Féminisme et abolition des genres

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 11:18

Spin a raison: ce n'est pas "la fête de la femme" mais "des DROITS des femmes", pendant laquelle ont fait le point des progrès obtenus et de ceux qui sont encore à faire. On ne peut pas dire que le travail soit terminé, dans le monde Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 11:23

Je suis tout à fait "OK, Poupoule !" avec Spin et Leela, et aussi avec Bernard 1933 pour les gros bisous !

C'est comme la fête de Travail, c'est la fête des droits des travailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 12:01

leela a écrit:Spin a raison: ce n'est pas "la fête de la femme" mais "des DROITS des femmes"
Oui fête du droit des femmes et fête des travailleurs !
Ce qui est marrant c'est que autant de gens font l'erreur.Pourtant la différence est simple à comprendre. rire Et attention ça n'est pas Spin mais Lugh.

Pour ce que dit Lugh justement c'est en effet une évidence pour moi aussi mais ça n'a rien "d'officiel" !Je crois que Tibouc à force de regarder la télé dit juste ce que les plus grandes instances intellectuels du monde moderne demandent de reconnaitre !On est tous pareil et c'est ce qui nous rend égaux.Je dirais même plus qu'on est tous égaux parce que on est tous pareil.

En effet si nous vivions dans un monde où les gens étaient différent se serait épouvantable on ne serait plus égaux ??Quelle scandale !Comme dirait dame Imala.

Mais comme le dit Lugh ceux qui croient que les gens différent sont différents (qui sait ?) proposent d'une manière toute bête une égalité devant la loi !Ce qui est hautement honorable je trouve !

Joyeuse fête Françoise

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Dyn009_original_780_592_pjpeg_2542609_73cc9c1d4bcb0266d4a09a93afa1619e


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 9 Mar 2009 - 15:03, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Bulle le Lun 9 Mar 2009 - 14:21

Enormes bisous Siva :coeur:

_________________
Hello Invité !  Le Féminisme et abolition des genres - Page 2 Quizzj10du 01 décembre 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 47916
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 14:46

Ah ! Merci ! Tenez , je vous invite tous à prendre quelques :drink:

hips... avec des Bulles, hips !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Magnus le Lun 9 Mar 2009 - 14:49

Siva a écrit:Ah ! Merci ! Tenez , je vous invite tous à prendre quelques :drink:

hips... avec des Bulles, hips !

Il est interdit de se cuiter dans cette section, nous avons un forum Bistrot pour cela !

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 27373
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 16:21

Magnus a écrit:

Il est interdit de se cuiter dans cette section, nous avons un forum Bistrot pour cela !

C'est des Bulles de limonade ! D'ailleurs je n'inviterais jamais quelqu'un comme Qwaty à se cuiter, Qwaty ne boit que de l'eau et de la limonade (peut-être un p'tit coca de temps en temps, c'est tout) rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Tibouc le Mar 10 Mar 2009 - 17:37

Pour ce que dit Lugh justement c'est en effet une évidence pour moi aussi mais ça n'a rien "d'officiel" !Je crois que Tibouc à force de regarder la télé dit juste ce que les plus grandes instances intellectuels du monde moderne demandent de reconnaitre !On est tous pareil et c'est ce qui nous rend égaux.Je dirais même plus qu'on est tous égaux parce que on est tous pareil.

Je comprends pas ce que tu dis escuse-moi.
Mon idée n'est pas du tout accepter des instances intellectuelles (comme tu dis). C'est une idée, dont je ne suis pas le seul représentant bien-sur, mais qui est extrèmement minoritaire.
Je reexplique encore une fois mon idée : pour moi, il n'y a pas de différence fondamentale entre hommes et femmes. C'est une différence physique parmis des millions d'autres, et classer les gens en fonction de cela est arbitraire. On aurait put par exemple classer les gens selon leur groupe sanguin, ça aurait été arbitraire (pourquoi utiliser cette différence-là comme classement plutot qu'une autre ???). Non, on a choisit le sexe. Pourquoi ? Il n'y a aucune raison de prendre cette différence plutot que le groupe sanguin par exemple. C'est arbitraire et source d'inégalité : car si on considère que les hommes et les femmes sont différents par nature, on a forcément pas le meme comportement face à un homme ou à une femme.
De plus, outre l'inégalité qu'elle engendre, le fait d'enfermer les gens dans une "boite" selon leur sexe va à l'encontre de la liberté. Moi par exemple, on ne m'a jamais demandé si je voulais etre un homme. On a décider à ma place que j'en étais un, et la société en a conclus que je devais me conduire (dans mon comportement, mon habillement etc etc ) de manière masculine. Je n'ai donc pas eu le choix de mon identité. Ce non-choix de l'identité peut est source de souffrance (chez les transsexuels entre autres), et conduire à l'homophobie car la société n'accepte pas qu'on sorte de la "boite" dans laquelle elle nous a enfermée (un homme doit se comporter "comme un homme" donc coucher exclusivement avec des femmes).
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Tibouc le Mar 10 Mar 2009 - 17:43

C'est effectivement navrant de tenir ce genre de propos. L'égalité en droit est justement à définir entre gens différents. Le racisme ce n'est pas de reconnaître une différence ethnique, de couleur de peau mais de juger cette différence négative. Le sexisme ce n'est pas de reconnaitre l'homme et la femme différents mais de juger leur différence négative et d'établir une hiérarchie de dignité.

Le racisme est de penser qu'il y a des races humaines (et il a été prouvé par la science que c'est faux) et que par conséquent noirs et blancs (par exemple) sont de natures différentes.
Ce que je dis c'est que c'est exactement la meme chose pour le sexisme. Considérer qu'hommes et femmes sont différents par nature est sexiste, et engendre presque toujours une inégalité non seulement en fait mais bien souvent en droit.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par ElBilqîs le Mar 10 Mar 2009 - 18:29

je ne voudrais pas entrer dans la vulgarité mais ce débat n'en est pas un!
homme et femme sont de "nature humaine" , qu'ils soient noirs, blancs, jaunes, beur ou cuivrés, qu'ils soient valides ou handicapés, qu'ils soient d'une religion ou d'une autre, qu'ils vivent dans un château ou dans un bidonville...
mais ils ne sont pas tous égaux, même s'ils le sont "en droit"

que tu le veuilles ou non, les mecs et les femmes ont des organes qui les différencient on nait (à de rares exceptions près) homme ou femme, avec des caractéristiques précises. Ça n'empêche qu'il y a des femmes "hommasses" et des hommes "efféminés" (j'emploie ces termes volontairement)
Ça n'empêche qu'il y a une gamme de couleurs de peaux bien plus importante que celle que j'ai citée. Ça n'empêche qu'il y a des hommes blonds ou bruns ou roux aux cheveux lisses ou ondulés ou crépus.... mais c'est une preuve que nous sommes tous différents (mêmes les vrais jumeaux!)
Et il me semble qu'il est plus important de revendiquer sa (ses) différence(s) que de les gommer!

mais la nature a fait l'homme mâle et femelle, que tu le veuilles ou non! donc, complémentaires, ce qui n'empêche personne de développer plus ou moins son côté "opposé" !

Ton combat est celui de quelqu'un qui ne s'assume pas en tant que personne du sexe masculin ou féminin!
remarque, ce n'est pas grave, c'est très à la mode d'être androgyne!

ta révolte ressemble à celle de quelqu'un qui est mal dans sa peau! les femmes même les plus masculines aiment qu'on les "chouchoute" un peu!.... mais qu'on les respecte !
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 18:33

Tibouc j'applaudi ton idée, et je comprends ce que tu veux dire, mais tu ne pourras pas éliminer les différences physiologiques entre ces dames et ces messieurs. Qu'on en fasse moins mention, ok, tu as raison.
Tout cela vient peu-être du français qui n'a pas prévu de mot courant pour dire "humain", comme en flamand, ils emploient "mens" pour désigner une personne. Quand nous disons: c'est une femme formidable", eux parleront de "mens".

Voilà comment un seul mot peut influencer toute une mentalité. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par ElBilqîs le Mar 10 Mar 2009 - 18:36

tiens, il y a une vieille chanson de guy béart je vous l'offre à tous!

QU'ON EST BIEN
(Guy Béart)
Guy Béart - 1957


{Refrain:}
Qu'on est bien
Dans les bras
D'une personne du sexe opposé
Qu'on est bien
Dans ces bras-là
Qu'on est bien
Dans les bras
D'une personne du genre qu'on n'a pas
Qu'on est bien
Dans ces bras-là

C'est la vraie prière
La prochaine aime le prochain
C'est la vraie grammaire
Le masculin s'accorde avec le féminin

{au Refrain}

Certains jouent quand même
Les atouts de même couleur
Libres à eux moi j'aime
Les valets sur les dames les trèfles sur les cœurs.

{au Refrain}

Les creux sur les bosses
Tout finit par se marier
Les bons sur les rosses
Et même les colombes avec les éperviers

{au Refrain}

Qu'on est bien
Dans les bras
D'une personne du sexe opposé
Qu'on est bien
Dans ces bras


ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Tibouc le Mar 10 Mar 2009 - 19:23

homme et femme sont de "nature humaine" , qu'ils soient noirs, blancs, jaunes, beur ou cuivrés, qu'ils soient valides ou handicapés, qu'ils soient d'une religion ou d'une autre, qu'ils vivent dans un château ou dans un bidonville...
mais ils ne sont pas tous égaux, même s'ils le sont "en droit"
Tout le monde doit etre égaux en droit, mais il faut aussi que l'égalité soit dans les moeurs. Donc nous devons considérer tout le monde de la meme manière.

que tu le veuilles ou non, les mecs et les femmes ont des organes qui les différencient on nait (à de rares exceptions près) homme ou femme, avec des caractéristiques précises. Ça n'empêche qu'il y a des femmes "hommasses" et des hommes "efféminés" (j'emploie ces termes volontairement)
On a des organes qui nous différencie, d'accord. Mais notre identité est-elle réductible à notre corps ?

Et il me semble qu'il est plus important de revendiquer sa (ses) différence(s) que de les gommer!
"Revendiquer sa différence" Mais quelle différence ? Un différence physique qui, quand on y réfléchit bien, est après tout banale.

Ton combat est celui de quelqu'un qui ne s'assume pas en tant que personne du sexe masculin ou féminin!
remarque, ce n'est pas grave, c'est très à la mode d'être androgyne!
Je ne m'assume ni en homme ni en femme car je n'ai rien a assumer ! Je suis un homme dans le sens où j'ai des couilles, c'est tout. Ca ne définit en rien mon identité.
C'est marrant que tu parles d'androgyne, tu me verrais je ne le suis pas vraiment. J'ai les cheveux longs mais j'ai aussi la barbe et je ne met pas de jupe (c'est pas très pratique de toutes façons :ptdr: ). Par contre, j'ai des cotés féminins dans mon comportement.

ta révolte ressemble à celle de quelqu'un qui est mal dans sa peau! les femmes même les plus masculines aiment qu'on les "chouchoute" un peu!.... mais qu'on les respecte !
Dans le sens ou je ressent un profond agassement dut au fait que la société veuille m'imposer mon identité, oui je suis "mal dans ma peau".
Moi je ne "chouchoute" pas les femmes sous-pretexte qu'elles sont des femmes car je considère cela comme du machisme (je suppose que tu l'as compris rire )
Je chouchoute les gens que j'aime, qu'ils soient hommes ou femmes.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 20:06

Tibouc a écrit:
Pour ce que dit Lugh justement c'est en effet une évidence pour moi aussi mais ça n'a rien "d'officiel" !Je crois que Tibouc à force de regarder la télé dit juste ce que les plus grandes instances intellectuels du monde moderne demandent de reconnaitre !On est tous pareil et c'est ce qui nous rend égaux.Je dirais même plus qu'on est tous égaux parce que on est tous pareil.

Je comprends pas ce que tu dis escuse-moi.
Mon idée n'est pas du tout accepter des instances intellectuelles (comme tu dis). C'est une idée, dont je ne suis pas le seul représentant bien-sur, mais qui est extrèmement minoritaire.
Je reexplique encore une fois mon idée : pour moi, il n'y a pas de différence fondamentale entre hommes et femmes.
Moi en tout cas je t'ai très bien compris.Quand tu parles de races dont "la science" a prouvé qu'elles n'existent pas c'est bien l'idée dont je parlais quand je parle de "grandes instances intellectuelles".De manière ironique bien entendu.

Tu vis dans un monde avec une science qui doit servir l'idéologie égalitariste et tu crois aux propagandes qu'on nous sert !Et tu vient demander à ce qu'on applique ce qu'on sait à savoir : "on est pareil".Seulement vois tu, moi par exemple je ne crois pas à ces biduleries !Ce n'est pas de la science pour moi.Alors tu vas avoir des millions de gens qui comme Leela ou Elbi vont te féliciter pour tes magnifiques idées égalitaires.Mais ils vont quand même indiquer qu'il y a une limite aux blagues ! rire

Ils ne le diront pas comme ça mais c'est bien de ça dont il est question.Les gens ont en effet un double langage !Moi non! Je ne crois pas à ce que disent tes superintelligent, je ne crois pas à ce que tu dis et je refuse que s'applique ce que tu revendiques.
Oui les femmes et les hommes sont fondamentalement différent en tant qu' homme et femme...On a besoin de faire des lieux séparés pour les hommes et femmes.

Les hommes qui se sentent femme ou les femmes qui se sentent homme et qui se font opérer ne retournent jamais en sens inverse..ce sont des gens qui étaient nés avec un corps d'homme et un cerveau de femme ou l'inverse.
C'est cruel de le dire mais ça permet de comprendre le problème et aussi de respecter ces gens en comprenant leur vrai problème et en ne partant pas dans tous les délires.

Les hommes hétérosexuels n'aiment pas coucher pas avec les hommes non.
Ceux sont les hommes homosexuels aiment coucher avec les hommes.
De la même manière les hommes homosexuels n'aiment pas coucher avec les femmes.

Ceux que ça intéresse pourront lire cette page du journal l'humanité lien avec un article de michel onfray qui n'a pas pigé pourquoi il a perdu un ami homo qui n'avait pas supporté de lire que Onfray croyait aux crétineries de la psychologie d'une certaine pensée "moderne".


Dernière édition par Qwatybaal le Mar 10 Mar 2009 - 20:43, édité 5 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par vincent le Mar 10 Mar 2009 - 20:27

C'est une caractéristique physique parmis d'autres, un gène parmis des millions. Ca ne définit pas mon identité.
Si on précisait la couleur de peau sur la carte dite "d'identité" tout le monde crirait au racisme.
Et la photo ?
Le racisme est de penser qu'il y a des races humaines
Totalement faux , le racisme comporte une notion de hiérarchie.

vincent
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 306
Identité métaphysique : Chrétien
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 21:03

vincent a écrit:
Totalement faux , le racisme comporte une notion de hiérarchie.

Exact. Le sexisme, quoiqu'on en dise, sous-entend également une notion de hierarchie. Quand on n'est pas raciste, on ne pense pas q'un noir ou un asiatique ont un cerveau différent à cause de leur race. Quand on n'est pas sexiste, on ne va pas aller dire que le cerveau d'une femme est différent.

Personnellement, je ne crois pas que mon cerveau soit si différent de celui de Qwaty, comme il me semble qu'il a dit plus haut... Peut-être même qu'un jour on pourra greffer un cerverau de femme sur un mec et vice-versa. Ce qui est différent, c'est mes glandes endocriniennes, qui ne fonctionnent pas pareil et ne produisent pas les mêmes hormones. Si ça vous plaît de vous définir en fonction de vos glandes... Maintenant, que les dames revendiquent leur "différence" en acceptant l'idéologie de soumission qui va forcément avec... it's their problem. :whistle: Moi, perso, je veux bien être "différente", comme si j'étais un Noir qui a plus de mélamine, ou un Esquimau qui ne supporte pas la chaleur à cause de son organisme adapté au froid, mais je ne me définis pas en fonction de mon sexe et de mes hormones. Et ça ne vient pas d'une "idéologie égalitaire", ça vient de ce que depuis toute petite, j'ai toujours vu que les garçons jouissaient de plus de privilèges et de droits que moi, et ça m'a fait chier depuis ma plus tendre enfance. Par exemple, j'aurais bien voulu un Mécano pour Noël, et à la place j'ai eu une poupée Bella, j'avais 7 ou 8 ans, ça m'a marqué comme une super injustice.... et après ça, évidemment on peut dire que les filles ne sont pas douées pour la mécanique ! :humhum: Bon, ben j'ai jamais pu développer mon intelligence dans le sens technique, on m'en a ampêché par sexisme ! Alors, hein ? Remballez vos rengaines sur la "différence" mais on est "égaux" !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 21:07

Post scriptum : je signale que maintenant c'est trop tard pour m'offrir un mécano. rire

(Des fois que... j'imagine déjà comme certains vont se payer ma tête... :humhum: )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Tibouc le Mar 10 Mar 2009 - 21:14

Tu vis dans un monde avec une science qui doit servir l'idéologie égalitariste et tu crois aux propagandes qu'on nous sert !Et tu vient demander à ce qu'on applique ce qu'on sait à savoir : "on est pareil".Seulement vois tu, moi par exemple je ne crois pas à ces biduleries !Ce n'est pas de la science pour moi.
Je ne connais aucun scientifique qui serve ma thèse, seulement des idéologues et des théoriciens politiques, mais qui sont extrèmement minoritaire. Donc je persiste, ma thèse n'est pas dans la majorité des "instances intellectuelles".

Alors tu vas avoir des millions de gens qui comme Leela ou Elbi vont te féliciter pour tes magnifiques idées égalitaires.Mais ils vont quand même indiquer qu'il y a une limite aux blagues !
Je suis effectivement égalitariste, et ça, par contre, je le revendique.

Oui les femmes et les hommes sont fondamentalement différent en tant qu' homme et femme...On a besoin de faire des lieux séparés pour les hommes et femmes.
A une autre époque, en Afrique du Sud, on considérait blancs et noirs fondamentalement différents et on avait "besoin" de faire des lieux séparés pour les blancs et les noirs...

Les hommes qui se sentent femme ou les femmes qui se sentent homme et qui se font opérer ne retournent jamais en sens inverse..ce sont des gens qui étaient nés avec un corps d'homme et un cerveau de femme ou l'inverse.
C'est cruel de le dire mais ça permet de comprendre le problème et aussi de respecter ces gens en comprenant leur vrai problème et en ne partant pas dans tous les délires.
Les hommes hétérosexuels n'aiment pas coucher pas avec les hommes non.
Ceux sont les hommes homosexuels aiment coucher avec les hommes.
De la même manière les hommes homosexuels n'aiment pas coucher avec les femmes.
Je te signale quand meme que les quelques personnes qui sont d'accord avec moi sont pour la plupart transsexuels ou homosexuels.

Ceux que ça intéresse pourront lire cette page du journal l'humanité lien avec un article de michel onfray qui n'a pas pigé pourquoi il a perdu un ami homo qui n'avait pas supporté de lire que Onfray croyait aux crétineries de la psychologie d'une certaine pensée "moderne".
Dans cette histoire, son ami a pris le mot "choisir" dans un sens que michel onfray ne voulait pas donner. On ne choisit pas (au sens strict) d'etre homo ou hétéro. C'est de là que vient la discorde.
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Tibouc le Mar 10 Mar 2009 - 21:17

Siva, je t'embrasserait si je pouvais :coeur:
Si ça vous plaît de vous définir en fonction de vos glandes...
Tibouc
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Dragoon le Mar 10 Mar 2009 - 21:30

Siva a écrit:Exact. Le sexisme, quoiqu'on en dise, sous-entend également une notion de hierarchie. Quand on n'est pas raciste, on ne pense pas q'un noir ou un asiatique ont un cerveau différent à cause de leur race. Quand on n'est pas sexiste, on ne va pas aller dire que le cerveau d'une femme est différent.
Heuu... si !!!
Et puis si tu doutes, ouvre le spoiler...
Spoiler:
Féminisme et abolition des genres - Page 2 Cerveau

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Magnus le Mar 10 Mar 2009 - 23:37

Cet excellent spoiler de Dragoon devrait à mon sens clore définitivement toute polémique sur ce sujet. bravo

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 27373
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 9:11

Si, si le cerveau de l'homme et de la femme sont très différents, regardez... c'est en anglais, mais je pense que vous comprendrez, la gestuelle étant très parlante, mais je peux expliquer à ceux qui ne comprennent pas:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 9:44


mdrrrrrrr je vais employer cette vidéo pour mon cours d'anglais, il y a plein de vocabulaire utile en technique, ça va les changer de leur boring "instruction manual" :ptdr:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 10:46

Contente que ça t'ai plu ! Alors, tu donnes des cours d'anglais,? C'est vrai que le vocabulaire, bien qu'un peu technique, est plutôt facile, c'est pourquoi je n'ai pas jugé bon de mettre un "lexique". (mais si quelqu'un demande...)

PS : j'écris des cours d'anglais (excusez le HS), j'ai d'autres documents, et je suis aussi preneuse (Bac Pro)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminisme et abolition des genres - Page 2 Empty Re: Féminisme et abolition des genres

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 12:39

Siva a écrit:Personnellement, je ne crois pas que mon cerveau soit si différent de celui de Qwaty, comme il me semble qu'il a dit plus haut... Peut-être même qu'un jour on pourra greffer un cerverau de femme sur un mec et vice-versa. Ce qui est différent, c'est mes glandes endocriniennes, qui ne fonctionnent pas pareil et ne produisent pas les mêmes hormones. Si ça vous plaît de vous définir en fonction de vos glandes... Maintenant, que les dames revendiquent leur "différence" en acceptant l'idéologie de soumission qui va forcément avec...
Tu as un cerveau différent en tant que personne , et puis différent en tant que femme.A chacun de juger si ce ça change..

Je ne vois pas de rapport direct entre dire qu'on soit différent et parler de soumission...

Votre histoire est hyper réductrice et ne fonctionnes pas !Les personnes qui demandent de changer de sexe demanderait à changer d'hormone ?Oui mais ils se sentaient femmes avec des hormones masculines ou hommes avec des hormones féminines !CQFD.Donc ça ne correspond à rien cette idée.Ce n'est pas le fait d'avoir des testicules et les hormones qui vont avec qui fait qu'on soit un homme non.C'est le cerveau avant tout cette exemple le montre.

@ Tibouc : quand tu me cites tu peut corriger des petites fautes d'orthographe mais pas plus ."De la psychologie" était barré exprès.

Barbu aux cheveux longsTibouc ?

Féminisme et abolition des genres - Page 2 6a00d810

Je trouve pas que tu fasses si féminin non.


Dernière édition par Qwatybaal le Jeu 12 Mar 2009 - 15:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum