Le traité de l'unité Ibn Arabi

5 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par patrick_victo Jeu 14 Avr 2022, 00:10

On en revient toujours aux mêmes questions :

Qu'est-ce que l'être ? Dieu, la matière ou la conscience d'être là (le Dasein) ?
Qu'est-ce que la réalité ?
Comment réussir sa vie et être heureux ? En lâchant prise ? Par l'humilité ?

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 336
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par loofrg Jeu 14 Avr 2022, 13:03

Et justement, Bulle faisait cette citation plus haut : "la métaphysique " Parce qu'elle s'interroge, de la manière la plus générale et la plus précise à la fois, sur « ce qu'il ya », est essentielle à toute entreprise de connaissance, entendue non comme la reconnaissance de vérités éternelles mais comme une enquête sur le monde et la réalité. "

Autrement dit, plus qu'une réponse définitive, il s'agirait de faire parler les choses en les interrogeant. Et de fait, que Dieu existe ou n'existe pas, on peut de cette manière le faire parler : que cette parole soit celle du croyant, de l'historien, de l'anthropologue, ou paradoxalement de l'athée, ceci, tout comme on ferait parler ce problème qui est celui de l'être, celui "de réussir sa vie" etc. tout comme Heidegger fait parler de "Dasein"...Tout comme on ferait parler...la totalité du monde.

Cette idée selon laquelle il est des choses que les mots ne peuvent atteindre me semble d'ailleurs devoir être corrigée, car d'une certaine manière, la parole est vie, Dieu lui-même subsiste par la parole, pour inatteignable qu'il soit par définition, de même que la parole, par le biais d'un constant récit, permet à tout notre monde humain de subsister et d'être transmis de générations en générations.

Là dessus, je citerai de mémoire Castaneda : "L'homme a le devoir d'essayer de comprendre l'Univers, sans même espérer pouvoir y parvenir." Cette question d'un devoir qui serait celui de l'homme, Castaneda le défini comme l'un des commandements de l'Aigle, autrement dit comme l'un des aspects de l'humaine nature, celui par lequel il n'est d'humanité hors de cet effort qui est celui de tenter de connaître, et donc de faire parler l'Univers, cette parole étant peut-être ce qu'on pourrait définir comme une sorte de refuge, celui de l'homme, un refuge bâti au sein de la froide immensité de l'Univers.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par patrick_victo Jeu 14 Avr 2022, 13:45

loofrg j'aime beaucoup ton dernier message.

il s'agirait de faire parler les choses en les interrogeant

Cela est très juste. Le langage mystique du soufisme est à la jonction de la spiritualité, de l'art et de la philosophie. J'ai toujours trouvé que les mystiques étaient capable de mettre de la beauté dans leur vision du monde.

En ce qui me concerne, le langage spirituel est comme une langue seconde pour me dire et dire mon rapport au monde.

Ibn Arabi a écrit:Dieu est donc le miroir dans lequel tu te vois toi-même, comme tu es Son miroir dans lequel Il contemple Ses Noms. Or, ceux-ci ne sont rien d'autre que Lui-même, en sorte que la réalité s'inverse et devient ambiguë.

Lorsque tu écris :

Tout comme on ferait parler...la totalité du monde.

Cela me fait penser au livre de Levinas "Totalité et infini".

Levinas a écrit:Le moi, ce n’est pas un être qui reste toujours le même, mais l’être dont l’exister consiste à s’identifier, à retrouver son identité à travers tout ce qui lui arrive. Il est l’identité par excellence, l’œuvre originelle de l’identification.

Dans un autre livre Levinas a cette parole :

Le temps n'est pas la limitation de l'être mais sa relation avec l'infini. La mort n'est pas anéantissement mais question nécessaire pour que cette relation avec l'infini ou temps se produise.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 336
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par Bulle Jeu 14 Avr 2022, 16:10

loofrg a écrit: Et de fait, que Dieu existe ou n'existe pas, on peut de cette manière le faire parler : que cette parole soit celle du croyant, de l'historien, de l'anthropologue, ou paradoxalement de l'athée, ceci, tout comme on ferait parler ce problème qui est celui de l'être, celui "de réussir sa vie" etc.
D'autant que, "que Dieu existe ou n'existe pas" il existe en tant que personnage principal d'un best seller, support de messages, qui, si l'on n'oublie pas de les remettre dans leur contexte historique, sont porteurs de valeurs de charité et de partage...
Finalement tout dépend de ce que l'on souhaite en faire...

_________________
Hello Invité !  Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par patrick_victo Jeu 14 Avr 2022, 18:26

Bulle a écrit:D'autant que, "que Dieu existe ou n'existe pas" il existe en tant que personnage principal d'un best seller, support de messages, qui, si l'on n'oublie pas de les remettre dans leur contexte historique, sont porteurs de valeurs de charité et de partage...
Finalement tout dépend de ce que l'on souhaite en faire...

Oui ! Je trouve que ça peut être inspirant mais je ne désire pas mettre le petit doigt dans l'engrenage de la pratique religieuse. Trop de règles et de prescriptions à suivre. Même chez les personnes qui pratiquent un islam moderne et ouvert.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 336
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par Bulle Ven 15 Avr 2022, 15:53

Je parle des textes, pas des pratiques sourire

_________________
Hello Invité !  Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par patrick_victo Ven 15 Avr 2022, 20:28

Bulle a écrit:Je parle des textes, pas des pratiques sourire

J'avais compris. J'ai de la difficulté à séparer les deux.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 336
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par loofrg Dim 17 Avr 2022, 14:53

patrick_victo a écrit:
Levinas a écrit:Le moi, ce n’est pas un être qui reste toujours le même, mais l’être dont l’exister consiste à s’identifier, à retrouver son identité à travers tout ce qui lui arrive. Il est l’identité par excellence, l’œuvre originelle de l’identification.

J’ai un ami qui s'est intéressé à la relation entre le « moi « et le « je ». J’ai plus tard tenté de faire le résumé de ce que j’avais compris, et voici comment je me suis approprié la chose :

En quelques mots, l’idée était à ce que j'ai compris, de dire, à l'instar de Levinas mais en précisant l'articulation suivante entre ces deux termes, que le « moi » s'identifiait à la multiplicité des « je » :  « Je fais du tennis », « J’habite telle ville », « Je suis un homme ou une femme », « je vais aller faire les courses », « J'ai lu tel livre »…etc.

Toutes ces choses que -je suis/ai été/serai- ou que -je fais/ai faites/ferai-, me définissent ; en d'autres termes, définissent « moi ».

Le « moi » serait comme le contenant de cette pluralité de choses que « je » suis ou que « je » fais de tous temps, ou comme le dit ta citation : "Le moi retrouve son identité à travers tout ce qui lui arrive."

En effet...Question : Qui fait du tennis, habite en ville, est un homme ou une femme, va faire les courses, a lu tel livre ?
Réponse : « moi ». C’est « moi » qui suis et fait toutes ces choses, c'est moi qui en suis la somme, et non « je ». Ceci impliquerait que le « moi » est intemporel contrairement au « je » ; ceci impliquant aussi que le terme « moi » viserait à définir l'essence de nôtre être, dans ce rapport où le « je » et où les aventures du « je » pourrait-on dire, en seraient la manifestation.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par loofrg Lun 13 Juin 2022, 09:08

...Et donc, peut-être que ce qui est sous entendu par la fameuse phrase de Descartes, "Je pense donc je suis" serait : Je pense donc moi je suis... impliquant par là la volonté d'affirmer l'existence de l'entité que nous sommes, chacun en tant qu'individu.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le traité de l'unité Ibn Arabi - Page 2 Empty Re: Le traité de l'unité Ibn Arabi

Message par patrick_victo Mar 14 Juin 2022, 01:33

Nous existons pour nous mêmes.

En Dieu, nous existons pour l'Autre.

patrick_victo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 336
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Chemin faisant
Humeur : Positive
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum