La décroissance

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La décroissance Empty La décroissance

Message par loofrg Ven 11 Nov 2022 - 18:02

Je crois donc qu'à considérer l'urgence de la décroissance, sans pour autant me prendre pour un spécialiste, mais cette urgence est une chose qu'Aurélien Barrau qui n'est pas le dernier des imbéciles prône à corps et à cris, il serait bon que l'homme apprenne à se nourrir d'autre chose que de choses matérielles, et notamment de sa vie spirituelle qui serait ici synonyme de capacités à se nourrir de sa propre intériorité. Enfin il me semble que l'idée n'est pas absurde...Qu'en penses-tu ?

Si je peux me permettre, pour que nous ne soyons pas HS, peut-être pourrais-tu ouvrir un sujet sur la décroissance en partant de là, on pourrait s'interroger sur ce qui pourrait la rendre possible concrètement...Ce dont je parle ici en fait en termes de moyens, c'est d'éducation, car c'est elle qui enrichi l'intériorité des personnes. J'avais évoqué l'idée aussi d'instaurer la méditation dans les écoles ce qui n'avait pas emporter trop l'adhésion ici, et bien-sûr il y a quantité de choses à dire là dessus en abordant le sujet par d'autres biais...Enfin, c'est une proposition...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Sam 12 Nov 2022 - 16:16

Proposition intéressante, mais pourrais-tu préciser plus clairement ce que tu (ou Aurélien Barrau) entends pas "décroissance" ?

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 12 Nov 2022 - 18:17

En tant que profane, le terme de décroissance m’évoque essentiellement et en résumé (le sujet permettra de développer) l’idée qu’il faille transformer nos sociétés de consommation en sociétés où le pouvoir de consommer cesserait d’être considéré comme constitutif du bonheur des hommes.

Il y aurait aussi cette idée qui serait celle de repenser la place de la nature avec les bienfaits qu’elle nous apporterait naturellement si on cessait de la détruire, avec une quantité d’hérésies significatives d’un manque de réflexion qui pourrait se traduire symboliquement par le fait de décider par exemple de détruire un habitat naturel propre à participer à réguler spontanément le climat pour préférer construire à la place une grande surface où pour prendre un paroxysme d’absurdité on vendrait des appareils à climatiser.

Et toi (vous) que vous évoque brièvement pour commencer ce terme de décroissance ?
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Sam 12 Nov 2022 - 18:30

Je n'aime pas ce terme parce qu'il est synonyme d'affaiblissement.
Pour moi le "pouvoir de consommer" fait bien partie du bonheur des humains ; ce qu'il faut faire c'est consommer intelligemment, tenter d'éviter le gaspillage etc...
Je serais donc plutôt pour une croissance raisonnée... et raisonnable sourire

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 12 Nov 2022 - 18:53

Bulle a écrit:Je n'aime pas ce terme parce qu'il est synonyme d'affaiblissement.
Pour moi le "pouvoir de consommer" fait bien partie du bonheur des humains ; ce qu'il faut faire c'est consommer intelligemment, tenter d'éviter le gaspillage etc...
Je serais donc plutôt pour une croissance raisonnée... et raisonnable sourire

Alors, peut-être que la question serait de penser la croissance autrement, selon certaines perspectives nouvelles, ceci afin qu'elle soit comme tu le dis raisonnée et raisonnable. Ce qui est certain je pense, c'est que le pouvoir de consommer ne peut pas rester, comme c'est un peu le cas actuellement, le domaine essentiel de croissance, ce pouvoir n'étant néanmoins pas à évacuer puisqu'effectivement il a sa place au sein de ce qui nous apporte du bien-être.

Purée, je ne me rendais pas compte à quel point ce sujet est compliqué...pfff sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Sam 12 Nov 2022 - 19:19

Oui il est d'autant plus compliqué qu'il y a des tas de problèmes de tous genres à considérer et qu'on ne peut pas se contenter de yaka et faukon.
D'où la croissance économique peut-elle provenir si ce n'est pas de la consommation ? Peut-on réellement se passer de croissance économique et comment ? etc etc...

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 12 Nov 2022 - 19:23

Oui, je me sens déjà complètement dépassé par le sujet...mais peut-être en tirant des fils, voir où ça mène, je ne sais pas...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 12 Nov 2022 - 19:29

Par exemple, un truc qu'on ne peut plus du tout se permettre, c'est l'obsolescence programmée il me semble.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Dim 13 Nov 2022 - 9:38

Tout à fait... Il y a d'ailleurs une législation là-dessus.
Après il y a normalement sans arrêt des progrès qui font que les appareils (je pense aux lave-linge et aux lave-vaisselles) modernes consomment beaucoup moins d'énergie et beaucoup moins d'eau que les vieux appareils. Ce qui fait qu'acheter de l'"increvable" ne rend pas service non plus de nos jours.
Comme quoi tout évolue...



_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par dedale Dim 13 Nov 2022 - 16:00

loofrg a écrit:Et toi (vous) que vous évoque brièvement pour commencer ce terme de décroissance ?
Le terme peut être aussi inquiétant que les questions réalistes qu'il soulève.
Beaucoup peuvent entendre "diminution imposée de la richesse".
- La richesse est en partie le bien-être, le confort de vie mais aussi un niveau d'existence chèrement acquis, qui a valu nombre de luttes et de sacrifices. Tout ce système n'a pas été particulièrement fait pour devenir riche mais par peur de rester misérable, pauvre, affamé, niveau de vie souvent lié à l'absence d'instruction, d'éducation.
Hélas sur cette terre, quand les peuples sont dans la misère, ils ne peuvent exploiter les ressources qui les enrichiraient et ces dernières sont tout simplement exploitées par d'autres qui, eux, en ont les moyens. Donc les peuples qui sont en mesure d'exploiter au moins en partie ces richesses naturelles ou artificielles grâce aux moyens qu'ils ont durement développé ne voudront jamais lâcher prise.
Car en fait la décroissance des uns serait la surcroissance des autres: Tel est l'exemple que donne l'histoire. :

Secundo, le terme de décroissance revient à la question de la dégradation de la biodiversité, du changement climatique et toute une foule de problèmes liés à l'activité humaine (pollution, déforestation, urbanisation et disparition des milieux naturels, le Gaspillage avec un grand "G"....) mais le problème du problème, si on peut dire, est que tout cela est lié à l'enrichissement de l'individu. C'est à dire que toutes ces activités, aussi nocives soient-elles, sont potentiellement des sources d'emplois directs ou indirects. Il y a pollution parce qu'il y a production.

Tu prends une petite tribu d'indigènes bien primitifs qui vivent à moitié à poil dans la jungle. Ils déboisent pour fabriquer leurs huttes. Ils ne sont que 30 ou 40 admettons donc leur activités ne perturbe pas l'écosystème ou très peu. Mais admettons que 5 millions de personnes fassent la même chose, déboisent, chassent: Au bout d'un certain temps, il ne resterait rien de cette jungle.

Donc quel que soit le système, le fond du problème c'est la croissance démographique (8 milliards).
Et c'est d'autant plus accentué que cette croissance n'est pas vraiment répartie sur notre planète, elle se concentre en certains points dont l'urbanisation est devenue incontrôlable: Cette concentration fait l'effet d'un trou noir, elle avale toutes les richesses diffuses.
Sinon, la question est assez simple: Comment gérer la pollution, la consommation, le gaspillage, l'urbanisation galopante, d'une ville comme Mexico ou Bangkok? C'est à dire là où tous les problèmes dont nous parlons se concentrent.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5477
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Dim 13 Nov 2022 - 18:04

Bulle a écrit:Tout à fait... Il y a d'ailleurs une législation là-dessus.
Après il y a normalement sans arrêt des progrès qui font que les appareils (je pense aux lave-linge et aux lave-vaisselles) modernes consomment beaucoup moins d'énergie et beaucoup moins d'eau que les vieux appareils. Ce qui fait qu'acheter de l'"increvable" ne rend pas service non plus de nos jours.
Comme quoi tout évolue...

Le problème avec notre relation actuelle à la machine, c’est que toute la machine va partir à la poubelle pour un rien de défectueux. Dans une optique de les conserver le plus longtemps possible, en les dotant des qualités dont tu parles concernant l’économie d’eau, on pourrait imaginer que soient créées des usines spécialisées dans les pièces détachées avec pour but de remplacer les pièces défectueuses des machines en panne, des usines aussi de recyclage visant à récupérer les pièces encore utilisables dans les appareils qui auront été jetées, ça créerait de l’emploi non ? C'est une chose qui se fait déjà à petite échelle, mais là il serait question de systématiser le truc...


dedale a écrit:- La richesse est en partie le bien-être, le confort de vie mais aussi un niveau d'existence chèrement acquis, qui a valu nombre de luttes et de sacrifices. Tout ce système n'a pas été particulièrement fait pour devenir riche mais par peur de rester misérable, pauvre, affamé, niveau de vie souvent lié à l'absence d'instruction, d'éducation.

Et bien justement, je me demande si nous ne sommes pas quelque part, malgré le confort de vie qui s’est instauré pour beaucoup, animés encore par cette peur de manquer, cela au point que nos comportements de consommation aient ce quelque chose de compulsif...

dedale a écrit:Hélas sur cette terre, quand les peuples sont dans la misère, ils ne peuvent exploiter les ressources qui les enrichiraient et ces dernières sont tout simplement exploitées par d'autres qui, eux, en ont les moyens. Donc les peuples qui sont en mesure d'exploiter au moins en partie ces richesses naturelles ou artificielles grâce aux moyens qu'ils ont durement développé ne voudront jamais lâcher prise.
Car en fait la décroissance des uns serait la surcroissance des autres: Tel est l'exemple que donne l'histoire. :

Peut-être que la misère propre à engendrer ce que tu dis n’est pas une fatalité si nos efforts en viennent véritablement à se tourner vers les énergies propres, je veux dire sans faire ce qui est en train d’être fait, c’est-à-dire de déplacer le problème en remplaçant par exemple les voitures à essence par des voitures électriques. Je ne suis pas spécialiste, mais apparemment le moteur à électricité est tout aussi polluant que celui à combustion à ce que j’ai compris.

dedale a écrit:Secundo, le terme de décroissance revient à la question de la dégradation de la biodiversité, du changement climatique et toute une foule de problèmes liés à l'activité humaine (pollution, déforestation, urbanisation et disparition des milieux naturels, le Gaspillage avec un grand "G"....) mais le problème du problème, si on peut dire, est que tout cela est lié à l'enrichissement de l'individu. C'est à dire que toutes ces activités, aussi nocives soient-elles, sont potentiellement des sources d'emplois directs ou indirects. Il y a pollution parce qu'il y a production.

Regarde néanmoins comment l’agriculture est gérée, comme par exemple le fait qu’il ne faille qu’une seule personne avec son tracteur pour s’occuper de tout un champ énorme de monoculture dont on sait que c’est une culture dévastatrice pour les sols. Une culture diversifiée ne pourrait-elle pas avoir comme avantage de créer de l’emploi ? Par exemple la permaculture ne serait-elle pas envisageable à grande échelle, ce qui entre parenthèses permettrait de réduire considérablement l’utilisation de pesticides…

Concernant la surpopulation, il est évident que c’est un problème insoluble pour le coup, mais aggravé justement par cette sur-consommation et ce Gaspillage avec un grand G…voilà d’ailleurs une chose sur laquelle il faudrait agir, le gaspillage, mais comment ?!
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par dedale Lun 14 Nov 2022 - 15:03

loofrg a écrit:Regarde néanmoins comment l’agriculture est gérée, comme par exemple le fait qu’il ne faille qu’une seule personne avec son tracteur pour s’occuper de tout un champ énorme de monoculture dont on sait que c’est une culture dévastatrice pour les sols.
Oui. L'agriculture intensive est très mécanisée. Seulement elle nécessite beaucoup d'intermédiaires car elle produit beaucoup de logistique, d'unités de conditionnement ou de transformation, ainsi que toute une chaîne de distribution à grande échelle. Donc globalement beaucoup d'emplois.

D'autre part, il y a le problème de la demande. Tous les pays n'ont pas la capacité de produire suffisamment pour subvenir à leurs besoins. Nous avons vu récemment comment la guerre en Ukraine a failli déclencher une crise alimentaire mondiale. Décroissance imposée pour l'Ukraine et croissance opportune pour Poutine qui profite de cela pour vendre son propre blé: Je doute que pour Poutine, la permaculture soit un souci. Et je n'ose même pas m'imaginer comment les russes utilisent les pesticides.

Une culture diversifiée ne pourrait-elle pas avoir comme avantage de créer de l’emploi ?
Certainement. Mais cela reste à une échelle beaucoup plus locale que l'agriculture intensive.
Mais il existe tout de même tout un tas de produits issues du commerce équitable ou de l'agriculture biologique qui transitent d'un continent à l'autre. Mais en général ce ne sont pas des produits comme le blé, le soja, le riz...qui nourrissent la planète. Par ailleurs, les produits biologiques sont plus chers à la production: En France, ça va à peu près. Perso, je ne suis pas riche mais je mange complet et biologique et j'aime me choisir des produits frais et propres, disons pas bourrés de saletés. Mais en Afrique, au Sael, au Rwanda...? La question est de savoir si la permaculture peut nourrir toute la planète alors que la culture intensive "low cost" y arrive à peine. Malgré toute cette production, il y a des famines sur terre. Il ne faudrait pas non plus que le fait très compréhensible de penser à notre bien-être devienne la misère des autres, des plus démunis.

Peut-être que la misère propre à engendrer ce que tu dis n’est pas une fatalité si nos efforts en viennent véritablement à se tourner vers les énergies propres
Ca ne suffira pas. Les énergies ne sont jamais propres, ne serait-ce que dans la fabrication des dispositifs qui les produisent. Si admettons par exemple, nous utilisons tous du solaire et donc que la demande est très forte, les spéculations ferons monter les prix à tel point que nombre de peuples devront se passer de cette énergie car ils n'auront pas les moyens de l'acheter. IL y a aura une raréfaction de certains matériaux comme les terres rares - déjà trop rares et trop chères.
Je ne suis pas spécialiste, mais apparemment le moteur à électricité est tout aussi polluant que celui à combustion à ce que j’ai compris.
C'est la fabrication qui est au moins aussi polluante. Ensuite le moteur électrique est moins polluant que le thermique, en théorie. L'hypocrisie est que c'est fabriqué en Chine et qu'une chaîne de montage de véhicules électriques demande de l'énergie: En général c'est le gaz acheté aux Russes. Paradoxalement, les chinois possèdent des stocks de méthane à n'en plus finir mais pour une raison que j'ignore, ils ne les exploitent pas eux-mêmes ou très peu. Sans doute que le gaz russe leur revient moins cher.
- Donc la voiture électrique fabriquée en Chine fait fonctionner toute une industrie contraire à nos objectifs écologiques. faudrait la fabriquer en France mais cela reviendrait beaucoup plus cher.

Tout ça, ce sont des détails. Ce ne sont pas quelque rectifications tardives qui amélioreront la situation. Le changement est en cours mais toute notre histoire humaine n'est faite que de changements, de civilisations qui s'épanouissent ou s'effondrent, d'âges glaciaires ou au contraire de désertifications, de submersions.... Difficile de dire à quoi on doit s'attendre exactement. Mais je pense qu'au vu des "solutions" envisagées, il nous faudra de la chance. Peut être pas pour nous mais pour nos descendants.

Je pense qu'il y aura une décroissance. C'est mathématique, qui pourrait penser que la crête d'une vague ne cache pas un creux?


dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5477
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Lun 14 Nov 2022 - 16:41

Il y a tout un tas de questions géopolitiques qui entrent comme tu le mentionnes dans les problèmes qu’il faut prendre en compte. Ce n’est pas pour faciliter les choses. Et puis, concernant tous les autres problèmes que tu mentionnes en plus de celui-ci, on comprend bien qu’il n’y aura pas de coup de baguette magique.

Quand tu considères la décroissance comme mathématique, tu rejoins bien ce que dit Aurélien Barrau. Pour lui, ce n’est plus une chose à remettre en question, elle arrivera qu’on le veuille ou non.

Maintenant, vat-on attendre d’y être forcés ou vat-on prendre les devants ? Doit-on laisser aux générations à venir le bébé, ou doit on prendre notre part de sacrifice dès maintenant en s’imposant volontairement ce qui s’imposera inéluctablement à ces générations, ceci pour leur alléger le poids du bébé ? Il reste bien un choix individuel et collectif à faire là-dessus non ?
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Lun 14 Nov 2022 - 18:21

loofrg a écrit:Le problème avec notre relation actuelle à la machine, c’est que toute la machine va partir à la poubelle pour un rien de défectueux. Dans une optique de les conserver le plus longtemps possible, en les dotant des qualités dont tu parles concernant l’économie d’eau, on pourrait imaginer que soient créées des usines spécialisées dans les pièces détachées avec pour but de remplacer les pièces défectueuses des machines en panne  

Cela, ça existe déjà puisqu'il y a une obligation de fournir les pièces détachées durant 10 années.
(...) remplacer les pièces défectueuses des machines en panne, des usines aussi de recyclage visant à récupérer les pièces encore utilisables dans les appareils qui auront été jetées, ça créerait de l’emploi non ?
Récupérer les pièces encore utilisables n'est pas simple : il faut stocker sans savoir si c'est cette pièce là qui sera à remplacer. Et le stockage cela a un coût qui vient se rajouter à la main d'œuvre de réparation. Pour arriver à quoi au final : aucune garantie de durée pour la machine réparée puisqu'il y a usure pour toutes les pièces. J'ai toujours privilégié la réparation et j'ai du me rendre à l'évidence que ce n'était pas toujours le bon calcul pour mon porte monnaie.
Prenons l'exemple d'un lave linge qui sert quasiment tous les jours dans une famille qui a des enfants ; il faut pouvoir s'en passer pendant le temps de la réparation et "réparer son appareil peut parfois coûter plus cher que d'en acheter un neuf " (source)

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Lun 14 Nov 2022 - 20:09

Bulle a écrit:et "réparer son appareil peut parfois coûter plus cher que d'en acheter un neuf "

Oui, actuellement, mais peut-être parce qu'on a perdu cette logique et qu'on est entré dans celle de bazarder au moindre pépin...La logique peut peut-être s'inverser, ceci de sorte à ce qu'il devienne plus rentable de faire réparer ta machine...je ne sais pas ce que tu en penses, si ça pourrait être envisageable...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Mar 15 Nov 2022 - 10:19

Bazarder au moindre pépin quand la machine est vieille et moins performante que les machines en nouvelles versions : pas au moindre pépin de toute manière réparé durant les années de garantie.

Mais on peut aussi voir le problème d'une autre manière :
Soit une usine (dans le pays concerné puisque le problème est mondial) qui fabrique un appareil : que tu répares ou pas ta machine, cette usine existera et continuera d'exister si elle vend des machines. Et plus elle en vend plus elle peut les proposer à prix plus bas, donc plus ces appareils indispensables (je rappelle qu'un lave vaisselle utilise moins d'eau que la même quantité de vaisselle lavée à la main ; et c'est encore plus valable pour un lave linge) sont à la portée de plus de monde.
C'est seulement à cette condition que les emplois peuvent être préservés dans cette usine, dont souvent une ville que ce soit en Chine je suppose, ou ailleurs, a besoin pour garder ses habitants, ses commerces, ses écoles etc...

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Mar 15 Nov 2022 - 11:46

Effectivement, vendre en quantité permet de vendre moins cher donc de vendre à plus de personnes et donc de faire travailler l'usine, c'est vrai.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par dedale Mar 15 Nov 2022 - 14:03

loofrg a écrit:Maintenant, vat-on attendre d’y être forcés ou vat-on prendre les devants ?
C'est très difficile d'imposer. Non pas parce qu'on n'en veut pas mais parce qu'on est dans un système qui nous oblige. Et donc, il serait incohérent d'imposer le contraire de ce qui nous est demandé.

Il faut regarder les choses en face: Tout ce que nous faisons est polluant. Une façon peut être de contrecarrer cette crise serait d'établir au moins pendant 2 ou 3 mois par an un état de gel de nos activités, comme ce fut le cas durant le COVID, pour donner le temps à la nature de se recycler. Mais encore faut-il que tout le monde comprenne et suive - et c'est surement ça le plus difficile. Non pas de trouver des solutions mais de pouvoir convaincre les autres de les accepter.



dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5477
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Jeu 24 Nov 2022 - 19:34

Ce qu’il y a d’intéressant concernant Aurélien Barrau, tu (vous) me diras ce que tu en penses, c’est cette vision qu’il a concernant l’absolue nécessité d’une transformation radicale des mentalités, où ce n’est plus une solution technique qui pourra changer les choses en profondeur d’après lui, mais une solution touchant à l’existentiel, c’est-à-dire à notre rapport au monde et plus particulièrement à la manière dont nous considérons le vivant. Aussi pense-t-il que là où nous en sommes rendus, c’est carrément un nouveau monde qu’il faut inventer, un nouveau paradigme, et selon lui c’est aux philosophes ainsi qu’aux poètes qu’incombe le fait à cet égard de faire preuve d'inventivité.

Le mieux est de l’écouter :

loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Sam 26 Nov 2022 - 18:12

Il parle en poète et n'apporte en fait aucune solution aux problèmes si ?
Parce qu'annoncer la fin du monde, oki, mais la fin du monde c'est bien la fin du monde pour des raisons d'émission de CO2, fin de la biodiversité, espèces disparues ou en voie de l'être etc ; mais nous en faisons partie et allons bien disparaitre donc ... pas de solutions techniques oki, mais pas de solutions du tout puisqu'il n'y aura plus personne pour réinventer.
Quelle est dans la situation qu'il décrit l'intérêt de s'interroger sur l'origine des problèmes puisque c'est et il en fait le constat... trop tard ?

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 26 Nov 2022 - 18:43

Bulle a écrit:Parce qu'annoncer la fin du monde, oki, mais la fin du monde c'est bien la fin du monde pour des raisons d'émission de CO2, fin de la biodiversité, espèces disparues ou en voie de l'être etc ; mais nous en faisons partie et allons bien disparaitre donc ... pas de solutions techniques oki, mais pas de solutions du tout puisqu'il n'y aura plus personne pour réinventer.
Quelle est dans la situation qu'il décrit l'intérêt de s'interroger sur l'origine des problèmes puisque c'est et il en fait le constat... trop tard ?

Ah ? Il dit que c’est trop tard ? Je n’ai pas entendu ça…

Bulle a écrit:Il parle en poète et n'apporte en fait aucune solution aux problèmes si ?

Je me suis fait un peu la même remarque, mais en réalité, peut-être est-il lui, en tant que poète précisément la solution, peut-être l’incarne-t-il ; un poète qui parmi d’autres poètes aurait pour but de réussir à faire bander la société si je peux dire pour des valeurs différentes que celles qui nous ont conduites à cette situation. Il serait, lui, l’amorce d’un projet politico-philosophico-poétique en somme, et je pense que s'il prends la parole, c'est pour rassembler autour de ce projet naissant.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Sam 26 Nov 2022 - 19:39

Et c'est important le fait d'essayer de faire bander les gens pour un projet de société, car en réalité, le vrai problème peut-être, c'est que personne n'a envie que les choses ne changent ; oui, que tout s'arrange, évidemment, mais que tout reste néanmoins à l'identique, à savoir que l'on puisse continuer à consommer comme bon nous semble, ceci alors que les scientifiques s'accordent pour dire que ce temps est révolu.

Personne n'arrive véritablement à imaginer une société qui puisse être tout aussi voire plus bandante que la nôtre, du moins dans ce qu'elle promet. Aurélien Barrau parle bien sûr du drame de la situation, mais comme il le souligne, nous sommes à l'aube d'un changement inévitable qui a aussi tout d'excitant.

On voit bien qu'il ne veut surtout pas que le terme de décroissance soit synonyme d'affaiblissement ; la décroissance d'une chose s'avère être la croissance d'une autre en quelque sorte à ses yeux, et c'est aux poètes et aux philosophes à nous permettre de pouvoir nous plonger dans une telle perspective, perspective qui nous donnerait la force et le désir d'agir, ce désir étant pour l'instant quasiment inexistant alors qu'on sait qu'il est le moteur des moteurs.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Dim 27 Nov 2022 - 15:18

Mais encore faut-il que le changement inévitable ne soit pas autre chose que tout simplement la fin de l'espèce humaine, ce qui rendrait bien service aux autres espèces...

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par loofrg Dim 27 Nov 2022 - 16:38

Oui, du moins à celles qui n’auront pas été malencontreusement entraînées dans sa chute. Ce serait donc dans l’idéal aussi pour ce qu’il reste de population animale et végétale qu’il faudrait agir, à défaut de faire réapparaître les espèces qui ont été décimées.

Et justement, un autre aspect que je trouve intéressant chez Aurélien Barrau, c’est sa manière de considérer comme indispensable de se réapproprier les mots, d’investiguer ce qu’ils disent de sorte à comprendre la manière dont ils agissent sur notre vision des choses, ceci d’une manière qui nous est devenue quasiment inconsciente.

Il considère par exemple comme problématiques certains termes, lesquels participent à nous donner l’illusion que nous sommes séparés de ce vivant que nous détruisons…En gros il dit : nous sommes ce que nous détruisons, l’homme n’est pas en marge de la nature qu’il détruit ; il n’évolue pas dans la nature, il est cette nature. Preuve en est justement que si l’homme en vient à disparaître, c’est parce qu’il aura détruit ce qui lui permet d’exister, donc lui-même d’une certaine manière. Donc agir pour ne pas décimer les espèces restantes, c’est agir pour sa propre survie et cela peut avoir du sens.

Et c’est là aussi que ce terme d’interdépendance prend tout son sens à mon avis, ce terme si cher à la philosophie bouddhiste. L’humain occidentalisé semble avoir complètement perdu cette perspective selon laquelle il est un être faisant partie de cette grande chaîne interdépendante propre à le relier à ses semblables et à l’ensemble des êtres vivants.

C’est là qu’interviendraient les poètes et les philosophes et une éducation qui les intègrerait intensivement dès l’école à mon avis, ce sont eux qui peuvent je pense éveiller ce sentiment de faire partie d’un tout avec tout ce que cela entraine comme implications.  En réalité, on est loin de devoir tout réinventer, il y a déjà beaucoup à puiser dans des philosophies existantes, dans le bouddhisme comme ailleurs.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8550
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La décroissance Empty Re: La décroissance

Message par Bulle Dim 27 Nov 2022 - 17:11

Dans les philosophies existantes il y a plus à lire l'homme comme un être supérieur et dominant non ? Et pas qu'en Occident d'ailleurs.

_________________
Hello Invité !  Le La décroissance Quizzj10du 01 décembrre 2022 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 53574
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum