Gnose et gnosticismes

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 18:14

J'en termine ici avec les gnosticismes.

Le gnosticisme va disparaitre en tant que courants religieux avec les derniers manichéens au 5ème siècle, puis les Pauliciens, mais cela ne signifie pas la disparition de toute pensée gnostique, qu’on retrouve sous des formes diverses au cours des siècles.

Au 11ème siècle on retrouve la pensée gnostique chez les bogomiles puis chez les cathares. Avec l'inquisition catholique ces idées vont se cacher dans des mouvements ésotériques, chez les alchimistes, les hermétistes, les kaballistes, etc... On peut même se demander si les templiers n'avaient pas à leur tour ramené des croyances gnostiques dans leurs bagages ? et Quid des francs-maçons ?

La pensée gnostique réapparait au 19ème siècle, dans les mouvements rosicruciens, chez les théosophes, dans l'anthroposophie de Rudolph Steiner, et des sectes néo-cathares, le Graal, la FBU.

C.G Jung le père de la psychologie moderne était fasciné par les gnostiques.

Aujourd'hui on constate les idée gnostiques sont omniprésentes dans la mouvance "new-âge", dans les théories d'ascension, de dimensions parallèles, de conspiration etc...
La lutte éternelle des êtres de lumières contre les forces des ténèbres, et l'idée que l'âme humaine doit se libérer d'un monde tombé aux mains de forces obscures fait partie des thèmes éminemment gnostiques, thèmes qu'on retrouve dans des films de fiction comme Stargate, le Seigneur des anneaux, Harry Potter, Da Vinci Code, et surtout Matrix.

La quête du sens de la vie, de la connaissance de soi, des lois métaphysiques, le déchiffrement des mythes de l'humanité, l'interrogation sur le bien et le mal, et les tentatives pour y trouver des réponses en dehors ou en marge des religions, c'est justement le propos de la Gnose. En fait les gnostiques de toutes les époques ont toujours revendiqué à être des hommes libres de leur vision du monde, dans leur quête individuelle d'un dieu inconnu, et c'est bien ce qui me passionne Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Ven 13 Mar 2009 - 19:28

Jayrâm a écrit:J'en termine ici avec les gnosticismes.

Le gnosticisme va disparaitre en tant que courants religieux avec les derniers manichéens au 5ème siècle, puis les Pauliciens, mais cela ne signifie pas la disparition de toute pensée gnostique, qu’on retrouve sous des formes diverses au cours des siècles.

Au 11ème siècle on retrouve la pensée gnostique chez les bogomiles puis chez les cathares. Avec l'inquisition catholique ces idées vont se cacher dans des mouvements ésotériques, chez les alchimistes, les hermétistes, les kaballistes, etc... On peut même se demander si les templiers n'avaient pas à leur tour ramené des croyances gnostiques dans leurs bagages ? et Quid des francs-maçons ?

La pensée gnostique réapparait au 19ème siècle, dans les mouvements rosicruciens, chez les théosophes, dans l'anthroposophie de Rudolph Steiner, et des sectes néo-cathares, le Graal, la FBU.

C.G Jung le père de la psychologie moderne était fasciné par les gnostiques.

Aujourd'hui on constate les idée gnostiques sont omniprésentes dans la mouvance "new-âge", dans les théories d'ascension, de dimensions parallèles, de conspiration etc...
La lutte éternelle des êtres de lumières contre les forces des ténèbres, et l'idée que l'âme humaine doit se libérer d'un monde tombé aux mains de forces obscures fait partie des thèmes éminemment gnostiques, thèmes qu'on retrouve dans des films de fiction comme Stargate, le Seigneur des anneaux, Harry Potter, Da Vinci Code, et surtout Matrix.

La quête du sens de la vie, de la connaissance de soi, des lois métaphysiques, le déchiffrement des mythes de l'humanité, l'interrogation sur le bien et le mal, et les tentatives pour y trouver des réponses en dehors ou en marge des religions, c'est justement le propos de la Gnose. En fait les gnostiques de toutes les époques ont toujours revendiqué à être des hommes libres de leur vision du monde, dans leur quête individuelle d'un dieu inconnu, et c'est bien ce qui me passionne Wink
Effectivement on est tres proche de l'auto psychanalyse . Peux tu me dire si tu fais partie du cercle Ernest Renan , ton explication de l'évolution et du cheminement de cette doctrine semble extraite des cahiers du Cercle . merci.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 19:57

Non, je ne fais partie de rien, en faisant des recherches, je suis tombé sur la page concernant Marcion, dont j'ai copié des extraits uniquement pour parler des croyances de Marcion, et j'ai mis le lien de la page plus haut.

J'ai vu que cette page faisait partie d'un cercle Renan, mais je n'ai pas encore eu le temps de visiter le site.

Donc pour le reste, ça ne vient pas de là, c'est inspiré de mes lectures, le dernier bouquin que j'ai lu sur le sujet c'est "les évangiles secrets" de Elaine Pagels, qui est pas mal.

Sinon, j'ai découvert Marcion par des cathares avec qui je suis en relation, car ils s'inspirent effectivement de Marcion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Ven 13 Mar 2009 - 23:08

Jayrâm a écrit:Non, je ne fais partie de rien, en faisant des recherches, je suis tombé sur la page concernant Marcion, dont j'ai copié des extraits uniquement pour parler des croyances de Marcion, et j'ai mis le lien de la page plus haut.
J'ai vu que cette page faisait partie d'un cercle Renan, mais je n'ai pas encore eu le temps de visiter le site.
Donc pour le reste, ça ne vient pas de là, c'est inspiré de mes lectures, le dernier bouquin que j'ai lu sur le sujet c'est "les évangiles secrets" de Elaine Pagels, qui est pas mal.
Sinon, j'ai découvert Marcion par des cathares avec qui je suis en relation, car ils s'inspirent effectivement de Marcion.
Ok , rentre un peu dans le detail du travail de ce Cercle tu veras , il y a d'abord de tres tres grandes pointures au niveau historiques, et des textes passionnants. C'est un cercle de recherche sur l'origine des religions, animés par d'éminents personnages.
Au sujet de Marcion il y a un livre interressant à ce sujet le "contre Marcion" de Tertulien par renée Braun
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 12:25

Ok Dan, je n'ai pas encore eu le temps mais j'irai lire les autres sujets.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Humble avis le Jeu 2 Avr 2009 - 17:21

Jayrâm a écrit:Le Dieu Inconnu

Le "dieu" des gnostiques est radicalement outremondain, il s'oppose au dieu créateur judéo-chrétien. On ne peut parler de lui qu'en termes négatifs.

"Il n'était rien, ni matière, ni essence, ni non-essence, ni simple, ni composé, ni intelligible, ni non intelligible, ni non sensible, ni homme, ni ange, ni dieu, ni en général rien de ce qui a nom."

Basilide (Hippolyte, "Philosophoumena", VII, 21, 1).

"Le Dieu inconnu n'est ni l'ême, ni l'intelligence, il ne possède ni imagination ni opinion ni raison ni intelligence comme les juifs en prêtent au dieu du bien. Il ne peut ni exprimer, ni concevoir, il n'a ni nombre, ni ordre ni grandeur ni petitesse ni égalité ni inégalité ni similitude. Il ne voit pas, ne demeure pas immobile ni ne bouge. il ne se tient pas au calme non plus, ne possède pas de puissance, et n'est ni puissance ni lumière, ne vit et n'est pas non plus mort. Il n'est ni essence ni perpétuité ni temps et on ne peut le saisir intelligiblement. Il n'est ni science ni vérité ni royauté, ni sagesse, ni un ni unité ni déité ni bien ni mal, ni esprit au sens où nous pouvons l'entendre. Il n'est ni filiation ni paternité ni rien de ce qui est accesssible à notre connaissance ni à la connaissance d'aucun être. Ce Dieu n'existe pas puisqu'il n'a pas encouru l'Être, et il est donc supérieur à l'antinomie de l'Être et du Non-Être. Il n'est donc pas plus néant qu'il n'est vie. Il est ce en quoi tout dse résoudra sans laisser de trace, dans l'absence de tout dessein et de toute volonté.

Le démiurge n'existe que dans le 7ème cercle, le plus éloigné du Dieu Inconnu qui lui réside dans le premier cercle. Au fur et à mesure qu'on s'éloigne du premier, l'imperfection de l'Être se manifeste de plus en plus."


Je trouve que le Dieu inconnu des gnostiques ressemble à la pure vacuité des bouddhistes non ?
Salam,
Pardon Jayrâm..
Vous me voyez perdu.. comme vous l'avez si bien dit au tout début de votre fil.. "on s'y perd"..
Ces choses et non choses.. que vous décrivez et ne décrivez pas.. "contradictoirement".. dans ce message sont vos dieux à vous ou ne le sont pas..!?
Excusez moi et ne m'excusez pas.. si j'en parle et n'en parle pas.. au pluriel et au singulier.. je ne sais lequel des "suprême et non supêrme".."créateur et non créateur".."bon et pas bon".. vous nuancez.

Et voilà.. je viens d'être endoctriné par ce que j'ai lu..

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Ven 3 Avr 2009 - 0:23

Humble avis a écrit:
Jayrâm a écrit:Le Dieu Inconnu

Le "dieu" des gnostiques est radicalement outremondain, il s'oppose au dieu créateur judéo-chrétien. On ne peut parler de lui qu'en termes négatifs.

"Il n'était rien, ni matière, ni essence, ni non-essence, ni simple, ni composé, ni intelligible, ni non intelligible, ni non sensible, ni homme, ni ange, ni dieu, ni en général rien de ce qui a nom."

Basilide (Hippolyte, "Philosophoumena", VII, 21, 1).

"Le Dieu inconnu n'est ni l'ême, ni l'intelligence, il ne possède ni imagination ni opinion ni raison ni intelligence comme les juifs en prêtent au dieu du bien. Il ne peut ni exprimer, ni concevoir, il n'a ni nombre, ni ordre ni grandeur ni petitesse ni égalité ni inégalité ni similitude. Il ne voit pas, ne demeure pas immobile ni ne bouge. il ne se tient pas au calme non plus, ne possède pas de puissance, et n'est ni puissance ni lumière, ne vit et n'est pas non plus mort. Il n'est ni essence ni perpétuité ni temps et on ne peut le saisir intelligiblement. Il n'est ni science ni vérité ni royauté, ni sagesse, ni un ni unité ni déité ni bien ni mal, ni esprit au sens où nous pouvons l'entendre. Il n'est ni filiation ni paternité ni rien de ce qui est accesssible à notre connaissance ni à la connaissance d'aucun être. Ce Dieu n'existe pas puisqu'il n'a pas encouru l'Être, et il est donc supérieur à l'antinomie de l'Être et du Non-Être. Il n'est donc pas plus néant qu'il n'est vie. Il est ce en quoi tout dse résoudra sans laisser de trace, dans l'absence de tout dessein et de toute volonté.

Le démiurge n'existe que dans le 7ème cercle, le plus éloigné du Dieu Inconnu qui lui réside dans le premier cercle. Au fur et à mesure qu'on s'éloigne du premier, l'imperfection de l'Être se manifeste de plus en plus."


Je trouve que le Dieu inconnu des gnostiques ressemble à la pure vacuité des bouddhistes non ?
Salam,
Pardon Jayrâm..
Vous me voyez perdu.. comme vous l'avez si bien dit au tout début de votre fil.. "on s'y perd"..
Ces choses et non choses.. que vous décrivez et ne décrivez pas.. "contradictoirement".. dans ce message sont vos dieux à vous ou ne le sont pas..!?
Excusez moi et ne m'excusez pas.. si j'en parle et n'en parle pas.. au pluriel et au singulier.. je ne sais lequel des "suprême et non supêrme".."créateur et non créateur".."bon et pas bon".. vous nuancez.

Et voilà.. je viens d'être endoctriné par ce que j'ai lu..

Ce n'est pas la Gnsoe que tu nous decris, mais le dualisme du manichéisme !!
Maniché pas" m'a niqué !!!" je rigole bien sur!! He he!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Ven 3 Avr 2009 - 21:35

C'est normal que vous soyez perdus et complètement dépassés, l'islam qui vénère le démiurge, ne peut atteindre ces contrées ou cessent toutes dualités et ne vous prépare pas à ces spéculations métaphysiques sur l'Être et le Non-Être.


Mais tant que nous sommes dans la dualité, il y a une lutte dans tout l'univers qui opposent dieux/démons, lumière/ténèbres, bien/mal, qu'on le veuille ou non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Ven 3 Avr 2009 - 23:50

Jayrâm a écrit:

Mais tant que nous sommes dans la dualité, il y a une lutte dans tout l'univers qui opposent dieux/démons, lumière/ténèbres, bien/mal, qu'on le veuille ou non.
N'est ce pas, un ferment de la religion de Mani, le manichéisme ?

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Humble avis le Lun 6 Avr 2009 - 18:34

Jayrâm:
C'est normal que vous soyez perdus et complètement dépassés,...
Entre nous.. ne l'êtes vous pas aussi..!!
Jayrâm:
...l'islam qui vénère le démiurge, ne peut atteindre ces contrées ou cessent toutes dualités...
Ceci confirme que vous ne savez rien de l'Islam ni de sa base le Coran..
Figurez vous que seul le Coran parle des vraies dualités..
Jayrâm:
...et ne vous prépare pas à ces spéculations métaphysiques sur l'Être et le Non-Être.
Peut être est ce la raison de l'égarement..
Vos dualités ne sont elles pas contradictoires..!!
Ce qui ne peut aboutir qu'au vide.. et à des spéculations mythologiques..!!
Les nôtres sont complémentaires..
Ce qu'ont pu démontrer toutes les sciences..
Ce qui prête à une suprême et parfaite unicité.
Jayrâm:
Mais tant que nous sommes dans la dualité, il y a une lutte dans tout l'univers qui opposent dieux/démons, lumière/ténèbres, bien/mal, qu'on le veuille ou non.
Vous confirmez que vos dualités contradictoires.. sont encore guerrières..!!
Les nôtres sont en parfaites symbioses..

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Lun 6 Avr 2009 - 19:26


C'est pas presque fini, cette pub pour ta chapelle ?

On parle de gnose, ici, ce n'est pas un topic pour l'endoctrinement.



:super:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Lun 6 Avr 2009 - 19:54

[quote="leela"]
C'est pas presque fini, cette pub pour ta chapelle ?

On parle de gnose, ici, ce n'est pas un topic pour l'endoctrinement.


Un pauvre Diable !!! en quelque sorte!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par chantal aurore le Lun 20 Juil 2009 - 16:26

bonjour
cela va m'etre difficile d'écrire après tout ce que j'ai lu . Je suis née catholique et le suis restée très longtemps, enfin jusqu'au jour ou j'ai vraiment lu la bible et les évangiles
mais je crois qu'il faut que je commence par le commencement. pour moi, la gnose, c'est la connaissance, la vrai et c'est pourquoi je me dis gnostique. En effet, depuis l'age de 11 ans je cherche cette connaissance que je ne trouvais ni au cathéchisme, ni à l'école
j'ai lu énormément de livre, de la bible au coran en passant par les philosophies et dernièrement les nouveaux évangiles qui m'ont énormément "questionnée"
Qui est dieu pour moi ? le début de tout
je ne comprenais pas autrefois que l'on puisse parler du "bon" dieu et en meme temps d'un dieu terrible qui juge et punit, cela ne collait pas
celui auquel je crois est amour, c'est à dire que pour moi, le bien et le mal font parti de l'amour.
je reprends la bible, d'abord adam et eve, premier homme et première femme, soit, mais ils ont eu trois fils et cain comme seth eurent une descendance, il leur fallait bien avoir trouvé d'autres femmes. Dans un autre passage de la bible, je lis que les fils de dieu virent les filles des hommes, les trouvèrent belles et s'unirent avec elles. D'ou sortaient ces fils de dieu ?
Il est également ajouté qu'ils donnèrent naissance aux anciens héros (faut-il y voir les civilations maya, egytienne et leurs dieux ou demis dieux)
il est dit aussi "vous etes des dieux", également répété par jésus
De plus la seule prière enseignée par jésus est le "notre père qui est au cieux", si jésus avait été le seul fils de dieu il nous aurait dit de prier son père à lui, et non pas notre père à tous
je vais arreter là pour aujourd'hui, mais j'avoue que je me pose énormément de questions et que je suis loin d'avoir tout écrit
a bientot
chantal aurore

chantal aurore
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 77
Localisation : nice france
Identité métaphysique : je cherche la connaissance
Humeur : facile à vivre
Date d'inscription : 09/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par dan 26 le Mer 22 Juil 2009 - 5:57

chantal aurore a écrit:bonjour
cela va m'etre difficile d'écrire après tout ce que j'ai lu . Je suis née catholique et le suis restée très longtemps, enfin jusqu'au jour ou j'ai vraiment lu la bible et les évangiles
mais je crois qu'il faut que je commence par le commencement. pour moi, la gnose, c'est la connaissance, la vrai et c'est pourquoi je me dis gnostique.
Avec une element important qu'il faut souligner c'est que les gnostiques parlent de connaissance, mais n'ont jamais été capable de la definir d'une façon précise , et tu le sait bien. Cette fameuse connaissance ce résume à une recherche eternelle, à un fameux mystère c'est tout. Donc un point d'intérrogation . Rien de bien sérieux en definitive. .
En effet, depuis l'age de 11 ans je cherche cette connaissance que je ne trouvais ni au cathéchisme, ni à l'école
j'ai lu énormément de livre, de la bible au coran en passant par les philosophies et dernièrement les nouveaux évangiles qui m'ont énormément "questionnée"
Qui est dieu pour moi ? le début de tout
je ne comprenais pas autrefois que l'on puisse parler du "bon" dieu et en meme temps d'un dieu terrible qui juge et punit, cela ne collait pas
celui auquel je crois est amour, c'est à dire que pour moi, le bien et le mal font parti de l'amour.
je reprends la bible, d'abord adam et eve, premier homme et première femme, soit, mais ils ont eu trois fils et cain comme seth eurent une descendance, il leur fallait bien avoir trouvé d'autres femmes. Dans un autre passage de la bible, je lis que les fils de dieu virent les filles des hommes, les trouvèrent belles et s'unirent avec elles. D'ou sortaient ces fils de dieu ?
Il est également ajouté qu'ils donnèrent naissance aux anciens héros (faut-il y voir les civilations maya, egytienne et leurs dieux ou demis dieux)
il est dit aussi "vous etes des dieux", également répété par jésus
De plus la seule prière enseignée par jésus est le "notre père qui est au cieux", si jésus avait été le seul fils de dieu il nous aurait dit de prier son père à lui, et non pas notre père à tous
je vais arreter là pour aujourd'hui, mais j'avoue que je me pose énormément de questions et que je suis loin d'avoir tout écrit
a bientot
chantal aurore
Et voilà tu le dis toi meme , tu chercheras toute ta vie, et tu diras que tu es une gnostique,, tu as d'autres moyens plus rapide pour t'oter cette fameuse angoisse existentielle.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Mer 22 Juil 2009 - 6:36

Dan, ce serait vraiment sympa si tu pouvais arrêter d'envoyer tous ceux qui ne pensent pas comme toi chez le psy.

Vraiment, très sympa. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par bernard1933 le Mer 22 Juil 2009 - 9:40

Leela, il faut bien que les psy gagnent leur vie ! Il y a deux ou trois ans, à la fac. de Montpellier, il y avait 600 étudiants en psy ! S'ils n'ont pas de débouchés, que feront-ils ?...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par chantal aurore le Mer 22 Juil 2009 - 12:55

merci leela
certains, dans le forum sont très décourageant, je croyais avoir affaire à des genre ouvert d'esprit
bon peu importe, il y a les autres et je ne cherche à convainvre personne, juste à discuter, pas à disputer
d'abord, je n'affirme pas avoir cette connaissance, je la cherche c'est tout et c'est un but, une passion
j'ai 56 ans, et je continue d'apprendre
"je sais qu'on ne sait jamais"
j'admets que l'on ne soit pas d'accord avec moi
je sais aussi que j'ai des idées qui semblent délirantes, mais c'est ma passion
la vie n'est qu'un grain de sable perdu sur une immense plage, nous ne passons pas plus de temps que cela au regard de l'eternité, éternité qui elle meme est une notion difficile à concevoir,
alors meme si je ne suis qu'un grain de sable sur la plage immense, j'aimerai voir cette plage
j'aimerai voir aussi ce qu'il y a après la plage
j'aimerai savoir ce que je fais là, pourquoi je pense, pourquoi tout ce qui m'entoure est si bien conçu, ce qu'il y a eu avant, ce qu'il y aura après,
j'aimerai aussi savoir s'il y a un univers ou plusieurs, (les plurivers), pourquoi les hommes s'entretuent, pourquoi la science est mise au service du profit et non de l'humanité
pourquoi certains amassent des fortunes sachant que de toute façon le jour de leur mort il partiront comme ils sont arrivés, nus.
je voulais dire aussi meme si c'est hors sujet que je suis chef de service comptable, et que les comptables n'ont pas la réputation d'etre des fantaisistes.
bon j'arrete pour aujourd'hui
bise à toi leela
chantal aurore

chantal aurore
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 77
Localisation : nice france
Identité métaphysique : je cherche la connaissance
Humeur : facile à vivre
Date d'inscription : 09/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par bernard1933 le Mer 22 Juil 2009 - 16:24

Chantal, crois-bien que ce que tu dis est très intéressant . Les questions que tu te poses, on se les pose tous ! " Un grain de sable sur une plage immense...", voilà une expression imagée qui me touche énormément, et je ne plaisante pas ! Une goutte de poésie...Ne te décourage pas ! Les hommes sont parfois un peu durs...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par chantal aurore le Jeu 23 Juil 2009 - 13:33

tu m'as beaucoup touchée bernard, merci, je vais essayer de continuer d'exprimer ma pensée
si je me dis gnostique, c'est que je ne veux etre enfermée dans aucun culte, religieux, scientifique ou autre,
je cherche ce qui rassemble et non ce qui divise, et partout, je vais chercher les ressemblances et non les différences
je crois en dieu, mais je pense que si vraiment on veut savoir qui il est, il ne faut pas hésiter à franchir les frontières et ne jamais hesiter à changer d'avis, pardon d'employer ce proverbe qui en vexera peut etre quelque uns, mais je n'y peux rien, je ne l'ai pas inventé
"il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"
Dieu, je vais essayer de parler de lui
d'abord, il faut reconnaitre que tous les écrits que nous possédons ont été réalisé par des hommes et que chacun d'entre eux a pu melanger la vérité et l'erreur
pour moi, il est le commencement de tout, en fait, il est, tout simplement
je crois qu'a la base de la matière se trouve l'energie et à la base de l'energie se trouve la pensée, car la pensée est aussi une énigme pour moi
"je pense donc je suis"
oui, mais pourquoi je pense, pourquoi je réflechis, si tout était aussi simple que nous le dit la science, à quoi cela servirait-il ?
à rien d'après moi
on peut donc (je l'ai dit, j'ai des idées parfois délirantes) dire qu'il se pourrait que finalement dieu vive a travers nous, que nous ne soyons tous qu'une seule et meme pensée, rien de plus qu'un film que l'on regarde à la telé. du moins notre vie, car notre vie n'est en fait que notre mémoire (voir le cas des amnésiques) Cela peut paraitre cruel sur la base d'une seule vie, car tous n'ont pas la meme chance, mais je rejoins les boudhistes et je crois en la réincarnation. Ce qui ne nous parait pas juste maintenant est peut etre le resultat d'autres vies
Dieu s'amuse avec nous alors? non pas vraiment, puisque sans cette vie il n'y aurait rien, et finalement il vaut mieux quelque chose plutot que rien, pourquoi le mal existe, peut etre parce que sans le mal nous ne connaitrions pas le bien, sans le noir nous ne connaitrions pas le blanc, sans la mort nous ne connaitrions pas la vie, sans la haine nous ne connaitrions pas la vie
j'ai fait une nde, ce qui m'a le plus marqué c'est qu'a ce moment là je savais qu'avant ma naissance j'avais choisi ma vie et que je voulais retourner de là ou je venais
beaucoup n'y croit pas, peu importe, il faut vivre quelque chose pour le connaitre. j'ai fait reference à "La caverne" de Platon, j'ignore si quelqu'un a été lire ce texte écrit avant jésus christ
il s'agit en gros de l'histoire d'un peuple qui depuis toujours vit dans une caverne, et ne connait rien d'autre que la vie dans cette caverne Un jour, l'un d'entre eux sort de la caverne, et il voit le monde extérieur, celui qui nous est tellement familier, il voit le soleil, le ciel, les arbres et d'autres hommes, puis il revient dans sa caverne et essaie de raconter aux autres ce qu'il a vu, il n'a pas de mot pour expliquer cela, et du reste personne ne le croit...
a bientot pour la suite,
chantal aurore

chantal aurore
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 77
Localisation : nice france
Identité métaphysique : je cherche la connaissance
Humeur : facile à vivre
Date d'inscription : 09/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par _Spin le Jeu 23 Juil 2009 - 13:53

Bonjour,

chantal aurore a écrit:
(je l'ai dit, j'ai des idées parfois délirantes)
Allons ! Pas de complexe ! Ou alors je délire au moins autant, et pas envie de le reconnaître :D

chantal aurore a écrit:j'ai fait reference à "La caverne" de Platon, j'ignore si quelqu'un a été lire ce texte écrit avant jésus christ
il s'agit en gros de l'histoire d'un peuple qui depuis toujours vit dans une caverne, et ne connait rien d'autre que la vie dans cette caverne Un jour, l'un d'entre eux sort de la caverne, et il voit le monde extérieur, celui qui nous est tellement familier, il voit le soleil, le ciel, les arbres et d'autres hommes, puis il revient dans sa caverne et essaie de raconter aux autres ce qu'il a vu, il n'a pas de mot pour expliquer cela, et du reste personne ne le croit...
a bientot pour la suite,
chantal aurore
Et la parabole de l'Eléphant, alors ? http://pagesperso-orange.fr/daruc/divers/elephant.htm

(Platon, j'aime moins, ayant été convaincu par Karl Popper que c'est bien le papa du totalitarisme, mais c'est un autre sujet).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par chantal aurore le Jeu 23 Juil 2009 - 14:11

celle là aussi je la connaissais, et elle est tout aussi exact. quand à Platon, c'est cet écrit là qui m'interresse (la caverne), pour le reste j'avoue que je ne sais pas

chantal aurore
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 77
Localisation : nice france
Identité métaphysique : je cherche la connaissance
Humeur : facile à vivre
Date d'inscription : 09/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 15:24

Cet éléphant trompe énormément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par michka11 le Lun 3 Déc 2012 - 17:00

Ce fil qui a été ouvert sur la gnose et le gnosticisme m'a vraiment parlé. Je lis encore et une fois de plus l'évangile selon Thomas avec lequel je suis en total accord. Je ne puis m'imaginer Dieu comme celui de l'ancien testament. J'ai plutôt l'impression que ce n'est pas Dieu dans ce cas qui a créé l'homme a son image, mais plutôt l'homme qui a crée Dieu à son image. C'est un Dieu terrien, je dirai même territorien qui n'hésite pas à massacré femmes, enfants et innocents. Non ce Dieu là n'est pas Dieu pour moi. Pourtant je crois en Dieu. Dieu universelle et bien au delà, Dieu d'Amour et uniquement d'Amour. Alors oui pour moi Jésus est la révélation de Dieu. Sans sacrifice, sans haine, sans violence, qui nous apprend à Aimer et à chercher, à connaître Dieu, à se connaître. Mais... je ne connais pas la Gnose et pourtant le peu que je viens de lire et que vous m'avez fait découvrir correspond à mes pensées profondes. Et cela me touche. J'aurais voulu savoir, peut-être à part Paul dans le nouveau testament avec lequel je suis aussi en accord, qui dans le christianisme est gnostique. Et peut-être connaissez-vous quelques livres qui pourraient m'ouvrir à cela?

michka11
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 7
Localisation : France
Identité métaphysique : volonté
Humeur : stable
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par _Coeur de Loi le Lun 3 Déc 2012 - 17:27

Non seulement l'ancien testament est vrai historiquement, mais c'est bien le vrai Dieu juste et bon dont il s'agit.

Dieu est juste et bon, il est justice et amour, tout ce qu'il a fait, ce sont des décisions de justice et d'aide pour le salut des humains.

L'évangile selon Thomas est apocryphe, il n'est pas dans la Bible.

Pas de justice = pas d'amour

_Coeur de Loi
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Gnose et gnosticismes - Page 2 Empty Re: Gnose et gnosticismes

Message par souffle le Lun 3 Déc 2012 - 20:15




Chantal Aurore a écrit:Dieu, je vais essayer de parler de lui
d'abord, il faut reconnaitre que tous les écrits que nous possédons ont été réalisé par des hommes et que chacun d'entre eux a pu melanger la vérité et l'erreur
pour moi, il est le commencement de tout, en fait, il est, tout simplement

Cette question ,je me la pose souvent. A Moïse ,"Dieu "dit : Je suis celui qui est ! Rien de plus ,rien de moins : l'Etre .
Cet "Etre" , à chacun d'y mettre un contenu,me semble-t-il. Un "Etre" renfermant ce qu'il y a de meilleur en chacun .

souffle
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 207
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : chercheur d'Absolu
Humeur : normale
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum