Amour et compassion

Aller en bas

Amour et compassion Empty Amour et compassion

Message par Invité le Jeu 19 Fév 2009 - 15:52

Avant de vous donner le point de vue bouddhiste dans la rubrique appropriée (je dois d'abord faire quelques recherches à ce sujet), je suggère qu'on débatte ici des définitions de
- amour du prochain, amour universel
- compassion opposée ou confondue avec la pitié
- respect, tolérance

bref toutes les façons d'aimer et d'aider nos proches dans leur douleur et leurs moments difficiles...

Ches les grecs, ils avaient plusieurs mots: Agapé, et d'autres: quelqu'un sait ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amour et compassion Empty Re: Amour et compassion

Message par Tibouc le Jeu 19 Fév 2009 - 15:55

En grec, il y a philia : l'amour ou l'amitié.
Eros : amour physique (mais perso j'appelle pas cela de l'"amour")
Agapé : amour universel, désintéressé (souvent considéré comme l'amour de Dieu pour le hommes).
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Amour et compassion Empty Re: Amour et compassion

Message par raphael-rodolphe le Jeu 19 Fév 2009 - 17:05

Je reprends ce que tu as dit dans ce sujet: Ahimsha = la non violence active; ici
leela a écrit:Comme le fait remarquer Bulle COM-PASSION = ressentir la souffrance de l'autre, souffrir avec lui, pleurer avec lui: c'est une "émotion perturbatrice" parce que la souffrance nous empêche de voir clair, donc d'avoir l'attitude juste...
Chez nous la "compassion" glisse vite vers l'apitoiement, comme le témoignent ces nombreuses émissions TV...
Ce qui est certain, c'est que l'on comprend mieux les souffrances de l'autre si on a aussi vécu cette souffrance, c'est peut-être pour cela que souffrir nous fait évoluer ?

La Compassion qui est décrite aux travers de nombreux Écrits, ne demande aucunement de souffrir de la souffrance d'autrui et avec lui. Le "bon sens" élémentaire de chacun refuserai (pour un être saint d'esprit) de souffrir pour ... souffrir ! en pensant ainsi qu'il aura des "faveurs et bénéfices" dans les Cieux pour un acte d'auto-flagellation partagé ... par exemple comme ceux qui se crucifix volontairement pour souffrir comme le Christ ..., ou ceux qui se frappe le crâne avec une lame ou se flagelle avec des chaines et font couler le sang sur leur corps meurtris (souffrance physique donc mais aussi mental).
Ce qui est demandé et proposé (d'après ce que j'ai compris et mon expérience) est de comprendre l'origine de cette souffrance, comprendre cette souffrance, comprendre la souffrance habitant une personne, comprendre l'individu souffrant...
Le partage qui est demandé et proposé est celui de l'Amour avec un grand A; cet Amour Universel, celui qui devrait (malheureusement j'utilise ce temps !) relier, lier tous les êtres.
Pour arriver à comprendre demande d'ouvrir son esprit (les yeux du coeur), de travailler sur soi donc en soi, ainsi fondre ou faire union avec autrui, afin de partager les moments de souffrance dans cet Amour qui édifie les esprits, les coeur, les Hommes.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum