Support matériel indispensable

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Support matériel indispensable - Page 2 Empty Re: Support matériel indispensable

Message par Imala le Lun 25 Aoû 2008 - 14:05

Hello Bradou,

Excusez cette éclipse.....due à un incident extérieur cause que les messages de mon tam-tam n'allaient pas plus loin.

Je viens de comprendre pourquoi le Dieu que vous me décriviez ne me satisfaisait pas.
Que Dieu, Etre Absolu, Esprit, Valeurs morales, Valeurs intellectuelles, ait fait de moi l'élément essentiel de la création, insuffle en moi un peu de ce qu'il est censé être, justice, bonté, vérité, raison et se désintéresse ensuite de la suite, de l'usage bon ou mauvais que j'en fais ne me parait pas tout à fait logique.

Mais s’en désinterresse-t-il vraiment ?

Si l’on en croit le message des Evangiles, n’y à-t-il pas là un puissant contredit ?
Le fait que Dieu se soit fait homme afin de montrer ce que Homme veut dire, ne va-t-il pas à contre sens de ce qui te fait exprimer qu’il se désinterresse de la suite ?
Si le message de l’Evangile est vrai, ne pourrait-on pas imaginé un Dieu impliqué au point de souffrir avec sa création, impliqué au point d’accepter "d’entrer en fragilité" pour laisser, très concrètement, à l’homme sa liberté ?


Vous me direz que c'est à moi de régler ma conduite. Mais n'a-t-il pas son mot à dire, et comment le dirait-il sinon par la récompense et la punition?

Si, comme je le crois, le mot à dire de Dieu a déjà été dit, (et c’était un mot d’amour), maintenant, il me semble que Dieu, si il veut être conséquent avec son désir de liberté pour l’homme, ne peut intervenir ni au moyen d’une récompense, ni par celui d’une punition…il me semble que l’on récolte ce que l’on sème, c’est tout.
C’est ce que font les hommes de leur devenir Homme qui les punit ou les récompenses…

Il faut nécessairement qu'il y ait d'une manière ou d'une autre sanction. S'il se désintéresse de tout, ce n'est plus le Dieu Valeur morale que nous cherchons.

Si j’en crois les Evangiles, (encore eux, oui) Dieu a remis la Valeur Morale entre les mains des hommes…

Traitera-il de la même manière Pasteur et Jack l'éventreur?

Peut-être faudrait-il poser la question différemment…

Comment Pasteur et Jack l’éventreur se sont-ils traités eux-mêmes et ont-ils traités les autres mêmes qu’eux ?

Ne sommes-nous pas tous liés, ou plus tôt reliés les uns aux autres, d’une manière étrange et merveilleuse ?
La vie ne nous est-elle pas donnée en partage ?
Ne bénéficions-nous pas encore des découvertes de pasteur ? Et qui peut dire que ce bénéfice ne l’a pas rejoint d’une manière ou d’une autre, ne l’a pas comme habillé d’un plus d'humanité?

Quand à Jack l’éventreur, quelles conséquences pour lui ?

Si l’on est tous reliés les uns aux autres, tuer un autre que soi, tuer un autre être humain, c’est tuer également sa part d’humanité, ou tout du moins, c’est la compter pour rien, et l’enfer n’étant, à mes yeux, pas un lieu, mais un état, dès lors que l’on compte son humanité pour rien, c’est comme déjà être mort, c’est comme déjà être en enfer !


Notez je vous prie que le Dieu que je conçois est déduction, alors que celui que vous me présentez est simple déclamation, pire, contradiction.

Je crois que c’est un reproche mérité pour bon nombre d’entre nous… mais tu ne devrais pas t’arrêter à nous

Septour semble apporter une réponse en disant que Dieu m'a fait cadeau de tout….et que le reste dépend de moi. Je le comprend parfaitement et c'est, comme il le dit, trop beau, très généreux. De quoi vous ôtez vos angoisses existentielles. C'est donc à moi de "me faire" de me construire.
Dieu n'attend rien de moi et n'a rien d'autre à me donner. Il m'aurait jeté comme une graine en terre et c'est "marche ou crève".

… Une graine jetée en terre a néanmoins besoin d’eau et de soleil pour pousser…

Une graine d’homme a tout autant besoin d’être désaltéré et réchauffé : de l’eau et du soleil de l’amour…

Dans les années soixante je crois, des expériences ont été faites avec des nourrissons : quelques bébés horphelins avaient été confiées à des infirmières à qui on avait interdit de manifester la moindre tendresse, ou la moindre empathie envers eux, elles devaient s’arrêter aux seuls soins élémentaires, d’autres avaient été confiés à des infirmières à qui ont avaient demandé de démontrer de l’amour aux nourrissons…

Les bébés confiés aux premières infirmières manifestèrent tous des signes d’une profonde dépression, ils cessèrent de prospérer, et quelques-uns moururent, les autres n’eurent aucun problème…

Mis à part, l’horreur que peut inspirer ce genre d’expériences, ce qu’elles ont démontrés est fondamental : quelque soit le milieu où tu tombes en terre, si tu n’es pas aimé, tu risques fort de mourir.

L’amour de Dieu pour sa créature se manifeste principalement au travers des uns et des autres… si nous ne savons pas aimer, et nous le savons de moins en moins, nous-mêmes et le monde courrons à notre perte…

Ma sanction viendrait de moi-même.

Si l’on récolte ce que l’on sème alors oui, notre sanction ne doit qu’à nous-même, mais encore faut-il s’entendre sur le mot sanction

Ce que je fais, ce que je deviens, il s'en fiche. Est-ce bien cela que vous pensez aussi?

Non, personnellement je ne crois pas cela. Si nous, en tant qu’hommes, sommes capables de nous en faire pour nos enfants, ou pour tous ceux que l’on aime ; ou même, si l’on peut être fier de ses amis, fier de son père ou de sa mère, fier de son frère ou de sa sœur, alors à combien plus forte raison, peut-il en être de même pour Dieu…

Imala tu parles comme les marabouts de mon village,

WAOO !! Très honorée !


je n'ai jamais compris ce qu'ils disent.

:rj:

Comment saurais-je que Dieu m'aime ou non?

C’est tout simple : par l’amour que tu reçois, en ses différentes formes, dans les différents domaines de ta vie !!


Et comment l'aimer?

En aimant ce et ceux qu’il a créé !

Comme les miens?

Comme tu peux, mais avec tout le meilleur de qui tu es !

Et comment alors que je ne l'ai jamais vu, ni entendu, pas meme à distance ?

Tout, tout autour de toi, en haut, en bas, de côté et devant toi te parles de lui. Tout ce que tu vois n’est pas lui, mais tout parle de lui, et de qui il est.

Tu sais je ne suis pas Dieu et mon pouvoir est limité, mes sentiments ne portent pas très loin, c'est juste s'ils arrivent jusqu'aux membres de ce forum.

Rien, jamais, ne nous ai demandé d’impossible. Il ne s’agit pas d’être plus qu’un homme, il s’agit d’être juste un homme, mais de l’être vraiment. Tout ce que tu vois est à la portée de ton amour, si tu sais aimer ce que tu vois, tu aimes Dieu de la manière qu’il est possible d’aimer Dieu…

Et si tu me parlait s'il te plait en langage humain.

Je crois que je viens de le faire. Non ? Si ?

Ce que je voudrais, ce n'est pas l'expliquer. Pas intéressant et difficile. Ce que je voudrais est qu'il soit comme je le souhaite, c'est à dire comme moi, et moi j'aspire à la félicité Absolue et donc universelle.

Pose en les bases là où tu te trouves…
Dans les plus petits cœurs, fait un grand été. Sois prêt à mourir pour la fraternité. Jette haut ton rêve à la face du monde, parce que vivre en aspirant à la félicité absolue et universelle, c’est lutter.

N’a-t-il pas semé en nous une parcelle de sa Raison est de sa Vérité. Ne nous a-t-il pas faits à son image ?Ces germes identiques à ce qu’il y a en lui, c'est-à-dire Absolus, ne devraient-ils pas nous permettre de le découvrir , de lire l’Absolu ?

... Un seul homme pourrait-il lire l'absolu ? L'absolu... les hommes en détiennent tous un petit bout, c'est dans l'écoute et le respect des uns et des autres que nous avons quelque chance d'en découvrir quelque chose...

A n’y rien comprendre, mais espérons et espérons que ces efforts que nous faisons ici pour le comprendre nous seront comptés comme « bons-points » et non comme blasphèmes.

Mais encore si nous devions parler de conséquences plutôt que de récompenses ou punitions, ceci :

... Sauver le monde. Lui réapprendre à regarder la vie sous l'angle d'une joyeuse et vigilante fraternité. Lui dire qu'on ne possède vraiment que le bonheur qu'on donne, que les méchants sont les véritables malheureux, que l'égoïste, seul, est tout seul. Raoul Follereau


A propos de Mister God :

ElBilqîs a écrit:
merci de bien vouloir en donner les références je courrai l'acheter le plus vite possible

« Fynn » Seuil.

Mais tu peux le commander ici :

http://www.amazon.fr/Anna-Mister-God-Fynn/dp/202004370X

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Support matériel indispensable - Page 2 Empty Re: Support matériel indispensable

Message par _bradou le Mar 26 Aoû 2008 - 12:26

Bonjour Imala!!!
Je ne sais pas qui a changé, moi en apprenant à te lire, ou toi en sachant m’écrire, mais je te reçois 5/5. C’est plutôt moi qui ai changé. Toute la difficulté venait du discours ambiant des religions révélées qui venait à chaque fois s’interposer et parasiter la réception d’un message différent. Une vision différente, loin des énormités et des incohérences des religions établies. Une philosophie cool, humanisée, sereine sans acrobaties ni jeux de trapèse. :idea: Pas facile d’installer un système quand il y en a déjà un en place ! Mais maintenant, j’en ai enregistré plusieurs !Donc je
:et:
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum