Prosélythisme et capitalisme

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Fabule le Ven 21 Nov 2008 - 22:44

Dan : Je suis totalement appolitique, pour information c'est une condition pour etre élu.
C'est sur que si je voulais me faire élire à un poste ou l'on doit être apolitique, je déclarerais l'être ! (enfin quand je dis "je" c'est pour faire passer le message, je suis suffisament intègre pour ne pas renier mes convictions)
Et Elbi a très bien répondue aussi, tous les politiques se déclarant apolitique sont de droite !!!
Et si pour certains c'était tout simplement que la vérité politique n'est nulle part!!
Nulle part sauf dans les capitaux !!
Je n'ai pas les chifres en tete mais je pense plus de 70 % environ
Je n'ai pas les chiffres mais je pense beaucoup moins !!!
Et de toute façon les chiffres ce n'est qu'un moyen de faire dire ce que l'on veut !!! Mais j'attends éventuellement tes sources par rapport à ces 70 % !!
La sous traitance dans le PIB est peut être marginale mais tu ne parles pas du portage !! Ah mais tu parles des actionnaires, alors eux ont des parts dans plusieurs "enseignes" !!!
En passant car tu n'a pas l'air de bien connaitre le problème . Quel doit etre le bénefice (pourcentage du bénéfice par rapport au chiffre d'affaire )
Ça dépend de l'entreprise, du nombre d'employés et surtout de la volonté des actionnaires ou dirigeants, et des investissements futurs mais au grand minimum je dirais (en tenant des budgetisations) équivalents à l'inflation !
ps : tu vois je ne parle pas avec des chiffres je ne te donne donc pas de % car trop facile de polémiquer
Je ne regarde pas par rapport à ma petite personne (qui n'est pas à plaindre) mais bel et bien par rapport aux millions de personnes affamées, mal nourries, mal logées etc etc ... Qui ne gagne même pas 800 francs (soit 130 €) aujours'hui, (pas il y a 30 ans), chose que tu n'as pas connu !!!
Sur les plans sociaux, tu refais du Dan ou de la langue de bois (comme les politiques) je parlais bien du terme qui sous entend que le plan est social alors que c'est faux !! Pas des conséquences ou je ne sais quoi !
Si l'OPEP était le maitre du monde pense tu que le Baril serait à 49,50 Euros, alors qu'il est produit à plus de 70 €. Il faudrait arreter de réver !!
Encore une fois du "danisme", si l'OPEP ferme les vannes, tous les pays seront à ses pieds ! C'est clair il n'y a pas besoin de polémiquer là dessus ! Le prix du baril il le font monter si ils veulent, mais comme je disais ils ne sont pas les seuls à maîtriser le monde et toi tu ne réponds que sur cet exemple !!!
AH !!! profits pour les gros!!!Tu oublies les actionnaires qui s'en metten,plein les poches, les patrons au gros ventres et cigares, avec des gros salaires (et le tien qui est petit), sa grosse voiture (et ton velo!!) , etc etc . Tu es dans la caricature il va falloir t'expliquer avec des preuves aussi. comme pour la religion. J'ai du travail là aussi!!
Et ça continue... Les actionnaires parfaitement ! Pourquoi ce sont des miséreux, qui vont aux resto du cœur !Très bien merci de me l'apprendre !!!
Qui sont les plus grosses fortunes de la planètes (ces gros !), nesont-ce pas les PDG, actionnaires de multi nationales ???? Réponds moi qui sont-ils ?

Enfin, sache que je ne suis pas jaloux des fortunés, loin de là, avec le fric qu'ils ont, moi je distriburais à bon escient et 0.01 % de leur fortune me suffirait amplement (voir même pour certains de leur salaire mensuel) ! Mais vu qu'ils veulent se faire enterrer milliardaire (ou millionaires), et bien, ils y arriveront !
Et pour finir ce genre de débats stériles avec des intégristes capitalistes à la langue de bois me saoule au plus haut point, et passer je ne sais combien de temps à répondre à ce genre d'élucubrations par des posts qui se veulent à rallonge m'incite pour ma part à clore le débat !!!

Un gauchiste gauchisant de gauche et apolitique (évidemment) te salue !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par p1rlou1t le Sam 22 Nov 2008 - 0:12

Fabule a écrit:
P1rlou1t : Et toi qui pense que ce sympathique monsieur se trouve dans le ciel, tu as réussi à le localiser?
Tu ne comprends donc pas l'ironie si ce n'est la tienne !
Ce que je relevais était bien le fait que ,,, ne peut en aucun cas être considéré comme un homme !
Tu peux localiser ce truc dans le ciel?

Mais continue de disserter sur le papa Noël, c'est marrant !
Le père noël qui conduit un F-16 dans le ciel sans carburant et qui est invisible malgré tous les moyens de détection qui existent, je trouve ça marrant.
Mais vu que son F-16 a de milliards d'années, il a un F-16 avec des rennes pour le tirer?
Il utilise un fouet pour faire accélérer son F-16?
Je n'ai encore jamais vu de pilote de F-16 qui fouettait des rennes volantes devant lui pour accélérer, mais tu as raison ce sont des humains qui pilotent des F-16 alors que le père noël n'existe pas.

Serait-il possible que l'envie de croire que la vérité absolue se trouve dans ces bouquins haineux explique ce phénomène
Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas besoin d'avoir un bouquin pour être haineux à te lire !!!
Tu es haineux à me lire?
Comme tu veux.
Mais il est vrai que je ne me reconnais pas dans un livre haineux, alors que toi oui.
Chacun son truc Wink

p1rlou1t
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 676
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Aucune
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Sam 22 Nov 2008 - 10:16

Siva a écrit:Quant à ma définition du capitalisme, dont tu me dis qu'elle est la définition communiste, c'est peut-être normal : c'est Marx et avant lui Prudhon qui ont défini le terme. le capitalisme, c'est une réalité brute (c'est le cas de le dire) et non "réfléchie", qui se passe très bien de définitions ou de théories.

"Capitalisme et capitaliste, dérivé de capital, a d'abord signifié (1753[1]) l'état de la personne qui possède des richesses. Le sens moderne est donné par Richard de Radonvilliers en 1842. Il est repris par Pierre Leroux (1848), William Thackeray (1854, première apparition en anglais), Pierre Joseph Proudhon (1867), Louis Auguste Blanqui (1869), parmi d'autres. Karl Marx et Friedrich Engels parlent de forme capitaliste de production («kapitalistische Produktionsweise»), puis dans Le Capital de capitaliste, alors que le terme "capitalisme" n'est employé que deux fois dans l'ensemble de "Le Capital" (tome II) et "Théories sur la plus-value" (tome II)[réf. souhaitée]."
J'expliquais justement que le capitalisme est un concept qui a évolué au fil du temps. Je le penses sincèrement . Je te rappelle que le début de la discussion, était de dire que le capitalisme fasiiat du prosélytisme . Et sincérment je ne vois pas le rapport.

Maintenant, ton "expérience personnelle" de celui qui a vu les deux côtés, tu nous l'a déjà joué avec la religion, et maintenant tu nous rejoues avec la politique et le social : tu es lassant, très lassant.
Que veux tu que je te dise , 62 ans , c'est 62 ans de vie actives , je parle tout simplement de ce que j'ai vécu . Que veux tu que je te dise d'autres . Je ne savais pas qu''essayer de faire partager sa petite expérience pouvait choquer. C'est étrange meme, je ne vous comprend pas trop.
.
Et finalement, on s'en tape, de ton opinion. le jour où ça pètera, car ça pètera un jour, forcément, ton opinion comme la mienne ou celle d'Elbî importeront peu...
Si je viens sur les forum c'est pour pouvoir m'exprimer , et echanger des opinions. Si certains ne le supportent pas ; ils faut qu'ils retournent à leur lecture, et restent confiné dans leurs univers asceptisés !!

je ne te dis pas amicalement, car je déteste par dessus tout la mauvaise foi et l'arrogance.
Ce que tu appelle la mauvaise foi, c'est d'accepter de dire ce que je pense. Ce que je pense , est le résultat de quelques années d'expérience . c'est tout!!
Ce que tu appelles Arrogance , c'est d'apporter des explications avec certaines preuves de ce que j'avance. Que veux tu si tu es habitué à parler à des béni-oui -oui , j'ai dépassé l'age excuse moi . Tu veras plus tard que plus on avance dans l'age , moins on est attaché aux conventions, et a la pensée unique , et que l'on essaye de faire partager son expérience, quand on a eu la chance d'en vivres certaines.
Désolé de t'avoir choqué , amicalement .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par bernard1933 le Sam 22 Nov 2008 - 11:38

Dan, si je partage généralement tes opinions en matière religieuse, je ne te suis plus en matière économique et financière. Oui, il y a de bons patrons, qui gèrent leur affaire avec honnêteté et même souci social, mais il faut bien se résigner à admettre que le monde économique et financier est entre les mains des voyoux! Le cataclysme actuel le prouve plus qu'à l'évidence! Et nos dirigeants font partie de ces rapaces, même si "on" cite Blum et Jaurès! Quels beaux résultats après le G20, le cadeau fait aux banques, avec nos sous, sans contrepartie! Et je ne parle pas du bouclier fiscal, ce kidnapping scandaleux au profit des plus nantis! Quand des jeunes travaillent et ne peuvent même pas se payer une chambre de bonne!
Où va l'argent? En 1945, la France était en ruines; il a fallu tout reconstruire. On a payé "dur" les guerres d'Indochine et d'Algérie. On arrivait à vivre décemment avec un seul salaire moyen et même à construire sa maison avec un prêt à 15 ans. La rentabilité du travail a
été multipliée. Et maintenant les jeunes "crèvent la bouche ouverte"! Et quelle est maintenant l'échelle des revenus? J'ai une vieille fourche dans ma cave, j'ai parfois envie de commencer une jacquerie...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Sam 22 Nov 2008 - 12:18

bernard1933 a écrit:Dan, si je partage généralement tes opinions en matière religieuse, je ne te suis plus en matière économique et financière. Oui, il y a de bons patrons, qui gèrent leur affaire avec honnêteté et même souci social, mais il faut bien se résigner à admettre que le monde économique et financier est entre les mains des voyoux! Le cataclysme actuel le prouve plus qu'à l'évidence! Et nos dirigeants font partie de ces rapaces, même si "on" cite Blum et Jaurès! Quels beaux résultats après le G20, le cadeau fait aux banques, avec nos sous, sans contrepartie! Et je ne parle pas du bouclier fiscal, ce kidnapping scandaleux au profit des plus nantis! Quand des jeunes travaillent et ne peuvent même pas se payer une chambre de bonne!
Où va l'argent? En 1945, la France était en ruines; il a fallu tout reconstruire. On a payé "dur" les guerres d'Indochine et d'Algérie. On arrivait à vivre décemment avec un seul salaire moyen et même à construire sa maison avec un prêt à 15 ans. La rentabilité du travail a
été multipliée. Et maintenant les jeunes "crèvent la bouche ouverte"! Et quelle est maintenant l'échelle des revenus? J'ai une vieille fourche dans ma cave, j'ai parfois envie de commencer une jacquerie...
Veux tu que l'on parle de cela ? Pourquoi pas!!mais alors sur une autre théme ; car nous sommes sur le thème prosélytisme , j'ai peur que suejt ne corresponde pas .
Je vais certainement en irriter certains qui me repprochent ma suffisance . Il faut savoir que je m'occupe des entrepries au travers de la CCI, et des club d'entreprises, (j'ai été président de deux clubs plus de 400 entreprises), je fais parti de conseils d'adminsitrations de lycées professionne , j'ai attribué le Rmi pendant 2 ans dans ma région, je m'occupe de 2 organisations d'insertion .. , (Mission locale, et Apte) , j'ai été dans des dizaines d'organisations différentes. (groupement d'achat, fédération, prud'homme, président de club sportif etc etc). Et peux peut etre vous donner quelques pistes de réflexion, qui sortent de cette P.... de pensée unique . Par contre je ne voudrai pas que l'on me traite "de celui qui sait tout!!" , j'ai beaucoup de carences (orthographe!! art, évolutionisme, technique, science etc........' etc etc ). Je suis loin de tout connaitre . Je ne parle que de mon expérience personnelle et de mon vécu.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Fabule le Sam 22 Nov 2008 - 13:46

P1rlou1t : Tu peux localiser ce truc dans le ciel?
C'est bien ce que je disais, tu ne reconnais que ton ironie !
Fabule : Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas besoin d'avoir un bouquin pour être haineux à te lire !!!
P1rlou1t :
Tu es haineux à me lire?
Comme tu veux.
Mais il est vrai que je ne me reconnais pas dans un livre haineux, alors que toi oui.
Chacun son truc
Et rebelote ! Mais comme c'est ton truc alors je te le laisse !!!
💋

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Invité le Sam 22 Nov 2008 - 19:16

dan 26 a écrit:
Excuse moi ça c'est la définition par les communistes du capitalisme. Cela n'a rien a voir avec sa définition neutre.

J'attends ta définition "neutre" du capitalisme.


Tu parlais de Massai et autres , reconnais que par leur attitude il n'ont pu bénéficier de cette évolution. Donc l'époque dites moderne , malgrés certains travers que je déplore, n'a pas que des cotés négatifs . Il faut savoir regarder les choses en face objectivement.? En dehors de toute dogmatique, et enseignement orientés, que tu sembles absorber comme du petit lait . [/color][/b]


No comment.


Je ne vais te donner qu'un exemple , tu parles de capitalisme en disant que c'est une recherche continuelle de profis. Tu sembles ignorer totalement que 98 % des entreprises Française sont des TPE, et de PME souvent familliales , et qui n'ont qu'un objectif survivre sans perdre trop d'argent et en gagner "si possible " . La course au profit comme tu le dis si bien, est loin d'etre leur priorité. pour la grande majorité des entreprises . Mais que veux tu on te "bassines" tant dans les journaux et medias , et avec ces methodes tu es devenu un bon public, tu le repettes tout simplement . Ne pas confondre faire du profit, et éviter de faire des pertes !!!
Pour information je suis responsable(président !!) de la Chambre de commerce de ma ville , et connais fort bien le sujet . Excuse moi.
Amicalement

No comment pour ce que j'ai souligné.

Un commentaire, déjà fait par Fabule mais auquel tu n'as pas répondu. OK, entre 96 et 98 % des entreprises en France sont des PME, et TPE. Une TPE, c'est entre autre une boulangerie, un salon de coiffure, l'artisan plombier ou maçon, et même le cabinet dentaire. C'est sûr qu'en nombre, elles sont beaucoup plus nombreuses... mais en détention des CAPITAUX et des MOYENS DE PRODUCTION, en bref en POURCENTAGE DE RICHESSE ? Elles représentent quoi ?

Déjà, un chiffre à rapprocher : "Dans l’économie française, il y a 25 000 PME qui emploient 2 550 000 personnes. Selon «les chiffres clés des PME, édition 2002» du Ministère de l’Economie, elles réalisent 51 % du chiffre d’affaires (1 250 milliards d’euros) et 53 % de la valeur ajoutée. " (http://www.oboulo.com/tpe-pme-categorie.html).

Si tu sais un peu faire des maths, fais le rapprochement...

Autre chose glané sur le net : "Si nos grands groupes (en particulier ceux du CAC 40) fournissent et créent encore plus de 70% de la richesse annuelle du pays, ce sont avec les emplois improductifs de la fonction publique (plus de 5,5 millions) ceux des PME qui sont les seuls qui assurent l'emploi de la majorité des Français (89% des 16 millions d'emplois privés)." (http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/tag/%C3%A9conomie)

C'est là que je parle de mauvaise foi (ce qui est plus flatteur au fond qu'autre chose que je ne préfère pas écrire...). Comme tu l'as reconnu toi-même, le capitalisme évolue (je n'ai jamais dit le contraire). Mais quand je parle de capitalisme, je ne fais pas allusion à l'épicier du coin ni au jeune entrepreneur qui essaye de percer -dans l'économie numérique par exemple. Et aussi, il y a plusieurs formes de capitalismes, y-compris le capitalisme d'état.

Mais bon, je te laisse à tes certitudes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par bernard1933 le Dim 23 Nov 2008 - 11:54

On n'est plus tellement dans le prosélytisme mais tant pis! C'est sûr qu'il y a beaucoup de patrons honnêtes et soucieux de l'avenir de leurs salariés, des patrons qui triment dur etc...Mais ce qui est inacceptable, c'est cette recherche du profit à tout prix, quel qu'en soit le coût social. Amora ( la célèbre moutarde de Dijon!) ferme. Elle fait encore du bénéfice, mais Unilever a tout organisé depuis quatre ans pour en diminuer la production et justifier son coup de force. C'est scandaleux et que peut-on faire? Rien!
Quand je lis dans Marianne n°604 ( étude de Capital )
que les 50 patrons les mieux payés de France ont été augmentés de 20 % en 2007 et que leur salaire moyen est de 383000 euros, soit 310 fois le SMIC, j'explose!
Je ne me souviens pas du nom de l'économiste qui disait que si l'échelle des salaires était supérieure à 20, ce serait la révolution! Et je ne compte pas les stocks-options, les parachutes, et les détournements massifs et secrets dans les paradis fiscaux! Allez les jeunes, prenez les fourches!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Invité le Dim 23 Nov 2008 - 18:48

Je réponds ici à Dan 26, qui a continué le sujet sur l'autre section -peut-être que ça n'avait pas encore été changé ?.

Les deux citations que j'ai prises viennent de deux sites différents. Le premier donne des chiffres de 2002, l'autre de 2008. Quand le deuxième article dit 70 % de la richesse nationale pour les grandes entreprises, peut-être inclut-il des entreprises qui, bien qu'étant comptabilisées comme PME ailleurs, ne sont pas en fait de vraies PME (voir ci-dessous) :

Problèmes de définition

Jusqu’à quel point peut-on affirmer qu’une entreprise est petite ? En France, la classification est la suivante :
TPE (très petites entreprises): moins de 10 salariés
PME (petites et moyennes entreprises) : de 10 à 499 salariés

Cependant, tout le monde s'accorde à dire que cette délimitation est peu pertinente. Quel rapport y a-t-il en effet entre l'entreprise familiale qui a une douzaine d'employés et la filiale d'une multinationale avec ses 300 ou 400 salariés ?
http://www.lerucher.com/dossiers/1001/creation1.asp?from=preparer_creation

J'ai au moins le mérite d'aller chercher des chiffres, alors que d'autres se contentent d'affirmations péremptoires :

Dan26 a écrit: je n'ai pas les chifres en tete mais je pense plus de 70 % environ

Et enfin, j'ajouterai, en tant que membre de l'Education Nationale, que certaines de tes affirmations, Dan 26, sont très limite :

Dan26 a écrit: N'y aurait il pas un sentiment de jalousie à quelque part!! Pourquoi eux et pas moi sous jacent!! Il faut reconnaitre que dans ce domaine l'éducation nationale a fait beaucoup de la désinformation.

... éducation nationale, bien évidemment noyautée par les "troskystes" (dixit : le même, plus loin) !!!!

Oui, on le connaît, ce genre de discours....

Mais bon, on va donner d'autres chiffres, pour rire :

En 2006, la part dans le revenu total des 20% de la population mondiale aux revenus les plus faibles est d’environ 1,5 %. En parallèle, les 500 personnes aux revenus les plus élevés ont un revenu de 100 milliards de dollars, équivalent aux revenus des 416 millions de personnes aux revenus les plus faibles. Les 2,5 milliards d'individus vivant avec moins de 2 dollars par jour, soit 40 % de la population mondiale, représentent 5 % du revenu mondial.

Aux États-Unis[3], les revenus du centième d'Américains les plus riches représentent 20 % de la somme des revenus, quand la moitié de la population ayant les revenus les plus faibles en représente 12,6 %

Mais ma source est wikipedia, un repère de gauchistes jaloux, bien certainement, qui a pris les chiffres sur ce site...
http://hdr.undp.org/en/media/hdr06-complete.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Fabule le Dim 23 Nov 2008 - 19:49

Dan : Pour rester sérieux !!! Tu ne peux tout de meme nier que notre éspérance de vie a augmenté , et que celle ci est du à une forme d'évolution de notre société .
Si je le nie !!! Vivre plus vieux est une évolution d'après toi ? Et tu penses soi disant tout seul ? Le fait de vivre plus vieux dans des conditions plus que douteuses (soins paliatifs, personnes agées grabataires, personnes agées à charge du système qui ne leur permet pas de vivre décemment avec des retraites ridicules etc etc ) que je n'appelle pas évolution !
Siva : lis du Marx, ça te changera de la Bible. Le capitalisme, c'est un système économique organisé autour du profit individuel de quelques uns qui détiennent le CAPITAL et qui exploitent la force de travail de ceux qui n'ont que ladite force de travail auxfins d'accroître leur PROFIT.
Dan : Forme de société humaine caractérisée par le développement des moyens de production , et leur mise en oeuvre par des travailleurs qui n'en sont pas les propriétaires. Système économique dont le fondement est l'entreprise privée, et la liberté de marché. Tu as donc dans ta définition que tu le veuilles ou non, l'influence externe des pensées dites gauchisantes. Et que la plus part colportent .
Les différences notées par ce que j'ai souligné sont infimes !!!

Le capitalisme est un système économique imposé, assisté de médias pour asservir des salariés, et imposer son système au monde entier ! Ça c'est du prosélytisme !!!

Fabule : Les pays capitalistes (nous même étant adeptes) ............ qui imposent leur mode de fonctionnement à ces peuples vernaculaires.

Dan : Il me semble qu'il ya a beaucoup de chose qui t'échappent, quel age as tu ? Ta connaissance du monde à l'air assez réduite . excuse moi!!
Alors enseigne moi vieux savant ! Qu'est-ce qui m'échappe, tu vas me dire que c'est l'évolution du monde et pas le système dans lequel nous sommes !
C'est se foutre de la gueule du monde ! Ces peuples n'ont rien demandés, et on leur impose notre mode de vie ! Prosélytisme ! L'évolution actuelle EST le système dans lequel nous sommes, et nous arrivons vers des catastrophes et fléaux dont ce système est en majeure partie responsable, tu sais ses choses que tu regrettes dans le capitalisme !!!
dan : tu n'as pas l'air de te rendre compte dans qu'elle pensée unique on a petit a petit enfermé notre mémoire collective. Anti capitalisme , anti américanisme, anti mondiatiliste, anti collonialisme, antiracisme, anti droite , etc etc ), on est arrivé à un point où l'on n' a plus le droit de penser pas soit meme, et surtout d'affirmer le contraire .T'es tu rendu compte que petit à petit on a établi la pensée unique et surtout le délit d'opinion !!!Et non bien sur !!
La pensée unique est surtout de dire : Que nous sommes dans le meilleur des systèmes possibles, qu'aucun autre système n'est viable, que nous sommes plus évolués que les pays pauvres, que nous sommes en démocratie (ça le serait si le vote blanc était reconnu, et que les élus ne le soient pas avec 10 ou 15 % de la population) ! ÇA est la pensée unique relayée par les médias et souvent par les programmes scolaires, et surtout par les droitisants apolitiques !!!

Tu me demandes aussi quel système je mettrais si je pouvais par un simple clic !!! Et bien, je te réponds TOUS ! Et en fonction des affinités de chacun, les masos sous une dictature, les libertaires sous anarchie, les croyants sous théocratie, les cupides sous le capitalisme (et ça ne suffirait pas car il faut des sous fifres qui ne s'engraisseraient pas) avec des soumis travailleurs voir des serfs, etc etc ...

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Dim 23 Nov 2008 - 21:30

[quote="bernard1933"]
On n'est plus tellement dans le prosélytisme mais tant pis! C'est sûr qu'il y a beaucoup de patrons honnêtes et soucieux de l'avenir de leurs salariés, des patrons qui triment dur etc...Mais ce qui est inacceptable, c'est cette recherche du profit à tout prix, quel qu'en soit le coût social.
Il y a des patrons, des ouvriers honnetes et malhonnetes , je me refuse a faire un classement . Cela dépend du tempérament pas de la fonction. La recherche de profit comme je te le disait est loin d'etre l'axe principal de la strategie de la pluspart des entreprises. française, il faut arreter de fantasmer .


Amora ( la célèbre moutarde de Dijon!) ferme. Elle fait encore du bénéfice, mais Unilever a tout organisé depuis quatre ans pour en diminuer la production et justifier son coup de force. C'est scandaleux et que peut-on faire? Rien!
Es tu sur que le site amora de Dijon, fasse comme tu le dit un bénéfice d'exploitation . Il ne faut pas confondre le résultat consolidé au sommet de l'entreprises la plus part du temps une holding. Et les résultats de chaque usine fainsant partie du groupe . Si une usine du groupe est en perte c'est de la gestion en bon père de famille qui nécessite de réagir . Un fruit pourri peu abimer le panier de fruit.Il peut y avoir des dizaines de solutions . On n'a jamais vu une usine (je ne parle pas d'entreprise ou de groupe) qui fait des résultats et qui ferme .

Quand je lis dans Marianne n°604 ( étude de Capital )
que les 50 patrons les mieux payés de France ont été augmentés de 20 % en 2007 et que leur salaire moyen est de 383000 euros, soit 310 fois le SMIC, j'explose!

Tu as raison, mais sincérement , tu exploses pourquoi? Essaye de répondre simplement. Par rapport à ...ok . C'est donc un sentiment de jalousie qui te fait explosér . Excuse moi de te dire cela . Soit conscient que si les patrons (qui sont des employés haut de gamme dans ces boites, et dont leur avenir dépend du CA .). etaient moins payé cela ne changerai strictement rien au problème économique de l'entreprise . Ceal calmerai ton sentiment d'explosion c'est tout .Autre élement il n'y a pas que des smicard dans ces entreprises, il aut arreter de caricaturer , primo il y a toute uen échelle sociale en place, ensuite il y a la possibilité via des formations intramuros d'évoluer au sein meme de ces organisations.
Je ne me souviens pas du nom de l'économiste qui disait que si l'échelle des salaires était supérieure à 20, ce serait la révolution! Et je ne compte pas les stocks-options, les parachutes, et les détournements massifs et secrets dans les paradis fiscaux! Allez les jeunes, prenez les fourches!

Reféchissons tu es en train de vouloir prendre des fourches , car quelques centaines de patrons te font exploser de jalousie . Je rapelle que 2 % des entreprises sont de tres grands groupes(Ils ne gagnent pas tous de l'argent, loin s'en faut!!) . Et 98 % des petites entreprises avec de patrons qui sont loin de gagner ce que tu imagines, et qui de surcroit prennent des risques personnels, sur leurs patrimoine . Il faut a mon avis avoir un regard plus général (large) sur l'économie, et eviter de la regarder par le petit coté de la lorgnette . Je propose aux personnes qui ont cette attitude, plustot que de prendre des fourches . De monter eux meme leurs entreprises. Il y a de nombreuses aides dans ce domaines, et ils veront eux meme que ce n'est pas si facile de se"remplir les poches".
Pour etre allez aux EU pour des voyage d'étude , il y a une différence fondamentale avec la mentalité américaine , et Francaise , qui peut preter à refexion!! . En France on jalouse la réussite. Aux EU on l'envie .
Amicalement, je pense que nous faisons fausses route sur le sujet de départ, et que le prosélytisme lier au capitalisme , est un faut debat. qu'en penses tu ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Dim 23 Nov 2008 - 21:59

[quote="Fabule"]
Dan : Pour rester sérieux !!! Tu ne peux tout de meme nier que notre éspérance de vie a augmenté , et que celle ci est du à une forme d'évolution de notre société .
Si je le nie !!! Vivre plus vieux est une évolution d'après toi ? Et tu penses soi disant tout seul ? Le fait de vivre plus vieux dans des conditions plus que douteuses (soins paliatifs, personnes agées grabataires, personnes agées à charge du système qui ne leur permet pas de vivre décemment avec des retraites ridicules etc etc ) que je n'appelle pas évolution !
C'est effrayant de dire cela !!! Il faut regarder la société dans sa globalité . il y a beaucoup plus de personnes qui vivent bien, et longtemps qu'il y a 50 ans tout de meme. il suffit de voir des professions, comme les agriculteurs , et tous les metiers manuels un peu de sérieux. Je sais que tu vas me dire mon..... est Malade, et il a que ..... de retraite. Il faut globaliser et relativiser, regarde la population francaise .

Siva : lis du Marx, ça te changera de la Bible. Le capitalisme, c'est un système économique organisé autour du profit individuel de quelques uns qui détiennent le CAPITAL et qui exploitent la force de travail de ceux qui n'ont que ladite force de travail auxfins d'accroître leur PROFIT.
Dan : Forme de société humaine caractérisée par le développement des moyens de production , et leur mise en oeuvre par des travailleurs qui n'en sont pas les propriétaires. Système économique dont le fondement est l'entreprise privée, et la liberté de marché. Tu as donc dans ta définition que tu le veuilles ou non, l'influence externe des pensées dites gauchisantes. Et que la plus part colportent .
Les différences notées par ce que j'ai souligné sont infimes !!!
Tu ne veux pas les voir !!! Je les ai mise en gras(les termes gauchissants). Il faut savoir qu'actuellement il y a des dispositifs , qui permettent à ceux qui le désirent d'etre des patrons eux aussi !!

Le capitalisme est un système économique imposé, assisté de médias pour asservir des salariés, et imposer son système au monde entier ! Ça c'est du prosélytisme !!!
C'est ce que je disais au départ, cela n'a strictement rien a voir avec du prosélytisme , c'est un système économique c'est tout . Je n'ai jamais vu dans les rues, dans des assemblées des gouroux dire venez au captitalisme.

Dan : Il me semble qu'il ya a beaucoup de chose qui t'échappent, quel age as tu ? Ta connaissance du monde à l'air assez réduite . excuse moi!!
Alors enseigne moi vieux savant ! Qu'est-ce qui m'échappe, tu vas me dire que c'est l'évolution du monde et pas le système dans lequel nous sommes !
Et oui que veux tu tu as été formaté , et tu as des difficultés d'analyse. ce n'est pas grave. Je te souhaite d'évoluer dans la société il y a tous les moyens nécessaires , je pense que tu comprendras plus tard.

C'est se foutre de la gueule du monde ! Ces peuples n'ont rien demandés, et on leur impose notre mode de vie ! Prosélytisme ! L'évolution actuelle EST le système dans lequel nous sommes, et nous arrivons vers des catastrophes et fléaux dont ce système est en majeure partie responsable, tu sais ses choses que tu regrettes dans le capitalisme !!!
Une chose que je regrette dans le capitalisme c'est la
surconsommation . Bien sur tu va dire qu'elle est faites pour enrichir les patrons et actionnaires des 2 % d'entreprises. Et tu ne pensera jamais qu'elle fait vivre des millliers d'ouvriers, de cadres, de dirigeants, et soustraitants. Que veux tu que je te dises. Quand on a une idée fixe.


dan : tu n'as pas l'air de te rendre compte dans qu'elle pensée unique on a petit a petit enfermé notre mémoire collective. Anti capitalisme , anti américanisme, anti mondiatiliste, anti collonialisme, antiracisme, anti droite , etc etc ), on est arrivé à un point où l'on n' a plus le droit de penser pas soit meme, et surtout d'affirmer le contraire .T'es tu rendu compte que petit à petit on a établi la pensée unique et surtout le délit d'opinion !!!Et non bien sur !!
La pensée unique est surtout de dire : Que nous sommes dans le meilleur des systèmes possibles, qu'aucun autre système n'est viable, que nous sommes plus évolués que les pays pauvres, que nous sommes en démocratie (ça le serait si le vote blanc était reconnu, et que les élus ne le soient pas avec 10 ou 15 % de la population) ! ÇA est la pensée unique relayée par les médias et souvent par les programmes scolaires, et surtout par les droitisants apolitiques !!!
Tu as un sacré appriori , et une méconnaissance de ce que l'on appelle la pensée unique . Quand tu parles de medias tu ne doit pas regarder les chaines publiques ni canal pour dire de telles choses, ou alors tu ne les comprends pas
Tu me demandes aussi quel système je mettrais si je pouvais par un simple clic !!! Et bien, je te réponds TOUS ! Et en fonction des affinités de chacun, les masos sous une dictature, les libertaires sous anarchie, les croyants sous théocratie, les cupides sous le capitalisme (et ça ne suffirait pas car il faut des sous fifres qui ne s'engraisseraient pas) avec des soumis travailleurs voir des serfs, etc etc ...
En dehors de la caricature , as tu la possibilité de répondre simplement.
C'est tout de meme incroyable que l'on se retrouve sur des forums, avec des personnes qui n'acceptent pas la contradiction, ou un avis différent du leur. Et je suis sur pourtant que ceux sont des personnes qui se disent démocrates. La démocratie consiste au départ a pouvoir echanger des propos différents , sans se mettre en colère !!! etrange.
Si ce type de discussion doit t'enerver , le mieux c'est d'arreter . Ou tu restes dans la cours des grands, ou tu vas dans l'autre. Tu seras le bien venu en tout cas , si on peut echanger sans s'enerver. Si non cela ne sert strictement à rien .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Dim 23 Nov 2008 - 22:26

[quote="Siva"]Je réponds ici à Dan 26, qui a continué le sujet sur l'autre section -peut-être que ça n'avait pas encore été changé ?.
J'arrive je n'avais pas vu


Les deux citations que j'ai prises viennent de deux sites différents. Le premier donne des chiffres de 2002, l'autre de 2008. Quand le deuxième article dit 70 % de la richesse nationale pour les grandes entreprises, peut-être inclut-il des entreprises qui, bien qu'étant comptabilisées comme PME ailleurs, ne sont pas en fait de vraies PME (voir ci-dessous) :
Problèmes de définition
Jusqu’à quel point peut-on affirmer qu’une entreprise est petite ? En France, la classification est la suivante :
TPE (très petites entreprises): moins de 10 salariés
PME (petites et moyennes entreprises) : de 10 à 499 salariés
Cependant, tout le monde s'accorde à dire que cette délimitation est peu pertinente. Quel rapport y a-t-il en effet entre l'entreprise familiale qui a une douzaine d'employés et la filiale d'une multinationale avec ses 300 ou 400 salariés ?
http://www.lerucher.com/dossiers/1001/creation1.asp?from=preparer_creation
La richesse nationale correspond au PIB , c'est a dire le chiffre d'affaire consolidé de toutes les entreprises de France . Quand je dis que les tres grandes entreprises representent 30% du PIB, cele vaut dire que les autres TPE, PME, commerces, services, agricultures, loisiqr etc... representent la grande majorité de la richesse produite en France . Il y a un élement qu'il est aussi tres diffile à appréhendre de nombreuses grandes entresprises consolident (encore malgrèés la fiscalité), leurs CA en France àlors que le plus gros de celui ci se à l'étranger . Voir Total, air liquide et autres.

Dan26 a écrit: je n'ai pas les chifres en tete mais je pense plus de 70 % environ

Et enfin, j'ajouterai, en tant que membre de l'Education Nationale, que certaines de tes affirmations, Dan 26, sont très limite :
Dan26 a écrit: N'y aurait il pas un sentiment de jalousie à quelque part!! Pourquoi eux et pas moi sous jacent!! Il faut reconnaitre que dans ce domaine l'éducation nationale a fait beaucoup de la désinformation.
... éducation nationale, bien évidemment noyautée par les "troskystes" (dixit : le même, plus loin) !!!!
Oui, on le connaît, ce genre de discours....
Ce n'est pas un discours, c'est la stricte vérité . J'ai de la famille haut placée dans ce système , ils reconnaissent que le systéme à été noyauté par cette mouvence .

En 2006, la part dans le revenu total des 20% de la population mondiale aux revenus les plus faibles est d’environ 1,5 %. En parallèle, les 500 personnes aux revenus les plus élevés ont un revenu de 100 milliards de dollars, équivalent aux revenus des 416 millions de personnes aux revenus les plus faibles. Les 2,5 milliards d'individus vivant avec moins de 2 dollars par jour, soit 40 % de la population mondiale, représentent 5 % du revenu mondial.
Et alors où est le problème, je ne comprend pas. J'éspère que tu ne vas pas me dire que si les 500 personnes étaient au smig, cele réglerait le problème.
Ce serait trop facille , et simpliste !! Un epu comme si en arretant tous de manger un jour, ou pouvait régler la fain dans le monde !!!! totalement ridicule ,Il n'y a aucune relation entre les 500 milliardaires, et les 416 millions de personnes a revenu faible. Et tu le sais fort bien !! C'est typique des propos que je dénnonçait de la part de l'éducation nationnale, et donné par des mouvences politiques . La pauvrete dans le monde est due en grosse partie au climats, aux régimes politique dictatorial, aux guerres , aux mentalités , et quelques fois a des économies dissolues.

Aux États-Unis[3], les revenus du centième d'Américains les plus riches représentent 20 % de la somme des revenus, quand la moitié de la population ayant les revenus les plus faibles en représente 12,6 %
Et alors c'est une analyse tu ne vas pas me dire qu'en elevant aux un cela va arriver aux autres , tu rigoles j'éspère.
Un analyse permet d'avoir une vue d'ensemble , et permet d'essayer de trouver des solutions, a un problème donné. en sachant que les solutions ne sont pas aussi faciles que cela. Tous les régimes quels qu'ils soient ont leurs désiquilibres, je n'en connais aucun de parfait , l'avantage du capitalisme (qu'il n'a pas que des qualités loin de là )c'est qu'il permet à celui qui veut evoluer de profiter de cette dynamique .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Dim 23 Nov 2008 - 22:53

[quote="Fabule]C'est sur que si je voulais me faire élire à un poste ou l'on doit être apolitique, je déclarerais l'être ! (enfin quand je dis "je" c'est pour faire passer le message, je suis suffisament intègre pour ne pas renier mes convictions)
Et Elbi a très bien répondue aussi, tous les politiques se déclarant apolitique sont de droite !!!
Quand je dis que je suis apolitique je veux dire par là que je n'irai jamais prendre uen carte d'un partie politique, que je ne ferai jamais de politique, et qeu pour moi il y a un peu de vérité partout .Je n'ai jamais milité de ma vie.


Et si pour certains c'était tout simplement que la vérité politique n'est nulle part!!
Nulle part sauf dans les capitaux !!
Excuse moi cela ne veut rien dire!!

Je n'ai pas les chifres en tete mais je pense plus de 70 % environ
Je n'ai pas les chiffres mais je pense beaucoup moins !!!
Et de toute façon les chiffres ce n'est qu'un moyen de faire dire ce que l'on veut !!! Mais j'attends éventuellement tes sources par rapport à ces 70 % !!
La sous traitance dans le PIB est peut être marginale mais tu ne parles pas du portage !! Ah mais tu parles des actionnaires, alors eux ont des parts dans plusieurs "enseignes" !!!
Trops confus je ne comprend pas!! Le PIB et le total du chiffre d'affaire fait par toutes les enteprises française . Je ne vois pas ce que vont faire les aprt des actionnaires dans le PIB.


En passant car tu n'a pas l'air de bien connaitre le problème . Quel doit etre le bénefice (pourcentage du bénéfice par rapport au chiffre d'affaire )
Ça dépend de l'entreprise, du nombre d'employés et surtout de la volonté des actionnaires ou dirigeants, et des investissements futurs mais au grand minimum je dirais (en tenant des budgetisations) équivalents à l'inflation !
C'est à dire donc entre 2 et 4 % c'est cela? Tu sais qu'avec le résultat ils doivent financer les stocks, la croissance externe , les investissements et surtout pour les industrie les Red .

ps : tu vois je ne parle pas avec des chiffres je ne te donne donc pas de % car trop facile de polémiquer

Tu donnes bien une idée l'inflation (c'est parfait) , si l'entreprise industrielel ne vise qeu l'inflation, elle ne peut experer se développer c'est impossible. Comment fait elle alors?


Je ne regarde pas par rapport à ma petite personne (qui n'est pas à plaindre) mais bel et bien par rapport aux millions de personnes affamées, mal nourries, mal logées etc etc ... Qui ne gagne même pas 800 francs (soit 130 €) aujours'hui, (pas il y a 30 ans), chose que tu n'as pas connu !!!
Je t'ai dit qu'il y a trente ans je gagnais 800f , tout était en rapport cele correspondait au smig de maintenant.

Sur les plans sociaux, tu refais du Dan ou de la langue de bois (comme les politiques) je parlais bien du terme qui sous entend que le plan est social alors que c'est faux !! Pas des conséquences ou je ne sais quoi !

Plan social c'est licenciement du personnel , avec indemnité, et reclassement si possible .

Si l'OPEP était le maitre du monde pense tu que le Baril serait à 49,50 Euros, alors qu'il est produit à plus de 70 €. Il faudrait arreter de réver !!
Encore une fois du "danisme", si l'OPEP ferme les vannes, tous les pays seront à ses pieds ! C'est clair il n'y a pas besoin de polémiquer là dessus ! Le prix du baril il le font monter si ils veulent, mais comme je disais ils ne sont pas les seuls à maîtriser le monde et toi tu ne réponds que sur cet exemple !!!
Je ne répond pas que sur , c'est toi qui donne l'exemple.

Et ça continue... Les actionnaires parfaitement ! Pourquoi ce sont des miséreux, qui vont aux resto du cœur !Très bien merci de me l'apprendre !!!

Qui sont les plus grosses fortunes de la planètes (ces gros !), nesont-ce pas les PDG, actionnaires de multi nationales ???? Réponds moi qui sont-ils ?
Tout le monde peut etre actionnaire , que racontes tu là . Ensuite la quantité d'actions est en fonction du capital qu'ils ont accumulé , j'espère que tu ne va pas reprocher à certaines personnes d'avoir capitalisé, par leur travail, des successions, par leur positions professionnels. La plus part du temps (il y a toujours des exceptions), le capital et le résultat de longues années de travail de nombreuses personnes dans une famille par exemple .

Enfin, sache que je ne suis pas jaloux des fortunés, loin de là, avec le fric qu'ils ont, moi je distriburais à bon escient et 0.01 % de leur fortune me suffirait amplement (voir même pour certains de leur salaire mensuel) ! Mais vu qu'ils veulent se faire enterrer milliardaire (ou millionaires), et bien, ils y arriveront !
Relis calmement ton message, si il ne reflete pas de la jalousie, c'est que je ne comprend rien. Tu oublies là encore qu'il y a des successions, et que tout et redonné au successeurs, c'est comme cela que ce sont faites ces grandes fortunes.

Et pour finir ce genre de débats stériles avec des intégristes capitalistes à la langue de bois me saoule au plus haut point, et passer je ne sais combien de temps à répondre à ce genre d'élucubrations par des posts qui se veulent à rallonge m'incite pour ma part à clore le débat !!!
Et oui que veux tu !!! tu viens sur les forums, et tu refuses les idées différentes !! Si tu ne sais pas échanger, je comprend fort bien que cela te soit insupportable .C'est dommage on apprend toujours avec des points de vue différents. Amicalement bonne route


dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Invité le Lun 24 Nov 2008 - 11:17

Bon, pour montrer le gros de l'argumentation de Dan face à ses adversaires, j'ai copié les passages les plus significatifs de son discours :

La recherche de profit comme je te le disait est loin d'etre l'axe principal de la" strategie de la pluspart des entreprises. française, il faut arreter de fantasmer .

Essaye de répondre simplement. Par rapport à ...ok . C'est donc un sentiment de jalousie qui te fait explosér .

Reféchissons tu es en train de vouloir prendre des fourches , car quelques centaines de patrons te font exploser de jalousie .

En France on jalouse la réussite. Aux EU on l'envie .

Et oui que veux tu tu as été formaté , et tu as des difficultés d'analyse. ce n'est pas grave. Je te souhaite d'évoluer dans la société il y a tous les moyens nécessaires , je pense que tu comprendras plus tard.

Quand on a une idée fixe.

Tu as un sacré appriori , et une méconnaissance de ce que l'on appelle la pensée unique

En dehors de la caricature , as tu la possibilité de répondre simplement.
C'est tout de meme incroyable que l'on se retrouve sur des forums, avec des personnes qui n'acceptent pas la contradiction, ou un avis différent du leur.

Ou tu restes dans la cours des grands, ou tu vas dans l'autre.


Ce n'est pas un discours, c'est la stricte vérité . J'ai de la famille haut placée dans ce système , ils reconnaissent que le systéme à été noyauté par cette mouvence .

Il n'y a aucune relation entre les 500 milliardaires, et les 416 millions de personnes a revenu faible. t tu le sais fort bien !! C'est typique des propos que je dénnonçait de la part de l'éducation nationnale, et donné par des mouvences politiques .

Je t'ai dit qu'il y a trente ans je gagnais 800f , tout était en rapport cele correspondait au smig de maintenant.
Relis calmement ton message, si il ne reflete pas de la jalousie, c'est que je ne comprend rien.

C'est dommage on apprend toujours avec des points de vue différents


Comptez, si vous en avez le temps et la patience, le nombre de fois où il répète le mot jalousie. Analysez aussi la façon dont il traite son interlocuteur avec des expressions méprisantes, du style "il faut arrêter de fantasmer";"quand on ne peut pas jouer dans la cour des grands" ; "tu as des difficultés d'analyse"... Sans tenir compte du contenu, ce n'est pas une façon très "fair play" de discuter, n'est-ce pas ? Et ensuite, une fois qu'il a bien titillé les gens,Monsieur Dan vient donner des leçons : "C'est dommage on apprend toujours avec des points de vue différents." Dis-moi, Dan, depuis que tu viens dans ce forum est-ce que tu as une seule fois "appris grâce à des points de vue différents" ? Non, bien sûr, car les points de vue différents du tien sont tous des points de vue de personnes crédules, ou envieuses, ou formatées parce que tu appelles la pensées unique... (au fait, qui a inventé cette expression ?).

Tu viens aussi nous donner ton exemple personnel : le SMIG il y a ans, l'homme parti de rien et qui s'est haussé tout seul dans l'échelle sociale. Mais tu n'est pas le seul, tu sais. Des tas de gens ont commencé comme ça, moi y-compris. Personne n'a jamais dit ici qu'on était dans une société de castes rigides dans laquelle on ne peut progresser. Tu accuses les autres d'avoir un point de vue étroit et de ne regarder que leur nombril : mais c'est exactement ce que tu fais, mon pauvre Dan ! Si quelqu'un est assez altruiste pour se poser des questions et remettre en cause le système qui te convient, ta seule notion est qu'il est noyauté par les troskystes ou les judéo-chrétiens, ou qu'il regarde trop la télé, ou qu'il est jaloux parce qu'il n'est pas assez riche à son goût...Mais bien sûr qu'on peut réussir, grâce à l'éducation, notamment... l'éducation nationale, que tu accuses sans preuves, à part bien entendu -tes amis hauts placés.... Donne-nous des noms, des preuves, alors. Tu es très fort pour demander des preuves, n'est-ce pas ? Mais ça ne joue que dans un sens : le tien.

Et puis, s'il te plaît, pourrais-tu cesser de toujours signer avec tes "amicalement" y-compris quand tu viens de traiter ton interlocuteur de pauvre abruti ou de gamin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Fabule le Lun 24 Nov 2008 - 11:33

Dan : En dehors de la caricature , as tu la possibilité de répondre simplement.
Tu veux que je te réponde que ce que tu veux entendre !??? Et bien non !! Je n'ai jamais affirmé qu'un système était parfait, et c'est pour ça que je ne t'en cite pas un idéal, mais essaie de te faire comprendre qu'il faudrait des systèmes selon les peuples et les personnes, pas, un seul qui paraît (pour certains) mieux que tous les autres !

Dan : Et si pour certains c'était tout simplement que la vérité politique n'est nulle part!!
Fabule : Nulle part sauf dans les capitaux !!
Dan : Excuse moi cela ne veut rien dire!!
D'accord, le point clé de cette discussion est là, tu ne veux pas admettre que la motivation des potentats est la capitalisation (qui est le pouvoir aujourd'hui)
Les multinationales et l'eau dans le monde en as tu entendu parler ??? Ils achètent l'eau et la monopolise de sorte que leur production tourne mais par le fait, les populations locales n'ont plus d'eau salubre
Alors tu vas me dire , mais il y a beaucoup de petits patrons et gna gna gna !!
Figure toit que je connais de ces petits patrons, ils me disent tous qu'ils ne peuvent pas lutter contre les grandes firmes, j'ai un memebre de ma famille qui en est à sa 4° entreprise en 10 ans, il travaille en moyenne 12 à 14 h par jour, pour quel résultat ? Pour se serrer la ceinture à la fin du mois ! Alors oui on peut faire sa TPE, mais sais tu combien de ces entreprises ferment par ans et combien ouvrent, et combien sont ruinés pour avoir cru en ce système, ce système qui (en France arrive à payer en dessous du smic !! Si si, des étudiants, des formations ou par des "ajustements" sur les heures travaillées, ou aux toilettes, ou selon les contrats etc etc ) ??? Et ne me sort des chiffres de tête STP mais avec des sources !!!
Ce système est imposé, moi même voulant vivre autrement, me suis rendu compte que sa main mise était telle que l'on ne pouvait pas y échapper ! Et pourtant, si nos dirigeants voulaient bien laisser libre les gens, bon nombre arriverait à l'autonomie, par l'auto production, les trocs, la solidarité !!
Mais c'est vrai je ne suis qu'en pleine crise d'adolescence et verrais plus clair quand j'aurais 60 piges !!!
Et bien regarde à Oaxaca au Mexique ce qu'il s'y passe, car ce sont les genres d'infos que tu occultes !!!
Je ne suis pas pour renier tous nos acquis, mais par contre, cet assujétissement à la robo-domotique, la surconsommation, les volontés politiques qui soutiennent l'OPEP , l'OMC, la banque mondiale, le FMI (ah oui je les recite, car tu ne m'as répondu que sur le premier, tu as dit "Je ne répond pas que sur , c'est toi qui donne l'exemple." alors STP, réponds à mon post précédent sur ces 3 derniers organismes que j'avais cité sans langue de bois !

Quand je te réponds qu'une entreprise doit faire des bénéfices à un niveau équivalent de l'inflation pour ne pas être considéré comme voleuse, je rajoute en ayant budgetiser soit tenu compte des stocks, de la croissance externe , des investissements etc !!! Mais encore une fois tu n'avais lu que ce qui t'arrangeait !

Tu ne comprends pas les ratios dont te parle Siva !!
Évidemment vu tes propos, en prenant tes chiffres (dont on n'a toujours pas les sources dumoins pour la part du PIB des multinationales), 2 % des entreprises produisent (d'après toi) 30 % du PIB ! Et ça ne te choque pas !!! BON !
Tu ne comprends pas non plus ce que viennent faire les gros actionnaires qui ont des parts dans plusieurs sociétés (multi nationales comme moyennes entreprises) au niveau de ce dont on parle (pas du PIB mais de la part de certains "gros" sur le marché) ! En effet les transactions financières sont suffisamment opaques pour pouvoir démentir ce qu'elle souhaitent ! Mais tu ne vas pas comprendre ce propos non plus !

Tu gagnais 800 F de l'époque, certes mais comme je t'ai dis l'époque a changée, le smic est à peine à 1000 € est bon nombre de personnes le touchant dorment dans leur voiture, et énormément(chômeurs, retraités, RMIstes, salariés temps partiel etc ...) touchent bien moins ! Et je ne parle que de la France !!!
Mais tu ne veux voir qu'un bout de la lorgnette vu ton statut !
Exemple :
Dan : Plan social c'est licenciement du personnel , avec indemnité, et reclassement si possible .
Donc le terme pour toi "plan social" est justifié, on licencie c'est social, et peut être que l'on reclasse (souvent dans d'autres pays du monde)
En fait il n'y a que les indémnités qui sont sociales, (et encore, vu que c'est un dû (par rapport aux congés payés et aux années investies) legislatif ) mais pas pour toi !! Je le note !! Même si ça ne m'étonne que peu !!

Et pour finir tu me dis :
Tout le monde peut etre actionnaire + ou - demande à un RMiste de l'être !!!, que racontes tu là . des bêtises bien sûr, pas la vérité comme toi !!!Ensuite la quantité d'actions est en fonction du capital qu'ils ont accumulé , j'espère que tu ne va pas reprocher à certaines personnes d'avoir capitalisé, par leur travail, des successions, par leur positions professionnels. La plus part du temps (il y a toujours des exceptions), le capital et le résultat de longues années de travail de nombreuses personnes dans une famille par exemple .
Pour ce qui concerne les plus grosses fortunes françaises, elles sont familiales et les héritiers ne se sont pas vraiment cassé le cul !! Leurs parents peut être (et encore à voir pour certains) ! Beaucoup de travail, oui, sur de longues années, oui, te les connaissances, les pistons, les comptes offshore, etc , tout ça nooooon bien sûr !!!
Alors je te laisse avec ton grand savoir, ton orientation économico politique ! À mais oui tu n'as pas de cartes de parti, tu es apolitique, suis-je ballot !!!

Mais sache que je maintiens mon point de vue quant au dictat du capitalisme, et de sa volonté à convertir de simples indigènes à son système monétaire, et à avoir la prétention de pouvoir diriger le monde correctement !!! On en voit bien les travers avec cette croissance qui incite à la surconsommation donc à la pollution gigantesque !!!!!!

Tes propos reflètent bien l'endoctrinement du libre penseur que tu es !
Et comme te le demande Siva, pourrais tu arréter avec ces "amicalement", que je considère aussi parfois comme sournois ! Merci !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par bernard1933 le Lun 24 Nov 2008 - 15:14

Dan, dans ce domaine, je ne te suis pas.
Pour Amora, je connais bien le dossier ( l'ancienne secrétaire du patron, avant Unilever, est une amie ),
l'usine marchait fort bien, bien que la moutarde soit importée du Canada. On a délocalisé progressivement pour faire "maigrir" les profits, puis, devant la baisse de ces profits, toujours positifs, on annonce la fermeture!
Et fermez le ban!
Les successions qui reviennent à l'Etat? Peux-tu donner 100000 euros tous les 6 ans à chacun de tes enfants?
N'est-ce-pas honteux? Et les abattements? Et le bouclier fiscal? Ah oui, Jacques Marseille qui prouve que c'est pour les minables! Merci, Sarko! Tu es le plus fort pour compatir aux misères des plus pauvres...
Et cette échelle invraisemblable des revenus? Si tu peux la justifier alors je rends mon tablier!
Chacun peut acheter des actions, sûr! Rien de tel pour se faire plumer ensuite, j'en ai fait l'expérience! Je ne faisais pas partie des initiés; eux savent engranger à temps et profiter; la glèbe non!

Je ne critique pas ceux qui réussissent et je n'ai aucune once de jalousie.J'ai largement assez d'argent devant moi pour mon avenir...raccourci et je suis d'un tempérament spartiate. Mais je me révolte pour les jeunes qu'on exploite ( salaires de misère , stages, CDD, logements hors de prix...) et c'est vrai, en râlant, je me sens rajeunir! Amitiés!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov 2008 - 17:31

eh oui, nous avons un nouveau comique sur le forum, qui signe toujours "amicalement (vôtre)", et pense que son "expérience" est utile pour les jeunes*** qui n'ont rien vécu.
d'abord, 800f en 1978, ça m'étonnerait fort!
ma soeur, qui a l'âge de dan, était au smig à 800f en 1968 il me semble (ou 67), certainement pas 10 ans plus tard!, mais bon! ce n'est pas bien grave!
ensuite, comme dit Siva, d'autres se sont hissés dans l'échelle sociale sans se croire "arrivés" et se transformer en donneurs de leçons!
partager, ce n'est pas se vanter!

tout le monde peut acheter des actions, ah, ça c'est sûr, surtout quand, dès le quinze du mois, on se demande comment on va bien pouvoir nourrir ses enfants puisque toute la paye est déjà partie dans les "dépenses incompressibles" (tu sais, ce qui n'est qu'une broutille, quand on gagne 10 ou cent fois plus) : eau, gaz, électricité, téléphone, redevance, assurances, études des enfants, etc.. on n'a vraiment pas le temps de "jalouser les "pauvres riches qui eux payent plein d'impôts, alors que nous on n'en paye pas ou "si peu"...
non, on se dit qu'on va devoir "vivre à crédit" la moitié du mois, et on espère fort que le petit dernier ne va pas nous faire une bronchite!
ce n'est pas du misérabilisme, c'est du vécu, tout simple, par beaucoup de gens qui n'auraient rien eu contre le fait de s'enrichir un peu.

mais il n'y a pas que l'argent dans la vie, il y a les copains qui t'invitent à dîner, les soirs où l'on mange des céréales ou un sandwich mais où on a chaud au coeur parce que l'on n'a pas cédé aux sirènes de l'argent à tout prix, mais privilégié la vie familiale.

la vie de Dan, ou plutôt l'avis de Dan, c'est qu'il faut à tout prix "envier" les riches et faire tout pour le devenir!
et comme ça à soixante ans, on est vieux et on sait tout (sauf écrire sans fautes, mais aujourd'hui, à part moi, qui s'en soucie)

le capitalisme est prosélyte, bien sûr, il vous fait miroiter plein de richesses, il vous oblige à changer vos machines tous les dix ans maxi, (société de consommation oblige) vous pousse à vous uniformiser d'une nouvelle façon avec des fringues "de marque" des chaussures "de marque" et bientôt des femmes "de marque"? Nouvel uniforme, pas mieux que l'ancien.
quelqu'un parlait d'uniforme (Bulle je crois) mais n'est-ce pas aussi une forme de prosélytisme? (quand je vois les petits écoliers chinois, j'en frémis: on dirait des clones!)
c'est vrai, en râlant, je me sens rajeunir!

merci Bernard, tu es beaucoup plus jeune que dan, il n'y a pas de doute!
ElBilqîs, qui ne prétend pas que sa vie est exemplaire, mais qui a toujours quinze ans dans le coeur
et qui pense toujours "Dieu est avec nous" mais la société de surconsommation est contre nous!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par dan 26 le Lun 24 Nov 2008 - 22:19

Je vois que vous n'etes pas fait pour avoir une discussion dans ce domaine . Il y a trops d'élements vicéraux , d'expériences personnelles qui semblent vous avoir marqué , et qui vous empèchent d'avoir un raisonnement , clair et objectif . J'en resterai donc là, pour ce type de sujet .
Amicalement à tous .
Dan 26

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Invité le Mar 25 Nov 2008 - 9:34

Très bien : en clair, tous tes interlocuteurs sont des personnes incapables de raisonner clairement, contrairement à toi, sur ce sujet au moins... :fou:
La vérité, c'est que tu es à court d'arguments solides, face à une réalité que tu préfères ne pas voir.

Enfn, c'est dommage : "on apprend beaucoup de choses dans les forums, tu sais".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par bernard1933 le Mar 25 Nov 2008 - 10:03

Dan, ne te fâche pas! On a des opinions différentes, voilà tout! Personnellement, comme je pense que notre liberté individuelle n'est qu'une douce et pure illusion et que nous sommes programmés aussi sûrement qu'un ordinateur, je ne condamne jamais personne! Les fichiers qu'il a dans son crâne sont simplement un peu différents
des miens. Chacun a ses gênes et son vécu. Illusion, tout n'est qu'illusion, et quelle plus belle illusion que celle de se croire libre...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Fabule le Mar 25 Nov 2008 - 11:55

Je comprends l'attitude de Dan face aux côtés pratiques, aux expériences vécues de chacun, mais vouloir théoriser sur un système économique qui nie le vécu, les problèmes de la population (et non pas des nantis) et de la planète est fort dangereux !!
il est sûr que des chiffres permettent de justifier un modèle économique, mais des chiffres ne sont pas la réalité vécue, pas la vie !!!
Il n'y a qu'à aller dans les pays pauvres pour voir la réalité de notre modèle économique !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Invité le Mar 25 Nov 2008 - 11:59

Bonjour Bernard,

Je suis d'accord avec toi : on a des opinions différentes, et la tolérance c'est de traiter ses interlocuteurs autrement que par le mépris quand on n'est pas d'accord.

Dan, j'ai signalé plusieurs fois, une fois en soulignant des expressions, et l'autre en copiant-collant des extraits, la façon souvent méprisante dont tu t'adresses à tes "adversaires" (surtout quand ils sont ou paraissent jeunes). On n'est pas sur un ring, ni à la tribune du PS, que diable, alors, un peu de respect, un peu de tolérance face à ceux qui te lisent, STP !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par Ronsard le Mar 25 Nov 2008 - 16:31

Très bien : en clair, tous tes interlocuteurs sont des personnes incapables de raisonner clairement, contrairement à toi, sur ce sujet au moins...

Que sur ce sujet ? vraiment ? :golri:

Rd.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prosélythisme et capitalisme - Page 2 Empty Re: Prosélythisme et capitalisme

Message par ElBilqîs le Jeu 27 Nov 2008 - 13:43

dan 26 a écrit:Je vois que vous n'êtes pas fait pour avoir une discussion dans ce domaine . Il y a trop d'éléments viscéraux , d'expériences personnelles qui semblent vous avoir marqués , et qui vous empêchent d'avoir un raisonnement , clair et objectif . J'en resterai donc là, pour ce type de sujet .
Amicalement à tous .
Dan 26
Dieu merci, les expériences personnelles nous marquent!
sinon, à quoi serviraient-elles?
mais elles ne peuvent servir d'exemple, tu devrais le savoir, toi qui penses avoir réussi ta vie.

ton regard sur le monde occulte le fait que tout le monde ne peut, ni parfois ne veut être riche.
et que la jalousie, ni l'envie ne peuvent être un moteur!
même si on ne peut penser qu'il ne doit pas avoir d'échelle de salaires, on a le droit de penser que ce n'est pas juste que certains gagnent (après avoir payé le salaire de milliers d'employés et payé leurs impôts) 10000, 100 000 euros d'argent de poche par jour quand d'autres n'ont pas même la possibilité de trouver un travail pour nourrir leurs enfants
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum