Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Invité le Lun 9 Fév 2009 - 12:58

Bonjour. Je veux expérimenter quelque chose dans cette rubrique. Il s'agit d'une manière de formater nos messages que nous adopterions pour traiter certains threads.

N'INTERVENEZ PAS DANS CE FIL. C'EST UN FIL ENTIEREMENT "Escape", OU JE VAIS ASSUMER PLUSIEURS IDENTITES AFIN DE MONTRER PAR L'EXEMPLE COMMENT J'AIMERAIS QU'ON PROCEDE.
SI VOUS SOUHAITEZ DIRE CE QUE VOUS EN PENSEZ, OUVREZ UN AUTRE FIL.

Cette expérimentation sera menée sur un seul fil. Si elle est concluante, on aura une base permettant de voir si cela vaut la peine de continuer.


Dernière édition par Escape le Lun 9 Fév 2009 - 14:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Invité le Lun 9 Fév 2009 - 13:04

TENTATIVE

Afin d'élever le niveau des interventions dans la rubrique "Philosophie", je veux essayer une méthode qui consisterait à n'accepter, dans les fils qui se donneraient cette règle du jeu, que les contributions formatées d'une certaine manière.

Le but de ce format est d'imposer une certaine discipline mentale, qui doit permettre aux participants d'acquérir une plus grande maîtrise sur eux-mêmes, de céder beaucoup moins aux sirènes du langage, de donner des contributions plus respectueuses, plus fécondes, plus profondes.

On peut regretter qu'il faille "formatter" les messages pour cela, mais un "format" est le prix à payer dès qu'une pratique d'honnêteté intellectuelle est pratiquée par une communauté. Peut-être que l'usage d'un format (peu importe lequel, et on verra à l'usage lequel est le plus fécond) améliorera sensiblement la qualité des interventions.

Donc en somme, oui, c'est exigeant, mais ça ne peut pas nous faire de mal. Je pars du principe qu'ici c'est la rubrique "Philosophie", on doit se déchausser avant d'entrer dedans, on ne doit pas dire des futilités, on doit donner le meilleur de soi-même; pour la futilité, on a tout le reste du forum.

Merci de ne pas poster dans ce fil. Je suis en train de vous exposer la tentative que je veux mettre en place. Ceci n'est pas un fil de discussion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Invité le Lun 9 Fév 2009 - 13:12

FORMAT

Le format que nous adopterons pour commencer (car il faut bien commencer d'une certaine manière), et seulement dans un ou deux fils, afin de voir ce que ça donne, est le suivant :

A°) REACTION
J'indique ici le point sur lequel j'entends réagir. Il peut s'agir d'une affaire soulevée dans une seule contribution, ou bien de la synthèse de plusieurs affaires dans des contributions différentes.
Je ne reprends pas les propos sur lesquels je réagis en QUOTE. Le QUOTE est pernicieux. Le QUOTE est le Malin. Le QUOTE est le grand Satan. Plus sérieusement, le problème du QUOTE est qu'il donne l'impression que vous êtes fidèle à la pensée de celui que vous reprenez, en collant à ses propres mots, --or en pratique ce n'est presque jamais le cas, vous comprenez ces mots dans le sens qui vous arrange. Donc, en QUOTANT, vous donnez la fausse impression que vous êtes fidèle, alors que vous ne l'êtes pas. C'est pernicieux, et je préfère que vous fassiez l'effort de reformuler dans vos propres mots ce que vous avez tiré du discours de l'autre, ce sera plus honnête et moins trompeur.

B°) VOCABULAIRE
Dans cette section, je reprends les mots de l'autre, je dis comment je les comprends/ce qu'ils m'inspirent. Je montre par cela que je n'entends pas me laisser piéger par les nuances de sens ni par les chausse-trape du langage. Je suis très empressé d'indiquer comment j'interprète, pourquoi j'interprète, et ce que ça implique. Je suis très soigneux avec cela. Je cherche à entrer dans la pensée de mon interlocuteur. J'indique en quoi je m'en distancie.
C'est en fait une section essentielle. Discuter "philosophie" sans prendre la peine de faire cela, ce n'est pas mal discuter, c'est... ne pas discuter du tout. Juste échanger des mots, sans souci du fait que les billets de 10 euros que je donne sont pris comme des billets de 5 euros en face, tandis que les pièces de 1 euro que je donne sont prises comme des diamants... Je ne veux pas de "dialogues de sourds" dans cette rubrique. Donc, faisons un effort, et ce format devrait y aider.

C°) THESE
Maintenant que j'ai pris soin de déblayer le terrain en indiquant quel sens je donnais aux mots et de quelle manière j'entrais dans la pensée de l'autre, j'énonce tout simplement ce que je voulais apporter, c'est-à-dire ce qu'on appelle ma "thèse", mot un peu pompeux qui s'applique même dans le cas où ce que je dis tiens en une seule phrase.
Faites un effort de clarté. Avec le temps, nous pourrons peut-être nous permettre d'être concis, puisque ce format aidant, nous aurons développé une bonne discipline mentale et que nous lirons moins de travers.

D°) OUVERTURE
Dans cette section, je termine en ouvrant des pistes permettant de poursuivre le débat. Ainsi, les autres sont conscients de la perspective plus vaste dans laquelle je me situe, et cela aide à la qualité du débat.

S'il vous plaît, n'intervenez pas dans ce fil. Ceci n'est pas un fil de discussion. C'est un fil où j'expose le projet que je veux tester dans quelques discussions du forum "Philosophie".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Invité le Lun 9 Fév 2009 - 13:24

Afin de vous montrer comment faire en pratique, je vais simuler un échange entre deux forumistes : Philémon et Anatole. Observez bien la mise en page soignée des interventions. C'est du purisme, certes, mais si ceux qui savent y faire s'y adonnent avec soin, les autres suivront et tout le monde y gagnera.



Voici maintenant l'échange donné en exemple :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Philémon le Lun 9 Fév 2009 - 13:34

"Être humble, c'est moralement bien et socialement con."
Philémon
Philémon
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Exemple
Identité métaphysique : Je ne suis qu'un exemple
Humeur : Exemplaire
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Anatole le Lun 9 Fév 2009 - 13:39

A°] Je vais réagir sur cet aphorisme.

B°] Les mots "bien" et "con" sont moins évidents qu'il n'y paraît. Le "bien", je le comprends comme quelque chose de moral, l'opposé du "mal". Ensemble, "bien" et "mal" déterminent la sphère du moral, qui est celle d'Adam après la chute (avant la chute, Adam fonctionnait en termes de "vrai" et "faux", ce qui est plus élevé).

Quant à "con", cela peut vouloir dire manquant de capacité, bien sûr, mais je le lis aussi dans son sens ancien de "sexe féminin" : donc quelque chose de réceptif et de passif.

C°] Donc il me semble que cette phrase est plus profonde qu'elle n'en a l'air, elle met en parallèle la morale et une attitude "réceptive", dans deux sphères différentes. Peut-être que je fais dire à Philémon plus qu'il ne voulait dire, mais les mots résonnent entre eux par la langue et par la culture, c'est ce qui s'appelle "l'Esprit".

D°] Je me demande si cela a un sens d'opposer ainsi la morale et le social, peut-être quelqu'un voudra-t-il creuser cette question ?
Anatole
Anatole
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Exemple
Identité métaphysique : Je ne suis qu'un exemple
Humeur : Exemplaire
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Philémon le Lun 9 Fév 2009 - 13:43

A°] Tu sembles dire que "l'Esprit" parle à ma place.

B°] Tout d'abord je précise que je suis athée et que je ne comprends pas exactement ce que tu entends par l'Esprit, est-ce l'Esprit Saint ? Ce n'est pas clair. Mais je m'efforce d'entrer dans ta pensée et apparemment tu veux dire que les mots résonnent entre eux et qu'ils peuvent dire des choses auxquelles n'a pas pensé celui qui les a employé.

Alors en somme "ça" parle à ma place ?

C°] Je pense qu'il n'est pas besoin de faire intervenir un esprit pour expliquer cela, c'est un phénomène que la psychanalyse connaît depuis les origines. Soyons économes dans nos explications du monde.

D°] (Je me demande par ailleurs si on doit plutôt réagir sur ce que l'interlocuteur avait quant à lui en tête, ou sur la totalité de ce que ses mots suggèrent, y compris les choses les plus farfelues)
Philémon
Philémon
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Exemple
Identité métaphysique : Je ne suis qu'un exemple
Humeur : Exemplaire
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Anatole le Lun 9 Fév 2009 - 13:50

A°] Tu dis que l'Esprit n'est rien d'autre que l'inconscient collectif, notre "ça" à tous, et qu'on n'a pas besoin d'employer un langage religieux ou mystique pour exposer cela.

B°] D'abord, suis-je bien sûr de te comprendre ? Tu parles de psychanalyse, j'ai l'impression que tu fais référence à Lacan. Bon, de toute manière, il faut s'entendre sur ce qu'on appelle le "sens" de ce qu'on dit. Tel que je l'entends, il y a une intention de celui qui parle, mais, effectivement, les mots forment une caisse de résonnance et en disent un peu plus (voire beaucoup plus) que lui.

C'est très sensible dans les conversations courantes, même si on a tendance à zapper cela tellement on baigne dedans.

C°] Pour te répondre, donc, je dirai que bien sûr l'Esprit est (entre autres) l'inconscient individuel et collectif. Ou alors non, peut-être est-il autre chose que cela, mais il emprunte cette voie pour s'exprimer.

Je n'entrerai pas en conflit avec toi pour savoir comment il faut appeler cette force qui est à l'oeuvre dans l'humanité et qui l'éclaire par le langage. Si tu veux ne pas l'appeler l'Esprit c'est ton droit. L'avantage de l'appeler ainsi, c'est que je pense qu'elle a aussi été à l'oeuvre dans la constitution des grands textes de l'humanité, les textes sacrés en particulier.

D°] De plus, l'inconscient est une force agissante dans le monde, n'est-elle pas responsable de nos lapsus et actes manqués ? Est-ce que ça ne revient pas à donner une forme scientifique à la Troisième Personne de la Trinité ? Question ouverte...
Anatole
Anatole
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Exemple
Identité métaphysique : Je ne suis qu'un exemple
Humeur : Exemplaire
Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie" Empty Re: Expérience en cours dans certains threads de cette rubrique "Philosophie"

Message par Invité le Lun 9 Fév 2009 - 14:01

J'arrête là l'exemple.

Comme vous le voyez, le fait que les partenaires de la discussion prennent bien soin de préciser ce qu'ils ont compris de l'intervention de l'autre, ce qu'ils décident d'en retenir et ce qu'ils entendent zapper, comment ils comprennent certains mots... tout cela fait que la discussion en est réellement une et que ça ne part pas en vrille au bout de deux échanges.

C'est parce que je suis convaincu que nous pouvons avoir des échanges de qualité, et que je vise TRES HAUT que je vous incite à suivre les règles (donc, le format) que je propose.

C'est une décision autocratique et unilatérale du sieur Escape (mais si Gereve, qui est l'autre modérateur de cette rubrique, la trouve ridicule, je tiendrai compte de ses amendements).

C'est en phase de test et d'expérimentation, car un aspect positif de ce que fait BlingBlingTheGod, c'est qu'il se permet de tester et d'expérimenter des nouvelles choses.

Nous allons tester cette manière de fonctionner sur un fil ou deux. Si cela "prend", tous les fils qui seront voulus comme tels par LE PREMIER CONTRIBUTEUR DU FIL devront suivre cette "règle du jeu".

Ceux qui voudront éviter cette manière de faire peuvent toujours avoir des discussions sans rigueur sur tout le reste du forum, mais ici c'est "Philosophie".

Escape

(Il va de soi que, si règle du jeu il y a, les modérateurs signaleront les messages qui s'écartent de la règle)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum