Avant fécondation et après fécondation

+16
FramFrasson
Leleu
ElBilqîs
raphael-rodolphe
Imala
Jiva
Bulle
vincent
_Florent51
SEPTOUR
Geveil
Gerard
Magnus
Adragante
Ilibade
bernard1933
20 participants

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Ven 9 Jan 2009 - 11:08

Elbiqis a écrit:on s'aime, c'est tout, et c'est magique!
D'accord, c'est magique ! Mais alors pourquoi s'opposer à la conséquence tout aussi magique d'un amour magique, qui est la procréation ?

Puisque l'amour est difficile à expliquer, et bien, la procréation est tout aussi difficile à expliquer. Pourquoi ne pas être magicien jusqu'au bout ?

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Ven 9 Jan 2009 - 11:51

Ilibade a écrit:
D'accord, c'est magique ! Mais alors pourquoi s'opposer à la conséquence tout aussi magique d'un amour magique, qui est la procréation ?
Puisque l'amour est difficile à expliquer, et bien, la procréation est tout aussi difficile à expliquer. Pourquoi ne pas être magicien jusqu'au bout ?
Mais soit magicien jusqu'au bout si tu le souhaites et si tu le peux Ilibade ; mais n'impose pas tes principes et surtout pas sous des prétextes fallacieux.
Rien n'est plus beau que mettre un enfant au monde quand on sait pouvoir l'y accueillir et l'élever.
Rien n'est plus responsable que de lui éviter des galères, si galère il doit y avoir et si l'on peut les lui éviter.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Ven 9 Jan 2009 - 12:04

Rien n'est plus beau que mettre un enfant au monde quand on sait pouvoir l'y accueillir et l'élever.
Mais on sait faire cela depuis des millénaires. J'ai du mal à croire que certaines femmes modernes aient si peur de la magie.

Rien n'est plus responsable que de lui éviter des galères, si galère il doit y avoir et si l'on peut les lui éviter.
Si l'on part d'une idée préconçue que votre enfant sera nécessairement galérien, c'est qu'on cultive un pessimisme outrancier. Dans une société civilisée, ne devrait pas encore mieux faire que ce que réalisait déjà les sociétés plus anciennes et moins civilisées ?

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Ven 9 Jan 2009 - 12:39

Ilibade a dit : Dans une société civilisée, ne devrait pas encore mieux faire que ce que réalisait déjà les sociétés plus anciennes et moins civilisées ?
Mais on fait mieux ! Dans les sociétés plus anciennes et moins civilisées le rapport sexuel débouchait sur une naissance ; et, cela se justifiait puisque la mortalité infantile, la non protection sociale faisait (et fait toujours lorsque ces conditions persistent) qu'il fallait pour en garder quelques uns vivants faire beaucoup d'enfants. Donc il n'y avait aucune raison (même si la science l'avait permis) pour développer le contrôle des naissances et répondre aux besoins humains de pouvoir faire l'amour avec son mari sans craindre une naissance*.
Aujourd'hui, sauf à vouloir repeupler le cheptel d'une religion qui perd des points par rapport à d'autres, je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait avoir autant d'enfants : la mortalité infantile a, grâce à l'homme, diminué et le système social fait que nos vieux n'ont plus besoin (encore pour le moment du moins rire ) d'enfants pour subvenir à leurs besoins.
Je trouve même qu'il serait bien plus près de la charité chrétienne de dire : ne faites surtout plus d'enfants il y a plein d'orphelins de par le monde...
*Et j'insiste sur le mot "craindre" une naissance. Parce que l'absence de la contraception a fait les dévergondages autorisés du 19ème siècle et le développement des maladies sexuellement transmissible, il ne faut pas l'omettre. Pour ne pas avoir d'enfants, parce que leurs femmes, épuisées, vieillies prématurément, même si elles en étaient humiliées préféraient encore cela à une grossesse de plus, le bon mari (puisqu'il était le seul à subvenir aux besoins de la famille) était donc "autorisé" à avoir des maîtresses pour s'éclater un peu : et les demi mondaines étaient transmetteuses de maladie.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Leleu Ven 9 Jan 2009 - 13:02

Ilibade :
Oh ! La Nature ne vous a pas attendu pour faire ses décrets.

Très drôle, mais vous savez que ce n’était pas ce que je vous demandez

Il faut observer la Nature avant de faire.
Ce qui veut dire concrètement à la question que je vous posez « Pensons à nos jeunes qui découvrent la sexualité aux travers de rapports pas forcément très réfléchis à qui nous disons de ne pas mettre de préservatifs après avoir vivement déconseillé la pilule et proscrit l’avortement, » ?

La vraie vie est pure néguentropie.

Oui à long et moyen terme mais au plan individuel, qui reste ma question, d’une façon pratique de tous les jours, que répondre aux besoins de nos enfants ?

Ce sont donc des phénomènes voués à disparaître ou éphémères.

J’en suis absolument ravi, mais avant, autant dire aujourd’hui, qu’es ce que je dis à mes enfants ?

Gérer les risques est certainement plus difficile que de ne pas en produire.

Vous me la baillez belle, l’existence est un risque en soi, me dites vous que toutes vos paroles ne valent que pour un état de désincarnation ?

D'accord, c'est magique ! Mais alors pourquoi s'opposer à la conséquence tout aussi magique d'un amour magique, qui est la procréation ?

Le choix aussi est magique. Il se nomme le libre arbitre, c’est divin.

Vaste sujet ! Justement, le véritable amour c'est lorsque les sexes sont comme un seul. S'il n'y a plus qu'un seul sexe, est-il réellement un sexe ? On parle de l'Androgyne universel. Sur terre, les sexes sont séparés, et donc la terre n'est pas le résultat de l'Amour. Le véritable Amour n'envisagerait même pas l'avortement ! Mais à quoi l'Amour peut-il s'apparenter sur Terre si ce n'est à tout ce qui rapproche les sexes séparés ?

Dans l’absolu vous avez raison, c’est l’immanence du déterminisme, mais dans le relatif nous avons aussi la transcendance du libre arbitre, soit des cas de figure multiples à 360° possible autour de l’unité. Donc avoir ou pas des enfants, un ou dix, sachant que la moyenne de la procréation est plutôt haute, cela ne remet pas en cause l’Amour au-dessus des aléas existentiels. A moins de faire profession de moralisme.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Ven 9 Jan 2009 - 13:32

qu’es ce que je dis à mes enfants ?
Et bien vous leur lisez ceci :
https://www.forum-metaphysique.com/general-libre-f26/ovulation-billings-t2386.htm

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Ven 9 Jan 2009 - 17:58

Ilibade a écrit:
qu’es ce que je dis à mes enfants ?
Et bien vous leur lisez ceci :
https://www.forum-metaphysique.com/general-libre-f26/ovulation-billings-t2386.htm
C'est à peu près aussi fiable que lire son avenir dans du marc de café ...
Au fait tu as combien d'enfants Ilibade :rj:

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Ven 9 Jan 2009 - 22:41

C'est à peu près aussi fiable que lire son avenir dans du marc de café ...
Vous ne croyez pas si mal dire :
http://www.woomb.org/bom/trials/chinaLaunching_fr.html
En effet, les résultats sont bien meilleurs que par les méthodes médicalisées.

Surtout, ce qui m'interpelle, c'est la conséquence en matière d'avortement :
221 cas d'avortement par l'échec de la BOM, sur 36240 couples, cela représente 0,609% soit un taux d'échec de 0,61% annoncé sur le site.
1992 cas d'échec lorsque la BOM est mal utilisée sur 49042 couples, soit 4,06% d'échec, ce qui est le taux d'échec habituel du préservatif masculin.
Et encore, je n'ai pas encore les données pour les couples qui utilisent la contraception médicalisée. Mais en tenant compte des données de la Chine, (colonne DIU), cela représente :
2,0 + 2,6 + 6,3 = 10,3 % d'échec conduisant à des grossesses, expulsions ou retraits chirurgicaux (dans l'ordre des chiffres) pour 12 mois d'observation.

Il n'y a donc aucune comparaison possible ! Cette méthode gratuite et naturelle fait largement la différence sous réserve d'être réellement appliquée.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par ElBilqîs Sam 10 Jan 2009 - 0:45

Il n'y a donc aucune comparaison possible ! Cette méthode gratuite et naturelle fait largement la différence sous réserve d'être réellement appliquée.
mais bien sûr, Ilibade, dans l'absolu, c'est génial!
mais nos enfants vivent au 21e siècle, et je peux t'affirmer qu'une jeune fille de 18 ou 19 ans, encore vierge, se regarde dans la glace et se dit: mais qu'est-ce que j'ai donc qui ne va pas, toutes mes copines l'ont déjà fait, suis-je grosse et moche? ou trop maigre? ou trop grande?....
et j'ai dit dix-huit ans parce que je suis "ringarde!" il me semble que j'aurais pu dire 16 ou 17... ou moins!
et, je trouve plutôt bon qu'elles aient le reflexe "planning familial" si leurs parents refusent de les conduire chez le gynécologue!
cela dit, la pilule du lendemain, je trouve cela un peu trop "négligeant"
mais toutes mais pensées anti- avortement, restent les miennes, et mes propres enfants me trouvent "nulle sur ce coup" (sic) ils savent que ça me ferait peine s'ils en passaient par là, (que ce soient les filles, ou les compagnes des garçons) mais que je n'ai pas à décider pour eux, ni à leur imposer un ordre moral au nom de la religion .

Et je sais qu'au fond de toi, tu partages mon avis (à peu de choses près) mais "l'expérience des uns ...." et puis, nos grands mères, tu ne t'es jamais demandé comment elles faisaient pour n'avoir qu'un ou deux enfants? l'imagination des femmes est extrêmement fertile! Il le faut bien pour contourner le problème de l'appétit des hommes... dans la majorité des couples, qui ne sont pas tous, loin de là dans une relation magique!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Sam 10 Jan 2009 - 2:18

mais nos enfants vivent au 21e siècle, et je peux t'affirmer qu'une jeune fille de 18 ou 19 ans, encore vierge, se regarde dans la glace et se dit: mais qu'est-ce que j'ai donc qui ne va pas, toutes mes copines l'ont déjà fait, suis-je grosse et moche? ou trop maigre? ou trop grande?....
Oui en Occident ! Cela résulte de plusieurs mécanismes :

1- Les enfants sont maintenus en enfance le plus longtemps possible, par l'éducation, par le degré d'exigence des apprentissages plus longs et sanctionnés par des diplômes, par la pression du milieu extérieur qui, plaçant les parents de plus en plus vers l'incompréhension de l'ordre social en déchéance, n'attire pas les enfants à devenir plus tôt des adultes.

2- Les parents ont souvent tendance aujourd'hui à devenir adultes assez tard et souvent, ils manifestent un certain nombre de lacunes que les enfants ressentent très bien, ce qui les conduit à adopter plus tôt certaines formes de rébellion, qu'on donnait comme celles de l'adolescence, et qui ne se produit pas dans les peuples traditionnels. Si l'adolescent a une phase rebelle, c'est parce que l'autorité n'exprime plus la sagesse et le savoir. Aujourd'hui, cette rébellion est particulièrement manifeste chez certains enfants de 5 à 6 ans qui posent bien des soucis à leur parents qui n'ont jamais été préparés à cela.

3- Le sexe a été isolé de sa fonction sociale, au profit d'une consommation strictement individualisée et si je peux dire, débiologisée, pour exprimer que sa fonction naturelle de reproduction qui est la principale que décrivent les biologistes, si elle est une fonction essentielle à l'espèce, n'a plus aujourd'hui ce sens, lorsque l'espèce est réduite à l'individu dans les mentalités. C'est une question de mentalité moderne qui fausse dès le plus jeune âge tous les marqueurs normaux de l'existence sociale, dont le couple est le maillon élémentaire. C'est pourquoi, on voit de plus en plus de célibataires, alors que leurs expériences sexuelles se multiplient parfois sans aucun objectif autre que le moment qu'ils vivent alors.

Un conseil ! Supprimez toutes les glaces !

je trouve plutôt bon qu'elles aient le reflexe "planning familial" si leurs parents refusent de les conduire chez le gynécologue!
Et pourquoi pas les former au plus tôt à des méthodes naturelles. La méthode que j'ai exposée n'est pas enseignée dans les centres du Planning Familial, alors qu'elle est en voie d'expansion en Asie, en Afrique et en Océanie. Les USA sont en train de la promouvoir, et en France et en Belgique, des centres ont été ouverts et qui ne sont connus de personne. Compte tenu que cette méthode ne détruit aucun équilibre hormonal, et qu'elle contribue à procurer à la femme la maîtrise de sa fécondité (y compris, lorsque celle-ci est compromise) il me semble qu'une méthode naturelle qui permet à la fois une contraception non eugénique ou une recherche de la fécondité chez des femmes hypofécondes, devrait avoir le mérite d'être mieux connue.

mais toutes mais pensées anti- avortement, restent les miennes, et mes propres enfants me trouvent "nulle sur ce coup"
C'est parce que vous ne savez pas vendre les raisons de vos pensées. Faites-leur lire ce thème. Demandez-leur ce qui justifie de tuer un enfant dans le ventre de sa mère ! Montrez-leur ce qu'en pensent toutes les personnes qui ont encore une conscience collective. Eduquez-les !

nos grands mères, tu ne t'es jamais demandé comment elles faisaient pour n'avoir qu'un ou deux enfants?
Oh ben, pour ce qui est de mes grands-mères, l'une a eu 12 enfants (dont trois sont morts en très bas âge) et l'autre, qui était une intellectuelle lauréate du conservatoire national de musique de Paris, a eu une vie très calme avec son mari, chocolatier. Et pourtant, mon grand-père aimait énormément Beethoven qu'il appelait "Bite au vent" ! Il le sifflait même à la chocolaterie. Ma grand-mère n'a jamais fait de carrière musicale, alors qu'elle aurait pu le faire. Aussi, elle tenait le magasin de pâtisserie, confiserie et chocolats familial, entre deux séances de spiritisme, qui était très en vogue dans sa famille. Mon grand-père avait certainement des relations extraconjugales que ma grand-mère n'aurait jamais songé à lui reprocher. Ils s'aimaient très fort ainsi, et jamais on ne les a vus s'engueuler.

Quant à ma grand-mère qui a eu finalement 9 enfants, elle ne pouvait certainement pas envisager de contrarier le plan divin. Elle avait l'habitude à la paroisse St-Martin de Pau, de tomber en transe tous les dimanches de Pâque, ce qui avait le don d'énerver considérablement les curés qui étaient obligés de faire appeler une ambulance, surtout que cela lui a pris vers l'âge de 70 ans, et qu'à cet âge-là, étant aveugle, elle était déjà tombée plusieurs fois dans des trous de chantiers mal protégés. Pour rien au monde elle n'aurait manqué la messe, surtout celle de ce jour-là. Elle vivait avec son vieux mari, mais ils avaient divisé l'appartement en deux zones et chacun avait sa zone. Ils ne se parlaient plus, et donc, ils ne s'engueulaient plus ! C'est finalement mieux ainsi, et cette méthode est très efficace pour éviter d'enfanter.......
des disputes !

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Sam 10 Jan 2009 - 8:58

Quel boutentrain ton grand père dis donc :yahoo:
C'est bizarre que puisqu'en occident les parents soient si nuls pour élever des enfants tu fasses la promo de méthodes contraceptives qui ne sont rien d'autres que des méthodes justes bonnes à trouver le bon moment pour faire un enfant ...
Ceci dit tu as raison : c'est une méthode "gratuite" qui "fait largement la différence" pff...
Le sexe a été isolé de sa fonction sociale...
Et c'est tant mieux. Car l'être humain ne se limite heureusement pas à une fonction sociale.
Pour rappel, le sexe en tant que fonction sociale prône l'inceste. Aujourd'hui la société le punit.

Et puis à bien avoir écouté tout ce que l'on m'a appris : l'homme a été fait à l'image de dieu non ? Il a donc tout autant que lui le droit de décider à qui il va donner naissance.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Sam 10 Jan 2009 - 12:09

de méthodes contraceptives qui ne sont rien d'autres que des méthodes justes bonnes à trouver le bon moment pour faire un enfant
Et aussi de ne pas en faire.
C'est curieux cette déformation permanente des propos, ce dénigrement incessant de votre part. C'est un peu comme votre avatar ! Généralement l'enfant se porte dans le ventre !

Car l'être humain ne se limite heureusement pas à une fonction sociale.
Si l'être humain se réduit à l'individu, il ne vaut pas plus que l'animal. Ce qui le caractérise, c'est sa puissance collective. En société, il peut dominer tous les règnes, mais individuellement, il ne peut pas grand-chose.

l'homme a été fait à l'image de dieu non ? Il a donc tout autant que lui le droit de décider à qui il va donner naissance.
Fait à l'image de Dieu, mais il lui reste à acquérir la ressemblance. Et cette ressemblance ne peut se concevoir que dans la volonté de Dieu. Et puis ces questions, ne sont pas liées au droit, mais à la logique. Les choses se font selon l'ordre naturel qui est l'expression la plus affinée de la logique. Il n'y a là aucunement une question de droit.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par SEPTOUR Sam 10 Jan 2009 - 12:25

Oui, l'homme partie, facette de DIEU, ayant les mémes possibilités que LUI peut decider ce a quoi il donne vie. La vie a été concue pour ca: choisir, decider, creer, c'est a dire ÉTRE DIEU et c'est d'autant plus vrai aujourd'hui ou l'homme ''joue'' avec les racines de la vie.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Sam 10 Jan 2009 - 14:03

La vie a été concue pour ca:
La vie n'a jamais été conçue ! Si vous dites cela, vous affirmez que Dieu n'est pas vivant. Or rien ne permet d'avoir cette approche saugrenue.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Geveil Sam 10 Jan 2009 - 14:37

Ilibade a écrit:
La vie a été concue pour ca:
La vie n'a jamais été conçue ! Si vous dites cela, vous affirmez que Dieu n'est pas vivant. Or rien ne permet d'avoir cette approche saugrenue.
Ça dépend de ce qu'on appelle la vie.
Pour moi, la vie est l'ensemble des sensations, perceptions, émotions, sentiments et pensées.
Que Dieu soit la "substance" de la vie, le Saint des Saints où la vie est possible, soit, mais la vie manifestée, telle que je la définis ci-dessus, en tant qu'expérimentation, a bien été voulue.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Sam 10 Jan 2009 - 14:49

Ilibade a écrit:
C'est curieux cette déformation permanente des propos, ce dénigrement incessant de votre part. C'est un peu comme votre avatar !
Alors là tu es injuste Ilibade !
Tu m'as dit que mon discours était cornichonesque ! J'ai trouvé le néologisme intéressant et j'ai voulu te rendre hommage en utilisant l'avatar du cucurbitacée le plus sympathique que je connaisse : Concombre Masqué...
Pff... Je suis déçue, déçue là !
Si l'être humain se réduit à l'individu, il ne vaut pas plus que l'animal.

Ah bon ? Alors ton histoire de karma qui permet l'évolution de l'individu c'était juste histoire de dire quelque chose ? Tu n'es pas très cohérent dans tes arguments ...
Fait à l'image de Dieu, mais il lui reste à acquérir la ressemblance.
Non.
Je cite : "Ce plan était conforme au but général de Dieu, qui était de nous créer à son image et à sa ressemblance, afin de nous communiquer tous ses biens.
Henri Lacordaire, Ref : Conférences de Notre-Dame de Paris, Gallica

Et puis ces questions, ne sont pas liées au droit, mais à la logique. Les choses se font selon l'ordre naturel qui est l'expression la plus affinée de la logique. Il n'y a là aucunement une question de droit.
Interdire l'inceste est une question de droit. Légaliser l'avortement est une question de droit.
Que tu le veuilles ou non.
Il faudrait également que tu me donnes "ta" définition de la logique et que l'on en débatte...

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Sam 10 Jan 2009 - 14:59

Ah bon ? Alors ton histoire de karma qui permet l'évolution de l'individu c'était juste histoire de dire quelque chose ? Tu n'es pas très cohérent dans tes arguments ...
Bien au contraire. La loi de karma s'applique aux êtres dans ce qui n'est pas strictement individuel chez eux. En fait, il n'y a pas d'individualité. Ce qui est humain est universel. Les humains génétiques ne sont que des tendances vers l'humain.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Dim 11 Jan 2009 - 15:17

Ilibade a écrit:Les humains génétiques ne sont que des tendances vers l'humain.
Donc nous sommes enfin d'accord !
L'interruption volontaire de grossesse n'élimine qu'une tendance vers l'humain. Rien à voir avec un génocide.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par bernard1933 Dim 11 Jan 2009 - 21:24

Bravo, Bulle, tu comprends plus facilement que moi...Tu fais peut-être partie des initié(e)s ! Mais, comme disait Boileau:
" Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément."
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par ElBilqîs Dim 11 Jan 2009 - 23:53

bernard1933 a écrit:Bravo, Bulle, tu comprends plus facilement que moi...Tu fais peut-être partie des initié(e)s ! Mais, comme disait Boileau:
" Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément."

hum hum, j'ai écris ça y a pas longtemps! mais il est vrai que ce que Boileau a écrit, est si juste, qu'on pourrait le reprendre à chaque intervention!

mais, je persiste à dire qu'il faut accepter de vivre avec son temps, même si ça ne nous convient pas.
la méthode naturelle est peut-être excellente pour les gens qui sont prêts à accueillir "tous les enfants que le bon Dieu leur enverra", mais pas pour tous!
j'en suis d'autant plus convaincue que je me suis fait traitée de tous les noms à cause de ma nombreuse famille! que j'ai tout de même mis 20 ans à construire!, ce qui veut dire que j'ai choisi de les avoir, pas que je ne connaissais rien à la contraception!

je n'approuve toujours pas, mais je respecte le choix de chacun!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par bernard1933 Lun 12 Jan 2009 - 11:25

Ah, jeune mamie, tu es la voix de la sagesse et de la tolérance . Je souhaite que ton exemple " déteigne" sur la jeune génération...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Lun 12 Jan 2009 - 14:49

ElBilqîs a écrit:
j'en suis d'autant plus convaincue que je me suis fait traitée de tous les noms à cause de ma nombreuse famille! que j'ai tout de même mis 20 ans à construire!, ce qui veut dire que j'ai choisi de les avoir, pas que je ne connaissais rien à la contraception!
je n'approuve toujours pas, mais je respecte le choix de chacun!
Oui tu parles avec sagesse rire
Tu respectes le choix et tu es capable de comprendre qu'une femme qui doit travailler parce que le salaire du mari ne permet pas de subvenir aux besoins les plus modestes d'une famille n'est pas un assassin quand elle choisit de ne pas mettre au monde un enfant issu d'un échec de contraception. Pour ne citer que ce cas de figure, la précarité grandissante expliquant peut-être aussi l'augmentation des IVG.
Parce que porter un enfant et l'abandonner c'est inhumain et personne n'a le droit de demander cela, ni au nom de dieu, ni au nom de quoique ce soit d'autre.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Ilibade Lun 12 Jan 2009 - 16:36

Bulle a écrit:Donc nous sommes enfin d'accord !
Et non ! Nous ne sommes pas d'accord !

L'interruption volontaire de grossesse n'élimine qu'une tendance vers l'humain. Rien à voir avec un génocide.
L'interruption de grossesse consiste à supprimer un embryon individualisé et identifiable dans le cadre d'une conscience universelle qui seule reçoit métaphysiquement le nom d'humain. Toutes les formes de la vie, des minéraux jusqu'aux humains génétiques participent de l'expression de cette conscience unique répartie à travers toutes les composantes. Dire que homo sapiens est l'une des formes qui permet de contribuer à faire naître l'homme conscient, cela ne signifie pas que chaque exemplaire d'homo sapiens a atteint cet objectif. Mais il y contribue comme une tendance. Certains homo sapiens accèdent à des niveaux de la conscience qui sont au-delà des limites de la conscience individuelle. Et c'est comme cela, que l'individu peut devenir homme au sens métaphysique. Supprimer les embryons, c'est donc empêcher l'univers d'atteindre le niveau de l'humain et dans les civilisations, l'avortement était vu comme un crime qui allait à l'encontre du plan divin. C'est une mesure eugéniste par définition, en même temps que cela s'apparente à un génocide compte tenu des raisons qui ont permis sa légalisation et qui en réalité, ne sont nullement des raisons acceptables face à l'objectif de la conscience.

B1933 a écrit:Bravo, Bulle, tu comprends plus facilement que moi
J'ai peur au contraire, qu'elle ne comprenne pas grand-chose à ces questions là.

Elbi Kiss a écrit:la méthode naturelle est peut-être excellente pour les gens qui sont prêts à accueillir "tous les enfants que le bon Dieu leur enverra", mais pas pour tous!
Pourquoi donc ? Cette méthode réalise à la fois la contraception et aussi l'amélioration des conceptions difficiles, car elle constitue une connaissance de la fécondité. Pourquoi ne conviendrait-elle pas aussi aux gens qui ne sont pas prêts à accueillir tous les enfants ?

j'en suis d'autant plus convaincue que je me suis fait traitée de tous les noms à cause de ma nombreuse famille!
C'est effectivement l'une des mesures des eugénistes américains de montrer du doigt les familles nombreuses. Il y avait des slogans du genre "Non aux familles nombreuses", comme il y a eu en Chine une loi "Non au deuxième enfant".

Bulle a écrit:tu es capable de comprendre qu'une femme qui doit travailler parce que le salaire du mari ne permet pas de subvenir aux besoins les plus modestes d'une famille n'est pas un assassin quand elle choisit de ne pas mettre au monde un enfant issu d'un échec de contraception.
Personne n'a dit que les femmes qui doivent travailler et qui ne parviennent pas à subvenir aux besoins de leur famille (leur mari n'y parvenant pas non plus) et dont la contraception a échoué sont des assassins si elles avortent ! Il y a là une nuance que vous ne respectez pas.

L'avortement est devenu si légal, que l'on trouve encore des femmes et même des hommes qui acceptent l'idée que la grossesse pourrait être interrompue seulement sur la base d'un choix de la mère de ne pas garder son enfant. Il y a plein de raisons à cela et le fait qu'une contraception ait échoué n'est nullement l'unique raison. Quant à l'argument économique, on peut le contourner par la loi envers d'autres mesures. Je veux dire qu'on n'est pas obligé de légaliser l'avortement pour améliorer les conditions économiques qui permettraient de mener un enfant effectivement à naître. Tout cela résulte d'un ensemble de slogans faisant l'amalgame de différents problèmes dans une campagne incessante de propagande qui ne vise in fine que l'obtention de l'avortement et au-delà, l'emploi des embryons à des recherches scientifiques.

Aujourd'hui, certaines femmes n'ont toujours recours à aucun contraceptif, ni naturel, ni chimique. Ensuite, il y a aussi celles qui ne supportent pas ces contraceptifs, qui, comme vous le savez, empêchent une régulation hormonale de la fécondité, en générant des troubles. D'autres femmes choisissent d'avorter seulement parce que leur enfant développe un bec-de-lièvre ou une petite déformation mineure. On n'est donc plus du tout dans le cadre de figure que vous nous indiquez, d'une précarité ou d'un échec de contraception, mais nous en sommes arrivés à définir l'avortement comme un droit de la femme à disposer de son corps. Et là, les choses sont allées trop loin. Il ne reste plus qu'à interdire le droit d'être malade ou porteur d'une anomalie, pour entraîner tout le monde à la sélection génétique in vitro. Et encore je n'évoque pas le futur des gens qui auraient des défauts ou un risque démesuré de certaines grandes maladies. Ils se verraient refuser une grande partie des emplois, ils n'auraient plus droit à être assurés, etc. Les débordements de la loi doivent être particulièrement évités si l'on veut maintenir une certaine liberté. Je signale au demeurant, que la stérilisation des hommes fonctionne très bien simplement par la mise en oeuvre de certains additifs alimentaires. En plus, on peut déployer ces moyens sans que cela ne se sache. Voilà pourquoi, l'avortement est un cap qu'on ne doit pas dépasser, et même qu'on devrait réformer en définissant au plus tôt un droit juridique à l'embryon. La France est beaucoup plus réticente que les pays anglo-saxons sur l'usage de la génétique en termes de technique normative du droit futur.

la précarité grandissante expliquant peut-être aussi l'augmentation des IVG.
La précarité a toujours favorisé la forte natalité. Plus on est pauvre et plus on a d'enfants. Plus une espèce est menacée, et plus elle donne une grande quantité d'oeufs (c'est le cas du saumon ou de la truite, qui produisent des milliers d'oeufs, sachant qu'une grande partie des embryons ou des nouveau-nés seront la proie de prédateurs. Et donc, si la natalité est plus forte, le nombre des grossesses aussi. C'est donc normal que le nombre d'avortements suivent dans des conditions où il est ainsi légalisé.

Parce que porter un enfant et l'abandonner c'est inhumain et personne n'a le droit de demander cela
Et donc, on ne peut pas le demander au nom d'un combat de "libération" de la femme comme cela a été frauduleusement fait par Simone Veil en 1974 et 1975. Face à la pauvreté des arguments, elle a du faire machine arrière, et c'est là que les arguments sur la situation des pauvres femmes est apparue, car c'était effectivement là un problème nouveau de la société, et qu'il fallait traiter. Mais pourquoi a-t-on choisi l'avortement plus que de mettre en oeuvre une sérieuse politique d'entraide à la femme enceinte et à sa grossesse, qui aurait ainsi "rémunéré" la grossesse dans ces cas difficiles ?

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Bulle Lun 12 Jan 2009 - 19:12

Ilibade a écrit:
Bulle a écrit:Donc nous sommes enfin d'accord !
Et non ! Nous ne sommes pas d'accord !
Ah mince alors !
C'est pourtant bien toi qui a écrit :
Les humains génétiques ne sont que des tendances vers l'humain.
Tes propos sont totalement contradictoires Ilibade, je suis absolument désolée de te le dire.
Tu donnes aux mots le sens qui convient à ta propagande et rien d'autre.
J'ai peur au contraire, qu'elle ne comprenne pas grand-chose à ces questions là.
Tu as eu combien d'enfants Ilibade ?
Et combien de grossesses ?
Pourquoi donc ? Cette méthode réalise à la fois la contraception et aussi l'amélioration des conceptions difficiles, car elle constitue une connaissance de la fécondité. Pourquoi ne conviendrait-elle pas aussi aux gens qui ne sont pas prêts à accueillir tous les enfants ?
Parce que faire l'amour sans se regarder les glaires est beaucoup plus naturel que de les regarder. Parce que cette méthode a un fort taux d'échec, tout comme la méthode des températures ou la méthode Ogino.
Sais-tu de quoi tu parles Ilibade ?

Bulle a écrit:Personne n'a dit que les femmes qui doivent travailler et qui ne parviennent pas à subvenir aux besoins de leur famille (leur mari n'y parvenant pas non plus) et dont la contraception a échoué sont des assassins si elles avortent ! Il y a là une nuance que vous ne respectez pas.
Ah bon ? Participer à un genocide n'est pas un assassinat ? Ce n'est pas ton argument récurrent pour dénoncer les femmes pratiquant l'IVG ?
Je n'ai pas saisi la nuance alors et je ne dois pas être la seule ; tu en changes peut-être trop souvent ou elle devait être noyée dans des statistiques ou des historiques qui n'ont pas grand chose à voir avec le sujet. Ou alors je te lis avec le préjugé défavorable que m'a inspiré ton site ... Possible, parce qu'il est gratiné celui-là !
L'avortement est devenu si légal, que l'on trouve encore des femmes et même des hommes qui acceptent l'idée que la grossesse pourrait être interrompue seulement sur la base d'un choix de la mère de ne pas garder son enfant.
L'avortement est légal. Point barre. Et là encore une fois tu te contredis. Quelques interventions plus haut tu parles de complo franc-maçon et de femmes victimes d'une propagande eugéniste ! Le "on trouve encore des femmes et même des hommes" ne reflète plus tout à coup l'esprit de tes interventions. Tu as changé de chapelle ?
...dans une campagne incessante de propagande qui ne vise in fine que l'obtention de l'avortement et au-delà, l'emploi des embryons à des recherches scientifiques.
Selon ta théorie du complot !
mais nous en sommes arrivés à définir l'avortement comme un droit de la femme à disposer de son corps. Et là, les choses sont allées trop loin
Ah horreur malheur ! La femme va disposer de son corps et se subtituer à dieu en choisissant si elle va mettre un enfant au monde ou pas, la salope !! (c'est comme cela que les femmes du planning étaient nommées)
Tu fais de la discrimination pure et dure Ilibade. C'est lamentable. Et tu tentes de te justifier avec des problèmes qui n'ont rien à voir de près ou de loin avec ce que tu prétends. Et tu accuses les autres de propagande, ben voyons...
Je signale au demeurant, que la stérilisation des hommes fonctionne très bien simplement par la mise en oeuvre de certains additifs alimentaires.
(..)
La France est beaucoup plus réticente que les pays anglo-saxons sur l'usage de la génétique en termes de technique normative du droit futur.
Décidement où vont se nicher les belles pensées qui d'après ce que tu prétends fondent ton discours.
Parce que porter un enfant et l'abandonner c'est inhumain et personne n'a le droit de demander cela
Et donc, on ne peut pas le demander au nom d'un combat de "libération" de la femme comme cela a été frauduleusement fait par Simone Veil en 1974 et 1975.

Cesse un peu tes sophismes Ilibade ! Et tes détournements de ce qui est dit : c'est toi qui propose l'abandon des enfants plutôt que de décider si oui ou non on veut mener à bien cette grossesse. Pas Simone Veil.

_________________
Hello Invité !  Le Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Quizzv10 du 01 octobre 2021 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 50372
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Avant fécondation et après fécondation - Page 10 Empty Re: Avant fécondation et après fécondation

Message par Invité Lun 12 Jan 2009 - 21:50

Bulle a écrit:
Tu respectes le choix et tu es capable de comprendre qu'une femme qui doit travailler parce que le salaire du mari ne permet pas de subvenir aux besoins les plus modestes d'une famille n'est pas un assassin quand elle choisit de ne pas mettre au monde un enfant issu d'un échec de contraception.
Tu n'expliques pas pourquoi on ne devrait pas considérer ça comme un assassinat !!

Tu dis ça comme ça et il faudrait l'accepter.Tu dis juste qu'une femme doit pouvoir avoir le droit de ne pas mettre au monde un enfant qu'elle a fait mais dont elle ne veut pas.

Et bien comment on fait pour ne pas mettre au monde un enfant qui a été conçut ?En le tuant non ?


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 12 Jan 2009 - 23:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum