Le peuple juif et son droit naturel et légitime

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le peuple juif et son droit naturel et légitime - Page 2 Empty Re: Le peuple juif et son droit naturel et légitime

Message par Gerard le Jeu 8 Jan 2009 - 13:18

Abdallah a écrit:Sinon je comprend Gerève et Gérard (Alias Gégé&Gégé) quand ils disent qu'il faut résoudre une situation présente plutôt que de se retourner constament vers le passé... Mais bon pour comprendre le présent il faut bien comprendre ce qu'il s'est passé dans le passé.
Wink Oui, Dorcas a fait un beau travail d'explication historique, je ne le nie pas. Mais faut pas le voir comme une justification...

PS : je ne suis pas "gerève".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 10021
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le peuple juif et son droit naturel et légitime - Page 2 Empty Re: Le peuple juif et son droit naturel et légitime

Message par Humble avis le Ven 9 Jan 2009 - 19:27

dorcas a écrit:Le peuple juif possède un droit naturel et légitime de retourner dans sa patrie ancestrale, Israël.

Voici pourquoi.

Dix-neuf siècles avant Jésus Christ, les patriarches Abraham, Isaac et Jacob donnaient naissance au peuple Juif. Les douze fils de Jacob seraient les ancêtres des douze tribus d'Israël, tribus qui se sont constituées en nation sur les deux rives du Jourdain il y a 3 200 ans. Le premier roi d'Israël fut Saul (1020 à 1004 avant J.C.), suivi de David qui consolida le royaume et fit de Jérusalem sa capitale, et de Salomon.
Au cours des siècles, Israël subit la conquête babylonienne en 597 avant J.C., la conquête perse en 539 et la conquête romaine en 63 avant J.C. Les romains détruisirent le second Temple et forcèrent un grand nombre de Juifs à s'exiler. Malgré l'exil, les Juifs on conservé leur héritage culturel, à ce point qu'ils constituent une exception dans l'histoire de l'humanité. Ils refusent de se fondre complètement dans les pays où ils vivent, ce qui leur vaut persécutions et harcèlements.

En l'an 132 de notre ère, une ultime révolte juive est étouffée par Hadrien qui donne un nouveau nom à la Terre d'Israël : Palaestina.

En 614, autres tentatives de révoltes des Juifs, mais la conquête arabe en 634 met fin à tout espoir de renaissance nationale.

Domination arabe de 636 à 1071. Les populations juive et chrétienne sont soumises à de nombreuses restrictions et impôts.

1099 à 1291, conquête et domination de Jérusalem par les Croisés. Juifs et musulmans sont massacrés indistinctement.

1492 : expulsion des Juifs d'Espagne. Nombre d'entre eux atteignent la Palestine et renforcent les communautés déjà existantes de Jérusalem, Tibériade, Gaza, Hébron et Safed.

1516 à 1917 : conquête ottomane. Soliman II le Magnifique restaure Jérusalem. Après Soliman II, la Palestine est laissée à l'abandon pendant plusieurs siècles. Profond déclin de la population et misère extrême règnent.

Au début du 19e siècle, la Palestine compte environ 250 000 personnes. La plupart des arabes sont nomades et sans idée de patrie.
Mark Twain décrit une région aride et désolée dont les villes tombent en ruine. Les forêts ont disparu ; on n'y trouve que des déserts et des marais.

En 1870, puis au début du 20e siècle, des juifs européens émigrent en Palestine. D'autres arrivent plus tard de pays musulmans.

1918 : conquête de la Palestine par les Anglais. Les turcs sont chassés. L'Empire ottoman s'effondre.

1920 : les arabes locaux commencent à se définir comme Palestiniens. Ils attaquent les juifs à coup de couteaux, de pierres et de matraques.

1921 : Hadj-Amin-el-Husseini devient Grand Mufti de Jérusalem et chef des Arabes de Palestine. Il est un démagogue acharné. Son but : éliminer la présence juive en Palestine.

1923 : création de la Jordanie par la Grande-Bretagne. Sans consulter les juifs ni les arabes, les Anglais amputent 70 % de la Palestine historique !

1929 : soulèvement sanglant des Arabes contre les Juifs, surtout à Hébron. Des meurtres sont perpétrés sur la population sans défense, sans égard pour le sexe ou l'âge. Actes de férocité indicibles, incendie des fermes et maisons, pillage.

1930 : publication d'un Livre blanc par l'administration britannique en réponse à ces crimes. Il limite l'immigration juive et empêche les juifs de s'armer pour leur défense. Création de mouvements clandestins juifs de résistance : la Hagana et l'Irgoun.

Après 1931, le développement économique rapide de la Palestine attire de nombreux Arabes des pays voisins. En effet, les Juifs achètent des marais infestés de malaria aux Arabes à des prix exorbitants. Ils les drainent et les fertilisent. Le niveau de vie de tous est rehaussé. L'emploi augmente.

1936 : les Arabes s'en prennent aux Juifs ainsi qu'aux Britanniques.

1938 : l'Angleterre propose de partager ce qui reste de la Palestine historique (30 %) en un État arabe et un État juif. Les Arabes refusent. Les Arabes se tournent vers l'Allemagne et sont soutenus dans l'exécution de leurs crimes contre les Juifs. Après la Guerre, les chefs arabes retournent en Palestine où ils continuent d'attiser la haine antisémite.

1939 : les agressions sauvages contre les Juifs en Palestine continuent. Autre Livre blanc des Britanniques qui limite, puis interdit l'immigration juive. Des millions de Juifs sont ainsi exterminés par les Allemands.

1943 : la Palestine compte 502 912 Juifs, 131 282 Chrétiens et 394 522 Arabes, pour une population totale de 1 676 571 personnes. 1945 : création de la Ligue arabe à Alexandrie. L'Égypte, l'Irak, le Liban, l'Arabie Saoudite, la Syrie, la Transjordanie et le Yémen Nord, sont les premiers pays arabes qui portent l'organisation sur les fonts baptismaux.

1947 : Résolution 181 de l'ONU de partage la Palestine en deux États. Les Arabes refusent de nouveau.

14 mai 1948 : création de l'État d'Israël.

15 mai 1948 : les armées de l'Égypte, de la Syrie, du Liban, de l'Irak et de la Jordanie attaquent le jeune État. Elles sont repoussées. L'armistice de Rhodes en 1949 met fin aux combats.


Avez-vous encore quelques chose à dire sur le droit à Israël de posséder le pays ?

source :
Jean-Marie Gélinas

22-11-2002

Salam,
Apparemment vous êtes trés interssée par ce sujet...
Puis je solliciter de vous de nous parler des 24 protocoles des sages de sion..?

Je voudrais juste ajouter que..
les juifs ont falsifié leur propre Torah.. ont falsifié votre Evangile..
Falsifier l'histoire n'est qu'un jeu d'enfant pour eux..

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum