Dieu et les "drogues"

Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Dieu et les "drogues"

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 23:28

De nombreuses personnes accèdent à des expériences mystiques à l'aide de ce que l'on appelle drogue.

J'ai pendant quelques temps eu recours à certains hallucinogènes et j'ai été très surpris par l'enrichissement que de telles substances peuvent apporter à la spiritualité et à sa quête du divin.

Certaines personnes diront que c'est du faux parce que c'est de la drogue. Et que la drogue, c'est pas bien parce que c'est dangereux. Mais je suis persuadé que la drogue n'est pas mauvaise car c'est l'homme qui définit ainsi ses critères.
On peut avoir des très mauvaises expériences, on peut mourir en abusant d'une substance mais on peut aussi mourir en mangeant chez mac Do ou en s'étouffant avec un bretzel par exemple. Tout cela dépend du point de vue.

On peut prendre l'exemple de l'Ayahusaca chez les peuples d'Amazonie péruvo-colombienne. Il y a de quoi lire là-dessus.
En particulier, celui qui a fait pas mal de bruit ces dernières années, Jeremy Narby et son livre le Serpent cosmique.

Depuis toujours la drogue fait partie de la spiritualité et beaucoup ont écrit dessus. J'aimerais juste avoir un peu l'avis général avant de m'emballer plus loin ( si ça se trouve il y a deja un thread de 15 pages et je parle dans le vide :yahoo: )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Re: Dieu et les "drogues"

Message par Invité le Mar 10 Mar 2009 - 23:38


je pense aussi que dirigée par un connaisseur dans un réel but spirituel, cette expérience peut être enrichissante, ça m'a souvent tenté d'essayer, mais je me dis aussi que si l'occasion ne s'en est jamais présentée, c'est que je n'en n'ai pas besoin. Dieu et les "drogues" 0066

Il existe d'autres moyens qu'on contrôle mieux et sont (en général) inoffensifs comme la méditation et des techniques mentales appropriées.

Elle est peut-être utile pour ceux qui n'ont pas conscience d'une vie autre que matérielle de se rendre compte de la vie de l'esprit indépendante du corps, mais comme j'en suis déjà persuadée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Re: Dieu et les "drogues"

Message par SEPTOUR le Mar 10 Mar 2009 - 23:45

La drogue n'est pas nécessaire pour rejoindre le divin. Réfléchir aide beaucoup mieux, mais ça prend du temps, beaucoup de temps; Cependant quand la leçon est apprise, elle l'est pour tjrs.
La drogue permettrait d'accéder a des états de conscience plus facilement. Partout dans le monde les chamans, les sorciers s'en servent. Cependant il y a danger pour un quidam non averti, plus d'un s'est pris a ce piège sournois....Attention!!!

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Re: Dieu et les "drogues"

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 12:26

je plussoie, l'idéal est d'arriver à ces mêmes états de conscience par un travail sur soi, sans les drogues car si on n'y est pas préparé et que l'on y parvient artificiellement sans avoir un niveau moral correspondant, je crois aussi qu'il y a un danger, c'est comme pénétrer par effraction ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Re: Dieu et les "drogues"

Message par Invité le Mer 11 Mar 2009 - 12:42

D'ue part je suis d'accord avec vous, d'autre part il est démontré qu'un usage dirigé dans un but spirituel, par une personne compétente, permet de prendre conscience d'une réalité non matérielle, ce qui permet d'être plus motivé, tout comme ceux qui ont vécu une NDE.

Il y a aussi cette possibilité de s'extérioriser qui peut être déclenchée par UNE prise de drogue (de nouveau: encadrée) et permettrait à la personne de s'extérioriser à volonté par la suite.
J'ai bien mis un conditionnel !

Dans le bouddhisme, il n'y a aucun usage de drogue, et je crois que c'est sage. Pas besoin d'être sous la coupe d'un sorcier, bienveillant ou non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dieu et les "drogues" Empty Re: Dieu et les "drogues"

Message par Leleu le Jeu 12 Mar 2009 - 12:09

Certaines personnes diront que c'est du faux parce que c'est de la drogue. Et que la drogue, c'est pas bien parce que c'est dangereux. Mais je suis persuadé que la drogue n'est pas mauvaise car c'est l'homme qui définit ainsi ses critères.
On peut avoir des très mauvaises expériences, on peut mourir en abusant d'une substance mais on peut aussi mourir en mangeant chez mac Do ou en s'étouffant avec un bretzel par exemple. Tout cela dépend du point de vue.
Là aussi attention aux dérives. Il ne faut pas confondre des expériences ponctuelles, orientées, ritualisées au service d’une communauté et la prise de narcotique dans le seul but personnel d’échapper aux réalités. Le dédoublement nécessaire pour joindre à des états de perception sensible par l’absorption de plantes par exemple ou de mise en état, n’est en rien comparable avec l’addiction compulsive à des drogues avilissantes, c’est même très exactement le contraire et ceci n’est en aucun cas une question de point de vue, l’une à pour finalité une plus grande intégration au milieu naturelle, l’autre une fuite dévitalisante sans aucun apport réel. L’ivresse n’est en rien une ouverture d’esprit, juste plus ou moins un délire. Qu’une bonne bourre du samedi soir fasse du bien, peut-être, mais il ne faut pas pour autant prendre les vessies pour des lanternes.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum