général, nous sommes plusieurs sur le forum à être célibataire, ou d'autres s'étant séparés, puis ayant refait leur vie.

Enfin, comme tu veux. sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Lun 31 Mai 2021 - 12:41

Nuage a écrit:Tu veux qu'on ouvre un sujet ?

Tien y'a un truc donc je me souviens à présent et dont je n'étais pas sûr sûr ... c'est les engueulades que tu t'es pris parce que tu n'écrivais pas les mots en plein (écriture sms), réglementation forum pour la bonne compréhension et tenu du forum et il me semble ta rébellion tête de bois  (mais je peux me tromper).  Wink  sourire

Oui vaut mieux ouvrir un sujet, ici on est un peu hors sujet, ça peut intéresser d'autres personnes...

Oui me souviens 😁 d'ailleurs le rappel à l'ordre n'a pas tardé à se faire.. c'est vrai que j'ai tendance à prendre les choses à la légère puis avec ma vie de maman d'enfants en bas âge je prend les raccourcis dés que je peux...
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Lun 31 Mai 2021 - 12:42

Nuage a écrit:croule de rire
Oui donc je disais, alterego, un sujet juste comme ça pour discuter un peu, de façon un peu général, nous sommes plusieurs sur le forum à être célibataire, ou d'autres s'étant séparés, puis ayant refait leur vie.

Enfin, comme tu veux. sourire


Oui oui je veux bien...
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Lun 31 Mai 2021 - 16:36

Ben écoute, je ne sais pas comment faire, quoi faire, qui fait, quoi, où, comment ?
Personnellement la phrase qui retient mon attention est celle-ci.
alterego a écrit:Le facteur années de vie commune... il est pas mal celui là pour te maintenir là où tu es quand tu n'es pas armée.. puis les enfants...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Lun 31 Mai 2021 - 16:45

Nuage a écrit:Ben écoute, je ne sais pas comment faire, quoi faire, qui fait, quoi, où, comment ?
Personnellement la phrase qui retient mon attention est celle-ci.
alterego a écrit:Le facteur années de vie commune... il est pas mal celui là pour te maintenir là où tu es quand tu n'es pas armée.. puis les enfants...

Oui on peut partir de là 😃 je te laisse créer le sujet et me mettre le lien car mon téléphone bug dés que je copie un lien il me met en écran d accueil sans copier le lien bien sur.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Lun 31 Mai 2021 - 16:49

Je préfère que ce soit quelqu'un d'autre que moi.
Merci. sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Magnus Lun 31 Mai 2021 - 17:37

Voilà. Le nouveau sujet est ici. sourire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28257
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Lun 31 Mai 2021 - 18:07

Merci à vous deux Magnus et Bulle.
Je mets le lien de la source d'origine, parce qu'il y a des commentaires d'alterego de base faisant partie intégrante cette discussion : Ici

Je laisse surtout alterego prendre possession de son sujet. sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Lun 31 Mai 2021 - 18:36

Merci pour l'ouverture du sujet Bulle.
Merci pour ta suggestion Nuage...

Je n'avais pas envisagé de discuter de tout ça ici, mais c'est une bonne idée...

Je n'aurais pas trouvé meilleur titre pour ce sujet.

Il se trouve qu'après 15 ans de mariage et 4 enfants je me suis réveillée un beau jour en me disant que je voulais changer de cap, j'étais enfin prête, ça fait 15 ans que l'idée me trotte dans la tête mais que j'échoue à chaque tentative. Ces dernières années j'avais un peu enterré l'idée me disant que ce qui est fait est fait, me disant que je n'avais pas envie de prendre le risque de finir ma vie seule, pensant au regard des gens, à toutes mes amies qui ont une vie "rangée"... mais j'ai dépassé toutes mes appréhensions et j'ai formulé l'envie profonde de mettre un terme à 15 ans de vie, seulement en face il y a une super grande résistance, des pressions en tout genre, je retiens 2 arguments principaux qui reviennent: 15 ans de vie à la poubelle/ 4enfants...
J'ai pensé naïvement qu'il suffisait d'avoir envie et de la volonté pour prendre sa vie en main mais en fait le changement de chemin n'est pas gagné et je suis au point mort....
Mon gros problème est cette satanée empathie ou contagion émotionnelle qui me paralyse, je suis incapable d'occulter la souffrance d'autrui, je suis incapable aussi je pense de prendre la décision car je ne sais pas faire...

Bon j'aimerai lire vos expériences là dessus.

Ps: je suis consciente qu'il me faut un psy ne vs inquiétez pas c'est prévu dans le planning...
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par loofrg Lun 31 Mai 2021 - 21:32

C'est vrai que ça peut aider un bon psy concernant ces périodes difficiles de la vie et notamment ces périodes transitoires où quantité de choix différents se présentent à nous. Quelque part, il y a justement un certain confort à ne pas avoir à faire de choix, comme dans ces moments où il n'y a qu'à marcher en ligne droite.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4793
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par loofrg Lun 31 Mai 2021 - 21:53

sourire Sinon, une autre méthode :

Chez les Bambara du Mali, on dépose aux carrefours des offrandes, outils, coton brut, tissus, etc., aux génies Sobra, qui interviennent constamment dans la destinée humaine. Il en va de même chez les Bâluba, Lulua et autres Bantous du Kasaï.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4793
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Lun 31 Mai 2021 - 23:54

Là je dois dire, qu'après ton grand post, alterego, je ne sais plus quoi dire ...

Je parle pour moi :
Le plus difficile je trouve, quand deux chemins de vie se séparent ou prend des directions différentes, c'est justement quand un prend une direction et que l'autre ne veut pas ou n'arrive pas à prendre la sienne.
Quand il a ce décalage de pouvoir faire face ou de pouvoir se situer, soi et respectivement l'un avec l'autre, sans nier l'autre.
Emotionnellement c'est difficile à gérer de pouvoir avancer quand chacun n'avance pas au même rythme, lors d'une séparation ; j'ai ressentis cela souvent avec mon ex-compagnon et avec lequel je reste proche, dont nous restons proches (en affection).
Le but étant de ne pas perdre de vue ce que l'on souhaite. Quand j'écris ça, je pense surtout à mon dernier compagnon, où cela a été très compliqué, de faits, de situations contextuelles également (et l'est également encore par certains côtés).
Je sais que ce sont des choses dont nous avons discuté tous les deux et qui doivent faire régulièrement une "(re-)mise à jour" en discussion. Le problème c'est qu'il n'aime pas discuter ou a la tête vide de discussion et surtout n'a jamais le temps.

Ce qui est perturbant, je trouve, c'est quand lui-même ne me montre pas cette "remise à jour" dans son comportement, du coup cela m'engloutit d'une certaine façon. C'est comme si j'allais de l'avant et que lui freinait sans le vouloir, du coup ça m'embrouille les pinceaux. Et le contexte de vie fait que cela n'arrange pas forcément les choses.

Mais bon, faut faire avec, et quand faut donner le coup de talon, je le donne.
Mais il est vrai, que c'est le compagnon le plus compliqué que j'ai eu, a essayer de retrouver ma propre vie une fois que l'on était séparé. Tout simplement parce qu'il est trop présent dans "mon quotidien" et que j'aimerais qu'il ait sa propre vie en dehors du travail.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Mar 1 Juin 2021 - 0:05

loofrg a écrit:sourire Sinon, une autre méthode :

Chez les Bambara du Mali, on dépose aux carrefours des offrandes, outils, coton brut, tissus, etc., aux génies Sobra, qui interviennent constamment dans la destinée humaine. Il en va de même chez les Bâluba, Lulua et autres Bantous du Kasaï.
Je suis prête à "prendre" et mettre tous les trucs à poser sur les carrefours, surtout les carrefour m@rde d'habitat et de famille, ça fait longtemps que j'y pense à me dire "quel est le truc symbolique qui déconne dans cette propriété, je suis maudite ...".
Mais je sais également que mon père saborde tout ce que ma mère, moi et mon ex-compagnon faisions, plutôt que de donner un coup de main, de l'aide ou un soutient dans la même direction, lorsque nous en avions besoin, ou même quand nous n'en n'avions pas besoin justement.
C'est donc, évident que cela ne peut pas marcher et coule.

C'est très compliqué de gérer une famille qui se saborde, et très compliqué de gérer ce qui est raccordé à cette famille.
De ma vie, je n'ai jamais autant galéré que depuis que je vis dans une propriété dont je suis "responsable" et dont j'ai les bras entravés, liés-reliés avec ma famille. C'est comme si on m'avait mis tout le poids sur les épaules et qu'en même temps on ne me donne pas les moyens pour réaliser la tâche dont pourtant je m'attèle depuis 2004.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Magnus Mar 1 Juin 2021 - 16:53

Une remarque :
quel que soit le chemin que l'on prend, c'est avec soi-même qu'on le prend... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28257
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Mar 1 Juin 2021 - 17:17

Oui certes forcément, c'est le principe même. Mais c'est bien de le rappeler.

Il arrive tout de même, que l'on prenne un chemin en fonction de soi mais également en fonction de d'autres personnes.
Quand mon frère est décédé, au lieu de partir dans une autre ville pour un "contrat jeune" dans une de mes branches de métier (rare), occasion unique que je ne pouvais par retrouver ensuite (démarches qui étaient tout juste entamées), je suis restée proche de mes parents surtout pour eux, ai pris un studio dans le même village et ai fait du ménage chez des particuliers-employeurs dans ce même village pour gagner ma vie, pendant deux ans et demi. Et je ne l'ai jamais regrettée, c'était le bon choix, pour moi.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Bulle Mar 1 Juin 2021 - 17:38

Magnus a écrit:Une remarque :
quel que soit le chemin que l'on prend, c'est avec soi-même qu'on le prend... .
Excellente remarque...
Qui soulève le problème de la propension que nous avons quasiment tous (plus ou moins, mais il me semble que c'est présent chez tout le monde) à rejeter sur l'autre l'impossibilité tant de "suivre son chemin" (celui d'avant la rupture) que d'en "choisir un autre" qui convienne autant que faire se peut (après la rupture donc).

_________________
Hello Invité !  Le Prendre un autre chemin... Quizzj10du 01 juin 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49483
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Mar 1 Juin 2021 - 18:11

C'est une question de se prendre en main, il me semble.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Mar 1 Juin 2021 - 23:15

loofrg a écrit:C'est vrai que ça peut aider un bon psy concernant ces périodes difficiles de la vie et notamment ces périodes transitoires où quantité de choix différents se présentent à nous. Quelque part, il y a justement un certain confort à ne pas avoir à faire de choix, comme dans ces moments où il n'y a qu'à marcher en ligne droite.

Ne pas faire de choix n'est pas si confortable car c'est l'option choisie dans mon cas.

Je m'aperçois tout d'un cp que 35 années de vie (un peu moins) façonnent ma façon de gérer la situation, je ne m'y attendais guère...
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Mar 1 Juin 2021 - 23:17

Nuage a écrit:Là je dois dire, qu'après ton grand post, alterego, je ne sais plus quoi dire ...

Je parle pour moi :
Le plus difficile je trouve, quand deux chemins de vie se séparent ou prend des directions différentes, c'est justement quand un prend une direction et que l'autre ne veut pas ou n'arrive pas à prendre la sienne.
Quand il a ce décalage de pouvoir faire face ou de pouvoir se situer, soi et respectivement l'un avec l'autre, sans nier l'autre.
Emotionnellement c'est difficile à gérer de pouvoir avancer quand chacun n'avance pas au même rythme, lors d'une séparation ; j'ai ressentis cela souvent avec mon ex-compagnon et avec lequel je reste proche, dont nous restons proches (en affection).
Le but étant de ne pas perdre de vue ce que l'on souhaite. Quand j'écris ça, je pense surtout à mon dernier compagnon, où cela a été très compliqué, de faits, de situations contextuelles également (et l'est également encore par certains côtés).
Je sais que ce sont des choses dont nous avons discuté tous les deux et qui doivent faire régulièrement une "(re-)mise à jour" en discussion. Le problème c'est qu'il n'aime pas discuter ou a la tête vide de discussion et surtout n'a jamais le temps.

Ce qui est perturbant, je trouve, c'est quand lui-même ne me montre pas cette "remise à jour" dans son comportement, du coup cela m'engloutit d'une certaine façon. C'est comme si j'allais de l'avant et que lui freinait sans le vouloir, du coup ça m'embrouille les pinceaux. Et le contexte de vie fait que cela n'arrange pas forcément les choses.

Mais bon, faut faire avec, et quand faut donner le coup de talon, je le donne.
Mais il est vrai, que c'est le compagnon le plus compliqué que j'ai eu, a essayer de retrouver ma propre vie une fois que l'on était séparé. Tout simplement parce qu'il est trop présent dans "mon quotidien" et que j'aimerais qu'il ait sa propre vie en dehors du travail.

Il est vrai que je ne fais jamais dans la demi-mesure... mais je tenais à poser le contexte...

Pour ce compagnon encore présent est ce de la dépendance affective?
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Mar 1 Juin 2021 - 23:20

Magnus a écrit:Une remarque :
quel que soit le chemin que l'on prend, c'est avec soi-même qu'on le prend... .


En effet, je fais un travail sur moi-même, y compris une remise en question en profondeur de tout ce que je sais, de mes principes, j'ai besoin de deconstruire tout ce que je sais (y compris sur le plan religieux) pour pouvoir avancer.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Mar 1 Juin 2021 - 23:23

Bulle a écrit:
Magnus a écrit:Une remarque :
quel que soit le chemin que l'on prend, c'est avec soi-même qu'on le prend... .
Excellente remarque...
Qui soulève le problème de la propension que nous avons quasiment tous (plus ou moins, mais il me semble que c'est présent chez tout le monde) à rejeter sur l'autre l'impossibilité tant de "suivre son chemin" (celui d'avant la rupture) que d'en "choisir un autre" qui convienne autant que faire se peut (après la rupture donc).

C'est hyper compliqué de sortir d'une vie sous contrôle, familial ensuite conjugal, quand on sait pas vivre autrement puis je me dis il faut poser les fondations d'un nouveau départ, y aller brique par brique et prendre le temps qu'il faut.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Mer 2 Juin 2021 - 0:16

alterego a écrit:Pour ce compagnon encore présent est ce de la dépendance affective?
Non, en tout cas pas dans le sens où je le comprends comme tu l'écris.
Je veux dire par là, que dans ma vie j'ai eu d'autres compagnons ou copains, dont je me suis séparée, et du jour au lendemain je tournais la page même si cela était douloureux, de la même manière que lorsque je déménageais et surtout emménageais, c'était comme un nouveau tournant, quelque chose qui me faisait du bien, du renouveau et le renouveau j'adore ça, c'est comme un champ de perspectives devant soi, des choses à découvrir, à s'installer dans un nouvel univers- habitation, s'approprier l'endroit, faire son cocon tout cosi, ça fait du bien à la tête, le changement.

Spoiler:

Donc la dépendance affective, je pense que pour sa part oui il y en a.
De mon côté après notre séparation, il n'y avait pas.
Maintenant avec tous les imprévus sur la propriété de ces dernières années, du foutoir pas possible que mon père à fait dans mon dos concernant des démarches administrative et financière importante pour la propriété, qu'il fallu que je re-gère (redresse/sauve le coup) en partie mais qui sont en stand by pour le coup, d'un ensemble du tout, de moi-même actuellement, de la santé de mes parents ayant chuté considérablement en 2020, de cette même année de merde du covid, oui forcément il y a un quelque chose de rattachement avec mon ancien compagnon, qu'il n'y avait pas avant me concernant (ou pas de la ma manière /teneur, je dirais un sorte de soutient mutuelle qui plane qu'elle part dans l'air et où l'on doit faire face au jour le jour en attendant la catastrophe imminente. Je veux dire par là que je sais par exemple que si ma mère décède, il sera là pour moi d'une certaine façon (enfin, de ce qu'il pourra, je ne compte pas trop là dessus non plus, en faite je ne compte plus sur rien du tout ou pas grand chose, et c'est mieux comme cela ; un transport, c'est tout).
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Nuage Mer 2 Juin 2021 - 1:44

Ce que je veux dire également, c'est qu'il est vrai que les choses ont les fait pour soi, comme cela a été dit.
Et même s'il y a des contraintes, que l'on soit séparé ou pas, il faut faire les choses pour soi dans le sens : en concordance avec soi-même.
Etre en couple, ne devrait pas impliquer, à mon sens, de ne pas se sentir indépendant ou soi-même.
Souvent c'est un travail, une remise en question mutuelle, à faire chacun, soi-même et également au niveau du couple (discussion, mise à plat ou/et aide).
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9942
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par Bulle Mer 2 Juin 2021 - 9:08

alterego a écrit:C'est hyper compliqué de sortir d'une vie sous contrôle, familial ensuite conjugal, quand on sait pas vivre autrement puis je me dis il faut poser les fondations d'un nouveau départ, y aller brique par brique et prendre le temps qu'il faut.
Reste à savoir et seul un clinicien peut permettre de le cerner s'il y a conjugopathie ou non. Reste à savoir aussi chez qui la psychopathologie qui en est la cause se trouve. Si elle est chez toi et si tu arrives et même si c'est difficile à la soigner la séparation n'est pas forcément obligatoire.
Je dis cela parce que la réalité est la suivante : tu as mis au monde 4 gamins qui ont besoin de leur père et de leur mère. Et cette réalité là est incontournable.
La solution serait peut-être d'apprendre à être toi, à savoir ce que tu veux pour toi dans la limite du faisable et à te construire cet espace là.

_________________
Hello Invité !  Le Prendre un autre chemin... Quizzj10du 01 juin 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 49483
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Prendre un autre chemin... Empty Re: Prendre un autre chemin...

Message par alterego Mer 2 Juin 2021 - 10:17

@nuage

Je te comprend, je comprend ce désir de vouloir tourner la page, prendre de nouveaux départs je ressens exactement la même chose, la seule chose qui me retiens c'est ma maman malade et mes 4enfants, du coup le déménagement prendra du temps autrement j'aurais déjà quitté le domicile conjugal.
C'est pas évident tout e que tu as eu à gérer, je me dis heureusement que nous n avons ni propriété ni biens communs qui puissent me rattacher à lui et m ajouter du travail plus que j'en ai.

@bulle ça fait des années que je nourrie l'envie de divorcer car nous n'avons jamais été en phase, l'ambiance à la maison avec les enfants n'était pas top, seulement à chaque fois que j'ai voulu partir même avant d'être enceinte de ma première il m'en a empêché, dés les fiançailles j'ai voulu rompre mais il m'avait fait du chantage avec une photo que je lui avait envoyé de moi, que si je le quittait il la révélerait, je me suis donc construit une image de lui pas terrible.

On a été voir une thérapeute à sa demande, elle lui a dit qu'il avait un besoin de contrôle en permanence, elle s'est surtout concentré sur lui, dernièrement lorsque je lui en ai parlé il l'a dénigre car la seule raison pour laquelle il a tenu à y aller c'est parce qu'on lui a dis qu'elle faisait des miracles pour les couples.
alterego
alterego
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1825
Localisation : Sud Sud
Identité métaphysique : Raisonnable
Humeur : Désastreuse
Date d'inscription : 04/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum