La fin de l'Univers.

4 participants

Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty La fin de l'Univers.

Message par Gerard Mer 24 Nov 2021 - 4:14

sourire  Je voulais répondre au sujet de Magnus, mais je me suis rendu compte que c'est plus un sujet pour la rubrique "Sciences".

Melchior a écrit:Le sujet avait été traité ici je crois en 2012, avant l'inflexion athée du forum.
Neutral  Le forum a peut-être une inflexion athée, mais elle me semble plus à même de nous donner une meilleure idée de l'infini. Parce que l'idée religieuse d'un univers de 7.000 ou 100.000 ans, c'est un univers rikiki.

dubitatif  Alors, à quand la fin de l'Univers ?

vieux  Officiellement, ce sera dans 10 puissance 10 puissance 10 puissance 56 années (à quelques jours près) :



Et pour vous donner une (petite) idée de ce que ça représente, voici une vidéo qui donne une traduction volumétrique du temps :



Wink  Là, ça donne le vertige, non ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 10870
Age : 59
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Melchior Mer 24 Nov 2021 - 7:16

Merci pour ces vidéos pour illustrer ce sujet. Si la notion d'impermanence n'est pas encore intégrée par l'être pensant, nous pouvons en effet éprouver un vertige. Autrement, non.

Cette fin de l'univers présentée fait penser à d'anciens mythes qui incluaient le chaos, avant l'émergence de la science moderne, non pas comme une fin mais comme une menace constante qui pesait sur un ordre régi et garanti par les dieux.

Nous avons seulement échangé un chaos contre un autre. L'idée d'un renouveau surgissant sur les cendres d'un monde disparu peut aussi se trouver dans des mythes amérindiens.

La présentation opérée par la cosmologie moderne a pour rôle de substituer aux mythes anciens un récit remodelé à la fois des origines et de la fin. Comme tout récit, il comporte sa part de représentations et d'images. Bon, ça permet à l'homme moderne de se brosser les cheveux le matin en se disant qu'Andromède peut bien nous tomber dessus, avec une salade de soleils, il dispose du temps requis pour finir son brossage. Hier Atoum et ses émanations divines garantissaient la stabilité de la séance de brossage. Au final ça reste une étape de la toilette et la journée commence.

Le domaine de la représentation est notre condition : nous nous impressionnons par ce que nous choisissons, aujourd'hui par une immensité reconstruite de temps et d'espace, demain par autre imaginaire provisoire lui-aussi. Nous poursuivons ce que nous nommons le réel avec un cerveau fait pour chasser l'auroch et pour retrouver ensuite notre tribu autour d'un feu, voilà. Et la magie peut commencer.

Melchior
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 219
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Gnostique et bouddhiste.
Humeur : ça va.
Date d'inscription : 11/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Nailsmith Mer 24 Nov 2021 - 15:36

Nous sommes dans une bulle spatiotemporelle qui a environ 13,8 milliards d'années et l'univers observable est d'environ 93 milliards années lumière.
Quand cette bulle éclatera?
Nailsmith
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1495
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Melchior Mer 24 Nov 2021 - 16:57

La bulle qui nous est présentée est une image pour visualiser la dilatation de l'espace-temps, a priori uniforme dans toutes les directions et qui s'accélère semble-t-il. Cette dilatation va bien avec le rembobinage du film qui nous mène à un bébé univers hyper-dense. La représentation d'une bulle ou d'une sphère pour notre univers n'a pas d'existence autre que didactique, elle ne peut éclater en tant que telle.

Melchior
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 219
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Gnostique et bouddhiste.
Humeur : ça va.
Date d'inscription : 11/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Gerard Mer 24 Nov 2021 - 19:59

Melchior a écrit:Nous avons seulement échangé un chaos contre un autre. L'idée d'un renouveau surgissant sur les cendres d'un monde disparu peut aussi se trouver dans des mythes amérindiens.
Neutral Sauf que nos concepts sont bien plus vastes !

L'idée que notre environnement directement observable se renouvelle par magie tous les 10.000 ans a peut-être un léger rapport avec la réalité, mais au niveau de l'échelle, ça n'a rien à voir !

C'est la preuve que cette notion d'impermanence n'a jamais vraiment été intégrée. Pour comprendre l'Univers, nos anciens étaient obligés de le ramener à une dimension minuscule comparé à la réalité.

C'est Aristote, je crois, qui pensait que la voie lactée était un phénomène atmosphérique ! Pour lui, l'Univers était tout petit.

yeux ecarquilles  Et ça fait même pas 100 ans qu'on a appris qu'il existe d'autres galaxies que la nôtre. (Merci à Edwin Hubble).

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 10870
Age : 59
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Nuage Jeu 25 Nov 2021 - 0:24

La première vidéo est superbe ! okey

La deuxième est bien, mais plus compliquée à comprendre je trouve pour ma part. La notion volume pour se rendre compte est très intéressante, mais j'ai un peu de mal (ça va un peu vite pour moi, j'ai activé les sous-titre en français), je crois que c'est la voix explicative (et en français of course) qu'il manque pour que je puisse intégrer.

Merci Gerard, c'était super bien ces deux documentaires en images évolutives. sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 11907
Age : 47
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La fin de l'Univers. Empty Re: La fin de l'Univers.

Message par Gerard Ven 26 Nov 2021 - 18:40

Nuage a écrit:La deuxième est bien, mais plus compliquée à comprendre je trouve pour ma part.
Wink  Mais c'est ça le "vertige" !

sourire Tant qu'une journée est grande comme une cannette, on peut suivre.

boowang Mais quand le temps d'évaporation d'un trou noir est grand comme X fois l'univers observable, on commence à confondre les dimensions...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 10870
Age : 59
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum