Les massacres tranquilles...

Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Lun 19 Jan 2009 - 21:14

Entendu à France Info : en 2008, (chiffres donnés début décembre) 337 morts dans la rue en France (SDF morts de froid, de maladies, d'agressions). Moyenne : 1 mort par jour. Tout cela pour dire que cela se passe dans notre pays, avec un niveau de vie plutôt correct. Avec la crise, ce chiffre va certainement s'accroître. Ces personnes sont elles invisibles ? Sont elles trop loin pour qu'on s'en préoccupe ?

Vos commentaires ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Imala le Lun 19 Jan 2009 - 21:43

Non : trop près !

Ils sont tellement... autres.
Tellement marginals et marginalisés !
Tellement... pauvres ! Et cette pauvreté, elle "me" fait tellement peur !
Qui me dit que demain ce n'est pas moi qui serait à la rue ? Oui, qui me le dit ?
Parce que voyez-vous, tout au fond de "moi", "je" sais que fondamentalement il n'y a pas de différence entre eux et moi, alors pourquoi eux et pas moi, n'est-ce pas ? Et "je" ne peux l'accepter, parce que si "je" l'accepte, plus rien ne pourra s'opposer véritablement à ce que "je" finisse comme eux... alors "je" ne veux pas le savoir, "je" ne veux pas y réfléchir, "je" ne veux peut-être même pas les voir...

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 9:22

Imala a écrit:Non : trop près !

Ils sont tellement... autres.
Tellement marginals et marginalisés !
Tellement... pauvres ! Et cette pauvreté, elle "me" fait tellement peur !
Qui me dit que demain ce n'est pas moi qui serait à la rue ? Oui, qui me le dit ?
Parce que voyez-vous, tout au fond de "moi", "je" sais que fondamentalement il n'y a pas de différence entre eux et moi, alors pourquoi eux et pas moi, n'est-ce pas ? Et "je" ne peux l'accepter, parce que si "je" l'accepte, plus rien ne pourra s'opposer véritablement à ce que "je" finisse comme eux... alors "je" ne veux pas le savoir, "je" ne veux pas y réfléchir, "je" ne veux peut-être même pas les voir...

Merci pour ta réponse, Imala. Elle a le mérite d'être profondément honnête, mais certainement que nous sommes nombreux à réagir de cette façon.

Tu dis deux choses qui semblent s'opposer : ils sont trop près, et aussi trop proches; et ils sont trop "autres". Tu pointes ainsi très bien ce qui fait qu'on ne fait rien ! C'est la peur.

Comme j'habite en pleine campagne, je ne les vois plus, mais dans le temps j'avais la même réaction que toi. Cependant, j'ai un peu changé, parce que je me suis vue touchée de près. Je 'entrerai pas dans les détails, mais je peux dire que suite à ça, je suis maintenant en contact avec une association qui s'occupe de SDF -qui on souvent de lourds problèmes d'alcoolisme.

Alors cela me permettra de profiter de ce fil pour dire que non, ils ne sont pas si "autres". J'en ai rencontré quelques uns grâce au prêtre qui s'occupe de cette association ; certains peuvent être très difficiles à vivre, mais si on leur tend la main (sans mépris), ils ne sont plus si différents, si tellement pauvres, si marginaux (en fait la plupart, à mon avis), sont marginaux de force.

Tout ça pour dire : ne faudrait-il pas faire quelque chose ? Ne faudrait-il pas aider à arrêter ce "petit massacre tranquille". Et pas seulement en donnant des paquets de nouilles à la sortie des supermarchés ou en donnant une pièce.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par raphael-rodolphe le Mar 20 Jan 2009 - 18:16

Aujourd'hui, il ne "suffit" plus d'être pauvre pour être SDF.
J'ai dormi dans un garage loué par un particulier, dans le sous-sol de sa maison; je me chauffais avec de l'alcool à brûler dans une boite 5/1 de petit pois.

Ha oui, j'oubliai ! c'était il y a vingt deux ans..., je travaillais .... gagnais le SMIC .... mais sans cautionnaire pour louer à un particulier ou même un logement HLM.

Aujourd'hui, dans le même cas, qui me louerai un petit studio, toujours sans cautionnaire, avec 1280 euros pour quatre personnes ? Je n'ai même pas droit aux HLM, je ne gagne pas assez, juste un logement social ... si j'ai de la chance.

Si je devais me retrouver sans logement, nous serions SDF...
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 18:56

Eh! Bien, Raphael-Rodolphe, ton témoignage montre bien que la précarité, ça peut nous tomber dessus, c'est sûr que ça fait peur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par bernard1933 le Mar 20 Jan 2009 - 22:51

Eh oui, RR , et tout le monde a l'air de " s'en foutre " !
Des fortunes colossales d'un côté, et des esclaves, des exploités de l'autre ! Et on continue de voter pour ceux qui s'en mettent plein les poches ! Ils promettent la lune
et ça marche toujours ! C'est vieux comme le monde tout ça ! Et qui tient " les ficelles " ? A qui prête-t-on maintenant l'argent de nos impôts et celui de la sueur de nos enfants ? Depuis la crise, a-t-on mis un banquier en prison ?
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Mer 21 Jan 2009 - 18:48

bernard1933 a écrit:Eh oui, RR , et tout le monde a l'air de " s'en foutre " !

Ben, les politiques s'en foutent, oui, mais regarde la réponse d'Imala par exemple : en fait, le français "moyen" essaye de ne pas y penser, et il faut dire qu'on l'y aide.

Des fortunes colossales d'un côté, et des esclaves, des exploités de l'autre ! Et on continue de voter pour ceux qui s'en mettent plein les poches ! Ils promettent la lune
et ça marche toujours ! C'est vieux comme le monde tout ça ! Et qui tient " les ficelles " ? A qui prête-t-on maintenant l'argent de nos impôts et celui de la sueur de nos enfants ? Depuis la crise, a-t-on mis un banquier en prison ?

Si ça se trouve, on n'est pas que quelques uns à penser comme toi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par sexylatino le Ven 23 Jan 2009 - 13:47

bernard1933 a écrit:Eh oui, RR , et tout le monde a l'air de " s'en foutre " !
Des fortunes colossales d'un côté, et des esclaves, des exploités de l'autre ! Et on continue de voter pour ceux qui s'en mettent plein les poches ! Ils promettent la lune
et ça marche toujours ! C'est vieux comme le monde tout ça ! Et qui tient " les ficelles " ? A qui prête-t-on maintenant l'argent de nos impôts et celui de la sueur de nos enfants ? Depuis la crise, a-t-on mis un banquier en prison ?

C'est la pyramide et l'écart se creuse de plus en plus malheureusement , et pourtant nous sommes en France ...
Quand on gagne peu il n'y a qu'un pas entre la vie modeste et devenir SDF . "Ils" jouent avec cette phobie .
Ceux qui tirent les ficelles n'en n'ont rien à faire de nous , le bétails . Et nous on continue notre vie avec la phobie de tout perdre .
En fait le monde a peu changé depuis l'époque des rois ...

sexylatino
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 158
Localisation : region parisienne
Identité métaphysique : Chrétien animiste fétard
Humeur : ça dépend le temps
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Dragoon le Dim 22 Fév 2009 - 19:20

bernard1933 a écrit: Depuis la crise, a-t-on mis un banquier en prison ?
Oui (mais pas beaucoup...)
sexylatino a écrit:C'est la pyramide et l'écart se creuse de plus en plus malheureusement , et pourtant nous sommes en France ...
Rigoureusement exact...
sexylatino a écrit:Quand on gagne peu il n'y a qu'un pas entre la vie modeste et devenir SDF .
Quand tu as une maison à crédit, et comme pas les moyens, loin du travail bien sur...
En plus il a donc fallu acheter... une voiture à crédit bien sûr.
Et comme tu vois que l'avenir est galère pour tes enfants, tu leur paie des études... toujours à crédit.
Mais ça ne nourrit pas un homme tout ça: il faut acheter la bouffe, et bien sur, comme tu as payé l'EDF, rempli la cuve à fioul, et les traites de la maison, de la voiture, etc... tu prends un prêt conso à 12,5% minimum pour acheter ton pain, ta barquette "éco"de viande pas fraiche chez le 1er discount venu.
Mais le jour que ça dérape: chomage partiel ou intempérie, ou que la voiture tombe en panne et que tu ne peux payer les réparations, et du coup tu ne peux aller travailler, et du coup : tu perds ton job.
Tu ne peux plus RIEN payer!!!
Ensuite, c'est ta boite a lettre qui est satturée d'injonctions de payer, puis les huissiers et banquiers voire le Trésor Public qui s'y met aussi, qui te saisissent tout ce qui est revendable : voiture, maison (et ils vendraeint presque tes enfants ces cons là!)
sexylatino a écrit:"Ils" jouent avec cette phobie .
Et il y a de quoi avoir peur!!!
sexylatino a écrit:Ceux qui tirent les ficelles n'en n'ont rien à faire de nous , le bétails . Et nous on continue notre vie avec la phobie de tout perdre .
Et ils sont gagnants à tous les coups: le banquier qui a preté 100.000 EUR pour la maison, que tu as déjà remboursé à hauteur 50.000: il te la saisi sans remord, et combien même il ne la revend pas au prix prévu mais seulement à 75.000, il reste bénéficaire, car la différence (25.000 EUR), il vont pas te le rendre : officiellement, c'est pour les frais engagés.
sexylatino a écrit:En fait le monde a peu changé depuis l'époque des rois ...
Meme sur la paille, ils trouvent encore le moyen de profiter sur ton dos.
Tu n'as plus de chéquier, interdit bancaire, s'il te reste encore quelque chose à sauver, tu vas payer encore: c'est pas donné le prix d'un mandat (tout ne peut se payer en liquide!)
Et puis une fois qu'on t'aura bien sucer jusqu'à la moelle, qu'il ne te restera vraiment plus rien, tu seras dehors, davant ma fenêtre, tu dormiras si tu as de la chance dans les cartons qu'on aura bien voulu te laisser.

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Gerard le Dim 22 Fév 2009 - 19:43

Siva a écrit:Entendu à France Info : en 2008, (chiffres donnés début décembre) 337 morts dans la rue en France (SDF morts de froid, de maladies, d'agressions). Moyenne : 1 mort par jour.
Neutral Je ne suis pas effaré par le chiffre, mais par le coté symptomatique : l'augmentation du nombre de morts dans la rue indique une augmentation du nombre de SDF.

:sicroll: Mais pour leur mort proprement dit, où voulez-vous qu'un SDF aille mourir ? Dans la rue forcément.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 10015
Age : 58
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Dim 22 Fév 2009 - 20:08

Absolument, Gérard. L'augmentation du nombre de SDF, et le fait qu'il n'y a aucune véritable structure pour aider les personnes à se sortir de cette situation, alors qu'elle devient un phénomène de société, et non plus un phénomène marginal : j'ai beaucoup "aimé" (si on peut dire :humhum: ) la façon dont les media insistent toujours sur ces SDF bornés et têtus qui refusent d'aller dans des centres dh'ébergement, les outrecuidants ! Mais qu'est-ce que c'est que ces centres d'hébergement ? Certainement pas des lieux où ils peuvent trouver de quoi remonter la pente -y-compris d'ailleurs, tout ceux qui ont un travaille et dorment dans leur voiture.
Je connais personnellement une association qui s'occupe de ça : c'est une assoc dirigée par un prêtre. Je ne trouve pas très normal qu'on s'en remette à la charité chrétienne pour ce genre de problèmes, surtout que, ça je leur reproche -ils en profitent pour récupérer ces gens pour leur religion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Dragoon le Lun 23 Fév 2009 - 8:19

Siva a écrit:Entendu à France Info : en 2008, (chiffres donnés début décembre) 337 morts dans la rue en France (SDF morts de froid, de maladies, d'agressions). Moyenne : 1 mort par jour.
J'ai aussi entendu ça tout le mois de décembre à la même radio...
Ce qui était étrange, c'est qu'ils annoncaient tous les jours un nouveau cas de décès , sans changer le total cumulé... je me suis personnellement arrêté à compter à mi décembre 2008 au nombre de 343 morts (au lieu de 337)
Gerard a écrit: Neutral Je ne suis pas effaré par le chiffre, mais par le coté symptomatique : l'augmentation du nombre de morts dans la rue indique une augmentation du nombre de SDF.
Tu n'est pas effaré par le nombre? Tout lemonde va parler, être effaré par un assasinat à l'autre bout du monde pour lequel o aurait rien pu faire de toute façon, mais ce qui ce passe devant nous, chez nous, tout le monde s'en fout... un peu comme si c'était normal ou une fatalité.... MAIS CE N'EST PAS UNE FATALITE!
Gerard a écrit::sicroll: Mais pour leur mort proprement dit, où voulez-vous qu'un SDF aille mourir ? Dans la rue forcément.
...
Pas si sûr: je me demande si c'est pas à l'hopital avec un minimum de soins et de dignité qu'ils devraient mourir...
Mais que penser des agressions gratuites? Que penser de ceux qui leur fouttent le feu, les linchent en bande à coup de pieds?
Siva a écrit:il n'y a aucune véritable structure pour aider les personnes à se sortir de cette situation, alors qu'elle devient un phénomène de société, et non plus un phénomène marginal : j'ai beaucoup "aimé" (si on peut dire :humhum: ) la façon dont les media insistent toujours sur ces SDF bornés et têtus qui refusent d'aller dans des centres dh'ébergement, les outrecuidants ! Mais qu'est-ce que c'est que ces centres d'hébergement ? Certainement pas des lieux où ils peuvent trouver de quoi remonter la pente -y-compris d'ailleurs, tout ceux qui ont un travaille et dorment dans leur voiture.
Je connais personnellement une association qui s'occupe de ça : c'est une assoc dirigée par un prêtre. Je ne trouve pas très normal qu'on s'en remette à la charité chrétienne pour ce genre de problèmes, surtout que, ça je leur reproche -ils en profitent pour récupérer ces gens pour leur religion.
EXACTEMENT:
O ne leur propose que des soltions temporaires empiriques: dormir la nuit par exemple.
L'une des causes d'exclusion est de NE PAS AVOIR D'ADRESSE!
Comment faire une quelconque formalité si on n'est pas à même de fournir une adresse administrative et de recevoir les courriers relatifs aux démarches effectuées. Certains SDF ont du travail, mais ils sont sur le point de le predre rien qu'à cause de ça.

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Imala le Jeu 26 Fév 2009 - 16:47

Mais en profondeur, que se passe-t-il vraiment ?

Je viens ici, je vous lis, ici ou sur d'autres thread, je suis quasiment à chaque fois étonnée par l'engagement que vos réflexions semblent mettre en exergue, que ce soit dans la vie de tous les jours, ou en politique... On sent que vous avez réfléchis aux problèmes actuels, et très souvent vos remarques, constatations ou même coups de gueule, me font penser et croire que vous ne vous arrêtez pas à cela, et je me dis que vous n'êtes certainement pas les seuls dans ce cas là, alors pourquoi, à votre avis, les choses ne changent-elles jamais ? Pourquoi, votre bon sens, ainsi que celui de bien d'autres gens, j'en suis persuadée, ne fait-il pas la différence dans ce monde ?

Oui, en profondeur, que se passe-t-il vraiment pour que notre ras le bol devant l'inégalité, l'injustice et la détresse, notre désir que les choses changent, les choses semblent ne jamais changer justement ?

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 17:44

polémique:
parce que les gens votent à droite (ou PS ce qui change pas grand chose). Et pourquoi? parce que quand tu leur parles "insécurité" ils pensent "droite". Et le changement (voter pour les parties minoritaires) ils aiment pas.
La majorité du peuple est un ramassis de faux cul qui aiment gueuler par devant mais se rabaissent dès que ça devient sérieux. Une bande de raciste et poltrons au cul bien ancré dans le fauteuil à regarder la star ac.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 17:47

mais bon, comme d'hab, on va dire que c'est complexe, qu'il faut arrêter avec le gauche-droite tous pourries, etc...
Je constate juste que rien ne s'améliore vraiment, que ce soit avec les trous du cul du PS ou les connards de droite. Parce qu'aucun ne veut réellement changer le monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 20:07

Ben, Imala, franchement, je crois qu'il n'y a qu'une petite poignée de foroumeurs qui postent sur les sujets politiques ou sociaux. Ce n'est pas étonnant en soi, car ici c'est un forum métaphysique, et c'est normal donc. C'est déjà bien que les admins aient rajouté des sections pour l'actualité, la politique, la sociologie...
J'irais plutôt dans le sens de Tony : les français sont des râleurs, mais au fond ils sont très conservateurs. De plus, il n'y a plus de parti "de gauche" représentatif depuis le déboulonnage du PC (qui est en partie responsable de son sort, donc je vais pas pleurer sur eux). On en arrive grosso-modo au système américain, où les gens ont le choix entre droite et droite (Obama, ça fait bien parce qu'il est noir, il reprend les idées de MLK avec des trémolos dans la voix, mais il est de droite : c'est"bonnet blanc et blanc bonnet", pour reprendre une phrase de Jacques Duclos).

Personnellement, je ne fais pas de politique, car aucun des partis qui sont en course ne convient à mes idées. Peut-être d'autres gens pensent un peu comme moi, mais ils sont isolés.... et certainement minoritaires.

J'ajouterai que je recommence à m'intéresser à la "chose publique" depuis que je viens sur le forum : parce qu'il y a des personnes avec qui je peux débattre. Dans mon bled et même dans la ville d'à côté, il y a juste les gens du PC crispés sur leur communisme et les gens du PS qui ne pensent qu'à se faire des voix. Donc, merci au forum métaphysique ! :D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Dragoon le Jeu 26 Fév 2009 - 20:48

Imala a écrit:Mais en profondeur, que se passe-t-il vraiment ?
Imala
Qu'est ce ce qui se passe ? Qu'est ce qui change (ou ne change pas) ?
-> Rien ne se passe, Rien change: beaucoup de gens en parle juste pour meubler un trou de l'acatualité, mais personne ne se bouge.
Rien à voir avec conflits gauches et doite (ou droite te gauche... je ne sais plus, ils finissent par tous se ressembler...)
Bref, je disais donc rien à voir avec les "grands mouvements "partis" politiques" , c'est juste une question de civisme.

Au fait, vous avez entendu l'annonce de Renault pour indemniser à 100% le chomage partiel de ses ouvriers? C'est beau comme annonce... vous ne trouvez pas ?
Foutaises en fait : Renault sous-traite plus qu'il ne fabrique, 80% des voitures sont fabriquées hors de chez renault, et certainement pas les ouvriers de ses équipementiers (sous traitants) qui vont profiter de cette annonce!
Bref, l'annonce était là encore pour meubler un trou dans l'actualité.

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par ElBilqîs le Ven 27 Fév 2009 - 0:58

ces jours-ci un homme est mort (yves st laurent, je crois) son compagnon va hériter d'une fortune tellement énorme que je ne peux même pas imaginer ce qu'elle représente!
pourtant, il ne tendra pas la main aux Sdf, peut-être donnera-t-il (pour payer moins d'impôts) à telle ou telle ONG, mais sûrement pas à ces "déchets-de-la-société-qui-polluent-nos-trottoirs"
Coluche a eu raison de demander qu'un geste pour les restaus soit "récompensé" d'un crédit d'impôt (ou un truc comme ça) au moins, ça incite quelques personnes à donner!
mais aujourd'hui, les donneurs "moyens" ne peuvent plus, ils deviennent eux-même receveurs!
mais je n'ai aucune haine contre les riches!
je me demande juste à quoi ça peut servir d'avoir autant d'argent dont il est impossible de profiter?
on ne peut pas dépenser 100000 euros, ou plus encore par jour pour s'acheter des "bonbons"!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Ven 27 Fév 2009 - 8:50

Oh ! Si, Elbiqîs, il est tout à fait possible de dépenser des sommes colossales en une journée, mais je ne crois pas que ce soit en "bonbons" ! Par exemple, tu peux aller faire tes courses tous les jours en avion privé avec pilote, bien sûr, chez Harrods un jour, à New York le lendemain, commander des souchis au caviar chez le meilleur traiteur de Tokyo, faire faire changer l'eau de ta piscine tous les jours, aller au casino claquer quelques menus billets de 500 euros, entretenir 4 ou 5 maîtresses (ou amants, ou les deux), fréquenter les deux ou trois clubs les plus huppés où la coupe de champagne est facturée 500 euros (sans le service bien sûr), acheter quelques toiles de Mondrian pour décorer tes toilettes (cuvette en or massif et robinetterie assortie), avoir au minimum une dizaine domestiques, dont un grand chef cuisinier et un paysagiste pour te soulager des tâches quotidiennes, faire redécorer ton intérieur à chaque année, te débarrasser d'une de tes Jaguars dès le cendrier est plein, etc... etc... Tu trouves peut-être que j'exagère, mais je pense n'être pas très loin de la réalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Imala le Ven 27 Fév 2009 - 10:59

... Alors c'est "qu'ils" n'y sont pas... dans la réalité, s'entend !

Tout ce que tu décris ici, Siva, ne les empêcherons pas de mourir, or, il semble que dans leur réalité de riches, ils croient peut-être pouvoir y échapper ?... Je me demande ce que l'on ressent à l'heure de mourir, lorsqu'on a vécu uniquement de cette manière ?...

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par bernard1933 le Ven 27 Fév 2009 - 11:20

Siva, tu as la fibre révolutionnaire et ça me plaît ! C'est vrai que les Français sont des râleurs mais aussi des conservateurs qui veulent surtout que rien ne change ! On leur "bourre le mou" et ça marche ! On l'a vu en Mai 2007 ! Et pourtant les ficelles étaient grosses. Et puis, notre gauche s'est embourgeoisée . Des revenus de députés, sénateurs ...ça vous corrompt un homme
vite fait ! On les voit d'ailleurs qui change de pré quand l'herbe paraît meilleure...Quand un PDG du CAC 40 gagne en moyenne 300 fois plus que l'ouvrier, que faut-il faire ? Sortir les fourches ? Dans mon quartier, je dois être à peu près le seul à en avoir une...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Ven 27 Fév 2009 - 12:46

bernard1933 a écrit:Siva, tu as la fibre révolutionnaire et ça me plaît !
Merci Bernard, ça fait plaisir, car ça ne plaît pas à tout le monde.

C'est vrai que les Français sont des râleurs mais aussi des conservateurs qui veulent surtout que rien ne change !
Les hommes politiques de droite leur compliquent la tâche pour déterminer ce qui relève des changements utiles, nécessaires et réellement progressistes, on pervertissant le langage : par exemple, ils appellent "réforme" le fait de faire travailler les gens de plus en plus longtemps, de sacrifier les services publics... Toute personne qui dit qu'au contraire il serait mieux de travailler moins (ça a été démontré par un économiste allemand, j'ai vu ça dans une émission de télé il y a quelque temps, que dans les faits une journée de travail de 4heures serait économiquement viable pour nos sociétés évoluées et robotisées) sont traité de conservateurs....C'est le monde à l'envers !

On leur "bourre le mou" et ça marche ! On l'a vu en Mai 2007 ! Et pourtant les ficelles étaient grosses. Et puis, notre gauche s'est embourgeoisée . Des revenus de députés, sénateurs ...ça vous corrompt un homme
vite fait ! On les voit d'ailleurs qui change de pré quand l'herbe paraît meilleure...Quand un PDG du CAC 40 gagne en moyenne 300 fois plus que l'ouvrier, que faut-il faire ? Sortir les fourches ? Dans mon quartier, je dois être à peu près le seul à en avoir une...
Peut-être que la prise de conscience se fera, ... mais certainement pas dans ton quartier ni dans le mien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les massacres tranquilles... Empty Re: Les massacres tranquilles...

Message par Invité le Ven 27 Fév 2009 - 13:02

Imala a écrit:... Alors c'est "qu'ils" n'y sont pas... dans la réalité, s'entend !
Tout ce que tu décris ici, Siva, ne les empêcherons pas de mourir, or, il semble que dans leur réalité de riches, ils croient peut-être pouvoir y échapper ?... Je me demande ce que l'on ressent à l'heure de mourir, lorsqu'on a vécu uniquement de cette manière ?...
Imala

Ceux qui vivent dans l'extrême luxe sont dans leur réalité. Ta réalité à toi ou à moi n'existe tout simplement pas.Et la réciproque est vraie d'ailleurs : en fait, c'est comme s'ils vivaient sur une autre planète. Et d'ailleurs, peut-être bien que si tu te retrouvais du jour au lendemain obligée de vivre sur leur planète, tu ne t'y accoutumerais pas. J'ai eu, quand j'étais jeune, un petit aperçu de ça quand j'ai fréquenté un garçon qui fréquentait des jeunes de milieu huppés (fac Assas, appartements en Duplex de 300 m2 à Neuilly...). Bref, j'ai passé quelques moments avec ces sortes de gens : je m'y sentais vraiment très mal (conversations auxquelles je ne comprenais rien pas parce qu'intellectuelles mais au contraire, tellement décousues et superficielles, façon de s'alimenter bizarroïde, bref...)

Tu as une approche toujours humaine, tu penses à ce qu'ils peuvent ressentir à l'heure de leur mort... Je n'en sais rien, mais, cela m'importe peu. Evidemment, cela m'importerait si je croyais que le royaume des cieux appartient pauvres, et qu'il est plus difficile d'y entrer pour un riche que de faire passer un chameau par le trou d'une aiguille. Je suppose que quelqu'un de fabuleusement riche et réellement croyant devrait renoncer à sa fortune s'il allait au bout de sa foi et ne pas se sentir particulièrement mal à l'heure de sa mort...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum