Matérialisme vs idéalisme

5 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Matérialisme vs idéalisme - Page 2 Empty Re: Matérialisme vs idéalisme

Message par dedale Jeu 3 Mar 2022 - 0:56

patrick_victo a écrit:Peut être. Certains affirment que le cerveau est programmé pour croire.
Alors une croyance serait aveugle.




dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5240
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Matérialisme vs idéalisme - Page 2 Empty Re: Matérialisme vs idéalisme

Message par patrick_victo Sam 5 Mar 2022 - 1:05

J'ai commencé la lecture de Daniel Dennett, Breaking the Spell: Religion as a Natural Phenomenon. En fait, c'est plus subtil. Le cerveau n'est pas programmé pour croire mais la religion utilise - et c'est ce qui fait son succès - les mécanismes de notre cerveau pour s'implanter dans les communautés humaines.

Selon lui, la religion agit comme un virus qui parasite ses hôtes.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 301
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Matérialisme vs idéalisme - Page 2 Empty Re: Matérialisme vs idéalisme

Message par dedale Sam 5 Mar 2022 - 2:53

Perso, je pense qu'il y a des religions parce que l'être humain s'est trouvé confronté à des évènements de grande ampleur qui ont changé le cours de l'histoire. Toutes les cosmogonies sont marquées par les cataclysmes à la suite desquels les humanités renaissent. Et nombre de ces mythes coincident avec de véritables évènements : Chute de comète, grandes inondations, voire submersion, grondements de la terre... Tout ce qui peut entretenir un questionnement doublé d'une certaine crainte (ou un respect) des humeurs mystérieuses et impondérables de la nature.

Des forces mystérieuses, invisibles,  aux dieux qui peuplent le ciel ou le monde subterrestre, aux entités surnaturelles auxquelles la nature obéit, il n'y a qu'un pas. Ce qui est peut être spontané chez l'humain, c'est d'humaniser  l'inconnu pour pouvoir en saisir intuitivement certains aspects. C'est par exemple ce qui se passe dans le soucoupisme : Les extraterrestres qui nous visitent ont majoritairement une forme humaine et bien d'autres similitudes avec nous. En fait nous sommes limités par notre propre condition, ce qui fait que l'on va ressentir et envisager le plus grand mystère de la nature comme ayant un goût de nous-mêmes mais en infiniment plus délicieux.

Pendant longtemps, les religions étaient les seuls systèmes à proposer une cause première, un "pourquoi" qui les vaut tous.
Et c'est là que démarre la seconde phase de la fonction religieuse : Un pourquoi à l'existence, d'un mystère encore qui nous concerne tous : La vie et la mort.

Les religions gardent les mystères et s'il y a des religions, c'est parce que, justement,  il y a des mystères. Et s'il y a des mystères, c'est parce qu'il n'y a pas vraiment de réponse. Du moins, il n'y en a pour tout le monde.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5240
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum